Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marché mondial ,futures acquisitions et ventes d'hélicoptères militaires


Recommended Posts

On a besoin d'un hélicoptère lourd maintenant..... mais on pense lancer la réflexion en 2010, le produire en 2025 (peut-être, si et seulement si on trouve des partenaires pour le faire...).

Et pendant ce temps nos soldats meurent en afghanistan parce qu'on n'a pas d'hélicos pour les transporter rapidemment au 4 coins du pays et qu'on est obligé d'utiliser des VAB/VLRA peu protégés.

Le concept d'emploi d'un appareil de transport, c'est le transport : au Tchad on utilise des hélicos russes et ça ne dérange personne !

Au Mexique, la géographie justifie l'emploi de nombreux hélicoptères. Nos OPEX aussi mais on n'aura pas de TTH avant 3 ou 4 ans (et on ne voudra pas les utiliser....). 

Link to comment
Share on other sites

Ce qui m'a interpellé en Afghansitan, c'est le "force de réaction rapide", censée venir en aide à des compagnies qui ont besoin de renfort. La section du 8, qui a affronté les talibans a demandé du renfort. Ceux ci sont partis 25 minutes après l'apppel (jusque là, ça va, nos pompiers en métropole font presque pareil), sauf qu'ils ont mis plus de 2 à 3 heures à arriver sur place. Un renfort de "cavalerie aéroportée" aurait été l'idéal, arrivé sur zone après l'alerte en moins d'une heure : snipers avec 12,7mm insérés dnas le coin, mortiers mis en batteries (plusieurs régiments ont la capacité d'aéromobilité avec leurs mortiers 120mm), appui hélicoptère (7,62 de sabord ou même 20mm "pirate"), et surtout nombreuses troupes (sans vehicules, mais troupes quand même, dont l'abscene de vehicules ets compencé par un armement lourd (lance-roquettes, LG, etc). Sauf que pour pouvoir lancer de tels raids : 1) il faut plus d'hélicoptères en afghanistan, et 2) il en faut des lourds (apte à encaisser quelques coups, et surtout à ammener le "paquet" rapidement (éventuellement avec vehicule sous élingue).

et on ne voudra pas les utiliser....). 

il n'y a qu'à voir ce qui se passe avec le tigre. Cadences de livraisons qui empèchent de former rapidement du personnel et d'assurer à la fois la dotation en unité pour ensuite seulement envisager un déploiement...

On ne verra surement pas de TTH en OPEX avant 2013/2014.

Concernant le Mexique, cet équipement en hélicoptères modernes peut signifier une volonté de se tourner d'avantage vers les OPEX. La colombie a envoyé des hommes en Afghanistan, il est probable que le Mexique souhaite également s'impliquer comme une nation de la paix dans le monde, ou une nation d'assistance localement (vu les nombreux cyclones qui ravagent chaque année les caraibes, le mexique pourrait devenir une nation cadre d'assistance à la région avec ses hélicoptères "NG").

Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord sur la volonté de participer à des OPEX ou à de l'assistance mais je pense qu'il s'agit d'abord d'un besoin interne : le Mexique c'est 3 fois la superficie de la France avec de larges parties désertiques/hostiles.

Le choix d'hélicoptères français est assez étrange compte tenu du voisin américain (ou à cause de lui et du "mur" que construit les USA ?).

S'ils avaient choisi du matériel russe (comme CHAVEZ), et avec le retour de la guerre froide, Bush aurait pété un plomb et envahi le Mexique !

Link to comment
Share on other sites

bah, ils ont déjà du matos russe (mi-8, Mi-26, avions de transport, etc.) et il me semble que c'est le Su-34 qui avait remporté un appel d'offre pour un avion d'attaque maritime (forcément, contre un petit gripen...).

Link to comment
Share on other sites

Comme le dit le dicton :"Pluie violente de la Saint Christophe peut mener à la catastrophe"

Plusieurs contrats annoncés par le Point.fr ne sont pas concrétisés. Donc à ce jour, soyons prudent surtout avec la vente des HC Tigre.

Quand la signature sera apposée pour tous les protagonistes, on pourra sourire.

Bonne fête les Christophe du forum

Le Cougar Mk2 U2 a une capacité d'emport de 29 PAX comme le EC 725 Caracal.

En fait, dans cette gamme de Cougar, en fonction de la config cabine 20/25/29 en pax

Link to comment
Share on other sites

Daqns les déploiements à l'étranger, le Mezxique peut participer en envoyant ds troupes, c'est moins cher que des hélicos, et les hélicos, les US en ont.

Si vraiment le Mexique achète des Tigre, c'est plutôt le sous-commandant Marcos et ses amis qui devraient en faire les frais.

Link to comment
Share on other sites

Le Cougar Mk2 U2 a une capacité d'emport de 29 PAX comme le EC 725 Caracal.

En fait, dans cette gamme de Cougar, en fonction de la config cabine 20/25/29 en pax

c'est quoi exactement les différences ?

1) présence d'un jumpseat derrière les pilotes (utilisé uniquement pour des tests par des professionnels) ou d'un siège pax ?

2) présence d'une sortie de secours (comme sur les cougar suisses et les pumas français je crois) à l'arrière de la cabine ou d'un protubérance (je trouve pas le mot correct), comme sur les Caracal ?

3) longueur de la cabine ? (dont longueur de l'hélico)

4) espacement des sièges ?

Link to comment
Share on other sites

:O :O

http://www.boeing.com/news/releases/2008/q3/080826a_nr.html

Boeing Awarded US Army Contract for 191 CH-47F Chinook Helicopters

ST. LOUIS, Aug. 26, 2008 -- The Boeing Company [NYSE: BA] has been awarded a five-year U.S. Army contract valued at $4.3 billion for 181 CH-47F Chinooks and 10 additional Chinooks under Fiscal Year 2008 supplemental funding. There are options in the award for an additional 24 aircraft over the course of the contract.

....

Link to comment
Share on other sites

11/08/2008

...

Chinooks for Italy

The joint venture trying to land a contract to build Chinooks for the Italian Army is between Boeing and AgustaWestland.

The contract from the Italian Ministry of Defense would be for 16 to 20 helicopters and have a value of $1.35 billion, according to Jane’s Information Group.

AgustaWestland, which has headquarters in England and Italy, told Jane’s it expects to sign the contract by the end of the year.

Winning the contract probably would cause Boeing to add 50 to 100 jobs at its Ridley plant over the next four to six years, said Jack Dougherty, Boeing’s director of Chinook Helicopter Programs.

Boeing would build the fuselages at the plant and ship them to AgustaWestland, which would build such components as transmissions and blades, assemble the helicopters and deliver them to the Italian Army.

The agreement also gives AgustaWestland the right to market the Chinook to England and other European countries, plus other countries in the Mediterranean region.

Dougherty said the agreement is a revival of one Boeing had with a predecessor of AgustaWestland, which is a unit of Italian conglomerate Finmeccanica S.p.A., from the 1970s through the 1990s.

“The biggest customer they had under the previous agreement was Iran, but that kind of died in 1979 when the Shah was deposed,” he said.

http://www.innovationphiladelphia.com/news/news_detail.aspx?nid=228

(en bas du page)

Les italiens veullent pouvoir assemble et vendre des chinooks F en Europe, mais en ce moment ils ont encore quelque chose comme 22-26 chinooks C qui pourront etre achat deuxieme main (si ils ne vont pas directement a Boeing en partie du deal)...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Saudi Arabia - AH-64D APACHE Longbow Helicopters  

 

 

(Source: US Defense Security Cooperation Agency; issued Sept. 9, 2008)

WASHINGTON --- The Defense Security Cooperation Agency notified Congress of a possible Foreign Military Sale to Saudi Arabia of AH-64D APACHE Longbow Helicopters as well as associated equipment and services.

The total value, if all options are exercised, could be as high as $598 million.

The Government of Saudi Arabia has requested a possible sale of 12 AH-64D Block II APACHE Longbow Helicopters, 30 T700-GE-701D Engines, 12 Modernized Targeting Acquisition and Designation Systems/Pilot Night Vision Sensors, 4 each AN/APG-78 Fire Control Radars and AN/APR-48 Radar Frequency Interferometers, 28 M299 HELLFIRE Longbow Missile Launchers, 12 AN/ALQ-144C(V)3 Infrared Jammers, 12 AN/APR-39A(V)4 Radar Signal Detecting Sets, 12 AN/ALQ-136(V)5 Radar Jammers, 12 AAR-57(V)3/5 Common Missile Warning Systems, 36 Improved Countermeasures Dispensers, and 12 AN/AVR-2B Laser Warning Sets.

Also included: composite horizontal stabilators, Integrated Helmet and Display Sight Systems, repair and return, transportation, depot maintenance, spare and repair parts, support equipment, publications and technical documentation, U.S. Government and contractor technical support, and other related elements of program support. The estimated cost is $598 million.

Link to comment
Share on other sites

Source AFP, 9 septembre

La filiale brésilienne d'Eurocopter fabriquera 51 Super-Cougar pour l'armée

9 septembre 2008

Le gouvernement brésilien signera en novembre un contrat avec Helibras, la filiale d'Eurocopter au Brésil, pour l'achat de 51 hélicoptères de transport militaire Super Cougar EC-725, a indiqué une source militaire brésilienne.

Les premières livraisons des EC-725 - qui seront fabriqués au Brésil - auront lieu vers la fin 2010, a précisé à la presse le chef d'Etat-Major de l'Armée de l'air, le général Paulo Roberto Britto.

Le contrat est évalué à un milliard de dollars, la version civile de l'EC-725 étant vendue au prix catalogue de 20 millions de dollars, selon le président de la Fédération des Industries de Sao Paulo (FIESP), Paulo Skaf.

Le 30 juin dernier, le Brésil et la France avaient signé une déclaration d'intention pour la fabrication au Brésil du Super Cougar avec un transfert de technologie française.

Helibras, seul constructeur d'hélicoptères dans le sous-continent américain, est détenu par des capitaux brésiliens et à hauteur de 45% par Eurocopter, filiale d'EADS, le géant européen de défense et d'aéronautique.

Le général Britto a ajouté que les 51 hélicoptères lourds "seront répartis à égalité entre l'armée de l'air, la marine et l'armée de terre".

Le président d'Helibras, Jean Hardy, prévoit qu'il faudra investir de 300 à 400 millions de dollars pour produire le Super Cougar EC-725 dans l'usine d'Itajuba (Etat du Minas Gerais, sud-est).

Les premiers appareils seront fabriqués avec 5 à 10% de pièces détachées brésiliennes qui atteindront 50% d'ici à 2015. Aujourd'hui le principal obstacle "est le manque de main d'oeuvre spécialisée", selon M. Hardy.

Le Brésil, qui a lancé un ambitieux programme de modernisation de ses forces armées, étudie également l'achat d'avions de combat polyvalent de type Rafale du groupe Dassault, un appareil que la France n'a encore jamais réussi à vendre à l'étranger. Quatre autres constructeurs - l'européen Eurofighter, l'américain Boeing, le suédois Saab et le russe Sukhoï - sont en lice pour ce marché qui porterait sur quelque 120 appareils.

Link to comment
Share on other sites

Les USA sont à la recherche de nouveaux clients pour les AH-60L "Battle Hawk"  http://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/ah-60l.htm

et il semble que les émirats arabes unis soient intéressés : http://www.defenseindustrydaily.com/UAE-Ordering-Weaponized-UH-60M-Battlehawk-Helicopters-05078/

Image IPB

Image IPB

La colombie disposent déjà de AH-60L "Apia" : http://www.airliners.net/open.file?id=1304014

Image IPB

Image IPB

ça vaut bien les Mil Mi-35, non ?

Link to comment
Share on other sites

les Blackhawk sont tout aussi mauvais que les Cougar (ou un Caracal) en montagne, voir pires...

alors un Battlehawk, surchargé d'armements en tout genre, aurait vraiment du mal...

En plus, soit dit en passant, normallement un Caracal (ou un EC-725 HUS) doit pouvoir embarquer un pod de roquettes + un pod canon ou mitrailleuse (12.7 ou 20 mm ?), en plus de ces deux 7.62 en sabord.

De quoi jouer les Gunship à un prix plus raisonable (avoir une dizaine de H-60/S-70 alors que vous avez des Cougar/Caracal et vous aurez des Nh90 est un abération, vu qu'ils sont de la même classe...)

Link to comment
Share on other sites

IAF to procure MI-17 V5 choppers from Russia

Image IPB

Chandigarh, Sept 25: The Indian Air Force is likely to add MI-17 V5 medium lift helicopters in its fleet as negotiations to procure them from Russia are in final stages, a senior IAF official said on Thursday.

"Our negotiations are in the final stages with Russia. In the next three months, we will sign a contract with them. After two-three years of signing of the contract, we will start the procurement of these helicopters," Air Officer Commanding-in-Chief, Maintenance Command, Air Marshal Gautam Nayyar told reporters here.

These would replace MI-8 helicopters, which have outlived their life, he said, adding once these machines are procured, they will help tide over the problems faced by helicopters in high altitudes of Siachin and Ladhak.

He said the MI-17V5 will have modern avionic equipment and their engine performance will be better than the existing helicopters.

"They will be very effective in the high altitude areas. MI-17V5 will gradually replace the MI-8 helicopters of IAF," he said, adding at present "we have 50 MI-8 and their estimated life span is 35 years. However, they all are 38 years old and we will replace them with 80 MI-17V5."

To a question, he said in India there are 13 Base Repair Depots (BRDs) that look after the maintenance of air crafts and other related equipment and Rs 500 crore would be pumped in over the next few years for their upgradation and modernisation.

To another question, Nayyar admitted that IAF was not getting enough quality engineers as IIT graduates are not forthcoming. But he hoped that with the implementation of the sixth pay commission, things would change and graduates from premier institutions would choose IAF as a career.

He also said that the IAF was also planning to open a Rs-200 crore world class engineering college in Bangalore.

Bureau Report

Link to comment
Share on other sites

SEREMBAN, Sept 28 - The government's decision to replace its ageing Nuri helicopters with Eurocopter's EC725 Cougar helicopters has been hailed as a most appropriate decision.

Marhalim Abas, a local defence analyst and independent editor of the Asian Defence Journal, said Eurocopter already had a strong presence in the commercial market in Malaysia and this would the first time that the company would be selling its military helicopter to the air force.

"Eurocopter had also supplied the Fennec helicopter to the police and navy. The company's helicopters are also being used by the MHS Aviation Bhd," he said.

He expects the EC725 to be equipped with weapons and navigation systems similar to those fitted on the EC725 units owned by the French air force.

This include the night navigation system, which is not available in any of the air force's current fleet of helicopters, he said.

Prime Minister Datuk Seri Abdullah Ahmad Badawi, who is also Defence Minister, announced yesterday that the EC725 would replace the Sikorsky S61-A4 Sea Kings or better known as Nuri.

It has been reported that the Malaysian government would acquire up to 12 EC725s.

Marhalim said several of the 12 helicopters could be configured and turned into combat search and rescue (CSAR) helicopters.

He was also confident that another tender would be opened as the 12 EC725s would not be sufficient to cater for the air force's needs, which would amount to at least 40 helicopters.

Eurocopter's representative in Malaysia for the EC725, Salleh Majid, said the helicopter had the speed and armour to enter into war zones as a CSAR helicopter.

"The EC725 is special as it has the ability to become a full-fledged CSAR helicopter and has the agility to move in and out of hot zones," he said when met recently.

He also said that the Nuri was only upgraded for search and rescue mission as it did not have the speed and armour required in a CSAR helicopter.

An industry source says that several international companies had bid hard to win the tender but it was clear that the EC725 was the strongest contender due to its ability to keep on flying even when running out of hydraulic oil.

The EC725 is an upgraded model of the AS532 Cougar and made its maiden flight in 2000 for the French's armed forces.

The EC725 had been involved in several high-profile CSAR operations including in the Operation Baliste, a French aeronaval operation off Lebanon in 2006 to transfer out European citizens during the height of Israeli offensive against Hezbollah positions.

The helicopter was also involved in supporting the French armed forces during the US-led war in Afghanistan.

The EC725 has a maximum speed of 324 kilometres per hour and the capacity of carrying 28 troops in addition to the crew.

Analysts predicted that the air force's EC725 would be fitted, among others, with radar warning receiver, 20mm cannons, rocket launchers and machine guns. - Bernama

http://www.themalaysianinsider.com/index.php/malaysia/9709-ec-725-cougar-copter-enhances-rmafs-capability

Link to comment
Share on other sites

Selon TTU

Tunisie :Par ailleurs, après plusieurs mois de négociations, la société Aerotec (dirigée par Paul Rossini avec, en appui, Jérôme Rivière, député UMP), en coopération avec la Délégation Générale pour l’Armement et Eurocopter, a signé avec la Tunisie la vente de cinq hélicoptères Gazelle (341). Ces appareils, sortis de l’Aviation légère de l'armée de terre (ALAT), seront modernisés. La prestation comprend également un important aspect de formation des pilotes. Conclu un peu comme un FMS américain, le contrat pourrait en appeler d’autres, sur des appareils similaires. A noter que l’armée de l’air tunisienne possède déjà cinq hélicoptères Gazelle. Avec cette acquisition, elle doublera la taille de sa flotte d’appareils de ce type

Link to comment
Share on other sites

c'est quoi exactement les différences ?

1) présence d'un jumpseat derrière les pilotes (utilisé uniquement pour des tests par des professionnels) ou d'un siège pax ?

2) présence d'une sortie de secours (comme sur les cougar suisses et les pumas français je crois) à l'arrière de la cabine ou d'un protubérance (je trouve pas le mot correct), comme sur les Caracal ?

3) longueur de la cabine ? (dont longueur de l'hélico)

4) espacement des sièges ?

Ceci est un AS532 A2 de la Royal Saudia Arabia Air Force, il ressemble à nos Caracal Resco mais ce n'en est pas un.

Image IPB

La famille Cougar a plusieurs versions, le Cougar MK2 U2 est celui qui a la version cabine allongée, des turbines plus puissantes, une charge utile plus élevée, des améliorations avioniques. capacité emport 29 PAX. Les aménagements intérieurs et les options C/SAR sont en plus.

Eurocopter AS.532 Cougar

En 1990 Eurocopter modifie le système de désignation de ses hélicoptères : le Super Puma devient AS.532 Cougar et se décline désormais en :

AS.532 Cougar Mk I UC : Version de base à fuselage court (AS.332B), appareil utilitaire à capacité anti-char.

AS.532 Cougar Mk I AC : Version armée du précédent (canon latéral, canons de 20 mm en pod, conteneur de roquettes de 68 mm, …)

AS.532 Cougar Mk I UE : Transport tactique ou logistique à fuselage allongé (AS.332M), capable de transporter 25 hommes équipés.

AS.532 Cougar Mk I UL : Similaire au précédent, convertible en appareil sanitaire (6 civières et 10 passagers assis) ou vecteur du système de surveillance du champ de bataille Horizon (Hélicoptère d'observation radar et d'investigation sur zone). Ce système, issu du programme Orchidée de 1990, permet à un hélicoptère survolant la zone de combat à 4 000 m de suivre les mouvements de 4 000 véhicules dans un rayon de 200 km grâce à un radar Thomson-CSF (Thales) Target situé sous le fuselage arrière et une station réceptrice au sol. L’Armée de Terre française a acheté 4 Cougar Mk I UL/Horizon et 2 stations réceptrices, qui ont été livrées en 1997/1999.

AS.532 Cougar Mk I AL : Version armée du précédent.

AS.532 Cougar Mk I SC : Version navale (AS.332F) pouvant assurer des missions d’attaque de navires de surface avec missiles AM.39 Exocet, de lutte ASM avec sonar et charges de profondeur ou torpilles, ou SAR.

AS.532 Cougar Mk II U2 : Apparue en 1992, c’est la version la plus longue de la famille Puma/Cougar. Appareil de transport tactique et logistique pouvant transporter 29 homes ou 12 civières, ou 5 tonnes sous élingue. Doté d'un rotor Sphériflex amélioré, d'un anti-couple 4 pales, de turbines Turbomeca Malika 1A2 de 2 100 ch. Équipé d’un pilote automatique 4 axes, cet appareil est d’abord destiné à la recherche et au sauvetage en milieu hostile.

AS.532 Cougar Mk II A2 : Version armée du précédent (canon de 20 mm ou mitrailleuse de 12,7 mm sur affût latéral).

AS.532 Cougar Mk II A2 RESCO : Optimisé pour la récupération de pilotes abattus en zone ennemie.

Atlas TP-1 Oryx : Version sud-africaine du Super Puma dont le prototype a volé le 14 mai 1996. 51 exemplaires construits (c/n 1200/1250) pour la SAAF

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...