Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Royaume-Uni


Recommended Posts

https://www.telegraph.co.uk/politics/2021/10/16/dominic-raab-sets-plans-overhaul-human-rights-act-reform-judicial/

Les soldats britanniques et les institutions telles que la police et les services de santé ne devraient pas se laisser "dicter" par les juges de Strasbourg, a déclaré Dominic Raab, alors qu'il dévoilait les détails d'un projet de révision de la loi sur les droits de l'homme.

Dans une interview accordée au Telegraph, le vice-Premier ministre et ministre de la Justice a laissé entendre que la Cour européenne des droits de l'homme imposait trop d'"obligations à l'État" au lieu de simplement défendre les individus contre les "interférences indues". Il a également prévenu que l'utilisation par les criminels étrangers du "droit à la vie familiale" prévu par la loi restait un "problème grave" auquel il entendait s'attaquer, avec "entre 100 et 200 cas par an dans lesquels des délinquants étrangers font échouer des ordres d'expulsion".

M. Raab a exposé pour la première fois les domaines dans lesquels il souhaite remanier le régime actuel des droits de l'homme, après avoir annoncé une "refonte" de la loi sur les droits de l'homme lors de la conférence annuelle des conservateurs.

Il a également mis en garde contre le fait que les révisions judiciaires, qui permettent aux individus de contester les décisions du gouvernement, étaient utilisés pour "harponner" les grands projets d'infrastructure, tout en présentant les changements prévus au système actuel.

Link to comment
Share on other sites

https://www.aol.co.uk/news/goto-energy-becomes-13th-supplier-143245739.html (18 octobre 2021)

Goto Energy est le dernier d'une liste toujours plus longue de fournisseurs d'énergie à mettre la clé sous la porte depuis le début du mois de septembre, dans un contexte de flambée des prix du gaz.

La société, qui approvisionne environ 22 000 ménages au Royaume-Uni, a cessé ses activités lundi, a annoncé le régulateur Ofgem.

Ces clients seront protégés par le filet de sécurité de l'Ofgem, qui veillera à leur attribuer un nouveau fournisseur et à ce que leur approvisionnement ne soit pas interrompu.

Environ deux millions de clients ont vu leur fournisseur d'énergie faire faillite au cours des sept dernières semaines.

https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/prix-du-gaz-au-royaume-uni-les-petits-fournisseurs-d-energie-coulent-les-uns-apres-les-autres_AD-202109250030.html (25 septembre 2021)

Fort heureusement, le Royaume-Uni compte encore une quarantaine de fournisseurs d’énergie dont six poids lourds (British Gas, EDF Energy, E.ON, npower, Scottish Power, SSE) qui pèsent à eux-seuls 70% de la distribution d’électricité. Et c’est généralement l’un d’entre eux qui est désigné par l’Ofgem pour récupérer les clients dont le fournisseur a fait faillite. Même si cela se traduit souvent par des factures plus élevées.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Wallaby a dit :

https://www.telegraph.co.uk/politics/2021/10/16/dominic-raab-sets-plans-overhaul-human-rights-act-reform-judicial/

Les soldats britanniques et les institutions telles que la police et les services de santé ne devraient pas se laisser "dicter" par les juges de Strasbourg, a déclaré Dominic Raab, alors qu'il dévoilait les détails d'un projet de révision de la loi sur les droits de l'homme.

Dans une interview accordée au Telegraph, le vice-Premier ministre et ministre de la Justice a laissé entendre que la Cour européenne des droits de l'homme imposait trop d'"obligations à l'État" au lieu de simplement défendre les individus contre les "interférences indues". Il a également prévenu que l'utilisation par les criminels étrangers du "droit à la vie familiale" prévu par la loi restait un "problème grave" auquel il entendait s'attaquer, avec "entre 100 et 200 cas par an dans lesquels des délinquants étrangers font échouer des ordres d'expulsion".

M. Raab a exposé pour la première fois les domaines dans lesquels il souhaite remanier le régime actuel des droits de l'homme, après avoir annoncé une "refonte" de la loi sur les droits de l'homme lors de la conférence annuelle des conservateurs.

Il a également mis en garde contre le fait que les révisions judiciaires, qui permettent aux individus de contester les décisions du gouvernement, étaient utilisés pour "harponner" les grands projets d'infrastructure, tout en présentant les changements prévus au système actuel.

Et donc là ça va au-delà du Brexit, puisque ça ne concerne plus l'UE.

La CEDH "est un traité international signé par les États membres du Conseil de l'Europe" en 1950 et ce dernier a été fondé par le Taité de Londres en 1949... :sad:
Ca laisse songeur.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Boule75 a dit :

Et donc là ça va au-delà du Brexit, puisque ça ne concerne plus l'UE.

La CEDH "est un traité international signé par les États membres du Conseil de l'Europe" en 1950 et ce dernier a été fondé par le Taité de Londres en 1949... :sad:
Ca laisse songeur.

D'ici quelques années, a mon avis, la CEDH aura disparu...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, Boule75 a dit :

Et donc là ça va au-delà du Brexit, puisque ça ne concerne plus l'UE.

La CEDH "est un traité international signé par les États membres du Conseil de l'Europe" en 1950 et ce dernier a été fondé par le Taité de Londres en 1949... :sad:
Ca laisse songeur.

La cedh est allee trop loin, pas de contre pouvoir, elle s’en arroge trop et on arrive aux limites de l’exercice. 
si tu regardes l’histoire, c’est une succession d’ouverture au monde suivi de ce que j’appelle les concentrations internes. Le japon a cultivé sa civilisation en s’isolant par exemple et s’est ouvert au monde le canon sur la tampe. 
des epoques grecques de concentration et romaines d’ ouverture (generalement ca se fait par la force et c’est autres de s’ouvrir). 
je pense profondement qu’on change d’epoque. De l’ouverture ou imperialisme a l’isolation ou concentration. Reste a esperer qu’on travaillera plus sur notre dev propre qu’a blamer les autres (c’est le risque). Dans les deux epoques il y a une voix positive et negative. Non la haine des autres n’est pas forcement la suite logique d’un replis sur soi, la concentration et le developpement interne sont aussi une eventualite. 
maintenant si certain pouvait eviter les carricatures du pire en prophetie autorealisatrice de perte de la civilisation avec la fin de la globalisation …

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, wagdoox a dit :

si tu regardes l’histoire, c’est une succession d’ouverture au monde suivi de ce que j’appelle les concentrations internes. Le japon a cultivé sa civilisation en s’isolant par exemple et s’est ouvert au monde le canon sur la tampe.

Ah la fabuleuse époque de fermeture du Japon. Il y aurait beaucoup à en dire, car elle ne fut pas si fabuleuse pour les Japonais... et pas si fermée non plus.

Perso, je vois juste des gens brailler contre tout suivant des gens qui crachent sur un système dont ils font partie en se disant que tout ira mieux demain sans voir qu'autour, tous ceux qui ont suivi la même voie se sont fourvoyés. Et dire qu'on se moquait des Brexiters et des Trumpistes...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Snapcoke a dit :

Parce que tout le monde la conteste...

Ou parce que ceux qui la contestent braillent très fort ?

Il me semble justement que les Cours européennes ont, ces dernières années, largement pris la mesure des limites de l'exercice qui leur était imposé et sont moins assertives. Je n'ai aucun exemple sous la main pour l'illustrer, mais ça a été mon sentiment à plusieurs reprises : "tiens, il auraient pu rendre un jugement qui aurait encore bien fait hurler par son côté hors-sol et débordant de leurs prérogatives, et s'en sont abstenus". Il faudrait trouver une étude comparée avant/après Brexit, par exemple, pour en juger.

Toujours est-il qu'on voit un RU qui donne vraiment dans le petit bréviaire d'Orban : "ce contre-pouvoir et ce traité m'ennuient, dénonçons les, ignorons les, qu'ils servent de leurre".

Et pendant ce temps, côté COVID...

Edited by Boule75
  • Like 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, wagdoox a dit :

Tu m’as entends me moquer d’eux ?! Je crois pas ! 

Sauf ton respect, nous sommes soixante-sept millions actuellement en France. Tu n'es pas tout seul. :laugh:

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Ciders a dit :

Sauf ton respect, nous sommes soixante-sept millions actuellement en France. Tu n'es pas tout seul. :laugh:

 

Sauf ton repect, toi non plus plus tu n’es pas seul contrairement a ce que la tv pourrait faire croire. Ensuite tu repondais a qui ?
Enfin on est 7 milliards sur la terre, le mouvement est mondial !

Edited by wagdoox
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, wagdoox a dit :

Sauf ton repect, toi non plus plus tu n’es pas seul contrairement a ce que la tv pourrait faire croire. Ensuite tu repondais a qui ?
Enfin on est 7 milliards sur la terre, le mouvement est mondial !

"Le mouvement est mondial", on dirait un argument de vente pour le F-35. Pas sûr que ce soit un gage de qualité. :biggrin:

Tu devrais prendre des herbes en sachet dans de l'eau chaude, de temps en temps. Ça soulage les articulations douloureuses.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Boule75 a dit :

Et donc là ça va au-delà du Brexit, puisque ça ne concerne plus l'UE.

La CEDH "est un traité international signé par les États membres du Conseil de l'Europe" en 1950 et ce dernier a été fondé par le Taité de Londres en 1949... :sad:
Ca laisse songeur.

C'est un vieux serpent de mer, David Cameron en avait fait une promesse électorale, et la ministre de l'intérieur Theresa May en parlait :

Le 01/06/2015 à 12:24, Wallaby a dit :

http://www.independent.co.uk/news/uk/politics/david-cameron-at-odds-with-michael-gove-and-theresa-may-over-human-rights-in-first-cabinet-split-of-tory-government-10288355.html et http://www.heraldscotland.com/comment/columnists/human-rights-act-row-that-is-shot-full-of-contradictions.1433140406 (1er juin 2015)

Le compliqué débat sur les droits de l'homme au Royaume-Uni.

David Cameron a trahi sa promesse électorale en ôtant du discours de la Reine, prononcé le 27 mai, la réforme du Bill of Rights, qui dans sa version actuelle, permet au juge d'appliquer directement la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l'Homme de Strasbourg. Une telle réforme ne prévoyait cependant pas d'interdire à un citoyen débouté par une cour britannique de faire appel auprès de la CEDH.

Les ministres britanniques de l'intérieur et de la justice on fait récemment des déclarations demandant la dénonciation par le Royaume-Uni de la Convention Européenne des Droits de l'Homme, ce qui serait une mesure encore plus radicale. Mais une source proche de Cameron a laissé fuiter que Cameron s'y oppose.

Les parlements régionaux écossais, gallois et nord-irlandais ont "sanctuarisé" la jurisprudence de Strasbourg, et une rupture entre Londres et Strasbourg se traduirait automatiquement par des tensions entre Londres et Edinburgh, Cardiff et Belfast.

Le parti nationaliste écossais, en théorie pro-Strasbourg, n'est pas non plus sans ambiguïtés, ayant interdit le droit de vote aux prisonniers lors du référendum écossais, en violation de la jurisprudence de Strasbourg.

Il est rappelé que parmi les rédacteurs de la Convention Européenne des Droits de l'Homme figurait un écossais, David Maxwell Fyfe, avec le français Pierre-Henri Teitgen et le belge Fernand Dehousse. Fyfe avait été procureur au procès de Nuremberg. Il disait que « le danger pour les droits de l'homme ne procède presque jamais par un assaut brusque, mais survient graduellement ».

--

Le 25/04/2016 à 16:31, Wallaby a dit :

http://www.theguardian.com/politics/2016/apr/25/uk-must-leave-european-convention-on-human-rights-theresa-may-eu-referendum (25 avril 2016)

Theresa May, la ministre de l'intérieur, dit que le Royaume-Uni doit quitter la Convention Européenne des Droits de l'Homme.

May a utilisé un discours dans le centre de Londres pour soutenir que c'était la convention, plutôt que l'UE, qui avait retardé l'extradition de l'extrémiste Abu Hamza [vers les Etats-Unis] pendant des années et qui avait presque stoppé la déportation d'Abu Qatada [vers la Jordanie].

"La CEDH peut lier les mains du Parlement, n'ajoute rien à notre prospérité, nous rend moins sûrs en empêchant l'expulsion de ressortissants étrangers dangereux - et ne fait rien pour changer l'attitude des gouvernements comme celui de la Russie en matière de droits de l'homme ", a-t-elle dit.

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Ciders a dit :

"Le mouvement est mondial", on dirait un argument de vente pour le F-35. Pas sûr que ce soit un gage de qualité. :biggrin:

Tu devrais prendre des herbes en sachet dans de l'eau chaude, de temps en temps. Ça soulage les articulations douloureuses.

Let’s go brandon ! ;)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Wallaby a dit :

C'est un vieux serpent de mer, David Cameron en avait fait une promesse électorale, et la ministre de l'intérieur Theresa May en parlait :

--

May a utilisé un discours dans le centre de Londres pour soutenir que c'était la convention, plutôt que l'UE, qui avait retardé l'extradition de l'extrémiste Abu Hamza [vers les Etats-Unis] pendant des années et qui avait presque stoppé la déportation d'Abu Qatada [vers la Jordanie].

"La CEDH peut lier les mains du Parlement, n'ajoute rien à notre prospérité, nous rend moins sûrs en empêchant l'expulsion de ressortissants étrangers dangereux - et ne fait rien pour changer l'attitude des gouvernements comme celui de la Russie en matière de droits de l'homme ", a-t-elle dit.

Malhonnêteté perfide typiquement anglaise : la CEDH n'aurait jamais condamné la remise de ceux qui étaient réclamés par la France, par exemple, et pourtant ça a mis des années et des années. Et avec les USA, il aurait été parfaitement possible d'une extradition sous réserve que le suspect n’encourût  pas la peine de mort. Mais non, pas plus.

Bref : foutaises...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

L'humour britannique :

https://www.bbc.com/news/uk-59039155 (25 octobre 2021)

Le recyclage des matières plastiques "ne marche pas" et "n'est pas la réponse" aux menaces qui pèsent sur les océans du monde et la faune marine, a déclaré Boris Johnson.

Au lieu de cela, a-t-il dit, "nous devons tous réduire notre utilisation du plastique".

Mme Steele [directrice du World Wide Fund for Nature] a déclaré à l'audience : "97% de la masse des mammifères sur cette planète est constituée par les humains et nos animaux, nos animaux domestiques. Il ne reste que 3 % pour la nature".

En réponse, M. Johnson a déclaré que c'était "si triste", et a plaisanté : "Nous pourrions donner une partie des êtres humains à manger aux animaux."

Mme Steele a répondu : "Nous pourrions faire un vote plus tard et demander s'il y a des candidats."

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Le 25/10/2021 à 17:45, Wallaby a dit :

L'humour britannique :

https://www.bbc.com/news/uk-59039155 (25 octobre 2021)

Le recyclage des matières plastiques "ne marche pas" et "n'est pas la réponse" aux menaces qui pèsent sur les océans du monde et la faune marine, a déclaré Boris Johnson.

Au lieu de cela, a-t-il dit, "nous devons tous réduire notre utilisation du plastique".

Mme Steele [directrice du World Wide Fund for Nature] a déclaré à l'audience : "97% de la masse des mammifères sur cette planète est constituée par les humains et nos animaux, nos animaux domestiques. Il ne reste que 3 % pour la nature".

En réponse, M. Johnson a déclaré que c'était "si triste", et a plaisanté : "Nous pourrions donner une partie des êtres humains à manger aux animaux."

Mme Steele a répondu : "Nous pourrions faire un vote plus tard et demander s'il y a des candidats."

juor.jpg

Link to comment
Share on other sites

_121606813_hs2_deep_2x640-nc.png

https://www.bbc.com/news/business-59334043 (18 novembre 2021)

Le gouvernement renonce à construire le tronçon de Leeds de la ligne ferroviaire à grande vitesse HS2 dans le cadre d'un ensemble de mesures qui, selon les ministres, transformeront les services.

Le Premier ministre a déclaré que la refonte permettrait de voyager plus rapidement, jusqu'à 10 ans plus tôt que prévu, et a affirmé que les allégations de promesses non tenues étaient "totalement absurdes".

Le paquet a reçu le soutien de certains chefs d'entreprise et de groupes anti-HS2.

Mais Boris Johnson a été critiqué pour avoir renié ses promesses d'investissement dans les Midlands et le nord de l'Angleterre.

https://www.theguardian.com/uk-news/2021/nov/18/tory-spin-on-hs2-derailment-wont-wash-in-underinvested-north

Pour beaucoup d'habitants du nord de l'Angleterre, la révision du système ferroviaire intégré annonce moins une révolution qu'une trahison du rail.

Les personnes dont les maisons devaient être rasées pour faire place à la branche Est du HS2 seront soulagées, tout comme celles qui ont toujours considéré ce projet comme un impardonnable gaspillage d'argent qui profiterait principalement à Londres.

Mais bonne chance pour trouver beaucoup de gens qui se réjouissent du déclassement par le gouvernement du Northern Powerhouse Rail (NPR), qui aurait dû être une nouvelle ligne est-ouest reliant les principales villes du Nord.

Et, surtout, il est nécessaire d'augmenter la capacité. Même les amateurs d'essence qui seraient ravis de goudronner la Pennine Way voteraient probablement pour la NPR, car elle empêcherait la M62 de devenir un parking plutôt qu'une autoroute aux heures de pointe. Les lignes ferroviaires sont déjà pleines, alors que la demande devrait augmenter de 78 % à 200 % d'ici 2050.

https://www.theguardian.com/commentisfree/2021/nov/18/the-guardian-view-on-rail-cuts-levelling-down-not-up

Le plan ferroviaire intégré du gouvernement, publié jeudi, n'est en fait ni intégré ni un plan. S'il avait réellement contenu une approche intégrée, il aurait abordé les besoins ferroviaires nationaux dans leur ensemble. Il aurait confirmé la promesse électorale de Boris Johnson de construire en totalité la ligne nord-sud HS2 et la ligne ouest-est Northern Powerhouse Rail (NPR). Il se serait ensuite engagé à améliorer le reste du réseau ferroviaire afin d'assurer des liaisons urbaines et des services de banlieue rapides et réguliers, en particulier dans le nord. Il aurait également contenu une stratégie appropriée pour inciter les services de marchandises à revenir sur le rail et à délaisser la route.

Au lieu de cela, Grant Shapps a dévoilé ce qui est, en réalité, un exercice de réduction des coûts. Il a été dicté par le refus du Trésor de permettre aux dépenses publiques d'infrastructure de dépasser 3 % du produit intérieur brut. En vertu de cette règle fiscale auto-imposée, le rail est en concurrence avec les investissements verts, le haut débit, les hôpitaux, les écoles et même la fusée spatiale pour les nouvelles dépenses en capital - et, comme le prouve le document de jeudi, il est perdant. En conséquence, le ministre des transports a abandonné la partie orientale du HS2 ainsi que des parties importantes du projet NPR trans-Pennine - tout en faisant des contorsions de présentation ridicules pour éviter de le dire. En lieu et place de ces projets, annoncés avec un culot que même M. Johnson aurait eu du mal à égaler, le ministre des transports a claironné un ensemble de mises à niveau moins coûteuses et de solutions à court terme, comme s'il s'agissait d'un meilleur accord que les projets supprimés qu'ils remplacent.

C'est tout simplement faux. La réalité de l'inégalité des investissements régionaux au Royaume-Uni est sous-jacente. Les chiffres du thinktank IPPR North montrent qu'au cours de la dernière décennie, le nord de l'Angleterre a reçu 349 £ par personne en dépenses de transport, contre 864 £ pour Londres.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

https://news.sky.com/story/british-army-restructure-sees-hundreds-of-tanks-and-troops-return-to-germany-after-withdrawal-less-than-a-year-ago-12478388 (25 novembre 2021)

Le Royaume-Uni va baser des centaines de chars et de véhicules de combat en Allemagne et faire tourner davantage de troupes lors d'exercices dans le pays, à peine un an après avoir retiré une importante présence datant de la guerre froide.

Ce petit revirement, qui s'inscrit dans le cadre d'un vaste plan de modernisation de l'armée dévoilé jeudi par le ministre de la défense, fera de l'Allemagne l'un des trois nouveaux "centres terrestres régionaux" de l'armée, avec Oman et le Kenya.

Ben Wallace, qui s'exprimait à la Chambre des communes, a également décrit ce à quoi ressemblera l'armée lorsqu'elle passera de 82 000 à 73 000 hommes d'ici 2025 - sa plus petite taille depuis l'époque napoléonienne - afin de réaliser des économies.

Cependant, l'un des programmes les plus coûteux de l'armée - le mini-tank Ajax, d'une valeur de 5,5 milliards de livres sterling - est encore entaché de problèmes qui n'ont pas encore été résolus.

La diminution du nombre de soldats entraînera la fermeture de certaines bases, notamment la caserne Alanbrooke à Topcliffe dans le North Yorkshire. Au total, 33 "fermetures de sites" sont prévues, mais les officiers ont précisé que beaucoup d'entre elles sont de faible ampleur, comme un certain nombre de centres de réserve et de centres de formation des cadets.

Dans le cadre des nouveaux plans pour l'Allemagne, l'armée prévoit de baser une brigade de chars et de véhicules blindés - environ 250 machines au total, soutenues par des camions et d'autres infrastructures - dans la zone d'entraînement de Sennelager, où les forces britanniques étaient auparavant installées en permanence.

Ils pourraient ensuite se rendre en Estonie, où le Royaume-Uni dirige depuis cinq ans un groupe de combat de 1 000 soldats de l'OTAN dans le cadre d'une mission visant à dissuader toute agression russe.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...