Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Royaume-Uni


Recommended Posts

https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2022-09-11/iron-lady-uk-should-just-hope-liz-truss-isn-t-a-laughingstock

La semaine dernière, lors d'une fête donnée par un ancien Tory, un ancien Premier ministre m'a dit : "Je ne reconnais tout simplement pas le Parti conservateur d'aujourd'hui comme celui que j'ai servi pendant 30 ans."

Elle aspire à être Margaret Thatcher, ce pour quoi elle souhaite se montrer forte. C'est une mauvaise interprétation de l'histoire, car si la Dame de fer avait un discours musclé, son premier mandat a été marqué par la prudence : Elle a retardé le choix de la plupart des grandes batailles jusqu'à ce qu'elle soit sûre de les gagner. Elle n'aurait jamais fait ce que Johnson et maintenant Truss ont fait, nommer un cabinet de loyalistes, sans se soucier des compétences.

Les cœurs se sont effondrés lorsqu'elle a fait lundi l'éloge de Johnson, un acte comparable à la grâce malavisée de Gerald Ford à Richard Nixon lors de son accession à la présidence en 1974. Mais même Nixon a fini par présenter des excuses au peuple américain, ce que Johnson ne fera jamais à la Grande-Bretagne.

L'histoire politique suggère qu'il est difficile pour un dirigeant qui accède au poste de premier ministre à la fin d'une longue période de gouvernement d'un seul parti d'en tirer profit. Le leader conservateur Alec Douglas-Home, qui a obtenu le poste en 1963 après que le gouvernement de Harold Macmillan ait été terrassé par un scandale, a été évincé par les électeurs l'année suivante.

S'il semble peu probable que les problèmes de leadership en Grande-Bretagne puissent s'aggraver, envisagez un scénario déjà envisagé à Westminster : Truss et ses Tories sont battus aux élections générales de 2024. Un gouvernement travailliste, ou éventuellement une coalition dirigée par des travaillistes, prend alors le pouvoir, mais ne parvient pas non plus à résoudre les problèmes économiques insolubles du pays. C'est alors qu'entre en scène Boris Johnson, qui bondit sur la scène avec un rire joyeux et un signe de la main pour annoncer qu'il est prêt une fois de plus à servir, à rendre la Grande-Bretagne grande à nouveau.

Aujourd'hui, l'ascension de Liz Truss à Downing Street, dans un contexte de quasi effondrement de la livre et de perspective d'un hiver de mécontentement industriel et social, représente un moment historique. La Grande-Bretagne court le grave danger de devenir non seulement diminuée, mais pire encore : la risée du monde.

 

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Sinon, de façon plus surprenante, il y a une vague de "not my king" sur les réseaux et sur place (je trouve ce message... surprenant) et qui a mené à des arrestations par la police britannique pour "invitation à l'émeute (traduit approximativement). Pas forcément la réponse que j'attendais de la part du successeur d'Elizabeth II honnêtement.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, SLT a dit :

Sinon, de façon plus surprenante, il y a une vague de "not my king" sur les réseaux et sur place (je trouve ce message... surprenant) et qui a mené à des arrestations par la police britannique pour "invitation à l'émeute (traduit approximativement). Pas forcément la réponse que j'attendais de la part du successeur d'Elizabeth II honnêtement.

Qui en l'occurrence n'a rien à se reprocher... puisqu'il n'a aucun pouvoir de commander aux forces de police ou de justice.

  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, SLT a dit :

Sinon, de façon plus surprenante, il y a une vague de "not my king" sur les réseaux et sur place (je trouve ce message... surprenant)

Pourquoi ? C'est juste une transposition directe du "not my president" américain, et tout ce qui vient de l'Amérique est assidument imité en Europe.

Link to comment
Share on other sites

10 hours ago, Kelkin said:

Pourquoi ? C'est juste une transposition directe du "not my president" américain, et tout ce qui vient de l'Amérique est assidument imité en Europe.

Bien d'accord, mais dans le cas actuel, contrairement au Brésil et aux États-Unis, un roi n'est pas choisi par le peuple il me semble :wink:

Donc ça a autant d'intérêt que pour Philippe de Belgique, qu'un "not my queen" pour Elizabeth ou qu'une feuille de papier vierge (recyclé le papier bien sûr). Être déçu du choix de Bolsonaro quand on est brésilien, je pouvais comprendre, et saisir l'envie de l'exprimer à la face du monde. Mais là, ça me paraît tellement vide de sens... (fondamentalement, ils sont déçus de la mort d'Elizabeth et que ce soit lui son successeur ?)

10 hours ago, Ciders said:

Qui en l'occurrence n'a rien à se reprocher... puisqu'il n'a aucun pouvoir de commander aux forces de police ou de justice.

Vrai. Je n'y avais pas pensé, et je me suis fait avoir par le narratif des journaux qui en parlait.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Kelkin a dit :

Pourquoi ? C'est juste une transposition directe du "not my president" américain, et tout ce qui vient de l'Amérique est assidument imité en Europe.

Aucun rapport je crains... Il y a de longue date un mouvement républicain et anti-monarchiste au RU, très minoritaire.

Aux USA, les tenants du not-my-president exprimaient leur révulsion à l'idée d'être soumis à un fils-à-papa, escroc, menteur pathologique, pervers narcissique ayant enchaîné les faillites comme les scandales de mœurs.
Charles est seulement un fils-à-maman : rien à voir donc.

Link to comment
Share on other sites

Rien que pour ses vues sur la laideur de l'architecture contemporaine à Londres, je vote pour lui :

https://en.wikipedia.org/wiki/Charles_III

Dans un discours prononcé à l'occasion du 150e anniversaire du Royal Institute of British Architects (RIBA) le 30 mai 1984, il a décrit de façon mémorable un projet d'extension de la National Gallery de Londres comme un "furoncle monstrueux sur le visage d'un ami bien-aimé" et a déploré les "souches de verre et les tours de béton" de l'architecture moderne. [Il affirme qu'"il est possible, et important sur le plan humain, de respecter les vieux bâtiments, les plans des rues et les échelles traditionnelles et, en même temps, de ne pas se sentir coupable d'une préférence pour les façades, les ornements et les matériaux doux", appelle à la participation des communautés locales aux choix architecturaux et demande :

Pourquoi ne pouvons-nous pas avoir ces courbes et ces arcs qui expriment un sentiment dans le design ? Qu'est-ce qui ne va pas avec eux ? Pourquoi tout doit-il être vertical, droit, non fléchissant, uniquement à angle droit - et fonctionnel ?

Son livre et le documentaire de la BBC A Vision of Britain (1987) étaient également critiques envers l'architecture moderne, et il a continué à faire campagne pour l'urbanisme traditionnel, l'échelle humaine, la restauration des bâtiments historiques et la conception durable, malgré les critiques de la presse. Deux de ses organisations caritatives (le Prince's Regeneration Trust et la Prince's Foundation for Building Community, qui ont ensuite fusionné en une seule) défendent ses idées, et le village de Poundbury a été construit sur des terres appartenant au duché de Cornouailles selon un plan directeur de Léon Krier, sous la direction de Charles et conformément à sa philosophie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Poundbury

Pounbury est une New Town, un village fondé en 1993, près de Dorchester dans le comté de Dorset, en Angleterre.

Le village est construit selon les vues du roi Charles III, alors Prince de Galles, en remettant en question les schémas urbanistiques de l'après-guerre, sur un terrain lui appartenant. Le prince est connu pour ses idées opposées à la vision contemporaine des villes et de l'architecture.

https://www.bbc.com/news/magazine-33426889 (9 juillet 2015)

Quiconque s'est déjà promené près d'un très haut bâtiment au milieu d'une ville un jour de grand vent aura remarqué un effet étrange.

Le vent est souvent beaucoup plus intense à la base de la tour.

La multiplication des structures de grande hauteur suscite de plus en plus d'inquiétudes. La City of London Corporation a promis une évaluation plus "rigoureuse" des prévisions des promoteurs concernant les vents au sol, suite à des plaintes concernant de fortes rafales à l'extérieur du 20 Fenchurch Street Building, plus connu sous le nom de Walkie Talkie.

Il y a également une accélération du vent sur le côté des bâtiments si ceux-ci ont des angles complètement carrés.

En outre, plus les bâtiments sont hauts, plus la vitesse de l'air qui les frappe augmente, ce qui accroît les vents au sol.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Wallaby a dit :

Pourquoi ne pouvons-nous pas avoir ces courbes et ces arcs qui expriment un sentiment dans le design ? Qu'est-ce qui ne va pas avec eux ? Pourquoi tout doit-il être vertical, droit, non fléchissant, uniquement à angle droit - et fonctionnel ?

Je tempèrerait ça en rappellant que parmis les furoncles monstrueux de l'architecture britannique moderne, on trouve justement beaucoup de choses courbes et fléchissantes. Par exemple cette espèce de cyclope extraterrestre qui aspire les passants avec sa trompe est le centre commercial Selfridges de Birmingham. Vous pouvez voir comme il s'intègre si harmonieusement avec l'église Saint Martin juste à côté :

AmOQ98R.jpg

b4EA3hs.jpg

Véritablement deux bâtiments faits pour se cotoyer.

 

Il y a aussi l'exemple célèbre de la Tour Cornichon (gherkin tower) à Londres.

 

  • Haha 3
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.researchgate.net/publication/357712477_What_Happens_in_Your_Brain_When_You_Walk_Down_the_Street_Implications_of_Architectural_Proportions_Biophilia_and_Fractal_Geometry_for_Urban_Science (Urban Science, janvier 2022)

Nous soutenons que le design moderniste n'est pas aussi satisfaisant que le design traditionnel et classique. Quiconque a visité Barcelone, Lucques ou Rome, par exemple, peut attester de leur beauté. Leur architecture encourage la marche, bien que sur les Ramblas de Barcelone, les arbres y contribuent autant que les façades. En fait, les façades partagent une structure mathématique similaire à celle des arbres. Les façades modernistes, simplistes et dépouillées, ne sont pas aussi agréables, et diminuent le sentiment de bien-être. Les myriades d'impressions visuelles influencent où nous marchons et ce que nous ressentons en le faisant.

Par conséquent, l'utilisation de fractales multiples doit être réintégrée à l'architecture biophile et traditionnelle dans la conception urbaine en raison de ses effets positifs avérés sur la santé et le bien-être. Ces avantages comprennent des réductions frappantes du stress et de la fatigue mentale des observateurs. En raison de leurs coûts pour le bien-être individuel, la performance urbaine, la qualité de l'environnement et l'adaptation climatique, cet article recommande que les styles non traditionnels soient dorénavant appliqués judicieusement à l'environnement bâti.

Edited by Wallaby
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 16/09/2022 à 13:00, Kelkin a dit :

b4EA3hs.jpg

Véritablement deux bâtiments faits pour se cotoyer.

Les architectes des bâtiments d'Angleterre n'ont pas le même bon gout que leurs homologue français.

 

Seule consolation : l'un sera encore là dans quelques siècles, l'autre surement pas.

Edited by BP2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, BP2 a dit :

Les architectes des bâtiments d'Angleterre n'ont pas le même bon gout que leurs homologue français.

Disons que c’est un « Beaubourg » lissé , SERisé  bref moins tuyauté ,

Notons que  la tour Eiffel et la pyramide du Louvres ont , en leur temps , eu droit à leurs lots de critiques "d’émérites" du bon gout de l’art .

Link to comment
Share on other sites

Encore Beaubourg est à sa manière est "utilitariste".

 Par contre la Philharmonique de Paris est spéciale aussi en terme d'architecture, ou j'ai de sérieux doute qu'on utilise de manière optimale l'espace dédié à de la musique orchestrale :

Révélation

0701193075822-web-tete.jpg

Parfois je me demande pourquoi faire compliquer alors qu'on peut faire simple ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Rochambeau a dit :

Parfois je me demande pourquoi faire compliquer alors qu'on peut faire simple ...

les lois de l'acoustique

En principe celui ci je devrais aller le voir et y tester mes oreilles

https://emag.archiexpo.com/elbphilharmonie-hamburg-sculpting-sound/

bon on s’éloigne un peu ....

Edited by ARMEN56
  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,809
    Total Members
    1,550
    Most Online
    O.livier
    Newest Member
    O.livier
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...