Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

F-35 Les rapports du GAO et du DOT&E


Picdelamirand-oil
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, jackjack a dit :

Vous voulez dire l'amélioration du moteur qui a toujours été prévue ? Je ne sais pas pourquoi la masse à l'atterrissage vertical du F-35b, avec les besoins en armes et en carburant, est si difficile à comprendre.

Toujours prévue mais jamais financée ? Y'a pas un truc qui cloche là ? :rolleyes:

Par ailleurs il ne s'agit pas exclusivement du F-35B, qui a déjà un moteur spécifique.

Link to comment
Share on other sites

En fait, la technologie ADVENT était considérée comme trop immature à l'époque et a été remplacée par le F135. La mise à niveau a toujours été prévue. La mise à niveau s'appliquera à tous les modèles. Le problème du poids concerne le F-35B. J'invite quiconque à montrer une déclaration selon laquelle le F-35a a des problèmes de poids et a besoin de plus de puissance pour décoller ou atterrir.

Edited by jackjack
Link to comment
Share on other sites

Le 31/08/2021 à 14:03, jackjack a dit :

En fait, la technologie ADVENT était considérée comme trop immature à l'époque et a été remplacée par le F135. La mise à niveau a toujours été prévue. La mise à niveau s'appliquera à tous les modèles. Le problème du poids concerne le F-35B. J'invite quiconque à montrer une déclaration selon laquelle le F-35a a des problèmes de poids et a besoin de plus de puissance pour décoller ou atterrir.

Les déclarations US ne mentionnent pas un problème de poids du F35B mais du F35... Il serait donc plutôt à toi de démontrer le contraire...

Link to comment
Share on other sites

Le 31/8/2021 à 14:03, jackjack a dit :

Le problème du poids concerne le F-35B. J'invite quiconque à montrer une déclaration selon laquelle le F-35a a des problèmes de poids et a besoin de plus de puissance pour décoller ou atterrir.

Avec joie !

Ouvrez le ban !

"More disturbing for Australia’s interests in the JSF is that the CTOL weight is presently 1,936 lbs over its original design target"

http://mail.ausairpower.net/XtC/Brief-for-David-Hurley_JSF-Metrics_03Oct06.pdf

:tongue:

Fermez le ban !

Edited by DEFA550
  • Thanks 1
  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

"air power australia"?  Elle n'a aucune crédibilité et a été mise en cause lors d'auditions parlementaires où la population est invitée à faire part de ses observations. Malheureusement, même Wikipedia est meilleure.

C'est le STOVAL, également connu sous le nom de F-35B, qui avait un problème de poids. Comme je l'ai dit, le F-35a en a également bénéficié, mais n'a pas de problème de poids à l'atterrissage et au décollage.

https://en.wikipedia.org/wiki/Lockheed_Martin_F-35_Lightning_II
En décembre 2003, le STOVL Weight Attack Team (SWAT) a été formé pour réduire l'augmentation de poids ; les changements comprenaient une poussée accrue du moteur, des éléments de cellule plus minces, des baies d'armes et des stabilisateurs verticaux plus petits, moins de poussée vers les sorties du montant de roulis, et une nouvelle conception de l'articulation de l'aile, des éléments électriques et de la cellule immédiatement à l'arrière du cockpit[33]. En septembre 2004, ces efforts avaient permis de réduire le poids du F-35B de plus de 3 000 livres (1 400 kg), tandis que le poids du F-35A et du F-35C avait été réduit de 2 400 livres (1 100 kg) et de 1 900 livres (860 kg) respectivement.[24][34] Les travaux de réduction du poids ont coûté 6,2 milliards de dollars et ont entraîné un retard de 18 mois.[35]

Edited by jackjack
Link to comment
Share on other sites

Pourtant, wikipedia indique que le F-35 a un rapport poussée/poids supérieur à celui du Rafale en puissance sèche/militaire à vide. Si vous ajoutez suffisamment de carburant à chaque avion pour une mission équivalente et les pods et réservoirs au Rafale. Je pense que le résultat serait toujours le même. En AB, le Rafale a plus de poussée, en raison du volume de carburant pompé. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, jackjack a dit :

Pourtant, wikipedia indique que le F-35 a un rapport poussée/poids supérieur à celui du Rafale en puissance sèche/militaire à vide.

Non à vide c'est l'inverse si on compare Rafale C et F-35A.

Rafale C:
Poids à vide de 9850kg et 10197kg de poussée, ou 15295kg en post-combustion

F-35A:
Poids à vide de 13290kg et 12700kg de poussée, ou 19504kg en post-combustion

Soit un rapport poids-poussée à vide (qui n'a donc pas beaucoup de sens) de:

Rafale C:
1.03 plein gaz sec, ou de 1.55 en post combustion

F-35A:
0.95 plein gaz sec, ou de 1.46 en post-combustion

 

Citation

Si vous ajoutez suffisamment de carburant à chaque avion pour une mission équivalente et les pods et réservoirs au Rafale. Je pense que le résultat serait toujours le même. En AB, le Rafale a plus de poussée, en raison du volume de carburant pompé. 

Si on ajoute 4.7 tonnes de carburant aux deux avions (ce qui est le maximum interne du Rafale C) on tombe sur:

Rafale C:
0.700 plein gaz sec, 1.05 en post-combustion

F-35A:
0.705 plein gaz sec, 1.08 en post-combustion

Avantage F-35.

 

Maintenant si on grée les deux avions avec 8278kg de carburant (max interne F-35, et Rafale avec 2 bidons de 2000L et un bidon de 1250L, 3578kg de kérosène ayant une densité de 0.810 = environs 4417 litres) on arrive à

Rafale C:
0.56 plein gaz sec, 0.84 en post-combustion

F-35A:
0.58 plein gaz sec, 0.90 en post-combustion

Avantage F-35 encore.

 

Je ne sais pas cela dit si ces comparaisons rendent justice aux consommations spécifiques des deux appareils. Parce que s'il faut, à emport d'armement égal, comparer un Rafale ayant besoin d'un volume de carburant inférieur pour aller aussi loin ou voler aussi longtemps, à un F-35 devant emporter plus de carburant pour atteindre les mêmes performances, alors ça n'a plus beaucoup d'intérêt.

M88: (d'après le wiki français)
Consommation spécifique à sec 80kg/(kN⋅h)

Consommation spécifique avec PC 170kg/(kN⋅h)

F-135:
??? j'ai lu tout et son contraire sur la question. 0.7 lbs/h/lb ou 0.889 lbs/h/lb.

Sur F-16.net j'ai trouvé:
F135-PW-100
(MIL) 28,000lbs @ 0.886 lb/HR/lb st
(According to J@ne'$, but seems too high? 0.700 is more likely)
(MAX) 43,000lbs @ (~1.950?) lb/HR/lb st

À comparer avec ces valeurs pour le Rafale venues de wiki et non-sourcéeshttps://en.wikipedia.org/wiki/Thrust-specific_fuel_consumption

Snecma M88-2 static sea level (Dry) 0.782 (lb/lbf·h)
Snecma M88-2 static sea level (Reheat) 1.663 (lb/lbf·h)

 

Si j'essaie de calculer ça donnerait une consommation spécifique pour:

2*M88:
Plein gaz sec: de 8000kg à 8460kg par heure, et en post-combustion de 12000kg à 12690kg par heure

1*F-135:
Plein gaz sec: 8890kg par heure, post-combustion 13653kg par heure

(si on s'en tient à 0.7 lbs/h/lb pour le F-135pw-100, parce qu'avec 0.889 lbs/h/lb la consommation explose par rapport à des moteurs plus anciens comme le F-110, et que je n'y crois pas malgré la géométrie particulière du F-135 et les contraintes associées)

Léger vantage Rafale de l'ordre de 5 à 10%.

 

Ensuite il faudrait savoir comment la traînée des équipements extérieurs du Rafale impacte sa consommation (bon courage) par rapport à des emports entièrement internes sur F-35, si on envisage par exemple une configuration à 2 JSM (pas intégrés sur Rafale mais proposés à la Finlande) et 2 Meteors + 2 MICA, qui pèsent presque autant, à 594kg contre 608kg (Amraam = 152kg*4 et Meteor + MICA = 185*2 + 112*2)

 

***

 

Je pense donc que c'est à peu près comparable entre les deux avions, mais que dans les deux cas l'évolution possible de la motorisation peut les faire basculer plus franchement devant ou derrière l'autre.

Bien sûr la poussée ne fait pas tout. Le Rafale étant réputé, en configuration lisse, pouvoir passer le mach même à 50% de throttle sans post-combustion en vol en palier...

Mais en combat ou en vol tactique ou de pénétration, ça peut faire la différence.

 

Enfin tout ça pour dire qu'il est difficile d'en avoir le coeur net au-delà de constatations d'emports entre les deux avions ou de durée des solo displays respectifs en meeting...

Edited by Patrick
  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

C'était juste pour contrer l'affirmation de @Nenel d'être trop lourd. Un poids équivalent me convient. Sur le plan opérationnel, cela n'a pas d'importance de toute façon. J'ai vu les sauts périlleux que les gens font pour essayer de comparer. Nous ne disposons pas de la consommation exacte de carburant des deux moteurs, donc il est impossible d'avoir une charge de carburant pour une mission donnée. Nous ne connaissons pas la traînée, ce qui ajoute une autre variable.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Patrick a dit :

Non à vide c'est l'inverse si on compare Rafale C et F-35A.

Rafale C:
Poids à vide de 9850kg et 10197kg de poussée, ou 15295kg en post-combustion

F-35A:
Poids à vide de 13290kg et 12700kg de poussée, ou 19504kg en post-combustion

Soit un rapport poids-poussée à vide (qui n'a donc pas beaucoup de sens) de:

Rafale C:
1.03 plein gaz sec, ou de 1.55 en post combustion

F-35A:
0.95 plein gaz sec, ou de 1.46 en post-combustion

 

Si on ajoute 4.7 tonnes de carburant aux deux avions (ce qui est le maximum interne du Rafale C) on tombe sur:

Rafale C:
0.700 plein gaz sec, 1.05 en post-combustion

F-35A:
0.705 plein gaz sec, 1.08 en post-combustion

Avantage F-35.

 

Maintenant si on grée les deux avions avec 8278kg de carburant (max interne F-35, et Rafale avec 2 bidons de 2000L et un bidon de 1250L, 3578kg de kérosène ayant une densité de 0.810 = environs 4417 litres) on arrive à

Rafale C:
0.56 plein gaz sec, 0.84 en post-combustion

F-35A:
0.58 plein gaz sec, 0.90 en post-combustion

Avantage F-35 encore.

 

Je ne sais pas cela dit si ces comparaisons rendent justice aux consommations spécifiques des deux appareils. Parce que s'il faut, à emport d'armement égal, comparer un Rafale ayant besoin d'un volume de carburant inférieur pour aller aussi loin ou voler aussi longtemps, à un F-35 devant emporter plus de carburant pour atteindre les mêmes performances, alors ça n'a plus beaucoup d'intérêt.

M88: (d'après le wiki français)
Consommation spécifique à sec 80kg/(kN⋅h)

Consommation spécifique avec PC 170kg/(kN⋅h)

F-135:
??? j'ai lu tout et son contraire sur la question. 0.7 lbs/h/lb ou 0.889 lbs/h/lb.

Sur F-16.net j'ai trouvé:
F135-PW-100
(MIL) 28,000lbs @ 0.886 lb/HR/lb st
(According to J@ne'$, but seems too high? 0.700 is more likely)
(MAX) 43,000lbs @ (~1.950?) lb/HR/lb st

À comparer avec ces valeurs pour le Rafale venues de wiki et non-sourcéeshttps://en.wikipedia.org/wiki/Thrust-specific_fuel_consumption

Snecma M88-2 static sea level (Dry) 0.782 (lb/lbf·h)
Snecma M88-2 static sea level (Reheat) 1.663 (lb/lbf·h)

 

Si j'essaie de calculer ça donnerait une consommation spécifique pour:

2*M88:
Plein gaz sec: de 8000kg à 8460kg par heure, et en post-combustion de 12000kg à 12690kg par heure

1*F-135:
Plein gaz sec: 8890kg par heure, post-combustion 13653kg par heure

(si on s'en tient à 0.7 lbs/h/lb pour le F-135pw-100, parce qu'avec 0.889 lbs/h/lb la consommation explose par rapport à des moteurs plus anciens comme le F-110, et que je n'y crois pas malgré la géométrie particulière du F-135 et les contraintes associées)

Léger vantage Rafale de l'ordre de 5 à 10%.

 

Ensuite il faudrait savoir comment la traînée des équipements extérieurs du Rafale impacte sa consommation (bon courage) par rapport à des emports entièrement internes sur F-35, si on envisage par exemple une configuration à 2 JSM (pas intégrés sur Rafale mais proposés à la Finlande) et 2 Meteors + 2 MICA, qui pèsent presque autant, à 594kg contre 608kg (Amraam = 152kg*4 et Meteor + MICA = 185*2 + 112*2)

 

***

 

Je pense donc que c'est à peu près comparable entre les deux avions, mais que dans les deux cas l'évolution possible de la motorisation peut les faire basculer plus franchement devant ou derrière l'autre.

Bien sûr la poussée ne fait pas tout. Le Rafale étant réputé, en configuration lisse, pouvoir passer le mach même à 50% de throttle sans post-combustion en vol en palier...

Mais en combat ou en vol tactique ou de pénétration, ça peut faire la différence.

 

Enfin tout ça pour dire qu'il est difficile d'en avoir le coeur net au-delà de constatations d'emports entre les deux avions ou de durée des solo displays respectifs en meeting...

Patrick, tu sais que je t'apprécie, vraiment, tu est un homme d'une grande droiture, mais là tu dépasse les bornes, 

 

5h30 du matin...

On attend peut-être pas Patrick pour le petit déjeuné, il y a peut-être plus de benco, mais la franchement, comment peut-on te considéré comme sain d'esprit quand tu fait des calculs de fraction d'emport de carburant à cette heure là ?!

Tu n'a pas de copine ? Un chat ? Même un Tamagotchi...

Les ravages du F35 jusque dans le sommeil de Patrick...

 

PS :

JackJack, je ne te félicite pas, que fait tu toi aussi debout a cette heure là ?!

 

Je demande solennellement au modérateurs de fermé le forum la nuit, c'est un danger pour la santé !

 

Edited by Snapcoke
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il est l'heure du déjeuner jeudi, ici en Australie. Mais je vois que vous êtes debout. Voici d'autres chiffres
https://en.wikipedia.org/wiki/Pratt_%26_Whitney_F135
Performances
Poussée maximale :
28,000 lbf (128 kN) poussée militaire,
43 000 lbf (191 kN) avec post-combustion.
Rapport de pression global : 28:1 rapport de pression global
Température d'entrée de la turbine : 3 600 °F (1 980 °C ; 2 260 K)
Rapport poussée/poids : 7,47:1 pour la poussée militaire, 11,47:1 pour la poussée augmentée.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Patrick a dit :

Enfin tout ça pour dire qu'il est difficile d'en avoir le coeur net au-delà de constatations d'emports entre les deux avions ou de durée des solo displays respectifs en meeting...

Merci @Patrick pour cet éclairage. J’avais aussi fait mes petits calculs et j’étais arrivé à des résultats très proches des tiens.

Ce qui est certain, c’est que contrairement à ce que l’on entend un peu partout et même si il lui reste beaucoup de défauts à résoudre,  le rapport puissance / masse du F-35 est plutôt correct. 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, jackjack a dit :

"air power australia"?  Elle n'a aucune crédibilité et a été mise en cause lors d'auditions parlementaires où la population est invitée à faire part de ses observations. Malheureusement, même Wikipedia est meilleure.

Ca sert à quoi de tirer sur le messager ? Les chiffres utilisés ne viennent pas d'eux, peu importe si leur discours est par ailleurs discutable. Le F-35A est plus lourd que prévu, point. 

Wikipedia est seulement meilleurs parce que ça te prends dans le sens du poil en escamotant cet aspect des choses. Biais de sélection, tout ça... :rolleyes:

Edited by DEFA550
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, DEFA550 a dit :

Ca sert à quoi de tirer sur le messager ? Les chiffres utilisés ne viennent pas d'eux, peu importe si leur discours est par ailleurs discutable. Le F-35A est plus lourd que prévu, point. 

Wikipedia est seulement meilleurs parce que ça te prends dans le sens du poil en escamotant cet aspect des choses. Biais de sélection, tout ça... :rolleyes:

Il n'y a pas aussi une version du F-35 (la B de mémoire) qui ne peut pas emporter en soute de bombes aussi grosses que stipulé au départ à cause de l'embonpoint de la bête?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, jackjack a dit :

Sur le plan opérationnel, cela n'a pas d'importance de toute façon.

Si ça n'a pas d'importance, pourquoi la masse à vide était un critère de conception qui n'a pas été respecté ?

Ca commence à bien faire les affirmations péremptoires destinées à évacuer les arguments qui fâchent ! :angry:

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, DEFA550 said:

Ca sert à quoi de tirer sur le messager ? Les chiffres utilisés ne viennent pas d'eux, peu importe si leur discours est par ailleurs discutable. Le F-35A est plus lourd que prévu, point. 

Wikipedia est seulement meilleurs parce que ça te prends dans le sens du poil en escamotant cet aspect des choses. Biais de sélection, tout ça... :rolleyes:

Si ça n'a pas d'importance, pourquoi la masse à vide était un critère de conception qui n'a pas été respecté ?

Ca commence à bien faire les affirmations péremptoires destinées à évacuer les arguments qui fâchent ! :angry:

Que signifient les lettres SWAT ?

 

1 hour ago, Bon Plan said:

Il n'y a pas aussi une version du F-35 (la B de mémoire) qui ne peut pas emporter en soute de bombes aussi grosses que stipulé au départ à cause de l'embonpoint de la bête?

Le F-35B a commencé avec une exigence de 2x 1000lb et 2x missiles, comme l'USAF. L'USN voulait 2 x 2000 lb et 2 x missiles. Ils ont donc tout obtenu avec 2x2000. Les trous sont lourds dans un avion et le F-35B avait un problème de poids à l'atterrissage vertical. Ils sont revenus à 2x1000lb. Le F-35B a une masse de carburant et d'armes avec laquelle il doit pouvoir atterrir. C'est le problème de poids dont nous avons toujours parlé.

Le rayon de combat était également une exigence de l'USN. L'USAF n'en voulait pas autant. En y regardant de plus près, je pense que l'USAF s'est retrouvée avec un F-35A mieux spécifié qu'au départ.

Edited by jackjack
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, jackjack a dit :

 

Le rayon de combat était également une exigence de l'USN. L'USAF n'en voulait pas autant. En y regardant de plus près, je pense que l'USAF s'est retrouvée avec un F-35A mieux spécifié qu'au départ.

Ah bas oui, mais c'est bien-sûr, en faite je ne vois même pourquoi le DoD ce plains, l'avion est encore mieux que prévu.

 

Blagues à part, le F35 sera bon, dans sont environnement tactique, dans ça doctrine il fera le taf, mais ce qui m'inquiète c'est que justement un avion sensé être polyvalent, devrait être capable de sortir de sa doctrine, car c'est justement a cela que cela que c'est penser, un avion multiroles.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Plus de 800 défauts encore à corriger dont 10 sont particulièrement problématiques. Et quel est le processus ?

L'exemple du système respiratoire.

Au moins un cas d'accident y fait explicitement référence. Les pilotes y font aussi régulièrement référence quand ils volent pour savoir si ce sont des hommes, des vrais ... Mais le le JPO ne veut pas traiter pas le problème.

La NASA est donc appelée pour expertiser le problème par un sous-comité de méchants politiques du HASC. La NASA Interroge 5 pilotes qui eux déclarent qu'ils sont face à un vrai problème et que faire les cadors ne suffit pas.

La NASA et le sous-comité (dont ce n'est pas le travail) sont obligé de réclamer des tests complémentaires parce ce que 6 témoignages documentés dont un dans un rapport officiel d'accident çà ne suffit pas.

Si chaque souci majeur du f-35 subit ce processus c'est qu'il y a vraiment un problème au JPO. Cette expertise n'aurait même pas dû être demandée en dehors d'une interdiction de vol de tous les f-35.

Le MC du f-35 s'améliore peut-être mais qu'en est-il de la MC des pilotes. Combien d'heures peuvent-ils vraiment enchainer ? LM vend qu'il n'y a pas besoin de beaucoup voler dans le f-35 grâce à un simulateur (qui simule :blink:) et que c'est une grande nouveauté par rapport à l'ancienne génération. On comprend pourquoi. Mais si les F-35 sont engagés dans une vrai intervention de haute intensitée comment se comporteront-ils ? Si cette défaillance du système respiratoire n'est pas corrigée le f-35 ne sera pas d'une grande utilité.

https://eu.nwfdailynews.com/story/news/local/2021/08/02/f-35-pilot-breathing-system-concerns-u-s-house-subcommittee/5414460001/

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Oups j'avais mal lu. EN fait le HASC tente de putsher le JPO. C'est plus clair dans cet article ou le HASC dit que le JPO n'a que très peu mis en oeuvre les recommandation du GAO. EN fait je comprend mieux l'intervention de la NASA dans ces conditions. Il s'agit bien de montrer que les décisions du JPO mettent en danger les pilotes et donc le programme.

https://breakingdefense.com/2021/09/hasc-defense-policy-bill-doubles-down-on-f-35-oversight/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+BreakingDefense+(Breaking+Defense)

"

Cette demande est inscrite dans le projet de loi sur la politique de défense pour l'exercice 2022, adopté par la commission hier en fin de journée, qui impose une nouvelle obligation de rapport au Joint Program Office (JPO) du DoD, quelque peu en difficulté. La disposition, rédigée dans un amendement du député Jackie Speier (D-Calif.), reproche au ministère de la Défense de ne pas avoir mis en œuvre la majorité des 30 recommandations formulées depuis 2013 par le Government Accountability Office (GAO) pour gérer les coûts de maintenance toujours croissants des F-35.

Le nouveau langage de la HASC stipule :

" Bien que le département ait pris des mesures positives pour mettre en œuvre et finalement clore plusieurs de ces recommandations, la majorité des recommandations du GAO restent ouvertes. Certaines de ces recommandations, qui se concentrent sur des aspects critiques du maintien en puissance, comme le développement d'une stratégie de propriété intellectuelle pour le programme et l'établissement d'un processus de mesure de la performance pour le système d'information logistique autonome (ALIS), sont ouvertes depuis 7 ans. D'autres, telles que les recommandations de juin 2021 visant à aider le ministère à s'assurer qu'il a les moyens de soutenir le nombre de F-35 qu'il prévoit d'acheter, sont plus récentes et particulièrement sensibles au facteur temps."

"

C'est interessant çà aussi :

"

Le DoD a demandé quelque 12 milliards de dollars dans sa demande de budget pour l'exercice 2022 afin d'acheter 85 avions F-35 JSF, l'armée de l'air représentant la majeure partie du plan d'acquisition avec 48 jets à 4,5 milliards de dollars. Cependant, l'Air Force a rompu avec la tradition en n'incluant pas de jets supplémentaires dans sa liste annuelle de souhaits "priorités non financées" d'équipements qui n'ont pas fait la coupe budgétaire au sein du DoD, précisément en raison de préoccupations concernant l'accessibilité financière. Dans l'ensemble, le texte du HASC réduirait le budget des F-35A de 194,1 millions de dollars et celui des F-35C de 63,3 millions de dollars, tout en maintenant le F-35B stable.

"

Le DOD est contredit à la fois par l'USAF et par le HASC. Qui le congrès va suivre ? EN fonction du positionnement entre 48 et 84 le congrès va donner un vrai signal politique de réforme ou non du JPO. L'USAF elle a déjà indiqué vers où elle voulait que la balance penche en plus des déclarations fracassantes de BROWN en début d'année.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Vous répétez des choses qui ont déjà été abordées. La chanson et la danse américaines sont normales. La partie importante : "Le projet de loi sur la politique de défense pour 2022 a été adopté par le comité hier soir." Le pentagone a eu ce qu'il voulait. Je pense qu'il y a même une augmentation du budget.

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, jackjack a dit :

Le pentagone a eu ce qu'il voulait.

Le pentagone n'a rien eu pour l'instant puisque le HASC n'a proposé qu'un projet de loi qui par définition n'est pas contraignant.

ENsuite de quel partie de pentagone tu parles : l'USAF ou le DOD. Parce que là ils ne sont pas d'accord. L'USAF ne veut pas plus de 48 F-35 et le DOD en veut 84. Le pentagone c'est quoi ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, DEFA550 a dit :

Si si, ils sont globalement d'accord : Y'a un 4 et un 8 dans le nombre voulu. :tongue:

AH oui punaise j'avais râté ce truc.

Il y a 1 heure, jackjack a dit :

"Le projet de loi sur la politique de défense pour 2022 a été adopté par le comité hier soir."

Le fait que le HASC demande une expertise du F-35 à la NASA ne te questionne pas ? Moi perso j'en déduis qu'il y a un énorme problème. Pour résumer le programme f-35 ne peut plus être confié à des militaires ... Que le HASC ait fini son travail pour cette année te suffit, je comprend, mais le contenu de ce travail est un véritable pavé dans le jardin du JPO. C'est un désaveu total du JPO. Désaveu en choisissant directement un organisme expert sans passer par le JPO, désaveu en choisissant un organisme civil, désaveu dans la rédaction du projet demandant de reconnaitre que le JPO n'avait pas mis en place les recommandations du GAO.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

"800 défauts encore à corriger, dont 10 particulièrement problématiques (cat1)"


On a déjà parlé de tout cela. Les numéros de catégorie 1 sont terminés, sauf deux. L'O2 serait l'un de ceux qui restent. Tu crois qu'avec le temps, ça ne sera pas réparé ? Qui pensez-vous a appelé la NASA en premier lieu ? Personne ne peut s'approcher d'un F-35 et commencer à jouer avec. Ils ont fait un rapport, maintenant les politiciens ont une chanson et une danse. 

Dois-je te nourrir à la cuillère ?  F-35, oui, ces deux chiffres sont corrects. Je vous laisse deviner pourquoi. USAF 48, DoD 84. 

Edited by jackjack
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...