Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[2020 les nouveaux films d'action, de guerre, ..]


Recommended Posts

Le 28/07/2020 à 20:19, Tancrède a dit :

....

L'ombre et la proie (1996, avec Val Kilmer et Michael Douglas), quoique tout sauf un chef d'oeuvre,

...

Attend une minute......................L'ombre et la proie pas un chef-d’œuvre ?! ................................

Révélation

 

10200431.jpg

 

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

39 minutes ago, Shorr kan said:

Attend une minute......................L'ombre et la proie pas un chef-d’œuvre ?! ................................

  Reveal hidden contents

 

10200431.jpg

 

 

Là, tu as frappé un grand.... Cou? 

Ceci dit, c'est objectivement pas un chef d'oeuvre, mais je l'avais bien aimé (et je l'aime toujours) quand je l'avais vu à sa sortie en salle (ça ne rajeunit guère). 

Link to comment
Share on other sites

Le 28/07/2020 à 18:20, Chronos a dit :

Pour Megan Fox, elle aurait apparemment été mise au rebut lors du tournage de Transformers III lorsque, se plaignant du rythme éprouvant imposé par Michael Bay (c'est sa méthode de travail et il est connu pour ça, on prépare la scène suivante tout en shootant la première ainsi de suite et on case des reshoots dans l'affaire), elle aurait comparé celui-ci à Hitler. L'affaire serait tombée dans l'oreille de Spielberg (producteur) et il l'aurait dégagée en conséquence avec tout ce que cela peut impliquer pour une carrière future*.

Sur le tournage du 2 (revenge of the Fallen ou un truc du genre) sortie en 2009. . . Ca commence à dater et oui sa carrière a vraiment pas décollé après ça. Il est arrivé la même chose (mais après les années 2010) à son compère shia laboeuf considéré aussi comme un has been. . .

De manière générale les enfants ou adolescents stars finissent rarement bien. . . 

 

Le 28/07/2020 à 18:20, Chronos a dit :

Tom Cruise a plus ou moins subi le même sort dans le cadre de la promotion de la Guerre des Mondes après avoir, semblerait-il, trop fait la promotion de l'église de scientologie. Sauf que lui pèse suffisamment cher pour monter sa propre opération et vivre de ses franchises voir même en lancer une nouvelle s'il le voulait.

Yep! mais il a également connu sa "petite" traversée du désert" mais a réussi à revenir dans le game grâce notamment à sa performance dans tropic thunder (où il joue un producteur complètement barge ^^).

Et pui qu'on aime ou pas cela reste un bon acteur. Alors oui il reste bien souvent cantonné dans son rôle de "ethan hunt pub colgate"mais il sait jouer d'autres rôles

Link to comment
Share on other sites

55 minutes ago, kalligator said:

Tonnerre sous les Tropique : un film de guerre rigolo et génial, à voir absolument si ce n'est déjà fait

Surtout qu'aujourd'hui, PERSONNE n'accepterait de le produire, encore moins de le diffuser. Une rareté pour longtemps. 

1 hour ago, elannion said:

Sur le tournage du 2 (revenge of the Fallen ou un truc du genre) sortie en 2009. . . Ca commence à dater et oui sa carrière a vraiment pas décollé après ça. Il est arrivé la même chose (mais après les années 2010) à son compère shia laboeuf considéré aussi comme un has been. . .

LaBoeuf, le mec qui n'a pas compris qu'il n'avait qu'un seul personnage à l'écran, et que, une fois la puberté passée, il ne pouvait même plus jouer ce personnage et n'avait plus que le pouvoir d'insupporter tout le monde.

Pour Fox, elle a quand même eu un "retour" (à la visibilité, pas à la crédibilité.... Un marché où elle n'a jamais été présente) avec l'adaptation live des Tortues Ninja (la 2ème), avec 2 films en 2014 et 2016. Ca a du faire du cachet, vu l'ampleur des budgets. Mais entre les impôts et les implants, c'est peut-être pas suffisant. Mais d'après ce que je vois, elle est sur le circuit des acteurs qui ont encore du "jus" auprès de qui il faut, assez pour rester actifs: seconds rôles, occasionels "projets d'auteur" avec un peu de visibilité (un film de James Franco l'an dernier, ce qui est toujours plus du happening que du show business... Même si entre temps, il s'est fait happer dans un metoo), rôles vocaux dans des animes, rôles de séries Z (comme le présent produit)... Ca paie les factures et ça maintient "dans le jeu". 

Quote

Et pui qu'on aime ou pas cela reste un bon acteur. Alors oui il reste bien souvent cantonné dans son rôle de "ethan hunt pub colgate"mais il sait jouer d'autres rôles

Qu'il prendra rarement, parce que son perso typé Ethan Hunt est ce que lui et son agent poussent: il fait partie de ces acteurs qui peuvent négocier le contenu de leur rôle et donc changer le scénario au besoin, y compris en cours de route. Ainsi, des gens comme lui, ou The Rock, ou Vin Diesel (et d'autres), peuvent spécifier qu'à aucun moment, ils ne doivent être vus sous un mauvais jour, ou ridiculisés, ou prendre plus que des coups anecdotiques dans une baston... Ce qui à mon sens peut souvent gravement nuire à un récit et un perso (à moins d'une entente et d'une confiance exceptionnelles au sein de la prod, ce qui est rare), les affadir ou les gâcher purement et simplement. Mais les "grands" ont avant tout (même avant leurs rôles) une "marque", une stratégie d'image, et les prods sont prêtes à accepter beaucoup (le plus souvent beaucoup trop, mais un "nom" est une formule magique pour eux) pour avoir un nom qui vend et fout des paires d'yeux devant les écrans, surtout à notre époque où, justement, ce statut de la star qui garantit le succès, ou en tout cas un minimum acceptable de tickets, a quasiment disparu, et/ou est plus dur à évaluer: la notoriété est un vaste marché, mais il est devenu très dur d'évaluer quelle notoriété se traduit réellement en ventes d'un truc ou d'un autre. 

"Branding is everything". 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Tancrède a dit :

Surtout qu'aujourd'hui, PERSONNE n'accepterait de le produire, encore moins de le diffuser. Une rareté pour longtemps. 

LaBoeuf, le mec qui n'a pas compris qu'il n'avait qu'un seul personnage à l'écran, et que, une fois la puberté passée, il ne pouvait même plus jouer ce personnage et n'avait plus que le pouvoir d'insupporter tout le monde.

 

T'as pas l'impression d'exagérer ici ? Il a commencé jeune, ce qui est toujours un problème (on te fera pas jouer autre chose que l'adolescent débile). Il me semble justement qu'il va pouvoir s'offrir un come back tôt ou tard et qu'il pourrait bien être en train de commencer avec cette seconde collaboration avec David Ayer.

J'ai aussi l'impression qu'il a compris que tourner dans l'industrie du blockbuster est aussi, à côté de la sécurité économique, une mort artistique. Comme l'avait déjà critiqué Coppola il y a des années, c'est toujours le même film, littéralement dès lors que les scénarios de films triple A relève plus du texte à trou que d'autre chose...

Sans faire dans le film d'auteur, il y a aussi d'autres voies que de tomber dans une franchise façon Avengers (et il n'y en a pas beaucoup qui tiennent dans la durée).

 

Citation

Qu'il prendra rarement, parce que son perso typé Ethan Hunt est ce que lui et son agent poussent: il fait partie de ces acteurs qui peuvent négocier le contenu de leur rôle et donc changer le scénario au besoin, y compris en cours de route. Ainsi, des gens comme lui, ou The Rock, ou Vin Diesel (et d'autres), peuvent spécifier qu'à aucun moment, ils ne doivent être vus sous un mauvais jour, ou ridiculisés, ou prendre plus que des coups anecdotiques dans une baston... Ce qui à mon sens peut souvent gravement nuire à un récit et un perso (à moins d'une entente et d'une confiance exceptionnelles au sein de la prod, ce qui est rare), les affadir ou les gâcher purement et simplement. Mais les "grands" ont avant tout (même avant leurs rôles) une "marque", une stratégie d'image, et les prods sont prêtes à accepter beaucoup (le plus souvent beaucoup trop, mais un "nom" est une formule magique pour eux) pour avoir un nom qui vend et fout des paires d'yeux devant les écrans, surtout à notre époque où, justement, ce statut de la star qui garantit le succès, ou en tout cas un minimum acceptable de tickets, a quasiment disparu, et/ou est plus dur à évaluer: la notoriété est un vaste marché, mais il est devenu très dur d'évaluer quelle notoriété se traduit réellement en ventes d'un truc ou d'un autre. 

"Branding is everything". 

 

C'est d'ailleurs une des raisons de l'échec du reboot de La Momie. Tom Cruise aurait forcé une réécriture de son personnage avec accroissement du temps d'écran au point de faire disparaître Russell Crowe et Annabelle Wallis.

 

Edited by Chronos
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Tancrède a dit :

Mais les "grands" ont avant tout (même avant leurs rôles) une "marque", une stratégie d'image, et les prods sont prêtes à accepter beaucoup (le plus souvent beaucoup trop, mais un "nom" est une formule magique pour eux) pour avoir un nom qui vend et fout des paires d'yeux devant les écrans, surtout à notre époque où, justement, ce statut de la star qui garantit le succès, ou en tout cas un minimum acceptable de tickets, a quasiment disparu, et/ou est plus dur à évaluer: la notoriété est un vaste marché, mais il est devenu très dur d'évaluer quelle notoriété se traduit réellement en ventes d'un truc ou d'un autre. 

"Branding is everything". 

Et si ça ne prend pas, c'est que ces bouffons de spectateurs n'ont vraiment rien compris... surtout si ça parle de femmes ou que c'est réalisé par une femme. :bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

Le 30/07/2020 à 14:41, elannion a dit :

Sur le tournage du 2 (revenge of the Fallen ou un truc du genre) sortie en 2009. . . Ca commence à dater et oui sa carrière a vraiment pas décollé après ça. Il est arrivé la même chose (mais après les années 2010) à son compère shia laboeuf considéré aussi comme un has been. . .

De manière générale les enfants ou adolescents stars finissent rarement bien. . . 

 

...

Révélation

 

Mack-and-Wil-e1571630715422.jpg?fit=640,

On a l'air de mecs à  problèmes ?

 

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, yoannc said:

 

 

what ?  :blink:

En même temps, le premier film de fiction qui filmerait réellement des scènes dans l'espace.... Ne pouvait se faire qu'avec Tom Cruise. Peut-être l'une des dernières stars "classiques" qui peut vendre des séances sur son seul nom, un type certifié taré, et qui s'est fait une réputation d'immersion totale dans le thème de ses films jusque dans les détails les plus inutiles: qui croit franchement qu'on fera la différence entre des scènes spatiales réelles ou en CGI? A part le fait de le savoir à l'avance... Ce qui est en soi l'argument promo du futur film? 

Bon coup de pub pour deux tarés qui ne reculent devant aucun effet de médiatisation (Musk et Cruise). 

La seule question est de savoir quelle compagnie d'assurance va accepter de se charger de l'affaire pour une prod anxieuse: risquer la star et le réalisateur ainsi, le studio va demander un chiffre que tout le monde ne sera pas forcément joasse de potentiellement avoir à raquer. Et en retour, la dite assurance va demander beaucoup, tant en fric qu'en contrôle paranoïaque à Space X (Musk n'appréciera pas forcément le degré de présence). Déjà que pour le dernier MI, l'accident de Cruise (où il s'est bousillé la cheville lors d'un saut entre 2 immeubles) a fait exploser le budget (entre les retards massifs de la production et les dommages, j'ai entendu des chiffres allant jusqu'à 70 millions supplémentaires), là, il va y avoir des sueurs froides et potentiellement des blocages. Mais bon, au moins, ils vont travailler le thème autant que possible, le plus longtemps possible, pour faire de la pub, même si au final, le studio renoncera face aux difficultés. 

  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Ca doit être sympa le cinéma en plein air à l'américaine. :happy:

Sinon, on voit bien la fuite en avant des cinémas pour garder leur avantage comparatif sur le cinéma "à la maison". Mais c'est un cercle vicieux, car tout ça paie avec des tickets de plus en plus élevés... pour des films de toute façon de plus en plus médiocres. 

Est-ce que la 3D rendrait le nouveau Charlie's Angels potable ? 

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Tancrède a dit :

En même temps, le premier film de fiction qui filmerait réellement des scènes dans l'espace.... Ne pouvait se faire qu'avec Tom Cruise. Peut-être l'une des dernières stars "classiques" qui peut vendre des séances sur son seul nom, un type certifié taré, et qui s'est fait une réputation d'immersion totale dans le thème de ses films jusque dans les détails les plus inutiles: qui croit franchement qu'on fera la différence entre des scènes spatiales réelles ou en CGI? A part le fait de le savoir à l'avance... Ce qui est en soi l'argument promo du futur film? 

Bon coup de pub pour deux tarés qui ne reculent devant aucun effet de médiatisation (Musk et Cruise). 

La seule question est de savoir quelle compagnie d'assurance va accepter de se charger de l'affaire pour une prod anxieuse: risquer la star et le réalisateur ainsi, le studio va demander un chiffre que tout le monde ne sera pas forcément joasse de potentiellement avoir à raquer. Et en retour, la dite assurance va demander beaucoup, tant en fric qu'en contrôle paranoïaque à Space X (Musk n'appréciera pas forcément le degré de présence). Déjà que pour le dernier MI, l'accident de Cruise (où il s'est bousillé la cheville lors d'un saut entre 2 immeubles) a fait exploser le budget (entre les retards massifs de la production et les dommages, j'ai entendu des chiffres allant jusqu'à 70 millions supplémentaires), là, il va y avoir des sueurs froides et potentiellement des blocages. Mais bon, au moins, ils vont travailler le thème autant que possible, le plus longtemps possible, pour faire de la pub, même si au final, le studio renoncera face aux difficultés. 

Pourquoi taré ?

Il prend des risques c'est certain.

Maintenant est-ce à dire que McQueen et Newman (notamment) étaient des tarés aussi ?

 

 

Edited by Chronos
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Kiriyama a dit :

Disons que le fait de filmer dans l'espace ne serait pas spécialement visible par rapport à des images de synthèse... tout en coûtant XXX fois plus cher. 

Anti économique très certainement. Taré, je n'en sais toujours rien.

Il faut voir quel sera l'impact de l'environnement sur les acteurs, leur état d'esprit comment cela se ressentira sur leur jeu.

Pour reprendre Newman et QcQueen quelle aurait été leur capacité à incarner des pilotes de course avec un tel brio s'ils ne s'étaient mis à la course eux-mêmes.

Apocalypse Now aurait-il projeté cette ambiance sur le spectateur s'il avait été tourné dans la jungle de North Hollywood (comme les Bérêts Verts) plutôt que dans la jungle des Philippines avec un réalisateur à moitié fou plongeant lui-même au cœur des Ténèbres (on n'évoquera pas les rôles de Klaus Kinski dirigé par Werner Herzog).

Quid du cinéma de Kurosawa ?

De la 317e section ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

49 minutes ago, Kiriyama said:

Disons que le fait de filmer dans l'espace ne serait pas spécialement visible par rapport à des images de synthèse... tout en coûtant XXX fois plus cher. 

Les images de synthèse c'est quand même très très moche ...

... quand c'est pour enrichir un peu un décor pourquoi pas ... mais autrement beurk.

Accessoirement on sait reproduire l'apesanteur sur terre ... ou du moins en avion pendant quelques dizaine de seconde. Pas convaincu que ça ne soit pas suffisant pour des effets de ciné ...

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

57 minutes ago, Chronos said:

Pourquoi taré ?

Il prend des risques c'est certain.

Maintenant est-ce à dire que McQueen et Newman (notamment) étaient des tarés aussi ?

 

 

Pas "taré" à cause de ses cascades et de son niveau d'investissement dans les scènes d'action de ses films, mais plutôt pour ce qui se passe ailleurs dans sa vie: la scientologie (où il est une espèce de dieu vivant avec des quasi esclaves ordonnés par la secte de le servir parce qu'apparemment, dixit des transfuges, il "sauve le monde" à chaque minute qui passe) et ses positions (qui découlent surtout de la scientologie) sur certains sujets, notamment la psychologie. Il baigne dans cet univers depuis plus de 30 ans, et dans cette organisation (en plus du star system) qui se met depuis lors en quatre pour le traiter comme peu de pharaons ont été traités. Ca impacte un cerveau. 

Après, la prise de risque, c'est une marque de fabrique même si ce n'est sans doute pas le meilleur calcul pour un projet de film, vu les risques financiers encourus par la prod (les risques physiques personnels, c'est son affaire à lui) et l'impact qu'il peut avoir à lui seul sur la rentabilité d'un film en cas de pépin. 

40 minutes ago, Chronos said:

Anti économique très certainement. Taré, je n'en sais toujours rien.

Il faut voir quel sera l'impact de l'environnement sur les acteurs, leur état d'esprit comment cela se ressentira sur leur jeu.

Pour reprendre Newman et QcQueen quelle aurait été leur capacité à incarner des pilotes de course avec un tel brio s'ils ne s'étaient mis à la course eux-mêmes.

Apocalypse Now aurait-il projeté cette ambiance sur le spectateur s'il avait été tourné dans la jungle de North Hollywood (comme les Bérêts Verts) plutôt que dans la jungle des Philippines avec un réalisateur à moitié fou plongeant lui-même au cœur des Ténèbres (on n'évoquera pas les rôles de Klaus Kinski dirigé par Werner Herzog).

Quid du cinéma de Kurosawa ?

De la 317e section ?

 

 

Pfff, j'y croirais quand ces films seront tournés au milieu de vraies guerres. Sinon, c'est du chiqué. Et je ne me risquerais pas à comparer Coppola allant tourner aux Philippines avec une prod dans l'espace: la distance à "l'authenticité" n'est pas la même. Cette jungle là ou une autre convenait au tournage, et ça restait dans une zone pacifiée (ils ont pas tourné à Mindanao, il me semble), et les problèmes rencontrés (notamment un ouragan) arrivent dans... Toutes les zones équatoriales et d'autres: l'histoire des tournages avec complications est immense (y compris en zone tempérée). A côté de l'Ile du Dr Moreau (avec le même Brando, tiens), Apocalypse Now fut un tournage façon vacances à la Baule. Mais l'authenticité pour un truc dans l'espace, c'est quand même un écart un peu plus grand qu'entre une jungle et une autre. 

17 minutes ago, g4lly said:

Les images de synthèse c'est quand même très très moche ...

... quand c'est pour enrichir un peu un décor pourquoi pas ... mais autrement beurk.

Accessoirement on sait reproduire l'apesanteur sur terre ... ou du moins en avion pendant quelques dizaine de seconde. Pas convaincu que ça ne soit pas suffisant pour des effets de ciné ...

 

CGI + vols en apesanteur + autres artifices, ça fait un moment que la reproduction de décors hors atmosphère semble plutôt au point, non? Crois-tu vraiment que l'immense majorité du public verrait une différence, ou un avantage quelconque, si de telles scènes étaient tournées dans l'ISS, surtout si on ne leur disait pas que c'était le cas? J'ai, personnellement, beaucoup de doutes. 

Ceci dit, je m'étais jamais posé la question, mais apparemment, on ne peut obtenir qu'environs 25 secondes d'apesanteur dans les "vomit comets".... Ca doit être un tantinet chiant pour un tournage: la planification des scènes/morceaux de scènes et d'images doit être férocement dure pour la caboche. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Tancrède a dit :

CGI + vols en apesanteur + autres artifices, ça fait un moment que la reproduction de décors hors atmosphère semble plutôt au point, non? Crois-tu vraiment que l'immense majorité du public verrait une différence, ou un avantage quelconque, si de telles scènes étaient tournées dans l'ISS, surtout si on ne leur disait pas que c'était le cas? J'ai, personnellement, beaucoup de doutes.

C'était un journaliste espagnol qui avait demande à Georges CLOONEY lors de la sortie de Gravity si tourner dans l'espace n'avait pas été trop dur :laugh:

Edited by clem200
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, clem200 said:

C'était un journaliste espagnol qui avait demande à Georges CLOONEY lors de la sortie de Gravity si tourner dans l'espace n'avait pas été trop dur :laugh:

Ironiquement, j'espère? Sinon, ça va pas améliorer mon idée de ce qu'est devenue la profession de journaliste. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Tancrède a dit :

Ironiquement, j'espère? Sinon, ça va pas améliorer mon idée de ce qu'est devenue la profession de journaliste. 

Pas sur ... C'était un journaliste Mexicain, Carlos Perez. Il s'est excusé de sa question mais en même temps il va aussi sur des talk show faire quelques blagues donc va savoir ...

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/958679-gravity-un-journaliste-devient-la-risee-du-web-il-ne-merite-pas-ca.html

 

Link to comment
Share on other sites

Rétrospective du tourisme spatiale jusqu'à bientôt Tom.

 

J'ai bien aimé la cas du type obsédé par l'écoutille...

 

Je rappel d’ailleurs que ce ne sera pas le 1er film de fiction tourné dans l'espace. Le 1er est un film d'horreur amateur. Je n'arrive pas à mettre la main dessus. 

Edited by Shorr kan
Link to comment
Share on other sites

42 minutes ago, Shorr kan said:

 

 

Je rappel d’ailleurs que ce ne sera pas le 1er film de fiction tourné dans l'espace. Le 1er est un film d'horreur amateur. Je n'arrive pas à mettre la main dessus. 

Putain!!!! Je savais qu'Alien était en fait une histoire vraie! 

Personne n'entendra Tom Cruise crier.... Peut-être que c'est le vrai objectif de ce nouveau film :sinterrogec:. Ils vont tuer Tom!!!! 

Bon.... Où sont mes pilules mauves? 

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Tancrède a dit :

Putain!!!! Je savais qu'Alien était en fait une histoire vraie! 

Personne n'entendra Tom Cruise crier.... Peut-être que c'est le vrai objectif de ce nouveau film :sinterrogec:. Ils vont tuer Tom!!!! 

Bon.... Où sont mes pilules mauves? 

 

J'ai oublié de préciser que c'était sur l'ISS, pas le  Nostromo :laugh:.

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, kalligator said:

des pilules mauves ? décrit nous les effets recherchés, les effets secondaires s'il en a

Un mix entre Fantasia, Drunken Master et la période "expérimentale" de Fellini. 

Effets secondaires? Voyons:

- en vouloir plus

- des envies de mini tartes tatins

- poster sur ce forum

 

Edited by Tancrède
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,748
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...