Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Modular and Multirole Patrol Corvette" (MMPC) - Anciennement (EPC)


herciv
 Share

Recommended Posts

https://www.navalnews.com/naval-news/2019/11/eu-launches-two-new-pesco-projects-in-the-field-of-naval-defense/

13 novembre 2019
L'UE lance deux nouveaux projets PESCO dans le domaine de la défense navale
Le Conseil européen a lancé 13 nouveaux projets de collaboration dans le cadre de la coopération structurée permanente en matière de défense et de sécurité (PESCO) le 12 novembre 2019. Deux de ces nouveaux projets portent sur le domaine maritime : Une corvette européenne de patrouille (EPC) et un système maritime sans équipage de lutte anti-sous-marine (MUSAS). Il y a maintenant un total de 6 projets PESCO dans le domaine de la défense navale.

Xavier Vavasseur 13 nov. 2019

Le 11 décembre 2017, le Conseil européen a adopté une décision établissant une coopération structurée permanente (PESCO). La PESCO permet aux États membres de l'UE de travailler plus étroitement ensemble dans le domaine de la sécurité et de la défense. Ce cadre permanent de coopération en matière de défense permet aux États membres qui le souhaitent et le peuvent de développer des capacités de défense communes, d'investir dans des projets communs et d'améliorer l'état de préparation opérationnelle et la contribution de leurs forces armées.

À la suite de l'annonce d'hier, 47 projets PESCO sont désormais en place, dont 6 projets maritimes. Les deux nouveaux projets qui ont été ajoutés le 12 novembre sont les suivants
Corvette européenne de patrouille - EPC
Esquisse amateur/non officielle de la CBE

European-Patrol-Corvette-EPC.png

L'objectif est de concevoir et de développer un prototype pour une nouvelle classe de navire militaire, appelée "Corvette européenne de patrouille" (EPC), qui permet d'accueillir plusieurs systèmes et charges utiles, afin d'accomplir, avec une approche modulaire et flexible, un grand nombre de tâches et de missions. Les pays participants sont l'Italie et la France.

Fincantieri et Naval Group sont les principaux contractants de ce projet, et l'EPC sera probablement le premier navire conçu par la nouvelle entreprise commune NAVIRIS. L'entreprise franco-italienne devrait avoir son siège à Gênes, en Italie, et son centre de R&D près de Toulon, en France.

L'EPC devrait déplacer entre 3 000 et 4 000 tonnes et devrait remplacer les patrouilleurs de la classe Comandanti de la marine italienne (4 navires de cette classe) et les frégates de la classe Floreal de la marine française (6 navires de cette classe).

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Edited by herciv
  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Umbria said:

C'est finalement la Grèce qui sera le troisième partenaire du programme EPC. 

https://pesco.europa.eu/project/european-patrol-corvette-epc/

En complément de l'achat de FTI je suppose. La Grèce a une flotte conséquente à remplacer (13 frégates, toutes des combattants). Ça veut probablement dire que la classe sera, ou du moins aura la possibilité d'être, décemment armée.

Ceci dit, j'ai un problème avec la désignation de corvette. À 3000-4000t, on est largement dans le territoire des frégates. Peut-être que European Light Frigate est plus approprié. Bien sûr, impossible de savoir si ce 3000-4000 qu'on entend de temps à autres correspond à une demande effective ou si c'est juste une spéculation.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Pour infos, le programme de frégate légère de Naval Group-Fincantieri était sur les 4.500t donc c'est effectivement possible qu'ils aient réussi à "nous" faire passer la pilule en changeant de nom. 

M'enfin, on est les premier à appeller nos FREMM frégates alors qu'elles avoisinent les destroyers. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Oui enfin on dirait plus une vielle icône d'unité d'un RTS bien pourri que le futur fleuron de l'industrie navale européenne. 

Tant qu'on fini pas par se battre pour la moindre coque comme avec le programme FREMM, alors que les italiens les produisent à petit pain... Et puis c'est l'UE qui paye ! 

 

 

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, BPCs a dit :

mais elle a quand même de la gueule la Sea Patrol de Naval Group, avec qq chose de novateur dans le dessin.

Bof... Encore des vitrages en arrière. 

 

Il y a 1 heure, Umbria a dit :

Tant qu'on fini pas par se battre pour la moindre coque comme avec le programme FREMM, alors que les italiens les produisent à petit pain...

En fait les italiens ont produit 10 FREMM et nous 10 également (8 fr + 2 export)  

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y avait aussi la première gamme gowind qui avait un design plus navire de combat qu'OPV

NAVAL-GROUP-GAMME-SECONDAIRE-1-1200x845.

L'autre élément incitant à surveiller ce programme, c'est qu'une corvette de 3000t peut aujourd'hui être équipée comme un vrai premier rang, grâce à la miniaturisation de l'électronique et aussi grâce à l'automatisation qui permet la fonte des équipages.

Le seul déficit est celui de l'autonomie ...quoiqu'une FS ait qq chose de décent dans cette gamme de gabarit...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

@Scarabé

"Oui c'est un projet de corvette low coast qui intersse la France l'italie le Portugal la Grece la Roumanie la Croatie et la Bulgarie voir d'autres pays. 

Un projet qui depasse les 40 navires à construire dont environ 16 pour la France ( Fusion des projet de remplacement des OPV et des FS) Les chantiers naval Roumain devrait construire des morceaux de coque qui seraient ensuite remorquer vers l'italie pour un assemblage finale. La France fournira les moteurs qui seront fait à Saint Nazaire et Thales les capteurs l'italie les 76 mm d'aprés les premier ebauche du projets. Le Hangar et la plateforme de cette EPC doit etre compatible H160. 

Maintenant à voir comment ils vont concretiser tous ça . 

Mais il semble bien que les pays du sud de l'europe soient bien partie pour s'entendre avec le maitre d'oeuvre Navaris.    

Croisons les doigts pour un peu d'Europe et vive les EPC . "

 

Le post de "Scarabé" laisse supposer que les A69 et FS seraient confondus dans le besoin français pour le programme EPC.

Mais il semble que le programme EPC commencerait ses livraisons a partir de 2027. 

A partir de quelle année la relève des A69 devient impérative ?  

  

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, capmat a dit :

A partir de quelle année la relève des A69 devient impérative ?  

Théoriquement  11 patrouilleurs NG d'ici 2025 , soit 3 PAG + 6 POM , donc 2 PHM  NG avant 2025 .A voir si la programmation est revue en 2021. De toutes manières les A 69 sont bien vieux. 

Edited by Fusilier
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, capmat a dit :

Mais il semble que le programme EPC commencerait ses livraisons a partir de 2027. 

Meretmarine de Juin 2019 :

"Projet de corvette européenne

En plus de la refonte à mi-vie des Horizon, la JV de Fincantieri et Naval Group doit déposer dès cet été, à Bruxelles, le dossier European Patrol Corvette (EPC). Il s’agit de leur fameux projet de nouvelle frégate légère d’au moins 3000 tonnes que les industriels veulent placer dans un cadre européen afin que ce bâtiment puisse bénéficier de financements communautaires prévus pour les programmes capacitaires de la Coopération structurée permanente (CSP/PESCO). Le projet pourra s’élargir à d’autres pays de l’UE mais, déjà, Fincantieri et Naval Group proposent ce bateau aux marines française et italienne, qui ont exprimé début juin un premier besoin d’état-major, afin de remplacer à partir de 2028 les patrouilleurs du type Commandante et les frégates de surveillance du type Floréal."

https://www.meretmarine.com/fr/content/contre-vents-et-marees-naval-group-et-fincantieri-scellent-leur-union

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

"After months of rumors it is now official: Greece has entered the PESCO program for the development of the new European corvettes, EPC (European Patrol Corvette). The Greek flag, in fact, appeared alongside that of Italy and France on the official PESCO website. As is well known, the project is led by Italy and involves the development of a prototype of a new modular corvette with a displacement of 3,000-3,500 tons, and with such armament that it can also be used in scenarios with a higher military contrast."

https://www.portaledifesa.it/index~phppag,3_id,3442.html

Il faut savoir que les gens de Fincantieri ont déjà un modèle de corvette dans les tiroirs

https://www.fincantieri.com/en/products-and-services/naval-vessels/multirole-corvette/

corvetta12.jpg

Évidemment c'est un modèle dédié à l'export, la tradition l'exige, le RAM sera remplacé par un 76mm et le mk110 par un 127mm ! 

Edited by Umbria
Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, Umbria a dit :

Il faut savoir que les gens de Fincantieri ont déjà un modèle de corvette dans les tiroirs

https://www.fincantieri.com/en/products-and-services/naval-vessels/multirole-corvette/

C'est la Doha-class vendue au Qatar :

http://www.navyrecognition.com/index.php/news/naval-exhibitions/2018/dimdex-2018/6044-dimdex-2018-fincantieri-unveils-qatari-navy-air-defense-corvette-design.html

Citation

 

The corvette design selected by the Qatari Navy has a length of 107 meters, a maximum breadth of 14.70 meters, a draft of 4.20 meters for a full load displacement of 3250 tons.

Its maximum speed is set to be 28 knots, its range 3500 nautical miles (at 15 knots). The propulsion system will be CODAD type. It will have an endurance of 21 days.

The crew complement will be 98 sailors with accommodations for a total of 112 persons. The flight deck and hangar are sized for one NH90 helicopter.

A scale model of the corvette is also present on the Qatari Navy booth

In terms of weapon systems, the corvettes will be fitted with a 76mm main gun by Leonardo, 16x VLS cells for ASTER 30 surface to air missiles (by MBDA), two Marlins 30mm remote weapon stations (Leonardo), 8x Exocet MM40 Block III (MBDA) and RAM launcher (21 missiles) by Raytheon for short range air defense.

Leonardo is responsible for the integrated supply of the new naval units’ combat system (Athena), main radar system (Kronos) and on-board sensors and defence sub-systems, including the anti-torpedo protection system and the Thesan mine avoidance sonar.

A total of four Sylena Mk2 decoy launchers by Lacroix will protect the vessels against anti-ship missile threats.

 

DIMDEX_2018_Fincantieri_Unveils_Qatari_NDIMDEX_2018_Fincantieri_Unveils_Qatari_NMais un Meretmarine rapportait que Naval Group avait dit que même pas en rêve :biggrin:

Edited by BPCs
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

17 hours ago, P4 said:

Spain seen joining Greece, France, Italy on European Patrol Corvette program

 

Après présentation du programme par Naviris à Navantia ce derniers se serait dit intéressé, l'Espagne pourrait rejoindre le projet

J'ai du mal à voir le besoin espagnol. Le besoin grec est clair: ils sont 13 frégates à divers degrés d'obsolescence et doivent les remplacer (et 2 FDI ne vont pas être suffisantes) donc je suppose qu'acheter 6 EPC décemment armées n'est pas une mauvaise idée.

Cependant, l'Espagne a 5 F100, largement plus grosses que l'EPC, et autant de F110 toutes neuves. Ils ont aussi 6 Meteoro, des patrouilleurs, de tonnage équivalent mais flambant neufs. A côté de ça, on notera qu'une de leurs Santa Maria ne sera pas remplacer et qu'ils ont deux classes de patrouilleurs de plus de 1500t assez anciennes (Descubierta (2) et Chilreu (3)) qui pourraient être remplacées par une EPC faiblement armée. Additionnellement, une autre série de 4 patrouilleurs Serviola tout aussi anciens mais plus petits (1100t) pourraient être remplacé par l'EPC. On pourrait envisager un besoin total de 6 à 8 unités faiblement armées.

Edited by mehari
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

7 hours ago, mehari said:

J'ai du mal à voir le besoin espagno

Au dela du besoin intérieur il y a la compétitivité export, ne pas etre présent dans l'EPC c'est l'assurance d'etre exclu des marchés internationaux sur cette classe de navire pour une génération, celle la meme ou LM tente une percée.

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

EPC donc

ITALIE 4 ?
FRANCE 6 ?
GREECE  6 ?
ESPAGNE 6 ? 8?

Entre 22 et 26 ? EPC

Vu le volume d'échelle et le fait que c'est un navire léger polyvalent d'autres marines européennes risque de participé. Où seront-elles construites ?

Link to comment
Share on other sites

pourquoi ne pas remplacer nos avisos avec et en commander 15? 6 pour remplacer les fs et 9 pour les avisos voir soyons fou 5 pour remplacer les flf et les fdi passeraient en fregate de premier rang (ca va de soit en mettant un plus d'armement)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • herciv changed the title to Modular and Multirole Patrol Corvette" (MMPC) - Anciennement (EPC)

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...