Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Modular and Multirole Patrol Corvette" (MMPC) - Anciennement (EPC)


herciv
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, capmat a dit :

Ce que je veux exprimer, c'est que nous progressons régulièrement en force et en capacité vers nos îles du Pacifique mais que tout ce qui se développe dans ce sens n'est pas prioritairement peint en gris, en bleu ou en vert.

je connais tes "dadas"  (c'est une expression fraternelle :biggrin:) Mais, dans le Pacifique, que ce soit Polynésie ou NC, la question économique dépend en grande partie des "pays" et de leur stratégie; c'est leur statut d'autonomie qui le veut. Les licences de pêche au thon, par exemple, sont délivrées par le pays (d'ailleurs les marquisiens ne sont pas contents que des bridés ou autres viennent piller leurs eaux avec le tampon de Tahiti..)  Tu n'est pas sans ignorer que la protection sociale en Polynésie, est loin d'être comparable à la métropole ou aux départements d'outremer (pas de chômage, pas de minima sociaux et il me semble que la sécurité sociale n'a été instaurée que récemment) Par ailleurs, les taxes aux importations font que la vie est chère ainsi que les facteurs de production. (ce n'est pas un pays pauvre, leur PIB les classe parmi les développés) 

Bref,  je suis bien d'accord que les réseaux et le développement économique sont importants. Mais, faut pas oublier qu'en Polynésie on est passés d'une économie de comptoir à une économie de garnison (centre d'essais du Pacifique) ce n'était pas forcement une bonne base pour développer l'économie par la suite.

Pour revenir à nos moutons militaires.  Ca m'est complètement égal, que l'on se contente d'avoir des forces de police et de garde-côtes dans le Pacifique. Mais, ce n'est pas nôtre positionnement, on veut être à la hauteur de nôtre statut de puissance nuk et de membre du conseil de sécurité.  Les choses sont simples, soit, les amiraux se trompent dans leur analyse de la situation théâtre. Soit ils ont raison. S'ils ont raison, faut s'en donner les moyens, en accord avec le statut que l'on veut assumer.  Leurs propos, ceux des amiraux, sont in fine très mesurés, ils ne parlent que de la nécessaire "militarité des moyens (des frégates en fait) 

Comme je ne suis pas ténu aux même précautions de langage, ni engagé dans des joutes d'EM,  je peux dire qu'il faut une flotte du Pacifique, juste en me tenant aux paramètres définis par les amiraux.  Que ceci ne réponde pas à toutes les questions, en particulier dans l'Indien, ça le prétend pas non plus.  

Dans le canal du Mozambique, on pourrait renforcer nôtre présence et contrôle à peu de frais : 1°  installation de sémaphores dans les îles (cela n'a rien à voir avec le CROSS, c'est pour Scarabé...:rolleyes:) radar, ais, tour vigie, surveillance VHF, voir interrogation)  on peut même y mettre des petits drone. 2° un avion genre twin otter basé à Mayotte, surveillance activités voir petites liaisons. Si l'on veut fignoler, installation vedettes d'intervention sur les îles (peut-être avec des dispositifs genre rail de la SNSM.  Tout ça c'est loin d'être ruineux. Tenant compte, comme déjà dit, c'est à portée des moyens métro et que les moyens locaux vont être renforcés, POM  puis FS NG... 

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

@FusilierJ’aime bien ton dernier paragraphe. C’est bien ce que je dis aussi… tout ne se résume pas à la militarité de nos frégates; la souveraineté au jour le jour a aussi besoin de beaucoup de petits moyens.

Je vais essayer de mieux expliquer ma pensée pour la partie haute du spectre.

Quand je vois la carte ci-dessous je me dis que nos 3 zones de présence souveraine permanente (FAZSOI, FANC, FAPF) restent bien adaptées. Il est normal que les commandants régionaux disposent des moyens de patrouille et de soutien (POM, BSAOM, Patrouilleur Polaire Astrolabe etc) pour couvrir leur ZEE et qu’ils aient aussi la responsabilité pour les pays limitrophes.

Ce que je n’aime pas c’est les 2 grandes zones maritimes, séparées artificiellement (je trouve) entre Alindien et Alpaci. Pour moi il faudrait faire comme les américains et avoir un grand commandement ALINDOPAC qui couvrirait toute la zone, de l’Inde jusqu’au Pacifique. Cet Amiral serait l’equivalent français du commandant de la PACOM, et il aurait le leadership pour les relations militaires avec les grandes marines de la zone (US, Inde, Australie, Japon, Asie du Sud Est etc).

sadasasd.jpg

Surtout ALINDOPAC aurait à sa disposition des moyens de combat dédiés, c’est-à-dire les 4 frégates de surveillance dans la région (et leurs remplaçantes avec doubles équipages, idéalement 5 frégates avec 10 équipages). Ces frégates assuraient la « défense avancée » (fonction connaissance/anticipation) avec des déploiements et exercices en coordination avec les grandes marines régionales. Elles seraient organisées en une seule escadre, avec 2 divisions. Perso je verrais 3 frégates à La Réunion et 2 à Nouméa, 0 à Papeete (ce qui simplifierait le soutien).

Les commandants FAZSOI, FANC, FAPF utiliseraient les bâtiments de soutien (BSAOM + Astrolabe) pour les missions lointaines TAAF + Clipperton et les POM pour la ZEE plus rapprochée (+ îles Éparses). Tous ces navires ont/auront des doubles équipages, ce qui fait que les frégates ne seront plus nécessaires pour les patrouilles de souveraineté (sauf exceptionnellement).

ALINDOPAC aurait aussi à sa disposition pour quelques mois par an des moyens tournants de métropole (déploiements du porte avions, groupe Jeanne d’Arc, frégates et SNA). Par contre il n’aurait pas la responsabilité pour la zone Moyen Orient (Mer Rouge/Golfe d’Aden/Golfe Persique) qui comprend les CTF 150, 151, 152 et 153, et qui serait couverte par les moyens métropolitains (y compris les PO, qui doivent donc avoir l’autoprotection minimale pour patrouiller au large du Yemen, Hormuz etc).

Voila, j’espère que c’est plus clair.

Edited by HK
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, HK a dit :

@FusilierJ’aime bien ton dernier paragraphe. C’est bien ce que je dis aussi… tout ne se résume pas à la militarité de nos frégates; la souveraineté au jour le jour a aussi besoin de beaucoup de petits moyens.

Je vais essayer de mieux expliquer ma pensée pour la partie haute du spectre.

Quand je vois la carte ci-dessous je me dis que nos 3 zones de présence souveraine permanente (FAZSOI, FANC, FAPF) restent bien adaptées. Il est normal que les commandants régionaux disposent des moyens de patrouille et de soutien (POM, BSAOM, Patrouilleur Polaire Astrolabe etc) pour couvrir leur ZEE et qu’ils aient aussi la responsabilité pour les pays limitrophes.

Ce que je n’aime pas c’est les 2 grandes zones maritimes, séparées artificiellement (je trouve) entre Alindien et Alpaci. Pour moi il faudrait faire comme les américains et avoir un grand commandement ALINDOPAC qui couvrirait toute la zone, de l’Inde jusqu’au Pacifique. Cet Amiral serait l’equivalent français du commandant de la PACOM, et il aurait le leadership pour les relations militaires avec les grandes marines de la zone (US, Inde, Australie, Japon, Asie du Sud Est etc).

sadasasd.jpg

Surtout ALINDOPAC aurait à sa disposition des moyens de combat dédiés, c’est-à-dire les 4 frégates de surveillance dans la région (et leurs remplaçantes avec doubles équipages, idéalement 5 frégates avec 10 équipages). Ces frégates assuraient la « défense avancée » (fonction connaissance/anticipation) avec des déploiements et exercices en coordination avec les grandes marines régionales. Perso j’en verrais 3 à La Réunion et 2 à Nouméa, 0 à Papeete (ce qui simplifierait le soutien).

Les commandants FAZSOI, FANC, FAPF utiliseraient les bâtiments de soutien (BSAOM + Astrolabe) pour les missions lointaines TAAF + Clipperton et les POM pour la ZEE plus rapprochée (+ îles Éparses). Tous ces navires ont/auront des doubles équipages, ce qui fait que les frégates ne seront plus nécessaires pour les patrouilles de souveraineté (sauf exceptionnellement).

ALINDOPAC aurait aussi à sa disposition pour quelques mois par an des moyens tournants de métropole (déploiements du porte avions, groupe Jeanne d’Arc, frégates et SNA). Par contre il n’aurait pas la responsabilité de la zone Moyen Orient (Mer Rouge/Golfe d’Aden/Golfe Persique) qui comprend les CTF 150, 151, 152 et 153, et qui serait couverte par les moyens métropolitains (y compris les PO, qui doivent donc avoir l’autoprotection minimale pour patrouiller au large du Yemen, Hormuz etc).

 

Il faut que tu comprennes que les zones de commandement sont aéroterrestres et maritimes. Avec un Amiral ou un Géneral en charge de sa zone avec son EMA de zone. 

Quand un bateau, un avion, ou un régiment opére dans la zone il passe sous commandement de la zone  

Alinden par exemple s'est occuper de gerer l'evacuation de l' Afghanistan  

Giraud%20-%20Carte.jpg

 

Edited by Scarabé
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

@ScarabéJe le comprends très bien. Ce que je dis c’est qu’il faut réorganiser les zones de commandement, pour combiner Alindien + Alpaci et les recentrer sur l’Indopac y compris avec le commandement aéroterrestre.

(cela dit les moyens de combat air et terre sont inexistants dans la région sauf déploiements ponctuels et très symboliques… avec tous mes respects pour le RIMAP et la poignée de Casa).

Et sortir le Moyen Orient/l’Asie Centrale du périmètre d’Alindien. Logiquement cette zone irait à un terrien ou un aviateur.

Edited by HK
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, HK a dit :

Quand je vois la carte ci-dessous je me dis que nos 3 zones de présence souveraine permanente (FAZSOI, FANC, FAPF) restent bien adaptées. Il est normal que les commandants régionaux disposent des moyens de patrouille et de soutien (POM, BSAOM, Patrouilleur Polaire Astrolabe etc) pour couvrir leur ZEE et qu’ils aient aussi la responsabilité pour les pays limitrophes.

A mon avis,  la répartition des zones n'a qu'une logique, créer des postes d'officiers généraux, en évitant que les uns soient subordonnés aux autres.  

"Cet Amiral serait équivalent du commandant de la PACOM". Tu crois...?   L'Amiral Pacom c'est un commandant interarmées; toutes les forces US du théâtre lui sont subordonnées :  https://www.pacom.mil/Organization/Organization-Chart/

je n'ai pas l'impression que ce soit de cette manière que tu caractérises l'Amiral ALINDOPAC... 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Fusilier a dit :

Comme je ne suis pas ténu aux même précautions de langage, ni engagé dans des joutes d'EM,  je peux dire qu'il faut une flotte du Pacifique, juste en me tenant aux paramètres définis par les amiraux.  Que ceci ne réponde pas à toutes les questions, en particulier dans l'Indien, ça le prétend pas non plus.  

Pour "une flotte du Pacifique", nous sommes bien d'accord !

A ce qu'il me semble, au niveau infrastructures et logistique d'énergie, nous sommes encore un peu pâles des genoux pour satisfaire aux niveaux requis.

J'espère que ça ne tardera pas trop a venir.

Juste pour le fun et qui me semble aller dans le sens des renforcements nécessaires....un petit lien :

https://www.meretmarine.com/fr/construction-navale/cnn-mco-axima-ineo-fabricom-vont-integrer-le-groupe-bouygues

CNN MCO vient de remporter le contrat de maintenance des PHA....je suppose que le gouvernement entend les muscler, et j'espère que c'est pour une bonne raison.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, capmat a dit :

A ce qu'il me semble, au niveau infrastructures et logistique d'énergie, nous sommes encore un peu pâles des genoux pour satisfaire aux niveaux requis.

Au détail près, que le centre d'essais nuk était soutenu depuis Papeete (et Hao en arrière de Mururoa) Plus de cent navires de toutes tailles, le croiseurs De Grasse en centre de commandement. on a même déployé un GAN à plusieurs reprises. 

le pb c'est que comme partout, en métro et ailleurs, on a lâché des emprises, au point que l'amiral disait il y a quelques mois, on commence a être à l'étroit... 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Au vu de ses voisins, la Polynésie a surtout besoin de moyens de gardes-cotes endurants et volumineux....  et des bases qui vont avec.

Au contraire de la nouvelle cal qui risque de voir de plus en plus de passage et demande d'assistance (voir servir de base opérationnelle à notre GAN). Et donc un arsenal (avec ce que cela implique) dimensionné en conséquence

 

Je ne vois pas, par contre, ce que la proposition de HK améliorerait.... a part faire peser beaucoup trop de responsabilité sur un seul homme...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Asgard a dit :

Au vu de ses voisins, la Polynésie a surtout besoin de moyens de gardes-cotes endurants et volumineux....  et des bases qui vont avec.

Au contraire de la nouvelle cal qui risque de voir de plus en plus de passage et demande d'assistance (voir servir de base opérationnelle à notre GAN). Et donc un arsenal (avec ce que cela implique) dimensionné en conséquence

Juste une remarque, les deux sont dans le Pacifique et deux officiers généraux pour environ 2300 pax, 

Je ne suis pas aussi clairvoyant que toi; Plus modestement je m'en tiens aux analyses d'ALPACI et du CEMM, lesquels outre connaître la zone, disposent d'états majors et des sources d'info que je ne possède pas...  

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Asgard said:

Je ne vois pas, par contre, ce que la proposition de HK améliorerait.... a part faire peser beaucoup trop de responsabilité sur un seul homme...

Ce que j’essaye d’améliorer c’est de nous permettre de peser réellement vis-à-vis de nos principaux interlocuteurs dans la région Indopac:

- 1 amiral unique

- Avec une escadre de 5 frégates légères (10 équipages) à sa disposition, remplaçant les FS

- Avec une présence permanente et avancée dans l’hémisphère Nord en Océan Indien/Asie du Sud Est/Pacifique (latitudes 90-150 Est au dessus de l’équateur)

- Avec en plus les appuis ponctuels de métropole (GAN, JDA, frégates et SNA).

- Et des moyens de projection interarmées à sa disposition (Rafale etc)

 

Si quelqu’un veut appeler ça « flotte du Pacifique » pourquoi pas, je signe des 2 mains. Mais ce que je dis c’est que le but serait de ne pas recréer l’ancienne flotte en Polynésie pour faire des ronds dans l’eau dans notre ZEE du Pacifique Sud… ni de faire de l’échantillonnage avec 1-2 frégates à disposition de chaque commandant régional agissant de façon dispersée.

En gros l’idée directrice c’est de muscler notre présence et de préparer à se battre avec nos alliés ici:

Indopac.gif
 

Pour ne pas avoir à se battre seuls ici:

spacer.png

Edited by HK
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, HK a dit :

Ce que j’essaye d’amél

 

Si quelqu’un veut appeler ça « flotte du Pacifique » pourquoi pas, je signe des 2 mains. Mais ce que je dis c’est que le but serait de ne pas recréer l’ancienne flotte en Polynésie pour faire des ronds dans l’eau dans notre ZEE du Pacifique Sud… ni de faire de l’échantillonnage avec 1-2 frégates à disposition de chaque commandant régional agissant de façon dispersée.

On en reparle après la validation du nouveau livre blanc. 

Mais je te valide 2 frégates EPC par zone en complément des 2 POM. 

Et un moyen Amphibie sur la zone. 

8  x EPC Long range 

Environ 4000 T 

1x 40 mm 2 x 20 mm Narwal 

1 block de 8 Aster 15

1 Simbad RC sur toit hangar hélico.

8 missiles anti navire. 

8 torpilles en tube fixe 

H 160 avec ANL 

Sonar de coque

 Radar 3 D

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Scarabé a dit :

1x 40 mm 2 x 20 mm Narwal 

Heureusement le ridicule ne tue pas... Faut pas compter sur le feu de la corvette pour les troupes à terre. Le pire de tout, c'est que de l'appui-feu ils en font. Pas plus tard que ce matin à la télé, opération commando, demande appui-feu à la frégate (avec un 76)  Des fois je me demande ce qu'ils ont dans la tête... :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, HK a dit :

En gros l’idée directrice c’est de muscler notre présence et de préparer à se battre avec nos alliés ici:

C'est exactement ce que disent les amiraux... :rolleyes:

Il y a 1 heure, HK a dit :

Mais ce que je dis c’est que le but serait de ne pas recréer l’ancienne flotte en Polynésie pour faire des ronds dans l’eau dans notre ZEE du Pacifique Sud… ni de faire de l’échantillonnage avec 1-2 frégates à disposition de chaque commandant régional agissant de façon dispersée.

la caricature. :rolleyes: T'est en train de découvrir le fil à couper le beurre

Comment faut-il le dire...  Les frégates du Pacifique font les missions Asie 

https://www.defense.gouv.fr/marine/actualites/mission-asie-2022-du-vendemiaire

http://www.opex360.com/2021/03/11/coree-du-nord-la-fregate-prairial-a-surpris-un-transfert-illicite-de-petrole-en-mer-de-chine-orientale/

elles vont A RIMPAC, des fois les BSAOM y vont aussi. Des exercices UNITAS avec les marines sud américaines et bien d'autres manooeuvres...  Tout ça sous le contrôle opérationnel d'ALPACI , que ce soit un moyen basé NC ou en Polynésie, éventuellement des moyens métro... 

https://www.defense.gouv.fr/marine/actualites/fregate-surveillance-prairial-mene-patrouilles-conjointes-zone-pacifique

Ces frégates ne sont pas au niveau des missions et des moyens des marines avec qui nous travaillons. Il y a quelque chose qui n'est pas clair là-dedans?  

Edited by Fusilier
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a un changement de posture dans le pacifique. 

On va montrer nos muscles régulièrement. 

Avec le déploiement de rafale en NC en septembre. Puis en 2023 en Polynésie. 

La FREMM Lorraine a Rimpac l année prochaine le groupe JDC 

Un nouveau sous marin en déploiement se prépare plus le congrès des sous mariniers à Tahiti 

Les infra qui vont se moderniser. On est qu au début d un grand changement 

Edited by Scarabé
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Scarabé a dit :

Il y a un changement de posture dans le pacifique. 

On va montrer nos muscles régulièrement. 

Avec le déploiement de rafale en NC en septembre. Puis en 2023 en Polynésie. 

La FREMM Lorraine a Rimpac l année prochaine le groupe JDC 

Un nouveau sous marin en déploiement se prépare plus le congrès des sous mariniers à Tahiti 

Les infra qui vont se moderniser. On est qu au début d un grand changement 

Oui, notre monté en puissance ne peut être que progressive, mais elle se fait.

Le "changement de posture" se fait avec le changement de moyens....et ça se bouscule au portillon.

Edited by capmat
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, HK a dit :

- Avec une présence permanente et avancée dans l’hémisphère Nord en Océan Indien/Asie du Sud Est/Pacifique (latitudes 90-150 Est au dessus de l’équateur)

Ah, s'il faut s'implanter dans le Pacifique nord, moi je serais plutôt pour créer un nouveau poste de commandement, qui serait logiquement appelé ALPACINO. :happy:

Oui je profite du vendredi pour sortir des vannes stupides.

  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Le 15/07/2022 à 00:21, Scarabé a dit :

On va montrer nos muscles régulièrement. 

Ce me semble être une ineptie. C'est pas avec deux frégates (ou même un PA) qu'on va changer l'équilibre des forces dans le Pacifique.

Autant faire du rens et se concentrer sur autre chose.

Link to comment
Share on other sites

@hadriel C’est la stratégie du « tripwire ». Si une de nos frégates (et un SNA) patrouille la mer de Chine de façon régulière, au risque d’être impliqué en cas de conflit régional, et bien ca veut dire que derrière nous sommes prêts à envoyer notre GAN.

Or notre GAN peut combattre en « dual carrier ops » avec un GAN US ou UK. Cet escadre combinée serait capable d’affronter une des 3 flottes chinoises.

Ce n’est pas rien…

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, hadriel a dit :

C'est pas avec deux frégates (ou même un PA) qu'on va changer l'équilibre des forces dans le Pacifique.

Et qui  dit que l'on veut changer le rapport de forces dans le Pacifique...

Ce dont il s'agit c'est de mettre nos plateformes au niveau des marines alliées. Il s'agit de muscler nôtre dispositif.  . 

Link to comment
Share on other sites

Le 19/07/2022 à 20:30, Fusilier a dit :

Et qui  dit que l'on veut changer le rapport de forces dans le Pacifique...

Ce dont il s'agit c'est de mettre nos plateformes au niveau des marines alliées. Il s'agit de muscler nôtre dispositif.  . 

Et ça servira à quoi? Ca dissuade qui, et si la dissuasion ne suffit pas, est-ce que ça influence l'issue du conflit?

Edited by hadriel
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, hadriel a dit :

Et ça servira à quoi? Ca dissuade qui,

Pourquoi vouloir se faire des nœuds au cerveau...  Alors que c'est évident. 

Nos FS ont aujourd'hui des missions; elles passent régulièrement en Mer de Chine, elles participent au contrôle de l'embargo en Corée. Elles collaborent avec d'autres marines et participent à des manœuvres de haut niveau (RIMPAC etc ) alors qu'elles juste des capacités garde-côtes.  Si tu trouves que c'est digne d'une des premières marines mondiales, que c'est digne de mettre nos marins dans ces guêpiers sans moyens adaptés; n'en parlons plus, mettons en place des unités de gendarmerie et basta.  

Il s'agit juste de militariser nos moyens et de les mettre en accord avec les missions. Nos FS aujourd'hui sont moins armées qu'il y a  20 ans, ne parlons pas d'avant la fin de la guerre froide... Alors que le nombre de sous-marins est en hausse dans la région,  avoir de quoi savoir ce qui ce passe en dessous c'est utile. Les marines régionales montent en puissance. Nos FS seraient incapables d'affronter un garde-côtes un peu costaud..... 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, g4lly a dit :

A pas se faire humilier par un péchou ... t'as vu la tronche des gardes cotes chinois et de leur milice de pécheurs?

Et un 76 ça ne suffit pas pour ça? Une fois que les missiles commencent à voler on n'est plus dans les milices de pêcheurs.

Link to comment
Share on other sites

Le 14/07/2022 à 17:07, HK a dit :

@ScarabéJe le comprends très bien. Ce que je dis c’est qu’il faut réorganiser les zones de commandement, pour combiner Alindien + Alpaci et les recentrer sur l’Indopac y compris avec le commandement aéroterrestre.

(cela dit les moyens de combat air et terre sont inexistants dans la région sauf déploiements ponctuels et très symboliques… avec tous mes respects pour le RIMAP et la poignée de Casa).

Et sortir le Moyen Orient/l’Asie Centrale du périmètre d’Alindien. Logiquement cette zone irait à un terrien ou un aviateur.

Il n'y a pas d'échanges entre les bassins Indien et Pacifique. S'il existe des organisations de coopération régionale dans l'océan Indien et dans l'océan Pacifique, il n'en existe aucun propre à l'Indopacifique.

En termes de déploiement de forces un commandent de zone va d'abord s'occuper de sa zone qui est déja immense. L'officier de planification de la Reunion par exemple va d'abord s'occuper de la tournante de ses garnisons sur les eparses et comment il va le faire?  avec qu'elle navire? avion ? en fonction des dispos. En plus ils n'ont aucune envie d'envoyer leur force vers d'autre zone.  Le DLM de Mayotte entretien des relations avec le Mozaanbique le Boswana etc.. A lors que les RIMA de NC et de Polynesie  auront tendance à travailler avec les australiens et les americains.     

Au niveau du Pacifique les Forces Francaise de Nouvelle Caledonies sont sous subordination d' ALPACI.     

Et puis oh !!! :chirolp_iei:Même si ils sont tous francais au niveau cuturel c'est different :wink: un Mahorais ou un Rénionnais c'est pas un Tahitien :biggrin:.

 

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Scarabé said:

Il n'y a pas d'échanges entre les bassins Indien et Pacifique. S'il existe des organisations de coopération régionale dans l'océan Indien et dans l'océan Pacifique, il n'en existe aucun propre à l'Indopacifique.

En termes de déploiement de forces un commandent de zone va d'abord s'occuper de sa zone qui est déja immense

On est d’accord. La différence c’est que je ferais une distinction entre les moyens « locaux » (POM, BSAOM etc) sous commandement FAZSOI, FANC, FAPF d’un côté et les frégates de l’autre.

Pour moi les frégates ont vocation à opérer de façon plus avancée dans toute la région Indopac et principalement au nord de l’équateur, surtout une fois qu’elles seront plus armées (car il n’y a pas beaucoup de sous marins, avions etc à surveiller dans le grand sud et presque tous les exercices alliés sont au nord). Certes c’est déjà un peu le cas aujourd’hui pour les FS mais elles font encore beaucoup de missions pour boucher les trous dans nos ZEE (ce qu’on pourra faire une fois qu’on aura les POM à double équipage), et les fregates de la Réunion ne contribuent pas aux missions en Asie du Sud Est / Mer de Chine (alors qu’elles le pourraient).

En plus je note qu’il est difficile de couper la zone entre l’Indien Nord et le Pacifique Nord alors que les principales marines régionales opèrent dans les 2 zones, ce qui milite pour combiner Alindien et Alpaci pour l’hemisphere nord, tout en gardant les commandants des zones souveraines dans l’hémisphère sud (FAZSOI, FANC, FAPF). Ça ferait 4 zones pour la région.

Bref c’est comme ça que j’arrive à la conclusion qu’une escadre unique pour les 4-5 frégates dans la région, sous un seul amiral « Indopac » aurait du sens.

Edited by HK
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...