Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

militarisation spatiale, général, divers, insolite


zx
 Share

Recommended Posts

  • 1 year later...
  • 1 month later...

Le 1er avril 2021, le United Kingdom Space Command a été inauguré

https://www.gov.uk/guidance/uk-space-command 

dixit Air et Cosmos :

le UK Space Command est un commandement interarmées composé de la Royal Navy, de la British Army, de la Royal Air Force et des personnels civils du MoD (Ministry of Defence). Commandé par l’Air-Vice-Marshal Paul Godfrey,

Mais a part un radar cogéré par les américains et 4 satellites de communications, il n'y a rien derrière pour l'instant :

https://air-cosmos.com/article/uk-space-command-its-a-long-way-to-go-24557

le UK Space Command pourra s’appuyer sur le centre d’opérations spatiales (SpOC) qui surveille les mouvements spatiaux (équivalent du centre COSMOS en France) et ce, grâce au radar AN/FPS-126 BMEWS (Ballistic Missile Early Warning System) géré conjointement par le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Il pourra également utiliser la constellation des 4 satellites Skynet 5 SATCOM gérés par Airbus DS.

 

 

 

Edited by collectionneur
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...
il y a une heure, collectionneur a dit :
Citation

un test de missile[...] a déjà été conduite par quatre nations seulement par le passé, dont la Russie.

Quelles autres nations ? Les Etats-Unis, la Chine ??? et ???

Link to comment
Share on other sites

http://www.opex360.com/2021/11/16/la-russie-accusee-davoir-mis-en-danger-la-station-spatiale-internationale-avec-lessai-dune-arme-anti-satellite/

Arrière plan rappelé par Opex360:

"les premières armes anti-satellites furent produites par les États-Unis dès les années 1950, avec les missiles « High Virgo » et « Bold Orion ». En octobre 1959, ce dernier démontra qu’il était possible d’atteindre un satellite – en l’occurrence un Explorer 6 – après avoir été tiré par un bombardier B-47 Stratojet. Cependant, l’US Air Force annoncera avoir détruit son premier engin en orbite qu’en septembre 1985, avec le tir d’un missile ASM-135 ASAT par un chasseur F-15 Eagle.

Évidemment, l’Union soviétique ne fut pas en reste, avec le missile V-1000, dont le développement débuta en 1961.

Depuis, l’arsenal anti-satellite s’est étoffé, avec le recours au piratage informatique, aux lasers, aux armes à impulsions électromagnétiques et aux missiles, privilégiés quand il s’agit de faire une démonstration de force et faire ainsi passer un message.

En 2008, l’US Navy avait ainsi intercepté un satellite espion en perdition avec un missile RIM-161 Standard Missile 3, généralement utilisé pour la défense antimissile."

"Ce qui avait été perçu, à l’époque, comme une réponse à la destruction par la Chine de l’un ses vieux satellites d’observation météorologique par un missile balistique de portée intermédiaire, en janvier 2007."

L’Inde s’est dotée d’une telle capacité en 2019." 

"la Russie dispose d armes anti-satellites à ascension directe [DA-ASAT], basée sur un missile lancé depuis le sol,                                             et un système de type « ASAT co-orbital », c’est à dire un satellite qui libère un objet en orbite. En outre, et comme l’a annoncé le président russe, Vladimir Poutine, en mars 2018, elle développe aussi                                                                                                                                            un « système laser de combat » qui, mis en oeuvre depuis le sol, serait susceptible d’affecter le fonctionnement de satellites."

************

"M. Blinken a pointé le double discours de Moscou. Ce « test à clairement démontré que, malgré ses affirmations selon lesquelles elle s’oppose à la militarisation de l’espace extra-atmosphérique », la Russie est « prête à mettre en péril l’exploration et l’utilisation de l’espace extra-atmosphérique par toutes les nations par son comportement imprudent et irresponsable »."

 

Edited by Bechar06
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

16 hours ago, Niafron said:

Envoyer des obus de 11t sur la gueule de son prochain ... ou remplacer à la sauvette sa constellation de petit satellite LEO abattu par les russes, pour assurer ses communications.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, g4lly a dit :

Envoyer des obus de 11t sur la gueule de son prochain ... ou remplacer à la sauvette sa constellation de petit satellite LEO abattu par les russes, pour assurer ses communications.

Plutôt que 11T, ça peut lancer en un tir une centaine de projectiles guidés et explosifs de 100 kilos? 

J'imagine la gueule du tir de saturation avec une pluie de briques tombant à Mach 8...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...