Recommended Posts

il y a 21 minutes, Defiance a dit :

l'Education le féminisme a bien rabougrie les esprits c'est fou  résultat ,l’égoïsme ,arrogance le narcissisme permanent voila ce que sa donne triste 

Le féminisme ? Carrément...

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Complément d'un épidémiologiste et biostaticien Pascal Crépey, École des hautes études en santé publique (EHESP)

Article écrit le samedi après-midi (écrit juste avant le durcissement du confinement et de la phase 3)

(je reproduis ici en intégralité, vu que c'est en Creative commons)

https://www.lejdd.fr/Societe/coronavirus-a-lautomne-on-ne-ferait-pas-face-a-une-mais-a-deux-epidemies-3955322

https://theconversation.com/covid-19-en-france-vers-quelle-evolution-de-lepidemie-133655

Il explicite pourquoi le président parlait de la 2ème vague d'épidémie (et en quoi la phase 3 va décharger les équipes de certaines tâches maintenant inutiles : notamment les enquêtes détaillées pour remonter à la source de chaque contamination en phase 2, très consommatrices en personnel)

En gros, avec un peu de chance, l'épidémie pourrait se calmer un peu durant l'été (ce n'est même pas certain)...
Mais reviendrait en force à l'automne (en même temps que la grippe)

Révélation

Coronavirus : "A l'automne, on ne ferait pas face à une, mais à deux épidémies"

17h24 , le 14 mars 2020, modifié à 22h01 , le 14 mars 2020

Par

Pascal Crépey, École des hautes études en santé publique (EHESP)

Épidémiologiste et biostatisticien à l’École des Hautes Études en Santé Publique, Pascal Crépey travaille sur la modélisation de la propagation des maladies infectieuses telles que la grippe. Il revient sur l’épidémie de Covid-19.

Question: Jeudi soir, le président de la République Emmanuel Macron a pris la parole pour donner ses directives concernant la pandémie de Covid-19 en cours. Le ton semble avoir changé, et des mesures fortes ont été annoncées. S’achemine-t-on en France vers la même situation qu’en Italie?

Réponse : Oui, il n’y a aucune raison de penser que nous n’atteindrons pas en France les niveaux d’incidence du Covid-19 observés en Italie. Il y a juste un décalage dans le temps. Tous les pays européens sont dans le même cas.

Pour l’instant, la seule grande inconnue est l’impact de la saisonnalité sur la dynamique de l’épidémie. On constate en effet que dans les pays de l’hémisphère Sud le virus se propage moins, l’épidémie est moins forte. Les cas qu’on y observe semblent relativement sporadiques, et essentiellement liés aux importations depuis les zones touchées de l’hémisphère nord.

Certes, la qualité des systèmes de surveillance des différents pays de l’hémisphère Sud est parfois inégale, cependant on peut supposer que des pays comme l’Australie ou l’Argentine ont un suivi précis des cas d’infection. Vu que l’hémisphère sud est encore en été, ce constat pourrait signifier que la période estivale a un impact. Peut-être pas sur le virus lui-même, mais au moins sur sa propagation. En effet, en été les comportements de la population changent : on aère plus les habitations, on passe plus de temps à l’extérieur, on vit de façon moins confinée donc on se contamine moins…

Si cela se confirme, on va potentiellement voir l’épidémie ralentir dans les prochaines semaines et s’acheminer vers une sorte de trêve estivale. À l’inverse, dans l’hémisphère sud, avec l’arrivée de l’automne et de l’hiver, l’épidémie de Covid-19 risque de flamber. C’est exactement ce que l’on observe chaque année pour la grippe.

Question : La deuxième vague dont parlait le président jeudi serait donc celle qui arriverait chez nous à l’automne, si cette hypothèse de saisonnalité est correcte?
Réponse: Oui. Cette vague serait d’autant plus problématique qu’elle nous atteindrait en hiver, en même temps que l’épidémie de grippe traditionnelle. On ne ferait pas face à une, mais à deux épidémies. Or bien qu’il existe un vaccin qui peut nous protéger de la grippe, ce qui n’est pas encore le cas pour le Covid-19, son impact est conséquent : rien qu’en France, elle peut provoquer jusqu’à 10.000 morts par an et entraîner plus de 50.000 hospitalisations.

Pour revenir à la situation actuelle, s’il y a effectivement une influence de la saisonnalité, c’est une "bonne chose" que nous soyons en retard sur la situation italienne. La courbe de l’épidémie, qui va augmenter encore en mars et en avril, et aura un pic peut-être plus bas en France (grâce au retour des beaux jours) que celui que l’on verra en Italie…

L’OMS de son côté a tendance a considérer qu’il n’y a pas de cas asymptomatiques
 

 

partie 2 :

Révélation

Question: Comment expliquer que le stade 3 n’ait pas encore été annoncé?
Je pense que c’est en partie lié à cette question de saisonnalité. Les mesures prises au stade 2 (qui consistent notamment à "prendre en charge les patients dans le cadre d’un parcours de soins sécurisé avec l’identification et la surveillance des personnes contacts") permettent de freiner l’épidémie. Il s’agit de gagner du temps. Une fois que le virus circule totalement dans la population et partout, ce n’est plus efficace, mais ce n’est pas encore totalement le cas dans toutes les régions françaises. Certes, dans les Hauts-de-France ou dans l’Oise, voire en Île-de-France, il commence à y avoir pas mal de circulation virale. Mais toutes les régions qui peuvent maintenir encore le dispositif de stade 2 de suivi des cas doivent continuer à le faire pour gagner du temps.

Revers de la médaille : ces mesures de stade 2, qui ont pour objectif de casser les clusters (zones de regroupement de cas), d’isoler les personnes-contact, etc. sont très lourdes. Elles mettent les équipes de Santé Publique France à genoux. D’ailleurs, à l’EHESP, certains d’entre nous sont allés apporter leur aide à la cellule régionale, pour appeler les personnes malades, identifier les contacts, essayer d’isoler le plus de monde possible là où c’est encore pertinent.

Question: Emmanuel Macron a également évoqué dans son allocution des "personnes plus jeunes", pourtant jusqu’ici le risque semblait plutôt focalisé sur les personnes les plus âgées
Réponse: Je ne pense pas qu’on ait un changement de profil de l’épidémie. En revanche, ce qui est sûr, c’est que la maladie touche déjà des gens jeunes. Si on adapte les données chinoises au contexte français, ce que nous faisons avec nos modèles, les chiffres approximatifs pour les "jeunes" sont les suivants :

Moins d’1 % des cas ont moins de 10 ans;

Moins d’1 % des cas se situent entre 10 et 19 ans ;

5 % des cas ont entre 20 et 30 ans.

La tranche des 30 à 50 ans contient quant à elle 23% des cas. On constate que même si on limite les "jeunes" aux moins de 30 ans, 6% des cas sont dans cette tranche d’âge. Or certains modèles estiment que le SARS-CoV-2 pourrait toucher jusqu’à 80% de la population, ce qui implique quand même que beaucoup de jeunes pourraient tomber malades. Même s’ils seront effectivement en plus faible proportion que les gens âgés.

L’OMS de son côté a tendance a considérer qu’il n’y a pas de cas asymptomatiques, et que les seuls cas asymptomatiques décrits l’ont été avant qu’ils développent des symptômes. Si c’est le cas, effectivement l’incidence de la maladie est beaucoup plus faible chez les personnes jeunes.

On sait depuis longtemps qu’il existe des cas d’infection d’enfants

 

partie 3

Révélation

Question: Qu’en est-il du taux de létalité de l’infection? Les estimations les plus fréquentes tournaient autour de 2 à 3%, est-ce toujours le cas?
Selon moi, parler d’un taux de létalité général n’a pas tellement de sens, car les variations en fonction de l’âge sont énormes. Pour l’instant nous n’avons pas de chiffre généralisable en France. Si on regarde les chiffres en Lombardie, il peut atteindre 10% des cas hospitalisés. Mais il s’agit de patients qui sont relativement âgés.

Si on regarde plutôt la sévérité des cas que la mortalité, les données chinoises indiquent qu’au moins 30% des plus de 65 ans développent des formes sévères, et que plus de 20% d’entre eux sont à risque d’être admis en réanimation. Or le taux de létalité en réanimation est de 50%.

Les comorbidités (pathologies associées, telles que diabète, maladie cardiaque…) jouent, mais il existe des cas sans comorbidité. C’est vraiment une question de probabilité : tout peut exister, mais cela dépend à quelle fréquence. On n’a pas encore les chiffres des cas sans comorbidité.

Question : Nous avons appris jeudi la fermeture des écoles et des crèches? Est-on désormais sûr que les enfants jouent un rôle actif dans la transmission?
On sait depuis longtemps qu’il existe des cas d’infection d’enfants. Au début de l’épidémie, des familles avaient été dépistées et on avait découvert que les enfants pouvaient être atteints, mais qu’ils ne présentaient pas forcément de symptômes. Les charges virales retrouvées chez eux étaient néanmoins a priori compatibles avec la transmission du virus.

Le problème est que les chercheurs n’ont actuellement pas le temps ni les moyens logistiques nécessaires pour mener des études poussées visant à dépister le coronavirus chez les enfants. Donc dans le doute, la fermeture des écoles peut être une mesure intéressante à prendre.

Les modèles qui tentent d’évaluer l’impact de ce type de mesure montrent cependant qu’il est relativement faible. Une telle fermeture ne ferait décroître le nombre de cas que d’une dizaine de pour cent. Mais c’est toujours bon à prendre : on parle de morts potentiels évités…

Question : Quelles sont selon vous les mesures les plus efficaces à prendre?
Il faut isoler les personnes fragiles, et éviter à tout prix que les personnes de plus de 65 ou 70 ans soient en contact avec des gens qui pourraient être asymptomatiques ou porteurs du coronavirus. C’est une des recommandations évoquées jeudi soir, et c’est clairement celle qui a le plus d’impact, car le poids de la maladie va porter sur ces tranches d’âge là. Si on peut les protéger, on se décharge d’une grosse partie du fardeau épidémiologique.

Étant donné qu’il n’est pas facile de couper tout contact avec les plus de 65 ans, tout ce qui peut contribuer à réduire la circulation du virus est bon à prendre. D’où la fermeture des écoles, collèges, lycées et universités. Même s’il s’avère que les enfants sont moins infectés qu’on le suppose et transmettent moins le virus, les jeunes de 15 à 30 ans sont aussi des vecteurs potentiels. Les gens habitent dans des endroits différents, se rejoignent dans les lycées, les amphis etc. Tout ça, ça crée du mélange, des contacts sociaux, et donc participe à la diffusion de la maladie.

Leur fermeture vise à réduire la transmission, et donc réduire le risque d’infection des plus fragiles. Au-delà de la limitation des contacts sociaux, au niveau individuel il faut que chacun se souvienne des "gestes barrières" : éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, se laver les mains… Sur ce dernier point, je suis toujours un peu étonné de tout ce battage autour des gels hydroalcooliques. J’en ai même vu dans les toilettes à côté du lavabo. C’est un non-sens : le gel hydroalcoolique c’est quand on ne peut justement pas se laver les mains! Le plus efficace, ça reste de se laver les mains correctement, avec du savon…

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.

 

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, RugbyGoth a dit :

Apparemment confinement complet au moins en île de France et dans l'est à partir de mercredi. https://www.lejdd.fr/Politique/coronavirus-nouveau-conseil-de-defense-lundi-un-confinement-total-envisage-pour-lile-de-france-et-lest-3955512

Merci aux idiots qui sont aller se lécher la tronche dans les parcs aujourd'hui... Ces 2 régions car ce sont celles dont les systèmes de santé sont les plus saturés. Le Facebook des éditions ring confirme aussi ils sont généralement bien informés 

Du côté italien, les habitants semblent assez bien le respecter (contre toute attente).

Il faut dire qu'ils doivent être bombardé d'image et de body count de guerre ...
et de l'autre côté, la police veille ... c'est 200E d'amende et jusqu'à 3 mois de prison pour violation de l'interdiction de circulation.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-en-italie-le-manque-de-discipline-est-sanctionne_3867795.html

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Chimera a dit :

Concernant les respirateur artificiels, la pénurie est partout, les fabricants se mobilisent mais seront limités par l'approvisionnement de composants:

https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-draegerwerk-ventil-idUSKBN210362?taid=5e6c0b830286ed0001efc056&utm_campaign=trueAnthem:+Trending+Content&utm_medium=trueAnthem&utm_source=twitter

les Britanniques annoncent passer en "économie de guerre" et demandent à leur industriels de transformer des lignes pour produire des respirateurs (sous licence ?), car ils n'ont pas de fabricant national (nous non plus):

L'Allemagne a un fabricant , qui vient de recevoir une commande étatique de 10 000 unités, soit plusieurs années de production...

https://business.financialpost.com/pmn/business-pmn/german-government-buys-10000-ventilators-from-draegerwerk

Pour rester dans l'esprit constructif, et trouver des solutions pour se sortir de cette crise :

Une idée possible :
concevoir un modèle de respirateur artificiel composé de pièce standard ... ou avec des pièces d'imprimante 3D -> et le publier sur internet.
(accessoirement, le faire certifier par le régulateur)

Il doit y avoir assez de geek disponible dans le monde pour faire ça ... il faut juste fédérer les énergies dans la bonne direction

 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos des rumeurs sur la tentative de rachat d'un candidat vaccin allemand ...

Le 14/03/2020 à 19:03, Skw a dit :

Je n'ai pas trouvé l'article de Die Welt. En revanche, il y a cela (pour ceux qui peuvent lire l'anglais, se référer de préférence à l'article en lien) https://endpts.com/curevacs-ingmar-hoerr-tells-us-why-he-returned-to-take-on-a-pandemic-ngm-loses-a-president/

Note : "Endpoints News is an independent news organization, reporting and analyzing the top global biotech and pharmaceutical R&D news of the day."

Lire aussi : https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-germany-vaccine/germanys-curevac-says-low-dose-coronavirus-vaccine-could-allow-for-mass-production-idUSKBN21036D

Je n'y ai malheureusement pas accès intégralement, mais dans la presse quotidienne régionale de Tübingen, il y a un article dans lequel on s'étonne grandement de la date à laquelle s'est opéré ce changement de direction, soit quelques jours après que Daniel Menichella (l'ancien dirigeant) ait pu rencontrer Donald Trump et en période tout à fait stratégique pour la société CureVac étant donnée la pandémie de Coronavirus :

https://www.neckar-chronik.de/Nachrichten/Ueberraschender-Schritt-in-aufregenden-Zeiten-450549.html

Le gouvernement allemand confirme la tentative de rachat (pas le côté exclusivité) : et l'éviction en urgence de l'ancien PDG semble bien lié aux résistances internes des salariés de la boîte.
Grenell, le bouillant trumpiste (ex-ambassadeur US en Allemagne et chef temporaire des SR US)  dément (mollement).

https://www.politico.eu/article/germany-confirms-that-donald-trump-tried-to-buy-firm-working-on-coronavirus-vaccine/

Commentaire:
1) Quand il s'agit de survie, ou de sécurité nationale, y a pas de copyright qui tienne.
(cf les traitements contre les SIDA piratés pendant des années par le Brésil, car les big Pharma demandaient un prix exhorbitants)

2) Faut pas trop s'emballer quand même:
l'immense majorité des candidats vaccins ne passe pas les tests d'innocuité humaine (phase1)... ou d'efficacité (phase 2)
Dans le cas du SRAS, in fine aucun des candidats vaccin n'a été validé avant la fin de l'épidémie...

L'autre biotech utilisant la même technique d'ARN messager mentionnée (Moderna), a une grosse longueur d'avance :
elle a déjà produit ses candidats vaccins pour la phase 1 (en 47 jours, un record), et cette plate forme a déjà produit des vaccins "sûrs" pour usage humain (phase 1 passée)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Epilogue sur les élections:

Finalement, l'abstention et les mauvaises nouvelles ont mis tout le monde d'accord :
Tous les partis demandent le report du second tour *.
ça sera discuté la semaine prochaine.
https://www.lefigaro.fr/elections/municipales/municipales-olivir-veran-n-exclut-pas-un-report-du-second-tour-et-va-consulter-des-experts-pour-trancher-20200315
(* quoi ? ce n'est plus un coup d'état? :rolleyes:)

Apparemment, les spécialistes interrogés disent que la seule solution équitable et solide juridiquement serait ... d'annuler ce 1er tour, et d'organiser une nouvelle campagne plus tard.
Et que les mairies sortantes soit maintenues pour expédier les affaires courantes dans l'interim.
Tout ça pour ça ...

https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/03/15/municipales-yannick-jadot-demande-le-report-du-second-tour_6033171_823448.html

https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/03/15/municipales-que-se-passerait-il-en-cas-de-report-du-second-tour_6033152_823448.html

 

Le 13/03/2020 à 17:01, Skw a dit :

Apparemment, Gérard Larcher, François Baroin et Christian Jacob sont ceux qui savent... puisque c'est à eux que l'on doit le maintien des élections municipales  :laugh:

https://www.lefigaro.fr/politique/comment-gerard-larcher-a-mis-la-pression-a-emmanuel-macron-pour-eviter-un-report-des-municipales-20200313

Pour finir ...
http://www.leparisien.fr/politique/christian-jacob-le-president-de-lr-teste-positif-au-coronavirus-15-03-2020-8280573.php

Sans commentaire...
J'ai très envie de me lâcher, mais ça serait hors charte,  et je me force à me rappeler que c'est un concitoyen avec une famille, et une personne âgée vulnérable face au covid-2019.
Donc je ne dirais rien.

Edited by rogue0
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 9 heures, Berezech a dit :

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/03/15/coronavirus-les-simulations-alarmantes-des-epidemiologistes-pour-la-france_6033149_3244.html

"Coronavirus : les simulations alarmantes des épidémiologistes pour la France

« Le Monde » a pris connaissance d’estimations sur l’impact du virus, effectuées par les scientifiques qui conseillent l’Elysée. Cette projection évalue le scénario le plus sombre, avec les hypothèses de mortalité les plus élevées et en l’absence de mesures radicales de prévention.
l’épidémie de Covid-19 pourrait provoquer en France, en l’absence de toute mesure de prévention ou d’endiguement, de 300 000 à 500 000 morts. Précision extrêmement importante : ce scénario a été calculé en retenant les hypothèses de transmissibilité et de mortalité probables les plus élevées, et ce en l’absence des mesures radicales de prévention et d’éloignement social qui viennent d’être prises."

Le scénario "pire des cas" s'accorde bien avec les chiffres non officiels allemand (~280 000 morts étalés sur combien de temps ?), et des "pessimistes" ( qui se voient donner ici raison )...
avec 30 000 à 100 000 lits en soins intensifs nécessaires estimés dans ce scénario.
Précision : les simulations viennent d'épidémiologue britanniques ... et il n'y avait pas de consensus parmis les scientifiques.

Révélation

L'équipe de l'épidémiologiste Neil Ferguson, de l'Imperial college, sollicitée par plusieurs pays européens, a établi plusieurs scénarios. Celui pour la France a été transmis au conseil de scientifique de dix experts qui entoure le président de la République « pour éclairer la décision publique ». Simon Cauchemez, épidémiologiste de l'Institut Pasteur, en a présenté les modélisations jeudi matin puis jeudi après-midi au chef de l'Etat.

30 000 à 100 000 lits en soins intensifs nécessaires

Sans mesure d'endiguement, la conséquence du nouveau coronavirus aurait été, selon ce rapport, une vague considérable de décès, de 300 000 à 500 000 morts. Le Monde ne dit pas combien de décès étaient envisagés avec des mesures d'endiguement. Dans une configuration où des consignes de prévention sont transmises, Ferguson et son équipe ont estimé que 30 000 à 100 000 lits de soins intensifs allaient être nécessaires pour accueillir les patients malades pendant le pic de l'épidémie. C'est bien plus que les 5 000 lits de réanimation et 7 364 lits dans les unités de soins intensifs disponibles en France, selon le directeur général de la Santé Jérôme Salomon.

« Il y a eu plusieurs documents de travail qui ont été présentés, pas de document de synthèse », a expliqué au Monde un conseiller du chef de l'Etat. Ajoutant : « On ne peut donc pas considérer qu'une étude fournie par l'un de ses membres reflète l'avis du conseil scientifique dans son ensemble. »

D'un autre côté ...

Citation

L'économie telle que nous la connaissons est trashée, il va falloir relancer la production avec des mesures d'hygiènes drastiques dans les usines et les services publics, on ne peut pas rester en fermeture en permanence. Par ailleurs on a probablement déjà plus de dix fois le nombre de personnes touchées que ce qui est annoncé dans le décompte officiel.
Même trajectoire que l'Italie.
Courbe d'apprentissage encore lente pour l'instant dans la population avec un effet de sidération / déni encore important.

A en juger par la résistance au confinement (et les cris de "dictature" qui fusent), et les promenades irresponsables,
Tenter d'imposer un confinement plus tôt s'avère clairement une chimère (comme les objecteurs le disaient).
Malgré 2 semaines de body count et des images chocs venant d'Italie.

Je m'attend lundi à d'autres cris de dictature, car le déploiement de l'armée pour la quarantaine forcée est en préparation (tout comme en Allemagne, et en Espagne)
https://reporterre.net/Face-au-coronavirus-le-gouvernement-prepare-le-recours-a-l-armee

 

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, Alexis a dit :

Alors, aller directement au plus simple, tu rigoles ou quoi ? On préfère faire comme Giuseppe.

C'est surtout et malheureusement devenu politique et idéologique.

Il y a déjà pas mal de gens qui parlent de "compétition entre un régime autoritaire et le monde libre", "une guerre à ne pas perdre", pour la gestion de cette crise sanitaire.

Que les humains pourraient être débiles parfois...

Il y a 3 heures, Ezco a dit :

Pour résumé... c est la guerre.

Ça l'est en Chine depuis le début. Ils écrivent encore ça tous les jours dans leurs organes de communication, une "bataille".

L'armée a mobilisé pas moins de 10 000 personnels médicaux pour injecter dans l'épicentre, "pas un seul pas en arrière", leur slogan.

Henri K.

Edited by Henri K.
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, rogue0 a dit :

Pour rester dans l'esprit constructif, et trouver des solutions pour se sortir de cette crise :

Une idée possible :
concevoir un modèle de respirateur artificiel composé de pièce standard ... ou avec des pièces d'imprimante 3D -> et le publier sur internet.
(accessoirement, le faire certifier par le régulateur)

Il doit y avoir assez de geek disponible dans le monde pour faire ça ... il faut juste fédérer les énergies dans la bonne direction

 

Si ce sont des concentrateurs d'oxygéne, il te faut de la zéollithe.....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Henri K. a dit :

L'armée a mobilisé pas moins de 10 000 personnels médicaux pour injecter dans l'épicentre, "pas un seul pas en arrière", leur slogan.

Henri K.

Putain, même les slogans ne sont pas à l'abris de la copie chinoise ! 

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, rogue0 a dit :

Pour finir ...

http://www.leparisien.fr/politique/christian-jacob-le-president-de-lr-teste-positif-au-coronavirus-15-03-2020-8280573.php

Sans commentaire...
J'ai très envie de me lâcher, mais ça serait hors charte,  et je me force à me rappeler que c'est un concitoyen avec une famille, et une personne âgée vulnérable face au covid-2019.
Donc je ne dirais rien.

Moi non plus je ne me lâcherai pas, et pour les mêmes raisons.

Le reste, on en parlera après l'épidémie. Au vu des résultats de la commission d'enquête, et des éléments du procès.

Edited by Alexis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut regarder le Webinaire que Zalmox a mis en ligne sur la page précédente (ce sont des médecins qui parlent à des médecins donc pas de pipeau pour les petits enfants )

Ca ne tourne pas autour du pot , le conférencier les prépare à un gros caca .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.theguardian.com/world/2020/mar/15/uk-coronavirus-crisis-to-last-until-spring-2021-and-could-see-79m-hospitalised?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter (15 mars 2020)

L'épidémie de coronavirus au Royaume-Uni durera jusqu'au printemps prochain et pourrait entraîner l'hospitalisation de 7,9 millions de personnes, révèle un briefing secret de Public Health England (PHE) destiné aux hauts fonctionnaires du NHS.

Le document, vu par le Guardian, est la première fois que les responsables de la santé qui s'attaquent au virus admettent qu'ils s'attendent à ce qu'il circule encore pendant 12 mois et qu'il entraîne une énorme pression supplémentaire sur un NHS déjà surchargé.

Il suggère également que les chefs de santé sont prêts à faire face à 80 % des Britanniques qui seront infectés par le coronavirus au cours de cette période.

Le professeur Chris Whitty, conseiller médical en chef du gouvernement, a précédemment décrit ce chiffre comme le pire des scénarios et a suggéré que le nombre réel serait inférieur à ce chiffre. Toutefois, le briefing indique clairement que quatre personnes sur cinq de la population "devraient" contracter le virus.

"Une année est tout à fait plausible. Mais ce chiffre n'est pas bien apprécié ou compris", a ajouté M. Hunter, expert en épidémiologie.

"Je pense que ça va baisser en été, vers la fin juin, et revenir en novembre, comme le fait la grippe saisonnière habituelle. Je pense qu'elle sera toujours présente, mais qu'elle deviendra moins grave avec le temps, à mesure que l'immunité s'accroîtra", a-t-il ajouté.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 55 minutes, Defiance a dit :

il n'est pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir

Waaaaah, tu dois au moins avoir cinq doctorats en philosophie pour être aussi sage ! Quelle université ? Café du commerce Sup ?

Edited by Rufus Shinra
  • Like 1
  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Hirondelle a dit :

L'orthographe aussi, a rabougri les esprits je pense.

Heureusement, il reste quelques héros pas éduqués, machistes et nuls en orthographe pour apporter la joie dans nos coeurs par l’extrême modestie de leur contribution.

Par contre, je n’ai pas compris: ils ont fait quoi les féministes : le covid, la pénurie de gel, l’immunité de groupe, le bordel dans les parcs et jardins, le Brexit, la tarte au sucre ?

La tarte au sucre :

sucre => diabète => comorbidité donc Covid19, le lien est direct, si ça se trouve....

"Si ça s’trouve ? Alors pour nous sortir de là il va nous falloir un peu plus solide que du si ça s’trouve !" Arthur Pendragon, habitant de Kameloot

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, DrWho a dit :

Il faut regarder le Webinaire que Zalmox a mis en ligne sur la page précédente (ce sont des médecins qui parlent à des médecins donc pas de pipeau pour les petits enfants )

oui ce document de @Zalmox est extrêmement intéressant car pour une fois il émane de ceux qui "sont dedans" ... Les pistes se dévoilent mais la priorité est de préserver les soignants

Mais vous remarquerez une chose ces médecins et chefs de service se gardent bien de toute prospective ...

 

Nous ferions bien d'en faire autant

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour alger, les gens commencent a paniquer, on trouve des difficulter a trouver les masques les gants et les gels qui ont vu leurs prix exploser, la circulation a par ailleurs fortement diminuer

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je fais partie du groupe EDF.

Communication reçue hier de JB Lévy

tous les salariés exerçant des activités non essentielles telles que définies dans les plans de continuité d'activité doivent rester à domicile. 

je suis chef de projet sur la fabrication de composants du circuit primaire pour HPC, j'ai annoncé à mon chef que je restais à domicile, j'ai 2 enfants en bas âge et un asthme chronique. Je teletravaille du coup.

vendredi matin, le directeur de l'usine communiquait déjà en comité restreint sur sa méfiance vis-à-vis des tire au flanc qui voudraient glander à la maison, voilà où on en est.

En phase avec les inspecteurs EDF qui suivent la production, j'ai repoussé les activités avec intervenants extérieurs dans l'attente des décisions du CODIR qui auront sûrement évolué depuis vendredi.

l'ASN est pour l'instant dans la position suivante: pas possibilité de suivi par l'inspection = pas de fabrication...

wait & see...

a part ça, ma liste a remporté les élections au premier tour hier, on est censés élire le maire et les adjoints samedi... Ambiance bizarre hier soir avec un verre de blanc à la main... Suis mal à l'aise avec ces élections.

Edited by penaratahiti
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

La betterave sucrière (nord de la France et Beauce) permet de produire un alcool inodore servant de base pour les parfums fabriqués en quantité industrielle en France.

Alcool de betterave

https://sasmabv.com/fr/produits/sugar-beet-alcohol

Avec la première production européenne de betteraves sucrières, en France, pas de pénurie à prévoir à moyen/long terme sur ce matériau stratégique qu'est devenu le gel hydro-alcoolique.

Les réactions actuelles rappellent les reconfigurations de production observées après août 1914 dans leur quasi instantanéités (à l'échelle industrielle).

Le 15/03/2020 à 22:34, Rufus Shinra a dit :
Edited by Benoitleg
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, herciv a dit :

Je confirme une info données par je sais plus qui. 

Confinement annoncé demain pour 45 jours avec couvre-feu 18h.

Info complémentaire : retrait d'argent liquide impossible au-delà de 100 euros.

Proscrire absolument les anti-inflammatoires. 

Surtout ne pas se blesser le système de santé commence à exploser dans plusieurs regions

J’ai des échos qui ressemblent, avec toutefois la possibilité qu’il y ait une stratégie foireuse côté hôpital public (dissémination des locaux, moyens et personnels).

Ce qui serait paradoxalement encourageant une stratégie ça s’adapte.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,547
    Total Members
    1,550
    Most Online
    MiG-25PDS
    Newest Member
    MiG-25PDS
    Joined
  • Forum Statistics

    21,001
    Total Topics
    1,351,520
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries