Recommended Posts

Contrôles multiples par chez moi mais à priori plus pertinents,  à proximité des accès des axes principaux (autoroutes, nationales...).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
3 hours ago, Akhilleus said:

On s'excite, on s'écharpe mais si on revenait aux news :

 

Confirmed U.S. Cases: 558,999 | U.S. Deaths: 22,154

On est à environ 3.5%  de mortalité. Ca fait beaucoup pour un pays ayant parmi le plus grand nombre de chambres de réanimation/soins intensifs parmi les pays riches (on doit être à 34 / 100 000 quand l'Allemagne  c'est 23/100 000)

Par ailleurs un marin du T. Roosevelt est décédé aujourd'hui .......

 

Obésité*, système de prise en charge différentielle et désavantageuse pour ceux qui cumulent les croix dans les mauvaises cases?

*

https://www.lefigaro.fr/sciences/coronavirus-l-obesite-est-le-principal-facteur-de-risque-d-intubation-20200412

Quote

L’équipe lilloise va donc étudier en détail les 124 patients admis en réanimation pour une pneumonie confirmée Covid-19 entre le 27 février et le 5 avril 2020. Ils ont entre 26 et 87 ans (un quart à mois de 51 ans, un autre quart a plus de 70 ans). Premier enseignement: les trois quarts souffrent d’obésité (IMC de 30 ou plus, 47%) ou d’obésité sévère (IMC supérieure à 35, 28%). Et ce sont les deux tiers de ces patients en surpoids qui devront être intubés pour bénéficier d’une assistance par ventilation mécanique. «Plus on est obèse et plus le risque de devoir être intubé-ventilé s’accroît, explique le Pr Pattou. L’obésité apparaît comme le paramètre clé pour ces malades gravement atteints.»

Grâce aux différentes données recueillies, une analyse statistique multivariée (prenant en compte l’influence des facteurs de risque les uns par rapport aux autres) va par ailleurs mettre en évidence pour la première fois que l’obésité est un facteur de risque indépendant. À lui seul, il influence le risque d’avoir un état suffisamment grave d’hypoxémie (diminution anormale de la quantité d’oxygène contenue dans le sang) nécessitant le recours à une ventilation mécanique. Les patients avec une obésité sévère ont sept fois plus de risque d’être intubés et ventilés dans cette étude que ceux de poids normal (IMC inférieur à 25).

 

Edited by P4

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Kelkin

L'étalement urbain dans de nombreux etats doit aidé à la distantiation sociale, ce qui n'est pas le cas ou moins dans les grandes conurbations des etats de l'est comme le New Jersey ou la ville de New york.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Kelkin a dit :

En attendant, ils ne s'en sortent pas si mal que ça dans l'absolu, par rapport à nous :

https://en.wikipedia.org/wiki/2020_coronavirus_pandemic_in_the_United_States
https://en.wikipedia.org/wiki/2020_coronavirus_pandemic_in_the_European_Union

555K cas US contre 665K cas UE
22K décès US contre 64K décès UE

 

Bof. Ils ont démarré plus tard  (3 sem) que nous. Donc non ils ne s'en sortent pas mieux voire pire. Cependant ce n'est territorialement pas homogene. L,Oregon, l'etat de Washington et la Californie s'en sortent bien par un confinement mis en place vite. NY et la cote Est c'est du niv Espagne/Italie dans certains districts.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, P4 a dit :

Sois le test par écouvillon est fiable soit il ne l'est pas

Non çà dépend comment il est réalisé, pour une fiabilité "acceptable" il faut aller chercher le virus à 8 cm dans les fosses nasales ma chère et tendre m'a montré .. franchement de toi à moi je ne pensais pas qu'on puisse aller aussi loin ...

Le pire c'est que parfois le virus n'est pas dans les fosses mais au fond de la gorge ...

Donc c'est une fiabilité aléatoire tout le monde en est conscient. Je ne suis pas en train de dire que c'est inutile ... simplement que ce n'est pas totalement fiable et au moins que çà doit être bien fait par du personnel formé ... et dans des conditions optimales

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, pascal a dit :

Non çà dépend comment il est réalisé, pour une fiabilité "acceptable" il faut aller chercher le virus à 8 cm dans les fosses nasales ma chère et tendre m'a montré .. franchement de toi à moi je ne pensais pas qu'on puisse aller aussi loin ...

Le pire c'est que parfois le virus n'est pas dans les fosses mais au fond de la gorge ...

Donc c'est une fiabilité aléatoire tout le monde en est conscient. Je ne suis pas en train de dire que c'est inutile ... simplement que ce n'est pas totalement fiable et au moins que çà doit être bien fait par du personnel formé ... et dans des conditions optimales

Entre 20 et 30% de faux negatifs.

C'est une accumulation de facteur qui le rende pas fiable (parceque a ce niveau on peut dire qu'il ne l'est pas)

Ce que tu as souligné 

Mais aussi la concentration de particules virales pendant la periode d'infection qui peut varier.

L'extraction du materiel (on perd selon la methode jusqu'a 80 a 90% des acides nucleiques)

L'etape de retrotranscription (on a vite fait de saloper....pardon degrader de l'ARN)

La sensibilité des appareils de PCR en temps reel.

Ajoute la dessus la saturation des moyens humains augmentant les risques d'erreur de manip...

Ce n'est pas un test simple, 1 goutte de sang =un resultat

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Akhilleus a dit :

Ce n'est pas un test simple, 1 goutte de sang =un resultat

Cela veut-il dire que les tests sérologiques comme ceux sur lesquels travaillent Biosynex ou NG Biotech s'avéreraient plus fiables que les méthodes de recherches de virus par prélèvement?

Je sais bien qu'il ne s'agit pas de la même chose. Cependant, si actuellement on s'occupe beaucoup de détecter les malades, ce sont les séropositifs avec les bons anticorps, ayant développé une immunité au COVID-19, qui joueront un rôle crucial dans le déconfinement et la relance de l'économie. Alors un pays qui peut les détecter facilement et à coup sûr possédera un avantage non négligeable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Desty-N a dit :

Cela veut-il dire que les tests sérologiques comme ceux sur lesquels travaillent Biosynex ou NG Biotech s'avéreraient plus fiables que les méthodes de recherches de virus par prélèvement?

Deux URLs du même site qui fournit un certain nombre d'info. J'imagine que l'Usine Nouvelle en fournit d'autre, mais je n'ai pas accès...

https://www.industrie-techno.com/article/covid-19-avec-ses-tests-serologiques-rapides-le-francais-ng-biotech-se-demarque-dans-la-course-a-la-fiabilite.60091

https://www.industrie-techno.com/article/fabriquer-des-masques-semi-lavables-semi-jetables-n-a-aucun-sens-clame-capucine-mercier-pdg-de-plim.60071

  • Thanks 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Akhilleus a dit :

Ou on voit que la mentalité individualiste est trèèèès bien ancrée dans pas mal de têtes alors que c'est le premier verrou a faire sauter en cas d'épidémie qui suppose un traitement global de l'ensemble de la population et pas un traitement de cas particuliers en cas particuliers comme le voudrais certains

Je me dis que insérer des notions d'épidémio au collègue ne serait pas du luxe quand on voit certaines propositions ici

Ca éviterait que les gens ne prennent leurs cas particuliers comme des généralités qui seraient appliquable à l'ensemble d'un pays

Je dis ça, je dis rien mais ça me rappelle aussi furieusement le "rechauffement climatique, existe pas, chez moi au fin fond du Minnesota on se les caille ...."

On a pas le cul sorti des ronces .....

 

Sur la forme et non sur le fond, je pense qu'on doit aussi arrêté de penser que l'individualisme est bien en place chez de nombreuses personnes, vu que le net avec les différentes plateforme ou échange les gens comme des forums, réseaux sociaux, ben ça reste de l'échantillon pas très représentatif au final... Mais qui donne surtout l'impression qu'il y a une plus grosse visibilité pour les gens qui sont fréquemment dessus et peuvent être leurré en prenant comme argent comptant les réactions diverses et en déduire que c'est une réalité qui conforte notre ressenti ( ici l'individualisme, mais on peut l'observer sur d'autres sujet sur le forum ) ... Et ça concerne tout le monde ( moi compris). 

Et les médias, que ce soit de l'info mode BFM ou les comptes Twitter des journaux papiers, surtout pour analyser les réactions via les réseaux sociaux sont parfois bien plus amplificateurs qu'autres choses sur l'impression qu'il pourrait y avoir alors que dans la réalité les gens ne posent pas de pb en respectant les règles imposées en règle générale , ne sous estiment pas un pb mais tout en ne sombrant pas dans le catastrophisme... 

Moi je vois surtout que internet est un effet grossissant. C'est comme les sondages, il faut être très prudent aussi avec, entre le pb dont les questions sont posé apportent pas forcément la même compréhension ou sens de la question selon à qui sera posée la question, tout comme on a put observé qu'ils se plantaient bien souvent les sondages ... 

Ton exemple sur le réchauffement climatique est dans l'effet grossissant vu aussi par l'autre bout de la lorgnette, et que l'on observe la même chose avec une Greta mise en icône sur le sujet.... Mais je ne pense pas qu'elle soit plus compétente que le type du Minessota... Mais pourtant selon la mise en avant et le "buzz" qu'elle a eu en terme de visibilité ( ça devenait n'importe quoi ...) , avec l'optique fin du monde... On passe d'une vision à une autre... Sans prendre en compte que la majorité des gens sont plutôt dans le juste milieu et ne sont pas sans l'optique fin du monde optique Greta ou de celle du gars qui se base sur se qu'il constate à son niveau... Et qui sans nié un réchauffement climatique ne sombre pas dans le discours inverse... Et en cela le net où les médias sont très effet loupe... 

Pour le confinement je n'ai aucun avis tranché mais on doit le faire, donc on le fait point barre, mais je comprend que des boîtes soient inquiète si ça dure, mais qui restent consciente que la santé faut pas jouer avec . Reste surtout à savoir comment on devra gérer la fin du confinement, entre problématique de santé et économique, comment éviter le risque de retour du virus, et savoir si le confinement ne deviendra pas contre productif sur un temps trop long avec toujours plus de prolongation. 

Idem, est-ce que plus les gens en restant longtemps confiné ( si on part sur quelques choses d'encore plus long) , est-ce que cela peut réduire la capacité à développer une forme d'auto immunité face au virus ? Il me semble que c'est aussi ça qui aide, avec bien évidemment un vaccin adéquate ( et ça ne se fait pas en peu de temps un vaccin). 

Enfin voilà, j'observe aussi que l'on met bien en avant les mauvais comportements, qui existent et doivent être dénoncé, mais quand on ne voit plus que ça alors que la majorité des comportements ne posent pas de pb, qu'on est même surpris vu comment l'individualisme avait pris beaucoup de place, ben je me dis qu'au final tout n'est pas si négatif que ça et que les gens ont des capacités à évoluer et s'adapter en sortant de se côté individualiste. Je pense aussi que l'auto denigration franco-française qui a pris l'habitude de faire des généralités sur l'image des français a aussi à fait du mal... À un moment ça va 5 minutes ou l'idée ou tout les autres sont parfait, mais en France on serait tous des gens indisciplinés, fainéant, inconscient... Etc... Alors que la finalité quand on observe les médias étranger, ben la bêtise reste commune et n'a pas de frontière , et que en règle générale les gens sont pas tous des individualistes égoïste... Ça vaut pour tous à tout les niveaux des différentes classe sociale. Et ça c'est une bonne surprise même si il est vrai que les mauvais comportements agacent, ils restent pas majoritaire. 

Sinon on parle des décès du virus, mais qu'elle sera celle des autres patients atteint de maladie courante mais pas moins mortel ( cancer etc...) vu les pb que l'on rencontre avec l'engorgement de certains hôpitaux ? 

Au final les gens minimisent les décès en comparant avec la grippe normale, mais on oubli que le pb est surtout le côté collatéral qui va causer d'autres  victimes qui ne serait pas de mise quand on a la grippe tout les ans et où ça n'engorge pas les hôpitaux. Tout en gardant bien évidemment qu'on est pas en mode grippe espagnole bien évidemment. Encore une fois faut pas sombrer dans les extrêmes dans les 2 cas. 

Faudra surtout que le retex soit pris en compte à l'issu de cette crise à tout les niveaux de la société, santé, économie, industriel, etc... Et avoir une autre vision du monde pour l'intérêt de la France. 

J'observe qu'avec l'allongement de la durée de vie , les gens voyaient la mort comme quelques choses d'encore plus  lointain à "gérer" ( en règle générale) , au final le virus et les effets collatéraux ont ramené une certaine réalité à une grande partie de la population qui n'était plus confronté à l'idée de géré le décès, ou y pensé comme un risque potentiel, même si on doit garder un ordre de grandeur du risque ( c'est pas la grippe espagnole ou celle de la grippe de Hong Kong ).

Mais il y a aussi l'idée de résilience qui a était rappelé une fois sur un média ( ils ne sont pas tout le temps dans le buzz) que l'idée de capacité à géré étonné les gens du plateau qui avaient oublié que ce virus avaient fait bien plus de victimes dans les années 60 et qui venait de Hong Kong, mais qu'entre la résilience, un contexte d'époque ben voilà :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Grippe_de_Hong_Kong

Citation

Selon l'historien Patrice Bourdelais, cela s'explique par le fait que de nombreux sujets occupent l'agenda médiatique et politique, tels que l'après-68, l'arrivée au pouvoir de Georges Pompidou, et la guerre du Biafra qui suscite l'intérêt des médias pour l'épidémie et la famine qui y ont cours ; mais aussi par un optimisme global dans le contexte des Trente Glorieuses à travers une idéologie de victoire renouvelée des antibiotiques et une culture du progrès qui fait qu'on n'est pas très inquiets[10].

Cette absence de médiatisation immédiate s’explique par l’absence des réseaux sociaux et de statistiques immédiates, mais aussi par l'espérance de vie de l'époque où la mort des personnes âgées de plus de 65 ans était socialement acceptée comme « naturelle »[5]

 

Suite. 

Ça conforte ma thèse de l'effet grossissant d'internet et du rapport à la mort , valable aussi sur l'idée que les RS ou les forums, les médias ne sont pas aussi représentatif qu'on aimerai le pensait sur l'idée qu'on se fait des avis des uns et des autres via ces plateformes sur le net ou les gens échangent, même si à l'occasion ça nous conforte ou peu donner raison, dans divers sujets n'oublions pas qu'on est pas représentatif et que ça ne restera pas l'alpha et l'oméga du réel pour la majorité. 

 

@Ben

Pour les élections mauvais exemple, tout dépend d'un tas de facteurs , et si je prend le cas de la France ( pas besoin d'aller aux USA) j'observe surtout que le seul truc qui progresse c'est une forte abstention... Donc que ça fait quand même pas mal de monde qui n'a plus confiance à la classe politique en générale... Et pour l'image que les médias aiment bien mettre en avant via une météo ou les gens préfèrent profiter du bon temps le jour d'une élection... En posant la question à un passant... Ben là aussi c'est une image trompeuse, faisant passait l'idée de l'abstention comme le faît de gens qui seraient insouciant, que les gens sont de mauvais citoyen ... Alors que sur le fond c'est surtout qu'il n'y a plus de confiance... Si ça ne serait pas le cas ça n'augmenterai pas l'abstention ou serait que de la marge presque insignifiante. 

Maintenant comme dit plus haut à Akhilleus , je trouve que l'on fait trop de mise en avant des mauvais comportement, alors que la majorité des gens sont dans le respect des règles, et qu'on doit pas non plus oublier l'effet grossissant du net et des médias, et des impressions que donnent les échanges sur des forums, RS, les gens qui échangent ne sont pas représentatif du réel. Donc gardons le recul, on est tous à notre niveau un peu en mode effet tunnel à un moment donné sur le forum avec nos avis perso. Valable pour tous, et je me met dans le lot aussi. Mais on est pas représentatif. Certes parfois on peut être conforté ou avoir raison ( valable aussi pour d'autres sujet que le pb du virus) , mais faut pas non plus oublier qu'on reste qu'un échantillon... 

Bon après je ne parle que de la forme, pour moi le confinement est de mise, ben on le gère même si on peut entendre que ça suscite de l'inquiétude pour les boîtes ( surtout les petites et moyennes entreprise), donc pas simple entre gérer la santé en ne mettant personne en danger et un retour du virus en force, et l'économie qui fait vivre aussi les gens.

Je pense que c'est surtout la gestion de fin de déconfinement qui devra être bien adaptée, et comment le faire dans les meilleures conditions. 

@Ben

Je te cite dans mon message précédent mais ça bug. Donc petit message pour te prévenir. 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'épidémie de 1969  je n'ai pas le moindre souvenir , pourtant j'avais 18 ans 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Desty-N a dit :

Cela veut-il dire que les tests sérologiques comme ceux sur lesquels travaillent Biosynex ou NG Biotech s'avéreraient plus fiables que les méthodes de recherches de virus par prélèvement?

Je sais bien qu'il ne s'agit pas de la même chose. Cependant, si actuellement on s'occupe beaucoup de détecter les malades, ce sont les séropositifs avec les bons anticorps, ayant développé une immunité au COVID-19, qui joueront un rôle crucial dans le déconfinement et la relance de l'économie. Alors un pays qui peut les détecter facilement et à coup sûr possédera un avantage non négligeable.

A voir selon le resultat final. Chaque test sur chaque pathogène a sa spécificité et sensibilité propre. Tat qu'on a pas de recul sur les tests sérologiques qui vont sortir, c'est impossible à dire

Un test est jugé bon à 90% de sensibilité et specificité. Très bon s'il atteint 95% qui est le cas quasi idéal. A voir si ce sera le cas pour les tests CoV2 mais ca dépend de pas mal d'éléments (intensité de la réponse immunitaire des personnes touchées, cross réactivité avec d'autres virus et notamment coronavirus humains etc ...)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Akhilleus a dit :

A voir selon le resultat final. Chaque test sur chaque pathogène a sa spécificité et sensibilité propre. Tat qu'on a pas de recul sur les tests sérologiques qui vont sortir, c'est impossible à dire

Un test est jugé bon à 90% de sensibilité et specificité. Très bon s'il atteint 95% qui est le cas quasi idéal. A voir si ce sera le cas pour les tests CoV2 mais ca dépend de pas mal d'éléments (intensité de la réponse immunitaire des personnes touchées, cross réactivité avec d'autres virus et notamment coronavirus humains etc ...)

Bonjour,

Que penser alors des annonces de NG Biotech, qui disent "ça fonctionne très, très bien et nous lançons la production en masse". As-tu des nouvelles ?

Citation

Spécialisée dans la mise au point de tests rapides d'antibiorésistance, NG Biotech se lance aujourd'hui dans le diagnostic du virus SARS-CoV-2. « Ce test ultra-rapide, pour lequel nous avons démarré les travaux de R&D il y a quatre mois, a été validé cliniquement en France », précise le docteur Alain Calvo, directeur du développement stratégique de NG Biotech. La campagne d'évaluations approfondies a été conduite dans plusieurs établissements comme l'hôpital Lariboisière, le centre hospitalier de Parly-2, ainsi qu'à l'AP-HP Université Paris Saclay.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

France

  • +1613 nouveaux cas ... ça commence à ressembler à une tendance baissière consolidée.
  • +561 nouveaux décès ... ca commence a ressembler à un plateau autour de +~700.

Allemagne

  • +2537 nouveaux cas ... ça commence a ressembler à une sortie d'intervalle par le bas ...
  • +126 nouveaux décès ... ici ça baisse.

Italie

  • +4092 nouveaux cas ... le rebond semble légèrement durer. Difficile à dire mais c'est moins bon que ce que devrait être la baisse.
  • +431 nouveaux décès ... la baisse se poursuit.

Espagne

  • +4167 nouveaux cas ... la baisse notable continue.
  • +619 nouveaux décès ... ça forme un plateau plutôt qu'une baisse.

UK

  • +5288 nouveaux cas ... moins pire qu'avant ... mais la tendance haussière se poursuit.
  • +737 nouveaux cas ... c'est stable ... légèrement baissier.

Suède

  • +382 nouveaux cas ...nette baisse ... statistiquement c'est un peu le bordel. Mais un pic pourrait être passé.
  • +12 nouveaux décès ... c'est beaucoup plus bas que les 5 jours précédents.

USA

  • +27620 nouveaux cas ... pareil qu'hier ... on pourrait avoir un plateau.
  • +1500 décès ... en nette baisse ... on pourrait avoir passer un pic.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Boule75 a dit :

Bonjour,

Que penser alors des annonces de NG Biotech, qui disent "ça fonctionne très, très bien et nous lançons la production en masse". As-tu des nouvelles ?

 

Je connais la boite parceque c'est un fournisseur. Après le test ressemble au test bandelette/savonette chinois presenté par HK

Comme on a pas les données techniques je ne vais pas m'avancer

Techniquement ce n'est pas compliqué à faire : tu colles des antigènes recombinants de virus sur de la cellulose, un réactif et roule ma poule. Après il n'ya que les essais en réels qui permettent d'évaluer la spécificité/sensibilité et d'ajuster le tir et pour ça, j'ai pas les biscuits pour te répondre.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

292d656be168ce565bd825ef1d6609dd275ec170

Vous y comprennez quelque chose à cette courbe allemande sur le nombre de décès quotidients ?

il y a 49 minutes, g4lly a dit :

Allemagne

  • +2537 nouveaux cas ... ça commence a ressembler à une sortie d'intervalle par le bas ...
  • +126 nouveaux décès ... ici ça baisse.

Tu en es où du nombre total de mort en Allemagne ?

Edited by herciv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dirais qu'entre le 6 et le 10 avril on a intégré dans le total des cas qui n'avaient pas été prise en compte avant ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Fusilier a dit :

L'épidémie de 1969  je n'ai pas le moindre souvenir , pourtant j'avais 18 ans 

Après avoir vu cette échange relatant ça, et où ils avaient été étonné, j'ai demandé à mes parents, mon père qui avait 21 ans en 1969, ma mère plus jeune , idem aucun souvenir pour les 2. 

Comme quoi il faut prendre en compte le facteur grossissant du net des et des médias qui sont partout, via un simple téléphone, l'ordinateur qui sont entre les mains de tous et cela très tôt à des âges bien plus jeune ( mais la problématique touche aussi tout les âges pour l'utilisation et le recul à avoir, pas que les jeunes bien évidemment) , là ou avant l'info passait par la presse écrite qui était lue mais pas généralisée à toute la population ( ou pour beaucoup c'est le journal local via du régional qui était plus pris en compte) , et la TV ( mais c'était pas la télé actuelle en terme de communication ). 

Alors bien évidemment, on ne peut pas être dans l'optique du c'était mieux avant, même si il y avait une ambiance pouvant apporter une nostalgie positive en comparaison de se qui passe actuellement , mais je pense qu'il faudra que soit pensait à un meilleur apprentissage et pédagogie sur la gestion du net, l'utilisation et le recul à avoir. Pas simple mais je pense qu'on a eu les mêmes pb quand il y a eu l'imprimerie, la TSF, etc... Et il est vrai que tout va plus vite en terme d'innovation via le net et que l'accès à la technologie à était simplifiée, donc un sacré challenge à prendre en compte au niveau culture à intégrer dans les esprits sur l'utilisation et le recul à avoir , si on ne veut pas que la société au final finisse par subir se qui était vu comme du progrès avec le net. 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Grippe_de_Hong_Kong

 

Citation

En juillet 1968, le journal Le Monde donnait la parole à l'Institut Pasteur qui indiquait à propos de l'épidémie qu'il ne semble pas cependant qu’elle doive prendre un caractère de quelconque gravité.. L'épidémie a été sous-estimée par les médias en France[4].

Arrêt sur images relève qu'à l'époque, l'ORTF traite l'affaire avec une relative légèreté, alors que dans certaines régions, les établissements scolaires sont fermés, les transports perturbés[10]. En effet 15% des cheminots sont malades sur cette période[4]. On note également que de nombreuses boutiques sont fermées[4]. Mais le ton de la presse reste badin par exemple pour évoquer les vedettes qui sont alitées[4]. Le 18 décembre 1969 alors que la mortalité grimpe en flèche, Le Figaro écrit que l'épidémie reste stationnaire et Le Monde titre L'épidémie de grippe paraît régresser en France[4]. Ce journal ne consacrera que quelques courts articles à la situation[11]. Aucun média n'utilise le mot de pandémie alors qu'il avait été employé pour la grippe asiatique de 1957. Un chroniqueur du Monde écrit le 11 décembre 1969. que L'épidémie de grippe n’est ni grave ni nouvelle. Est-il bien utile d'ajouter à ces maux les risques d’une psychose collective ? Le journal France Soir fait bien mention d'un quart de la population atteinte mais traite le sujet comme un marronnier de la presse, sans caractère de gravité[4].

 

D'ailleurs choses intéressante avec cette grippe de Hong Kong on a eu que seulement le détail du nombre de décès qu'il y a très peu de temps , en 2003. 

Citation

Cette pandémie sera classée au niveau 2 de l'indice de gravité de la pandémie. Dans l'immédiat, elle mobilise les systèmes de surveillance et renforce les réseaux internationaux de laboratoires (centres mondiaux et nationaux de référence sur les virus grippaux). La recherches sur la structure des virus et le mécanisme de leurs variations est relancée[1].

Elle renforce toutefois une théorie qui se révèlera fausse ou inexacte par la suite : celle d'un retour plus ou moins régulier, donc prévisible, des pandémies de grippe, selon un modèle cyclique de dix ou onze ans[8].

En France, il faut attendre 2003 avec les recherches de l'épidémiologiste Antoine Flahault pour connaitre le nombre de victimes en France: 31 226 morts en deux mois[4]. Cet important bilan est en partie dû à un manque de vaccin. Dès septembre 1968, l'institut Pasteur isolait la souche virale responsable, mais il fera l'impasse sur son introduction dans la composition du vaccin antigrippal, réduisant son efficacité. Il a aussi été produit en quantité insuffisante, la vaccination antigrippale dans la population étant peu répandue. Patrice Bourdelais remarque que c’est à partir de ce moment-là qu’une politique systématique d’encouragement à la vaccination [contre la grippe] de la population âgée s’est mise en place[4].

 

J'ai remarqué dans une vidéo qui mettait en avant les infos d'actualité au cinéma d'époque durant la guerre d'Indochine, et l'emploi du terme "faits divers" mettait en avant la politique étrangère, les infos venant d'Indochine. Depuis un paquet  on parle de faits divers pour la rubrique sordide via du meurtre, vol, etc... 

Intéressant cette évolution dans l'emploi de termes. 

Bon désolé pour le petit HS, mais je pense que la communication, l'info et le net sont aussi des facteurs qui ont des effets lors de crises, et celle du virus actuel n'y échappe pas. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 27 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Après avoir vu cette échange relatant ça, et où ils avaient été étonné, j'ai demandé à mes parents, mon père qui avait 21 ans en 1969, ma mère plus jeune , idem aucun souvenir pour les 2. 

Le rapport à la mort n'était pas le même non plus. Une personne qui décédait après l'âge de 60 ans, c'était considéré comme quelque chose de normal... surtout quand on sait combien ont pu disparaître, à des âges bien plus jeunes, pendant la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale et dans une moindre mesure la Guerre d'Indochine ou la Guerre d'Algérie. Les générations les plus âgées avaient vécu des choses quelque peu différentes...

Edited by Skw
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Après avoir vu cette échange relatant ça, et où ils avaient été étonné, j'ai demandé à mes parents, mon père qui avait 21 ans en 1969, ma mère plus jeune , idem aucun souvenir pour les 2. 

Comme quoi il faut prendre en compte le facteur grossissant du net des et des médias qui sont partout, via un simple téléphone, l'ordinateur qui sont entre les mains de tous et cela très tôt à des âges bien plus jeune ( mais la problématique touche aussi tout les âges pour l'utilisation et le recul à avoir, pas que les jeunes bien évidemment) , là ou avant l'info passait par la presse écrite qui était lue mais pas généralisée à toute la population ( ou pour beaucoup c'est le journal local via du régional qui était plus pris en compte) , et la TV ( mais c'était pas la télé actuelle en terme de communication ). 

Alors bien évidemment, on ne peut pas être dans l'optique du c'était mieux avant, même si il y avait une ambiance pouvant apporter une nostalgie positive en comparaison de se qui passe actuellement , mais je pense qu'il faudra que soit pensait à un meilleur apprentissage et pédagogie sur la gestion du net, l'utilisation et le recul à avoir. Pas simple mais je pense qu'on a eu les mêmes pb quand il y a eu l'imprimerie, la TSF, etc... Et il est vrai que tout va plus vite en terme d'innovation via le net et que l'accès à la technologie à était simplifiée, donc un sacré challenge à prendre en compte au niveau culture à intégrer dans les esprits sur l'utilisation et le recul à avoir , si on ne veut pas que la société au final finisse par subir se qui était vu comme du progrès avec le net. 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Grippe_de_Hong_Kong

 

 

D'ailleurs choses intéressante avec cette grippe de Hong Kong on a eu que seulement le détail du nombre de décès qu'il y a très peu de temps , en 2003. 

 

J'ai remarqué dans une vidéo qui mettait en avant les infos d'actualité au cinéma d'époque durant la guerre d'Indochine, et l'emploi du terme "faits divers" mettait en avant la politique étrangère, les infos venant d'Indochine. Depuis un paquet  on parle de faits divers pour la rubrique sordide via du meurtre, vol, etc... 

Intéressant cette évolution dans l'emploi de termes. 

Bon désolé pour le petit HS, mais je pense que la communication, l'info et le net sont aussi des facteurs qui ont des effets lors de crises, et celle du virus actuel n'y échappe pas. 

Juillet 1968 est en sandwich entre Mai 1968 et octobre 1968 (1er tour lunaire d'un équipage humain), le torchon brûle en France, que fait de Gaulle (?), la guerre du Vietnam est en cours. D'autres sujets ont alors effectivement la priorité.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 35 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Comme quoi il faut prendre en compte le facteur grossissant du net des et des médias qui sont partout,

Je ne sais pas si c'est simplement un pb de médias. A mon avis, le rapport à la mort  a beaucoup changé.  en 69 /70 on était à 15 000 morts / an sur la route, on est à ~ 2000 /  an.  De nos jours, quand tu vois l'impact médiatique de deux morts militaires... Dans ces années là ,  cela aurait fait un entrefilet en 4e de couverture.  Au stage Commando Marine il y avait régulièrement des morts.  

NB les morts au travail ça se comptait par milliers dans ces années là 

Edited by Fusilier
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Skw a dit :

Le rapport à la mort n'était pas le même non plus. Une personne qui décédait après l'âge de 60 ans, c'était considéré comme quelque chose de normal... surtout quand on sait combien ont pu disparaître, à des âges bien plus jeunes, pendant la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale et dans une moindre mesure la Guerre d'Indochine ou la Guerre d'Algérie. Les générations les plus âgées avaient vécu des choses quelque peu différentes...

Il faut regarder les chiffres également. Avec les moyens de prévention et de vaccination de l’époque relaté dans les lien de @Gibbs le Cajun il y a 30k morts, quelle est la surmortalité par rapport à un épisode de grippe classique ou de grippe plus sévère à cette époque, je ne crois pas le voir mentionné et c'est un élément pourtant déterminant. C'est un nombre important mais que nous avons une bonne chance d'atteindre cette fois ci également avec de meilleur soins, une politique de vaccination différente et des mesures de ralentissement de propagation de la maladie sans aucune mesure avec ce qui avait était fait avant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Gibbs le Cajun a dit :

 

@Ben

Pour les élections mauvais exemple, tout dépend d'un tas de facteurs , et si je prend le cas de la France ( pas besoin d'aller aux USA) j'observe surtout que le seul truc qui progresse c'est une forte abstention... Donc que ça fait quand même pas mal de monde qui n'a plus confiance à la classe politique en générale... Et pour l'image que les médias aiment bien mettre en avant via une météo ou les gens préfèrent profiter du bon temps le jour d'une élection... En posant la question à un passant... Ben là aussi c'est une image trompeuse, faisant passait l'idée de l'abstention comme le faît de gens qui seraient insouciant, que les gens sont de mauvais citoyen ... Alors que sur le fond c'est surtout qu'il n'y a plus de confiance... Si ça ne serait pas le cas ça n'augmenterai pas l'abstention ou serait que de la marge presque insignifiante. 

Maintenant comme dit plus haut à Akhilleus , je trouve que l'on fait trop de mise en avant des mauvais comportement, alors que la majorité des gens sont dans le respect des règles, et qu'on doit pas non plus oublier l'effet grossissant du net et des médias, et des impressions que donnent les échanges sur des forums, RS, les gens qui échangent ne sont pas représentatif du réel. Donc gardons le recul, on est tous à notre niveau un peu en mode effet tunnel à un moment donné sur le forum avec nos avis perso. Valable pour tous, et je me met dans le lot aussi. Mais on est pas représentatif. Certes parfois on peut être conforté ou avoir raison ( valable aussi pour d'autres sujet que le pb du virus) , mais faut pas non plus oublier qu'on reste qu'un échantillon... 

Bon après je ne parle que de la forme, pour moi le confinement est de mise, ben on le gère même si on peut entendre que ça suscite de l'inquiétude pour les boîtes ( surtout les petites et moyennes entreprise), donc pas simple entre gérer la santé en ne mettant personne en danger et un retour du virus en force, et l'économie qui fait vivre aussi les gens.

Je pense que c'est surtout la gestion de fin de déconfinement qui devra être bien adaptée, et comment le faire dans les meilleures conditions. 

@Ben

Je te cite dans mon message précédent mais ça bug. Donc petit message pour te prévenir. 

 

On est d'accord sur les facteurs multiples entrant en jeu dans le choix d'un candidat lors d'une election. Il faut dire que le terme "discernement" est un gros fourre tout pas tres precis, dans le cas des elections deux personnes peuvent faire preuve de discernement et voter differemment, on peu avoir des opinions differentes, et du coup appliquer son discernement defferemment.

Tout a fait d'accord aussi pour souligner que la majorité des français respecte le confinement, notre attention est attirée vers les gens qui font n'importe quoi mais ils sont (heureusement) une minorité tres visible. La discussion qu'on a eu plus haut concernait le fait de pouvoir justifier son non respect des regles, est ce a chacun de decider s'il doit ou non les respecter ou est ce a l'autorité publique de mettre en place regles et exceptions si besoin. D'ou le discernement, qui permettrai d'apres certains à tout un chacun de décider pour lui meme, ce que je conteste. Voila!

Sur le sujet du respect global du confinement, etant medecin, je travaille toujours, et au quotidien, dans la petite ville ou je travaille (11-12000 habitants) l'impression de monde dans les rues, c'est milieu mois d'aout quand tout le monde est en vacance. tres peu de voitures dans les rues, pas grand monde sur les trottoirs (sauf devant la boulangerie) mais hier j'etais de garde (lundi ferier donc) et la c'etait carrement fantomatique. niveau de monde dans les rues equivalent a ce qu'on voit habituellement en pleine nuit, j'ai croisé 3 voitures en 5 minutes en ville, et vu en tout et pour tout 4 personnes sur les trottoirs. Ce qui me fait dire que les gens qui sont dehors en semaine sont surtout ceux qui travaillent encore, et que si on enleve ceux la...il n'y a presque personne dehors "pour rien"

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 9 minutes, Castor a dit :

Il faut regarder les chiffres également. Avec les moyens de prévention et de vaccination de l’époque relaté dans les lien de @Gibbs le Cajun il y a 30k morts, quelle est la surmortalité par rapport à un épisode de grippe classique ou de grippe plus sévère à cette époque, je ne crois pas le voir mentionné et c'est un élément pourtant déterminant. C'est un nombre important mais que nous avons une bonne chance d'atteindre cette fois ci également avec de meilleur soins, une politique de vaccination différente et des mesures de ralentissement de propagation de la maladie sans aucune mesure avec ce qui avait était fait avant.

 

Le nombre de personnes âgées  aussi beaucoup changé.  Entre 1950 et 2012  on est passé de 6 millions de personnes de + 60 ans à 15 millions 

https://www.lesmaisonsderetraite.fr/maisons-de-retraite/chiffres-statistiques.htm

spacer.png

Edited by Fusilier
  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

Coronavirus : "à partir du 11 mai", un "masque grand public" pour chaque Français

Le président de la République a annoncé que l'État va permettre à chaque Français de se procurer "un masque grand public" pour se protéger du coronavirus.

https://www.rtl.fr/actu/politique/coronavirus-a-partir-du-11-mai-un-masque-grand-public-pour-chaque-francais-7800393687

Je dis rien, mais je n'en pense pas moins. Je me suis fait traité textuellement de con sur ce site pour avoir dit la même chose.

Entre temps, ma position est devenue plus nuancée, j'espère que "ceux" qui insultaient "ex cathedra" auraient fait pareillement.

Edited by Zalmox
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,959
    Total Topics
    1,339,032
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries