Recommended Posts

Posted (edited)
Il y a 9 heures, Skw a dit :

Comme quoi ^^

 

Vu le contexte de cette crise au jour le jour et des effets d'annonces et aussi du bal des spécialistes sur les médias mainstream. Je pense qu'il y a eu aussi cet effet d'entre deux ou les gens ont commencaient à basculer dans le doute, on a était beaucoup dans le en même temps dans la gestion de la crise, mais rien de bien nouveau est pas spécifique au gvt actuel. 

Qui plus est avec une situation qui évolue de jour en jour voir même dans une journée. 

Depuis de très nombreuses années, les politiciens toute étiquette qui ont obtenue le pouvoir savent prendre le pouvoir, mais après ils ont une tendance à gérer l'état comme en politique, et non comme chef d'état je dirais. En cela je pense qu'on a une forme d'americanisation en terme d'influence au travers de la manière de faire de la  communication ( franchement on a plus rien de naturel chez une grande majorité des politiciens, qui sont tous encadré ( "coaché"  comme on dit de nos jours par des "experts" de la communication...) , la vision de la politique. Le soucis c'est que cela est aussi très présent cette américanisation des esprits au niveau de la population via l'influence culturelle prégnante partout. 

Le problème c'est que tout cela n'est pas naturel, aussi bien pour le politique qu'au niveau de la population. Quand je vois une journaliste parler de "type caucasien" sur un sujet ( je ne me souviens plus se qu'était le sujet, mais l'emploi du mot "type caucasien"m'a marqué ) ... Même à se niveau on est assez surpris de l'influence sur le long terme via l'importance de la télé, et encore plus vis l'avènement de la télé par câble, satellite, du net ou l'on propose quasiment que des séries US, de la télé-réalité US, etc... 

Dans d'autres pays d'Europe de l'ouest , cette influence culturelle US est moins marqué, moins prégnante car on a des fonctionnements proche du fédéral ou carrément fédéral dans ces pays , là où à la France fonctionne de manière ultra centralisée. De facto certains ont put gérer cette influence culturelle US ,manière de faire de la  politique US de manière différente, plus aisément. Alors bien évidemment, il y a bien encore des réactions/ressenti, mais rien d'aussi prégnant qu'en France. 

Pour moi cela ne pouvait qu'à terme créé cette situation disons un peu schizophrénique dans une France qui a toujours connue un fort centralisme dans son histoire. Bien évidemment on garde encore des singularités local chez d'autres pays d'Europe de l'ouest , mais quand on a un mode de fonctionnement proche du fédéralisme ou fédéraliste ( pas si vieux pour certain, ayant même encore des fragilités et méfiance sur l'état central) dans des pays qui pour certains même si il y a un sentiment d'appartenance nationale, garde quand même une forme marquée par leur histoire récente. 

Je sais pas si je suis assez explicite sur le fond de mes propos, mais ça indique pas mal le fond et le côté schizophrénique en France, ou l'on voit une volonté de garder le contrôle des politiciens via un fort centralisme, mais tout en ne voulant surtout pas de plus d'autonomie des régions. On a essayé de transformer les régions comme des landers allemand, mais en voulant garder un fort centralisme... 

C'est là que finit par se percuter tout se que j'explique dans mon message, entre d'un côté des politiciens qui veulent garder un fort centralisme mais en voulant imposer un modèle fédéral... Mais plus axé sur les grandes métropoles, se qui reste quand même très schizophrénique comme vision, et de la population qui elle a été imprégnée par la culture US et ses codes, mais qui ne comprend pas qu'on réduise en province nombres de choses ( rien que les hôpitaux et les services classiques) car habitué à la forte centralisation à la française fortement ancré dans l'Adn des français.

Tout cela ne peut que montrer au final que transposer des modèles étranger  en pensant "l'adapter" est déjà une grosse erreur, et encore plus dans un contexte comme dans notre cas où on eu aussi l'influence culturelle US  ( issu et née de la 2ème guerre mondiale), ça n'a pas du tout réussi à la France. 

Cela a fini par encore plus de tension entre la vision du politique, et la vision de la population, et où on a aussi vu arrivait cette nouvelle forme de clientélisme électoraliste cherchant au travers de groupes minoritaires diverses qui sont devenu des communautés (encore une fois, phénomène culturel, religieux, sexuelle, etc...) et qui n'aura que accentué le phénomène de cette situation de tension de plus en plus évidente, et cette ambiance ou la confiance n'est plus qu'un mince file entre politiciens et population. 

J'ai toujours pensé qu'on peut s'inspirer de certaines choses du point de vue pratique, mais transposer un modèle complet en terme de structure d'un pays en voulant garder que le côté plein pouvoir ... Ben vu le contexte ça ne peut pas être une vision de long terme en se qui concerne l'avenir du pays. 

Je pense que si on veut comprendre cette schizophrénie ambiante spécifique à la France, faut prendre en compte tout ça. 

Cette crise du virus c'est avérée au final bien plus révélatrice sur l'état de la France comme j'essaie de l'expliquer plus haut dans mon message. 

 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, cracou a dit :

Africaine?

Ça fait 2 jours que je rabâche que je suis du 93, tu suis?

Bien entendu africaine!

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

20h00, la capitale des gaules à manifesté son soutien aux services de secours, aux personnels soignants et plus largement à ceux qui font tourner le pays comme les caissières et les chauffeurs. Bravo à eux. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Phacochère a dit :

20h00, la capitale des gaules à manifesté son soutien aux services de secours, aux personnels soignants et plus largement à ceux qui font tourner le pays comme les caissières et les chauffeurs. Bravo à eux. 

J ai fièrement beuglé et battu des mains pendant 60 secondes.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, cracou a dit :

Je suis statisticien. Voilà

 

 

Coucou Cracou,

Pour commencer, si on évitait les postures d’autorité:  forum, anonymat, diplôme, expérience, bonnet phrygien toussa ?

Et là on pourra débattre de tout, c’est statistique ;)

Désolé, pas le temps de mieux, là, depuis que je suis presque au chômage j’ai l’temps de rien :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Hirondelle a dit :

Coucou Cracou,

Pour commencer, si on évitait les postures d’autorité:  forum, anonymat, diplôme, expérience, bonnet phrygien toussa ?

Dit la personne qui poste "Non, Simple question statistique" de manière péremptoire sans même justifier sa position et qui tombe justement sur le statisticien du forum. Gnif gnif gnif.

Si tu avais parlé du modèle de diffusion SIR ou de la théorie des signux faibles ou même des transformées de fourier (aucun rapport, c'est un exemple), là tu aurais eu plus de poids. Le modèle épidémiologique le plus courant, je l'explique de main matin à 9h30 aux étudiants (en vidéo, un grand moment!).

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, cracou a dit :

Dit la personne qui poste "Non, Simple question statistique" de manière péremptoire sans même justifier sa position et qui tombe justement sur le statisticien du forum. Gnif gnif gnif.

Si tu avais parlé du modèle de diffusion SIR ou de la théorie des signux faibles ou même des transformées de fourier (aucun rapport, c'est un exemple), là tu aurais eu plus de poids. Le modèle épidémiologique le plus courant, je l'explique de main matin à 9h30 aux étudiants (en vidéo, un grand moment!).

 

Par simple curiosité, pourquoi vous sentez-vous obligé de parler de vous même un post sur deux ? Concernant la question de poids, je suis persuadé que vous en auriez plus si vous deviez présenter votre modèle épidémiologique à l'Elysée ou à l'OMS plutôt qu'a des étudiants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, cracou a dit :

 Mon avis: les mesures sont excellentes. Si on les suit bien, on peut sortir du plus gros (passage de la courbe en concave) dans 10-15 jours. 8 si on a BEAUCOUP de chance.

 

Mouais... beaucoup, beaucoup de chance...

Dernier bilan, 89 morts en 24H.

Saloperie...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Phacochère a dit :

Mouais...

On se doute bien que toutes les institutions sont fournies en personne compétentes.

Evitons les attaques ad nominen. Sinon on peut se tirer par le haut et demander selon lui quels sont les modèles qui prédominent dans le type de crise que l'on connaît. 

On est nombreux à être coincés à la maison en ce moment, les egos et les prises de têtes, ça va vite fatiguer. 

Il reste la vaisselle à faire en cas de surchauffe, culbuter bobonne ou allez courrir... 

Je suis sûr que l'on peut discuter. Et si on veux s'écharper on peut le faire en message privé. (Vous n'oublierez pas de me le rappeler).  Soyons baroque ! 

 

@kotai, tu sais que ça fait plaisir de te lire!

Disons que je t'avais fait un post avec des liens sérieux et des éléments de modèles. Ben il a été effacé. Dont acte sur le faut d'élever le débat.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Akhilleus a dit :

Meme pas. Etre seropositif pour une maladie veut juste dire avoir été en contact, pas necessairement malade (et oui des fois ca veut meme pas dire asymptomatique(

Certes mais pour connaître l'ampleur du passage du virus dans la population c'est ce qui me semble être le plus proche après les tests de masse de présence du virus. Malheureusement, cette dernière n'est pas dans les priorités du gouvernement français malgré les recommandations de l'OMS.

Le réseau Sentinelles constate bien une remontée des consultations pour syndrome grippal après le pic de celui de la grippe à 176 cas pour 100000 habitants au 15 mars (+10% par rapport à la saison précédente) mais cela n'est qu'une tendance, il ne prend pas en compte ceux qui ne se manifestent pas (délibérément ou par ignorance de leur état de santé).

En attendant voilà les changements envisagés pour tenter de suivre l'évolution du covid19 en France :

Citation

Nouveaux systèmes en cours de déploiement pour la surveillance en population du COVID-19, France, mars 2020

  • Réseau sentinelle de médecins généralistes et pédiatres : Consultations pour infection respiratoire aigüe en médecine générale et en pédiatrie. Proportion de cas d’infections respiratoires aigues liées au SARS-CoV-2
  • SOS Médecins : Actes des associations SOS Médecins pour suspicion de COVID-19
  • Laboratoires d'analyses biologiques de ville (Biomnis/Cerba) : Diagnostics de SARS-CoV-2 par les laboratoires de ville et caractéristiques des cas
  • Laboratoires d’analyses biologiques hospitaliers : Diagnostics de SARS-CoV-2 par les laboratoires hospitaliers
  • Urgences hospitalières OSCOUR : Passages aux urgences pour suspicion de COVID-19, proportion d’hospitalisation après passages aux urgences
  • SI-VIC (Système d’information pour le suivi des victimes) : Hospitalisations pour COVID-19, patients en réanimation ou soins intensifs, décès sur-venus pendant l’hospitalisation
  • Réseau sentinelle des services de réanimation : Cas de COVID-19 en réanimation et caractéristiques des cas (âge, sévérité, évolution clinique)
  • Mortalité (Insee) : Nombre de décès toutes causes (3 semaines de délai)
  • Certification électronique des décès (CépiDC) : Nombre de décès mentionnant une cause de décès évocatrice de COVID-19

Et un description des méthodes employés :

Citation

Les objectifs de la surveillance sont de suivre la dynamique de l’épidémie et d’en mesurer l’impact en termes de morbidité et de mortalité. Lors des phases 1 et 2, la surveillance repose sur le signalement des cas confirmés, pris en charge par les cliniciens, les Samu Centres 15, et les laboratoires de biologie médicale. Elle est progressivement remplacée en phase 3 par la mise en place d’une nouvelle stratégie de surveillance populationnelle.

Données des cas confirmés

Les cas confirmés inclus dans les analyses sont les personnes présentant des signes cliniques compatibles avec le COVID-19 et une RT-PCR positive au SARS-CoV-2.Les données sont collectées en lien avec les professionnels de santé par les ARS et les équipes régionales de Santé publique France. Ces données sont validées et saisies dans l’outil de surveillance dédié élaboré par l’OMS (GoData). Elles sont présentées par département ou région de résidence des cas. Les taux d’incidence départementaux tiennent compte du défaut de complétude concernant la variable «département de résidence».

Données des laboratoires hospitaliers

Les données concernant les tests diagnostiques sont collectées chaque jour par les équipes régionales de Santé publique France. Elles sont validées en terme de complétude et saisies pour analyse. Elles décrivent le nombre total de tests réalisés et le nombre de tests négatifs et positifs.

Données du Réseau Sentinelles

La surveillance issue du réseau Sentinelles évolue à compter de la semaine 12/2020 afin de s’adapter à l’épidémie de COVID-19. Les médecins du réseau Sentinelles (médecins généralistes et pédiatres) surveillent désormais les patients avec infection respiratoire aigüe (IRA) correspondant à «tout patient consultant (ou téléconsultant) pour une IRA, définie par l’apparition brutale de fièvre (ou sensation de fièvre), et de signe respiratoires (tels que toux, essoufflement ou sensation d’oppression thoracique). Les médecins prélèvent certains patients répondant à cette définition selon un protocole prédéfini, ces prélèvements sont testés pour le SARS-CoV-2.

Données SurSaUD® (OSCOUR® et SOS Médecins)

Les données de recours aux urgences et aux associations SOS Médecins pour une suspicion d’infection à COVID-19 (utilisation de codes spécifiques), une pathologie respiratoire (pneumopathie, dyspnée / insuffisance respiratoire, toux) ou pour une fièvre isolée sont transmises quotidiennement à Santé publique France. Au 1er janvier 2020 709 services d’urgences participent au réseau OSCOUR®, enregistrant 93,3% des recours aux urgences au niveau national et 62 des 63 associations SOS Médecins participent au système de surveillance.

Source Santé publique France

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

On est peu de chose... 

il y a une heure, Gibbs le Cajun a dit :

 

En prison sans femme ni enfants ? 1200 balles ? Arf... 

Edited by Phacochère
Mise en forme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une question, c'est vrai ce que rapporte l'interview de l'ancienne ministre Agnès Buzyn dans "Le Monde" ? Ou c'est une énième déformation des propos de la personne ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
41 minutes ago, Rochambeau said:

Juste une question, c'est vrai ce que rapporte l'interview de l'ancienne ministre Agnès Buzyn dans "Le Monde" ? Ou c'est une énième déformation des propos de la personne ?

Qu'est que rapport l'interview?

Celui ci? https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/03/17/entre-campagne-municipale-et-crise-du-coronavirus-le-chemin-de-croix-d-agnes-buzyn_6033395_823448.html

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Dans cette interview, l'ancienne ministre rapporte qu'elle a averti début janvier son gouvernement d'un probable report des élections et le risque d'une pandémie qui touche la France.

C'est une déformation des propos de la concernée ou simple vengeance politique ?

Edited by Rochambeau

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 minutes ago, Rochambeau said:

Dans cette interview, l'ancienne ministre rapporte qu'elle a averti début janvier son gouvernement d'un probable report des élections et le risque d'une pandémie qui touche la France.

C'est une déformation des propos de la concernée ou simple vengeance politique ?

Ça a été confirmé par Gérard Philippe ...

... qui a expliqué que les experts consultés n'étaient pas - ou pas tous - du même avis.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je pense que cela fait partie des polémiques à laisser de coté pour le moment .Mais quand ce sera fini , ça va sans doute être plutôt sanglant ensuite.

c'est un interview préparé donc organisé ,moi je me suis dit qu'elle voulait protéger ses arrières ou son futur ( comme on veut ..)Mais aurait elle du taper du poing sur la table ?..

mais pour l'instant il faut éviter de faire du Capitaine Konstadt https://southpark.fandom.com/fr/wiki/Captain_Konstadt

 

 

Edited by DrWho
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,547
    Total Members
    1,550
    Most Online
    MiG-25PDS
    Newest Member
    MiG-25PDS
    Joined
  • Forum Statistics

    21,001
    Total Topics
    1,351,554
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries