Recommended Posts

Il y a 1 heure, NUBEALTIUS a dit :

Effectivement pas mal d'effet secondaire, un patient en aurait pris en préventif et depuis il raconte encore plus de connerie sur Twitter 

Et en plus il y a une petite polémique sur son état de santé maintenant

https://www.lepoint.fr/monde/etats-unis-l-etat-de-sante-de-donald-trump-alimente-toutes-les-speculations-15-06-2020-2379844_24.php

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, NUBEALTIUS a dit :

Bonne initiative de l'état allemand :

"Vaccin : Berlin protège un de ses laboratoires d'appétits étrangers" : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/vaccin-berlin-protege-un-de-ses-laboratoires-d-appetits-etrangers-20200615

 

C'est bien mais attention aux déconvenues quand même. Le Venture Capital c'est beaucoup de projets qui au final donnent rien. Après peut être que les Allemands ont de bonnes raisons de croire que c'est la pépite du siècle, ou alors il se sont bien fait hypnotiser par le management de cette boite.

il y a 8 minutes, Boule75 a dit :

Si le type a le COVID-19 comme Johnson l'a eu après ses propos désinvoltes, je vais peut être choquer mais je vais pas pleurer vu comment il a pris complètement à la légère toute cette crise.

D'ailleurs Johnson, dont je me félicite de la rémission (je suis pas aussi odieux que cela quand même), j'ai l'impression que ça lui mis un peu de plomb dans la tête sur les histoires de santé, de vie ou de mort.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Julien a dit :

Si le type a le COVID-19 comme Johnson l'a eu après ses propos désinvoltes, je vais peut être choquer mais je vais pas pleurer vu comment il a pris complètement à la légère toute cette crise.

Je me demande si la concomitance entre ce qui ressemble (à mes yeux de profane) à des débuts de paralysie et le retrait de l'autorisation d'urgence de la chloroquine est fortuite.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Loin de moi l'envie de casser ce moment de franche rigolade mais...

spacer.png

... vous la voyez arriver comme moi la reprise ?

Les courbes de beaucoup de pays européens ont clairement changé de pente pour adopter un régime plutôt plat (Italie, Allemagne, Belgique, Suisse...) au lieu de la décroissance de confinement. Quelqu'un saurait dire si notre augmentation vient de Mayotte ?

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Delbareth a dit :

Loin de moi l'envie de casser ce moment de franche rigolade mais...

... vous la voyez arriver comme moi la reprise ?

Les courbes de beaucoup de pays européens ont clairement changé de pente pour adopter un régime plutôt plat (Italie, Allemagne, Belgique, Suisse...) au lieu de la décroissance de confinement. Quelqu'un saurait dire si notre augmentation vient de Mayotte ?

A voir si ça n'est pas un artéfact induit par l'augmentation du nombre de tests réalisés.

Et à ce propos, je trouve ça d'étonnant aussi (dernière mise à jour le 25 mai) : https://dashboard.covid19.data.gouv.fr/suivi-des-tests?location=FRA

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Boule75 a dit :

A voir si ça n'est pas un artéfact induit par l'augmentation du nombre de tests réalisés.

Et à ce propos, je trouve ça d'étonnant aussi (dernière mise à jour le 25 mai) : https://dashboard.covid19.data.gouv.fr/suivi-des-tests?location=FRA

Comme on le voit sur ce site, le nombre de test à augmenté jusqu'à mi-avril. Depuis, c'est en lente baisse, en raison j'imagine de la décroissance de l'épidémie. Je veux croire qu'aujourd'hui (et il y a quelques semaines) on teste tout ceux qui ont besoin d'être testé !

Donc à mon sens, ce n'est pas l'explication logique qui permet d'expliquer la remontée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Delbareth a dit :

Loin de moi l'envie de casser ce moment de franche rigolade mais...

spacer.png

... vous la voyez arriver comme moi la reprise ?

Les courbes de beaucoup de pays européens ont clairement changé de pente pour adopter un régime plutôt plat (Italie, Allemagne, Belgique, Suisse...) au lieu de la décroissance de confinement. Quelqu'un saurait dire si notre augmentation vient de Mayotte ?

 

Je ne suis pas statisticien mais pour moi ce graph montre juste qu'on a massivement augmenté les tests à partir du 22/02 et que donc mécaniquement le nombre de cas détectés augmente fortement, mais que la tendance baissière elle n'est pas remise en cause, y compris après le déconfinement.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

Comment arrivez vous à cette conclusion, car je ne vois aucune allusion au nombre absolu de tests; Je n'affirme pas que vos conclusions sont fausses (je n'en sait rien), mais sans cette valeur, je trouve que ça ressemble à de l'auto-persuasion plus qu'autre chose.

N'hésitez pas à m'éclairer :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Delbareth a dit :

Loin de moi l'envie de casser ce moment de franche rigolade mais...

spacer.png

... vous la voyez arriver comme moi la reprise ?

Les courbes de beaucoup de pays européens ont clairement changé de pente pour adopter un régime plutôt plat (Italie, Allemagne, Belgique, Suisse...) au lieu de la décroissance de confinement. Quelqu'un saurait dire si notre augmentation vient de Mayotte ?

 

Attention c'est une courbe logarithmique

Tant qu'on est entre 100 et <1000 cas jours répartis sur le territoire (pas de mega cluster) ce sera encore "gérable"

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://foreignpolicy.com/2020/06/13/travel-tourism-coronavirus-pandemic-future/ (16 juin 2020)

Voyages internationaux, la nouvelle donne :

Singapour et la Chine ont commencé à autoriser les voyages essentiels entre ces deux pays, mais uniquement pour les passagers dont le test de dépistage du coronavirus est négatif, qui utilisent une application de traçage des contacts et qui ne s'écartent pas de leur itinéraire. L'Islande va autoriser les touristes, mais elle prévoit de les tester pour le virus à l'aéroport.

James Crabtree, prof à l'université nationale de Singapour :

[Les compagnies aériennes et les hôtels] espèrent également que les voyages reprendront à peu près normalement l'année prochaine. Il est plus probable qu'un nouveau système de zones de sécurité à interverrouillage fonctionne dans un avenir prévisible, ou du moins jusqu'à ce qu'un vaccin soit largement déployé.

Les déplacements se normaliseront plus rapidement dans les zones sûres qui ont bien résisté à la coronavirose-19, comme entre la Corée du Sud et la Chine, ou entre l'Allemagne et la Grèce. Mais dans les pays en développement les plus pauvres qui peinent à gérer la pandémie, comme l'Inde ou l'Indonésie, toute reprise sera terriblement lente.

Tout cela va changer la structure des futurs voyages mondiaux. Beaucoup choisiront de ne pas se déplacer du tout, surtout les personnes âgées. Les touristes qui expérimentent de nouveaux lieux dans leur zone de sécurité ou dans leur pays d'origine s'en tiendront à de nouvelles habitudes. Les pays qui affichent des bilans exemplaires de gestion de la pandémie les déploieront comme stratégies de marketing touristique - découvrez Taïwan ! Il en sera de même pour les entreprises, où la facilité des voyages et un nouveau sens du destin commun au sein de chaque zone sûre restructureront les investissements selon des critères épidémiologiques.

Elizabeth Becker, auteure de "Surbooké, l'explosion du tourisme et des voyages".

Du jour au lendemain, une grande partie du monde est passée du sur-tourisme à l'absence de tourisme. Depuis lors, les habitants ont pu constater que leur vie s'est améliorée sans ces foules démentes : ciel dégagé avec des vues s'étendant sur des kilomètres, réduction drastique des déchets et des ordures, littoral et canaux propres, et retour de la faune.

Mais les commerces sont en difficulté financière les uns après les autres sans ces touristes, révélant à quel point l'économie mondiale dépend des voyages ininterrompus. En raison de la dévastation économique, beaucoup moins de personnes auront les moyens de voyager.

Certains gouvernements nationaux et locaux vont repenser leurs stratégies touristiques afin de limiter les foules, de conserver plus d'argent dans l'économie locale et de faire respecter les réglementations locales, notamment celles qui concernent la protection de l'environnement. De nombreux protocoles de santé deviendront permanents.

D'autres gouvernements vont se disputer le marché touristique rétréci en faisant la course vers le bas, permettant à l'industrie du voyage de s'autoréguler, utilisant des rabais importants pour remplir les hôtels et les avions et relancer le sur-tourisme.

Les voyageurs intelligents feront confiance aux endroits où règnent la bonne gouvernance et les systèmes de santé. Ils feront moins de voyages et resteront plus longtemps. Ils verront cette pandémie comme une prévision de ce qui va résulter de la crise climatique. Ils se comporteront en citoyens responsables et en voyageurs passionnés.

James Fallows, journaliste à The Atlantic :

Les étudiants considéraient comme acquis qu'ils pouvaient aspirer à un programme académique dans une autre région, un autre pays ou un autre continent, tout en retournant rendre visite à leur famille. Les personnes qui ont émigré de façon permanente, ou qui ont quitté leur pays pour quelques années de travail ou d'aventure, savent que leur patrie est encore relativement vite à portée de main. Les enfants voyaient leurs grands-parents de près. Les familles pouvaient se réunir pour les mariages, les naissances, les remises de diplômes, les enterrements. Les hommes d'affaires des régions éloignées se rendaient à des conventions et des conférences pour conclure des marchés et coordonner des plans. Les attractions culturelles et touristiques du monde entier se sont ouvertes aux gens des quatre coins du globe. Pour les Américains, les voyages en avion et l'exposition internationale étaient autrefois si rares que le terme désormais absurde de "jet set" avait en fait du sens lorsqu'il a été inventé dans les années 1950.

Rolf Potts, auteur de "Vagabondage : le guide anticonformiste du voyage de longue durée autour du monde"

Un détail surprenant de la pandémie actuelle de coronavirus est que les zones où se concentrent les épidémies sont appelées "points chauds" (hot spots), ce qui est exactement la même expression que l'industrie du voyage commercial a utilisée pour désigner les destinations populaires et à la mode. Ce parallèle désagréable nous rappelle que les voyages, à l'ère de la mondialisation, ont permis la propagation du virus d'une manière sans précédent dans l'histoire.

Pour beaucoup de gens, le voyage est synonyme de vacances - et c'est très bien, mais d'une certaine manière, je ne vois pas les vacanciers comme le modèle de voyage post-pandémique. Ces dernières années, la surpopulation touristique dans des endroits comme Venise et Bali a constamment fait la une des journaux, et je doute que le désir d'aller dans des "points chauds" ou des destinations figurant dans le top 10 soit le moteur de la prochaine vague de voyages.

Pico Iyer, auteur du "guide du débutant au Japon"

Je soupçonne que, pour le meilleur et pour le pire, nous voyagerons - et vivrons et ferons des prévisions - en juin 2021, tout comme nous l'avons fait en juin 2019.

La curiosité culturelle ne peut pas être effacée. Mes voyages en Corée du Nord m'ont montré ce qui se passe lorsque les gens ne peuvent pas voir le monde de près.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques graphiques moches en provenance des USA :

P.S. : pour que les tweets s'intègrent automatiquement, il faut activer le javascript de Cloudflare. Grounph.

  • Thanks 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.france24.com/fr/20200617-covid-19-l-oms-salue-la-percée-scientifique-de-l-essai-clinique-sur-le-dexaméthasone (17 juin 2020)

Les responsables de l'essai clinique britannique Recovery ont en effet découvert qu'un médicament de la famille des stéroïdes, le dexaméthasone, réduisait d'un tiers la mortalité chez les malades les plus gravement atteints.

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suède

  • Nouveaux cas ... ca dérape ... avec des pics à 2214 ces derniers jour ... on est tres au dessus des 700 habituels depuis 15 jours.
  • Décès ... ça s'améliore même si c'est toujours très très volatile.

Brésil

  • On est régulièrement à 35000 cas jours ...
  • Et a 1500 mort jour ...

USA

  • On reste désespérément autour de 25000 cas jours.
  • Coté décès ça baisse doucement ... autour de 850 par jour.
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, g4lly a dit :

USA

  • On reste désespérément autour de 25000 cas jours.
  • Coté décès ça baisse doucement ... autour de 850 par jour.

il me semble que les projections étaient de 200.000 morts pour la mi septembre... :mellow:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le Brésil, les chiffres donnés sont faux, mais personne n'est capable de donner une valeur même à la louche de la valeur réelle.

Je disais ironiquement à ma femme qu'on ne saura le nombre réel de mort qu'au prochain recensement :unsure:

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, rendbo a dit :

il me semble que les projections étaient de 200.000 morts pour la mi septembre... :mellow:

On t'as dit que c'etait une gripette ................

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Akhilleus a dit :

On t'as dit que c'etait une gripette ................

Qui aura disparu un jour par miracle.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Wallaby said:

https://www.france24.com/fr/20200617-covid-19-l-oms-salue-la-percée-scientifique-de-l-essai-clinique-sur-le-dexaméthasone (17 juin 2020)

Les responsables de l'essai clinique britannique Recovery ont en effet découvert qu'un médicament de la famille des stéroïdes, le dexaméthasone, réduisait d'un tiers la mortalité chez les malades les plus gravement atteints.

La tsarine Karine Lacombe  indique que ce produit est utilisé massivement en France, est reste surprise (comme le Pr Raoult) de la mortalité dans cette étude Recovery

Ce qu'il faut retenir de l'étude en Angleterre, c'est qu'ils ont, sans traitement, 40% de mortalité" chez les patients hospitalisés en réanimation pour Covid-19. "Nous en France, dans les hôpitaux français, la mortalité était de 13% (...) sans traitement" autre que les soins standards, a affirmé Karine Lacombe, disant ne pas s'expliquer cette différence.

https://fr.news.yahoo.com/covid-19-dexam%C3%A9thasone-d%C3%A9j%C3%A0-utilis%C3%A9e-%C3%A0-grande-%C3%A9chelle-103629944.html

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Bocket a dit :

La tsarine Karine Lacombe  indique que ce produit est utilisé massivement en France, est reste surprise (comme le Pr Raoult) de la mortalité dans cette étude Recovery

Ce qu'il faut retenir de l'étude en Angleterre, c'est qu'ils ont, sans traitement, 40% de mortalité" chez les patients hospitalisés en réanimation pour Covid-19. "Nous en France, dans les hôpitaux français, la mortalité était de 13% (...) sans traitement" autre que les soins standards, a affirmé Karine Lacombe, disant ne pas s'expliquer cette différence.

https://fr.news.yahoo.com/covid-19-dexaméthasone-déjà-utilisée-à-grande-échelle-103629944.html

 

De ce que j'aurais compris, ils récupèrent les patients à des stades plus avancés  ou en tout cas plus tardifs en Angleterre

Or on sait que l'anticipation des complications est un facteur clé dans le taux de survie

Pas pour rien que pas mal de médecins ont indiqués que même pour des cas bénins, le cap des 8-9-10 j est a surveiller de près

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/06/2020 à 12:36, Akhilleus a dit :

Attention c'est une courbe logarithmique

Tant qu'on est entre 100 et <1000 cas jours répartis sur le territoire (pas de mega cluster) ce sera encore "gérable"

En fait la vrie question est "est ce que c'est comparable". En avril on ne savait même pas tester tout le monde. maintenant est ce qu'on ratisse plus large?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Palmarès ... new deaths per million ...

p43t4rg.png

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,511
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nikesfeld13
    Newest Member
    nikesfeld13
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,318,097
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries