Recommended Posts

il y a 17 minutes, collectionneur a dit :

Pour revenir à plus sérieux, quelqu'un est il abonné au Point pour résumer l'article suivant sur l'espionnage des hôpitaux européens par la Chine ?':

https://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/cyberattaque-pourquoi-la-chine-a-vise-des-hopitaux-europeens-27-06-2020-2381988_1897.php#

Cyberattaque : pourquoi la Chine a visé des hôpitaux européens

LA LETTRE DE BRUXELLES. L'UE a dénoncé des « attaques informatiques » durant la crise du Covid. Pékin aurait tenté de récupérer des données hospitalières…

Par Emmanuel Berretta

« Nous avons vu des cyberattaques contre des hôpitaux et des centres informatiques dédiés. […] Nous avons clairement indiqué que cela ne peut être toléré. » Quand Ursula von der Leyen prononce ses mots à l'issue de sa rencontre vidéo avec le président chinois Xi Jinping, lundi 22 juin, la présidente de la Commission profère pour la première fois ce type d'accusation grave contre Pékin. La désinformation chinoise sur le Covid-19, on savait. Mais des cyberattaques chinoises contre des hôpitaux en Europe ? Là, on passe au cran supérieur. Inadmissible en pleine pandémie ! L'explication entre les dirigeants chinois et les instances européennes a été « franche ». C'est le mot diplomatique employé pour dire que l'UE a tapé du poing sur la table. Cependant, interrogée par Le Point, la Commission n'a pas souhaité préciser son propos. « Nous ne divulguons pas d'informations relatives aux incidents de sécurité », fait savoir un porte-parole bruxellois.

De quoi s'agit-il réellement ? En creusant la question, on en sait un peu plus. En fait, à partir de mars, les hôpitaux européens ont subi une vaste campagne de hacking de la part de la Chine. Le climat était alors tendu. Pékin était accusée d'avoir caché la gravité de la pandémie, interdisant ainsi aux autres continents de mieux se préparer et d'épargner des dizaines de milliers de vies. C'est aussi le moment où Donald Trump pointe du doigt le « virus chinois » et s'en prend à l'OMC qu'il considère noyautée par les Chinois.

Lire aussi  Diplomatie, économie, grandes manœuvres… À quoi joue la Chine

Un espionnage médical

« À ce moment, nous avons pu constater que les hôpitaux européens étaient soumis à une vaste offensive chinoise, non pas pour les mettre hors d'état, mais pour piller les données des patients, confie une source officielle française. Les Chinois voulaient connaître le profil des patients hospitalisés, leur âge et le traitement qui était prodigué. Sans doute pour compléter leurs propres données et vérifier comment évoluer la maladie hors de Chine. Ou alors, pour étalonner leurs chiffres par rapport aux nôtres. »

Faut-il relier les déclarations d'Ursula von der Leyen aux incidents informatiques signalés tout au long de la pandémie ? Le dimanche 22 mars, une partie des serveurs informatiques de l'AP-HP, qui gère 39 hôpitaux en Île-de-France, a subi une attaque par déni de services (DDos). Le personnel a lui-même géré l'incident en coupant l'accès aux e-mails et aux outils à distance pour ses salariés en télétravail pendant une heure. Les autorités tchèques ont également signalé, le 13 mars, une attaque contre l'hôpital de Brno.

Des hôpitaux vulnérables aux malveillances

Ce n'est pas la première fois que les systèmes de santé sont attaqués. Dans un rapport du Sénat du 10 juin, les rapporteurs Olivier Cadic et Rachel Mazuir pointaient leur vulnérabilité. « Les systèmes d'information des acteurs de la santé doivent être mieux protégés, » écrivent-ils. On y observe une concentration de cyberattaques (18 en un an, d'après l'Anssi), fruit d'un sous-investissement chronique en dépense de sécurité informatique.

Lire aussi La guerre de la Chine contre l'Europe

L'Otan, début juin a également souligné la gravité des « cyberactivités déstabilisantes et malveillantes qui visent ceux dont le travail est d'une importance cruciale pour la réponse à la pandémie, notamment les services de soins de santé, les hôpitaux et les instituts de recherche ». Fin avril, Josep Borrell, le chef de la diplomatie de l'UE, s'était également exprimé sur la question  : « Depuis le début de la pandémie, d'importantes campagnes d'hameçonnage et de diffusion de logiciels malveillants, des activités de balayage et des attaques par déni de service distribué (DDoS) ont été détectées, certaines touchant des infrastructures critiques essentielles à la gestion de cette crise. » Mais Borrell n'avait pas désigné la Chine…

Merkel s'engage à rééquilibrer les relations avec la Chine

L'Union européenne marche sur des œufs. D'un côté, elle a besoin d'établir un partenariat rééquilibré avec la Chine, qu'il s'agisse des subventions aux entreprises, de l'accès au marché chinois ou d'un accord d'investissements. Elle a aussi besoin que l'Empire du Milieu s'engage dans la réforme de l'OMC et dans la lutte contre le réchauffement climatique. De l'autre, elle ne peut que constater que la Chine s'inscrit aussi comme une « rivale » avec toutes les malveillances (espionnage industriel, notamment) qui accompagnent la guerre commerciale… L'Allemagne qui prend la présidence de l'UE le 1er juillet a inscrit à son agenda de rééquilibrer le rapport avec la Chine. La chancelière avait prévu d'organiser un sommet UE-Chine avec l'ensemble des chefs d'État et de gouvernement à Leipzig les 14 et 15 septembre. Ce sommet a été reporté en raison de l'incertitude liée à la pandémie.

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Niafron a dit :

Sur la saisonnalité du virus et le rebond dans les pays chauds ( de l hémisphère nord ).

Beaucoups avancent que le problème n est pas tant l effet de la température sur le virus lui même mais les changements d habitudes liées au climat. Ce qui expliquerait qu en France le virus circule moins quand on est d avantage en extérieur.

Je vais aller dans ce sens même si ce n est qu une intuition et qu il faudrait une étude pour le confirmer.

J ai vécu et travaillé au Maroc, là bas, l été, par très forte chaleur, on a tendance à se calfeutrer en intérieur et à faire marcher à fond la clim ( pour ceux qui ont la chance de l avoir ) ou les ventilos.

Accessoirement, dans les villes moyennes de province et à un moindre degré dans les grandes villes, l hiver, à la tombée de la nuit, y a plus un chat dehors, donc moins de brassage de population après le travail, alors que l été, les rues, les souks et les cafés sont noirs de monde jusqu'à très tard dans la soirée. C est aussi la période des fêtes populaires, des mariages, des rassemblements familiaux et tribaux, etc...

Bon, le Maroc n est pas le monde, mais je pense qu au MO,  ce ne doit pas être très différent pour ce genre d habitudes culturelles.

Bref, j affirme rien, disons que c est une piste de réflexion...

Et bien disons que quand il fait 40-50°C à l'ombre et qu'il n'y peu ou pas de couverture végétale et pas de surface d'eau sur un espace très lumineux c'est difficile de rester longtemps dehors, ce n'est pas pour rien que la clim est devenue la norme dans des pays comme l'AS ou les EAU. Tout pays où les gens iront s’agglutiner en intérieur sous clim pour fuir les chaleurs extrêmes devront logiquement faire face à une reprise des infections.

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Arland a dit :

Et bien disons que quand il fait 40-50°C à l'ombre et qu'il n'y peu ou pas de couverture végétale et pas de surface d'eau sur un espace très lumineux c'est difficile de rester longtemps dehors, ce n'est pas pour rien que la clim est devenue la norme dans des pays comme l'AS ou les EAU. Tout pays où les gens iront s’agglutiner en intérieur sous clim pour fuir les chaleurs extrêmes devront logiquement faire face à une reprise des infections.

 

Un point intéressant qui va probablement aussi concerner le Sud-Ouest des USA où la climatisation est très répandue et constitue même régulièrement une norme du BTP résidentiel.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Chronos a dit :

 

Un point intéressant qui va probablement aussi concerner le Sud-Ouest des USA où la climatisation est très répandue et constitue même régulièrement une norme du BTP résidentiel.

 

 

Alors c est pas le Sud-ouest mais au Texas et en Floride, c est peut-être déjà le cas...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Niafron a dit :

Alors c est pas le Sud-ouest mais au Texas et en Floride, c est peut-être déjà le cas...

La réflexion sur la climatisation peut également s'étendre au Texas.

Pour la Floride je ne sais pas mais sauf erreur la clim' y est également fort répandue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Chronos a dit :

Pour la Floride je ne sais pas mais sauf erreur la clim' y est également fort répandue.

Partout !! A tel point qu'il n'y a pas de piéton (pas casser la chaine du froid !) ... ^^

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.europe1.fr/sante/coronavirus-didier-raoult-assene-des-verites-sans-preuves-assure-karine-lacombe-3977820
 

Karine Lacombe, cheffe des maladies infectieuses à l'hôpital Saint-Antoine à Paris, a également été auditionnée le lendemain. Elle revient sur Europe 1 sur sa vision de la crise sanitaire, en opposition totale avec Didier Raoult. "Ce n'est pas parce qu’on assène avec virulence et en gesticulant des certitudes qu’on veut faire passer pour des vérités, que c’est vrai", a taclé l’infectiologue. 
 

On peut revenir sur la façon dont le dépistage a été fait à Marseille, le dépistage a été centralisé à l'IHU. La question de l’hôpital Nord s’est posée très rapidement. L’hôpital Nord n’avait pas de tests", rappelle Karine Lacombe. "D'où viennent ces tests ?  

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il va finir à l'HP ... le désastre de la sénilité.

23 hours ago, Chronos said:

La réflexion sur la climatisation peut également s'étendre au Texas.

Pour la Floride je ne sais pas mais sauf erreur la clim' y est également fort répandue.

Y a un endroit ou la clim' n'est pas répandu? En dehors de France s'entend ...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Augmentation des cas en Californie :

https://www.sandiegouniontribune.com/news/california/story/2020-06-24/alarming-spike-in-coronavirus-spark-fear-california-starting-to-lose-this-battle (24 juin 2020)

screen-shot-2020-06-24-at-12.54.22%20AM.

Le Dr Sara Cody, responsable de la santé du comté de Santa Clara, a déclaré que l'augmentation des cas était inquiétante.

"Cette augmentation pourrait s'accélérer", a déclaré le Dr Cody. "Cette augmentation reflète à la fois la généralisation des tests - nous constatons un plus grand nombre de cas existants - mais elle reflète également une augmentation des cas parce que le virus continue de se propager. Il est un peu tôt pour dire si cela se traduira par une augmentation significative des hospitalisations et des décès à l'avenir".

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, g4lly a dit :

 

Il va finir à l'HP

 

Y a mieux !!! Moi je préconise un UMD 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Wallaby a dit :

Augmentation des cas en Californie :

https://www.sandiegouniontribune.com/news/california/story/2020-06-24/alarming-spike-in-coronavirus-spark-fear-california-starting-to-lose-this-battle (24 juin 2020)

screen-shot-2020-06-24-at-12.54.22%20AM.

Le Dr Sara Cody, responsable de la santé du comté de Santa Clara, a déclaré que l'augmentation des cas était inquiétante.

"Cette augmentation pourrait s'accélérer", a déclaré le Dr Cody. "Cette augmentation reflète à la fois la généralisation des tests - nous constatons un plus grand nombre de cas existants - mais elle reflète également une augmentation des cas parce que le virus continue de se propager. Il est un peu tôt pour dire si cela se traduira par une augmentation significative des hospitalisations et des décès à l'avenir".

de plus en plus d'épidémio disent que la transmission est hors de contrôle aux USA entre la Californie, le Texas, l'Alabama et la Floride

On va commencer à voir la courbe de mortalité exploser d'ici 7-10 jours

Joyeux 4 juillet ......

  • Sad 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question: comment est ce que le virus se propage?

Ma question vient du climat... Quand les UV sont à fond et il faut chaud, le virus meurt plus vite. ca c'est vrai. Mais... au Brésil (chaud et humide) c'est mla merde, comme aux USA. Donc est ce qu'on sait comment il se diffuse? Dans les centres commerciaux avec la clim? Dans les bars surchauffés? Dans les transports?

En France on a es clusters dont on peut plus facilement faire le tri mais pour le reste avec vous des informations?

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ou la question est "pourquoi il arrive sur la bonne cible"?

n’empêche qu'en France et Europe je crois que nous avons appris à être "soigneux" et à bien se laver les mimines au bon moment ( même si on laisse tomber le masque ces derniers temps)

partout ou je vais je vois que les gens se passent les mains au gel en entrant et en sortant d'un établissement.(jeunes compris)

Est ce les mêmes reflexes aux USA et et au Brésil ?et autres pays touchés?

est ce que les campagnes d’hygiène / rappels gestes barrières sont menées de façons répétitives comme en France par exemple ? quelqu un du forum se trouve t il "là bas" pour nous décrire les reflexes de chacun pour comparer ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, DrWho a dit :

partout ou je vais je vois que les gens se passent les mains au gel en entrant et en sortant d'un établissement.(jeunes compris)

Est ce les mêmes reflexes aux USA et et au Brésil ?et autres pays touchés?

 

Je ne voudrais pas avoir l'air pessimiste, mais j'ai l'impression que beaucoup de gens aux États-Unis font l'une de ces réponses :

- Pas question, ça interfère avec la liberté, et d'ailleurs à quoi servirait le gel contre la 5G qui transmet ce virus, tout ça est antipatriotique... s'ils sont de droite

- Pas question, ça interfère avec la justice raciale, et d'ailleurs vous m'avez l'air bien blanc vous avez une gueule de raciste, rampez par terre pour implorer le pardon que nous vous refuserons... s'ils sont de gauche

Bien sûr il reste des Américains sensés, de gauche comme de droite. Mais ils ne sont pas forcément assez nombreux, ou alors pas assez convaincus et actifs pour mettre la camisole de force aux fous.

L'Amérique traverse une vraiment mauvaise passe :sad:

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 19 heures, Akhilleus a dit :

de plus en plus d'épidémio disent que la transmission est hors de contrôle aux USA entre la Californie, le Texas, l'Alabama et la Floride

On va commencer à voir la courbe de mortalité exploser d'ici 7-10 jours

Joyeux 4 juillet ......

Si on regarde les sept Etats américains comptant le plus grand nombre de cas détectés, et totalisant un peu plus de la moitié du total national à ce jour de presque 2,7 millions, on trouve :

- Trois Etats New York, New Jersey et Massachusetts où le coronavirus a très fortement reculé, jusqu'à une situation juste un peu pire que celle que nous avons en France - en tenant compte des populations respectives ===> Épidémie sous contrôle, danger de reprise naturellement mais pas forcément pire que ce que nous connaissons

- Un Etat plus tangent l'Illinois où le rythme des nouvelles contaminations a certes nettement baissé mais reste stable à niveau assez élevé 600 à 700 par jour pour 13 millions d'habitants

- Trois progressions de type exponentiel en Californie, Texas et Floride avec dans chacun de ces Etats un rythme de nouvelles contaminations plus élevé que jamais et en cours de multiplication, la moyenne sur 7 jours des nouvelles contaminations a plus que doublé en Californie en un mois, quintuplé au Texas et octuplé en Floride... ===> Catastrophe en cours

Soit dit en passant, je n'ai pas entendu parler de restrictions de voyage entre ces Etats et le reste du pays... leurs "performances" auront probablement des effets à l'échelle nationale. J'écrivais plus haut que le danger de reprise n'était pas forcément plus grand à New York ou à Boston qu'il ne l'est en France ou en Italie, mais il vaudrait mieux dire qu'il ne serait pas plus grand si ces Etats refusaient l'entrée aux Californiens et aux Texans. Mais comme ce n'est pas le cas...

Covid_19_California.jpg

Covid_19_Texas.jpg

Covid_19_Florida.jpg

 

Edited by Alexis

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 1 heure, Alexis a dit :

la moyenne sur 7 jours des nouvelles contaminations a plus que doublé en Californie en un mois,

Avec un chiffre des décès qui reste stable, donc la courbe des cas et la courbe des décès ne sont pas corrélées, donnant de la crédibilité à la théorie que le nombre de cas est surtout fonction de la politique de test (si on teste peu on voit peu de cas, si on teste beaucoup, on voit beaucoup de cas) et à la théorie que ce sont les jeunes qui se contaminent et qui ne meurent pas.

_113143802_optimised-usmapcases_jh_29jun

source : https://www.bbc.com/news/world-us-canada-53229560

Edited by Wallaby

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Wallaby a dit :

Avec un chiffre des décès qui reste stable, donc la courbe des cas et la courbe des décès ne sont pas corrélées, donnant de la crédibilité à la théorie que le nombre de cas est surtout fonction de la politique de test (si on teste peu on voit peu de cas, si on teste beaucoup, on voit beaucoup de cas) et à la théorie que ce sont les jeunes qui se contaminent et qui ne meurent pas.

_113143802_optimised-usmapcases_jh_29jun

source : https://www.bbc.com/news/world-us-canada-53229560

Certes

Mais ne pas oublier aussi l'effet de latence entre le diagnostic et l'aggravation (et donc décès) des malades (7-10 j)

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-06-19/l-us-navy-confirme-la-revocation-du-commandant-du-porte-avion-infecte-a-la-covid-19

L’US Navy confirme la révocation du commandant du porte-avion infecté à la COVID-19

L’amiral Gilday lui-même avait recommandé sa réintégration. Mais à l’issue de cette enquête fouillée, qui a donné lieu à un rapport de 88 pages, le plus haut gradé de l’US Navy a changé d’avis.

Brett Crozier et le vice-amiral Baker, qui était lui aussi à bord du Theodore Roosevelt, « ont échoué à s’attaquer au problème (de la COVID-19) et à prendre leurs responsabilités et, en plusieurs instances, ils ont placé le confort de l’équipage avant la sécurité de l’équipage », a poursuivi l’amiral Gilday.  

« Ils n’en on pas fait assez, ni assez vite, pour remplir leur principale obligation », qui est d’assurer la sécurité de leur équipage, a-t-il ajouté dénonçant leur « immobilisme », notamment l’absence de plan pour évacuer les 4865 marins le plus vite possible dès l’arrivée du navire à Guam.

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Wallaby a dit :

Avec un chiffre des décès qui reste stable, donc la courbe des cas et la courbe des décès ne sont pas corrélées, donnant de la crédibilité à la théorie que le nombre de cas est surtout fonction de la politique de test (si on teste peu on voit peu de cas, si on teste beaucoup, on voit beaucoup de cas) et à la théorie que ce sont les jeunes qui se contaminent et qui ne meurent pas.

Oui enfin il y a bien d'autres explications possibles :

- Politique des décomptes qui peut varier d'un état à l'autre, et là dessus certains sont loin d'être exemplaires.

- Meilleure prise en charge par les services médicaux des cas les plus difficiles avec des traitements plus efficaces pour corriger les phénomènes d’inflammation sévères des tissus et du dérèglement de la coagulation qui sont des causes majeures des décès.

- Installations hospitalières adaptées à la situation après 6 mois et donc qui évitent la surmortalité par non prise en charge.

- Décalage dans le temps comme précisé par @Akhilleus.

- Variations génétiques des souches virales qui sont actives, elle peuvent être pires comme moins sévères.

Et ça n'est sans doute pas exhaustif.

Ensuite il n'y pas que les morts et les cas asymptomatiques ou peu atteints qui vont guérir en quelques jours, il y a aussi un volume non négligeable (5-10%) des malades qui vont en chier pendant des mois et certains seront marqués à vie.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Installations hospitalières adaptées à la situation après 6 mois et donc qui évitent la surmortalité par non prise en charge.

Je serais prudent là dessus, les coordinateurs de Houston et de Dallas par exemple signalaient déjà qu'ils étaient à 90% de capacités il y'a quelques jours. Ils risquent d'arriver à saturation réelle assez vite

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,529
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Rom1_
    Newest Member
    Rom1_
    Joined
  • Forum Statistics

    20,946
    Total Topics
    1,333,296
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries