Recommended Posts

Il y a 9 heures, P4 a dit :

Sans doute sauf quand boucler un budget de recherche annuel relève d'un marathon?

Gné ? Pas compris le sens de ta remarque ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, NUBEALTIUS a dit :

A regarder les résultats détaillés

1. La moyenne sur 7 jours des nouveaux cas détectés a doublé dans les quinze derniers jours, 22,5k le 15/6 contre 44,8k le 1/7

La valeur la plus grande atteinte jusqu'ici était de l'ordre de 30-32k sur la période du 7 avril au 1er mai. Cependant, il n'est pas certain que les chiffres soient comparables : fait-on davantage de tests aux Etats-Unis aujourd'hui qu'au mois d'avril ? Si oui, il est possible que la situation ne soit pas en fait aussi grave qu'au mois d'avril. Mais de toutes façons... elle est deux fois pire qu'il y a deux semaines

2. La moyenne sur 7 jours des morts quotidiens continue à décroître à ce jour, moins de 600 contre plus de 1 000 à début juin

Bien sûr, il y a un risque que cette tendance s'inverse. D'une part ceux qui succombent au covid-19 "mettent un certain temps à mourir" à partir du moment où ils sont détectés positifs, d'autre part le nombre des nouveaux cas pourrait continuer à augmenter dans les semaines qui viennent. Il est cependant permis d'espérer que les Etats-Unis ne reviennent pas aux 2 000 + morts quotidiens du plus fort de l'épidémie, si une partie de l'augmentation des cas détectés est l'effet de tests plus nombreux et si la prise en charge médicale des malades s'est réellement améliorée

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En moyenne les gens meurent 3 semaines après la contamination (en moyenne hein). Si la hausse date de 15 jours alors ça va monter.

Après la nature des contaminés peut varier: si ce sont des jeunes actifs, tu auras bien moins de casse que si tu as un gigantesque nursing home.

Après je suis curieux de voir comment les différents états US comptent les morts. Même méthode? Sous évaluation dans certains?

 

 

 

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Après la nature des contaminés peut varier: si ce sont des jeunes actifs, tu auras bien moins de casse que si tu as un gigantesque nursing home.

De fait mais c'est de toute façon catastrophique pour plusieurs raison

Même jeune, si symptomatique c'est 15 Jours d'isolement (voir de symptomes tapés) avec inactivité économique et donc désorganisation économique au niveau des entreprises (vu les chiffres c'est loin d'être trivial)

Si 80-90% des cas sont peu symptomatiques, 10-20% sont lourds et nécessitent une prise en charge et sur ces 10-20% environ 1/5e garde des séquelles longues

Sur 50 000 cas journalier, bête calcul mais on est à 5 000 cas sérieux qui vont donner 1 000 handicapés / jour

Du coup on oublie même la mortalité, on est sur une dynamique qui est un vrai perturbateur socio économique

  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais l'accès aux soins pour le coronavirus est-il difficile aux USA ? Déjà qu'une bonne partie de leur tragique épidémie d'addiction aux opioïdes vient de l'impossibilité pour beaucoup de se payer des soins et/ou de bénéficier d'un arrêt de travail, les oins pour le coronavirus sont-ils accessible, c'est-à-dire soit "abordables", soit rembourser d'une manière ou d'une autre pour la majorité des américains ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Mistigun a dit :

Mais l'accès aux soins pour le coronavirus est-il difficile aux USA ? Déjà qu'une bonne partie de leur tragique épidémie d'addiction aux opioïdes vient de l'impossibilité pour beaucoup de se payer des soins et/ou de bénéficier d'un arrêt de travail, les oins pour le coronavirus sont-ils accessible, c'est-à-dire soit "abordables", soit rembourser d'une manière ou d'une autre pour la majorité des américains ?

https://www.lepoint.fr/monde/etats-unis-un-survivant-du-covid-19-ecope-d-une-facture-tres-salee-13-06-2020-2379725_24.php

https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/le-chomage-de-masse-sinstalle-aux-etats-unis-1202978

je vais etre encore plus précis : ceux qui sont inscrits au chomage ont peut etre l'espoir de toucher quelque chose, mais, il y en a 43 millions de personnes sans abri (tu peux donc considerer qu'un grand nombre n'est meme plus inscrit au chomage )

 

donc, eux, ils paient comment leurs soins ??

 

 

  • Thanks 1
  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/07/2020 à 18:18, pascal a dit :

Ce qui est sûr c'est qu'être en colère contre la Chine évite d'avoir à se poser trop de questions qui fâchent.

La colère a déjà sauvé des vies, ou ça pourra le faire ?

:huh:

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, pascal a dit :

Mes source au CHU de Saint-Étienne font état d'une légère reprise des cas constatés ce qui est dans la logique ...

Plus que jamais il faut respecter les distanciations et les gestes barrière

Pas mieux. A chaque allègement les gens font n'importe quoi. On peut parfaitement avoir un reconfinement de masse dans quelques semaines. Le plus gros problème arrivera mi août une fois que tout le monde aura rencontré tout le monde. Là le moindre probème dans un camping ou autre peut te mettre le vrac dans tout le pays. Et pire encore pour tout ce qui est rencontre religieuse ou autre.

Edited by cracou
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, christophe 38 a dit :

il y en a 43 millions de personnes sans abri 

 

donc, eux, ils paient comment leurs soins ??

 

 

tes sure ? c'est enorme comme chiffre, on dirait un pays du tier monde...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

On peut parfaitement avoir un reconfinement de masse dans quelques semaines.

On peut ?

On aura, oui

Le virus s'en tape des atternoiements des économistes, politiques et journalistes. Il est là et il circule

Après à voir si c'est un confinement total ou segmenté mais il y aura (voir Lisbonne, le comté de Greiz en Allemagne, Hokkaido au Japon, Melbourne, Pekin, Leicester en GB et ce n'est que le début)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, pascal a dit :

Mes source au CHU de Saint-Étienne font état d'une légère reprise des cas constatés ce qui est dans la logique ...

Plus que jamais il faut respecter les distanciations et les gestes barrière

Merci. Ce n'est pas que ce message soit surprenant, ce n'est pas qu'il soit directement informatif même...

C'est que nous avons tous besoin de le réentendre. Périodiquement. Souvent.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.latimes.com/california/story/2020-07-02/coronavirus-hospitalizations-soar

Le comté de Los Angeles n'a pas éclipsé son plus haut total quotidien d'hospitalisations confirmées par le COVID-19, qui a culminé le 28 avril avec 1 962 patients, mais il s'en rapproche : Mardi, on comptait 1 893 patients atteints d'infections confirmées dans les hôpitaux du comté de Los Angeles ; deux semaines plus tôt, ils étaient 1 429.

Le 4 juillet, Newport Beach va fermer ses plages de façon stricte après que deux maîtres nageurs aient été testés positifs au COVID-19. Vingt-trois collègues sont en quarantaine. L'un d'eux présente des symptômes et n'a pas encore été testé.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Snapcoke a dit :

tes sure ? c'est enorme comme chiffre, on dirait un pays du tier monde...

C'est le nombre de pauvres aux USA.

Le nombre de sans-abri est d'environ 500 000.

Merci google :wink:

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas directement lié au Covid, mais indirectement oui ( et ouiiiii ce bon docteur  peronne)

"Ils attaquaient des labos sur la fiabilité de leurs tests: 94 patients atteints de la maladie de Lyme déboutés" : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/ils-attaquaient-des-labos-sur-la-fiabilite-de-leurs-tests-94-patients-atteints-de-la-maladie-de-lyme-deboutes-20200702

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Akhilleus a dit :

De fait mais c'est de toute façon catastrophique pour plusieurs raison

Même jeune, si symptomatique c'est 15 Jours d'isolement (voir de symptomes tapés) avec inactivité économique et donc désorganisation économique au niveau des entreprises (vu les chiffres c'est loin d'être trivial)

Si 80-90% des cas sont peu symptomatiques, 10-20% sont lourds et nécessitent une prise en charge et sur ces 10-20% environ 1/5e garde des séquelles longues

Sur 50 000 cas journalier, bête calcul mais on est à 5 000 cas sérieux qui vont donner 1 000 handicapés / jour

Du coup on oublie même la mortalité, on est sur une dynamique qui est un vrai perturbateur socio économique

C'est clair qu'on s'est bcp trop focalisé sur l'aspect mortalité pour cette maladie.

Alors qu'en fait le plus impactant sociétalement c'est le nombre de cas plutôt graves et avec séquelles.

Le 30/06/2020 à 20:03, NUBEALTIUS a dit :

"Covid-19: 40% de porteurs de virus d'une ville italienne n'avaient aucun symptôme" : http://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-40-de-porteurs-de-virus-d-une-ville-italienne-n-avaient-aucun-symptome-20200630
ce qui ne présage rien de bon .

Meme avec des tests de grande envergure il faudrait les renouveler de façon régulière  

D'ailleurs avons nous d'autre info en terme d'immunité après contamination ???

Bah si c'est plutôt rassurant.

ça veut dire que la maladie est statistiquement souvent très bénigne, voir quasi invisible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Eau tarie a dit :

Bah si c'est plutôt rassurant.

ça veut dire que la maladie est statistiquement souvent très bénigne, voir quasi invisible.

Rassurant pour les 40% (jusqu'à preuve du contraire évidement) mais carrément pas pour les 10% qui vont morfler sévère peut-être à cause de ces 40%. :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Eau tarie a dit :

C

Bah si c'est plutôt rassurant.

ça veut dire que la maladie est statistiquement souvent très bénigne, voir quasi invisible.

Ou pas

Il est admis que les formes asymptomatiques ou paucisymptomatiques concernent environ 80%  des gens

40% d'asymptomatiques n'est pas incompatible

On a toujours le problème des 20% de cas avec symptomes avancés

Sur 10 personnes ca en fait 2

Mais sur 1 million de personnes ca en fait 200 000 .....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.ft.com/content/aee759d4-8495-4203-8dd7-83531af64f03 (UK to begin dismantling its quarantine policy, 2 juillet 2020)

Les Britanniques pourront visiter plus de 70 destinations à l'étranger à partir de lundi sans avoir à s'isoler pendant 14 jours à leur retour - alors que les ministres démantèlent leur politique de quarantaine.

Le gouvernement de Boris Johnson devrait annoncer d'ici vendredi son nouveau "système de feux de circulation", en vertu duquel les citoyens peuvent rentrer d'un ensemble de pays sans quarantaine s'ils sont désignés comme étant verts ou orange dans le cadre du système.

La quasi-totalité de l'Europe sera concernée, à l'exception peut-être du Portugal et de la Suède, ainsi que les 14 territoires britanniques d'outre-mer et une douzaine d'autres pays, dont l'Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud et la Thaïlande.

https://www.theguardian.com/uk-news/2020/jul/01/leicester-outbreak-driven-by-infection-rise-in-under-19s-says-phe-report (1er juillet 2020)

Une enquête rapide sur l'épidémie de Covid-19 à Leicester menée par la santé publique anglaise a révélé qu'elle était due à une augmentation des infections chez les moins de 19 ans et les personnes en âge de travailler, alors que l'âge moyen des personnes infectées est d'environ 40 ans.

La proportion d'infections chez les moins de 19 ans était tombée à environ 5 % à la mi-mai après le pic initial de l'épidémie, a révélé le rapport publié mercredi. Mais elle est depuis passée à 15 % et la proportion de tests positifs chez les personnes en âge de travailler a également augmenté pour atteindre le même niveau.

Cette constatation a incité les épidémiologistes qui ont réalisé l'étude à demander des recherches complémentaires afin de déterminer si le retour des enfants à l'école est lié à la croissance des infections, bien qu'il n'y ait pas encore de lien analytique. Ces tendances n'ont pas été observées dans d'autres parties des East Midlands ou dans des zones de voyage connexes.

Le taux d'infection enregistré dans la communauté à la suite des tests dits du pilier 2 - des tests par écouvillonnage effectués en dehors des hôpitaux du NHS et des laboratoires de Public Health England - était plus de quatre fois supérieur à la moyenne anglaise. Sur les 3 216 cas recensés dans la ville, près d'un tiers, soit 944, sont survenus au cours des 14 derniers jours, selon l'étude.

Elle a montré comment les épidémies se sont installées dans les quartiers de North Evington et de Belgrave de la ville, ces deux quartiers représentant plus d'un quart des infections entre le 11 et le 25 juin. Les cas étaient liés à des usines alimentaires, des magasins d'alimentation, des boutiques et des supermarchés.

Il y a également eu des infections sur l'un des sites des hôpitaux universitaires du NHS trust de Leicester. Dans un service, cinq patients qui avaient été dépistés négatifs au coronavirus lors de leur admission ont ensuite été détectés positifs au coronavirus mais étaient susceptibles d'incuber le virus lors de leur admission. Tous les autres patients et membres du personnel ont été soumis à un dépistage et une douzaine de membres du personnel ont été trouvés infectés mais ne présentaient aucun symptôme.

L'origine ethnique des personnes infectées reflète largement la composition de la population, qui est composée à environ 50 % de noirs, d'asiatiques et de minorités ethniques. L'augmentation des infections a été attribuée, en partie du moins, à une augmentation des tests. Il y a eu une croissance linéaire des infections plutôt qu'une accélération exponentielle qui serait caractéristique de la propagation incontrôlée du virus, a déclaré PHE.

Le rapport a montré que, parmi les régions d'Angleterre où les infections ont dépassé les attentes des épidémiologistes de PHE entre le 13 et le 22 juin, Leicester était en tête.

L'origine ethnique des personnes infectées reflète largement la composition de la population, qui est composée à environ 50 % de noirs, d'asiatiques et de minorités ethniques. L'augmentation des infections a été attribuée, en partie du moins, à une augmentation des tests. Il y a eu une croissance linéaire des infections plutôt qu'une accélération exponentielle qui serait caractéristique de la propagation incontrôlée du virus, a déclaré PHE.

Le rapport a montré que, parmi les régions d'Angleterre où les infections ont dépassé les attentes des épidémiologistes de PHE entre le 13 et le 22 juin, Leicester était en tête.

Les scientifiques s'attendaient à 582 infections, mais 711 ont été enregistrées. Les sites de Bradford, Sheffield, Leeds, Barnsley et Kirklees, dans le Yorkshire, ont également surpris les chercheurs avec des épidémies beaucoup plus graves que prévu.

La nature très localisée de l'épidémie a été révélée en la comparant à la situation des villes voisines. Du début juin au 22 juin, le taux d'infection à Leicester était presque dix fois plus élevé que celui de la ville voisine la plus proche, Nottingham, et vingt fois plus élevé que celui de Coventry.

https://www.theguardian.com/uk-news/2020/jun/30/some-leicester-factories-stayed-open-and-forced-staff-to-come-in (30 juin 2020)

Certaines usines de confection de Leicester sont restées ouvertes comme d'habitude pendant toute la crise du coronavirus et ont ordonné aux travailleurs de continuer à se présenter au travail même lorsqu'ils étaient malades, a affirmé un rapport d'un groupe de campagne.

Les conclusions de Labour Behind the Label comprennent des allégations selon lesquelles des travailleurs ont été forcés de travailler malgré les niveaux élevés d'infection dans les usines et des allégations de "fraude au chômage technique".

Après que Leicester soit devenue la première ville du Royaume-Uni à se voir imposer un deuxième confinement lundi soir, des experts et des organisateurs communautaires ont déclaré que le secteur notoire de la confection de la ville semblait avoir joué un rôle clé dans la résurgence de la maladie.

Un travailleur anonyme cité dans le rapport a déclaré avoir dit à son employeur qu'il était malade mais qu'on lui avait dit de venir travailler quand même - même après avoir été testé positif. Le rapport indique qu'on lui a dit de ne pas parler du résultat à d'autres travailleurs. Dans une usine de 80 personnes, une quinzaine d'entre elles ont eu la coronavirose 19 en même temps, a déclaré un autre travailleur aux auteurs du rapport.

Les travailleurs de plusieurs usines ont déclaré au groupe qu'aucune mesure d'éloignement physique n'avait été mise en place et que leurs employeurs n'avaient fermé que pour quelques jours, voire pas du tout.

Le rapport est arrivé au moment où il est apparu que la santé publique anglaise avait trouvé des preuves que les jeunes hommes entre 20 et 40 ans qui travaillent dans les usines de vêtements et les usines de transformation alimentaire de la ville étaient des vecteurs importants de transmission.

Les usines de confection de Leicester sont un sujet de préoccupation depuis des années. L'année dernière, un rapport de la commission parlementaire d'audit environnemental a constaté que l'exploitation des salaires était florissante dans la ville et dans le secteur en général. Les députés à l'origine de ce rapport ont entendu dire que c'était un "secret de polichinelle" que beaucoup des quelque 1 000 usines et ateliers de la ville payaient moins que le salaire minimum.

Les travailleurs, pour la plupart immigrés, dont beaucoup ont un anglais limité, ne sont payés que 3 livres sterling de l'heure dans certains cas. L'absence de communication des règles de confinement à ces communautés a également été considérée comme jouant un rôle dans la résurgence du virus à Leicester.

Le rapport "Labour Behind the Label" a également mis en évidence la "fraude au chômage technique", notamment en demandant aux travailleurs de cacher leurs feuilles de paie afin que la direction puisse réclamer davantage de fonds publics et en leur disant de venir travailler s'ils souhaitaient toucher le chômage technique.

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/05/2020 à 00:07, rogue0 a dit :

Le syndrome pseudo-Kawasaki lié au covid semble aussi frapper les (jeunes) adultes (aux USA).

https://www.lindependant.fr/2020/05/24/coronavirus-apres-les-enfants-la-maladie-de-kawasaki-frappe-desormais-les-jeunes-adultes,8900761.php

De mémoire, il semble qu'il y ait un gros facteur génétique :
selon les premiers constats ethniques aux USA,, a semble plus toucher les populations noires ou arabes 
ça ne parle pas trop des latinos, donc le facteur de pauvreté de la population n'explique pas tout.

( à confirmer : les médecins en France ont demandé les dérogations pour faire des stats ethniques chez nous).

Des nouvelles de ce syndrome pseudo Kawasaki, baptisé maintenant MIS-C (syndrome inflammatoire multisystémique).

2 études US sont parues sur 186 cas d'enfants malades (entre le 15/03 et 20/05), et recense les symptômes associés. (environ 70% des cas étaient testé positifs au covid-19 : soucis de sensibilité des tests?)
Le facteur ethnique / génétique semble fort : les enfants d'origine africaine sont beaucoup plus atteints (pour les cas français >4x plus que les caucasiens ... à pondérer par le fait que les familles modestes sont aussi plus infectées que la moyenne)

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/33087-Coronavirus-sait-syndrome-inflammatoire-touche-enfants

https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/nouvelles-decouvertes-sur-la-maladie-liee-au-coronavirus-touchant-les-enfants-1219911

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, pascal a dit :

Mes source au CHU de Saint-Étienne font état d'une légère reprise des cas constatés ce qui est dans la logique ...

Plus que jamais il faut respecter les distanciations et les gestes barrière

Dans le Rhône aussi ça frissonnait de sources OFF, car les stats données à la presse restent stables ou en légère baisse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Hirondelle a dit :

Dans le Rhône aussi ça frissonnait de sources OFF, car les stats données à la presse restent stables ou en légère baisse.

Hum... Données du Rhône.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,511
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nikesfeld13
    Newest Member
    nikesfeld13
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,318,566
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries