Recommended Posts

il y a 22 minutes, Akhilleus a dit :

Or contrairement à ce que son nom indique (Infection Fatality Ratio) une personne séropositive ne veut pas dire infectée mais en contact avec le virus ....

 


là, tu m’as perdu, @Akhilleus , je ne suis pas certain d’avoir compris ta nuance.

« Le terme séropositif désigne une personne dont le sérum (composant du sang) contient des anticorps spécifiques à un agent infectieux, trahissant sa présence dans l'organisme pour déterminer la source d'une maladie.  »

Bref, pour moi, un séropositif a forcément été infecté à un moment donné, peu importe la charge virale, puisque le corps a réagi et a produit des anti-corps. (Ça ne signifie pas qu’il l’est toujours)

 

Ou bien quelque chose m’échappe.

Edited by TarpTent

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Alexis a dit :

Le taux de mortalité par rapport au total des personnes infectées sur le Diamond Princess est estimé à 1,2% par cet article, comme remarqué par Akhilleus. Mais à la date de l'article, il n'y avait eu que 7 morts sur ce navire… et au final il y en a eu 14 parmi 712 personnes infectées, soit environ 2%.

Les chercheurs imaginaient bien que le nombre de morts n'allait pas s'arrêter à 7. Aussi ils ont utilisé un modèle, et les données chinoises, pour calculer tout ce qu'ils voulaient calculer pour l'affaire du Diamond Princess au delà de la date où leur série statistique s'arrêtait. Voir la figure 1 et son premier graphique qui donne une estimation de la probabilité de mourir jusqu'à 40 jours après le début de l'hospitalisation.

On peut dire en revanche que l'article de Pour la Science contient une erreur quand il affirme "Le taux de mortalité parmi les passagers du Diamond Princess a atteint 1,2 %". Par rapport au nombre de 3711 passagers et membres d'équipage, la proportion de 1,2% aboutirait à 44 morts, et à 32 morts parmi les 2666 passagers. Et si on se restreint aux personnes symptomatiques au nombre de 712*(100%-18%)=584, on aboutit à 584*1,2%=7 morts. Or le quatorzième mort est mort le 14 avril, ce que le journaliste de Pour la Science aurait pu et dû vérifier et prendre en compte dans un article daté du 18 juin.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, koojisensei2 a dit :

Le problème avec le taux CFR, c'est que nous savons très bien que les personnes qui ont été confirmé ne sont que la partie visible de l'iceberg.

Au 20 avril 2020, près de 115.000 cas de contamination par le coronavirus étaient confirmés en France. Et selon des travaux de l'Institut Pasteur, d'ici le 11 mai, la date du début du déconfinement, moins de 6 % de nos concitoyens auront contracté la maladie. ( soit 4 millions )

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-coronavirus-6-francais-auront-ete-contamines-ici-11-mai-80654/

Je ne nie pas que le CFR est une mesure imparfaite

Mais dans ce cas l'IFR est encore plus foireux. Tu sais comment est calculé l'IFR pour le COVID ?

C'est la moyenne du taux de séroprévalence sur un pays rapporté à la population totale du pays et mis en ratio sur le nombre de décès

Sachant que 1- la séroprévalence est encore moins précise que les tests RT-PCR (30% et + des personnes déclenchant des symptomes COVID like ne présentent pas d'anticorps)

2- La moyenne nationale lisse les situations régionales en particulier sur des grands pays (séroprévalence à NY =/= séroprévalence dans le Nebraska)

3- fiabilité des tests en particulier réactions croisées par rapport aux coronavirus habituels ?

4- sachant que 20 à 30% des personnes dans la population générale ont déjà des anticorps croisant avec le SARS CoV2 sans y avoir jamais été exposé (justement à cause des coronavirus normaux)

5- enfin comme dit au dessus être séropositif ne signifie pas avoir été malade ni même infecté (y compris asymptomatique) mais en contact avec le pathogène

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Akhilleus a dit :

Je ne nie pas que le CFR est une mesure imparfaite

Mais dans ce cas l'IFR est encore plus foireux. Tu sais comment est calculé l'IFR pour le COVID ?

C'est la moyenne du taux de séroprévalence sur un pays rapporté à la population totale du pays et mis en ratio sur le nombre de décès

Sachant que 1- la séroprévalence est encore moins précise que les tests RT-PCR (30% et + des personnes déclenchant des symptomes COVID like ne présentent pas d'anticorps)

2- La moyenne nationale lisse les situations régionales en particulier sur des grands pays (séroprévalence à NY =/= séroprévalence dans le Nebraska)

3- fiabilité des tests en particulier réactions croisées par rapport aux coronavirus habituels ?

4- sachant que 20 à 30% des personnes dans la population générale ont déjà des anticorps croisant avec le SARS CoV2 sans y avoir jamais été exposé (justement à cause des coronavirus normaux)

5- enfin comme dit au dessus être séropositif ne signifie pas avoir été malade ni même infecté (y compris asymptomatique) mais en contact avec le pathogène

Heu... un CFR qui prend en compte 115 000 cas de coronavirus sur un total d'environs 4 millions de cas réel, tu m'excusera mais je trouve qu'on va difficilement trouver des chiffres plus déconnecté de la réalité que ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, koojisensei2 a dit :

Heu... un CFR qui prend en compte 115 000 cas de coronavirus sur un total d'environs 4 millions de cas réel, tu m'excusera mais je trouve qu'on va difficilement trouver des chiffres plus déconnecté de la réalité que ça.

pof, ignore le troll

 

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Alexis a dit :

Le "problème" avec le Gorafi c'est que pour certains articles, on aurait presque tendance à y croire. 

il y a 9 minutes, Akhilleus a dit :

Contact sans infection (la personne rencontre le pathogène mais celui ci ne s'installe pas dans le corps et est rapidement détruit - la personne est donc sans symptômes par définition mais pas non plus contagieuse puisqu'elle ne porte pas le pathogène - contrairement à un asymptomatique vrai qui lui reste contagieux-par contre la mise en contact va générer la production d'anticorps)

C'est ce 3e point que j'ai essayé d'expliciter au dessus et que les gens ne saisissent pas

Mais "techniquement" comme ça se fait que ces personnes de cette région précisément soient asymptomatiques (ou ne serait pas infectée) alors que n'importe où ailleurs ce serait le carnage ? 

Ce serait intéressant de savoir pourquoi certaines personnes sont attaquées par le virus alors que chez d'autres il reste inoffensif. Surtout avec un virus aussi agressif. 

Edited by Kiriyama

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.la-croix.com/Covid-Marseille-restaurateurs-manifestent-ambiance-electrique-2020-09-25-1301115966

Selon un chiffre communiqué jeudi soir à l'AFP par l'ARS (Agence régionale de santé), le taux d'incidence du virus à Marseille était de 281 pour 100.000 au 20 septembre, en baisse par rapport à celui relevé une semaine plus tôt, de 331.

https://www.jim.fr/medecin/actualites/pro_societe/e-docs/effet_papillon_comment_des_epidemiologistes_americains_ont_pu_pousser_au_desespoir_des_cafetiers_du_vieux_port_184553/document_actu_pro.phtml (25 septembre 2020)

Mercredi, le ministre de la santé annonçait la fermeture pour 15 jours des restaurants et des bars dans les Bouches-du-Rhône et à la Guadeloupe, au grand dam des entreprises concernées qui affirment qu’elles font respecter les gestes barrières.

Pour cette décision radicale le gouvernement s'est sans nul doute appuyé sur une enquête épidémiologique des CDC (Centers for Diseases Controls) américains.

Dans ces travaux, publiés le 11 septembre sur le MMWR, la « CDC COVID 19 Response Team » concluait que la fréquentation de bars et de restaurants peuvent « être des facteurs de risque importants associés à l'infection par le SARS-CoV-2 ».

Les patients Covid + étaient plus nombreux que les témoins à déclarer avoir mangé au restaurant (OR = 2,4, 95 % IC = 1,5-3,8) au cours des deux semaines précédant l'apparition de la maladie.

Il existe, néanmoins, comme toujours, des limites à cette étude...

Edited by Wallaby

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-des-signes-encourageants-a-bordeaux-et-a-marseille-20200922 (22 septembre 2020)

« On a effectivement sur le département, et sur Bordeaux en particulier, un plateau depuis le début du mois», confirme Sophie Larrieu, épidémiologiste à SPF. Dans ce département, «la première semaine de septembre, on a atteint un taux d’incidence de 174 cas pour 100.000 habitants et un taux de positivité de 8,4 %. La semaine suivante, le taux d’incidence est redescendu à 144 et le taux de positivité à 7,6 %». Pas de pente descendante selon elle mais une «certaine stabilisation de la circulation virale à un niveau élevé ».

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Akhilleus a dit :
Il y a 19 heures, pascal a dit :

Si cela avait été pire l'ex-belle Samia aurait fermé sa bouche parce que tout le monde aurait la frousse ... avec 3% de létalité et une méconnaissance crasse des séquelles encourues pour les "guéris" on en arrive à ce genre de situation. L'enjeu est l'économique et pour le moment le Covid est moins létal que l'arrêt des activités.

Tu me permettras de douter de la partie en gras

Le COVID est certainement moins impactant économiquement (-pour l'instant-) que l'arrêt des activités mais pas moins létal (je dirais même d'après les dernières études que la surmortalité pour causes autres lors de l'épisode de confinement a diminué)

Je comprends bien le problème de balance économie-santé mais je le dis depuis le début, dépassé un certain stade, le système économique s'effondrera de l'intérieur si l'épidémie n'est pas maitrisée (perte de productivité, décès de collaborateurs ou arrêts maladies destructurant des services, couts directs de la prise en charge, peur d'aller au travail entrainant de l'absentéisme, absentéisme scolaire et décrochage par rapport à la formation pour des emplois qualifiés etc ...)

La simple morbidité (pas l'effet de mortalité) d'un maladie comme le paludisme fait perdre 2% de PIB / an (cumulatifs) dans certain pays d'Afrique alors qu'il impacte essentiellement des éléments non productifs de la société (enfants de moins de 5 ans)

C'est vrai que lors d'un confinement, les gens prennent moins la voiture, et il y a moins d'accidents de la route. Ou que le fait de moins se socialiser et de porter un masque vraisemblablement devrait diminuer l'ampleur de l'épidémie de grippe.

Mais y a des coûts indirects, de la morbidité indirecte et de la mortalité indirecte.

Le 12/04/2020 à 10:27, Wallaby a dit :

Il faut probablement mettre dans la balance le nombre de morts indirects causés par la récession. De cette façon le débat n'est plus l'antagonisme santé contre économie, mais santé contre santé :

Le 04/04/2020 à 17:50, Wallaby a dit :

https://nymag.com/intelligencer/2020/04/coronavirus-is-only-part-of-the-excess-fatality-mystery.html (avril 2020)

Article sur les morts indirectes.

Une étude publiée en 2016 dans The Lancet a établi un lien entre au moins 250 000 décès par cancer et la récession de 2009. Le stress de la pandémie et la crise économique qu'elle a déclenchée vont probablement précipiter l'augmentation du tabagisme, de la consommation d'alcool et de la toxicomanie. "L'épidémie d'opiacés faisait la une des journaux jusqu'à ce que cela se produise, et elle n'a pas vraiment disparu", a déclaré M. Woolf. "Maintenant, mes collègues de la médecine des addictions rapportent une augmentation des surdoses d'opiacés pendant cette pandémie".

 

La plupart des mesures prises contre le coronavirus, entre la fermeture des lieux de socialisation comme les restaurants ou les salles de sport et le confinement strict, affaiblissent le lien social. Et l'affaiblissement du lien social produit un affaiblissement de la santé :

https://thewalrus.ca/the-epidemic-of-isolation-among-young-men/ (23 avril 2018)

En 2017, l'ancien chirurgien général américain Vivek Murthy a identifié la menace la plus courante pour la santé publique qu'il avait vue : non pas les maladies cardiaques, le diabète ou le cancer, mais la solitude. L'isolement et la faiblesse des liens sociaux, écrivait-il dans la Harvard Business Review, "sont associés à une réduction de la durée de vie similaire à celle causée par le fait de fumer quinze cigarettes par jour et même plus importante que celle associée à l'obésité. La solitude est également associée à un plus grand risque de maladies cardiovasculaires, de démence, de dépression et d'anxiété". Murthy a été soutenu par un vaste ensemble de recherches, tirées de plus de 200 études impliquant plus de 3 millions de sujets dans le monde, qui ont montré que nous sommes en pleine épidémie de solitude. Les coupables sont multiples et incluent la fluidité de la vie moderne (nous déménageons et changeons plus souvent d'emploi), l'affaiblissement des institutions communautaires telles que les organisations de services et les groupes religieux, l'économie du précariat et notre dépendance croissante aux médias sociaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/09/26/covid-19-il-existe-une-solution-pour-eviter-les-contaminations-a-noel-decreter-un-confinement-durant-la-periode-de-l-avent_6053680_3232.html

Les prix Nobel d’économie 2019 Abhijit Banerjee et Esther Duflo proposent, dans une tribune au « Monde », d’anticiper la progression de l’épidémie. Ils recommandent la mise en place d’un confinement de tout le territoire du 1er au 20 décembre, pour permettre aux Français de retrouver leur famille lors des fêtes de fin d’année.

https://www.lci.fr/sante/covid-19-coronavirus-pandemie-avec-le-confinement-les-hospitalisations-pour-infarctus-ont-recule-de-30-en-france-2165230.html (22 septembre 2020)

Les hospitalisations pour infarctus ont baissé de 30 % entre les quatre semaines précédant le confinement et les quatre semaines suivantes. En cause : la peur d'aller à l'hôpital mais aussi une baisse des efforts violents, du stress et de la pollution.

https://www.lci.fr/population/covid-19-coronavirus-pandemie-deuxieme-vague-perdre-l-odorat-anosmie-serait-plutot-une-bonne-nouvelle-finalement-2165418.html (25 septembre 2020)

Les résultats ont montré que la perte d’odorat est très fréquente chez les formes modérées de la maladie, puisqu'elle concerne 70 à 85 % des patients les moins sévèrement atteints. A contrario, chez les cas les plus critiques, ce symptôme est plus rare puisqu'il n'a a été identifié que chez 10 à 15 % des malades.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vous en avez l'occasion allez donner votre plasma

Les stocks sont au plus bas

  • Sad 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Covid-19 : un tiers des clusters concerne l’école et l’université.

Et encore, je pense personnellement que les clusters dans les écoles sont plus difficiles à repérer du fait que la plupart des malades sont asymptomatique.

https://www.lemonde.fr/education/article/2020/09/26/covid-19-un-tiers-des-clusters-concerne-l-ecole-et-l-universite_6053758_1473685.html

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, OhneFear a dit :

Ça doit être dur pour un marseillais de se faire soigner à Paris :tongue:

Même le dernier des irréductibles ultras du vélodrome l'acceptera quand il comprendra que sa vie est en danger. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, koojisensei2 a dit :

Covid-19 : un tiers des clusters concerne l’école et l’université.

Et encore, je pense personnellement que les clusters dans les écoles sont plus difficiles à repérer du fait que la plupart des malades sont asymptomatique.

https://www.lemonde.fr/education/article/2020/09/26/covid-19-un-tiers-des-clusters-concerne-l-ecole-et-l-universite_6053758_1473685.html

Et parce que les chiffres ne sont pas très clairs. Personne ne sait exactement combien d'élèves et de personnels sont malades dans le premier et le second degré. D'où un effet "caisse de résonance"/"on nous ment" de plus en plus important parmi les enseignants. L'interview du ministre sur France Info n'a rien arrangé : "une centaine de cas par jour".

Mais a priori, le pire est encore dans les universités et dans les écoles du supérieur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.spiegel.de/wissenschaft/medizin/corona-was-bringt-die-kostenlose-grippe-impfung-fuer-alle-a-8dc2637b-466a-4992-9086-f1ca55c90d75 (27 septembre 2020)

En outre, les médecins craignent que la double maladie avec le Covid-19 et la grippe ne soit particulièrement grave.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande donc une vaccination antigrippale volontaire à l'échelle nationale pour tous, et pas seulement pour les groupes à risque. Le ministre de la santé, Jens Spahn, s'était également prononcé en faveur de cette mesure.

L'Allemagne dispose d'environ 26 millions de doses de vaccin pour cette saison de la grippe. "Il est facile de calculer que le stock ne serait pas suffisant si les 83 millions de personnes en Allemagne voulaient être vaccinées", a déclaré Stephan Hofmeister, vice-président de l'Association fédérale des médecins de l'assurance maladie obligatoire. "Nous conseillons donc à nos membres de suivre la recommandation du Comité permanent des vaccinations".

Edited by Wallaby
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Ciders a dit :

Mais a priori, le pire est encore dans les universités et dans les écoles du supérieur.

Est ce qu'il n'est pas possible qu'en fait, c'est parce que plus les élèves sont jeune et plus la maladie passe inaperçu ?

Ce qui me fait peur, c'est qu'on est peut être en train de crée une immunité de groupe sans connaitre encore totalement la maladie. J'espère qu'il y aura pas d'effet secondaire chez les enfants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.theguardian.com/world/2020/sep/27/madrid-standoff-government-covid-19-lockdown-coronavirus

Le gouvernement régional conservateur a placé 45 zones dans un isolement partiel qui touche un peu plus d'un million de personnes à Madrid, mais il a rejeté les appels du gouvernement de coalition dirigé par les socialistes pour que l'ensemble de la capitale soit placé en confinement limité.

Samedi, le ministre national de la santé, Salvador Illa, a lancé un nouvel appel à la fermeture de la ville et a exhorté les autorités madrilènes à "écouter la science" et à mettre la politique de côté.

"Nous sommes très inquiets de la situation dans la région de Madrid, où il existe un risque sérieux pour les soins de santé, non seulement pour les habitants de la région, mais aussi pour ceux des régions voisines", a déclaré Illa.

"Il est temps de prendre des mesures appropriées et de contrôler la pandémie à Madrid dans le but d'aplatir la courbe".

Illa a déclaré que les villes comptant plus de 500 cas pour 100 000 personnes devraient être fermées. Vendredi soir, la région de Madrid avait enregistré 721,73 cas pour 100 000 personnes au cours de la quinzaine précédente.

Vendredi, Yolanda Fuentes, qui a démissionné de son poste de directrice de la santé publique de Madrid en mai dernier suite à des désaccords avec l'administration d'Ayuso, a posté sur Twitter un extrait du film Titanic de 1997.

https://www.ladepeche.fr/2020/09/25/madrid-se-resigne-au-confinement-9095392.php

Curieux retournement : Díaz Ayuso, qui ironisait en mai dernier sur les restrictions imposées par le gouvernement central, vient de demander l’armée à la rescousse. Réponse favorable de l’Etat. Dès lundi, des centaines de militaires se déploieront dans la capitale pour faire respecter les nouvelles mesures annoncées aujourd’hui.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,959
    Total Topics
    1,339,021
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries