Recommended Posts

Il y a 2 heures, NUBEALTIUS a dit :

précipitez au fond des enfers Didier Raoult, Christian Perrone, Ève Engerer, Jean-François Toussain et les autres esprits mauvais qui
parcourent le monde pour la perte des âmes.

SI quelqu'un pouvait faire couler CNews et RMC en même temps, ça ferait des bulles et des vacances.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Boule75 a dit :

SI quelqu'un pouvait faire couler CNews et RMC en même temps, ça ferait des bulles et des vacances.

Je suis navré camarade, on ne pourra pas sauver tout le monde.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Ciders a dit :

Je suis navré camarade, on ne pourra pas sauver tout le monde.

C'est pour ça que l'orchestre continue de jouer?

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Boule75 a dit :

SI quelqu'un pouvait faire couler CNews et RMC en même temps, ça ferait des bulles et des vacances.

Je vais regarder dans mon grimoire si j'ai prière d'exorcisme assez puissante pour ca 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 hours ago, christophe 38 said:

ne le prend pas mal, mais, je me pose quelques questions ; par exemple, tu sais, sans doute, que le curare est un poison. Or, il sert aussi aux anesthésies générales (pas les définitives, normalement). Tu comprends donc que, selon le dosage, un poison peut aussi etre un médicament (et c'est tres souvent le cas).

Tu nous dis que la chloro est un médicament depuis 70 ans. Ce n'est pas faux ; elle est utilisée dans la nivaquine.

je te mets 2 liens, un du Vidal santé et un autre, médical, dont la seconde partie de la page parle des effets secondaires.

https://www.vidal.fr/Medicament/nivaquine-11880-surdosage.htm

https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-bnivaq01-NIVAQUINE.html

 

le rapport ? c'est que la chloro, c'est entre 15 et 20 comprimés de nivaquine d'un coup... au lieu de 1, en prise préventive...

et plus, bien sur, en cas de d'infection, mais sous surveillance médicale.

la chloro, c'est aussi prendre le risque d'empoisonner le patient et le faire mourir d'autre chose.

Je vais terminer ma démo par une question simple : si ton épouse ou tes enfants chopent cette saleté de virus, vas tu demander aux medecins de les traiter qu'à la chloro ???

Pour le dosage vérifie avec ce que propose Raoult, ensuite compare avec ce qui a été donné par des médecin sans scrupule : j'ai mentionné une dose cumulée de 12 grammes en une semaine-dix jours (si quelqu'un retrouve les chiffre exacts) c'est absolument énorme surtout qu'ils ont refilé ça à des patient en très mauvais état et aux fonctions vitales déclinantes.

J'avais mentionné le cas de deux amis déjà agés qui ont vu leur état s'améliorer spectaculairement en quelques jours avec la chlo + antibio de Raoult. C'est pour cela que je reste circonspect sur ce médic. surtout quand j'ai vu la campagne de presse massive contre et les superbes mensonge colporté dans The Lancet.

De toute façon j'aurai une opinion définitive sur le sujet quand j'aurai accès aux chiffres de certains pays qui l'utilisent à grand échelle, jusque là...

Je viens de regarder le "protocole Raoult" : c'est 600 mg par jour associé à un antibiotique.

Edited by kalligator

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore des mécréants qui n'ont pas compris les saints dogmes de l'orthodoxie :

https://www.tagesschau.de/inland/corona-beherbergungsverbote-kritik-101.html (10 octobre 2020)

Des représentants des médecins qualifient les voyages intérieurs en Allemagne de "pseudo-danger". Et le monde économique critique également l'interdiction d'hébergement pour les voyageurs en provenance des points chauds de la Corona. Dans le collimateur de la critique : surtout la multiplication des règlements.

 

Plusieurs des nouvelles réglementations visant à lutter contre la pandémie de corona ont fait l'objet de critiques de la part du monde des affaires, mais aussi des professionnels de la santé. La "frénésie réglementaire" des États fédéraux est "souvent plutôt contre-productive", a déclaré Andreas Gassen, président du conseil d'administration de l'Association fédérale des médecins de l'assurance maladie obligatoire (KBV), au "Neue Osnabrücker Zeitung". "Cependant, en raison de l'enchevêtrement de réglementations incompréhensibles, nous risquons de perdre l'acceptation des mesures qui permettent vraiment d'obtenir quelque chose.

M. Gassen a surtout critiqué l'interdiction d'héberger des hôtes provenant de "zones à risque" de l'intérieur de l'Allemagne. Une majorité d'États fédéraux ont décidé que les voyageurs en provenance d'endroits où le taux d'infection corona est très élevé ne peuvent plus être hébergés dans des hôtels et des pensions - à moins qu'ils ne puissent présenter un test corona négatif datant de moins de 48 heures.

"Les restrictions de voyage sont superflues dans la lutte contre la pandémie et ne peuvent être mises en œuvre", a déclaré M. Gassen. Il a ajouté que les voyages intérieurs en Allemagne n'étaient qu'un "pseudo-danger". Le problème réside plutôt dans "les grands mariages traditionnels, dans les usines de transformation de la viande, dans des fêtes non contrôlées". Ces choses ne seraient pas du tout empêchées par des quasi-interdictions de voyager. Au lieu de cela, les rares capacités de test seraient gaspillées, a critiqué Gassen. "C'est presque une absurdité flagrante."

L'Association des chambres allemandes de l'industrie et du commerce (DIHK) critique également les "réglementations non coordonnées". Cela provoque actuellement une grande incertitude parmi les entreprises, a déclaré le président du DIHK, Eric Schweitzer, aux journaux du groupe Funke Media. Après tout, ce sont précisément les entreprises du secteur du tourisme qui ont élaboré des concepts d'hygiène sûrs, développé des solutions numériques et continué à s'engager dans des conditions difficiles.

L'association des hôtels et restaurants Dehoga met en garde contre les conséquences économiques pour la branche. Ingrid Hartges, présidente de Dehoga, a décrit comme "totalement insatisfaisant le fait que nous n'ayons pas un ensemble uniforme de règlements dans toute l'Allemagne". Elle a déclaré que les clients et les hôteliers avaient d'innombrables questions et ne savaient pas quels étaient les détails maintenant. "Il est donc urgent de renforcer l'uniformité", a demandé Hartges dans le "Passauer Neue Presse".

En fait, il est difficile de comprendre comment sont les règlements dans les différents États fédéraux et à qui ils s'appliquent exactement. Ils sont censés s'appliquer aux voyageurs provenant de régions où il y a plus de 50 nouvelles infections pour 100 000 habitants dans les sept jours. Cela s'applique actuellement à Berlin, Francfort-sur-le-Main, Hamm et Rosenheim.

Toutefois, plusieurs États allemands ont déjà annoncé que l'interdiction de logement ne s'appliquera pas à eux - ou du moins pas automatiquement. Le premier ministre de Thuringe, Bodo Ramelow, a même qualifié ce règlement de "non-sens". Et le premier maire de Hambourg, Peter Tschentscher, a également souligné que cela ne sert pas à grand-chose si les habitants des zones sensibles ne sont pas autorisés à se rendre dans la périphérie, mais qu'à l'inverse, les habitants des zones périphériques peuvent se rendent dans les grandes villes pour travailler ou sortir.

En Bavière, l'interdiction s'applique - mais pas à la Bavière.

Le ministre-président bavarois Markus Söder, en revanche, fait partie de ceux qui ont préconisé une telle interdiction d'hébergement. Dans son État, cependant, elle ne doit plus être appliquée que partiellement - et seulement pour les voyageurs venant d'un autre État.

Et le Mecklembourg-Poméranie occidentale, un État fédéral qui dépend économiquement du tourisme comme presque aucun autre, se distingue une fois de plus par ses réglementations particulièrement rigides. Dans ce cas, les voyageurs en provenance de zones à risque doivent être soumis à une obligation de quarantaine d'au moins cinq jours, même si le test est négatif - ce qui risque de rendre un voyage dans cet État fédéral extrêmement peu attrayant pour les personnes concernées.

Il devient également évident qu'un grand nombre d'Allemands seront touchés par l'interdiction d'hébergement, en particulier pendant les vacances d'automne. Avec Berlin, Cologne et Francfort, trois des cinq plus grandes villes du pays ont déjà dépassé le seuil correspondant, et Munich se situe juste en dessous.

Selon les chiffres actuels de l'Institut Robert Koch (RKI), près de 20 districts et villes en Allemagne se situent actuellement au-dessus de la valeur seuil. Plus de neuf millions de personnes y vivent. Cela signifie que l'interdiction d'hébergement touche déjà plus d'une personne sur dix en Allemagne.

Le Premier ministre du Bade-Wurtemberg, Winfried Kretschmann, a exhorté les citoyens à renoncer complètement à leurs vacances d'automne. "Peut-être que les citoyens ne devraient pas beaucoup voyager pendant les vacances d'automne. Ni chez nous, ni à l'étranger - et certainement pas dans les zones à risque", a déclaré l'homme politique des Verts dans une interview avec la "Heilbronner Stimme", le "Mannheimer Morgen" et le "Südkurier".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, koojisensei2 a dit :

Pour ce qui était de la fabrication des masques jetables, c'était pas si simple car il y avait non seulement tout une filière à crée de toute pièce en France mais aussi des ressources de matière première qui était difficile à obtenir. J'avais lu que le prix du tissus des masques avait été multiplié par 5.

En Chine, on utilisait le médicament " Lianhua Qingwen Jiannang " pour soigner le covid.
D'ailleurs l'ambassade de Chine en avait distribué à des étudiants chinois qui sont resté en France pendant la première vague.
Je ne sais pas si ce médicament a réellement un effet autre qu'un effet placebo. Il y a quand même des études qui va dans le sens de son efficacité.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7437484/

Dans le doute, j'avais pris 2 paquets avec moi quand je suis rentré en France. :smile:

Aux dernières nouvelles c'est aussi exporté au Pays Bas et en Italie, et très prisé m'a-t-il dit en Moyen Orient.

J'en ai 6 boîtes (24 comprimés par boîte) à la maison.

A un moment il n'y en a plus du tout à Hong Kong.

Henri K.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, kalligator a dit :

Aie aie aie  encore des attaques sur les personnes et non sur les faits... je ne répondrais pas plus loin

Ca tombe bien : tu viens encore de mentir. Si les "citations" du Raoult ne sont ni sourcées ni probablement exactes au mot près, elles le sont parfaitement quant à leur teneur, c'est du factuel. L'internet est tout plein d'archives des ces conneries égrenées depuis 9 mois maintenant, certaines de bonne foi, d'autres par hubris, toutes fausses quand même.

Donc oui, il est temps de sortir les boîtes à baffes, et si ça passe par des interpellations directes désagréables, tant pis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis assez d'accord, j'aimerais bien ne plus entendre parler de ce gugusse. Ras-le-bol de ce gourou mégalomane qui ne pense qu'à établir sa gloire personnelle en faisant en sorte que les médias ne parlent plus que de lui et encore de lui 24/7.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Kelkin a dit :

J'aime beaucoup "mondialement connu dans le quartier" ! :laugh:

Sans oublier "rendra voire voisine amoureuse de vous ":smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, kalligator a dit :

 

De toute façon j'aurai une opinion définitive sur le sujet quand j'aurai accès aux chiffres de certains pays qui l'utilisent à grand échelle, jusque là...

Comme le Bresil, l'Inde ou les USA ou dans ces 3 cas on est au top de mortalité 

Ou encore le Maroc qui voit l'epidemie repartir

Ouais

Ok

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Akhilleus a dit :

Comme le Bresil, l'Inde ou les USA ou dans ces 3 cas on est au top de mortalité 

Ou encore le Maroc qui voit l'epidemie repartir

Ouais

Ok

En même temps il a bien dit "de certains pays" donc il se laisse la possibilité de faire le tri pour conforter ses convictions :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Alexis a dit :

C'est à ça que servent les médias. Et à rien d'autre.

Les médias en France sont de bonne qualité. Puisqu'ils remplissent bien leur mission - leur vraie mission.

Tu as oublié le symbole ironie, quand même. A un moment, on se demande ce que foutent le CSA ou les organes d'auto-régulation de la profession, s'ils existent : quand se mettront-ils dans le crâne que les billevesées déversées à longueur d'antenne tuent des gens (et coûtent une blinde) ?

Edited by Boule75

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://carnegieeurope.eu/2020/06/23/technocracy-and-populism-after-coronavirus-pub-82113 (23 juin 2020)

Ce que l'on appelle généralement le populisme peut être compris comme une réponse à cette expansion des formes dépolitisées de prise de décision. L'expansion de la gouvernance technocratique a entraîné un retour de bâton, comme l'a dit le politologue néerlandais Cas Mudde, "une réponse démocratique illibérale au libéralisme antidémocratique". La montée du populisme, à son tour, conduit à l'expansion de la gouvernance technocratique, les élites cherchant à isoler la prise de décision des politiciens qui sont perçus comme irresponsables ou irrationnels. En bref, il existe une relation symbiotique entre la technocratie et le populisme.

Cependant, le coronavirus a créé ce que l'on pourrait appeler un élan technocratique. Dans cette crise, il y a un besoin évident de compétence et d'expertise des cadres - et ces derniers mois, beaucoup ont fait valoir que cela discrédite le populisme. Par exemple, le chef de la politique étrangère de l'UE, Josep Borrell, a écrit en avril que la pandémie "fait ressortir l'importance d'une approche rationnelle, de l'expertise et des connaissances, des principes précis dont les populistes se moquent ou qu'ils rejettent car ils associent toutes ces qualités à l'élite".

Une grande partie de l'establishment de la politique étrangère en Europe est favorable à la gouvernance technocratique. De nombreux experts en politique étrangère se sentent maintenant justifiés et semblent espérer qu'après la poussée populiste de ces dernières années, le coronavirus conduira à une sorte de poussée technocratique. Nathalie Tocci, directrice de l'Institut italien des affaires internationales et conseillère de Federica Mogherini, prédécesseur de Borrell, espère que la crise actuelle se traduira par "un retour à la confiance dans l'expertise et un gouvernement plus rationnel".

Si, après le coronavirus, l'Europe intensifie la technocratie, cela reviendrait à désapprendre les leçons de ces dernières années et à approfondir, plutôt qu'à résoudre, la crise de la démocratie libérale en Europe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question concernant certains gels hydroalcoliques qui se prévalent de protéger les mains pendant plusieurs heures. C’est prouvé ou c’est du pipeau?

  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,041
    Total Topics
    1,363,767
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries