Recommended Posts

L'idée du system de "Code de Santé" à la chinoise commence à fermenter chez les autres pays...

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le ministère de la santé prépare une troisième vague à partir de mi-janvier = fêtes + 15 jours.

  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, herciv a dit :

Le ministère de la santé prépare une troisième vague à partir de mi-janvier = fêtes + 15 jours.

source?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'anticipe un retour du bordel dès que les gens vont refaire n'importe quoi... (ce qui n'est pas être un grand devin de le dire). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, jean-françois a dit :

On peut espérer que cette fois une partie des cons de cet été auront compris....

Ben non, la connerie ca demande une certaine constance ......

il y a une heure, herciv a dit :

Le ministère de la santé prépare une troisième vague à partir de mi-janvier = fêtes + 15 jours.

étonnant (/sarcasme)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, herciv a dit :

Le ministère de la santé prépare une troisième vague à partir de mi-janvier = fêtes + 15 jours.

Encore heureux ! On ne va pas se plaindre que le ministère de la santé anticipe le pire scénario. C'est l'inverse qui aurait été problématique.

Franchement ce que j'appréhende le plus c'est le 31 au soir. Un soir pendant lequel des mois de frustration vont se relâcher.  Ce sera LE SOIR où ne pas sortir a mon avis. La stat des voitures brûlées sera intéressante a suivre. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.n-tv.de/panorama/Berlin-bleibt-auch-an-Weihnachten-streng-article22196591.html (26 novembre 2020)

Berlin lutte contre ses infections à corona élevées. Pour cela, la capitale ira un peu plus loin que les accords entre le gouvernement fédéral et les États : Il n'y aura pas de détente à Noël et à la veille du Nouvel An. La limite d'âge pour les enfants lors des réunions sera également renforcée.

Les habitants de Berlin devront fêter Noël et le Nouvel An en petits groupes en raison de la pandémie de Corona. En effet, l'assouplissement des restrictions de contact pour les réunions privées pendant les jours fériés convenu par le gouvernement fédéral et les États fédérés ne s'appliquera pas dans la capitale. Le Sénat a donné son accord, comme l'a ensuite annoncé le maire de Berlin, Michael Müller. Il ne saurait y avoir une telle détente dans le hotspot Corona de Berlin. En outre, l'obligation de porter un masque sera étendue à toutes les rues et places où se trouvent des magasins.

Selon la nouvelle loi, un maximum de cinq personnes seront autorisées à se rencontrer en privé pendant les vacances à Berlin, sans aucune restriction quant au nombre de ménages dont elles sont issues. En outre, il y aura des enfants jusqu'à l'âge de douze ans. Les gouvernements fédéral et des États fédérés, en revanche, s'étaient mis d'accord sur une limite maximale de dix personnes plus les enfants jusqu'à 14 ans pour les réunions "dans le cercle le plus proche de la famille ou des amis" du 23 décembre au 1er janvier.

Avec 24,2 %, le taux d'occupation des lits de soins intensifs de la capitale par les patients atteints de Covid-19 reste proche du seuil critique de 25 %. Le feu Corona reste donc jaune foncé dans cette zone. Au total, 305 patients atteints de Covid-19 ont été traités dans les unités de soins intensifs de toute la ville jeudi. 250 d'entre eux ont dû être mis en respiration artificielle.

En revanche, le feu Corona est d'un rouge profond eu égard à ce qu'on appelle l'incidence-sept-jours : cela représente actuellement 215,6 nouvelles infections pour 100 000 habitants. Le seuil critique est de 50 nouvelles infections - Berlin est toujours bien au-dessus de ce chiffre. Par rapport à la semaine précédente, ce chiffre a cependant baissé de six pour cent. Le feu n'est vert que pour la valeur R de 0,77. Il indique combien d'autres personnes une personne infectée infecte en moyenne. Ce chiffre a également légèrement baissé - la veille, il était de 0,81.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, jean-françois a dit :

On peut espérer que cette fois une partie des cons de cet été auront compris....

Nope...

 

  • Confused 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aux États-Unis, le nombre de policiers morts est très nette augmentation a cause du COVID qui est la cause de 153 des 262 décès enregistrés sur ce site en 2020 à cette date (148 en 2019), on note également 4 morts du cancer à cause du 11 septembre 2011 :

https://www.odmp.org/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, collectionneur a dit :

Aux États-Unis, le nombre de policiers morts est très nette augmentation a cause du COVID qui est la cause de 153 des 262 décès enregistrés sur ce site en 2020 à cette date (148 en 2019), on note également 4 morts du cancer à cause du 11 septembre 2011 :

https://www.odmp.org/

Comment on fait pour savoir qu'un cancer est dû aux attentats du 11 septembre? Je conçoit que l'on puisse supposer une causalité, mais comment peut-on affirmer que cet attentat  en est la cause?

 

A+/Yankev

Edited by Yankev

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y avait eu des études très intéressantes sur la corrélation entre certaines pathologies respiratoires et certains cancers et les conséquences de l'effondrement des deux tours qui étaient bourrées d'amiante, plus les émanations de kérosène et autres saloperies. Mais je ne saurais être plus affirmatif ou plus capable de l'expliquer. Je sais juste que saloperies tombées du ciel égalent souvent plus de cancers.

#teamfrontièresfermées #pluiesencorse #tchernobylmonamour

Edited by Ciders
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Yankev C'est considéré comme maladie professionnelle par l'administration après que nombre de sauveteurs ont développé des cancers. Comme pour l'amiante chez nous.

Edited by collectionneur
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Yankev a dit :

Comment on fait pour savoir qu'un cancer est dû aux attentats du 11 septembre? Je conçoit que l'on puisse supposer une causalité, mais comment peut-on affirmer que cet attentat  en est la cause?

 

A+/Yankev

Les 4 faisaient partie des équipes de sauvetages et ils ont respiré pendant plusieurs heures au bas mot un air saturé de poussière de béton ce qui a déjà la sale réputation de foutre en l'air les poumons par silicose (et un incroyable cocktail d'autres substances contaminantes dont certaines fortement cancérigènes). Ajoute à cela une explosion de décès lié à des cancers dans cette population suite à cet événement du coup par défaut ils partent du principe que c'est lié, ce qui reste quand même hautement probable. Bien entendu les sauveteurs ne sont pas les seuls concernés vu que la population de la ville a été exposée à ce nuage hautement toxique pendant plusieurs jours.

https://en.wikipedia.org/wiki/Health_effects_arising_from_the_September_11_attacks

https://www.cdc.gov/wtc/ataglance.html

 

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, g4lly a dit :

Dans le cas ou tu es intervenu sur le 11/09, que tu étais pompier, et que tu as développé ensuite tel ou tel type de cancer ... c'est à ton employeur de démontrer que ce n'est pas une maladie professionnel ... et pas à toi de démontrer que s'en es une.

Certainement pas... 

1) cela concerne le cas très particulier du code de la sécurité sociale française. La charge de la preuve ne change pas aux USA. Chez eux c'est plus "on a un doute alors un préfère lacher un peu de fric que de payer plus après"

2) cela concerne une liste très précise de maladies avec des conditions d'exposition normées etc etc. Genre dans le cas d'une sillicose aigue, A1.- une exposition de SIX MOIS minimum. 

Il y a 7 heures, Arland a dit :

Ajoute à cela une explosion de décès lié à des cancers dans cette population suite à cet événement d

C'est bien moins "évident" que certains le sous entendent. Je crois qu'il y a du y avoir des effets mais les comparaisons montrent largement moins de choses que ce qu'on pourrait attendre (quand on prend en cause les autres éléments). Je m'explique: le cancer du poumon peut venir de poussières.... ou simplement du fait que le mec fumait deux paquets depuis 20 ans. Les chiffres brut n'ont strictement aucune signification et vu le système US il y a des gens qui en font des tonnes pour attribuer une maladie à telle ou telle cause. Il y a par contre eu des effets réels et mesurables:https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4940972/

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, herciv a dit :

Le ministère de la santé prépare une troisième vague à partir de mi-janvier = fêtes + 15 jours.

C'est plus prudent, cf l'exemple du "Thanksgiving canadien" du 12 octobre qui a contribué à une explosion des cas (au point où il risque d'y avoir confinement chez eu à Noël).

https://www.lejdd.fr/International/covid-19-voici-pourquoi-lexemple-du-thanksgiving-canadien-peut-inquieter-pour-noel-4006261

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/11/26/covid-19-l-amere-experience-du-thanksgiving-canadien_6061247_3210.html

https://www.ctvnews.ca/health/coronavirus/thanksgiving-fewer-restrictions-contributing-to-canada-s-surge-in-covid-19-cases-experts-say-1.5160184

-> les mesures allemandes de restriction jusqu'à janvier se comprennent mieux dans ce contexte...
Ainsi que leur proposition d'interdiction des séjours de ski (cf une station de ski autrichienne , épicentre super-propagateur début 2020 en Europe)

(après, il y a un curseur à mettre sur l'équilibre entre sauver des vies via confinement, et préserver les emplois / santé mentale, ce qui sauve d'autres vies...)

Il y a 9 heures, herciv a dit :

Ma femme comme d'habitude.

Tu vas pouvoir répondre à un des grands mystères de l'univers.
Qu'est-ce qu'elle dit toujours à Columbo ? :-)

  • Like 1
  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, rogue0 a dit :

C'est plus prudent, cf l'exemple du "Thanksgiving canadien" du 12 octobre qui a contribué à une explosion des cas (au point où il risque d'y avoir confinement chez eu à Noël).

https://www.lejdd.fr/International/covid-19-voici-pourquoi-lexemple-du-thanksgiving-canadien-peut-inquieter-pour-noel-4006261

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/11/26/covid-19-l-amere-experience-du-thanksgiving-canadien_6061247_3210.html

https://www.ctvnews.ca/health/coronavirus/thanksgiving-fewer-restrictions-contributing-to-canada-s-surge-in-covid-19-cases-experts-say-1.5160184

-> les mesures allemandes de restriction jusqu'à janvier se comprennent mieux dans ce contexte...
Ainsi que leur proposition d'interdiction des séjours de ski (cf une station de ski autrichienne , épicentre super-propagateur début 2020 en Europe)

En fait quand on regarde la courbe des nouvelles infections moyennées sur 7 jours au Canada, on ne voit pas vraiment d'accélération au moment de l'action de grâce canadienne du 12 octobre. On verrait plutôt une décélération - une baisse de la pente de la courbe - en octobre par rapport à septembre (grâce aux mesures restrictives et aux messages de prudence ?) (puis une nouvelle accélération en novembre).

nombre-de-cas-de-coronavirus-enregistres

source : https://www.lci.fr/international/covid-19-thanksgiving-a-t-il-provoque-une-resurgence-du-virus-au-canada-2170749.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Wallaby a dit :

En fait quand on regarde la courbe des nouvelles infections moyennées sur 7 jours au Canada, on ne voit pas vraiment d'accélération au moment de l'action de grâce canadienne du 12 octobre. On verrait plutôt une décélération - une baisse de la pente de la courbe - en octobre par rapport à septembre (grâce aux mesures restrictives et aux messages de prudence ?) (puis une nouvelle accélération en novembre).

nombre-de-cas-de-coronavirus-enregistres

source : https://www.lci.fr/international/covid-19-thanksgiving-a-t-il-provoque-une-resurgence-du-virus-au-canada-2170749.html

Tu n'as toujours pas compris que il y a necessairement un decallage de plusieurs jours entre la contamination des contacts et la declaration de la maladie chez les patients (delai d'incubation) et la confirmation des cas par test (delai technique ou administratif)

Le pic avant l'exponentielle n'est pas la pour rien

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Akhilleus a dit :

Tu n'as toujours pas compris que il y a necessairement un decallage de plusieurs jours entre la contamination des contacts et la declaration de la maladie chez les patients (delai d'incubation) et la confirmation des cas par test (delai technique ou administratif)

Le pic avant l'exponentielle n'est pas la pour rien

Le journal Le Monde donne l'explication suivante :

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/11/26/covid-19-l-amere-experience-du-thanksgiving-canadien_6061247_3210.html

A la mi-septembre, la deuxième vague de Covid-19 s’est déjà abattue sur le pays, avec en moyenne 838 nouveaux cas signalés quotidiennement et un total de 138 010 cas de Covid-19. Le 12 octobre, jour de l’Action de grâce, le Canada compte 181 864 cas; quinze jours plus tard, le 27, il en déplorera 220 213.

Cette explication ne me satisfait pas parce que la courbe reste sur la pente relativement plate du mois d'octobre jusqu'au 3 novembre. Le point d'inflexion est au 3 novembre et non au 27 octobre. C'est à dire trois semaines après l'action de grâce et non deux.

Si la théorie est qu'il faut attendre deux semaines d'incubation pour voir une inflexion sur la courbe, alors la théorie ne marche pas. Si la théorie est une incubation de 3 semaines, ça peut marcher.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un spécialiste canadien, Matthew Oughton, professeur assistant de médecine à l'université McGill, dit qu'il n'a pas vu une "énorme augmentation" (a huge surge) après l'action de grâce canadienne :

https://time.com/5910635/thanksgiving-covid-19/ (12 novembre 2020)

“Although we didn’t see a huge surge in the number of cases in Ontario and Quebec, what’s actually striking is that we didn’t see the decrease that you would have expected to see as a result of those lockdown measures,” says Oughton. “One of the theories is that at the same time the lockdown measures should have been bringing things down, it was actually Thanksgiving pushing those numbers back up.”

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Akhilleus a dit :

Tu n'as toujours pas compris que il y a necessairement un decallage de plusieurs jours entre la contamination des contacts et la declaration de la maladie chez les patients (delai d'incubation) et la confirmation des cas par test (delai technique ou administratif)

Le pic avant l'exponentielle n'est pas la pour rien

Je rajouterait que le 12/10 semble après exactement au point d'inflexion de la courbe.

il y a 2 minutes, Wallaby a dit :

Cette explication ne me satisfait pas parce que la courbe reste sur la pente relativement plate du mois d'octobre jusqu'au 3 novembre. Le point d'inflexion est au 3 novembre et non au 27 octobre. C'est à dire trois semaines après l'action de grâce et non deux.

Justement non. Mon oeil voit le point d'inflexion au niveau du gros pic. On n'a pas les date précise sur ce graph mais ça correspond en gros à mi-octobre.

il y a 19 minutes, Wallaby a dit :

Un spécialiste canadien, Matthew Oughton, professeur assistant de médecine à l'université McGill, dit qu'il n'a pas vu une "énorme augmentation" (a huge surge) après l'action de grâce canadienne :

https://time.com/5910635/thanksgiving-covid-19/ (12 novembre 2020)

“Although we didn’t see a huge surge in the number of cases in Ontario and Quebec, what’s actually striking is that we didn’t see the decrease that you would have expected to see as a result of those lockdown measures,” says Oughton. “One of the theories is that at the same time the lockdown measures should have been bringing things down, it was actually Thanksgiving pushing those numbers back up.”

Il dit qu'il n'y a pas eu de "huge surge" justement parce qu'elle a été masquée par une grosse baisse due aux mesures de confinement.

Conclusion : leur thanksgiving a bien foutu la merde !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,549
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,028
    Total Topics
    1,362,104
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries