Recommended Posts

il y a 10 minutes, Rufus Shinra a dit :

https://time.com/5806312/coronavirus-treatment-cost/

Trente cinq mille dollars de frais médicaux pour quelqu'un sans assurance aux US touchée par le virus. Si on voulait une raison pour laquelle ça devient progressivement un cauchemar pour les US, la voilà.

corroboré par les chiffres des cas confirmés

https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, pascal a dit :

Ben non mais je pense que tu n'a pas compris le sens de mon post; mon propos étant de dire que

Il est plus facile de confiner 60 millions de personnes sur 5% du territoire dans un pays de 1.5 milliards d'habitants qui mobilise toutes ses autres ressources (sanitaires en premier lieu) vers l'épicentre du problème et ce même si le reste du pays  travaille au ralenti

que

De confiner 50 millions de personnes réparties sur l'intégralité du territoire français sur une population totale de 65 millions.

On n'est plus du tout sur le même rapport.

Donc ce que je veux dire c'est que pour la Chine il est bien plus facile de confiner une seule région que pour une nation européens de confiner tout le pays.

Si ce qui se fait aujourd'hui en France et en Italie se faisait à l'échelle de la Chine ils en seraient à devoir confiner surtout gérer 1 milliards de personnes ... ce n'est convenons-en pas pareil notamment d'un point de vue économique.

C'était le sens de mon propos.

Oui, c'est un peu comme si l'Italie est le Hubei et que tous les autres pays de l'EU se mettent à confiner l'Italie puis les envoyer de l'aide massivement, tout en s'auto-confinant un minimum.

C'est comme ça que je dois comprendre tes propos ?

il y a 15 minutes, Rufus Shinra a dit :

https://time.com/5806312/coronavirus-treatment-cost/

Trente cinq mille dollars de frais médicaux pour quelqu'un sans assurance aux US touchée par le virus. Si on voulait une raison pour laquelle ça devient progressivement un cauchemar pour les US, la voilà.

En Chine un cas critique coûte 1,12 millions de yuan (à partir des tests positifs jusqu'à la sortie de l'hôpital), heureusement que l'Etat prend en charge intégralement.

Henri K.

Edited by Henri K.
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Boule75 a dit :

le virus touche essentiellement des hommes

Mais que fait Marlène Schiappa, chargée de l'égalité entre les hommes et les femmes ?

https://www.inquirer.com/health/coronavirus/coronavirus-men-boys-20200321.html (21 mars 2020)

Les autorités sanitaires italiennes ont rapporté la semaine dernière que parmi les 13 882 cas de maladie coronavirus 19 et les 803 décès survenus entre le 21 février et le 12 mars, les hommes représentaient 58% de tous les cas et 72% des décès. Les hommes hospitalisés avec la maladie coronavirus 19 avaient 75% plus de chances de mourir que les femmes hospitalisées avec la maladie respiratoire.

Ces chiffres sont conformes aux premiers témoignages de la Chine, où le nouveau coronavirus est apparu pour la première fois, et de la Corée du Sud, où la détection et le suivi des infections à coronavirus ont été très complets.

Une analyse de toutes les études de profil de patients coronavirus 19 déposées en Chine entre décembre 2019 et février 2020 suggère que les hommes représentent environ 60 % des personnes infectées et malades. Et dans un décompte détaillé de 44 600 cas en Chine continentale en date du 11 février, le Centre chinois de contrôle des maladies a indiqué que le taux de mortalité chez les hommes ayant des infections à coronavirus confirmées était environ 65 % plus élevé que chez les femmes.

Même chez les enfants de moins de 16 ans, le coronavirus peut affecter les garçons plus que les filles. Dans un rapport récent sur 171 enfants et adolescents traités pour la coronavirus 19 à l'hôpital pour enfants de Wuhan, 61% étaient des garçons.

En Corée du Sud, les hommes représentaient près de 62 % de l'ensemble des cas. Et les hommes infectés avaient 89 % de chances de plus de mourir que les femmes.

Dans le monde entier, les hommes sont beaucoup plus susceptibles de fumer des cigarettes. Cela endommage leurs poumons et les prépare à l'inflammation et à des dommages supplémentaires lorsqu'ils luttent contre une infection.

En Chine, où le taux de tabagisme est l'un des plus élevés au monde, 54 % des hommes étaient des fumeurs actuels en 2010, et 8,4 % étaient d'anciens fumeurs. Pourtant, seulement 3,4 % des femmes chinoises avaient déjà fumé, selon la même étude de 2016.

En Corée du Sud, la disparité est presque aussi prononcée : la moitié des hommes adultes et 4 % des femmes fument. En Italie, 28 % des hommes adultes et 20 % des femmes fument.

Mais ce n'est pas tout, a déclaré le Dr Stanley Perlman, spécialiste des maladies infectieuses pédiatriques à l'Université de l'Iowa, qui a étudié l'infection par le coronavirus chez la souris.

Dans une série d'expériences menées en 2016 et 2017, une équipe dirigée par Perlman a infecté des souris mâles et femelles avec les coronavirus qui ont causé le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS). À tout âge, les souris mâles étaient plus sensibles à l'infection que les femelles.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Henri K. a dit :

En Chine un cas critique coûte 1,12 millions de yuan (à partir des tests positifs jusqu'à la sortie de l'hôpital), heureusement que l'Etat prend en charge intégralement.

Et c'est normal. Alors que quand tu dois débourser tout ça de ta poche, tu ne vas pas à l'hôpital et tu contamines juste tes proches. Yay !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, pascal a dit :

exactement !

Ce qui a fait et fait la force de la Chine ce sont deux choses

-la capacité à mobiliser très rapidement des moyens importants et modernes sur un point précis du territoire: la province de Wuhan ceci a été possible car ils ont pu mettre le paquet sur un point nodal ... un seul; d'où une efficacité maximale

-la capacité des chinois en tant qu'individus à se conformer aux dispositions sévères établies par les autorités et c'est du Made in China.

Pour rapporter l'exemple à l'Europe c'est exactement ce que tu décris le problème étant que le phénomène ne s'est pas déclenché qu'en Italie mettant à mal toute coordination rapide. Deuxio il y a un monde entre le régime chinois et les régimes européens ... après chacun voit midi à sa porte.

C'est comme si en France le phénomène s'était uniquement concentré en Alsace avec affectation rapide de tous les moyens sur la région intégralement confinée, çà ne s'est pas passé ainsi car là encore il y a eu essaimage.

"L'avantage" des Chinois, ils ont eu à gérer l'épicentre.

On est sur le même constate, j'ajouterais peut-être un autre facteur important : la décision rapide du gouvernement central quand il s'aperçoit que la gestion locale laisse à désirer (d'ailleurs les groupes d'investigation centraux ont investi les lieux depuis début Février pour comprendre comment ça a dégénéré ainsi. Le rapport sur le médecin LI est sorti le 20 Mars, certaines têtes locale sont déjà tombées et d'autres vont tomber...), et l'exécution "à la verticale" de ses décisions.

Je n'ai pas beaucoup suivi la situation en France étant maintenant à l'étranger, mais le "point" de départ c'est l'IDF et la région de l'Est, ou je me trompe ?

C'est trop tard pour en discuter maintenant (et c'est surtout inutile à ce moment précis), mais est-ce que "dupliquer" ou adapter le modèle à l'IDF et la région de l'Est dès le départ était-il envisageable ?

Henri K.

Edited by Henri K.
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Henri K. a dit :

Je n'ai pas beaucoup suivi la situation en France étant maintenant à l'étranger, mais le "point" de départ c'est l'IDF et la région de l'Est, ou je me trompe ?

Avant le Haut-Rhin et l'Ïle de France, il y a eu l'Oise, et la Haute-Savoie : https://www.lexpress.fr/actualite/societe/coronavirus-que-se-passe-t-il-dans-l-oise-et-en-haute-savoie-foyers-de-l-epidemie_2119722.html (1er mars 2020)

Si l'Oise était depuis quelques jours au centre des attentions, après la psychose qui s'est installée dans la ville de Crépy-en-Valois, le ministre de la Santé a également évoqué le cas de La Balme-de-Sillingy, une commune de Haute-Savoie où plusieurs cas ont été confirmés. Pour ces deux "clusters", c'est-à-dire des régions où plusieurs cas ont été déclarés dans un intervalle court, des mesures drastiques ont été prises, avec l'interdiction de tout type de rassemblement, "jusqu'à nouvel ordre".  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Wallaby a dit :

Avant le Haut-Rhin et l'Ïle de France, il y a eu l'Oise, et la Haute-Savoie : https://www.lexpress.fr/actualite/societe/coronavirus-que-se-passe-t-il-dans-l-oise-et-en-haute-savoie-foyers-de-l-epidemie_2119722.html (1er mars 2020)

Si l'Oise était depuis quelques jours au centre des attentions, après la psychose qui s'est installée dans la ville de Crépy-en-Valois, le ministre de la Santé a également évoqué le cas de La Balme-de-Sillingy, une commune de Haute-Savoie où plusieurs cas ont été confirmés. Pour ces deux "clusters", c'est-à-dire des régions où plusieurs cas ont été déclarés dans un intervalle court, des mesures drastiques ont été prises, avec l'interdiction de tout type de rassemblement, "jusqu'à nouvel ordre".  

En Haute-Savoie, on a effectivement eu un foyer autour de la station de ski des Contamines-Montjoie... Ca ne s'invente pas. A noter que les stations de ski semblent avoir été, et cela sera à étudier plus en détails une fois la crise passée, de très bonnes vectrices de la diffusion du virus à travers l'Europe. Il y a des liens bien plus complets en allemand, mais par exemple https://www.euractiv.com/section/coronavirus/news/ischgl-oesterreichisches-skiparadies-als-corona-hotspot/.

La diffusion du virus dans le contexte européen s'explique par une intensité d'échanges particulièrement importante, le tourisme constituant une part non négligeable des échanges. Ce qui pose d'ailleurs la question de la stratégie de la quarantaine dans le contexte européen. Ce n'est sans doute pas un ou quelques foyers qu'il aurait fallu placer sous quarantaine, mais vraisemblablement l'ensemble des noeuds d'échange et donc tous les hauts lieux touristiques. Et en Europe, il y en a un paquet... 

Edited by Skw
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et il y a eu aussi le Morbihan avec une grappe de cas à Auray et communes environnantes :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/auray-56400/coronavirus-des-etablissements-scolaires-fermes-dans-le-secteur-d-auray-6759757 (2 mars 2020)

Par conséquent, et pour limiter les risques de propagation du virus, le préfet du Morbihan a pris un arrêté pour interdire « tout rassemblement collectif dans le département, du 1er mars au 14 mars ».

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Berezech a dit :

Un biologiste médical (qui réalise les tests sur le virus) explique pourquoi la capacité de test de la France est aussi limitée selon lui.
Apparemment ce qui manque ce sont les réactifs chimiques ... que nous ne produisons plus et qui doivent venir des US et de la Chine. Ce qui n'est plus le cas.
Les équipes réalisant les tests doivent elles même faire ces réactifs ce qui ralentit leur capacité à tester un nombre important de patients.

https://mobile.twitter.com/BioHospitalix/status/1241336319982395398

Je confirme. Il y a eu de par chez moi appel a don de reactifs (tampons et enzyme), le fournisseur ne pouvant suivre.

A titre indicatif les allemands viennent de se retrouver dans le meme cas et passent en mode de test dégradé a la francaise . S'ils ont pu tester large jusqu'a present c'est que la plate forme de produits qui concentre l'essentiel des reactifs de biologie moléculaire pour l'europe est en Allemagne. 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que se qui a tuer depuis déjà un paquet d'années, c'est se foutu mot de "communication" ou derrière on oubli qu'il y a à surtout un paquet de pseudos spécialistes en communication, très bien rémunéré qui sont toujours autour des dirigeants, responsables politique toute étiquette. 

Que ces pseudos specialistes en communication sont bien plus déconnecté du réel, et que plus le temps passe plus on observe bien les choses, on ne gouverne plus mais on fait de la politique... 

On observera que la "communication" n'est plus naturelle, et quel est toujours complètement en décalage avec le réel. 

La communication elle n'appelle plus un chat un chat sur nombre de sujets de société car on est toujours dans l'idée que le clientélisme électoral et tout se qui reste pour se garder une base électorale, et une abstention toujours plus grande... Moi tout se que je vois c'est d'avoir toujours le sentiment depuis déjà très longtemps qu'on est toujours en mode campagne électorale, et ça ne date de la présidence actuelle... 

Sauf que plus le temps passe, plus cela a créer encore plus de divisions dans une société qui doit subir une mondialisation pas si heureuse que ça vu les pb dont certains découvrent seulement les nuisances qui usent depuis longtemps les gens, car ça nous fout dans la merde faute de capacité à produire des choses chez nous ( la délocalisation)... 

Entre ça et le pb des megapoles qui restent aussi considéré par les communiquants comme stratégique... Et où il faut rappelé que c'est aussi créateur de plus d'écart ces grandes métropoles, ou l'on cloisonne encore plus les gens selon leur catégorie socio-professionnelle. Donc encore plus de visions différente et de mode de vie différent. 

Je n'ai rien contre les gens qui habitent en ville, je les plaints surtout, mais quand je vois comment certains ont que faire des autres alors que la majorité se tient aux consignes en ville, c'est très pénible. Bien évidemment on aura aussi des blaireaux ( je parle de ceux à 2 pattes) à la campagne, mais honnêtement je pense que c'est surtout selon la taille du bled. Et plus on a des agglomérations importantes, plus le risque de voir des blaireaux sera évident, mais faut pas non plus que ça fasse oublier qu'il y a une majorité de français qui se tient au consigne, que ce soit en ville ou à la campagne. 

Après il ne faut pas être naïf, croire que tout le monde aura un sentiment de responsabilité, c'est vraiment être dans l'utopie et une certaine forme d'individualisme inconscient, les gens n'ayant même plus de notion de limite puisque l'on se juge plus apte a son humble niveau... Le pb c'est que si tout le monde fait comme ça, au bout d'un moment ça deviendrait l'anarchie... 

Parfois faut comprendre que l'on doit aussi lutter contre sa propre vision des choses, et que notre vision du monde idéalisée ben bien souvent ça reste utopique face au réel... Alors quand cette crise sera passé, on verra les gens qui ont eu comme réaction d'être dans l'idée qu'ils étaient capable d'analyser et être donc responsable en assumant d'être sorti hors cadre de nécessité , et qu'en étant pas tombé malade ils étaient donc bien dans le vrai... Sauf que hormis se conforter ( en se basant juste sur le faît qu'on est pas tombé malade) et encore plus alimenter la défiance et méfiance qui aujourd'hui complique aussi la donne . Alors je veux bien que les gvt ont participé aussi à cette méfiance depuis déjà longtemps ( ça ne date pas de Macron) , et toujours avec leur foutu communication... Mais à un moment faut aussi prendre en compte que l'on doit à son niveau aussi anticiper ( pas eu besoin d'être madame Irma...) sans être dans la panique même quand on a une communication merdique. Et pas juste être dans l'idée que de toute façon on a raison, que ça conforte. Alors bien évidemment faudra que l'on tire des leçons, dirigeants comme citoyens. Après je n'aborde pas le cas de la bêtise humaine, ça reste de l'utopie de croire que la bêtise crasse présente sous diverses formes n'existe pas... 

Alors c'est sûr que le monde de la communication est partout, et pas que dans le monde de la politique ou du pouvoir, rien que la publicité c'est de la communication... Donc on est aussi dans le clientélisme... Tout en ayant aussi une portée sociétale aussi émettrice de tension, vu comment le message peut être aussi plus ou moins subliminal, génératrice aussi de convoitise mais aussi de frustration. 

Enfin voilà je pense que se qui tue la confiance c'est qu'il n'y a plus de naturel au niveau des responsables au pouvoir car trop addicte de conseils via trop de pseudos spécialistes de la communication qui ont fini par se rendre indispensables... Alors qu'ils ne sont même pas capable de gérer la prise de température au niveau de la société... Hormis créé des concepts ciblant le clientélisme électoral... Les pseudos spécialistes en communication sont l'élément majeur qui a accentué la langue de bois, la capacité à mettre sous le tapis des pb que personne n'a voulu géré au fur et à mesure, résultant encore plus de tensions et de frustration... Alors qu'en ayant appelé un chat un chat en temps voulu, on aurait put évité une plus grande fracture de la société, ben non on est resté sur le concept de balancer le pb au suivant ... 

Et je pense que cette crise, si elle aurait eu lieu avant la présidence actuelle aurait aussi montré se que je démontre au niveau de cette foutu "communication" qui n'a plus rien de naturel. 

Pour les courses, je vois que l'on a une vision ou l'on a mis en avant qu'il faudrait faire plus de courses et moins sortir. Ça serait possible si en amont on aurait pas eu un effet de panique ou les gens ont était vider les magasins juste avant l'annonce du confinement. Et vu qu'on est dans une vision où l'accès facile via de la proximité offrait quasiment un flux permanent pour se ravitailler en y allant plus souvent, ben ça fini par ne plus être gérable en cas de crise .

Donc on a même plus un minimum en avance qui peut être géré aisément dans le renouvellement et la consommation hors cadre de crise. Et pas besoin d'être dans l'optique survivaliste pour ça. Pour nous ça on a toujours était l'optique course une fois par semaine, car on a pas tout à porté non plus, et si on a pas de bagnole, c'est pas à côté, et encore on a de la chance on a carrefour market, mais il faut y aller en voiture car il est à l'autre bout du village ,mais c'est  bien plus compliqué pour les bleds qui ont même pas de boulanger ou d'épicerie , et donc toujours pensait à acheté un truc en plus à chaque course peut permette de gérer en cas de pb majeur. 

Le pb c'est que pour beaucoup de monde acheté au fur et à mesure sans pensé à  prendre un petit truc en avance qui permet d'avoir toujours un minimum sur le long terme n'est plus de mise depuis longtemps, et avec l'optique ou on ne cuisine plus de manière naturelle des produits classique, on est dans la consommation de produits qui se prépare vite, surgelée etc... 

Nous si on aurait pas eu un peu d'avance sur du produit de base, on aurait vite était dans la merde quand l'annonce de confinement a était faite vu comment à été vidé le carrefour Market même si dans un 1er temps on a pas vu de panique malgré les annonces du début.

Donc cette crise va aussi être l'occasion de revoir aussi des habitudes sur comment géré un minimum les courses, pas tout miser sur certains type de produit alimentaire qui simplifie la préparation pour cuisiner, prendre un peu d'avance sans être dans l'optique bunker avec un stock...

Alors après en ville c'est pas forcément facile de faire des courses une fois par semaine en temps normal, mais au moins pensait une fois de temps en temps prendre un truc en plus et se créer un flux naturel qui permet de stocker un minimum aisément renouvelable et qu'on peut consommer. Faut un roulement. Après ça n'est qu'un plus, mais qui mais qui aurait a une plus grande échelle permi de limiter les effets ou les magasins ont été vidé après annonce de confinement.  Là maintenant les gens sont dans l'optique de moins sortir pour les courses et pense qu'il est préférable de faire plus de course , le pb c'est que le flux de recompletement lui il était déjà en tension via le concept du flux tendu en temps normal ( rayon jamais vide) , donc ça occasionnera encore des pb de ravitaillemment et de la rareté sur certains produits.

Donc avec un peu de plus en course en temps normal, on pourra ainsi gérer avec une petite avance sans que soit vider les magasins dans les phases critique comme ici avec le virus, et aussi limité permette de limiter les sorties. 

Mais ça aussi c'est un truc qui devra être mis en avant pour que cela devienne naturel, car on se retrouvera au final toujours coincé alors qu'on a pas de soucis de nourriture via la production disponible, mais sur le pb de flux tendu dans l'approvisionnement qui lui ne pourra pas être extensible ni augmenté et qu'il ne pourra pas compenser l'effet magasin vidé. 

Bon un peu bordélique mon message, mais voilà en gros mon sentiment. 

Pour la nuisance des spécialistes en communication entourant les politiciens, dirigeants, ou ceux qui corn le tour des plateaux TV, voilà à quoi je pense, à Richelieu et ses 2 citations très judicieuse, et quand il met en avant qu'il faut écouter beaucoup, je pense surtout qu'il mettait en avant la capacité à avoir une capacité de prise de température au niveau de la population :

“Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d’un Etat.”

“L'autorité contraint à l'obéissance, mais la raison y persuade.”

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/exclusif-coronavirus-le-gouvernement-confirme-le-lancement-dun-essai-clinique-de-grande-ampleur-de-la-chloroquine-1187599#xtor=CS1-26

En fait il s'agit de l'inclusion d'un bras hydroxychloroquine dans la grande étude européenne Discovery dont l'INSERM assure en France le suivi.

Par contre résultats attendus dans 6 semaines seulement...

Ceci dit, ces grandes études ont habituellement un comité de pilotage qui interrompt l'étude ou un de ses bras si constatations de bénéfices ou de risques rapidement évidents...

Si on regarde le taux de croissance du virus et le nombre de cas quotidiens, les 800 patients à recruter pour la france devraient être rapidement atteints.

De plus le temps de réponse dans l'étude Marseillaise était de 6 jours...

On devrait de toute façon avoir des résultats préliminaires plusvrapides que 6semaines. ;-)

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le luxembourg serait  le pays d'europe le plus touchée en % du nombre d'habitant 

J'ai des amis qui y travaillent. Ils m'ont dit que s'était de la folie que l'hopital à des centaines de malade en Rea  et que le pays avait demandé de l'aide à l'OTAN qui est en train de construire un hopital de campagne geant

https://5minutes.rtl.lu/actu/luxembourg/a/1487070.html

L 'armée du luxembourg avait déja monté des petites structures et des hotles vont etre requisitionnés 

 

Edited by Scarabé
  • Haha 1
  • Sad 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, BPCs a dit :

https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/exclusif-coronavirus-le-gouvernement-confirme-le-lancement-dun-essai-clinique-de-grande-ampleur-de-la-chloroquine-1187599#xtor=CS1-26

En fait il s'agit de l'inclusion d'un bras hydroxychloroquine dans la grande étude européenne Discovery dont l'INSERM assure en France le suivi.

Par contre résultats attendus dans 6 semaines seulement...

Ceci dit, ces grandes études ont habituellement un comité de pilotage qui interrompt l'étude ou un de ses bras si constatations de bénéfices ou de risques rapidement évidents...

Si on regarde le taux de croissance du virus et le nombre de cas quotidiens, les 800 patients à recruter pour la france devraient être rapidement atteints.

De plus le temps de réponse dans l'étude Marseillaise était de 6 jours...

On devrait de toute façon avoir des résultats préliminaires plusvrapides que 6semaines. ;-)

Les Chinois et les Américains avaient discuté de l'application de choroquine, et d'après les slides les Chinois avaient déjà réalisé des essais cliniques sur 156 sujets dans 10 hôpitaux différents en début Février.

Quelqu'un sait interpréter ce slide ?

ZKFt9Om.jpg

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Niafron a dit :

http://www.leparisien.fr/amp/societe/coronavirus-la-republique-tcheque-reconnait-avoir-detourne-des-masques-destines-a-l-italie-22-03-2020-8285340.php

Bien...

Les italiens sont fous de rage. 800 morts chez eux hier.

Déjà que l Europe n existe pas dans cette histoire, si en plus les pays membres se font ce genre de trucs...

Qui t'a dit que c'est le seul cas... Bref, ce n'est pas le moment.

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'Europe n'ayant d'ailleurs à peu près aucune compétence en santé publique mais bon...

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Henri K. a dit :

Qui t'a dit que c'est le seul cas... Bref, ce n'est pas le moment.

Henri K.

Oh bah je serais pas surpris qu il y en ait d autres... mais là c est avéré.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, prof.566 a dit :

L'Europe n'ayant d'ailleurs à peu près aucune compétence en santé publique mais bon...

Pas forcément étonnant quand on sait à quel point le financement des systèmes de santé est, ou du moins était il y a encore quelques semaines, un point particulièrement polémique. Le prochain budget est actuellement, ou du moins était avant que le covid-19 ne s'invite au débat, en cours de négociation...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, prof.566 a dit :

L'Europe n'ayant d'ailleurs à peu près aucune compétence en santé publique mais bon...

C est pas l UE que j accable mais les pays. Y a quand même une désagréable impression de chacun pour soi.

Alors c est ptet qu une impression mais ce genre d histoire risque de faire mal dans les opinions publiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'esprit de mon message était juste "pas de polémique". On comptera les points à la fin.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiré du journal NZZ am Sonntag:

La Suisse, une terre de tests de dépistage. Désormais jusqu'à 7000 tests pour le coronavirus peuvent être effectués quotidiennement en Suisse, rapporte la NZZ am Sonntag. Elle se base sur des informations de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Au total, 50'000 échantillons ont été testés en Suisse jusqu'à vendredi, écrit l'OFSP. Le goulet d'étranglement initial des capacités de tests a été atténué. La Suisse a aujourd'hui l'un des taux de tests les plus élevés au monde: c'est la Corée du Sud qui a testé le plus de personnes avec un taux de 6150 tests par million d'habitants. La Suisse en a effectué 5800 par million d'habitants, l'Italie 3450.

 

Est-ce que quelqu'un à les chiffres pour la France et l'Allemagne? Merci.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,549
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Ardachès
    Newest Member
    Ardachès
    Joined
  • Forum Statistics

    21,071
    Total Topics
    1,374,727
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries