Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Coronavirus - Covid 19


Recommended Posts

il y a 55 minutes, Chachnaq a dit :

Dans ce cas quitte à utiliser le vaccin chinois qui est basé sur le virus lui même, non ? 

Les vaccins inactivés (ce que tu appelles par "basé sur le virus lui même") ne sont pas uniquement développés par les Chinois.

Au 24 Août, au moins 16 des 112 vaccins en essais cliniques dans le monde sont de type inactivé :

64oHyhR.jpg

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Henri K. a dit :

Les vaccins inactivés (ce que tu appelles par "basé sur le virus lui même") ne sont pas uniquement développés par les Chinois.

Au 24 Août, au moins 16 des 112 vaccins en essais cliniques dans le monde sont de type inactivé :

64oHyhR.jpg

Henri K.

Oui je sais qu’ils s’appellent vaccins inactivés 

si vous revenez à mon avant dernier post vous allez retrouver le terme 

j’ai utilisé le terme « basé sur le virus lui même » à un but bien précis 

Autrement, je suis au courant qu’il existe plusieurs vaccins « inactivés » « à la phase expérimentale » sauf que ses derniers n’ont pas reçus l’autorisation de l’OMS et n’ont pas été largement diffusés, vous savez très bien que plus de 1,7 milliards de personnes ont déjà reçu un vaccin chinois (la grande majorité de la population de chine en plus de quelque centaines de millions des populations des pays en voie de développement)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Chachnaq a dit :

Oui je sais qu’ils s’appellent vaccins inactivés 

si vous revenez à mon avant dernier post vous allez retrouver le terme 

j’ai utilisé le terme « basé sur le virus lui même » à un but bien précis 

Autrement, je suis au courant qu’il existe plusieurs vaccins « inactivés » « à la phase expérimentale » sauf que ses derniers n’ont pas reçus l’autorisation de l’OMS et n’ont pas été largement diffusés, vous savez très bien que plus de 1,7 milliards de personnes ont déjà reçu un vaccin chinois (la grande majorité de la population de chine en plus de quelque centaines de millions des populations des pays en voie de développement)

Plus de 1,9 milliards de dose, répartis sur 9 vaccins chinois de différents types, en Chine.

Je n'ai pas compté pour les autres pays.

Henri K.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Chachnaq a dit :

C’est le message que je voulais faire passer 

les autres fragments du SARS COV-2 ne sont pas très immunogènes probablement 

L’avantage avec les vaccins inactivés c’est la facilité de leur synthèse, le vaccin chinois semble avoir une efficacité réduite contre le variant Delta, mais il est facile de fabriquer un nouveau vaccin qui inclut le variant Delta cultivé sur cellules Vero et inactivé (peut être que les chinois sont entrain de le faire déjà en attendant d’évaluer la vraie efficacité de leurs produits actuels)

C'est peut etre ça ou plus compliqué que ça (revoir l'adjuvant, le ratio de sous éléments dans le vaccin, la dose de composants immunogènes etc)

Le problème des vaccins inactivés c'est le risque aussi de foirer l'inactivation. c'est pour cela que tout le monde a laissé tombé ça pour passer sur des vaccins entiers fragmentés

Les vaccins ARNm libre sont encore plus facile a fabriquer puisque tu changes juste la matrice à lire (pas de culture à faire) mais le truc (comme pour changer le variant de ton cellule cultivé) c'est qu'il faut que tu ais des slots de production libre. Or ce n'est le cas pour personne actuellement et personne ne peut se permettre d'arrêter une ligne de production pour produire un anti variant

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, Eau tarie a dit :

ça serait mieux d'avoir des morceaux des "nouveaux" variant.

Sachant que les vaccins actuels sont basés sur la protéine S du vaccin "originel".

A force de croiser des immunités sur plein de morceaux de virus, on se retrouve bien protegé.

Comme la grippe qu'on ne choppe pas tous les ans loin de là même si ça mute à gogo. On a déjà choppé 2/3  ou 4  grippes, donc des proteines de grippes H1 / H7 etc. on a en "archivé" un paquet dans notre système immu.

C’est vrai et ça sera peut-être le cas avec la vaccination contre le SARS COV-2 sauf que le virus de la grippe mute très rapidement (phénomènes de cassures et glissement) avec une mutation majeure tous les 30 ans environ 

Du coup on doit se faire vacciner tous les ans et le vaccin inclus la souche mutante de l’an passé qui sera la plus répondue 

Pour le SARS COV-2 on a pas tout cerner et les scientifiques apprennent toujours 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Henri K. a dit :

@Akhilleus Quelle est la définition du mot "immunobridging" dans le développement d'un vaccin ? Mes recherches n'ont pas été très convaincantes.

Henri K.

Je crois que c'est une extrapolation des données obtenues a partir d'une population traitée/vaccinée vers une population non encore vaccinée.

En gros tant qu'il n'y a pas un effet complicatif (comme par exemple une ethnie avec une base genetique modifiant la reponse au vaccin) les resultats en terme de protection, degré de reponse immunitaire etc obtenus disons dans la zone ouest d'un pays sont censées etre les memes dans la zone est

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Delbareth a dit :

Oui j'ai dit gaussienne pour simplifier. Je suis physicien, alors nous, la rigueur mathématique..... :happy:

Toutes les fonctions sont indéfiniment continues et dérivables, comme chacun sait :happy:

Link to comment
Share on other sites

Via The Hill, une enquête du CDC US centrée sur la Califormie, sur les différences de contamination ou de forme grave en fonction de la vaccination. J'en retiens :

  • que les non-vaccinés ont 29 fois plus de chance de développer une forme grave que les vaccinés
  • que ça ne change pas avec le variant Delta

 

Par ailleurs, j'ai vu signaler une enquête franco-US sur d'éventuels déterminants génétiques qui expliqueraient les grandes différences de sensibilité à ce virus. Ca a l'air de progresser. Qu'en faire, derrière ? Mystère...

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Israel :

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-pays-plus-vaccines-presente-aujourdhui-pires-taux-infection-monde-93122/ (23 août 2021)

Aujourd'hui, l'euphorie a laissé place à l'inquiétude. Sur les deux dernières semaines, le pays enregistre 10.402 nouveaux cas pour 100.000 habitants, soit le quatrième taux d’infection le plus élevé au monde derrière la Georgie, la Dominique et Cuba, des petits pays où la vaccination est bien moins avancée. Cela représente une flambée de 600 % par rapport à juillet. Encore plus inquiétant : le nombre de décès connaît également une courbe exponentielle, avec 23 décès enregistrés au 22 août, contre zéro au mois de juillet.

Du jamais-vu depuis février. Des restrictions et des jauges ont été rétablies la semaine dernière, et le gouvernement envisage désormais un nouveau confinement.

Il faut dire qu'après avoir connu un début en fanfare, la campagne de vaccination s'est largement essoufflée. Le taux de vaccination culmine à 62,9 % (personnes ayant reçu les deux doses), à peine plus que la France (54,4 %) et bien en dessous du seuil de l'immunité collective, estimé à 80 % ou 90 % de la population. Mais cela n'explique pas tout. En effet, plus de la moitié (59 %) des personnes hospitalisées en soins critiques sont des personnes totalement vaccinées. Ici comme ailleurs, le variant Delta a complètement rebattu les cartes. « La leçon que l'on peut tirer d'Israël c'est que les vaccins fonctionnent, mais pas si bien que ça », résume Uri Shalit, bioinformaticien à l'Institut israélien de technologie (Technion).

Une autre étude de l'université d'Oxford indique que l’efficacité du vaccin Pfizer décline plus vite que celle d’AstraZeneca pour le variant Delta, avec une chute de 12 points en trois mois. Une autre étude avance une efficacité d'à peine 42 % du vaccin Pfizer-BioNTech avec ce variant, contre 76 % pour le vaccin Moderna. La totalité des Israéliens ont justement été vaccinés avec le vaccin Pfizer.

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/vaccin-anti-covid-vaccin-moderna-serait-deux-fois-plus-efficace-pfizer-variant-delta-93007/ (21 août 2021)

L'efficacité des vaccins contre le variant Delta semble bien s'effilocher au fur et à mesure des études. Le 4 août dernier, une étude britannique avait déjà revu à la baisse l'efficacité du vaccin contre les infections à tout juste 50 %, tous vaccins confondus. Une nouvelle étude, prépubliée sur le site MedRxiv (et donc encore non relue par un comité scientifique), calcule désormais une efficacité d'à peine 42 % du vaccin Pfizer-BioNTech contre une infection au variant Delta, contre 76 % pour le variant Alpha. Le vaccin Moderna semble, lui, moins sensible aux mutations du virus, puisque son efficacité est réduite à « seulement » 76 % contre le variant Delta, et 86 % contre le variant Alpha.

L'étude a été menée sur 180.000 personnes vaccinées dans le Minnesota (États-Unis) entre janvier et juillet 2021, dans une période de temps où la souche dominante est passée du variant Alpha au variant Delta, ce qui a permis une comparaison entre les deux.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/08/20/covid-19-en-islande-la-hausse-du-nombre-de-cas-ne-prouve-pas-l-echec-de-la-vaccination_6091937_4355770.html

Selon une étude américaine récente sur l’efficacité des vaccins à ARN messager contre le variant Delta, le vaccin de Pfizer ne réduit que de 42 % la contamination, celui de Moderna de 76 %. En revanche, les protections contre les formes graves restent importantes : le vaccin de Pfizer offrant une protection de 75 % contre l’hospitalisation et de 81 % pour celui de Moderna.

Edited by Wallaby
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Boule75 a dit :

Via The Hill, une enquête du CDC US centrée sur la Califormie, sur les différences de contamination ou de forme grave en fonction de la vaccination. J'en retiens :

  • que les non-vaccinés ont 29 fois plus de chance de développer une forme grave que les vaccinés
  • que ça ne change pas avec le variant Delta

 

Par ailleurs, j'ai vu signaler une enquête franco-US sur d'éventuels déterminants génétiques qui expliqueraient les grandes différences de sensibilité à ce virus. Ca a l'air de progresser. Qu'en faire, derrière ? Mystère...

Déjà vu ?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, FATac a dit :

Déjà vu ?

Oh oui !

Mais pour en revenir au coronavirus, j'imagine deux axes selon lesquels l'identification de facteurs génétiques pourraient être utilisée, outre un éventuel tri des individus qui nous ramènerait au film :

  • prévention et traitement différencié
  • thérapie génique
Link to comment
Share on other sites

^^^^ ca a le merite de poser clairement les choses a travers un exemple

Malheureusement les anti te diront que c'est un exemple non representatif (et en parallèle te citeront l'exemple d'une connaissance de pote de copain qui a croisé quelqu'un dont le cousin au 23e degré a fait un effet indésirable...)

On ne convainc pas des anes....

  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Israel :

https://www.t-online.de/nachrichten/panorama/id_90684458/israel-und-corona-nur-die-schlacht-gewonnen-nicht-den-krieg-.html (25 août 2021)

Mais en avril, la grande ruée vers la vaccination s'était déjà calmée. Environ 63 % d'entre eux ont été entièrement vaccinés, contre environ 59 % en Allemagne. Environ un million de personnes en Israël ne veulent pas du tout être vaccinées. La population jeune, en particulier, est comparativement peu encline à se faire vacciner.

 

Parmi les personnes de plus de 70 ans, le taux de personnes entièrement vaccinées est supérieur à 90 %. Mais plus les gens sont jeunes, plus le scepticisme à l'égard de la vaccination est grand. Parmi les jeunes de 20 à 29 ans, seuls environ 70 % sont complètement vaccinés, et dans le groupe des 12 à 15 ans, seulement un peu moins de 30 %. C'est ce que révèlent les données du ministère israélien de la santé.

Le gouvernement redouble également d'efforts pour atteindre les jeunes car il estime qu'un éventuel nouveau confinement en septembre dépend aussi du taux de vaccination des adolescents.

Ce mois sera difficile pour la lutte contre la pandémie : plusieurs fêtes juives approchent, dont Yom Kippour. La fête du Grand Pardon est la fête la plus importante du calendrier juif. Ne pas se faire vacciner maintenant, c'est comme "se promener avec une mitraillette et tirer des variantes delta sur les gens", a déclaré le Premier ministre israélien.

Pourtant, les juifs ultra-orthodoxes et les Israéliens arabes font partie des plus grands groupes de refus de vaccination, selon une étude du ministère de la santé. En outre, il existe une corrélation entre la pauvreté et la volonté de se faire vacciner. "Les riches sont davantage vaccinés, les sections les plus pauvres de la population beaucoup moins", a déclaré le ministre de la Santé, M. Horowitz, et a annoncé que des équipes mobiles de vaccination seraient envoyées dans les communautés concernées.

Le fait qu'Israël enregistre à nouveau une forte augmentation des nouvelles infections est lié à la variante delta, selon le médecin israélien Salman Zarka, que le Times of Israel n'appelle pas autrement que le "tsar du coronavirus". Le gouvernement pensait avoir vaincu le virus et a ensuite été "surpris" par la mutation. Il est désormais clair que "nous n'avons gagné que la bataille et que la guerre n'est pas encore terminée", déclare M. Zarka.

Dans la perspective d'aujourd'hui, c'était une erreur de réduire la campagne de vaccination dans la phase de faible nombre d'infections, de revenir dans une large mesure à la vie normale et de fermer les installations de contrôle du virus, analyse le médecin. "Nous devons apprendre de ces erreurs et penser déjà à la cinquième vague, et pas seulement à la quatrième."

C'est pourquoi Israël tente actuellement quelque chose qui est également prévu en Allemagne à partir de septembre : une troisième dose de vaccination, appelée vaccination de rappel. Plus d'un million d'Israéliens en ont déjà bénéficié, dont principalement des personnes âgées. Maintenant, il y a aussi une diffusion pour toutes les personnes de plus de 30 ans.

Les experts sanitaires israéliens estiment que le nombre de cas de Corona diminuera à nouveau lorsque cinq millions de personnes auront reçu la troisième dose. "Sans nous, le monde ne connaîtrait pas l'efficacité exacte des piqûres de rappel, le moment où elles sont administrées, la manière dont elles affectent les infections et les maladies graves", a déclaré le Premier ministre Bennett.

Selon une première évaluation, l'efficacité contre la variante delta devrait être plus élevée avec la vaccination de rappel que sans. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) reste sceptique quant à une troisième vaccination.

Mais en attendant que les chiffres baissent à nouveau, Israël s'appuie à nouveau sur des règles Corona plus strictes. Les touristes étrangers ne sont pas autorisés à entrer dans le pays, une obligation de quarantaine s'applique aux voyageurs qui rentrent chez eux, et le port du masque est de nouveau obligatoire lors d'événements en plein air réunissant 100 participants ou plus, tandis que la règle des "3 G" (Geimpft, Getestet, Genesen/ vacciné, testé ou guéri) s'applique aux autres. Les entreprises vont autoriser davantage de télétravail.

En Allemagne, plusieurs politiciens ont déjà exclu un nouveau verrouillage. En outre, l'incidence ne doit plus être le seul critère pour les futures règles Corona. Néanmoins, l'exemple d'Israël montre que des mesures plus strictes pourraient également être nécessaires en Allemagne. Les experts s'accordent à dire que le facteur décisif pour la propagation du virus est le taux de vaccination - et celui-ci doit encore augmenter de manière significative en Israël et en Allemagne.

Link to comment
Share on other sites

En Israël 28% de la population à entre 0 et 14 ans ...

100 - 28 = 72 ... ce qui explique rapidement qu'ils soient capés à 68% de primo vaccinés.

---

D'ailleurs Israël a lancé une grand campagne de mesure du taux d'anticorps chez les moins de 12 ans ... pour évaluer de manière précise le nombre d'enfant immunisés.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Que pensez-vous de ces dernières news sur l'efficacité des vaccins Pfeizer et Moderna tiré des data d'Israël ou des US. Les efficacités données sont quand même pas folichonnes, et c'est pire pour les plus anciens vaccinés (mais qui sont aussi les plus vieux, ceux avec le système immunitaire le plus faible). J'ai un peu de mal à comprendre comment on peut avoir des études qui donne 95% d'un côté, et d'autres qui donne 50 ou 60%. La non-efficacité est quand même décuplée !

:unsure:

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, Delbareth a dit :

Que pensez-vous de ces dernières news sur l'efficacité des vaccins Pfeizer et Moderna tiré des data d'Israël ou des US. Les efficacités données sont quand même pas folichonnes, et c'est pire pour les plus anciens vaccinés (mais qui sont aussi les plus vieux, ceux avec le système immunitaire le plus faible). J'ai un peu de mal à comprendre comment on peut avoir des études qui donne 95% d'un côté, et d'autres qui donne 50 ou 60%. La non-efficacité est quand même décuplée !

:unsure:

J'ai un doute sur les dernières données, celles d'avant avaient l'air bien carrées. Ce que je n'ai pas trop bien vu sur les premières fort, encourageantes, c'est la corrélation avec la prévalence du Delta.

Edit : @Delbareth : trouvé ce tweet qui renvoie vers plus de détails :

  • le delta est vraiment  plus contagieux => "le vaccin protège encore mais un peu moins"
  • par contre contre les formes graves (touchant essentiellement les + vieux), la protection est toujours excellente.

:

Edited by Boule75
Link to comment
Share on other sites

Je rajoute à la mélasse un truc venant de l'IHU (mais pas de Raoult, en tout cas pas directement *) :

https://www.youtube.com/watch?v=sCqqbP6Oe_Q

Zappez les 10 premières minutes. Dans la 2e moitié de la vidéo, y a un gars qui présente des données, donc c'est assez intéressant. Sa conclusion : les personnes vaccinées ont autant de charge virales que les personnes non vaccinées. Et il cite des articles allant dans le même sens que ça. (Après j'ai pas bien compris ce qu'il appelle 'faire pousser des cultures', il fait tousser les gens dans des boites de pétri ? Mais c'est pas des bactéries ces trucs...)

Or il me semble qu'il y a un biais d'échantillonnage dans son bazar, car il compare des vaccinés positif au test-PCR, avec des non-vaccinés positif au test PCR. Mais il est difficile (impossible) de connaître la part des vaccinés qui ont reçu le virus mais ne deviennent pas positif car il s'en débarrasserait suffisamment vite. Sinon c'est inéquiétant parce que ça voudrait dire que l'efficacité des vaccin contre la contamination est de 0%...

Un avis d'expert ?

* mais en fait ils sont tous sur la ligne Raoult à l'IHU ? Parce qu'on a l'impression d'un bon repère de bolchévik-du-covid en guerre contre le consensus scientifique.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...