Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Coronavirus - Covid 19


Recommended Posts

Comme disait Montaigne, vérité en deçà de l'Øresund, mensonge au-delà.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/covid-19-le-danemark-annonce-la-levee-totale-des-restrictions-pour-le-10-septembre-20210827

L'obligation de montrer un passe sanitaire dans les boîtes de nuit - qui rouvrent le 1er septembre - et lors de grands événements disparaîtra le 10 septembre. Il était déjà prévu que le «coronapass» ne soit plus demandé dans les restaurants, centre de sports et coiffeurs à partir du 1er septembre. Plus de 70% de la population du pays scandinave qui compte 5,8 millions d'habitants est entièrement vaccinée.

Link to comment
Share on other sites

Navrant ...

Citation

Francis Gonçalves, un habitant de Cardiff au Pays de Galles a témoigné ce lundi 9 août dans la presse britannique pour tenter de convaincre les sceptiques de l'utilité du vaccin. 

Pour lui, les théories du complot diffusées depuis des semaines sur les réseaux sociaux sont en cause dans la mort de sa famille. En effet, fin juillet, Francis Gonçalves a perdu sa mère, son père et son frère, tous morts après avoir contracté le Covid-19. 

https://www.midilibre.fr/2021/08/11/sa-famille-anti-vax-meurt-du-covid-19-en-une-semaine-il-denonce-la-propagande-anti-vaccination-9726706.php

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Henri K. a dit :

Viens de discuter avec un copain taïwanais, il ne travaile toujours pas à cause du confinement, financièrement ça devient très compliqué. Il m'a aussi parlé d'un vaccin développé localement, en collaboration avec une université US (??), pas d'essais Phase III mais déjà EUA et ouvert au peuple, apparemment 5 morts après 3 jours de campagne de vaccination.

A vérifier.

Henri K.

 

Ton ami a-t-il une idée du nombre de vaccinés en trois jours ?

ça aiderait pour mettre les 5 décès en perspective.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Chronos a dit :

Ton ami a-t-il une idée du nombre de vaccinés en trois jours ?

ça aiderait pour mettre les 5 décès en perspective.

Je viens de faire un tour sur le site du CDC taïwanais (Encore une fois, PAS DE MEDIA DE MES DEUX PAS DE JOURNALISTES DE MES DEUX !!!!)

https://www.cdc.gov.tw/Category/Page/9jFXNbCe-sFK9EImRRi2Og

D'après le communiqué du 26 Août (https://www.cdc.gov.tw/File/Get/wg9yvlVFwaAfzalMAmYT7A), 402 990 doses de ce vaccin co-développé par Medigen (TW) - Nynavax (US) - NIH (US) ont été administrées.

D'ailleurs j'ai trouvé sur le site de l'OMS (Encore une fois, PAS DE MEDIA DE MES DEUX PAS DE JOURNALISTES DE MES DEUX !!!!) quelques informations sur ce vaccin MVC-COV1901 :

https://cdn.who.int/media/docs/default-source/blue-print/developer_medigen_allen-lien.pdf?sfvrsn=1a91d3a4_9

Répétez le après moi... PAS DE MEDIA DE MES DEUX, PAS DE JOURNALISTES DE MES DEUX !!!!

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Etude sur l'effiicacité de 4 vaccins (Astra-Zeneca (AZ/Covishield), Pfizer/BioNtech, Sinopharm and Sputnik V) utilisés à Bahrein

https://www.researchsquare.com/article/rs-828021/v1

Si confirmé, cela va commencer à se voir que le Sinopharm est un vaccin à l'efficacité bien moindre que le Biontech et l'AZ. Le spoutnik serait efficace, dommage que les Russes n'arrivent pas à le produire en masse.

spacer.png

Attention néanmoins, l'étude doit encore être validée par la communauté scientifique.

Edited by Julien
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Les agences de renseignement US ont sousmis un rapport conjoint au POTUS Biden sur la recherche de l'origine du Dieu Virus. Pas de conclusion politique ni scientifique (le contraire m'aurait étonné....).

https://www.dni.gov/files/ODNI/documents/assessments/Unclassified-Summary-of-Assessment-on-COVID-19-Origins.pdf

Citation

The IC assesses that SARS-CoV-2, the virus that causes COVID-19, probably emerged and infected humans through an initial small-scale exposure that occurred no later than November 2019 with the first known cluster of COVID-19 cases arising in Wuhan, China in December 2019. In addition, the IC was able to reach broad agreement on several other key issues. We judge the virus was not developed as a biological weapon. Most agencies also assess with low confidence that SARS-CoV-2 probably was not genetically engineered; however, two agencies believe there was not sufficient evidence to make an assessment either way. Finally, the IC assesses China’s officials did not have foreknowledge of the virus before the initial outbreak of COVID-19 emerged.

After examining all available intelligence reporting and other information, though, the IC remains divided on the most likely origin of COVID-19. All agencies assess that two hypotheses are plausible: natural exposure to an infected animal and a laboratory-associated incident.

  • Four IC elements and the National Intelligence Council assess with low confidence that the initial SARS-CoV-2 infection was most likely caused by natural exposure to an animal infected with it or a close progenitor virus—a virus that probably would be more than 99 percent similar to SARS-CoV-2. These analysts give weight to China’s officials’ lack of foreknowledge, the numerous vectors for natural exposure, and other factors.
  • One IC element assesses with moderate confidence that the first human infection with SARS-CoV-2 most likely was the result of a laboratory-associated incident, probably involving experimentation, animal handling, or sampling by the Wuhan Institute of Virology. These analysts give weight to the inherently risky nature of work on coronaviruses.
  • Analysts at three IC elements remain unable to coalesce around either explanation without additional information, with some analysts favoring natural origin, others a laboratory origin, and some seeing the hypotheses as equally likely.
  • Variations in analytic views largely stem from differences in how agencies weigh intelligence reporting and scientific publications, and intelligence and scientific gaps.

The IC judges they will be unable to provide a more definitive explanation for the origin of COVID-19 unless new information allows them to determine the specific pathway for initial natural contact with an animal or to determine that a laboratory in Wuhan was handling SARS-CoV-2 or a close progenitor virus before COVID-19 emerged.

  • The IC—and the global scientific community—lacks clinical samples or a complete understanding of epidemiological data from the earliest COVID-19 cases. If we obtain information on the earliest cases that identified a location of interest or occupational exposure, it may alter our evaluation of hypotheses.

China’s cooperation most likely would be needed to reach a conclusive assessment of the origins of COVID-19. Beijing, however, continues to hinder the global investigation, resist sharing information and blame other countries, including the United States. These actions reflect, in part, China’s government’s own uncertainty about where an investigation could lead as well as its frustration the international community is using the issue to exert political pressure on China.

En fin de compte la méthode reste identique comme pour les MEDIAS DE MES DEUX, peu de faits, peu de chiffres, mais on sème le doute. Ca marche super bien chez le public.

Henri K.

Edited by Henri K.
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Boule75 a dit :

Indépendamment du côté grotesque de tes râleries permanentes sur les médias-de-tes-deux (ils t'ont fait quelque, ces "médias" indéfinis ? ),

C'est clair, moi à chaque fois je pense à ça :

Révélation


 

 

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Le 27/08/2021 à 11:21, Delbareth a dit :

"Pour le virus historique (au R0 de 3), le seuil d’immunité collective était estimé «à 66%" de personnes immunisées, rappelle le Pr Flahault. Mais «si le R0 est de 8 comme avec le variant Delta, on arrive à 90%", reprend-il.

Ce seuil pourrait être atteignable si les vaccins étaient efficaces à 100% contre l’infection. Mais ce n’est pas le cas. Selon des données publiées mardi par les autorités américaines, l’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna contre l’infection a baissé de 91% à 66% depuis que Delta est devenu dominant aux États-Unis.

Tous ces paramètres aboutissent à une absurdité mathématique: pour atteindre l’immunité collective sans aucun geste barrière «il faudrait vacciner plus de 100% de la population»,"

Et bin voilà, y a des médias qui commencent à comprendre... :mellow:

Ben ... Soit ils commencent tout juste, mais ils ne sont pas encore au bout de leurs efforts, soit (et c'est aussi possible) je n'ai pas encore assimilé tout ce qu'on m'en a dit. Toujours est-il que, pour mon niveau de maîtrise à moi, la conclusion "Tous ces paramètres aboutissent à une absurdité mathématique: pour atteindre l’immunité collective sans aucun geste barrière «il faudrait vacciner plus de 100% de la population»," est totalement infondée.

J'ai déjà beaucoup de mal à intégrer correctement les implications du paramètre "Efficacité vaccinale" dans la mesure où je ne sais toujours pas si cela concerne une "immunité stérilisante" ou bien une efficacité pour échapper à la maladie, ou seulement une efficacité pour échapper à ses formes graves. Cette "efficacité" est agitée comme un fétiche, aussi bien pour promouvoir les vaccins que pour discréditer ceux qui auraient la valeur la plus faible. Au final, plus personne ne sait ce que ça qualifie quand c'est balancé ainsi dans le grand public.

Ensuite, il me semble avoir déjà vu passer que la notion de population vaccinée à plus de 100% n'était pas une absurdité mathématique mais une réalité pratique : c'est juste l'entretien de la vaccination, par des rappels ou des 2e injections destinés à augmenter l'efficacité vaccinale (qui évolue dans le temps, venant ainsi confirmer que ça ne rime à rien de la brandir comme un totem tant qu'on n'en mesure pas toutes les conséquences).

Pour moi, si le peu que je maîtrise de ces données est juste, alors l'article multiplie des choux par des carottes et nous dit que le résultat est la somme d'un nombre de pommes.

Il y a 22 heures, g4lly a dit :

On va tous mourir?

Oui. Inévitablement. :biggrin:

Il y a 21 heures, Delbareth a dit :

Non, mais qu'on va pas simplement "sortir de cette crise" quand tout le monde sera vacciné. En gros, j'ai l'impression qu'on n'est pas prêt d'abandonner les gestes barrière...

Si (hypothèse), quand tout le monde sera vacciné (ou tombé malade et y aura survécu), le CoVid ne se résume plus qu'au "gros rhume" tel que le Pr Raoult le décrivait quand il disait qu'il était moins dangereux que les trottinettes à Paris, et si la circulation du virus se fait alors sans mortalité excessive et sans apparition de variants à un rythme effréné, alors je crois qu'on pourra quand même dire que nous sommes "sortis de cette crise".

Les gestes barrières étant des mesures de freinage épidémique, si leur efficacité diminue parce que le freinage vaccinal est plus efficace, alors leur abandon peut être envisagé si leur coût social devient insupportable. Après tout, hors des DOM/COM durement touchées, on n'a pas rétabli de confinement pour cette 4e vague, alors que c'est visiblement le "geste barrière" qui s'est montré le plus efficace (mais à quel coût !)

Citation

Au tout début de l'épidémie, j'étais tombé sur un site (ou quelqu'un avait peut-être mis le lien ici) pour expliquer le fonctionnement de la contagion, le R0 etc... Et en fin d'article, il y avait un chouette outil interactif pour calculer le R effectif du virus, à partir d'un R0 donné, d'une proportion de vacciné, d'une efficacité des gestes barrières, etc etc. Si ça parle à quelqu'un j'aimerai bien le retrouver.

Je crois que c'est ceci que tu cherches : https://ncase.me/covid-19

Edited by FATac
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-08-27/previous-covid-prevents-delta-infection-better-than-pfizer-shot

 & https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.08.24.21262415v1.full.pdf

Un Covid précédent prévient mieux l'infection par le virus Delta que le vaccin de Pfizer

La plus grande analyse réelle comparant l'immunité naturelle - acquise lors d'une infection antérieure - à la protection offerte par l'un des vaccins les plus puissants actuellement utilisés a montré que les réinfections étaient beaucoup moins fréquentes. L'article des chercheurs israéliens contraste avec des études antérieures, qui montraient que les vaccins offraient une meilleure protection qu'une infection antérieure, bien que ces études ne portaient pas sur la variante delta.

Link to comment
Share on other sites

@Wallaby c'est un article dont certains vont s'emparer pour tirer des conclusions paradoxales.

En effet, si un CoViD déclaré prévient mieux l'infection par le variant Delta que le vaccin Pfizer, cela a pour corolaire que le risque lié à un CoViD déclaré est nettement supérieur à celui lié à l'injection de ce vaccin.

Si certains vont utiliser cette étude pour dire qu'ils préfèrent tomber malade que de recevoir cette injection, ça va être en négligeant le fait que le vaccin fournit une amorce d'immunité, suffisante dans une proportion significative des cas, pour un risque proche de zéro. Ils vont donc déséquilibrer la balance bénéfices/risques en prenant un gros risque pour un bénéfice potentiellement faible. Un comportement de joueur (addictif) ... mais où est donc passée l'aversion au risque qui est d'habitude exprimée par la population "moyenne" ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, FATac a dit :
Le 27/08/2021 à 11:21, Delbareth a dit :

"Pour le virus historique (au R0 de 3), le seuil d’immunité collective était estimé «à 66%" de personnes immunisées, rappelle le Pr Flahault. Mais «si le R0 est de 8 comme avec le variant Delta, on arrive à 90%", reprend-il.

Ce seuil pourrait être atteignable si les vaccins étaient efficaces à 100% contre l’infection. Mais ce n’est pas le cas. Selon des données publiées mardi par les autorités américaines, l’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna contre l’infection a baissé de 91% à 66% depuis que Delta est devenu dominant aux États-Unis.

Tous ces paramètres aboutissent à une absurdité mathématique: pour atteindre l’immunité collective sans aucun geste barrière «il faudrait vacciner plus de 100% de la population»,"

Et bin voilà, y a des médias qui commencent à comprendre... :mellow:

Expand   Expand   Expand  

Ben ... Soit ils commencent tout juste, mais ils ne sont pas encore au bout de leurs efforts, soit (et c'est aussi possible) je n'ai pas encore assimilé tout ce qu'on m'en a dit. Toujours est-il que, pour mon niveau de maîtrise à moi, la conclusion "Tous ces paramètres aboutissent à une absurdité mathématique: pour atteindre l’immunité collective sans aucun geste barrière «il faudrait vacciner plus de 100% de la population»," est totalement infondée.

J'ai déjà beaucoup de mal à intégrer correctement les implications du paramètre "Efficacité vaccinale" dans la mesure où je ne sais toujours pas si cela concerne une "immunité stérilisante" ou bien une efficacité pour échapper à la maladie, ou seulement une efficacité pour échapper à ses formes graves. Cette "efficacité" est agitée comme un fétiche, aussi bien pour promouvoir les vaccins que pour discréditer ceux qui auraient la valeur la plus faible. Au final, plus personne ne sait ce que ça qualifie quand c'est balancé ainsi dans le grand public.

Comme on parle de propagation d'épidémie, l'efficacité dont il est question est bien entendu l'efficacité de non-transmission, et non l'efficacité contre les formes graves (qui laisseraient l'épidémie se balader mais en protègerait les gens). Et effectivement, les médias(-de-ses-deux) ne sont parfois pas très clairs là dessus.

Après la formule mathématique reste une formule simple, et il ne faut pas lui faire dire plus que ce qu'elle signifie. Si un virus se propage beaucoup (ex. R0 = 5) et qu'il te faut 80% de toute la population immunisée, alors tu peux te permettre un vaccin à 100% d'efficacité sur 80% des gens, ou 90% sur 90% des gens, voire même 80% d'efficacité sur 100% des gens. Mais si ton efficacité est plus basse, alors ça coince. Mais la réalité est plus complexe puisque tu rajoutes les immunisés par covid dans ton pourcentage, et si tu rajoutes des doses ça fait augmenter l'efficacité du vaccin.

Mais en soit, dans son cadre limité, cette formule est tout à fait pertinente.

il y a 34 minutes, FATac a dit :

Je crois que c'est ceci que tu cherches : https://ncase.me/covid-19

Ouiii ! Mais curieusement je n'arrive pas à modifier le R0 initial. On était jeunes et naïfs à l'époque, on pensait que 2,5-3 c'était beaucoup !

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Delbareth a dit :

Mais en soit, dans son cadre limité, cette formule est tout à fait pertinente.

Oui.

Mais si l'on ne donne pas ce cadre (très limité) en même temps que la formule, ou qu'on le donne à des personnes qui ne sont pas en mesure d'exploiter ce cadre - alors que la formule est accessible à partir du niveau scolaire du secondaire - alors on entre dans un processus qui relève soit de la manipulation, soit de la malhonnêteté intellectuelle - sans préjuger du caractère intentionnel ou non de celle-ci.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Boule75 a dit :

Règle de trois pour comparaison : il y a actuellement en France environ 800.000 tests/jour (PCR + tests anti-géniques en pharmacie). A l'échelle de la population chinoise, ça ferait 38 millions de tests/jour.

De mes notes, en terme de capacité de tests par jour ( (1 échantillon par test) en Chine :

  • Mars 2020 : 1,26 millions
  • Fin Juillet 2020 : 4,84 millions
  • 27 Janvier 2021 : 15 millions
  • 1er Février 2021 : 16 millions

Je n'ai pas noté pour les périodes plus récentes, mais comme le Dieu Virus n'est pas en libre circulation en Chine comme ça l'est dans d'autres pays, je ne sais pas s'il y a un sens de continuer à accroître cette capacité.

En tout cas, 800k de test par jour c'est ce que la ville de Nankin a fait à elle seule, début Août, lors de la récente éruption de cas Delta.

 

Henri K.

 

Link to comment
Share on other sites

En pre-print, pas encore peer review :

Waning of BNT162b2 vaccine protection against SARS-CoV-2 infection in Qatar

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.08.25.21262584v1

Citation

BACKGROUND: Waning of vaccine protection against SARS-CoV-2 infection or COVID-19 disease is a concern.

This study investigated persistence of BNT162b2 (Pfizer-BioNTech) vaccine effectiveness against infection and disease in Qatar, where the Beta and Delta variants have dominated incidence and PCR testing is done at a mass scale.

METHODS: A matched test-negative, case-control study design was used to estimate vaccine effectiveness against SARS-CoV-2 infection and against any severe, critical, or fatal COVID-19 disease, between January 1, 2021 to August 15, 2021.

RESULTS:

  • Estimated BNT162b2 effectiveness against any infection, asymptomatic or symptomatic, was negligible for the first two weeks after the first dose, increased to 36.5% (95% CI: 33.1-39.8) in the third week after the first dose, and reached its peak at 72.1% (95% CI: 70.9-73.2) in the first five weeks after the second dose.
  • Effectiveness declined gradually thereafter, with the decline accelerating ≥15 weeks after the second dose, reaching diminished levels of protection by the 20th week.
  • Effectiveness against symptomatic infection was higher than against asymptomatic infection, but still waned in the same fashion.
  • Effectiveness against any severe, critical, or fatal disease increased rapidly to 67.7% (95% CI: 59.1-74.7) by the third week after the first dose, and reached 95.4% (95% CI: 93.4-96.9) in the first five weeks after the second dose, where it persisted at about this level for six months.

CONCLUSIONS: BNT162b2-induced protection against infection appears to wane rapidly after its peak right after the second dose, but it persists at a robust level against hospitalization and death for at least six months following the second dose. 

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Bade-Wurtemberg :

https://www.faz.net/aktuell/politik/inland/baden-wuerttemberg-bereitet-einschraenkungen-fuer-nicht-geimpfte-vor-17505298.html (28 août 2021)

En outre, il existe des problèmes de motivation chez les infirmières des unités de soins intensifs : le fait que certains patients de soins intensifs aient délibérément refusé la vaccination démotive le personnel de l'unité. En raison de cette situation, le gouvernement du Land de Bade-Wurtemberg élabore actuellement une ordonnance Corona qui imposera des restrictions supplémentaires aux personnes non vaccinées, par exemple l'interdiction de se rendre dans des restaurants, voire l'interdiction de sortir. L'ordonnance n'entrera en vigueur que si le nombre de personnes nouvellement infectées continue d'augmenter à pas de géant et si les unités de soins intensifs risquent d'être à nouveau surchargées.

Un porte-parole du ministère des affaires sociales a déclaré que le facteur décisif pour la gestion de la pandémie est l'évolution du nombre de patients en soins intensifs, et non le taux d'hospitalisation. Cela s'explique également par le fait que les canaux de déclaration pour les patients Covid 19 admis dans les hôpitaux sont encore inadéquats, mais ceux pour les patients des soins intensifs via le registre DIVI sont désormais fiables et bons. La nouvelle réglementation, qui pourrait en principe inclure une règle 2-G [Geimpft & Genesen / vaccinés et guéris uniquement, contrairement à la règle 3-G qui inclut les testés "Getestet"] similaire à celle de Hambourg, n'entrera en vigueur que si la pandémie s'aggrave. Actuellement, une centaine de patients du Covid 19 sont traités dans les unités de soins intensifs des hôpitaux du Bade-Wurtemberg, la plupart non vaccinés.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Wallaby a dit :

il existe des problèmes de motivation chez les infirmières des unités de soins intensifs : le fait que certains patients de soins intensifs aient délibérément refusé la vaccination démotive le personnel de l'unité.

Le même phénomène est rapporté en France (tweeter de soignants surtout)

Il y a 1 heure, Rivelo a dit :

A noter également, le R0 estimé est repassé sur la barre de 1, on est re-rentré dans une phase descendante de cette quatrième vague en termes d'infections. On devrait voir l'effet sur le nombre d'hospitalisés dans quelques jours.

Tu voulais dire "sous la barre" je pense :wink:

Espérons que ca dure car la rentrée des classes approche et celle ci semble avoir un impact important outre-manche

Edited by Julien
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Rivelo a dit :

Je ne sais pas si vous avez déjà vu (moi, je l'ai découvert ce matin), le site Covid Tracker présente maintenant les chiffres de la DREE sur le nombre de malade symptomatique/d'admission en hôpital/de décès en fonction du statut vaccinal (pas vacciné / une vaccination / schéma complet) : https://covidtracker.fr/vaximpact/

Merci pour ce partage. Ce type de graphiques devrait être diffusé beaucoup plus largement. Leur visualisation permet de se faire rapidement une idée objective de la situation sans qu’il soit nécessaire de se farcir d’interminables palabres mettant aux prises des antivaccins par principe et des spécialistes du domaine.

C'est très factuel et pourrait permettre de convaincre de nombreux indécis.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Rivelo a dit :

Je ne sais pas si vous avez déjà vu (moi, je l'ai découvert ce matin), le site Covid Tracker présente maintenant les chiffres de la DREE sur le nombre de malade symptomatique/d'admission en hôpital/de décès en fonction du statut vaccinal (pas vacciné / une vaccination / schéma complet) : https://covidtracker.fr/vaximpact/

Comme d'habitude, c'est très bien fait. On voit bien avec les graphiques l'impact de l'évolution du la campagne de vaccination (par exemple, le fait que beaucoup de gens ont leur deuxième dose en ce moment, ce qui réduit les hospitalisations "vaccination incomplète").

A noter également, le R0 estimé est repassé sur sous la barre de 1, on est re-rentré dans une phase descendante de cette quatrième vague en termes d'infections. On devrait voir l'effet sur le nombre d'hospitalisés dans quelques jours.

Ce qui est un peu ad-hoc dans ces simulations, c'est l'hypothèse de R0 qui est prise. C'est impossible à déterminer en laboratoire, en fait c'est toujours dérivé de constatations sur le terrain à posteriori, donc le serpent se mord un peu la queue. Et cela ne tient pas compte de certains paramètres importants (pas très difficile à rajouter, cela reste des maths de niveau lycée) : le taux d'immunisation naturelle des non vaccinés (pas négligeable, il y a 6 mois on était déjà à 25-30% d'après des estimations de Pasteur), les facteurs externes (application plus ou moins stricte des gestes barrières, réduction des contacts sociaux à risques, période de vacance scolaire...), l'avancement de la campagne de vaccination (les patients n'ayant qu'une seule dose restant plus vulnérables que les autres).

On voit qu'aujourd'hui, en France, avec 83% de la population de 12 ans et plus primo-vacciné (dont 5 millions ayant encore une seule injection), un certain nombre du solde plus ou moins bien immunisé naturellement (Pasteur nous sortira des chiffres j'imagine dans quelques mois - prenons l'hypothèse que l'on est à 40%) et un contexte de pass sanitaire / vacances, on arrive à avoir un R0 de mois de 1 avec le variant delta (ce qui permet d'envisager une décrue). Et on peut aussi constater que avec ce niveau d'immunisation, les autres variants (souche initiale, variant sud-africain...) sont en phase de disparition complète en France.

bonsoir

 

je me suis permis de "copier" une partie du texte et le lien, vers un forum de plongée (j'ai coté l'auteur).

 

merci encore

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

13 hours ago, Julien said:

Le même phénomène est rapporté en France (tweeter de soignants surtout)

La pandémie est visiblement trop récente, le tabagisme fait plus de dégâts et n'engendre pas l'abattement du corps médical.

 

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, P4 a dit :

La pandémie est visiblement trop récente, le tabagisme fait plus de dégâts et n'engendre pas l'abattement du corps médical.

 

hummm

pas d'accord : regarde aux Antilles et en Polynésie : sont ce les fumeurs qui se succèdent en réa et qui en sortent dans des cercueils ??

pour moi, dans les deux cas, fumeur et covid, c'est majoritairement le choix de la personne (je ne vais pas parler des fumeurs passifs) et dans les deux cas, il dépend de ces personnes de faire le "bon" geste qu'ils n'ont pas fait (et que beaucoup ne veulent pas faire).

Le découragement vient peut etre du fait qu'avec la publicité sur le nombre de morts par jour du covid et le geste simple de la vaccination pour en réduire le rythme, rien n'est fait ; ces personnels s'épuisent au travail, n'ont plus de vie de famille, ne peuvent pas se prendre de vacances (se changer les idées), ont la tete dans le guidon en permanence du simple choix des victimes.

Ils peuvent aussi s'inquieter du manque d'affect qui peut les atteindre (il est mort ? au suivant...)

l'abattement, ça pourra se traduire par de l'usure professionnelle, un manque d'entrain...

Link to comment
Share on other sites

De plus, le tabagisme, à part le tabagisme passif, ce n'est pas contagieux. Donc le choix des fumeurs est moins "impactant" pour les non fumeurs (en tout cas dans l'imaginaire collectif - je sais bien que ça coute cher à la collectivité de soigner les fumeurs).

Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, mayamac said:

De plus, le tabagisme, à part le tabagisme passif, ce n'est pas contagieux. Donc le choix des fumeurs est moins "impactant" pour les non fumeurs (en tout cas dans l'imaginaire collectif - je sais bien que ça coute cher à la collectivité de soigner les fumeurs).

Entre les taxes qui rentrent et l'économie sur la retraite ... Je ne suis pas certain que la collectivité soit perdante in fine. D'autant que ce n'est plus vraiment à la mode.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...