Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 22 heures, pascal a dit :

Les bonnes soeurs au boulot c'est bien çà ...

 

Les JO de Tokyo sont reportés

Il y a des ordres qui participent à la vie sociale via divers travaux, aide, ou vendant le fruit de leur travail au profit de leur communauté au niveau autonomie. Sans oublier le travail à l'étranger dans des dispensaires. Ma femme quand elle était gamine à Djibouti à put profiter des soins gratuits au dispensaire ou des sœurs donnaient les soins et il y avait du boulot sur place. Ça l'a marqué car malgré toute la misère qui y allait, elle gardait le sourire les sœurs. Il y avait ça plus des trucs pour occuper les gosses à l'occasion. 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

j'hésitais entre criaillerie et ici, mais je pense que certains ont des gouvernement abominables sur la gestion de la crise.. vu que ce ne sont pas gens que je porte dansmon coeur, j'espère que leurs électeurs s'en suviendront le moment venu...

Citation

Coronavirus : à quoi joue Donald Trump, alors que les Etats-Unis pourraient devenir le nouvel épicentre de la pandémie ?

[...] Le pays comptait, mardi 24 mars en début d'après-midi, 600 morts et plus de 50 000 cas officiellement diagnostiqués, selon le comptage tenu par l'université Johns Hopkins, qui fait référence. Des chiffres qui font des Etats-Unis le troisième pays en nombre de cas recensés, derrière la Chine et l'Italie, avec un épicentre à New York, où sont enregistrés la majorité des décès. Malgré tout, le président américain critique les mesures de confinement recommandées par les autorités sanitaires. Mais à quoi joue Donald Trump ?

[...] "Les démocrates ont politisé le coronavirus. Un de mes conseillers m'a dit : 'M. le président, ils ont essayé de vous avoir avec la Russie, Russie, Russie.' Ça n'a pas trop marché. Ils n'ont pas réussi. Ils ont essayé la supercherie de l'impeachment. Ils ont tout essayé. Ça, c'est leur nouveau canular."

[...] Aujourd'hui, près d'un Américain sur trois est visé par une mesure de confinement édictée par le gouverneur de son Etat. Les autorités de New York aimeraient encore aller plus loin et réclament un confinement national. Mais Donald Trump rechigne à imposer de telles mesures parce qu'il redoute leurs conséquences sur l'économie. Si la recherche d'un équilibre entre objectifs de santé publique et survie économique du pays est un débat légitime, la façon dont le locataire de la Maison Blanche multiplie les coups de barre sans cohérence apparente laisse ses adversaires – comme certains de ses alliés – sans voix

[...] Pourtant, son discours commence à trouver une caisse de résonance auprès de plusieurs personnalités conservatrices, qui suggèrent que la mort de milliers de personnes âgées est peut-être un mal nécessaire pour éviter une longue dépression économique. A l'instar de ce lieutenant gouverneur du Texas, Dan Patrick : "Les grands-parents devraient être prêts à mourir pour sauver l'économie pour leurs petits-enfants."

 

[...]

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-a-quoi-joue-donald-trump-alors-que-les-etats-unis-pourraient-devenir-le-nouvel-epicentre-de-la-pandemie_3882505.html

 

bon, au moins on sait que l'économie est plus importante que la vie de ces compatriotes : "vivre et survivre" ou "survivre et vivre"...

  • Confused 4
  • Sad 2
Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, rendbo a dit :

j'hésitais entre criaillerie et ici, mais je pense que certains ont des gouvernement abominables sur la gestion de la crise.. vu que ce ne sont pas gens que je porte dansmon coeur, j'espère que leurs électeurs s'en suviendront le moment venu...

 

bon, au moins on sait que l'économie est plus importante que la vie de ces compatriotes : "vivre et survivre" ou "survivre et vivre"...

Ils le disent sans prendre de gants mais ne croit pas que en France les décisions seront prises autrement si le système de santé explose.

La vrai différence pourtant c'est que en France on a moins tergiverser pour confiner. Résultat une semaine de rab pour permettre au système de passer la vague et à mon avis cette semaine changera tout.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, Fusilier said:

Ben, c'est un peu plus compliqué, vu que je suis pour moitié aragonais et pour l'autre castillan  ^_^  

 

Edited by P4
  • Like 1
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, herciv a dit :

Ils le disent sans prendre de gants mais ne croit pas que en France les décisions seront prises autrement si le système de santé explose.

nope, il est évident qu'un jour si des choix doivent être fait, on fera pareil (sauver d'abord les enfants, puis les femmes, puis les sachants, puis les autres)... mais après avoir tout tenté pour ne pas en arriver là.

Ici ça va plus loin que le "parler vrai". C'est une planification froide de la perte de nos anciens pour des motifs économiques. D'ailleurs ce sera le double effet kiss cool : une économie n'ayant théoriquement pas trop morflée ET moins de retraite (privées) à payer

Edited by rendbo
ajout de la dernière phrase qui était partie ailleurs donc incompréhensible sans son contexte
  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Quote

L'exécutif dément toute dissimulation sur les décès en Ehpad

La porte-parole du gouvernement français Sibeth Ndiaye a démenti mercredi toute stratégie de dissimulation du nombre de décès liés à l'épidémie de coronavirus dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Selon la Fédération hospitalière de France (FHF), entre 100 et 150 Ehpad d'Île-de-France seraient déjà touchés par l’épidémie mais aucun bilan officiel et national n'a pour l'heure été communiqué concernant les décès dans ces établissements. «J'entends le fait que nous serions dans une stratégie de dissimulation vis-à-vis du nombre de personnes décédées en Ehpad, il n'en est évidemment rien», a dit Sibeth Ndiaye lors du compte rendu du Conseil des ministres de l'Élysée.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, rendbo a dit :

(sauver d'abord les enfants, puis les femmes, puis les sachants, puis les autres)

Oullah, tes priorités sentent le mâle hétérosexuel imprégné de christianisme !

Citation

Et, euuuuuh... kanquon sauve les hirondelles et leurs oeufs ?:sleep:

Si tu es rationnel (et personne ne l’est, même pas les cyniques) tu laisses tout cramer : au moins ça te cause pas d’autres emmerdes ;)

Pour la hiérarchie des sachants, ça va être la boucherie sur AD.

Moi, vous noterez que mes posts st enfantins et très féminins : j’dis ca, j’dis rien :bloblaugh:

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, P4 a dit :

«J'entends le fait que nous serions dans une stratégie de dissimulation vis-à-vis du nombre de personnes décédées en Ehpad, il n'en est évidemment rien»

Voilà d'ailleur quand il faudra classer les décès COvID pas covid en cas de multiples causes on mettra où le curseur ?

Parce que dans le cas de nos ainés, c'est pas difficiles de mettre le curseur ailleurs

Link to post
Share on other sites

Pinaillage à propos des chiffres chinois

https://www.caixinglobal.com/2020-03-23/despite-official-figures-wuhan-continues-to-find-new-asymptomatic-covid-19-cases-daily-101532880.html

Selon les sources de Caixin, (une agence d'information financière  chinoise façon reuters, qui avait fait plusieurs scoops sur les ratés des crises du SRAS et du Covid-19), les dépistages continuent à trouver des cas positifs sans symptômes à Wuhan (une dizaine par jour).
Ces cas sans symptômes ne seraient pas comptés dans les statistiques officielles.

De même (vu chez le journal HK SCMP),  les cas de "réinfections" ne seraient pas comptés dans les statistiques des nouveaux cas (ce qui représente entre 1% et 14% des guéris suivant la région interrogée).

Bon, c'est du pinaillage, puisque l'épidémie est (pour l'instant) jugulée en Chine, et qu'aucun pays n'a de statistique complètes et exactes de l'épidémie.
De toute façon, les autorités (et les particuliers) vont maintenir très longtemps la distanciation sociale, et des précautions extrêmes.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Par contre, les recontaminations de l'étranger sont prises au sérieux.
Les autorités découragent plus ou moins subtilement les retours de chinois de l'étranger (logement de quarantaine devenu payant, test payant pour ceux qui n'ont pas d'assurance maladie à jour) :

Et les malades qui étaient rentrés au risque de contaminer les autres commencent à être condamnés à des peines de prison (entre 6-12 mois de prison pour l'exemple: ce qui est normal, mise en danger d'autrui voire empoisonnement ... ).

(à noter qu'on se met aussi à la prison en Italie et en France en cas d'infraction répétée à la quarantaine ...
Chez Taiwan, c'est jusqu'à 30 000$ d'amende pour ça)

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, rogue0 a dit :

Pinaillage à propos des chiffres chinois

https://www.caixinglobal.com/2020-03-23/despite-official-figures-wuhan-continues-to-find-new-asymptomatic-covid-19-cases-daily-101532880.html

Selon les sources de Caixin, (une agence d'information financière  chinoise façon reuters, qui avait fait plusieurs scoops sur les ratés des crises du SRAS et du Covid-19), les dépistages continuent à trouver des cas positifs sans symptômes à Wuhan (une dizaine par jour).
Ces cas sans symptômes ne seraient pas comptés dans les statistiques officielles.

De même (vu chez le journal HK SCMP),  les cas de "réinfections" ne seraient pas comptés dans les statistiques des nouveaux cas (ce qui représente entre 1% et 14% des guéris suivant la région interrogée).

Bon, c'est du pinaillage, puisque l'épidémie est (pour l'instant) jugulée en Chine, et qu'aucun pays n'a de statistique complètes et exactes de l'épidémie.
De toute façon, les autorités (et les particuliers) vont maintenir très longtemps la distanciation sociale, et des précautions extrêmes.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Par contre, les recontaminations de l'étranger sont prises au sérieux.
Les autorités découragent plus ou moins subtilement les retours de chinois de l'étranger (logement de quarantaine devenu payant, test payant pour ceux qui n'ont pas d'assurance maladie à jour) :

Et les malades qui étaient rentrés au risque de contaminer les autres commencent à être condamnés à des peines de prison (entre 6-12 mois de prison pour l'exemple: ce qui est normal, mise en danger d'autrui voire empoisonnement ... ).

(à noter qu'on se met aussi à la prison en Italie et en France en cas d'infraction répétée à la quarantaine ...
Chez Taiwan, c'est jusqu'à 30 000$ d'amende pour ça)

C'est pas du pinaillage car si tu as encore des pesronnes qui circulent et qui sont malade tu risques un retour a la case départ avec un retour de l’épidémie. Et vu que la Chine a l'air de relâcher un peu la pression sur la mise en isolation des personnes, j’espère que cet article est faux.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Quote

La mobilisation des équipes a été « parfaite », a expliqué Benoît Vallet, en notant que les soignants « restent investis », même si 10 % ont contracté le virus.

Il a noté une « absence de dégradation de la qualité des soins, alors que la capacité de lits de réanimation a doublé ». Elle est en effet passée de 400 à 800 lits, et devrait grimper à « au moins 1.200 lits »

 

Des patients plus jeunes

Deuxième constat : au fil du temps, « le profil des personnes hospitalisées change ». Les établissements voient arriver des personnes plus jeunes, qui sont restées à la maison tant qu'elles l'ont pu, et qui sont « plus fatiguées quand elles arrivent, tout de suite intubées et ventilées ». « A Colmar, on est passé de 2-3 intubations par jour à 10 par jour, et la vague continue de monter », témoigne-t-il.

Coronavirus : les hôpitaux d'Ile-de-France attentifs aux leçons alsaciennes

Link to post
Share on other sites

Un sommaire chronologique sorti d'un rapport de l'OMS

Event highlights from 31 December 2019 to 20 January 2020:


• On 31 December 2019, the WHO China Country Office was informed of cases of pneumonia unknown etiology (unknown cause) detected in Wuhan City, Hubei Province of China. From 31 December 2019 through 3 January 2020, a total of 44 case-patients with pneumonia of unknown etiology were reported to WHO by the national authorities in China. During this reported period, the causal agent was not identified.
• On 11 and 12 January 2020, WHO received further detailed information from the National Health Commission China that the outbreak is associated with exposures in one seafood market in Wuhan City.
• The Chinese authorities identified a new type of coronavirus, which was isolated on 7 January 2020.
• On 12 January 2020, China shared the genetic sequence of the novel coronavirus for countries to use in developing specific diagnostic kits.
• On 13 January 2020, the Ministry of Public Health, Thailand reported the first imported case of lab-confirmed novel coronavirus (2019-nCoV) from Wuhan, Hubei Province, China.
• On 15 January 2020, the Ministry of Health, Labour and Welfare, Japan (MHLW) reported an imported case of laboratory-confirmed 2019-novel coronavirus (2019-nCoV) from Wuhan, Hubei Province, China.
• On 20 January 2020, National IHR Focal Point (NFP) for Republic of Korea reported the first case of novel coronavirus in the Republic of Korea

Interessante la réaction extrêmement rapide de Taiwan

Before first case reported
On 31 December 2019, Taiwan Centers for Disease Control (CDC) implemented inspection measures for inbound flights from Wuhan, China in response to reports of an unidentified outbreak.[27] The passengers of all such flights were inspected by health officials before disembarking.[27] A six-year-old passenger who transferred in Wuhan and developed a fever was closely monitored by CDC.[28] At this time, there was alleged to be 27 cases of the new pneumonia in Wuhan.[28]

By 5 January 2020, the Taiwan CDC began monitoring all individuals who had travelled to Wuhan within fourteen days and exhibited a fever or symptoms of upper respiratory tract infections. These people were screened for 26 known pathogens, including SARS and Middle East respiratory syndrome, and those testing positive were quarantined.[5]

 

 

  • Thanks 3
Link to post
Share on other sites
  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,551
    Total Members
    1,550
    Most Online
    MikeAlex
    Newest Member
    MikeAlex
    Joined
  • Forum Statistics

    21,092
    Total Topics
    1,376,964
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...