Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

il y a 5 minutes, FATac a dit :

Et passage au savons surgras quand l'agression de l'épiderme devenait perceptible ...

Ca marche quand tu as compris que c'est ton gel qui a provoqué ces brûlures. Au-delà il te faut vraiment des solutions réparatrices et beaucoup de patience.

Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Niafron a dit :

Le pr Salomon a commencé à nous préparer en douceur mais ça va être un choc dans l opinion.

Pourtant durant la canicule de 2003 on a eu 14802 morts officiesl en 20 jours (du 1er au 20 août 2003).

On en est très loin (et heureusement) aujourd'hui.

Il y a 2 heures, Bechar06 a dit :

D'après l'historien¨Patrick Zylberman, historien de la santé et spécialiste des épidémies, rappel de précédents qui plombent l'ambiance:

- Grippe espagnole 1918-19:  50 millions de morts dans le monde

- La peste noire du moyen-âge, débuts au 14-ème,  1348-1353 de 30 à 60 millions de morts en Europe, alors que  l'Europe comptait alors 80 millions d'habitants

- Peste récidivante chaque année jusqu'au 19-ème

Oui mais y'avait pas le niveau d'information et de propagation de rumeurs d'aujourd'hui. Les documents de l'époque ne montrent pas l'anxiété qui règne aujourd'hui.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

On a vu plus haut des cas de voisins ayant des réactions désagréables vis à vis des médecins et infirmières logeant dans leur immeuble, mais il y a aussi des personnels médicaux qui se considèrent eux-mêmes comme des dangers pour leurs proches :

https://www.nytimes.com/2020/03/26/opinion/doctors-coronavirus-safety.html (26 mars 2020)

En tant que médecin anesthésiste, la Dr Au est responsable de l'une des parties les plus dangereuses des soins aux patients atteints du coronavirus : l'intubation de ceux qui ne peuvent pas respirer. Cette procédure, qui consiste à introduire un tube dans la trachée du patient, est très dangereuse car elle rapproche le médecin de la bouche du patient, qui répand constamment le virus. Les patients expirent ou toussent parfois lors de l'insertion du tube, ce qui a pour effet d'aérosoliser le virus et de lui permettre de rester en suspension dans l'air pendant plusieurs heures.

La semaine dernière, la Dr Au a intubé deux patients avec le Covid-19. "Vous êtes conscient de chaque moment où vous êtes là", m'a-t-elle dit. "Dix secondes. Vingt secondes. Trente secondes. Vous vous sentez radioactif."

"Avez-vous vu l'émission "Tchernobyl" sur HBO ?" a-t-elle demandé. "Il y a des risques invisibles qui vous traquent."

Ces risques invisibles - une trace du coronavirus sous un ongle ou sur une mèche de cheveux - ne font pas cauchemarder le Dr Au simplement parce qu'elle s'inquiète pour sa propre santé et celle de ses collègues. C'est parce qu'en attendant à la maison, elle a un mari et trois enfants.

Ainsi, chaque jour avant de quitter l'hôpital, le Dr Au prend une douche, se lave les cheveux et change de vêtements. Puis elle fait la même chose à la maison, ses vieux vêtements étant maintenant contaminés parce qu'elle les portait dans sa voiture. Enfin, elle prend une solution d'eau de javel diluée et essuie toutes les surfaces qu'elle a touchées : poignées de porte, poignée de voiture, téléphone, etc.

Il n'y a pas si longtemps, elle aurait pensé que ces précautions étaient folles. "Maintenant," dit-elle, "cela semble tout à fait raisonnable."

Depuis deux semaines, elle dort dans la cave, tandis que son mari, chirurgien, dort dans leur chambre, car "l'un de nous doit rester en bonne santé".

La situation de la Dr Au n'est pas l'exception, mais la règle, chez les médecins et les infirmières qui traitent les patients atteints de coronavirus.

Depuis fin février, le Dr John Marshall, président de la médecine d'urgence au Maimonides Medical Center de Brooklyn, dort dans une chambre séparée de sa femme. ("Le chien l'a choisie plutôt que moi.")

Vivre à la maison permet au Dr Marshall de voir ses fils - 11, 13 et 15 ans - pendant une heure ou deux par jour lorsqu'il ne dort pas ou ne travaille pas à l'hôpital, où des dizaines de patients atteints de Covid-19 sont traités. Mais d'autres membres de son hôpital ont envoyé leur famille en terrain plus sûr ou ont choisi de les protéger en restant seuls dans un Airbnb.

Les premières recherches montrent que les travailleurs de la santé sont plus susceptibles de contracter le coronavirus que la moyenne des personnes et, lorsqu'ils l'attrapent, de souffrir de symptômes plus graves. De nombreux médecins rationnent déjà les blouses, gants et masques de protection nécessaires pour assurer leur sécurité.

Ils rédigent également leur testament.

La Dr Au et son mari se sont assis pendant le week-end et ont mis à jour la liste des personnes qui devraient s'occuper de leurs enfants si tous deux venaient à décéder. "Nous avons maintenant une liste de quatre personnes", a-t-elle déclaré. "Les deux premiers choix sont les personnes âgées et ces personnes font partie d'un groupe à haut risque. La troisième personne est un médecin. Nous avons donc ajouté une quatrième personne qui présente un faible risque de contracter cette maladie. Elle sera le soutien au cas où on en arriverait là".

Le Dr Marshall a déclaré qu'il encourageait ses collègues qui n'ont pas encore de testament à en rédiger un.

Le Dr Vicki Jackson, chef des soins palliatifs et de la gériatrie au Mass General, a déclaré qu'elle avait récemment dit à son mari qu'elle voulait qu'il se remarie si elle mourait. "Mais il est important pour moi qu'elle ait du cran", lui a-t-elle dit. "Pas de modèles de Milquetoast [le personnage de bande dessinée timide] pour les enfants."

C'est le genre de conversations que de nombreux médecins ont passé leur carrière à exhorter les patients confrontés à une maladie grave à avoir. Ils nous montrent maintenant comment faire.

Le Dr Jackson l'a formulé ainsi : "Nous sommes au bord de l'océan dans l'obscurité. Nous attendons que la vague frappe et nous n'avons aucune idée de la hauteur qu'elle aura."

  • Thanks 2
  • Sad 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bechar06 a dit :

D'après l'historien¨Patrick Zylberman, historien de la santé et spécialiste des épidémies, rappel de précédents qui plombent l'ambiance:

- Grippe espagnole 1918-19:  50 millions de morts dans le monde

- La peste noire du moyen-âge, débuts au 14-ème,  1348-1353 de 30 à 60 millions de morts en Europe, alors que  l'Europe comptait alors 80 millions d'habitants

- Peste récidivante chaque année jusqu'au 19-ème

Bien sûr c'est bien de relativiser.

Néanmoins, c'est pas parce qu'on a perdu des millions de français pendant la 1ere et 2e guerre mondiale, qu'on pourrait laisser l'Allemagne faire une incursion chez nous en ne tuant "que" quelques milliers de personnes.

On vit aujourd'hui, pas à l'époque de ces pandémies.

Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, P4 a dit :

Ce serait arrivé dans combien de temps si il n'avait pas fait le con?

Il a lancé la discussion sur cette question du volume des test et le DGS semble emboiter le pas pour en faire plus sans savoir comment la problèmatique s"organise et se débloque sur le plan matériel.

Peut être une manière de "forcer la main" et obliger les décideurs  à se bouger le cul pour obtenir les réactifs qui d'après pas mal de lectures envisagent bien le test de masse pour l'après confinement !
Quand à traiter les gens de "cons"  on aura le loisir de les compter à la fin de l'épidémie !
Faudrait aussi arrêter, car tous ceux qui sont contre n'ont pas proposé d'autres alternatives. On attends de voir ce que donneront les essais clinique Européen sur les quatre molécules testées avant de se faire une opinion.
Là, on est en "temps de guerre" ou chaque minute perdue tue et il est le seul à avoir pris la décision et il l'assumera !
Les effets indésirables, effectivement ils y en a mais quel médicament n'en présentent pas ?

Je repense au premier film de Mad Max ou un "sauvage" est menotté au pare choc de la voiture de Mad Max (retournée) la voiture est piégée et va exploser dans deux minutes , MAd lui donne une scie en précisant qu'il lui faudra trois minute pour venir à bout de la chaine et moins s'il se coupe la main, chois difficile mais il a choisi (se couper la main).
En gros tu survis avec des risques de séquelles ou tu meurs !
Dans un monde idéal, on aimerait que tous s'en sortent indemne mais hélas se ne sera pas le cas !
La réflexion vaut pour un tas d'autres traitements qui permettent de prolonger la vie (pas supportable par tout le monde) à défaut de guérir.
 

Il y a 8 heures, Niafron a dit :

J ai l impression que tous les pays s arrangent avec les chiffres.

Moi je dis plus rien... comme tout le monde, je suis sur les nerfs et j avais besoin de vider mon sac.

Mais dans les jours qui viennent, on aura l annonce du cumul décès hôpital+ehpad+à domicile... une estimation en tout cas.

Le pr Salomon a commencé à nous préparer en douceur mais ça va être un choc dans l opinion.

Du coup on aura des polémiques 24/24 ad nauseam sur toutes les antennes.

Très sincèrement, je crois que j'eteindrai la télé et que je me couperai un peu du monde pour quelques jours.

C est l avantage avec le confinement, plus facile de faire l'ermite.

Ah, les chiffres !
Faut surtout pas s'y fier ou alors leurs appliquer un facteur multiplicateur qui pourrait surprendre selon le Pays.

 

.
 

Edited by MIC_A
Link to post
Share on other sites

J'ignore si on manque de tests de réactifs ou de je ne sais quoi ...

En tout cas je peux vous dire qu'il y a des petits malins qui n'en manquent pas ... de tests depuis lundi le labo privé Cerballiance (d'habitude ce labo est exclusivement spécialisé dans les problèmes de fertilité) en bas de chez moi teste à toute vibrure provoquant une queue de bagnoles ininterrompue devant ma résidence ...

à 60 euros le test; remboursé 54 par la Sécu (c'est à dire par nous) je peux vous dire qu'a priori certains se font des couilles en or.

 

  • Haha 1
  • Confused 1
  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, MIC_A a dit :

Quand à traiter les gens de "cons"  on aura le loisir de les compter à la fin de l'épidémie !

Là on parle d'une attitude que je qualifie de criminel qui consiste à détourner les stocks de réactifs à sa disposition pour prouver ce qu'il avance sur des gens faisant la queue devant chez lui. Certain non infecté. Et pendant ce temps là on est en attente de savoir comment réagir dans tel ou tel EHPAD pour savoir si on annonce aux familles que leur parent est virtuellement mort.

Ce mec est dangereux et voudrait que cette molécule dangereuse soit mis à disposition de tout le monde. Quand cette crise sera fini tu crois vraiment que ceux qui deviendront aveugle à cause de cette molécule feront la une des réseaux sociaux ? Encore une fois je trouve très bien que notre pays est pris la décision de ne délivrer cette molécule que dans un cadre très strict.

il y a 14 minutes, MIC_A a dit :

il est le seul à avoir pris la décision et il l'assumera

Ce mec n'a aucune morale. Il est incapable d'assumer quoique ce soit.

Edited by herciv
  • Thanks 4
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, herciv a dit :

Tu sais de quel test on parle ?

 

Je t'avoue que je l'ignore mais c'est en rapport avec la pandémie sinon je ne comprends pas ce brutal intérêt pour la "spermiologie" ...

à propos du débat sur l'hydroxychloroquine (c'est son vrai nom) et des errements constatés à Marseille

souvenons nous de l'affaire de la ciclosporine qui présente de remarquables similitudes avec celle qui nous occupe aujourd'hui, comme d'hab' c’est une démarche méthodique de validation qui tranchera comme toujours
On a la mémoire courte ... comme toujours

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_la_ciclosporine

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, pascal a dit :

 

Je t'avoue que je l'ignore mais c'est en rapport avec la pandémie sinon je ne comprends pas ce brutal intérêt pour la "spermiologie" ...

Confinement ... close contact toussa.

Sérieusement j'aimerais savoir quel type de test pratique les labo mais compte tenu des discussions avec @Akhilleus au dessus je pense que ce sont les test 30% d'erreur qui sont pratiqués pour avoir des réponses rapides.

Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, herciv a dit :

Là on parle d'une attitude que je qualifie de criminel qui consiste à détourner les stocks de réactifs à sa disposition pour prouver ce qu'il avance sur des gens faisant la queue devant chez lui. Certain non infecté. Et pendant ce temps là on est en attente de savoir comment réagir dans tel ou tel EHPAD pour savoir si on annonce aux familles que leur parent est virtuellement mort.

 

il y a 18 minutes, herciv a dit :

Ce mec est dangereux et voudrait que cette molécule dangereuse soit mis à disposition de tout le monde.

Ah bon, tu es certain de ça ? N'y aurait-il pas un peu de nuance à mettre dans ton propos ? Tu fais là ce qu'on appelle un épouvantail. 

Sa stratégie, est de généraliser les tests et ensuite de diminuer la charge virale avec deux molécules. Elle vaut ce qu'elle vaut, mais elle reste logique et acceptable, dans une situation dans laquelle si rien n'est fait, il y aura des dizaines de milliers de morts. 

Quand à la dangerosité de la molécule, elle est connue. En santé publique on agit toujours sur un délicat équilibre entre bénéfice et risque.

Ce qui est dangereux, serait de ne pas écouter des professionnels (fussent ils bons ou non), pour poser toutes les options dans la balance. Surtout quand on leur prête des intentions qui n'en sont pas. 

il y a 18 minutes, herciv a dit :

Quand cette crise sera fini tu crois vraiment que ceux qui deviendront aveugle à cause de cette molécule feront la une des réseaux sociaux ? Encore une fois je trouve très bien que notre pays est pris la décision de ne délivrer cette molécule que dans un cadre très strict.

Et donc si l'hypothèse avancée par Raout est mise en application, on va larguer des médicaments par hélicoptère et demander à tous de s'en gaver au petit déjeuner sans aucun contrôle, aucune posologie, aucun contrôle ?!

il y a 18 minutes, herciv a dit :

Ce mec n'a aucune morale. Il est incapable d'assumer quoique ce soit.

ça serait bien de ce calmer avec ce professeur. Et au vu des arguments avancés dans ce post, je me demande où est la morale que tu te pais à invoquer.

Pour ma part, je ne suis pas médecin, et n'ai que très peu de connaissances dans le sujet. Quand j'entends des scientifiques me dire que les résultats avancés ne sont pas scientifiquement probants mais font que des questions se posent, suffisamment pour en faire un test à grande échelle, alors je me dit qu'il y a matière à creuser et à arrêter de prendre ce mec pour un savant fou imbu de sa personne. Après tout, réaliser des protocoles de test, quand j'en lis des vrais, ça doit être bien compliqué, sauf pour ceux habitués à en faire une routine. Ce qui visiblement n'est pas dans les attributs de ce professeurs.

Donc pour ma part j'attends de voir ce que vont en dire "ceux qui savent", et je laisse pisser dans un violon tous ceux qui parlent sans savoir, mais qui profitent de la polémique pour faire parler d'eux (polémistes, journalistes, politiques), et qui ont malheureusement une bien trop grande importance médiatique. Ce sont eux qui sont criminels.

Rien contre toi, mais ressaisissons nous bon sang !

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

CERBALLIANCE est une chaine de labo de prélèvement/analyses (ça marche comme ça maintenant, chaque labo fait partie d'une grosse structure mère,les mecs sur place a part les PS et imprimer les A4  ne font pratiquement plus rien ,et ce,après x années d'études)

certains sont fermés et donc d'autres ouverts avec affluence ?

savez vous quels tests ils pratiquent ??

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, herciv a dit :

Tu sais qu'il a fallu plus d'une semaine aux services de l'ARS avec plusieurs médecins pour mettre au point un questionnaire correct pour justement permettre de déterminer le nombre de mort en EHPAD et faire le tri sur les morts COVID/non covid et toi tu penses qu'il s'agit d'un arrangement !!!

C est une chose de ne pas avoir de chiffre global précis, c en est une autre de mettre en avant ceux qu on a en sachant qu ils sont partiels.

Question de com.

Et je parlais pas spécialement de la France.

Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, bubzy a dit :

Ce qui est dangereux, serait de ne pas écouter des professionnels (fussent ils bons ou non), pour poser toutes les options dans la balance.

Tu as vu à quel point son annonce est reprise URBI et ORBI.

Tu crois vraiment qu'en procédant ainsi il y a de la place à tous les sachants, que les messages consistant à faire très attention au doses suffisantes seront écoutés ? Que cette molécule ait un impact est possible. Je dis simplement que cette info n'aurait jamais dû circuler de cette manière. Mais compte tenu du loustic c'est pas étonnant.

Edited by herciv
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Un facteur, parmi d'autres, qui pourrait expliquer les différents taux de mortalité observés ici et là :

Citation

L'âge moyen des personnes dont l'infection est avérée est beaucoup plus élevé en Italie que dans d'autres pays, dont l'Allemagne. "L'âge moyen des cas de corona est de 45 ans en Allemagne et de 63 ans en Italie", a déclaré Andreas Backhaus, chercheur allemand en démographie, sur Twitter en début de semaine. Sur la plateforme en ligne Medium, il compare la Corée du Sud et l'Italie à des dates clés où les deux pays avaient à peu près le même nombre de cas. En Corée du Sud, près de 9 % des personnes dont l'infection a été confirmée avaient plus de 70 ans, et en Italie, plus de 40 %.

https://www.t-online.de/gesundheit/krankheiten-symptome/id_87583776/coronavirus-in-deutschland-noch-wenige-covid-19-tote-was-machen-wir-besser.html

A noter que les cas avérés côté allemand seraient en moyenne relativement jeunes parce qu'une partie non négligeable d'entre eux l'auraient contracté au ski, notamment en Italie du Nord ou en Autriche. A noter néanmoins, que le nombre de morts est actuellement en train de croître en Allemagne sur des rythmes similaires à ceux que l'on a pu voir sur d'autres pays. Autrement dit, à se demander si l'Allemagne n'a pas seulement une semaine de retard sur des pays comme la France.

Edited by Skw
  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, herciv a dit :

Ca marche quand tu as compris que c'est ton gel qui a provoqué ces brûlures. Au-delà il te faut vraiment des solutions réparatrices et beaucoup de patience.

D'ailleurs :

Le Covid-19 dope la production de savon de Marseille

Les fabricants de savons traditionnels se frottent les mains : grâce à la qualité antiseptique de ce nettoyant à base d'ingrédients naturels, les ventes ont déjà quasiment doublé et la demande explose.

https://www.lesechos.fr/pme-regions/provence-alpes-cote-dazur/le-covid-19-dope-la-production-de-savon-de-marseille-1186132

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Skw a dit :

Un facteur, parmi d'autres, qui pourrait expliquer les différents taux de mortalité observés ici et là :

A noter que les cas avérés côté allemand seraient en moyenne relativement jeunes parce qu'une partie non négligeable d'entre eux l'auraient contracté au ski, notamment en Italie du Nord ou en Autriche. A noter néanmoins, que le nombre de morts est actuellement en train de croître en Allemagne sur des rythmes similaires à ceux que l'on a pu voir sur d'autres pays. Autrement dit, à se demander si l'Allemagne n'a pas seulement une semaine de retard sur des pays comme la France.

Et un facteur comme le groupe sanguin ?

Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, herciv a dit :

Tu as vu à quel point son annonce est reprise URBI et ORBI.

Ce professeur croit dur comme fer que nous avons une opportunité à jouer dans l'urgence. Il a donc profité de la médiatisation. Maintenant, que ses propos soient repris, et surtout déformés (comme ce que tu as fait, en traitant de dangereuse une personne au prétexte qu'il aurait appliqué une méthode... Qui n'existe que dans ton imagination). Là aussi, c'est le risque

il y a 13 minutes, herciv a dit :

Tu crois vraiment qu'en procédant ainsi il y a de la place à tous les sachants,

Le système médiatique a ses travers. Nous n'avons pas encore les résultats. mais s'ils s'avère positifs, car c'est une possibilité, alors la méthode aura été la bonne. Car on utilise des outils et il y a toujours des effets de bords. Le système médiatique en place n'est fait que de personnes qui parlent sans savoir, et propages des informations, peu importe d'où elles viennent du moment qu'elles sont croustillantes. C'est comme les armes. ça fait mal, ça tue, et parfois on est "obligé" de les utiliser dans un but plus précis. C'est le principe du fait d'être machiavélien (et non machiavélique, la pensée ayant été détournée dans un sens péjoratif)

il y a 13 minutes, herciv a dit :

que les messages consistant à faire très attention au doses suffisantes seront écoutés ?

On est responsable de ce qu'on dit, pas de ce que les autres comprennent. il aura beau prendre des gants, il n'est pas responsable des retweets débiles de Trump et compagnie et conduisant à la mort de personnes qui ont pris du produits pour nettoyer les aquariums... Et si ça arrive. En serait-il responsable ? Si oui, la chaîne de responsabilité de tous ceux qui ouvrent leur bouche pour dire des choses sérieuse pour être en grand danger. Je préfère écouter un Raout qu'un Zemmour... mais on est dans un système médiatique qui n'a aucun problème moral à donner non seulement la parole mais aussi le pouvoir médiatique (puisqu'il anime des émissions) à une personne ouvertement dangereuse pour l'équilibre social d'un pays tout entier.

il y a 13 minutes, herciv a dit :

Que cette molécule ait un impact est possible. Je dis simplement que cette info n'aurait jamais dû circuler de cette manière.

On est en situation d'URGENCE ! ça implique parfois de prendre des risques. Potentiellement des dizaines de milliers de morts dans le pays, et une fois le système de santé à genoux, un effet ricochet terrible avec une surmortalité secondaire qui pourrait avoir un effet à long terme. l'information aurait pu circuler de quelle autre manière ? Envoie lui un mail et propose toi en tant que chargé de stratégie de communication.

il y a 13 minutes, herciv a dit :

Mais compte tenu du loustic c'est pas étonnant.

Et bim ! une attaque contre la personne pour le décrédibiliser. Et... Sur quoi tu te bases pour dire "loustic" ? Excuses moi, mais au vu de ses précédentes intervention avant la polémique il me paraît jouir d'une certaine crédibilité. 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, herciv a dit :

Ca marche sur le COVID mais les effets secondaire indésirables ils sont pris en compte dans l'article ? Moi je trouve que la réaction de notre gouvernement de n'autoriser sa délivrance que par des sachants et dans un cadre hospitalier est de loin la meilleure réponse.

Ca marche visiiblement .............. selon les études

Une dernière étude chinoise sur 30 patients montre que ça ne marche pas

les résultats préliminaires de Discovery commenté par les Allemands montre que c'est le Remsenevir qui marche le mieux, le lopinavir/ritonaivr après et 'HCQ ne marche quasi pas

En fait chacun voit ce qu'il veux en fonction de la cohorte de patients concernés

Sur une faible charge virale ca peut peut etre permettre de négativer la charge virale émise dans les voies aériennes nasales

visiblement ca n'a aucun effet (en tout cas à J+5) sur les patients lourds en réa. Le rapporteur allemand arrive à la même conclusion que ce que j'avais préssenti. Pour Arriver en Réa, c'est pas le virus qui provoque les dommages mais la réaction inflammatoire du système immunitaire. Auquel cas, à ce stade, un antiviral ne sert pas à grand chose (et certains aggrave les patients par leurs effets secondaire)

il y a une heure, herciv a dit :

Confinement ... close contact toussa.

Sérieusement j'aimerais savoir quel type de test pratique les labo mais compte tenu des discussions avec @Akhilleus au dessus je pense que ce sont les test 30% d'erreur qui sont pratiqués pour avoir des réponses rapides.

Non

Depuis une semaine maintenant, les labos privés sont habilités à faire passer les tests RT-PCR CoViD. Mais normalement il y'a un contingentement par labo et c'est sur trie médical ou hospitalier (médecin répartiteur au téléphone qui oriente) que ça se fait

 

 

A Henri, j'ai vu ta question. J'en pense pas grand chose (si ce n'est que la façon dont le masque est porté sert à rien). Je ne m'explique pas pourquoi les tchèques auraient commandé des tests sérologiques rapides. En tout cas c'est cohérent avec tout les tests "savonettes" que je connait, les meilleurs ne dépassant pas une sensibilité/spécificté de 90% (dont 10% de marge d'erreur technique) et une positivté uniquement àJ+10/15 après infection

@Henri K.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, bubzy a dit :

On est en situation d'URGENCE ! ça implique parfois de prendre des risques. Potentiellement des dizaines de milliers de morts dans le pays, et une fois le système de santé à genoux, un effet ricochet terrible avec une surmortalité secondaire qui pourrait avoir un effet à long terme. l'information aurait pu circuler de quelle autre manière ? Envoie lui un mail et propose toi en tant que chargé de stratégie de communication.

Si l'urgence consiste à faire fi de toute précaution permettant d'éviter que le remède soit pire que le mal désolé mais il est bon qu'il ne chuchote plus à l'oreille du président. L'info d' @Akhilleus montre qu'en plus il n'a pas respecté un principe crucial en recherche : permettre de vérifier ses résultats par ses pairs. Résultats en fait ils sont très mitigés.

Là maintenant tout de suite quand je parcours les forums tout le monde cri au miracle de cette molécule US, Inde, UAE c'est infernal.

Donc par l'urgence tu justifie une prise de risque qui au final est plus qu'avérée. D'un côté un effet plus que mitigé sur une maladie ultra récente, de l'autre des effets ultra indésirables connus mais non reconnu dans la population mondiale. Tu crois vraiment que les études auxquels @Akhilleus fait référence vont être prise en compte URBI et ORBI autant que celle de Raoult, tu crois vraiment que Trump va faire une annonce pour dire qu'en fait il ne faut pas en prendre ?

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Skw a dit :

Un facteur, parmi d'autres, qui pourrait expliquer les différents taux de mortalité observés ici et là :

A noter que les cas avérés côté allemand seraient en moyenne relativement jeunes parce qu'une partie non négligeable d'entre eux l'auraient contracté au ski, notamment en Italie du Nord ou en Autriche. A noter néanmoins, que le nombre de morts est actuellement en train de croître en Allemagne sur des rythmes similaires à ceux que l'on a pu voir sur d'autres pays. Autrement dit, à se demander si l'Allemagne n'a pas seulement une semaine de retard sur des pays comme la France.

Ca et le fait que les Allemands ne comptent à priori pas les morts de la même manière.

Ils ne comptabiliseraient que les morts 100% Covid, et non ceux qui avaient déjà d'autres pathologies graves. Quelqu'un a des infos / sources la dessus ?

Link to post
Share on other sites

Justement, Raoult a posé les jalons de l'efficacité en début et dès les premières apparitions respiratoire d’où un gros triage à faire en début et traiter !
Afin d'éviter une submersion en réanimation qu'il a vu arriver.
Le Haut conseil scientifique a  "validé" le traitement préconisé en dernier recourt ou il n'est plus efficace (depuis ils semblent que le curseur ait été déplacé).

Tant mieux si d'autres molécules sont efficaces mais peut être faudra t-il rapidement définir pour chacune d'elle dans quel contexte elles le resteront (efficace) en début, pendant en dernier recourt et sur quelle population ?


 

Edited by MIC_A
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, MIC_A a dit :

Justement, Raoult a posé les jalons de l'efficacité en début et dès les premières apparitions respiratoire d’où un gros triage à faire en début et traiter !
Afin d'éviter une submersion en réanimation qu'il a vu arriver.
Le Haut conseil scientifique a  "validé" le traitement préconisé en dernier recourt ou il n'est plus efficace.

Tant mieux si d'autres molécules sont efficaces mais peut être faudra t-il rapidement définir pour chacune d'elle dans quel contexte elles le resteront (efficace) en début, pendant en dernier recourt et sur quelle population ?


 

Ou alors il est un animal médiatique qui se contrefout de la méthodologie et qui veut son heure de gloire avec la couverture TV qui va avec plus les ventes de bouquins après la crise.

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,616
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nhacaiVn88
    Newest Member
    nhacaiVn88
    Joined
  • Forum Statistics

    21,239
    Total Topics
    1,431,427
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...