Recommended Posts

il y a 22 minutes, cracou a dit :

Je viens de lire le texte de l'étude originale et.... c'est ENCORE une fois totalement inutilisable car il n'ont pas créé de groupe de comparaison propre. Si j'avais un groupe d'étudiants qui faisait ça deux fois je leur dirais "mais vous êtes cons les mecs ou vous le faites exprès".

Cependant les auteurs de cette étude, notamment le directeur de recherche qui en fait une telle promotion, ne sont clairement pas cons ni débiles. Ce ne sont même pas des étudiants.

Donc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Alexis a dit :

Donc...

 ... il y a matière à débat !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

On dirait que cet antipaludique semble efficace sur les personnes qui de toutes façons n'auraient pas eu trop de bobos sans. C'est l'impression que ça donne.

C'est bon à prendre si c'est le cas, mais resteraient les cas les plus graves/avancés.

 

Edited by Shorr kan
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, herciv said:

Non le scepticisme ici porte sur le côté efficace que tu prête à sa solution compte tenu des erreurs relevées par @Alexis portant entre autre autre sur une cohorte âgées très faible de 10 personnes.

Je remarque à ce propos que le taux de mortalité et ou de traitement lourd des quelques personnes âgées de cette cohorte est loin d'être négligeable.

Mais de toute façon le problème est réglé puisque les praticiens hospitaliers peuvent recourir à l'hcq si ils veulent. J'en déduis que le gvt s'en lave les mains et laisse à chaque praticien la responsabilité de ses ordonnances.

D'accord mais malgrès la jeunesse de ces 80 patients il y aussi les facteurs de comorbidités* à prendre en compte, non?

*on ne connait pas leur distribution simple/multiple parmis les patients mais ils sont nombreux

5 cancers/ 9 diabetes/6 coronariens/13 hypertensions/10 problème respiratoire/4 obésités/4 sous traitement imunodépresseur/2 traitement anti inflamatoire non stéroidien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question: à défaut de soigner les cas graves, le traitement réduit il les chances qu ont les cas bénins de contaminer d autres personnes?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Niafron a dit :

Question: à défaut de soigner les cas graves, le traitement réduit il les chances qu ont les cas bénins de contaminer d autres personnes?

Si on se fie uniquement à l'aspect charge virale qui diminue voire se négative, possiblement oui (en tenant compte des biais de l'étude et de la faible sensibilité des tests ainsi que du fait qu'on ne connait pas la dose infectante)

C'est pour ça que j'ai écris que pour un controle du cycle de transmission ça "pourrait" être intéressant

Mais ce n'est pas ce qui est recherché et mis en avant dans l'étude

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Coronavirus : la Russie pourrait traiter le Covid-19 avec de la méfloquine, un antipaludique

https://fr.yahoo.com/news/coronavirus-russie-traiter-covid-19-mefloquine-antipaludique-154626847.html

Le centre de recherche et de production russe Pharmzaschita a mis au point un traitement du coronavirus à base de méfloquine, un antipaludique, a indiqué samedi l'Agence fédérale russe de bio-médecine (FMBA).

Dans le combat mondial contre l'épidémie de Covid-19, la Russie pourrait avoir son mot à dire. L'Agence fédérale russe médico-biologique (FMBA) a en effet annoncé sur son site, ce samedi 28 mars, avoir mis au point un traitement du virus à base de méfloquine, un antipaludique. Ce traitement pourrait être donné en prévention, mais aussi à divers stades de la maladie.

Selon Veronika Skvortsova, la responsable de la FMBA, et ancienne ministre de la Santé, la méfloquine "bloque l'effet cytopathique du coronavirus en culture cellulaire et empêche sa réplication". Par ailleurs, "l'effet immunosuppresseur" de cet antipaludique empêcherait "l'activation d'une réponse inflammatoire causée par le virus".

La recherche russe a été menée en tenant compte des recommandations de l'OMS, et en se basant sur les "expériences chinoises et françaises", indique l’agence. Ce nouveau traitement devrait donc désormais être inclus dans les recommandations du ministère de la Santé. Toutefois, selon le quotidien économique russe Vedomosti, le 27 mars, les pharmacies de Moscou n'avaient déjà plus de médicaments antipaludiques. Ces médicaments étaient également absents des grandes pharmacies en ligne.

Edited by Lezard-vert

Share this post


Link to post
Share on other sites

La méfloquine, l'antipaludique utilisé par les armées US mais arrêté à cause de ses effets secondaires...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, P4 a dit :

D'accord mais malgrès la jeunesse de ces 80 patients il y aussi les facteurs de comorbidités* à prendre en compte, non?

*on ne connait pas leur distribution simple/multiple parmis les patients mais ils sont nombreux

5 cancers/ 9 diabetes/6 coronariens/13 hypertensions/10 problème respiratoire/4 obésités/4 sous traitement imunodépresseur/2 traitement anti inflamatoire non stéroidien

Bonne remarque

cela dit j'opposerais que

- on ne connait pas leur degré de gravité (entre un diabète contrôlé et un autre ........... c'est pas le même risque, idem pour les cancers, lequels, quel stade, quel traitement, pareil pour les hypertendus etc

-Ces facteurs de comorbidités sont sur-representés dans les morts COVID mais pas dans des proportions telles qu'une étude sur 80 personnes pourra en tirer partie

 

D'un étude sur 1590 patients

Overall, 131 patients (8.3%) reached to the composite endpoints during the study. 50 patients (3.1%) died, 99 patients (6.2%) were admitted to the ICU and 50 patients (3.1%) received invasive ventilation. The composite endpoint was documented in 77 (19.3%) of patients who had at least one comorbidity as opposed to 54 (4.5%) patients without comorbidities. This figure was 37 cases (28.5%) in patients who had two or more comorbidities

The primary endpoint of our study was a composite measure which consisted of the admission to intensive care unit (ICU), or invasive ventilation, or death.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.courrierinternational.com/article/sante-lallemagne-alarmee-par-le-triage-des-patients-dans-les-hopitaux-alsaciens (26 mars 2020)

Ce jeudi 26 mars, outre-Rhin, de nombreux journaux s’émeuvent après la publication d’un rapport des plus alarmants : une équipe de médecins allemands de l’institut DIKFM s’est en effet rendue dans un hôpital de Strasbourg et y a constaté “des situations choquantes”.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Interview du PDG de Drager, un des 2 fabricants de respirateurs allemand, il s'inquiète de l'arrêt de ligne que pourraient engendrer des comportements protectionnistes de certains pays sur les composants nécessaires à faire les respirateurs.

https://www.spiegel.de/international/germany/german-ventilator-manufacturer-absolutely-mission-impossible-a-549d1e18-8c21-45f1-846f-cf5ca254b008

Et devinez quoi ? Le gouvernement allemand n'a pas de processus de gestion de stock stratégique sur les masques... Alors à tous les gueulards en France...

Citation

Germany needs to develop an intelligent system for storing a certain number of masks that can be used if needed. The sticking point is that masks have an expiration date. The masks would need to be regularly removed from storage as they neared their expiration date and sold. I have made a few suggestions on the issue to Health Minister Jens Spahn.

Je suis planificateur supply chain dans l'agroalimentaire et la mise en place du process Planning & Distribution sur des produits périssables n'est pas très compliqué.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Alexis a dit :

Cependant les auteurs de cette étude, notamment le directeur de recherche qui en fait une telle promotion, ne sont clairement pas cons ni débiles. Ce ne sont même pas des étudiants.

Donc...

Donc ce n'est pas de l'incompétence mais de la malhonnêteté intellectuelle.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Alexis a dit :

Cependant les auteurs de cette étude, notamment le directeur de recherche qui en fait une telle promotion, ne sont clairement pas cons ni débiles. Ce ne sont même pas des étudiants.

Donc...

Donc c'est un choix délibéré de personnes qui savent exactement ce qu'elles font ou pas. Ce qui a été fait est en contradiction absolue avec les recommandations qui existrent depuis toujours dans le domaine. C'est dans mon domaine considéré comme une faute grave. Dans le domaine médical c'"est un peu différent pour des raisons éthiques. Alors je comprends tout à fait qu'on ne puisse pas avoir un échantillon de contrôle... mais alors (bordel) qu'on ne parle pas de l'efficacité du traitement. On n'a rien de solide à quoi le comparer. Une première étude est foirée pour des raisons de méthode... ben ils en refoisent une deuxième.

C'est comme si je te disais "mon médic soigne le rhume en 6 jours, c'est génial"... ben oui mais de base ils se soigne en 6 jours. Et?

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Rufus Shinra a dit :

Donc ce n'est pas de l'incompétence mais de la malhonnêteté intellectuelle.

Vu comment ca pousse et notamment en terme de course a la publi et a la notoriété, ca commence a y ressembler furieusement 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Chimera a dit :

Interview du PDG de Drager, un des 2 fabricants de respirateurs allemand, il s'inquiète de l'arrêt de ligne que pourraient engendrer des comportements protectionnistes de certains pays sur les composants nécessaires à faire les respirateurs.

https://www.spiegel.de/international/germany/german-ventilator-manufacturer-absolutely-mission-impossible-a-549d1e18-8c21-45f1-846f-cf5ca254b008

Dräger : En Europe, le nombre de lits de soins intensifs par habitant est très inégalement réparti. En Italie, il est trois fois moins élevé qu'ici. En Angleterre, il est cinq fois plus faible. Le défi en Angleterre sera plus grand qu'en Espagne. Et la situation aux États-Unis est très alarmante. Le système de notification y est également sous-développé.

Der Spiegel : Quelles sont les leçons à tirer de cette crise ?

Dräger : Cela montre que le bon sens est plus important que nous le pensions tous. Cette situation est tellement nouvelle et compliquée que les problèmes ne peuvent être résolus que par des personnes qui pèsent soigneusement leurs décisions. L'intelligence artificielle, dont tout le monde parle tant ces derniers temps, n'est pas d'une grande aide en ce moment.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Wallaby a dit :

Dräger : Cela montre que le bon sens est plus important que nous le pensions tous. Cette situation est tellement nouvelle et compliquée que les problèmes ne peuvent être résolus que par des personnes qui pèsent soigneusement leurs décisions. L'intelligence artificielle, dont tout le monde parle tant ces derniers temps, n'est pas d'une grande aide en ce moment.

il serait temps de s'en rendre compte, c'est la marque des vrais managers ou leader en temps de crise: abandonner les grilles de lecture de temps de paix faire appel au bon sens et au pragmatisme ... et à l'honnêteté intellectuelle

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Wallaby a dit :

https://www.courrierinternational.com/article/sante-lallemagne-alarmee-par-le-triage-des-patients-dans-les-hopitaux-alsaciens (26 mars 2020)

Ce jeudi 26 mars, outre-Rhin, de nombreux journaux s’émeuvent après la publication d’un rapport des plus alarmants : une équipe de médecins allemands de l’institut DIKFM s’est en effet rendue dans un hôpital de Strasbourg et y a constaté “des situations choquantes”.

Correctif des HUS:

 

Des contre-vérités allemandes sur les hôpitaux de Strasbourg

Elle fait grand bruit et choque en Allemagne : telle que relatée par certains médias, une expertise de médecins de Tübingen alignerait les contre-vérités sur les Hôpitaux universitaires de Strasbourg. Où l’on se dit « atterré » par des informations inexactes et catastrophistes....

 

https://www.dna.fr/edition-strasbourg/2020/03/26/les-contre-verites-allemandes-sur-les-hopitaux-de-strasbourg

  • Thanks 3
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, nemo a dit :

les conséquences de nos actions quand une vie humaine est en jeu.

On parle de personne très fragile en fin de vie qu'on pourrait prolonger quelques jours ou semaines, hein, pas de personne en parfaite santé qu'on regarderait mourir alors qu'on pourrait les sauver :wink:

C'est pas du 0 ou 1. C'est du 0 ou du 0,000000001.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Teenytoon a dit :

On parle de personne très fragile en fin de vie qu'on pourrait prolonger quelques jours ou semaines, hein, pas de personne en parfaite santé qu'on regarderait mourir alors qu'on pourrait les sauver :wink:

C'est pas du 0 ou 1. C'est du 0 ou du 0,000000001.

J'avais bien noté le contexte. Je maintiens ce que j'ai écris.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Yankev a dit :

Correctif des HUS:

 

Des contre-vérités allemandes sur les hôpitaux de Strasbourg

Elle fait grand bruit et choque en Allemagne : telle que relatée par certains médias, une expertise de médecins de Tübingen alignerait les contre-vérités sur les Hôpitaux universitaires de Strasbourg. Où l’on se dit « atterré » par des informations inexactes et catastrophistes....

 

https://www.dna.fr/edition-strasbourg/2020/03/26/les-contre-verites-allemandes-sur-les-hopitaux-de-strasbourg

Ce qui est bizarre, c'est que je ne vois pas ce genre de correctif apparaître dans la presse allemande. Ca m'étonne qu'ils ne publient pas illico un démenti dès qu'ils s'aperçoivent qu'ils ont écrit une bêtise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Teenytoon a dit :

Ok, donc après on part sur la notion d'acharnement thérapeutique aussi. Savoir laisser partir les gens, c'est aussi humain que de vouloir les retenir à tout prix.

Marrant je parle de savoir exactement ce qu'on fait et t'es là a en rajouter pour justifier un certain choix. Et pourquoi donc?

Quand tu vois ton gars de 80 balais tu sais pas instantanément s'il va rester en soin pour une longue durée (ce qu'implique "l'acharnement thérapeutique") ou retourner faire ses 40 km à vélo quotidien une fois remis. Tu prends une décision sur le moment t'as pas les informations. C'est tout à fait autre chose que de parler de "laisser partir" quelqu'un dont on sait qu'il ne pourra jamais retrouver un semblant de vie "normale"/ "correcte" . J'ai aussi ajouté que cela pouvait être justifiable moralement (ça dépend beaucoup de la situation) mais j'insiste ne nous payons pas de mots et sachons ce que l'on fait. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.euractiv.de/section/gesundheit-und-verbraucherschutz/news/spain-returns-faulty-test-kits-to-china-as-covid-19-death-toll-passes-4000-mark/ (27 mars 2020)

L'ambassade de Chine en Espagne a annoncé jeudi que le gouvernement espagnol avait acheté un lot de kits de test COVID 19 défectueux à une société chinoise non autorisée.

Les efforts de l'Espagne pour fournir 640 000 kits de tests rapides achetés par des entreprises en Chine et en Corée du Sud cette semaine ont subi un revers lorsque la première commande d'environ 9 000 kits n'a pas répondu aux spécifications et a dû être retournée.

L'ambassade de Chine a déclaré que le gouvernement espagnol avait acheté les articles à une société sans licence appelée Shenzhen Bioeasy Biotechnology.

"Le ministère chinois du commerce a proposé à l'Espagne une liste de fournisseurs certifiés, qui n'inclut pas la société Shenzhen Bioeasy Biotechnology. Shenzhen Bioeasy Biotechnology n'a pas encore reçu de licence de l'Agence chinoise des produits médicaux pour vendre ses produits", a déclaré l'ambassade.

Fernando Simon, chef du service d'urgence de la santé publique en Espagne, a confirmé dans son briefing quotidien que le premier lot de kits livrés avait été renvoyé au fournisseur, sans toutefois nommer l'entreprise concernée.

"Les spécifications du lot ne correspondaient pas à la certification de qualité fournie, ce qui signifie qu'il a fallu les retourner et que l'entreprise va les modifier", a-t-il déclaré.

L'Association espagnole des microbiologistes (SEIMC) avait précédemment averti que les kits de test de ce lot avaient une précision inférieure à 30 %.

María del Mar Tomás, porte-parole de la SEIMC, a déclaré à Efe : "Avec un tel niveau de précision, il est impossible de les utiliser de façon routinière.

http://www.rfi.fr/fr/europe/20200328-coronavirus-achat-650000-tests-défectueux-chine-scandale-espagne (28 mars 2020)

L’opposition conservatrice a exprimé sa colère. Un des responsables du Parti populaire (droite libérale) a même exigé la démission du leader socialiste Pedro Sanchez. Ce dernier a reconnu son erreur et a immédiatement commandé 640 000 nouveaux tests auprès d’une autre entreprise chinoise.

Ce retard est problématique car ces tests doivent de toute urgence être utilisés pour dépister le personnel soignant

  • Thanks 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, nemo a dit :

ou retourner faire ses 40 km à vélo quotidien une fois remis.

La discussion porte sur le fait de ne pas admettre en réanimation des personnes agées vivant en EHPAD. Trouve moi un seul pensionnaire d'EHPAD qui fait ses 40 km à vélo quotidien, je te nettoie les pieds avec ma langue pendant un an :laugh:

Edited by Teenytoon

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu une discutions  avec une ami dont sa fille est chercheuse dans un grand laboratoire vétérinaire qui s’agaçait de la médiatisation du manque de réactifs pour effectuer les tests nasopharingé !
Alors que les laboratoires vétérinaire  en disposent en quantité et que ces derniers sont convoités par des pays étranger !
Apparemment, de nombreux essais de tests ont été réalisés avec ces réactifs sur la recherche du covid-19 et confirmé par des laboratoire agrées.
Cerise sur le gâteau alors que les laboratoires vétérinaire utilisent  des machine différentes des labos de test, les réactifs restent compatible avec les leurs.

Son labo disposerait de réactifs permettant d'effectuer beaucoup de tests.
L’information serait remonté en haut lieu pour l'avaliser, à suivre.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,487
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Christian092
    Newest Member
    Christian092
    Joined
  • Forum Statistics

    20,844
    Total Topics
    1,300,336
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries