Born to sail

Crise économique due au COVID 19 - Plan de relance de l'économie - Volet armées

Recommended Posts

Posted (edited)

La crise économique due au virus, devrait engendrer un plan de relance de l'économie, à l'instar de celui du à la crise financière de 2008.

Ambitieux ou non, retour de l'état providence, pensez vous que le secteur de la défense et les armées vont en profiter ?

Et justement que va t'on commander à nos industriels ?

 

 

Sur la partie marine nationale, celle que je connais le mieux, je m'inquiète de la situation des Chantiers de l'Atlantique :

l'essentiel des commandes sont des navires de croisières, secteur du tourisme qui souffre et risque de souffrir encore plus, car le monde entier à vu ces images de navires refusés de toutes part, ou la clientèle et l'équipage se contaminent au fil des jours, les voyageurs appelant à l'aide leurs ambassades pour les tirer de cet enfer.

Les compagnies solides survivront, mais risquent franchement de revoir à la baisse leurs commandes de navires neufs et donc annuler certains contrats existants, le temps de se renflouer financièrement.

 

Dans le cadre de ce plan de relance,

je verrai assez facilement une re-nationalisation des Chantiers de l'Atlantique en rachetant la part vendue à Fincantieri, avec une montée au capital de Naval Group, l'état commandant un 4ème PHA rapidement pour combler les premiers trous et en commandant 2 porte-avions nucléaires (faut aussi aider Technicatome, ils ont prêts selon un article récent de La Tribune) pour lisser la charge sur le long terme.

 

 

Edited by Born to sail
ajout Technicatome
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Skw a dit :

Ca y est : on est devenus riches.

Lors de la crise de 2008 les travaux amonts avaient été bien soutenus : il est donc intéressant de surveiller ce qui sera lancé dans la foulée de la crise "corona virus" car cela donnera une idée de ce qui était déjà dans les tuyaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 16 minutes, Skw a dit :

Ca y est : on est devenus riches.

En tout cas s'endetter en ce moment n'est plus un problème, je dirai même que les 100% du PIB en dettes, ce pourcentage symbolique,  est déjà bien dépassé alors quelques centaines de milliards de plus ....

il y a 3 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Lors de la crise de 2008 les travaux amonts avaient été bien soutenus : il est donc intéressant de surveiller ce qui sera lancé dans la foulée de la crise "corona virus" car cela donnera une idée de ce qui était déjà dans les tuyaux.

Et la révision de la LPM actuelle est pour bientôt !

Edited by Born to sail

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Born to sail a dit :

La crise économique due au virus, devrait engendrer un plan de relance de l'économie, à l'instar de celui du à la crise financière de 2008.

Ambitieux ou non, retour de l'état providence, pensez vous que le secteur de la défense et les armées vont en profiter ?

Et justement que va t'on commander à nos industriels ?

Sur la partie marine nationale, celle que je connais le mieux, je m'inquiète de la situation des Chantiers de l'Atlantique :

l'essentiel des commandes sont des navires de croisières, secteur du tourisme qui souffre et risque de souffrir encore plus, car le monde entier à vu ces images de navires refusés de toutes part, ou la clientèle et l'équipage se contaminent au fil des jours, les voyageurs appelant à l'aide leurs ambassades pour les tirer de cet enfer.

Les compagnies solides survivront, mais risquent franchement de revoir à la baisse leurs commandes de navires neufs et donc annuler certains contrats existants, le temps de se renflouer financièrement.

 

Dans le cadre de ce plan de relance,

je verrai assez facilement une re-nationalisation des Chantiers de l'Atlantique en rachetant la part vendue à Fincantieri, avec une montée au capital de Naval Group, l'état commandant un 4ème PHA rapidement pour combler les premiers trous et en commandant 2 porte-avions nucléaires (faut aussi aider Technicatome, ils ont prêts selon un article récent de La Tribune) pour lisser la charge sur le long terme.

 

 

Alors pour les commandes des navires de croisières je suis mitigé.

1) Il y avait un remplacement de bateaux plus propres (GNL) encore du boulot.

2) Il y aura peut être des navires de croisières plus petit (avec des mesures anti virus/filtrage de l'air), les Chantiers de l'Atlantique s'adaptent.

Pour le militaire, pourquoi une commande d'un 4ème PHA ?

S'il y a moins de commande de navires de croisières, il y aura de la place pour 2 PAN, ou plus de  futurs ravitailleurs de la marine française /rouliers militaires.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 12 heures, Born to sail a dit :

Ambitieux ou non, retour de l'état providence,

Faudrait préciser ce que l'on entend par Etat-Providence 

 

Edited by Fusilier

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Fusilier a dit :

Faudrait préciser ce que l'on entend par Etat-Providence 

oui c'est géométrie variable suivent le public (gauche, droite, riches, pauvres, cons, bofs...)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A titre d'hypothèse. Si l'on veut pouvoir s'en sortir sans trop de casse faut un plan de choc  pour cette année : supprimer les vacances cette année (sauf cas spécifiques soignants etc ceux qui ont déjà beaucoup donné pendant le confinement) De toutes manières les vacances en foule à la plage ou la montagne et / ou à l'étranger faut oublier 

Par ce que penser à partir en vacances après deux mois de confinement, ça tient un peu du délire... 

Passer à 50 h / semaine pour le reste de l'année.

Donc premier point, se retrousser les manches et essayer de rattraper la production qui peut l'être et ça sera déjà beaucoup.

On verra si des filières ou entreprises sont en difficulté. Pour la navale, à mon sens il y avait une bulle un peu spéculative  sur la croisière, avec des constructions à tour de bras,  alors que les lieux de réception commençaient à saturer (ras le bol des habitants, impact écolo etc)  de ces arrivées massives de paquebots 

Pratique, ce qui n'a pas fonctionné pendant la crise :  relocalisation de productions stratégiques santé ? Logistique d'urgence?  "armement" des unités de sécurité civile vers  la maîtrise  des épidémies?  

 

  • Like 1
  • Haha 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est peut-être le moment de lancer la construction de 6 EPR, pour pérenniser la filière nucléaire française qui bosse en ce moment sur HPC UK, mais qui ensuite n'aura plus d'activités de croisière...?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Fusilier a dit :

A titre d'hypothèse. Si l'on veut pouvoir s'en sortir sans trop de casse faut un plan de choc  pour cette année : supprimer les vacances cette année (sauf cas spécifiques soignants etc ceux qui ont déjà beaucoup donné pendant le confinement) De toutes manières les vacances en foule à la plage ou la montagne et / ou à l'étranger faut oublier 

Par ce que penser à partir en vacances après deux mois de confinement, ça tient un peu du délire... 

Passer à 50 h / semaine pour le reste de l'année.

Donc premier point, se retrousser les manches et essayer de rattraper la production qui peut l'être et ça sera déjà beaucoup.

 

Il va falloir de sérieuse contre-parties pour avoir du consentement/consensus là-dessus. Et se poser un certain nombre de questions préalables (qu'est ce qu'on garde, le système bancaire on en fait quoi, qui doit diriger l'économie, la bande de grands détenteurs du patrimoine qu'on a sauvé au frais du contribuable en 2008, puis à nouveau en 2020 doit contribuer, mais dans quelle proportion ?).
 Il y a un contrat social entier à renégocier. Perso je ne vois pas pourquoi j'irais bosser 50h pour payer le redressement de certaines sociétés propriétés de grandes fortunes, dont l'utilité sociale ne paraît pas établie. Ou pour repartir sur les bases d'une société ou le patrimoine se concentre vers le haut avec les mêmes problème économiques (un rapprochement des cycles de crédits de plus en plus intense, une répartition à la rationalité limité des moyens de production et une division du travail inégalitaire, un problème de définition de ce qu'est la valeur, la responsabilité des organisations humaines).

Avant de demander aux gens des efforts (je partage avec toi l'idée de leur nécessité) il va falloir leur fixer des perspectives (autres que la dette/austérité éternelle de la Grèce par exemple).
En particulier si dans deux ans on siffle la fin de la récrée pour revenir au statu quo ante et à l'austérité, ça va pas le faire.

Enfin vu qu'on va vers une spirale déflationniste, la question de l'investissement / et du soutien à la consommation va se poser.  Et probablement pas dans un contexte de sécurité international apaisé.
D'ou peut être l'utilité de ce sujet, et sans doute de partir des besoins sécuritaires de notre population.
On risque d'en revenir rapidement à des choses discutées depuis longtemps, a t-on besoin d'un PA supplémentaire, de regarder l'évolution géopolitique sur le continent, de protéger l'outre-mer ou d'avoir des moyens en prévision de la prochaine pandémie ? Et lequel de ces moyens prioritaires est susceptible d'aider l'économie nationale durablement (développement technologique en particulier, soutien à la consommation de biens intermédiaires, filières industrielles, aménagement du territoire, soutien aux ménages les plus fragiles ...)

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Fusilier a dit :

Faudrait préciser ce que l'on entend par Etat-Providence 

En fait je cite un député de la majorité précédente qui interpellait le PR, sur les vertus de l'état providence cf plan blanc pour les hôpitaux.

L'etat aide, investis, sauve etc...

Mais plus largement, des nationalisation d'entreprises en difficultés, un grand plan d'investissement dans tous les secteurs moteurs de l'économie, serait surement nécessaire, BTP, relance du ferroviaire, LGV Marseille-Bordeaux, ferroutage,  par exemple......

Bon je m'attache ici surtout à la défense.

Il y a 2 heures, LBP a dit :

Pour le militaire, pourquoi une commande d'un 4ème PHA ?

Il était prévu d'en construire un 4ème en 2008 avec l'ancien plan de relance, @Scarabé avait écrit que c'est toujours un souhait de la marine, le navire est connu et facile a construire, alors certes il fait pas tourner les BE, mais plutôt la chaine montage.

Il a montré son utilité en corse, et encore plus dans le cadre de l'opération résilience.

Concernant la partie armée de l'air, la commande de kits morphée ou équivalent, pour A400M, des A400M supplémentaires, 

Armée de terre des hélicoptères de manœuvres supplémentaires, des camions de transport.

Le SSA sacrifié depuis tant d'années pourrait bénéficier d'un bon coup de pouce, vu le temps qu'il a fallu pour rassembler un hôpital de campagne..

Edited by Born to sail
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, vu les que A400 sont fabriqués en Espagne, aucun intérêt pour un plan de relance d'en commander.

Peut-être plutôt du côté des ravitailleurs ( je sais ou ils sont fabriqué et modifié )

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Fusilier a dit :

A titre d'hypothèse. Si l'on veut pouvoir s'en sortir sans trop de casse faut un plan de choc  pour cette année : supprimer les vacances cette année (sauf cas spécifiques soignants etc ceux qui ont déjà beaucoup donné pendant le confinement) De toutes manières les vacances en foule à la plage ou la montagne et / ou à l'étranger faut oublier 

Par ce que penser à partir en vacances après deux mois de confinement, ça tient un peu du délire... 

Passer à 50 h / semaine pour le reste de l'année.

Donc premier point, se retrousser les manches et essayer de rattraper la production qui peut l'être et ça sera déjà beaucoup.

On verra si des filières ou entreprises sont en difficulté. Pour la navale, à mon sens il y avait une bulle un peu spéculative  sur la croisière, avec des constructions à tour de bras,  alors que les lieux de réception commençaient à saturer (ras le bol des habitants, impact écolo etc)  de ces arrivées massives de paquebots 

Pratique, ce qui n'a pas fonctionné pendant la crise :  relocalisation de productions stratégiques santé ? Logistique d'urgence?  "armement" des unités de sécurité civile vers  la maîtrise  des épidémies?  

 

Comme je suis déjà à 50h/semaine entre le télé-travail et l'école à la maison, boah..., ça ne change rien avant/après confinement :)-

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, jean-françois a dit :

Perso, vu les que A400 sont fabriqués en Espagne, aucun intérêt pour un plan de relance d'en commander.

Peut-être plutôt du côté des ravitailleurs ( je sais ou ils sont fabriqué et modifié )

Airbus est une entreprise européenne, les éléments sont fabriqués un peu partout, même si les chaînes de montage sont situées ici ou là.  Penser en termes nationaux, n'a aucun sens. 

Par exemple, les hélices du A 400 sortent de chez Ratier (Lot)  les moteurs sont montés en Allemagne , mais les composants sont produits un peu partout et tout à l'avenant , Pour le MRTT  montage à Toulouse (avec des composants de partout) transformation en MRTT  en Espagne.  Les ailes produites en GB , sont construites avec des matériaux venant du continent,  par exemple  profilés alu d'Issoire (Puy de Dome) 

Il y a 1 heure, Berezech a dit :

Il va falloir de sérieuse contre-parties pour avoir du consentement/consensus là-dessus.

je m'en doute bien ^_^   

C'était histoire de jeter un avé dans la mare.  Par ce que je ne sais pas si les gens ont bien percuté ce que veut dire "pire crise depuis 45..."   quand j'entends des questions, à la télé, sur les vacances , je me dis que les gens sont dans les limbes....

il y a une heure, Born to sail a dit :

En fait je cite un député de la majorité précédente qui interpellait le PR, sur les vertus de l'état providence cf plan blanc pour les hôpitaux.

L'etat aide, investis, sauve etc...

Mais plus largement, des nationalisation d'entreprises en difficultés, un grand plan d'investissement dans tous les secteurs moteurs de l'économie, serait surement nécessaire, BTP, relance du ferroviaire, LGV Marseille-Bordeaux, ferroutage,  par exemple......

"Je ne peux vous promettre que du sang et des larmes"   ^_^ 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 19 minutes, Fusilier a dit :

C'était histoire de jeter un avé dans la mare.  Par ce que je ne sais pas si les gens ont bien percuté ce que veut dire "pire crise depuis 45..."   quand j'entends des questions, à la télé, sur les vacances , je me dis que les gens sont dans les limbes....

Non, nous n'avons pas percuté. Et nous vivons dans l'espoir que d'autres payeront. Bref, la situation est finalement assez traditionnelle.

Edited by Skw

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Skw a dit :

Et nous vivons dans l'espoir que d'autres payeront.

je ne suis pas certain que ce soit une preuve de percussion...  ^_^ 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je crois que l'utilisation du terme pire crise depuis 45 a un coté sensationnaliste qui reflète peut être mal la situation.

Je ne trouve pas que se soucier des vacances est vraiment problématique ou preuve de non percussion dans l'absolu. Celles d'en ce moment n'ont pas vraiment lieu, mais celles d’été sont nécessaire à la survie de pans entiers de l’économie qui ont déjà été impacté par les dernières semaines de confinement. Alors qu'on déplore des résultats économiques catastrophiques, si les personnes qui ont eu la chance de pouvoir continuer a travailler ou ceux qui auraient les moyens de partir ne peuvent pas faire tourner l’économie du tourisme ( et c'est un problème plus global que juste en France) on sera alors dans une situation encore plus catastrophique que maintenant.  Il y a un effet de boule de neige très inquiétant qui ne peut pas être résolu juste en travaillant plus dans le but d'un rattrapage hypothétique, il y a une bonne partie de la richesse perdue qui n'est pas rattrapable, par la nature des biens et services qui sont concernés et aussi la longueur du phénomène dans lequel on se tient maintenant.

Edited by Castor

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jean-françois a dit :

Perso, vu les que A400 sont fabriqués en Espagne, aucun intérêt pour un plan de relance d'en commander.

Peut-être plutôt du côté des ravitailleurs ( je sais ou ils sont fabriqué et modifié )

C'est plus une réponse Européenne qu'il faut.

il y a une heure, Fusilier a dit :

Airbus est une entreprise européenne, les éléments sont fabriqués un peu partout, même si les chaînes de montage sont situées ici ou là.  Penser en termes nationaux, n'a aucun sens. 

Par exemple, les hélices du A 400 sortent de chez Ratier (Lot)  les moteurs sont montés en Allemagne , mais les composants sont produits un peu partout et tout à l'avenant , Pour le MRTT  montage à Toulouse (avec des composants de partout) transformation en MRTT  en Espagne.  Les ailes produites en GB , sont construites avec des matériaux venant du continent,  par exemple  profilés alu d'Issoire (Puy de Dome) 

je m'en doute bien ^_^   

C'était histoire de jeter un avé dans la mare.  Par ce que je ne sais pas si les gens ont bien percuté ce que veut dire "pire crise depuis 45..."   quand j'entends des questions, à la télé, sur les vacances , je me dis que les gens sont dans les limbes....

"Je ne peux vous promettre que du sang et des larmes"   ^_^ 

Exemple la France commande des chinook fabriqués en Italie et l’Italie commande du matos Français ou allemand  (il faut juste tenir les comptes)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, LBP a dit :

C'est plus une réponse Européenne qu'il faut.

Exemple la France commande des chinook fabriqués en Italie et l’Italie commande du matos Français ou allemand  (il faut juste tenir les comptes)

https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/plan-de-relance-europeen-16-heures-de-discussions-mais-toujours-pas-d-accord-844645.html,

Oui mais ca n'avance pas vite ...

  • Thanks 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

État-providence. Est l’État qui pourvoit ou l’État qui prévoit?

 

Le latin providentia signifie prévoir. C'est loin de ce qui est souvent assimilé à la notion d’État-providence aujourd'hui, où c’est l'état qui doit pourvoir à tout.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Castor a dit :

Il y a un effet de boule de neige très inquiétant qui ne peut pas être résolu juste en travaillant plus dans le but d'un rattrapage hypothétique, il y a une bonne partie de la richesse perdue qui n'est pas rattrapable, par la nature des biens et services qui sont concernés et aussi la longueur du phénomène dans lequel on se tient maintenant.

On est d'accord. 

il y a 35 minutes, Castor a dit :

mais celles d’été sont nécessaire à la survie de pans entiers de l’économie qui ont déjà été impacté par les dernières semaines de confinement.

Toute la question est:  dans quelle mesure des "vacances", telles que tu l'entends là, vont être possibles...  Si l'on sort de confinement  avec un taux de infectés de 10 ou au mieux 20 % , les grandes migrations et concentrations estivales risquent d'être difficiles... 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Fusilier a dit :

Toute la question est:  dans quelle mesure des "vacances", telles que tu l'entends là, vont être possibles...  Si l'on sort de confinement  avec un taux de infectés de 10 ou au mieux 20 % , les grandes migrations et concentrations estivales risquent d'être difficiles... 

C'est tout le problème du dé-confinement effectivement, il faut ménager la chèvre et le chou, la politique de dépistage va probablement être essentielle. En plus le confinent/régulation des déplacements de gens en été, ça va être coton. Déjà qu'en cette période au moindre rayon de soleil les gens ont tendance à sortir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Castor a dit :

C'est tout le problème du dé-confinement effectivement, il faut ménager la chèvre et le chou, la politique de dépistage va probablement être essentielle. En plus le confinent/régulation des déplacements de gens en été, ça va être coton. Déjà qu'en cette période au moindre rayon de soleil les gens ont tendance à sortir.

migrations estivales des travailleurs immigrés (nord africains, portugais etc)  aller et retour (et pas que ceux habitant la France) 

estivants des autres pays, soit traversée, soit vers les stations de la côte ....

la France c'est  89 millions de touristes dont 70 % européens, dans le reste près de 3 millions de chinois et 2,5 US,  700 000 japonais, etc..  

t'imagines la pagaille, ça va être impossible de remettre en route et impossible à contrôler...

@Born to sail  je ne perds pas de vue l'objet du fil , mais tant que tous ces trucs ne seront pas clairs .... 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Fusilier a dit :

migrations estivales des travailleurs immigrés (nord africains, portugais etc)  aller et retour (et pas que ceux habitant la France) 

estivants des autres pays, soit traversée, soit vers les stations de la côte ....

la France c'est  89 millions de touristes dont 70 % européens, dans le reste près de 3 millions de chinois et 2,5 US,  700 000 japonais, etc..  

t'imagines la pagaille, ça va être impossible de remettre en route et impossible à contrôler...

@Born to sail  je ne perds pas de vue l'objet du fil , mais tant que tous ces trucs ne seront pas clairs .... 

Oui, mais on veut leur pognon !!!

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Il serait logique que les décisionnaires ne relâchent pas la garde au vu du contexte international, et donc à minima de sanctuariser le budget de la défense, avec des ajustements liés au retex COVID, quitte à décaler certaines commandes. Mais au vu de la récession qui vient, il n'est pas impossible du tout que Bercy veuille faire appliquer le fameux "plan Z". 

Edited by Rémy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,317,151
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries