Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Partie réservée à la veille économique


Arnaud
 Share

Recommended Posts

Cette partie est strictement réservé aux différents marchés du domaine de la Defense mais aussi du marché civil (enjeux, tenants et aboutissants) d'un point de vue économique. N'oubliez pas de citer vos sources afin d'en améliorer la pertinence

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...
  • 1 year later...

Est ce que si on appelait les choses par leur nom, ce topic n'aurait pas plus de succès ?

Grosso modo, c'est, pour moi, tout ce qui contribue à 'l'intelligence" au sens large, pas purement militaire, au delà ... en tout cas stratégique  ... D'un pays, d'un continent, d'une entreprise ... Ce qui suppose une "Politique" avec un grand P ( pour y mettre les justes moyens ), mais comme c'est de l'espionnage qui ne dit pas son nom ... difficile d'en parler !

Par définition, les spécialistes sont discrets !  et Les stratèges en entreprise, aussi !

Je vous renvoie à PORTER, digne successeur de ANSOFF. Porter : précurseur ou "vulgarisateur" des concepts de "d'une chaîne de valeur" , "pôle de compétence", "cluster" ...

Extraits de Wikipedia => http://fr.wikipedia.org/wiki/Michael_Porter

"L'un des principaux apports théoriques de Porter consiste en une modélisation de l'environnement concurrentiel de l'entreprise ( transposable à un pays, pour Béchar06 ) sous la forme de cinq facteurs, dits forces de Porter, qui influent sur le partage des profits au sein d'une industrie :

l'intensité de la rivalité entre les concurrents ;

le pouvoir de négociation des clients ;

la menace d'entrants potentiels sur le marché ;

le pouvoir de négociation des fournisseurs ;

la menace des produits de substitution ;

Certains auteurs (notamment en Europe continentale) ajoutent une sixième force : l'influence des pouvoirs publics."

Cf.  "L'Avantage concurrentiel des nations, Dunod, 1993"  de Porter ... qui inspira beaucoup les "think tank"  , dont, pour ceux qu'on a en France, on mesure que trop la discretion !

Et surtout le faible usage que semble en faire "Monsieur je sais tout"  ... En voilà un qui devrait aller à l'école de la Stratégie !  mais surtout d'abord apprendre à vivre avec ses équipes  ( Cf. "Organisational Learning" + Implanting strategic management" from Ansoff )

C'était pour relancer le Schmilblick !

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Gaz: la Commission européenne espère un règlement rapide de la crise

BRUXELLES, 23 juin

La Commission européenne (CE) compte sur le règlement de la "crise gazière" dans les jours qui viennent, a déclaré mercredi le commissaire européen à l'Energie Günther Oettinger, lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

"Cette crise ne sera pas longue, elle sera désamorcée dans les jours à venir", a-t-il estimé.

Le commissaire européen a appelé au respect des contrats par les deux pays - la Russie et la Biélorussie.

Depuis le début de l'année en cours, Minsk a cumulé une dette évaluée par Gazprom à 192 millions de dollars. Le groupe russe a réduit mercredi de 60% les livraisons à la Biélorussie face à l'absence de tentative de règlement de la dette.

Néanmoins, le transit du gaz russe vers l'Europe via le territoire biélorusse est réalisé au régime normal, aucun problème ne menaçant les consommateurs européens, a rassuré mercredi le PDG de Gazprom Alexeï Miller.

De son côté, le premier vice-premier ministre biélorusse Vladimir Semachko a annoncé mercredi le remboursement par la Biélorussie de sa dette de 187 millions de dollars devant Gazprom pour le gaz livré. A signaler que le holding russe avait cité une somme de 192 millions de dollars. Cependant, Gazprom ne le confirme pas.

Minsk exige du russe Gazprom qu'il règle sa dette pour le transit de gaz via le territoire de la Biélorussie avant 07h00 GMT jeudi 24 juin, autrement le transit sera bloqué.

http://fr.rian.ru/world/20100623/186951072.html

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 2 weeks later...

Le patron de FIAT affirme qu'il peut se passer de l'italie  =(

"pas un seul des deux milliards (d'euros de bénéfice courant prévus en 2010, ndlr) ne sera gagné en Italie. Nous sommes encore en perte" dans le pays et "si on enlevait la partie italienne des résultats, Fiat ferait davantage".

la suite ici:

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5g1HEJMMNuBC0-NH4wun46Q0pB4fA?docId=CNG.cf12fbd92c49f9f27914501d1a1df531.d1

un peu de patriotisme ferait pas de mal à certains patrons....

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Le probleme c'est pas le montant de la dette, c'est la soutenabilité de sa charge. En pratique les états utilise une finance qui pourrait s'apparenter au revolving, la dette elle meme n'est pas remboursée, on se contente de payer les interet courant pour entretenir le systeme.

Le probleme est que le financeur, lui compare le cout d'entretien de la dette courante, au recette de l'emprunteur, donc l'état. Et c'est la que ca coince. Beaucoup d'état voit la charge de leur dette etre une partie non négligeable de leur budget. Y a plusieurs raison a cela, qui souvent s'ajoute. D'abord le cout de la dette, en gros le pourcentage des interet. Si hier j'ai acquis une dette a 2% et qu'aujourd hui on me propose 8% pour me la racheter, cette dette va me couter 4x plus cher aujourd hui qu'hier ... c'est ce genre de situation qui fait tres mal aujourd hui, et la raison pour laquelle NS a tout fait pour donner des gage a moodys a propos des retraites. Exemple la france paye sa dette - moyenne sur toute la dette ancienne et recente - autour 2.4% ... on propose a l'irlande et au portugale du 7 ou 8% et a l'espagne de 5 ou 6%. Une dette soutenable a 2.5% ne l'est plus a 6% meme pour nous.

Secondo, la capacité a produire des recette. Y a des pays ou l'impot se leve facilement, et d'autre non ... en France l'impot se leve assez facilement, et y a de groooooooooooooossse marge. En gros sans changé rien au systeme fiscal ou presque on pourrait lever beaucoup plus d'impot, tellement ca fraude. Y a des pays ou la levé de l'impot est difficile vu le niveau de corruption et de activité dissimulé. Les pays ou l'impot est levé normal rassure, les autres on plus de mal a disposer de créancier compatissant.

Tertio les perspective de richesse. Un créance c'est une promesse de richesse futur. En gros tu promet a ton preteur que plus tard tu auras créée suffisament de richesse pour le rembourser. Cette création de richesse c'est la croissance. Si aujourd'hui j'ai un niveau de richesse donné et que j'ai besoin d'un pret, c'est que je promet au créancier que demain j'aurais un niveau de richesse supérieur a la hauteur au moin du remboursement de la dette et des interets. Pas de croissance pas d'espoir de rembourser facilement.

Les pays euro-périphérique dont on parle cumul les trois souci simultanément. Augmentation du cout de la dette, du au risque de non remboursement. Difficulté struturelles a produire des recettes fiscales ... et croissance pas assuré pour longtemps, vu que leur modele de développement a montré ses limites justement lors de cette crise et de l'éclatements de divers bulles.

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
  • 8 months later...

En effet, il y a des moments pour agir.

Lancer une action massive ne peut se faire avant l'élection car influerait sur son résultat. Ce dernier pouvant être d'ailleurs une solution à l'attaque. Mieux vaut attendre la mise en place d'une présidence dont les limites seront connues. Avec Hollande ou Sarkozy, les réactions sont connues des marchés. Avec une Le Pen, beaucoup moins. Face à une attaque massive, elle serait la seul a provoquer une sortie unilatérale de l'Euro, en retour à la Banque de France. Cela coulerait immédiatement la finance américaine.

Il ne faut jamais acculer un adversaire. Toujours lui laisser un espoir. Ici, un mythe.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Le secteur d'activité le plus prometteur en europe : le formidable potentiel des technologies clés génériques.

La Commission européenne appelle aujourd’hui les Européens à promouvoir les technologies clés génériques. Le marché mondial de ces technologies, à savoir la microélectronique et la nanoélectronique, les matériaux avancés, la biotechnologie industrielle, la photonique, la nanotechnologie et les systèmes avancés de fabrication, devrait croître de plus de 54%, passant de 646 milliards d’euros à plus de 1 000 milliards d’euros entre 2008 et 2015, ce qui représente une progression de plus de 8 % du PIB de l’Union. Cette évolution devrait s’accompagner d’un accroissement rapide de l’emploi. Dans les seules entreprises de nanotechnologie, le nombre d’emplois, qui s’établissait à 160 000 en 2008 dans l’Union, devrait avoisiner les 400 000 d’ici à 2015.

Suite :

http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/12/685&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=fr

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Rachat par Renault-Nissan d'AvtoVaz (le constructeur des Lada) :

Les alliances stratégiques se multiplient dans le secteur automobile. La dernière en date concerne le rachat par Renault-Nissan du premier constructeur Russe AvtoVAZ. Pour ce faire, l'entreprise publique Russian Technologies et l'alliance franco-japonaise ont créé une joint-venture, Alliance Rostec Auto BV, qui regroupera l'ensemble des intérêts détenus par les deux partenaires dans la société AvtoVAZ et qui jouera ainsi le rôle d'actionnaire majoritaire.

Renault, qui avait déjà acquis 25% du capital du constructeur des voitures Lada en 2008, puis avait aidé le constructeur russe à réaliser un remarquable redressement, mettra environ 366 millions de dollars dans la nouvelle structure.

http://www.zonebourse.com/RENAULT-4688/actualite/RENAULT-RENAULT-NISSAN-rachete-AvtoVAZ-15590371/

Link to comment
Share on other sites

Qoros, la nouvelle marque automobile chinoise prépare son arrivée en Europe et plus particulièrement en France.

La première voiture de Qoros, une berline quatre portes, sera présentée au salon de Genève en mars 2013.

Le constructeur avait déjà précisé que son premier véhicule, entièrement produit en Chine, serait lancé simultanément en Chine et en Europe.

Autre constructeur à qui le marché européen, pourtant en crise, ne fait pas peur : le russe Avtovaz. Son modèle le plus vendu en Russie, la Lada Granta sera disponible en 2013 en France, Allemagne, Serbie, Bulgarie et dans les pays baltes (1).

http://www.usinenouvelle.com/article/la-premiere-voiture-du-chinois-qoros-disponible-en-france-fin-2013.N187757

(1) Renault-Nissan vient d'acheter le constructeur russe Avtovaz pour inonder la france de Lada fabriqués en russie ?  :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

La Commission européenne a lancé mercredi un programme d'action visant à améliorer le droit des sociétés de l'UE et la gestion d'entreprises.

En ce qui concerne l'amélioration de la gestion d'entreprises, le programme d'action comprend principalement les aspects suivants : élaborer un système afin d'améliorer la transparence entre l'entreprise et ses actionnaires ; encourager et promouvoir la participation des actionnaires à la gouvernance des entreprises à long terme ; aider les entreprises européennes à établir des politiques qui favorisent la croissance et renforcent leur compétitivité. De plus, le programme d'action envisage une refonte du droit des sociétés, pour que cela soit plus simple et pratique.

Ce programme d'action fait partie du programme du marché unique européen. Il est élaboré par la Commission européenne en fonction de la stratégie « Europe 2020 ». La stratégie appelle à modifier le droit et les règlements des entreprises européennes, afin de s'adapter à la société actuelle et à l'évolution de l'environnement économique.

http://french.cri.cn/621/2012/12/13/41s305746.htm

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Pour vraiment comparer les pays, il faudrait tenir compte de plus de facteur :

- endettement des ménages

- endettement des entreprises

- taux de prélèvement de l'Etat

- taux d'intérêt

- possession de la dette nationale ou non

En effet, le problème en France est surtout que l'Etat prélève déjà une bonne partie de la richesse. La dette de l'Etat par habitant est donc à peine plus grande que celle de l'Allemagne, mais comme leur prélèvement sont inférieurs de 10% du PIB, ils pourraient si ils le voulaient faire des hausses massives d'impôts pour rembourser si nécessaire. Ce serait difficile en France ...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

La Commission européenne veut faire de sa décision d'infliger une amende de 561 millions d'euros à Microsoft un exemple. Un avertissement pour Google, dans l'optique de ses futurs engagements vis-à-vis de Bruxelles.

La Commission européenne a infligé à Microsoft une amende de 561 millions d'euros pour non respect de ses engagements relatifs à la mise en place d'une solution permettant aux utilisateurs de PC sous Windows de choisir leur navigateur internet. Microsoft avait pris cet engagement afin de solder l'enquête pour abus de position dominante qui visait l'entreprise, en raison de la vente liée d'Internet Explorer et de Windows.

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/amende-contre-microsoft-un-avertissement-lance-a-google_375074.html#xtor=AL-241

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a officiellement présenté mercredi son projet de réforme du marché des télécommunications, qui vise à créer un marché unique dans les 28 pays de l'Union européenne et prévoit notamment de plafonner le prix des appels téléphoniques transfrontaliers.

 

Suite : http://fr.news.yahoo.com/lue-d-voile-son-projet-175452893.html

Link to comment
Share on other sites

La Banque Mondiale a frappé fort en 2013 dans la lutte contre la fraude et la corruption sur les projets d'aide au devellopement :

http://www.romandie.com/news/n/_Flambee_des_sanctions_prises_par_la_Banque_mondiale_pour_fraude_18160920131924.asp

252 entités mit sur liste noire au cours des 7 premiers mois de l'année contre 247 entre 2006 et 2012. Le peleton de tête des nationalités est une surprise pour moi : Canada : 119, USA : 46 et Indonésie : 43

La banque parle d'au moins 40 milliards de dollars d'aides au devellopement détourné ces 7 dernières années.

Edited by collectionneur
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Le fabricant de machines de munitions Manurhin à Mulhouse a annoncé aujourd'hui avoir décroché le plus important contrat de son histoire, de plus de 60 millions d'euros, pour construire une usine dans le sultanat d'Oman.

Manurhin participera à hauteur de "60 à 80 millions d'euros" à la création d'une usine de fabrication de cartouches dans le sultanat d'Oman qui sera opérationnelle dans trois ans, a annoncé Rémy Thannberger, président du conseil de surveillance.
Le contrat a été signé mardi sur place avec Oman Munitions Production Company, une société émanant du ministère de la Défense de cet Etat, a indiqué M. Thannberger.
Le contrat porte à près de 200 millions d'euros le carnet de commandes de Manurhin, soit l'équivalent de plus de six ans d'activité, selon un communiqué de l'entreprise.

 

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/12/19/97002-20131219FILWWW00554-armementmanurhin-s-installe-au-moyen-orient.php

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 3 weeks later...

Les travaux d'agrandissement du canal de Panam sont en péril avec une hausse de 50 % de la facture demandé par les boîtes de BTP espagnols, italienne et belge charger du contrat. Alors qu'il était prévu 3,2 milliards de dollars en 2009, elles réclament 1,6 milliard supplémentaire :

http://blog.lefigaro.fr/amerique-latine/2014/02/llargissement-du-canal-de-panama-ou-la-folie-des-grands-contrats.html

Avec le projet de canal au Nicaragua qui avance petit a petit, Panama a du souci a se faire.

Edited by collectionneur
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

la nouvelle base de calcul utilisée par l’INSEE pour réaliser les comptes de la nation conduit à escamoter une partie des dividendes versés aux actionnaires. Pour l’année 2013 il s’agirait de 27 milliards d’euros… De quoi affirmer que la « profitabilité baisse », par exemple, et qu’il faut aider les entreprises à « reconstituer leurs marges », en choeur avec le MEDEF… Une philanthropie qui va coûter aux contribuables plus de 30 milliards d’euros par le biais du Crédit Impôt Compétitivité Emploi (CICE) qui vont aller dans la poche des patrons et des actionnaires !

 

husson-dividendes-63248.jpg

 

source Michel Husson

http://hussonet.free.fr/snfb2010.pdf

Edited by jeanbelved
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,753
    Total Members
    1,550
    Most Online
    jmdc33
    Newest Member
    jmdc33
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...