Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Partie réservée à la veille économique


Arnaud
 Share

Recommended Posts

Il n'y a pas quea Chine qui rachète des terre agricole en Ukraine !!!

Jusqu'à cette année le régime était la location de terre ... Mais ça intéressait moyen les investisseurs et donc il n'y avait pas trop de dépenses de modernisation.

Depuis le régime a décidé de libéraliser la vente de terre agricole... Pour doper l'investissement.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 1 month later...

 spacer.pngLe plus grand accord de libre-échange au monde s'est mis en place en Asie Pacifique ce 1er janvier centré sur la Chine, le Japon, l'ASEAN, la Corée du Sud, et l'Australie...

Il s'agit du Partenariat économique régional global / Regional Comprehensive Economic Partnership (RCEP)

Site https://rcepsec.org/

spacer.png

 

Edited by collectionneur
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

 

La hausse des prix de l'électricité menace les industries très consommatrices en Europe, comme la métallurgie.
Il ne reste que deux sites de production d'aluminium en activité, en France, les autres sites européens sont arrêtés.

https://www.connaissancedesenergies.org/afp/prix-de-lelectricite-le-gouvernement-essaie-dempecher-au-cas-par-cas-les-arrets-de-production-dans-lindustrie-220105

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 2 months later...

L'inflation est en train de s'emballer un peu partout, avec une hausse attendue à plus de 8% aux USA (en annuel), au plus haut depuis 40 ans. Pour la zone euro, 7.5% en mars.

https://www.boursorama.com/bourse/actualites/la-bce-sous-pression-4ef363237d7334b9c9f51543a5dddf19

https://www.boursorama.com/bourse/actualites/baisse-des-actions-en-vue-en-attendant-l-inflation-aux-etats-unis-ecb030e65f8c698244aee1dfeeabfab3

A ce rythme, les rustines et digues ne vont pas tenir longtemps.
Relèvement des taux d'intérêt => endettement plus couteux pour les Etats.

Link to comment
Share on other sites

7 hours ago, WizardOfLinn said:

L'inflation est en train de s'emballer un peu partout, avec une hausse attendue à plus de 8% aux USA (en annuel), au plus haut depuis 40 ans. Pour la zone euro, 7.5% en mars.

https://www.boursorama.com/bourse/actualites/la-bce-sous-pression-4ef363237d7334b9c9f51543a5dddf19

https://www.boursorama.com/bourse/actualites/baisse-des-actions-en-vue-en-attendant-l-inflation-aux-etats-unis-ecb030e65f8c698244aee1dfeeabfab3

A ce rythme, les rustines et digues ne vont pas tenir longtemps.
Relèvement des taux d'intérêt => endettement plus couteux pour les Etats.

l'inflation - augmentation des prix à la consommation - c'est aussi une hausse des recettes fiscale ...

Ce qui est assez amusant c'est le moteur de cette inflation ... avant tout la pénurie.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 1 month later...
Il y a 15 heures, 13RDP a dit :

Notre ministre de l'économie nous aurait menti ?

Bon en même temps la bouffe c'est, en moyenne, de l'ordre de 15% des dépenses d'un ménage (le double dans les années 60).  Les loyers, l'abonnement internet, la mensualité de la bagnole... ca ne va pas bondir en 2023.  Donc si un poste, le 3eme ou 4eme en poids, monte de 10% il ne pésera qu'assez peu sur le total.

Donc 10% sur la bouffe, oui peut être. 10% sur l'inflation totale, non pour ce poste là.

Même l'énergie, avec les mesure gouvernementales de plafonnement, va peser dans l'inflation mais ne génèrera pas 10% de hausse.

Le 26/01/2022 à 10:56, Picdelamirand-oil a dit :

Sur ce marché, je vois la Chine demain comme la russie aujourd'hui : a proposer des produits qui à l'usage sont décevants.  Donc ca intéressera les pays africains, certains sud américains et puis c'est tout.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

La bourse de Londres dégringole et laisse Paris devenu la plus importante d'Europe :

https://www.capital.fr/entreprises-marches/cac-40-la-bourse-de-paris-depasse-celle-de-londres-et-devient-n1-en-europe-1451968?

Lundi, la capitalisation boursière des actions françaises ressortait en effet à 2.823 milliards de dollars, contre une capitalisation de 2.821 milliards pour les actions cotées au Royaume-Uni. Un dépassement qui était encore impensable en 2014 (avant le vote de 2016 en faveur du Brexit), quand la valeur des actions britanniques dépassait encore de près de 2.000 milliards de dollars celle des actions cotées à Paris

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,811
    Total Members
    1,550
    Most Online
    GOUPIL
    Newest Member
    GOUPIL
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...