Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

il y a une heure, kalligator a dit :

Il est dans une stratégie de surenchère notre tête de turc, il n y a pas cinquante moyens de le contrer, la France est dans la bonne attitude

il faut aussi envisager si les USA vont prendre ou pas parti et comment :

- dans le sens de l'apaisement pour l'OTAN et de l'Allemagne(contre la Russie)   - bref le laisser faire ou peu s'en faut ;

- rentrer dans le lard du Turc ?

et tenir compte des Russes que le jeu Turc va finir par agacer vraiment qui  peuvent aussi souffrir des ambitions du Sultan  et qui pourraient donc se montrer des alliés plus motivés que ne le sont nos "amis" européens ....

Mais le Sultan joue assez finement des souhaits / rivalité / cupidité / faiblesse des uns et des autres.

Edited by Lezard-vert
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Lezard-vert a dit :

et tenir compte des Russes que le jeu Turc va finir par agacer vraiment qui  peuvent aussi souffrir des ambitions du Sultan  et qui pourraient donc se montrer des alliés plus motivés que ne le sont nos "amis" européens ....

c'est tout à fait exacte mais la France continue de jouer de la coalition, de l'allié, de l'ami. Tant que la France ne montra pas qu'elle est capable d'y aller seule, elle ne pèsera pas. C'est tout le probleme avec Erdogan comme d'autres qui pense la France comme un pays incapable d'autant plus que c'est une musique qu'on entend aussi chez nous "on est rien sans les alliés" de la bouche meme de certains de nos militaires....

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

@Gibbs le Cajun

Aucune menace terrestre contre la France,mais contre nos alliés Grecs et Chypriotes,si. Car en cas de conflit hypothétique c'est la thrace,îles grecques et Chypre qui seront menacées par une offensive terrestre turque.

Que la Turquie envoie des Syriens ou des soldats Turcs ne change rien au fait qu'ils avancent leurs pions partout avec efficacité,en Syrie contre nos alliés Kurdes,en Irak,dans le caucase,en Libye,en méditerranée,ils commencent même à empiéter dans nos zones d'influences en Afrique. A part gesticuler et gueuler,on ne fait rien,on laisse faire.

Edited by DKTD
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, DKTD a dit :

@Gibbs le Cajun

Aucune menace terrestre contre la France,mais contre nos alliés Grecs et Chypriotes,si. Car en cas de conflit hypothétique c'est la thrace,îles grecques et Chypre qui seront menacées par une offensive terrestre turque.

Que la Turquie envoie des Syriens ou des soldats Turcs ne change rien au fait qu'ils avancent leurs pions partout avec efficacité,en Syrie contre nos alliés Kurdes,en Irak,dans le caucase,en Libye,en méditerranée,ils commencent même à empiéter dans nos zones d'influences en Afrique. A part gesticuler et gueuler,on ne fait rien,on laisse faire.

Les turcs n'ont jamais attendu la France  pour avoir des litiges avec les grecs & Cie... 

C'est régulièrement depuis la crise de Chypre avec l'opération Attila que régulièrement il y a eu des tensions dans la zone en mer Egée tout comme sur la frontière terrestre qui aurait put dégénéré puissance 10... Et la France n'était même pas mêlé à ces problématiques, donc les grecs et cie savait très bien qu'avec l'arrivée du Erdogan et avant même qu'il y ait des tensions avec la France, le risque de dépasser le seuil qu'ils avaient déjà atteint en terme de tension avec des accrochages option provocation seraienr amplifié... 

Pour nos zones d'intérêts en Afrique ou ailleurs, c'est pas à moi qu'il faut demander des comptes mais au différent gvt qui n'ont pas eu une continuité dans notre politique étrangère, et en coulisse je ne sais pas se que fait le gvt actuel, mais vu les voyages de l'actuel Ministre des affaires étrangère je suppose que la problématique des turcs est dans les sacoches porte document du ministre. 

À une époque on a eu des accrochages en mode service secret sans pour autant que ce soit le fin du monde... 

Donc je pense que les grecs & Cie savent très bien que de toute façon, à terme ils seront là cible du Erdogan, quoi que fasse la France vu que déjà avant le risque était le même pour leurs territoires que les turcs convoite depuis déjà très longtemps, déjà à l'époque kemaliste, alors avec un fan boy de l'ex empire ottoman comme Erdogan, il ne va pas se priver, France ou pas France ... 

Enfin voilà, à un moment faut arrêter de croire que l'autre Erdogan s'arrêtera.... Que la France soit présente et agisse ou pas, nos alliés grecs & Cie le savent très bien, et c'est pas un hasard si il y a eu un bal diplomatique entre la France et la Grèce, chacun s'assurant le soutien de l'autre. 

Enfin bref... 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Gibbs le Cajun a dit :

 

C'est régulièrement depuis la crise de Chypre avec l'opération Attila que régulièrement il y a eu des tensions dans la zone en mer Egée tout comme sur la frontière terrestre qui aurait put dégénéré puissance 10...

 

Si vraiment sa dégéner grave entre la Grece et la Turquie je ne pense pas . Mais le premier objectf des Grecs serait de couper les liasons entre l'Est et l'Ouest en bombardant les ponts et les entrées du tunnel à istanbul et aux dardanelle  pour les rendre inutilisable aux renforts turs qui viendrait en Trache. 

Ensuite lancer une offensive avec le gros de l'armée vers le detroit. 

 

Mois je verrai bien un raid de rafale sur le pont 1915.   

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_du_détroit_des_Dardanelles

Le Pont du détroit des Dardanelles (en turc : Çanakkale Boğaz Köprüsü), également connu sous le nom de Pont 1915 des Dardanelles

Le nom "1915" et la date d'inauguration fixée au "18 mars", sont liés à la victoire navale turque du 18 mars 1915 pendant la bataille des Dardanelles. La longueur de la portée principale (2 023 m), n'est pas fixée au hasard. elle correspond symboliquement à deux événements : 2023, date de mise en service de l'édifice mais aussi celle du centenaire de la fondation de la république turque par Mustafa Kemal Atatürk.

 Moi ça me plairait bien que les avions du CDG foute en l'air ce pont. :bloblaugh: Pour tout les morts des dardanelles 

 

 

  • Like 1
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

Si vraiment sa dégéner grave entre la Grece et la Turquie je ne pense pas . Mais le premier objectf des Grecs serait de couper les liasons entre l'Est et l'Ouest en bombardant les ponts et les entrées du tunnel à istanbul et aux dardanelle  pour les rendre inutilisable aux renforts turs qui viendrait en Trache. 

Ensuite lancer une offensive avec le gros de l'armée vers le detroit. 

 

Mois je verrai bien un raid de rafale sur le pont 1915.   

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_du_détroit_des_Dardanelles

Le Pont du détroit des Dardanelles (en turc : Çanakkale Boğaz Köprüsü), également connu sous le nom de Pont 1915 des Dardanelles

Le nom "1915" et la date d'inauguration fixée au "18 mars", sont liés à la victoire navale turque du 18 mars 1915 pendant la bataille des Dardanelles. La longueur de la portée principale (2 023 m), n'est pas fixée au hasard. elle correspond symboliquement à deux événements : 2023, date de mise en service de l'édifice mais aussi celle du centenaire de la fondation de la république turque par Mustafa Kemal Atatürk.

 Moi ça me plairait bien que les avions du CDG foute en l'air ce pont. :bloblaugh: Pour tout les morts des dardanelles 

 

 

A la place du Turc à J-1 je m'assurerais que les renforts sont bien en place en Thrace avant de faire quoique ce soit - Je ferais de même pour Chypre en y envoyant des troupes plus aguerris préalablement.  La destruction qui est à prévoir des ponts n'est donc plus un problème si mes renforts sont déjà passés.... De même les Chypriotes et les Grecs ne viendront pas me cherche sur Chypre.

Ensuite seulement j'engage les hostilités sur des Ilots Grecs indéfendables comme kastellorizo avec uniquement des forces spéciales appuyés par des  drones et des batteries d'artillerie déployées sur le continent .

Le Grec seul aura toutes les peines du monde à reprendre ces ilotes et risque de se casser les dents dessus. Au préalable il lui faudra s'assurer la maitrise du ciel et sera donc sous la menace de matériels AA (S400 notamment) et de la chasse Turque. Concomitamment i lui faudra éliminer la menace navale Turque avant de tenter quoique ce soit.

Toute offensive grecque en Thrace sera aussi couteuse avec les renforts turcs prépositionnés. Quant à reprendre la partie Turque de Chypre ...se sera bien déjà d'éviter de perdre la partie Grecque ....

Si mon offensive se concentre uniquement sur 1 ou 2 ilots , je peux penser au regard des moyens que doivent mettre en œuvre les Grecs pour les reprendre, que pour eux le jeu n'en vaille pas la chandelle. Quant aux autres pays de l'UE comme l'Allemagne ils sont trop peureux ou simplement désintéressés pour tenter quoique ce soit - De toute façon ils seront encore à tergiverser sur d'éventuelles  sanction économiques 6 mois après que la guerre soit finie.....

Au final j'ai mes Ilots qui me permettrons de revendiquer ma ZEE et des ressources gazières. Les Allemand sont prêts à signer pour ça.

Reste la problématique France .... et éventuellement celle de l'allié Egyptien.

 

Comment récupérer des ilots à proximité immédiate de la côte turque ? c'est mission impossible

L'atout du Turc c'est son armée de terre nombreuse  notamment son artillerie - il ne faut pas aller le contrer sur son atout principal car il sera toujours en mesure de bombarder ces ilots avec. Il faut le contrer ailleurs pour le pousser à évacuer les Ilots.

Vu qu'il aura disposé des renforts en Trace  ce sera  assez  dispendieux en moyens de le chercher là également. A oublier.

Reste la conquête ou la reconquête  de Chypre qui me parait l'option la plus envisageable au regard des moyens dont dispose la France + l'Egypte + la Grèce.

De toute façon il faut  :

1 / débarrasser la Méditerranée orientale de la flotte turque et de l'aviation turque. faisable

2 / être capable de se maintenir à Chypre face a des troupes plus nombreuses. Avec des appuis aériens  c'est faisable d'y contrer le turc

3 / envisager dans 1 deuxième temps la reconquête de Chypre avec des moyens amphibies franco-egyptiens.

 

 

Edited by Lezard-vert
  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

https://www.ekathimerini.com/259218/opinion/ekathimerini/comment/with-turkey-no-matter-what (17 novembre 2020)

J'avoue avoir été agacé par la déclaration faite à Thessalonique par l'ambassadeur américain en Grèce, Geoffrey Pyatt, citée dans le National Herald de New York le 5 novembre : "La priorité absolue pour les États-Unis, pour l'Allemagne et pour tous les partenaires de la Grèce dans l'Union européenne est la relance des pourparlers exploratoires, et le gouvernement américain "travaille très dur" pour soutenir le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis dans cette entreprise, a souligné Pyatt. "Je ne pense pas qu'il y ait deux alliés de l'OTAN qui soient plus fortement alignés que la Grèce et les Etats-Unis sur le principe que, quoi qu'il en coûte, nous devons maintenir la Turquie ancrée à l'Ouest".

Quoi qu'il en coûte ! Une exigence vraiment difficile à digérer.

Edited by Wallaby
  • Sad 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, clem200 a dit :

Bha quoi, ils sont plus dans l'UE ... On vend bien des bateaux aux Argentins

La crise des malouines c'était il y a 38 ans. La crise turque, c'est maintenant.
Ce serait rigolo qu'ils vendent des Eurofighters aux turcs...
Comme ça pour aller au bout de la logique les allemands pourraient demander à faire merger le NGF avec le "TFX" en plus du "Tempest"...
:laugh:
Je pense que même pour les LREM les plus acharnés ça serait alors vraiment trop. :bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, DKTD a dit :

Et bien informez moi mon ami,nous sommes là pour apprendre.@DKTD

@DKTD   - "Que la Turquie envoie des Syriens ou des soldats Turcs ne change rien au fait qu'ils avancent leurs pions partout avec efficacité,en Syrie contre nos alliés Kurdes,en Irak,dans le caucase,en Libye,en méditerranée,ils commencent même à empiéter dans nos zones d'influences en Afrique. A part gesticuler et gueuler,on ne fait rien,on laisse faire."

 

Je suis là aussi pour apprendre.

Mais  "A part gesticuler et gueuler, on ne fait rien, on laisse faire" c'est plonger avec délice dans la "mare de propagande".

Pour la Turquie comme pour la France, l'échiquier interactif est très large, il n'y a pas que des zones de friction, il y a aussi des intérêts croisés.

Evidemment, nos points de désaccords forment le relief apparent du moment.

Le fond de l'affaire, c'est la chute réelle de la courbe de popularité du président Erdogan auprès de la part la plus créative de sa population.

Alors l'espoir du salut politique du "commandeur" s'oriente vers l'exacerbation des réflexes nationalistes.

Est-ce que la France est en nécessité d'adopter le même style de communication ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,950
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Trajan
    Newest Member
    Trajan
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...