Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La souveraineté numérique est-elle possible ?


Recommended Posts

  • 2 months later...

Pffff.... Vachement politique comme interview : "on ne laisse pas partir Alstom, Alcatel, Technip"... J'ai lâché.

Avoir ce discours avec ces dossiers, c'est au mieux de la méconnaissance, au pire du mensonge. Et je ne peux pas croire qu'une dame comme elle ne connaisse pas le dessous des cartes.

Alcatel vendu ne valait plus rien, c'était pour préserver de l'emploi et s'offrir une chance de survie, un peu comme Alstom. Et avec le recul, on s'aperçoit que c'était l bon choix, et que la survie d'Alcatel aujourd'hui n'a plus rien à voir avec les parts françaises vendues.

Technip avait des coût trop important à cause de l'évolution des prix des matières premières, une longue descente aux enfers s'annonçait, une fusion pour rationaliser ses coûts était inévitable, ça lui a permis de survivre, et maintenant avec la séparation de la filiale gaz incompatible avec une autre filiale (des histoire de capacité à contracter de la dette), on va récupérer un leader mondial renforcé sur un secteur en pleine explosion. Bref, là encore, sur le court terme, les américains ont été trop gourmands, mais on n'a pas trop mal joué.

Alstom : il y a tellement de sources partout sur le sujet qu'on va arrêter de se battre, mais si vous croyez que c'était une mauvaise opération (parce qu'elle était la seule pas trop mauvaise), vous devez également être anti-vax et croire que c'est les américains qui ont provoqué le 11 septembre. Regardez les déboires catastrophiques de GE aujourd'hui sur la filière rachetée une fortune : c'est un poids mort qui leur coûte des milliards, et ils réfléchissent de plus en plus à la vendre (potentiellement à des français, on est les seuls que ça peut intéresser de la faire tourner à perte, mais ça ne va pas se bousculer), sauf qu'on la rachèterait quoi, 3, 4 Md€ ? Alors qu'elle a été vendue 12Md€ il y a 7 ans ? En attendant, ça permet à Alstom de dégager du cash, de faire des investissements sur le ferroviaire, de racheter Bombarder Transport en difficulté pour 6 Md€, de vendre ses participations trop lourdes, de se recentrer sur un marché beaucoup plus régulier. De sauver la boite et des compétences. Dommage que la fusion avec Siemens ait été refusée, ça aurait été probablement le seul moyen de faire émerger un champion mondial pérenne. Mais Alstom a survécu (et très bien), et ça n'était vraiment pas gagné d'avance. Et j'insiste, on pourrait bien revoir pointer les prods + R&D nucléaires sous pavillon français un jour prochain, si c'est une volonté politique (à perte financière, nos impôts, bien entendu).

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,630
    Total Members
    1,550
    Most Online
    victor27
    Newest Member
    victor27
    Joined
  • Forum Statistics

    21,250
    Total Topics
    1,436,869
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...