Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Prochain client du Rafale ... réponse EAU


pascal
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, ARPA a dit :

Il s'agirait de Rafale livré en 2014 pour le plus vieux.

Donc il est probable qu'il s'agisse de radar AESA.

On pourrait donc faire des offres encore moins chère avec des Rafale deux fois plus vieux.

Dit dit dit et re-dit, une antenne ça se démonte et ça se change, c'est un périphérique. Un rafale livré en aesa peut tout à fait être vendu avec une antenne pesa.

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Tout ça donnerait presque qu'envie de monter un écosystème de production de Rafale européen réparti entre les différents pays acquéreurs, un peu comme ce que LM a monté pour le F-35. Ca fournit des compensations souveraines par principe.
Fichu plan B ! Il va falloir racheter des usines en Belgique, c'est ballot.

Au fait, @Guida, où en est le Portugal ?

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Boule75 a dit :

Tout ça donnerait presque qu'envie de monter un écosystème de production de Rafale européen réparti entre les différents pays acquéreurs, un peu comme ce que LM a monté pour le F-35. Ca fournit des compensations souveraines par principe.
Fichu plan B ! Il va falloir racheter des usines en Belgique, c'est ballot.

Au fait, @Guida, où en est le Portugal ?

Tu déconnes peut être, mais si l'industriel sait quels sont les équipements industriels qui brident la production à 33 Rafale par an, dans le cadre des offsets tu peux tout à fait créer une seconde chaîne de production par petit bout avec tous ces contrats. Imagine par exemple que Dassault est limité par une machine à napper les ailes, mais aussi des bâtis d'assemblage de fuselage central. Tu fait fabriquer ces éléments là un bout en Suisse et un bout en Finlande et tout le monde est content. 

Mais ça ne fonctionnerait que dans le cas où plusieurs clients signeraient en même temps. 

D'où l'intérêt d'une seconde chaîne en Inde qui monte progressivement. Car eux, leur besoin saturerait potentiellement  directement la chaîne de production en France.

Donc leur MII va très bien à Dassault.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, wagdoox a dit :

Je trouve pas, il dit bien que c’est des problèmes de jeunesses. Il est donc je trouve plutôt sympa avec. 

Problèmes de jeunesse genre il n'est pas fini. Sous titré, ça veut dire que ce n'est pas le moment de l'acheter pour en faire son unique flotte de combat (coucou aux belges et aux danois en passant). Dans le reste de son propos il ne lui concède qu'une place d'outsider en air/air, indépendamment de sa maturité actuelle, et au bout du compte le Powerpoint perd beaucoup de son brillant.

Quant au Typhoon il en parle parce qu'il fait partie de la sélection, mais il est davantage sur le banc de touche que sur le terrain.

Reste donc logiquement les deux autres.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, DEFA550 a dit :

Reste donc logiquement les deux autres.

Je ne dis pas le contraire simplement qu’il est plus sympa avec le f35 qu’avec l’ef. Question de ressentie... en même temps quand il parlait de joke a propos de l’EF, c’est un peu plus que du ressentie. (Sur une autre vidéo)

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, bubzy a dit :

Dit dit dit et re-dit, une antenne ça se démonte et ça se change, c'est un périphérique. Un rafale livré en aesa peut tout à fait être vendu avec une antenne pesa.

Tu as des arguments qui te font penser du PESA, ou tu n'en sais pas plus que moi ?

Théoriquement, tout est possible, même de vendre des Rafale sans radar ou réacteur. Mais ce n'est pas forcement le plus probable.

Dans l'article, ils ne savent pas s'il y a des météor ou non, donc si la question pourrait se poser c'est qu'il a des AESA, sinon c'est du gaspillage.

Ils insistent aussi sur le fait qu'il s'agit d'occasion récente, juste "rodées", donc vendre des cellules de moins de 10 ans pour y cacher des équipements vieux de presque 20 ans serait à la limite de l'arnaque (ou plutôt de la désinformation de la part du média)

 

Si la Croatie ne veut pas les plus vieux Rafale (ceux de 2005 et 2006 et non de 2014+) c'est peut-être qu'il lui faut des avions un minimum performant (autant que les F-16V) presque des quasi neuf au dernier standard matériel et logiciel. Donc l'AESA devient cohérent. Si j’interprète bien l'article (et que l'auteur a des infos fiable), on parle d'une offre d'occasion qui reste du haut de gamme. Une offre avec du Rafale de 2005 et les équipements les moins performants serait encore un niveau en dessous de celle pour la Croatie et vu la disponibilité du Rafale, on pourrait même envisager des effectifs bien plus réduit. Dassault avait fait une offre pour une première série de 8 Rafale à la Suisse en 2013 ou 2014.

Une offre pour 8 Rafale vieux de presque 20 ans (si on les livre à partir de 2024) pourrait être accessible à de nombreux pays. Et 8 Rafale avec une disponibilité de 75% et 300 heures par ans, c'est l'équivalent de 12 chasseurs avec une disponibilité de 50% et 200 heures par ans.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, ARPA a dit :

Si la Croatie ne veut pas les plus vieux Rafale (ceux de 2005 et 2006 et non de 2014+) c'est peut-être qu'il lui faut des avions un minimum performant (autant que les F-16V) presque des quasi neuf au dernier standard matériel et logiciel. Donc l'AESA devient cohérent. Si j’interprète bien l'article (et que l'auteur a des infos fiable), on parle d'une offre d'occasion qui reste du haut de gamme

C’est pas forcément le problème. 
L’idée, je pense, c’est d’avoir un max d’heures pour faire tenir ces avions un max d’année et de ne pas avoir redepenser de l’argent. En gros, ils veulent un minimum de 6000h en potentiel. 
 

les fonctionnalités du rbe2 pesa reste phénoménales, comparer au mig29 en face, les croates seront tranquilles meme avec le pesa. Les deux seules raisons pour utiliser du aesa c’est en mini awacs et meteor. 4 aesa serait largement suffisant.  

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, DEFA550 a dit :

Je pense que le paramètre central est le potentiel restant ce qui, compte tenu d'une activité moyenne donnée, conduit à une durée de vie jugée suffisante.

C'est un peu prématuré de commenter une décision qui n'est pas officiellement annoncée.

Le paramètre central serait la confirmation d'une progression, selon un axe Sud-Est en partant de la France, d'une "route de la soie française" vers l'Indo-Pacifique.

Les questions de potentiel s'inscriront dans une dynamique d'apparence montante.

 

Edited by capmat
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, capmat a dit :

C'est un peu prématuré de commenter une décision qui n'est pas officiellement annoncée.

Le paramètre central serait la confirmation d'une progression, selon un axe Sud-Est en partant de la France, d'une "route de la soie française" vers l'Indo-Pacifique.

Les questions de potentiel s'inscriront dans une dynamique d'apparence montante.

 

Surtout, toutes ces fuites dans la presse, c'est pas bon…

Ca laisse de la place pour une contre offre ( désespérée?) de dernière minute.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Niafron a dit :

Surtout, toutes ces fuites dans la presse, c'est pas bon…

Ca laisse de la place pour une contre offre ( désespérée?) de dernière minute.

Pas forcément, c’est aussi une façon de forcer la décision sur une autorité. Tu en parles comme d’un fait accompli ça force le dirigeant à suivre. Et si c’est pas le cas derrière tu as une réaction d’incompréhension puis de suspicion. Ça fini en accusation de corruption. #rafalescam (c’est le droit divin de hal de produire les rafale... ou pas)

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, capmat a dit :

Le paramètre central serait la confirmation d'une progression, selon un axe Sud-Est en partant de la France, d'une "route de la soie française" vers l'Indo-Pacifique.

 

Je viens de tracer une droite de Paris vers la Croatie et la Grèce, et pouf elle passe en plein sur la Suisse :-)

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, capmat said:

Le paramètre central serait la confirmation d'une progression, selon un axe Sud-Est en partant de la France, d'une "route de la soie française" vers l'Indo-Pacifique.

Les questions de potentiel s'inscriront dans une dynamique d'apparence montante.

Attention aux extrapolations... un trait sur une carte ne veut pas toujours dire qqch.

Apres tout à une époque déjà on avait des Mirages en Grèce, Égypte, Israël, Liban, Jordanie, Koweït, Iraq, Qatar, Pakistan, Inde, Australie et pourtant ce tracé ne représentait rien d’autre que l’accumulation d’opportunités diverses, d’alliances locales etc, pas vraiment a une géostratégie mondiale.

Pour ta dernière phrase, je ne suis pas sûr de comprendre?

 

 

Edited by HK
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le faite que le France vende les rafales après 2014 n'est peut être pas qu'une question de radar. Les cellules rafale ne sont pas toute prévu pour évoluer après le standards F4... Ce n'est pas très vendeur de bazarder les rafales qui ne pourront plus être mise à jours à moins que le client met la main au porte feuille pour faire modifié la cellule... 

Du point vu de la France c'est sur que sa serait beaucoup plus intéressant de les vendre et récupérer des cellules compatibles après côté client beaucoup moins Intéressant 

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, ARPA a dit :

Tu as des arguments qui te font penser du PESA, ou tu n'en sais pas plus que moi ?

Aucun argument qui me fait penser que c'est du pesa. C'est pour ça que je ne fais aucune affirmation ni conjecture. 

Étant donné que c'est un périphérique, il est autant probable que sur un  rafale vendu d'occasion, il y ai une antenne aesa ou pesa, que le rafale ai été livré en 2007 ou 2021. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Vince88370 a dit :

Le faite que le France vende les rafales après 2014 n'est peut être pas qu'une question de radar. Les cellules rafale ne sont pas toute prévu pour évoluer après le standards F4... Ce n'est pas très vendeur de bazarder les rafales qui ne pourront plus être mise à jours à moins que le client met la main au porte feuille pour faire modifié la cellule... 

Du point vu de la France c'est sur que sa serait beaucoup plus intéressant de les vendre et récupérer des cellules compatibles après côté client beaucoup moins Intéressant 

Les cellules qui peuvent évoluer en F4.2 ne sont pas encore livrées à la France (j'ai ouï dire que les Rafales indiens étaient les premiers avec le nouvel aménagement de la structure pour ça), donc tous les avions vendu d'occasion sont "incompatibles".

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, wagdoox a dit :

En leasing et ça commence en occasion. 

En leasing ou en Teasing?

il y a 37 minutes, pascal a dit :

A priori çà causerait actuellement sur un batch de Rafale M en Inde ...

Si c'est d'occasion, ça permettrait à la Marine d'avoir des F-4.2 en remplacement.

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

La Marine n'a pas le volant nécessaire pour distraire quelques uns de ses zincs sur le marché de l'occasion sauf à faire voler celle des trois flottilles qui est en "release" après avoir été d'alerte sur Rafale B/C

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, pascal a dit :

La Marine n'a pas le volant nécessaire pour distraire quelques uns de ses zincs sur le marché de l'occasion sauf à faire voler celle des trois flottilles qui est en "release" après avoir été d'alerte sur Rafale B/C

C’est certain ?  si on lache 6 unites par an durant 6 ans ?  Ça ferait un trou de 18 rafale la troisième année avant d’avoir un surplus (qui permettra de lisser les heures) dés la 5 eme annee. 
le cdg prend 24 rafale en temps normal au creux de la vague, on sera à 18. 
il faut juste voir à quel niveau le potentiel peut être augmenter. 
ca te paraît vraiment pas possible ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kelkin a dit :

Les cellules qui peuvent évoluer en F4.2 ne sont pas encore livrées à la France (j'ai ouï dire que les Rafales indiens étaient les premiers avec le nouvel aménagement de la structure pour ça), donc tous les avions vendu d'occasion sont "incompatibles".

Air & Cosmos indique pourtant que les Rafale vendus à la Croatie seraient aptes à évoluer jusqu'au F5. Soit Air & Cosmos se trompe, soit nous ne savons pas tout sur ces versions et il y a autre chose

Citation

Toutefois dotée de cet appareil, la Croatie pourra le faire évoluer vers les futurs standards F4 et F5 pour bénéficier des technologies caractéristiques des avions de cinquième génération comme la fusion de données, le combat collaboratif et l'intelligence artificielle (automatisation de certaines tâches chronophages pour le pilote, maintenance prédictive, reconnaissance de formes ...)

 

Link to comment
Share on other sites

  • pascal changed the title to Prochain client du Rafale ... réponse EAU
  • PolluxDeltaSeven locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...