pascal

Qui sera le 5e client du Rafale

Recommended Posts

Maroc aussi... 

Il y a une bonne entente entre la Croatie et la France. Surtout pour des rafale d'occasion qui seront bien plus efficaces que le gripen neuf.

Et la France a plus de poids dans l'Europe que la Suède donc plus de contre partie aussi ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, pascal a dit :

Après l’Égypte, le Qatar, l'Inde et la Grèce y aura-t-il un 5e client pour la "merveille"

J’ai un flash de type Dead Zone pour l’Ethiopie. Une guerre du futur doit opposer l’Egypte à l’Ethiopie pour le contrôle de l’eau du Nil. Une guerre des Spectres en quelque sorte.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Ciders a dit :

Le contrat malaisien, faut oublier à mon avis. Il leur manque la volonté politique et certainement quelques fonds.

... et tu peux ajouter, en lien direct, que l'huile de palme plus grand monde en veut ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

... et tu peux ajouter, en lien direct, que l'huile de palme plus grand monde en veut ...

Je n’ai pas noté une baisse du cours de l’action Ferrero

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on considère que ce sont les points chauds qui nous font vendre des Rafale, je verrais bien la Jordanie ou l’Irak. Après tout ils sont proche de la Turquie, les Russes en Syrie, l'Iran, Israël, Daesh...Ça peut chauffer.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Si on considère que ce sont les points chauds qui nous font vendre des Rafale, je verrais bien la Jordanie ou l’Irak. Après tout ils sont proche de la Turquie, les Russes en Syrie, l'Iran, Israël, Daesh...Ça peut chauffer.

Ils ont quoi comme appareil pour le moment ? Des F16 d'occasion pour l'Irak, des F16 hyper vieux pour la Jordanie ?

La Jordanie est tellement désargentée qu'elle n'a plus les moyens d'entretenir toutes ses bases aériennes... sans un crédit généreux des ses frangins du Golf, elle devra se contenter d'un don ou d'une troisième main non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Benoit a dit :

Ils ont quoi comme appareil pour le moment ? Des F16 d'occasion pour l'Irak, des F16 hyper vieux pour la Jordanie ?

La Jordanie est tellement désargentée qu'elle n'a plus les moyens d'entretenir toutes ses bases aériennes... sans un crédit généreux des ses frangins du Golf, elle devra se contenter d'un don ou d'une troisième main non ?

Je vois que tu prends mes élucubrations au sérieux :biggrin: Mais si ça chauffe ça chauffe!

Edited by Picdelamirand-oil
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette histoire d'avions d'occasion  j 'y crois pas trop. 

Dans le communiquer du MINAR c'est bien de 18 avions neufs 

 

A Mérignac, les chaînes de production du Rafale, vont donner de la charge de travail jusqu'a fin 2021. Avec les exportations en Egypte, au Qatar et à New Dehli, Dassault a pu augmenter ses cadences de production tout en suspendant pendant trois ans, de 2019 à 2021, ses livraisons à la France. Soit autant d'économies pour le budget de la défense français, qui a ainsi pu dégager des marges pour d'autres programmes d'armement.

Les livraisons pour l'armée de l'air française devraient reprendre en 2022, à raison de 28 appareils à livrer entre 2022 et 2024 pour porter la flotte française de 152 Rafale à 180, comme l'a prévu la loi de programmation militaire.

 

Maintenant il faut voir si les 18 avions Grecs à produire ne vont pas être ponctionner sur la production de l'armée de l'air de 2020 ??

A savoir que la chaine Rafale sort 2 avions par mois.  

la-chaine-de-fabrication.jpg

 

l'armée de l'air risque une fois de plus dêtre le dindon de la farce dans cette histoire.  

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprends pas trop non plus les couinements... 

4 potentielles fdi, 18 rafale, une commande européenne... 

Venez pas trop regretté non?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas ces 12 avions de moins comme un affaiblissement de la France mais comme au contraire quelque chose qui la rend plus forte.

 

Cela renforce nos liens avec un pays ami la Grèce.

Cela complique un peu les nuits d'une réelle menace : Erdogan

Cela renforce notre industrie Aéronautique en lui permettant une vente Européenne ce qui la crédibilise pour d'autres prospects

 

C'est je trouve une utilisation assez efficace de "12 avions de moins" sur du court terme.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, mgtstrategy a dit :

Je comprends pas trop non plus les couinements... 

4 potentielles fdi, 18 rafale, une commande européenne... 

Venez pas trop regretté non?

La réaction primaire semble tout à fait normal pourtant. 

On explique souvent que les pilotes ne volent pas assez, qu'ils sont en dessous du quota horaire conseillé par l'OTAN, que les qualifications en métropole sont lentes car les heures vont surtout sur les OPEX gourmandes. 

Alors quand on annonce que l'armée va se séparer de 10% de ses Rafale, dans les plus récents reçus, les gens s'interrogent

Edited by clem200
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/09/2020 à 21:50, bubzy a dit :

On va se retrouver avec 20 Rafale dans notre armée de l'air si ça continue...

oui mais 20 Rafale F7R+... :bloblaugh:

  • Haha 2
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut imaginé un augmentation de la production, pour ''recuperer'' des rafales en plus, en décidant tout de suite on pourrait passez a 16 rafale par an dans 2 ans pendant disons 4 ans, et hop on récupère rapidement un nombres convenable de Rafale.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Snapcoke a dit :

On peut imaginé un augmentation de la production, pour ''recuperer'' des rafales en plus, en décidant tout de suite on pourrait passez a 16 rafale par an dans 2 ans pendant disons 4 ans, et hop on récupère rapidement un nombres convenable de Rafale.

Tu oublies un petit détail... C'est Bercy qui va encaisser le prix des appareils d'occasion/presque neufs, mais c'est l'AAE qui doit payer pour ceux qui sortent d'usine. Leur remplacement implique donc un prélèvement d'un milliard dans le budget, qui n'était pas prévu. C'est là que le "rapidement" tombe à l'eau... :biggrin:

Edited by DEFA550
  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, DEFA550 a dit :

Tu oublies un petit détail... C'est Bercy qui va encaisser le prix des appareils d'occasion/presque neufs, mais c'est l'AAE qui doit payer pour ceux qui sortent d'usine. Leur remplacement implique donc un prélèvement d'un milliard dans le budget, qui n'était pas prévu. C'est là que le "rapidement" tombe à l'eau... :biggrin:

Oui, je vois bien le souci...

 

Faudrait que le président tranche....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Snapcoke a dit :

On peut imaginé un augmentation de la production, pour ''recuperer'' des rafales en plus, en décidant tout de suite on pourrait passez a 16 rafale par an dans 2 ans pendant disons 4 ans, et hop on récupère rapidement un nombres convenable de Rafale.

 

Du point de vue de Dassault, l'intérêt des commandes export c'est de prolonger la production du Rafale afin que la ligne d'assemblage reste ouverte. Or tous les clients exports mettent des années à se décider mais veulent leur Rafale pour hier une fois qu'ils sont décidé. L'armée de l'air est la seule à qui on a ordonné d'attendre un peu :biggrin:, même qu'on trouvait qu'elle était trop bien servie comparé aux autres armes! Donc si on augmente le taux de production du Rafale on rate les deux objectifs de Dassault et du ministère des finances. Par contre on ne va pas changer la cible de 225 chasseurs (pas tout de suite).

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/09/2020 à 20:18, seal33 a dit :

et c'est un pays de L'OTAN ça a une importance, symbolique mais quand même.

On peut noter que le Rafale se vend a des pays soumis a des tensions avec leur(s) voisin(s).  C'est bon signe pour un futur acquéreur.

Si en plus un de tes proches amis s'en équipe aussi (Grèce vis a vis de tous les prospects OTAN et plus généralement europe), c'est encore meilleur.

C'est une très bonne nouvelle pour le marche Suisse que je sens fort bien. 

La Finlande, c'est pour moi hors d'atteinte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Picdelamirand-oil a dit :

 Donc si on augmente le taux de production du Rafale on rate les deux objectifs de Dassault et du ministère des finances. Par contre on ne va pas changer la cible de 225 chasseurs (pas tout de suite).

Il faut harceler les Finlandais et les Suisses pour qu'ils se décident vite et pour Dassault dans ce cas !

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Benoit a dit :

Il faut harceler les Finlandais et les Suisses pour qu'ils se décident vite et pour Dassault dans ce cas !

Maintenant ils ont jusqu'à fin 2022 pour se décider.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Rafale en Grèce : une triple bonne nouvelle pour Florence Parly

Michel Cabirol

La volonté de la Grèce de doter son armée de l'air de Rafale est une triple bonne nouvelle pour Florence Parly, la ministre des Armées. Cette future commande devrait maintenir les exportations d'armements français à un bon niveau en 2020 (à condition d'une signature du contrat et d'un acompte versé avant la fin de l'année) en dépit de la crise économique générée par le Covid-19. Elle confirme la stratégie de recentrage des exportations d'armes de la France vers l'Europe. L'alignement des planètes fonctionne encore pour la ministre... La Grèce sera le premier pays européen à monter dans le Rafale. Enfin, elle permettra au ministère des Armées d'obtenir un peu plus de marge de manoeuvre sur les prochaines commandes nationales du Rafale, sachant que la chaine d'assemblage de l'avion de combat de Dassault Aviation doit fabriquer au moins onze appareils par an.

"Le sujet de maintien de la chaine de production des Rafale est un sujet important en France. Nous sommes donc extrêmement attentifs à la continuité de la chaine de production de Dassault Aviation à Mérignac", avait-on expliqué jeudi au sein du cabinet de la ministre lors de sa visite éclair en Inde.

Des décisions sur une commande nationale seront prises en fonction de la réussite à l'exportation du Rafale. C'est "une question de gestion des opportunités et des contraintes" , avait expliqué l'entourage de la ministre. "En lien avec l'entreprise Dassault, nous sommes en train d'étudier le meilleur moment pour lancer ces commandes, pour assurer non seulement la continuité des activités de l'entreprise Dassault mais aussi de tous ces sous-traitants qui sont derrière" , avait précisé le 30 août Florence Parly dans l'émission "Le Grand Rendez-vous" de la radio Europe 1, la chaîne CNews et du quotidien Les Echos.

Production du Rafale : l'export jusqu'en 2022

Actuellement, le constructeur tricolore fabrique des avions pour l'export jusqu'en 2022 (96 au total), date à laquelle il aura livré tous les Rafale à l'Inde (36 exemplaires) et le Qatar (36 commandés en deux fois). Sur le plan national, 28 exemplaires seront livrés entre 2022 et 2024. Une nouvelle tranche de 30 Rafale au standard F4 sera également commandée en 2023 et livrée entre 2027 et 2030. Le ministère a donc clairement à ce stade un problème après 2024 : les chaines de production ne seront pas remplies (24 mois pour fabriquer un Rafale). Le ministère "ne renonce pas au Rafale pour l'armée de l'air", avait-on souligné la semaine dernière en Inde au ministère. Mais les aviateurs pourraient faire grise mine si trop de Rafale était prélevé de leur flotte.

En principe, fin 2025, 171 Rafale, dont 42 appareils à la marine, auront été livrés aux forces armées. L'ambition opérationnelle 2030 est de doter les aviateurs et les marins de 225 Rafale (185 pour l'armée de l'air et 40 pour la marine). Enfin, la validation du standard F4 du Rafale lancé en janvier 2019, est prévue pour 2024 avec certaines fonctions disponibles dès 2022.

Rafale, la France fait de tout bois à l'export

"A l'exportation, nous faisons feu de tout bois pour garantir le maintien de la production d'avions en France", avait-on assuré au ministère des Armées. Le déplacement de Florence Parly en Inde avait entre autre pour objectif d'assurer le maintien de l'outil de production de Dassault Aviation. D'ailleurs, "la ministre est extrêmement mobilisée sur le front des exportations notamment du Rafale" , avait-on alors souligné à l'Hôtel de Brienne. D'autant que "le Rafale intéresse beaucoup de pays", avait-on précisé.

En Europe, outre la Grèce, le Rafale est proposé en Finlande et en Suisse dans le cadre d'appels d'offres internationaux ainsi qu'en Croatie où le ministère des Armées a fait une offre à base de Rafale d'occasion, là aussi dans le cadre d'un appel d'offres. A l'international, la France compte sur une deuxième commande indienne mais rien, à ce jour, n'est acquis. "Il s'agit d'une hypothèse parmi d'autres à laquelle nous travaillons énormément en lien avec l'Inde" , avait-on expliqué au cabinet de la ministre. Le Rafale intéresse également en Asie, des pays comme l'Indonésie, la Malaisie et le Bangladesh et au Moyen Orient l'Egypte, qui pourrait commander une nouvelle tranche. La France entend ainsi maintenir à terme sa part traditionnelle (10 à 15%) sur le segment des avions de combat...

Source La Tribune

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, mgtstrategy a dit :

Maroc aussi... 

Il y a une bonne entente entre la Croatie et la France. Surtout pour des rafale d'occasion qui seront bien plus efficaces que le gripen neuf.

Et la France a plus de poids dans l'Europe que la Suède donc plus de contre partie aussi ...

Alors perso, des Gripen C/D neufs, je demande à voir. Ça ressemble à des cellules stockées neuves mais vendues au prix de l'occasion, avec éventuellement des moteurs neufs, et on arrivera pas du tout à s'aligner en terme de tarif sur une offre comme ça. Après faut voir les besoins croates.

Mais quelque chose me dit que si on accepte de refourguer jusqu'à 12 avions d'occasion à la Grèce, c'est parce qu'on espère pas spécialement en revendre un grand nombre à la Croatie non plus. Mais je peux me tromper (et vu que les clients du Rafale sortent souvent d'un chapeau de magicien, ça ne me surprendrait pas)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, bubzy a dit :

Faut bien comprendre le lien entre armée de l'air et programme rafale. 

Les budgets de l'armée n'étant pas extensibles à l'infini, lui imposer d'acheter 11 avions par an, (même si, dans un contexte dans lequel l'argent n'aurait pas d'importance elle en prendrait 10 fois plus sans couiner), c'est empêcher d'acheter des choses plus urgentes par ailleurs. 

 

11 avions pas an était le minimum pour garder la chaine ouverte. Cette situation à durer pendant des années. 

Avec les ventes à l'export Dassault à augmenter la production de la chaine Rafale au maximum de ce qu'elle peut faire soit 24 avions par an.

Et à partir de 2022 la production devait à nouveau redecendre à 14 avions pour termier la commande de la 4 em Tranche les fameux 27 Rafale FR3 R restant de la LPM.   

La 5 tranche de 30 Rafale F4 a été passé en anticipation de la prochaine LPM afin de maintenir la chaine ouverte et permetre au sous traitant d'avoir de la visibilité.   

Le 14 janvier, la ministre des Armées a également annoncé la commande de 30 nouveaux Rafales au standard F4. Ils devraient être livrés en 2027, 2028, 2029 et 2030. L’État attend également la livraison de 28 Rafale F3R, prévue de 2022 à 2024. C’est sur ces appareils que le nouveau standard sera introduit progressivement. Ils seront officiellement commandés en 2023, en accord avec la loi de programmation militaire.

   https://www.usinenouvelle.com/article/l-etat-commande-30-nouveaux-rafale-dans-la-foulee-du-standard-f4.N792829

 

 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,535
    Total Members
    1,550
    Most Online
    perso69man
    Newest Member
    perso69man
    Joined
  • Forum Statistics

    20,966
    Total Topics
    1,341,395
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries