Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Relations et Rivalité Chine / Etats-Unis


Recommended Posts

Il y a 1 heure, pascal a dit :

La France deviendra un souci le jour où la Chine s'intéressera à sa ZEE 

Je ne râle pas mais le mois dernier, les navires de guerre chinois s entraînaient avec Madagascar....

Doit on se sentir concernés..  quand on pense au contentieux sur les Glorieuses?

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Henri K. a dit :

J'adore regarder des cartes, et idéalement en relief, ça (re)met tout en perspective. J'ai acheté récemment une carte de la Chine en relief, un truc qui fait presque 2m de large que je dois trouver une bande de mur pour l'accrocher, et d'un coup je comprend mieux beaucoup de choses, sur l'histoire de la Chine et sur la géopolitique.

Géo, géo, et géo.

Henri K.

Tiens, Henri est bonapartiste :happy: !

"La politique d'un État est dans sa géographie" (Napoléon Ier)

  • Like 1
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Tyrex a dit :

Quand tu vois certaines vidéos de jeune ne se sentent pas français mais citoyen du monde ou alors disent se barrer si un conflit avait lieu sur le territoire.

Mais tu peux compter avec les djihadistes vert, anarchistes et autres pour se retourner contre la France.

A ma naissance, il y avait des méchants et des gentils. Aujourd'hui, c'est les financiers qui dirigent.

Tu as le chic pour aligner les propos de comptoir

1-en 1914 beaucoup de gens ne voulaient pas de guerre et ont réussi à y échapper 

2-sans commentaires ...

3-idem...

 Merci de nous donner ta profondeur pour dépasser mon niveau de "comptoir" alors. Les discours c'est une chose les actes une autre surtout quand l'ennemi bombarde le pays. L'exemple de 14 est marrant vu que le grand nombre des français ont (à tort!) soutenu aveuglément la guerre à quelque exception près.

Je suis anarchiste et je compte pas "me retourner contre la France" au passage.

Il y a 7 heures, christophe 38 a dit :

quoique, si nous sommes en tension avec la Chine, tous les produits qu'ils fabriquent ne nous serons plus destinés... faudra faire sans les vetements, lunettes, composants...

 

Tant mieux on relocalisera contraint et forcé.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, nemo a dit :

Tant mieux on relocalisera contraint et forcé.

Dans le milieu automobile que je connais une majorité de l'acier et des outils d'emboutissage viennent de la bas. 

Pour reproduire depuis l'Europe il va falloir 10 ans 

Des exemple comme ça il doit y en avoir des milliers 

Edited by clem200
  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

10 hours ago, christophe 38 said:

c'est parfait, cela : les citoyens du monde peuvent demander au monde de leur trouver un emploi, une retraite à 60 ans, des soins au meme tarif et de meme qualité qu'en France,

bref, d'aller user leur bilan carbone ailleurs.

Ces arguments ne portent plus parce que le système que tu vends leur semble un système qui n'existe déjà plus.

La plupart des gamins de 13 ans n'espère même pas avoir une retraite.

Ils ont conscience que le système de santé ne fonctionne plus quand il faut attendre 4 jours pour avoir un RdV chez leur médecin traitant pour des douleur abdominale. Ou 6 mois pour voir un psychiatre au CMPI après une TS.

Le monde sur tu leurs vends n'existe plus ils en ont parfaitement conscience eux.

L'attractivité de la France s'est littéralement effondré... La mythologie persiste un peu mais pas chez les jeuned qui n'ont pas connu les annees dorée d'après guerre.

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

5 hours ago, christophe 38 said:

Je ne râle pas mais le mois dernier, les navires de guerre chinois s entraînaient avec Madagascar....

Doit on se sentir concernés..  quand on pense au contentieux sur les Glorieuses?

Pour cela il faudrait qu'il y ai un vrai sentiment national concernant les OM...

Il y a déjà quasiment pas de sentiments national concernant la métropole... Imagine pour des poussières a l'autre bout du monde.

Pour la plupart des français ces fragments nous coûtent et ne rapportent rien, alors justement qu'on arrivent plus a financer les services de base.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, g4lly a dit :

Pour cela il faudrait qu'il y ai un vrai sentiment national concernant les OM...

Il y a déjà quasiment pas de sentiments national concernant la métropole... Imagine pour des poussières a l'autre bout du monde.

Pour la plupart des français ces fragments nous coûtent et ne rapportent rien, alors justement qu'on arrivent plus a financer les services de base.

cépafo...

malheureusement

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Pour la plupart des français ces fragments nous coûtent et ne rapportent rien, alors justement qu'on arrivent plus a financer les services de base.

Le probleme n’est plus le financement mais la PRODUCTION non importé de biens. Les services ne fonctionnent plus en consequence avec une perte evidente de serieux individuels. 
J’ai tendance a croire que c’est le systeme actuel qui ne tient plus et se presente a nous deux options, l’economie de tout, la chute du niveau de niveau et finalement la tier mondialisation de la France aka « la fin de l’abondance » ou un effort enorme sur 3 sujets qui sont le fondement de l’economie nourriture, energie et financement productif. 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, CortoMaltese a dit :

Permet moi de m'inscrire en faux par rapport à cette vision crépusculaire de la jeunesse française. L'idée d'une jeunesse incapable et décadente semble être un thème quasi universel et aussi vieux que l'humanité elle même, on trouvait déjà cette hantise chez les Romains. Ça ne veut pas dire que ce n'est pas vrai cette fois ci, simplement qu'il faut quand même un peu se méfier de ce type de discours facile et sans nuance qui s'est, historiquement, souvent révélé faux.

Non pas que la jeunesse française soit parfaite. Elle est affligée des mêmes mots que la jeunesse de beaucoup de pays : individualisme, perte de repères identitaires nationaux, une volonté de "profiter de la vie" qui entraine un refus de certains sacrifices que nos parents auraient plus facilement acceptés. 

On peut rajouter quelques maux plus français, comme les difficultés particulières pour faire adhérer une partie de la jeunesse issue de notre immigration récente aux récits nationaux et à les faire s'identifier à la nation.

Pour autant il y aussi beaucoup de signaux positifs : je peux affirmer de sources sûres que la plupart des régiments n'ont aucune difficulté dans la monté en puissance de leurs unités de réserve et refusent même de nombreux candidats (93e RAM, 27e BCA pour ce que j'ai pu voir directement) en depit des contraintes, de compensations financières merdiques et de la perspective de faire beaucoup de VIGIPIRATE. Tous ces réservistes evoquent l'envie d'etre utile et de servir. On est réserviste comme on serait bénévole dans une association. Car c'est aussi une caractéristique majeure (et positive) des nouvelles générations : une envie marquée de sens et de cohérence entre ses valeurs et ses actes, qui compense au moins partiellement l'individualisme évoquée précédemment. Même notre armée régulière peine moins à recruter que la quasi totalité des armées occidentales (même si ce n'est pas parfait non plus), signe d'un vrai attrait dans notre pays pour les métiers des armes. Et on vient d'annoncer une LPM historique à 400 milliards, alors même que le pays est à feu et à sang sur la question des retraites, sans que ça ne fasse moufter grand monde en dehors de l'extrême gauche la plus antimilitariste, signe d'une nation consciente des enjeux de sécurité et prête à consentir aux  efforts et sacrifices nécessaires.

Bref, la jeunesse française est elle prête à se faire zigouiller en masse à l'autre bout du monde pour des raisons incertaines : probablement pas, et ce n'est pas un crime. Est-elle par contre prête à faire son devoir si la France était sérieusement menacée ? Je le crois oui, pour une bonne part d'entre elle, part probablement supérieure à ce que beaucoup imaginent.

Petite nuance sur la nuance : les régiments prestigieux, dont les régiments alpins, n'ont en effet pas de problèmes de recrutement et peuvent se permettre une sélection. Les régiments d'infanterie de manière générale sont déjà moins regardants, les régiments de cavalerie, artillerie et génie encore moins, et quant aux fonctions de soutien tout le monde ou presque est accepté car ils manquent de monde.

Ce que tu vois chez les TDM c'est la crème de la crème, les mêmes qui se retrouvent chez les paras ou les colos. Les autres c'est beaucoup moins le cas.

En revanche, les CIRFA parviennent souvent à récupérer ceux qui ne passent pas les sélections para dans d'autres unités, mais l'absence de prestige et le côté un peu merdique des régiments de soutien fait que c'est beaucoup plus difficile d'y recruter du monde. 

La seule lueur quelque part c'est que chaque arme a un peu son créneau réservé : tous les geeks vont dans les trans, les futurs camionneurs dans la cav, les apprentis garagistes chez le mat, etc.

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

J'suis pas réellement convaincu par cette organisation de la répartition de la biffe digne d'un séminaire du CAEM dans les années 1970 mais admettons que ça existe (et la crème de la crème, j'ai vraiment de très gros doutes... des cons, y'en a partout, même chez les "zélites").

Dans tous les cas, pourrions-nous revenir au sujet s'il vous plaît ?

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, g4lly a dit :

Pour cela il faudrait qu'il y ai un vrai sentiment national concernant les OM...

Il y a déjà quasiment pas de sentiments national concernant la métropole... Imagine pour des poussières a l'autre bout du monde.

Pour la plupart des français ces fragments nous coûtent et ne rapportent rien, alors justement qu'on arrivent plus a financer les services de base.

Pourtant je vois beaucoup de Polynésiens s'engager et même mourir pour la France.

L'une des raison est le manque de perspectives d'avenir.  Et l'autre est l'attrait guerrier qui attire.

La raison du faible rendement ne vient elle pas du manque d'investissement ?

Par exemple, la Guyane avec ses gisements d'or, une réponse ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

HS

Ces investissements (publics pour la plupart) existent et sont conséquents

https://fr.wikipedia.org/wiki/Exploitation_aurifère_en_Guyane

Mais cette activité a des conséquences environnementales importantes tant en raison de la fragilité du milieu où elle s'opère (forêt primaire) que des techniques nécessaires à l'exploitation (pollution aux métaux lourds).

L'orpaillage illégal est très développé réalisé par des crève la faim qui n'ont rigoureusement rien à perdre ... il est difficilement contrôlable car la Guyane c'est 90 000 km2 recouverts de forêt équatoriale à 90% ... on y pénètre par les fleuves et en hélicoptère; à côté la boue d'Ukraine c'est de la gnognote.

Fin du HS

Link to comment
Share on other sites

Ca aurait pu prendre sa place dans plusieurs fils, y compris le fil Humour dans la partie Détente...

D'autant plus drôle - ou pas... ça dépend du point de vue - que Larry Summers n'en a pas l'air conscient.

"Nous sommes du bon côté de l'histoire - avec notre engagement en faveur de la démocratie, avec notre résistance à l'agression en Russie", a-t-il déclaré. "Mais nous nous sentons un peu seuls du bon côté de l'histoire, car ceux qui semblent beaucoup moins du bon côté de l'histoire se regroupent de plus en plus au sein de toute une série de structures."

Il ne doit pas connaître ce classique :rolleyes:

Révélation

Une blonde est au volant lorsque son portable sonne. Elle répond et entend la voix de son mari paniqué

- Mathilde, fais très attention. J'ai entendu à la radio qu'il y a une voiture qui roule à contresens sur l'autoroute !

- Chéri je peux te dire que la radio se trompe. Il n'y en a pas une, mais des centaines !

 

Si on est minoritaire, on peut tout à fait insister et affirmer avoir raison... mais l'argument du sens de l'Histoire n'est pas forcément le meilleur :happy: !

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Tyrex a dit :

Pourtant je vois beaucoup de Polynésiens s'engager et même mourir pour la France.

L'une des raison est le manque de perspectives d'avenir.  Et l'autre est l'attrait guerrier qui attire.

La raison du faible rendement ne vient elle pas du manque d'investissement ?

Par exemple, la Guyane avec ses gisements d'or, une réponse ?

Tu fais bien de le souligner. Par principe je n'aime pas la vision "les OM", très métropolitaine justement.

"ouais les mecs dans les iles" etc.

Un Polynésien n'a rien pas grand chose à voir avec un mec de la Guadeloupe par exemple.

Saint Pierre et Miquelon avec Mayotte (certes département) etc.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Etats-Unis : l'arme du dollar, les sanctions financières et l'hégémonie américaine (article en clair)

https://www.latribune.fr/economie/international/etats-unis-l-arme-du-dollar-les-sanctions-financieres-et-l-hegemonie-americaine-958960.html

Depuis plusieurs années, les États-Unis utilisent sans équivoque l'arme du dollar pour faire plier ses ennemis mais aussi certains de ses alliés récalcitrants. Les aveux sans complexe de la ministre de l'Économie et des Finances Janet Yellen.Écoutez cet article

« Il y a un risque quand on utilise des sanctions financières qui sont liées au rôle du dollar (...), qu'à terme cela puisse saper l'hégémonie du dollar" », a souligné la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen. (Crédits : Reuters)

Les sanctions économiques imposées, à la Russie notamment, par les États-Unis, posent un « risque » pour l'hégémonie du dollar, a reconnu dimanche la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen. Pourquoi ? Les pays visés essaient de trouver une alternative, a-t-elle constaté, tout en estimant cependant qu'ils leur seraient difficile d'y parvenir. « Il y a un risque quand on utilise des sanctions financières qui sont liées au rôle du dollar (...), qu'à terme cela puisse saper l'hégémonie du dollar" », a souligné la ministre de l'Économie et des Finances de Joe Biden, lors d'une interview sur CNN, interrogée sur l'usage du billet vert comme arme.

« Bien sûr, cela crée une volonté de la part de la Chine, de la Russie, de l'Iran, de trouver une alternative. Mais les raisons pour lesquelles le dollar est utilisé comme monnaie mondiale rendent difficile pour d'autres pays de trouver une alternative avec les mêmes propriétés », a-t-elle souligné.

Pour autant, a-t-elle averti, « nous avons des marchés de capitaux et un état de droit très solides qui sont essentiels dans une monnaie utilisée à l'échelle mondiale pour les transactions. Et nous n'avons vu aucun autre pays qui possède (...) une infrastructure institutionnelle qui permettrait à sa monnaie de servir le monde comme ça », a martelé Janet Yellen. D'autant plus que les sanctions économiques sont « un outil extrêmement important », également utilisées contre la Russie par les pays alliés, dans le cadre « d'une coalition de partenaires agissant ensemble ». Depuis 2014, la Chine et la Russie ont officiellement abandonné le dollar comme monnaie d'échange. Depuis l'annexion de la Crimée, le président russe a fait de la réduction de la dépendance au dollar, qui régit le commerce international, une priorité.

Que faire des avoirs russes gelés ?

Par ailleurs, interrogée sur la possibilité d'utiliser les fonds gelés de la banque centrale russe pour reconstruire l'Ukraine, Janet Yellen a estimé que « la Russie devrait payer pour les dommages qu'elle a causés à l'Ukraine ». Mais « il y a des contraintes légales sur ce que nous pouvons faire avec les avoirs russes gelés, et nous discutons avec nos partenaires de ce qui pourrait être fait à l'avenir ». Aux États-Unis, le Congrès se penche sur la manière dont la loi américaine pourrait être changée pour permettre des confiscations permanentes, mais l'administration Biden reste prudente. Les alliés occidentaux ont gelé pour plus de 300 milliards d'euros d'actifs de la Banque centrale russe et plusieurs dizaines de milliards d'euros de biens divers appartenant à des personnes (19 milliards provenant des oligarques russes) ou des entités russes sanctionnées.

Les États-Unis et l'Union européenne ont lancé des réflexions pour savoir si et comment ils peuvent utiliser les avoirs russes gelés pour la reconstruction de l'Ukraine. « Rien n'est simple », avait reconnu fin mars le haut fonctionnaire suédois Anders Ahnlid lors d'un entretien à Stockholm lors d'un entretien accordé à l'AFP. « Il est difficile de trouver les moyens légaux qui soient acceptables », avait expliqué le chef du groupe de travail de l'UE, qui s'est réuni pour la première fois mi-mars. Des citoyens russes visés par les sanctions contestent actuellement en justice le bien-fondé des sanctions les visant. Dans un cas emblématique, le Tribunal de l'UE a suspendu début mars une partie des sanctions visant le pilote russe de Formule 1 Nikita Mazepin, fils du propriétaire et PDG du fabricant de produits chimiques Uralchem.

"Cela prouve que notre Union européenne est fondée sur l'État de droit", souligne Anders Ahnlid sur ces recours.

C'est la première fois dans l'histoire que l'Union ne se contente pas de geler des avoirs, mais compte bien les saisir et en redistribuer le capital ou au moins les intérêts. Même au niveau mondial, les précédents sont rares, en dehors par exemple d'avoirs irakiens saisis par les États-Unis à l'époque de Saddam Hussein, selon Anders Ahnlid. Nommé le mois dernier, le Suédois ne se risque pas à donner un calendrier pour le versement du premier chèque à Kiev prélevé sur les avoirs russes. « Nous espérons obtenir des résultats durant notre présidence » suédoise de l'UE, qui s'achève fin juin, avait-il fait valoir.

« Mais ce sont des dossiers compliqués. Il y aura des aspects de court terme et de long terme"», avait souligné le diplomate suédois. Dans le cas d'avoirs privés, les garde-fous juridiques font que les États occidentaux sont autorisés à les confisquer de manière permanente dans des circonstances très limitées : en général quand il peut être prouvé qu'ils sont le produit d'activités criminelles.

Edited by herciv
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, herciv a dit :

https://www.latribune.fr/economie/international/etats-unis-l-arme-du-dollar-les-sanctions-financieres-et-l-hegemonie-americaine-958960.html

Depuis plusieurs années, les États-Unis utilisent sans équivoque l'arme du dollar pour faire plier ses ennemis mais aussi certains de ses alliés récalcitrants. Les aveux sans complexe de la ministre de l'Économie et des Finances Janet Yellen.Écoutez cet article

« Il y a un risque quand on utilise des sanctions financières qui sont liées au rôle du dollar (...), qu'à terme cela puisse saper l'hégémonie du dollar" », a souligné la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen. (Crédits : Reuters)

Madame Yellen réalise une manœuvre audacieuse mais quelque peu risquée

Révélation

Maman-houtuva-.jpg

 

Bon cela dit, comme elle le dit, les conséquences arriveront certainement, mais on ne sait pas à quelle échéance. On peut seulement dire l'évidence que pour les Etats-Unis utiliser cette arme trop souvent ou à trop grande échelle précipite le moment où ils ne l'auront plus.

Link to comment
Share on other sites

https://www-ft-com.ezp.lib.cam.ac.uk/content/050576db-2320-402d-bdac-4b241fdc411d (14 avril 2023)

Le découplage commence à peine à se produire. Les semi-conducteurs constituent une exception notable, étant donné les tentatives américaines réussies pour empêcher les fabricants mondiaux de puces de vendre à la Chine. Mais malgré tous les discours sur la réduction des risques et la résilience de la chaîne d'approvisionnement, il est difficile de repérer des mouvements similaires dans d'autres secteurs.

Prenons l'exemple de Samsung. En décidant en 2020 de transférer sa production au Viêt Nam, le géant sud-coréen assemble chaque année des millions de téléphones dans des usines vietnamiennes. Nombre d'entre eux sont ensuite exportés vers l'Occident. Toutefois, de nombreux composants entrant dans la fabrication de ces téléphones sont toujours fabriqués en Chine, de sorte que le Viêt Nam doit également en importer davantage.

Le commerce bilatéral entre le Viêt Nam et la Chine est monté en flèche ces dernières années, et des tendances similaires sont perceptibles dans le reste de ce que l'on appelle parfois "l'Asie industrielle". Les recherches à venir d'Aaditya Mattoo, économiste à la Banque mondiale, suggèrent que les pays d'Asie de l'Est ont récemment exporté davantage vers les États-Unis, mais ont également importé beaucoup plus de Chine.

https://www.euronews.com/2023/01/18/davos-meeting-vonderleyen-china

Mme Von der Leyen a déclaré dans un discours prononcé lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial (WEF) à Davos que la Chine avait fait de la promotion de l'innovation et de la fabrication de technologies propres une priorité clé de son plan quinquennal, dominant des secteurs tels que les véhicules électriques et les panneaux solaires.

"La Chine a encouragé les entreprises à forte consommation d'énergie à se délocaliser en Chine en leur promettant une énergie bon marché, un faible coût de la main-d'œuvre et une réglementation souple.

La Chine, a-t-elle ajouté, subventionne fortement son industrie et restreint l'accès à son marché pour les entreprises de l'UE.

"Nous devrons continuer à travailler et à commercer avec la Chine, en particulier dans le cadre de la transition. Nous devons donc nous concentrer sur la réduction des risques plutôt que sur le découplage", a-t-elle déclaré.

https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/en/speech_23_2063 (30 mars 2023)

Discours de la Présidente von der Leyen sur les relations entre l'UE et la Chine devant le Mercator Institute for China Studies et le European Policy Centre

Nous devons renforcer les institutions et les systèmes au sein desquels les pays peuvent rivaliser et coopérer et dont ils bénéficient. C'est pourquoi il est essentiel que nous assurions la stabilité diplomatique et une communication ouverte avec la Chine. Je pense qu'il n'est pas viable - ni dans l'intérêt de l'Europe - de se découpler de la Chine. Nos relations ne sont pas noires ou blanches - et notre réponse ne peut pas l'être non plus. C'est pourquoi nous devons nous concentrer sur la réduction des risques, et non sur le découplage. Et c'est en partie la raison pour laquelle je me rendrai bientôt à Pékin avec le président Macron.

Link to comment
Share on other sites

Après lecture du poste précédent, on commerce mais aucune alternative sur le territoire européen, car ils disent bien que les chinois pratiquent le protectionnisme. Alors pourquoi le marché européen doit être ouvert?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Un ''poste de police '' chinois à New York fait l'objet d'une enquête. 2 arrestations :

- Dans une enquête distincte, 34 « officiels du ministère de la Sécurité publique » chinoise font l’objet d’inculpations pour leur participation à une « cellule » chargée de harceler des « activistes chinois pour la démocratie » et des « dissidents » en dehors des frontières chinoises, « notamment ici même à New York », a ajouté le procureur. -

https://www.20minutes.fr/monde/etats-unis/4033068-20230417-etats-unis-deux-arrestations-contrer-operations-police-chinoise-etranger

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

La question que ça pose c'est "A t'il de vraies chances?"

(Sinon sur le débat Jeunes/Vieux, je suis plutôt du camp du "c'est un mouvement constant" bien que parfois certaines initiatives sont franchement de mauvaises idées. Le tout est de les corriger à temps. Rajoutons une pièce en demandant, typiquement vous pensez quoi de l'éducation bienveillante? :biggrin: )

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,982
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...