Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'Air [Danemark]


ascromis
 Share

Recommended Posts

il y a 1 minute, herciv a dit :

La relation est simple pourtant. Compte tenu des problèmes de durée de vie des modules de puissance admis par Fick et compte tenu de la bousculade à venir pour réparer les modules de puissance il va falloir économiser le potentiel de ces modules en utilisant le simulateur tout en continuant à faire faire des heures de vol aux pilotes. Je rappel que l'Otan n'a pas baisser ses pré-requis la-dessus.

L'article qu'a posté Pakal ne traite pas de cela et visiblement c'est un problème de calendrier entre le retrait du F-16 et la mise en service du F-35 qui pose une difficulté. Les Danois pensaient faire une économie en retirant un peu trop  rapidement leur F-16 et l'actualité les remet à l'ordre.

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, FAFA a dit :

L'article qu'a posté Pakal ne traite pas de cela et visiblement c'est un problème de calendrier entre le retrait du F-16 et la mise en service du F-35 qui pose une difficulté. Les Danois pensaient faire une économie en retirant un peu trop  rapidement leur F-16 et l'actualité les remet à l'ordre.

L'un n'empêche pas l'autre. Je ne fais que compléter un article qui ne dit rien des problèmes de module de puissance qui vont pourtant être une des causes premières de ce genre de décisions sans être la seule.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, herciv a dit :

L'un n'empêche pas l'autre. Je ne fais que compléter un article qui ne dit rien des problèmes de module de puissance qui vont pourtant être une des causes premières de ce genre de décisions sans être la seule.

Non tu ne complètes pas l'article, tu en ajoutes un morceau. Peut-être que le Danemark sera impacté par des "problème de module de puissance" mais cela n'a pas de rapport avec ce que décrit l'article. Dans le cas présent tu fais de la spéculation :happy:

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, FAFA a dit :

Non tu ne complètes pas l'article, tu en ajoutes un morceau. Peut-être que le Danemark sera impacté par des "problème de module de puissance" mais cela n'a pas de rapport avec ce que décrit l'article. Dans le cas présent tu fais de la spéculation :happy:

L'article parle en toute lettre de planification de l'emploi du f-16 dans les forces danoise. Je ne connais pas de force qui ne tienne pas compte de l"ensemble de ses moyens pour planifier l'emploi d'une partie de ses moyens. Il s'agit donc bien d'un complément et pas de spéculation.

Aucune force utilisant des f-35 ne peut passer à côté des problèmes de moteurs du f-35 et ne pas en tenir compte pour continuer à faire voler ses pilotes et à défendre son ciel. Pour l'OTAN c'est 180 heures dans le ciel. Avec des F-35 qui doivent être économisé en ne volant pas plus de 150 heures c'est pas possible.

On pari qu'on va voir ce genre de prolongation des vieux matériels un peu partout ?

Regardes les autralien ont déjà commencé à faire plus d'heures que pévu sur leur F/A-18 500 rien que l'année dernière.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, herciv a dit :

L'article parle en toute lettre de planification de l'emploi du f-16 dans les forces danoise. Je ne connais pas de force qui ne tienne pas compte de l"ensemble de ses moyens pour planifier l'emploi d'une partie de ses moyens. Il s'agit donc bien d'un complément et pas de spéculation.

Aucune force utilisant des f-35 ne peut passer à côté des problèmes de moteurs du f-35 et ne pas en tenir compte pour continuer à faire voler ses pilotes et à défendre son ciel. Pour l'OTAN c'est 180 heures dans le ciel. Avec des F-35 qui doivent être économisé en ne volant pas plus de 150 heures c'est pas possible.

On pari qu'on va voir ce genre de prolongation des vieux matériels un peu partout ?

Regardes les autralien ont déjà commencé à faire plus d'heures que pévu sur leur F/A-18 500 rien que l'année dernière.

C'est possible et je ne le conteste pas car je n'en sais rien mais à ma connaissance le Danemark n'a pas encore évoqué ce problème. Par contre c'est clairement le conflit en Ukraine qui conditionne la prolongation possible de l'utilisation du F-16. Si il n'y avait pas cette guerre les F-16 auraient été retiré selon le plan initial.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, FAFA a dit :

Par contre c'est clairement le conflit en Ukraine qui conditionne la prolongation possible de l'utilisation du F-16. Si il n'y avait pas cette guerre les F-16 auraient été retiré selon le plan initial.

Non ça n'est pas clair justement. Après les déclarations de Fick et le tableau du Gao mis en lien par @Picdelamirand-oil on sait que jusqu'a la sortie des nouveaux moteurs il va falloir faire durer ceux existant. Forcement on attend la réaction des etats-majors pour dire comment ils vont faire.

Link to comment
Share on other sites

Je ne serais pas étonné si les Danois commandaient quelques F-35 supplémentaires. En tout cas pour eux les drones deviennent un élément majeur et ils ont décidé d'augmenter le budget !

"Les drones sont quelque chose que nous allons voir beaucoup plus souvent, à la fois en termes de capacité à gérer les drones des autres, mais aussi les nôtres  », a-t-il déclaré. L’augmentation des dépenses de défense profitera également à la marine, aux systèmes de défense aérienne terrestres et aux véhicules de combat d’infanterie".

https://www.euractiv.fr/section/politique/news/le-danemark-va-augmenter-son-budget-de-defense-en-vue-datteindre-les-objectifs-de-lotan/

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 02/04/2022 à 10:54, Pakal a dit :

Suites aux derniers évenements les Danois envisagent de ne plus retirer ou de vendre à l'extérieur leurs derniers F16 pour les garder opérationnels qq années supplémentaires, en complément de leurs F35

https://www.altinget.dk/forsvar/artikel/ruslands-krise-faar-forsvaret-til-at-genoverveje-f-16-flys-fremtid

(google trad pas terrible dsl:)

Crise russe pour Forsvaret jusqu'à genoverveje F-16 vole à l'extérieur
Dans la planification de l'avenir du prochain avion volant F-16 du Danemark, au Danemark à partir de 2023 et là où il n'est pas très courant de résister à l'envoi de combats et de missions internationales. Crises en Russie et Vesten pour nu Forsvaret jusqu'à ce moment-là, sur F-16-Flyene peut le tenir le plus longtemps dans la marée la plus longue.

L'année prochaine, l'armée de l'air commencera à éliminer progressivement ses avions F-16, vieux de 42 ans, alors que le Danemark recevra le premier d'un total de 27 nouveaux avions de combat F-35. En 2025, il est prévu que les avions volent pour la dernière fois en service danois.

L'élimination progressive du F-16 et l'introduction progressive du F-35 signifient que le Danemark ne pourra pas déployer d'avions de chasse dans des missions internationales pendant une période d'environ deux ans, de 2023 à 2025. Les politiciens ont acquiescé à cela lorsque ils ont décidé en 2016 d'acquérir le nouvel avion de chasse F-35.

Dans les deux ans, par exemple, les avions de combat danois ne pourront pas patrouiller dans l'espace aérien lituanien, comme le font actuellement quatre avions F-16 danois.

Opérationnel plus longtemps
Maintenant, cependant, les forces armées envisagent de conserver les avions F-16 pendant quelques années de plus et d'éviter de se retrouver sans avions de combat pour des missions internationales. Cela est dû aux relations tendues entre l'Occident et la Russie ainsi qu'à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. C'est exactement ce qui a poussé le Danemark à envoyer les quatre avions au pays de l'OTAN, la Lituanie, et à doubler la contingence danoise de rejet de deux à quatre avions.

"Le commandement de la défense examine, à la lumière de l'évolution de la politique de sécurité en Europe, si les avions de combat F-16 doivent rester opérationnels plus longtemps que prévu initialement. Mais aucune décision n'a été prise pour le moment », informe le service communication du Commandement de la Défense dans un mail adressé à l'Althing.

Obsolète en quelques années
Cette annonce contraste fortement avec une annonce du même commandement il y a moins de deux mois.

"Le commandement de la défense a déclaré que, d'un point de vue purement technique, un certain nombre d'avions F-16 pourront continuer à voler pendant encore quelques années. Cependant, le commandement de la défense estime qu'une telle extension, d'un point de vue opérationnel, n'est ni possible ni appropriée. Cela est en partie dû au fait que le personnel actuel de la structure F-16 sera transféré à la structure F-35 afin qu'elle puisse être renforcée.

De plus, l'avion F-16 sera obsolète sur le plan opérationnel d'ici quelques années, en particulier par rapport à une menace d'un adversaire égal. Dans l'ensemble, c'est la recommandation du commandement de la défense de ne pas étendre l'utilisation de l'avion F-16 ", ressort-il d'une réponse du ministre de la Défense de l'époque, Trine Bramsen (S), à la commission de la défense du Parlement le 1er février de cette année.

A LIRE AUSSI
DF prêt à garder des avions F-16
24 jours plus tard, la Russie envahit l'Ukraine. Cela a bouleversé beaucoup de choses. Et peut-être que cela changera également les plans de la défense danoise avec l'avion F-16.

La réponse de Trine Bramsen était une question posée par le porte-parole de la défense du Parti populaire danois, Søren Espersen. Il plaide depuis plusieurs années pour que l'Air Force garde les avions F-16 et les fasse fonctionner côte à côte avec les nouveaux avions de combat F-35.

"Ce serait tellement malheureux de mettre au rebut tous les avions F-16 et de découvrir quelques années plus tard qu'il n'y avait pas assez de nouveaux avions F-35 pour résoudre toutes les tâches", a déclaré Søren Espersen en janvier 2020 à l'Althing.

Le meilleur sur le marché
Si les forces armées reçoivent un soutien politique pour conserver l'avion F-16 quelques années de plus que prévu actuellement, cela ira au-delà des efforts de revente de l'avion sur lesquels l'Agence du matériel et des achats du ministère de la Défense travaille depuis un certain temps. intense à réaliser.

L'agence s'attend à pouvoir vendre entre 16 et 24 des 44 avions danois actuels. Une dizaine de pays ont plus ou moins manifesté leur intérêt pour l'avion danois, décrit par le constructeur Lockheed Martin comme le meilleur du marché des F-16 d'occasion.

Au total, l'Air Force a reçu au fil des ans 77 cadres de F-16 et il reste aujourd'hui 44 avions. 30 appareils sont opérationnels et prêts à décoller. Le plus ancien des avions danois F-16, qui est actuellement en service actif, a près de 40 ans. Les plus jeunes avions F-16 danois datent du début des années 1990.

Six avions aux États-Unis
Les premiers avions F-35 devraient atterrir à la base aérienne de Skrydstrup en octobre 2023, et les avions devraient être entièrement mis en service d'ici 2027.

Selon l'Agence du matériel et des achats du ministère de la Défense, six des 27 avions F-35 seront basés à Luke Air Force Base en Arizona aux États-Unis, où ils seront utilisés pour éduquer et former les pilotes et techniciens danois. Seuls 21 avions doivent retourner au Danemark et à la base aérienne de Skrydstrup.

Il y a des pistes d'achat par l'Argentine et la Colombie
https://www.pucara.org/post/colombia-y-argentina-negocian-f-16-de-dinamarca

 

  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Posted (edited)

30 sorties en 2021 pour intercepter des avions russes, et déjà 27 les 4 premiers mois de 2022.  La force aérienne danoise s'inquiète du surcout que cela représenterait avec ses F35

https://www.bt.dk/samfund/danske-f-16-fly-har-vaeret-i-luften-27-gange-i-aar-for-at-afvise-russiske

Google trad approximative:

Cette année, la défense danoise a dépensé beaucoup de temps, d'argent et de carburant pour repousser les avions russes dans l'espace aérien danois.

Pas moins de 27 fois cette année, la contingence danoise de rejet, composée d'avions F-16, est venue au premier plan pour rejeter des avions militaires russes.

Il ressort d'un accès à des documents que B.T. est en possession de.

L'accès au dossier indique que les 27 rejets ont eu lieu entre le 1er janvier et le 5 mai 2022.

Un autre document indique que l'éventualité d'un rejet ne concernait que la première tâche de l'année en février. Cela signifie que les 27 rejets ont eu lieu entre le 1er février et le 5 mai. En comparaison, les avions de combat danois ont rejeté 30 avions russes dans l'espace aérien danois tout au long de 2021.

L'espace aérien danois a été complètement fermé à tous les avions russes depuis la nuit du 28 février. Mais en avril, entre autres, un avion militaire russe a brièvement violé l'espace aérien danois près de Bornholm.

L'avion se trouvait à l'est de Bornholm et se trouvait brièvement à un peu plus d'un kilomètre à l'intérieur de l'espace aérien danois. Il a informé le Centre des opérations de défense à B.T. à ce moment-là. Il a eu des avions de chasse danois F-16 sur les ailes dans le cadre de la soi-disant éventualité de rejet.

L'avion russe leur a été refusé, qui a ensuite quitté l'espace aérien danois. Mais c'est loin d'être une hirondelle solitaire, car seuls les Russes ont été rejetés ces dernières années.

Ceci est expliqué par le major et chef du Centre des opérations aériennes de l'Académie de défense Karsten Marrup.

«La contingence de rejet est presque un garde-frontière qui est juste dans les airs. Si un char russe arrive en voiture de l'autre côté de la frontière danoise et entre, cela ne fonctionnera pas non plus. Ensuite, nous leur montrerons à nouveau."

Et tout comme l'expert en politique internationale et professeur associé au Département de stratégie et d'études sur la guerre, Peter Viggo Jakobsen, c'est un acte délibéré que les Russes font brièvement dans l'espace aérien danois.

»Ils ont pénétré deux fois dans l'espace aérien danois au même endroit l'année dernière. Vous pouvez donc difficilement imaginer autre chose que le fait que c'est fait exprès ", déclare Karsten Marrup et poursuit :

"Dès que les avions russes sont en route vers l'espace aérien danois, ils évaluent déjà bien à l'avance s'il faut envoyer les avions de rejet danois dans les airs avant que les Russes ne commencent à s'approcher trop près. Nous gardons un œil sur eux et nous savons qu'ils sont là. Nous envoyons également un signal à la Russie indiquant que nous sommes prêts à faire face à la situation. Mais nous faisons très attention à ne pas aggraver la situation dans laquelle vous vous trouvez. »

Président de la Russie Vladimir Poutine Président de la Russie Vladimir Poutine. Photo : Alexeï DANICHEV / SPOUTNIK / AFP
Ce n'est pas non plus un jeu bon marché

Ce n'est pas une décision bon marché pour le Danemark lorsque nous devons envoyer une éventualité de rejet sur les ailes. Karsten Marrup ne veut pas mettre de montant exact, mais une chose qu'il peut dire :

Cela coûte plus cher que la pointe d'un chasseur à réaction.

« Cela coûte le carburant que vous utilisez en cours de route. Ça coûte l'amortissement, c'est-à-dire l'usure à laquelle l'avion est exposé, un pilote qu'il faut payer, une base qu'il faut entretenir, puis il y a du personnel de service qu'il faut aussi payer, mais ce sont toutes les dépenses qu'il faut pris en charge quoi qu'il en soit. , car les avions doivent encore voler quotidiennement. "

La pointe d'un chasseur à réaction coûte environ 16 000, et envoyer la contingence de répulsion dans les airs coûte donc plus que cela.

Le dernier rejet publiquement connu remonte à fin avril.

La violation de l'espace aérien danois a poussé le ministre des Affaires étrangères Jeppe Kofod (S) à s'adresser en majuscules à l'ambassadeur de Russie au Danemark.

« C'est l'expression d'une violation totalement inacceptable du règlement international de violer l'espace aérien danois. C'est ce que l'ambassadeur de Russie a entendu aujourd'hui en termes clairs. Nulle part il n'appartient à tort de voler dans l'espace aérien de l'autre de cette façon. Nous avons demandé à la Russie de fournir une explication », a notamment déclaré le ministre des Affaires étrangères Jeppe Kofod.*

 

Edited by Pakal
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Pakal a dit :

30 sorties en 2021 pour intercepter des avions russes, et déjà 27 les 4 premiers mois de 2022.  La force aérienne danoise s'inquiète su surcout que cela représenterait avec ses F35

https://www.bt.dk/samfund/danske-f-16-fly-har-vaeret-i-luften-27-gange-i-aar-for-at-afvise-russiske

Google trad approximative:

Cette année, la défense danoise a dépensé beaucoup de temps, d'argent et de carburant pour repousser les avions russes dans l'espace aérien danois.

Pas moins de 27 fois cette année, la contingence danoise de rejet, composée d'avions F-16, est venue au premier plan pour rejeter des avions militaires russes.

Il ressort d'un accès à des documents que B.T. est en possession de.

L'accès au dossier indique que les 27 rejets ont eu lieu entre le 1er janvier et le 5 mai 2022.

Un autre document indique que l'éventualité d'un rejet ne concernait que la première tâche de l'année en février. Cela signifie que les 27 rejets ont eu lieu entre le 1er février et le 5 mai. En comparaison, les avions de combat danois ont rejeté 30 avions russes dans l'espace aérien danois tout au long de 2021.

L'espace aérien danois a été complètement fermé à tous les avions russes depuis la nuit du 28 février. Mais en avril, entre autres, un avion militaire russe a brièvement violé l'espace aérien danois près de Bornholm.

L'avion se trouvait à l'est de Bornholm et se trouvait brièvement à un peu plus d'un kilomètre à l'intérieur de l'espace aérien danois. Il a informé le Centre des opérations de défense à B.T. à ce moment-là. Il a eu des avions de chasse danois F-16 sur les ailes dans le cadre de la soi-disant éventualité de rejet.

L'avion russe leur a été refusé, qui a ensuite quitté l'espace aérien danois. Mais c'est loin d'être une hirondelle solitaire, car seuls les Russes ont été rejetés ces dernières années.

Ceci est expliqué par le major et chef du Centre des opérations aériennes de l'Académie de défense Karsten Marrup.

«La contingence de rejet est presque un garde-frontière qui est juste dans les airs. Si un char russe arrive en voiture de l'autre côté de la frontière danoise et entre, cela ne fonctionnera pas non plus. Ensuite, nous leur montrerons à nouveau."

Et tout comme l'expert en politique internationale et professeur associé au Département de stratégie et d'études sur la guerre, Peter Viggo Jakobsen, c'est un acte délibéré que les Russes font brièvement dans l'espace aérien danois.

»Ils ont pénétré deux fois dans l'espace aérien danois au même endroit l'année dernière. Vous pouvez donc difficilement imaginer autre chose que le fait que c'est fait exprès ", déclare Karsten Marrup et poursuit :

"Dès que les avions russes sont en route vers l'espace aérien danois, ils évaluent déjà bien à l'avance s'il faut envoyer les avions de rejet danois dans les airs avant que les Russes ne commencent à s'approcher trop près. Nous gardons un œil sur eux et nous savons qu'ils sont là. Nous envoyons également un signal à la Russie indiquant que nous sommes prêts à faire face à la situation. Mais nous faisons très attention à ne pas aggraver la situation dans laquelle vous vous trouvez. »

Président de la Russie Vladimir Poutine Président de la Russie Vladimir Poutine. Photo : Alexeï DANICHEV / SPOUTNIK / AFP
Ce n'est pas non plus un jeu bon marché

Ce n'est pas une décision bon marché pour le Danemark lorsque nous devons envoyer une éventualité de rejet sur les ailes. Karsten Marrup ne veut pas mettre de montant exact, mais une chose qu'il peut dire :

Cela coûte plus cher que la pointe d'un chasseur à réaction.

« Cela coûte le carburant que vous utilisez en cours de route. Ça coûte l'amortissement, c'est-à-dire l'usure à laquelle l'avion est exposé, un pilote qu'il faut payer, une base qu'il faut entretenir, puis il y a du personnel de service qu'il faut aussi payer, mais ce sont toutes les dépenses qu'il faut pris en charge quoi qu'il en soit. , car les avions doivent encore voler quotidiennement. "

La pointe d'un chasseur à réaction coûte environ 16 000, et envoyer la contingence de répulsion dans les airs coûte donc plus que cela.

Le dernier rejet publiquement connu remonte à fin avril.

La violation de l'espace aérien danois a poussé le ministre des Affaires étrangères Jeppe Kofod (S) à s'adresser en majuscules à l'ambassadeur de Russie au Danemark.

« C'est l'expression d'une violation totalement inacceptable du règlement international de violer l'espace aérien danois. C'est ce que l'ambassadeur de Russie a entendu aujourd'hui en termes clairs. Nulle part il n'appartient à tort de voler dans l'espace aérien de l'autre de cette façon. Nous avons demandé à la Russie de fournir une explication », a notamment déclaré le ministre des Affaires étrangères Jeppe Kofod.*

 

Rien ne les empêche de faire comme les Suisses.

Repousser les avions Russes grâce aux simulateurs (désolé)

  • Haha 2
  • Confused 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Pakal a dit :

30 sorties en 2021 pour intercepter des avions russes, et déjà 27 les 4 premiers mois de 2022.  La force aérienne danoise s'inquiète su surcout que cela représenterait avec ses F35

Merci pour le partage, mais j'ai lu l'article et nul part je n'ai vu qu'il était fait mention du F-35 d'autant plus qu'aucun de ces avions n'est actuellement sur le sol danois. J'ai du manquer quelque chose. Où as-tu vu cela ?

Par contre il est évidant que si les Danois doivent intervenir souvent cela va leur coûter très cher, même avec des F-16 !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Quand je lis ce genre d'article, je reste pantois devant tant de mediocrité... .Les danois découvrent que la police du ciel avec leurs couteux et onéreux F35 va être compliquée.

Mais quelle surprise..... :unsure:

Vraiment, c'est tellement idiot tout ça. Bien fait pour eux.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 8 minutes, mgtstrategy a dit :

Quand je lis ce genre d'article, je reste pantois devant tant de mediocrité... .Les danois découvrent que la police du ciel avec leurs couteux et onéreux F35 va être compliquée.

Mais quelle surprise..... :unsure:

Vraiment, c'est tellement idiot tout ça. Bien fait pour eux.

Non, justement tu n'as pas lu l'article. Les Danois n'y parlent pas de F-35 !

Sauf si j'ai loupé quelque chose, mais j'attends la réponse de @Pakal

Edited by FAFA
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, FAFA said:

Non, justement tu n'as pas lu l'article. Les Danois n'y parlent pas de F-35 !

Mais si ! (j'ai lu). Avec la question sous jacente: mais comment faire la PC avec les F35, et absorbez les couts.

D'ailleurs cette question, c'est aussi celle de Taiwan, qui dépense un budget monstre pour le controle de son espace aerien

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, mgtstrategy a dit :

Mais si ! (j'ai lu). Avec la question sous jacente: mais comment faire la PC avec les F35, et absorbez les couts.

D'ailleurs cette question, c'est aussi celle de Taiwan, qui dépense un budget monstre pour le controle de son espace aerien

 

Alors indiques moi où tu l'as lu, par exemple en soulignant le passage car cela m'intéresse vraiment.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, mgtstrategy a dit :

Quand je lis ce genre d'article, je reste pantois devant tant de mediocrité... .Les danois découvrent que la police du ciel avec leurs couteux et onéreux F35 va être compliquée.

Mais quelle surprise..... :unsure:

Vraiment, c'est tellement idiot tout ça. Bien fait pour eux.

On parle de quoi en plus ?

On a un coût fixe avec une base aérienne, des chasseurs et des pilotes en alerte. Qu'est-ce que ça coute de faire une mission réelle tous les 4 jours ?

En l'absence de mission réelle, il y aurait eu un entraînement presque aussi coûteux. Ou alors, le problème c'est que les russes les empêchent de supprimer l'armée de l'air...

Link to comment
Share on other sites

Moi ce que je constate c’est que 30 ans de tranquillité avec les russes font qu’aujourd’hui les européens pleurent parce que se défendre coûte cher.

Il y a 4 heures, Pakal a dit :

 

« Cela coûte le carburant que vous utilisez en cours de route. Ça coûte l'amortissement, c'est-à-dire l'usure à laquelle l'avion est exposé, un pilote qu'il faut payer, une base qu'il faut entretenir, puis il y a du personnel de service qu'il faut aussi payer, mais ce sont toutes les dépenses qu'il faut pris en charge quoi qu'il en soit. , car les avions doivent encore voler quotidiennement. "

Ce genre de discours me rend fou !
Ils n’ont plus qu’à lancer un appel d’offre, encadré par Bruxelles, afin d’externaliser  tout ça à un conglomérat privé apatride dont les consultants se chargeront de rendre La Défense du Danemark agile, innovante, éthique, responsable, durable et inclusive. On verra si ça leur coûte moins cher.
 

Les mecs se plaignent que la sécurité de leur pays coûte du pognon alors que ça ne représente que rarement plus de 2% du PIB ! 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, cicsers a dit :

Les mecs se plaignent que la sécurité de leur pays coûte du pognon alors que ça ne représente que rarement plus de 2% du PIB ! 

Je suis pas certain qu'ils se plaignent. J'ai plutôt l'impression que les militaires informent le population danoise de ce qui se passe et par la même occasion explique que cela va engendrer des coûts supplémentaires. Rien de plus!

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 5 heures, FAFA a dit :

Par contre il est évidant que si les Danois doivent intervenir souvent cela va leur coûter très cher, même avec des F-16 !

J'imagine qu'il y a deux choses qui peuvent coûter cher : le nombre d'heure de vol se multipliant, la disponibilité opérationnelle accrue que cela peut impliquer.

Edited by Skw
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Skw said:

J'imagine qu'il y a deux choses qui peuvent coûter cher : le nombre d'heure de vol se multipliant, la disponibilité opérationnelle accrue à atteindre.

et le cout à l'heure de vol du F35 qui fait exploser ces couts...

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, mgtstrategy a dit :

et le cout à l'heure de vol du F35 qui fait exploser ces couts...

Comme c'est étonnant.

Parmi les qualité du JSF, futur F35, n'y avait il pas quelque chose comme "affordable" ?  @Stark_Contrast

Il y a 1 heure, cicsers a dit :

Les mecs se plaignent que la sécurité de leur pays coûte du pognon alors que ça ne représente que rarement plus de 2% du PIB ! 

C'est que les autres dépenses, sociales au premier rang, montent toujours plus.

Une assurance, tu trouves toujours qu'elle est chère sauf lorsque ton assureur vient de remettre en main propre un cheque de 20000€ pour réparer le toit envolé pendant la tempête de 1999 (C'est du vécu).

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, mgtstrategy a dit :

et le cout à l'heure de vol du F35 qui fait exploser ces couts...

il y a 10 minutes, Schnokleu a dit :

Comme c'est étonnant.

Parmi les qualité du JSF, futur F35, n'y avait il pas quelque chose comme "affordable" ?  @Stark_Contrast

 

Je me permets de revenir sur l'article que @Pakal a posté.

Pakal dit: " La force aérienne danoise s'inquiète du surcout que cela représenterait avec ses F35". Je lis l'article et je n'y vois pas la moindre allusion au F-35. Je lui demande où il a vu cela et j'attends toujours la réponse. Après tout, peut-être que cela m'a échappé.

Ensuite @mgtstrategydit: "Quand je lis ce genre d'article, je reste pantois devant tant de mediocrité... .Les danois découvrent que la police du ciel avec leurs couteux et onéreux F35 va être compliquée". Je lui demande où il l'a lu, par exemple en soulignant le passage et j'attends toujours la réponse.

Maintenant vous revenez à la charge avec des coûts qui explose alors que l'article ne le mentionne nullement et alors qu'aujourd'hui il n'y a pas le moindre F-35 sur le sol danois !

Il y a peut-être des problèmes de surcoût dans certains pays et j'essaye de lire tous les articles traitant ce sujet en faisant preuve d'objectivité afin de me faire une idée. Je comprends aussi que vous n'aimez pas le F-35. Par contre, dans ce cas précis, j'ai vraiment l'impression que vous prenez vos souhaits pour des réalités.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, FAFA a dit :

Je me permets de revenir sur l'article que @Pakal a posté.

Pakal dit: " La force aérienne danoise s'inquiète du surcout que cela représenterait avec ses F35". Je lis l'article et je n'y vois pas la moindre allusion au F-35. Je lui demande où il a vu cela et j'attends toujours la réponse. Après tout, peut-être que cela m'a échappé.

Ensuite @mgtstrategydit: "Quand je lis ce genre d'article, je reste pantois devant tant de mediocrité... .Les danois découvrent que la police du ciel avec leurs couteux et onéreux F35 va être compliquée". Je lui demande où il l'a lu, par exemple en soulignant le passage et j'attends toujours la réponse.

Maintenant vous revenez à la charge avec des coûts qui explose alors que l'article ne le mentionne nullement et alors qu'aujourd'hui il n'y a pas le moindre F-35 sur le sol danois !

Il y a peut-être des problèmes de surcoût dans certains pays et j'essaye de lire tous les articles traitant ce sujet en faisant preuve d'objectivité afin de me faire une idée. Je comprends aussi que vous n'aimez pas le F-35. Par contre, dans ce cas précis, j'ai vraiment l'impression que vous prenez vos souhaits pour des réalités.

Il n'y en a peut être pas aujourd'hui, mais ils en ont bien en commande, et il est désormais clair pour tout le monde que le F35 coute très cher à l'emploi.

Peut être que la ruse de LM qui a si bien fonctionné avec la Suisse, à savoir prétendre qu'il pourra voler moins grâce à ses outils de simulation, fonctionnera contre les avions russes qui viendront tester les frontières.  Mais j'en doute fort. 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Schnokleu a dit :

Il n'y en a peut être pas aujourd'hui, mais ils en ont bien en commande, et il est désormais clair pour tout le monde que le F35 coute très cher à l'emploi.

Peut être que la ruse de LM qui a si bien fonctionné avec la Suisse, à savoir prétendre qu'il pourra voler moins grâce à ses outils de simulation, fonctionnera contre les avions russes qui viendront tester les frontières.  Mais j'en doute fort. 

Mais pourquoi prendre la moindre information qui ne concerne pas le F-35 pour dénigrer cet appareil. Désolé mais à la longue ça devient vraiment très lassant.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 2 heures, FAFA a dit :

Je suis pas certain qu'ils se plaignent. J'ai plutôt l'impression que les militaires informent le population danoise de ce qui se passe et par la même occasion explique que cela va engendrer des coûts supplémentaires. Rien de plus!

Oui pour la première partie, non pour la seconde. Les avions volent tous les jours (pour simplifier, hein...), que ce soit pour ça ou pour autre chose. Donc ça ne coûte rien de plus de les envoyer intercepter des intrus (ce que laisse entendre la "traduction"). En revanche c'est une gêne, voire une nuisance, qui vient perturber la planification d'autres activités, voire un harcèlement inamical qui mérite d'être mis en avant.

Edited by DEFA550
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...