Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'Artillerie française


Gibbs le Cajun
 Share

Recommended Posts

Vers un remontée en puissance de l'artillerie française ?

http://www.opex360.com/2022/07/03/une-etude-plaide-pour-un-renouveau-de-lartillerie-francaise-avec-215-caesar-et-des-capacites-de-defense-sol-air/

L'article parle de se procurer des HIMARS, sur roue donc. Pas d'allusion à la modernisation du reste des M270 et ni du devenir des 13 LRU (on récupère les paniers et on les monte sur des porteurs à roue ?)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, jisse a dit :

Etonnant comme une solution de Sol-Air intermédiaire entre le Mistral et l'Aster-15 n'est pas évoquée, par ex. VL MICA ( déjà vendu à l'export )  face au NASAMS,  pour n'en citer qu'un 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour l'instant on a 109 CESAR MK2 et 54 Griffons MEPAC qui doivent arriver d'ici 2030 pour equiper 8 RA Sol -sol   

Ce qui donne environ 12 pieces CESAR et 6 Mortiers par RA  le reste est pour l'école 

 

il y aussi une autre version de rémontée en puissance de l'artillerie qui porte sur 168 CESAR et 66 MECAP en 2030. 

Les 12 MECAP supplémentaire servirait à équiper le 61 RA pour remplacer ses M120 tracté.  Faut penser que l'usine de Nexter de CESAR devra aussi fournir l'export .  

 

Regiments artillerie sol- sol 

1er régiment d'artillerie (1er RA) - Bourogne  

40e régiment d'artillerie (40e RA) - Suippes

68e régiment d'artillerie d'Afrique (68e RAA) - Camp de la Valbonne

93e régiment d'artillerie de montagne (93e RAM) - Varces-Allières-et-Risset

35e régiment d'artillerie parachutiste (35e RAP) - Tarbes

3e régiment d'artillerie de marine (3e RAMa) - Canjuers

11e régiment d'artillerie de marine (11e RAMa) - Saint-Aubin-du-Cormier

 

Un seule RA Sol Air  

54e régiment d'artillerie (54e RA) - Hyères

La aussi on parle de nouveaux radars , de  Serval Mistral, de 40 CTA sur chassis CESAR 

 

 

Deux Regiments dans la BR 

61e régiment d'artillerie (61e RA) - Chaumont, régiment de drones + MECAP 

28e groupe géographique (28e GG) 

 

Apres 2030 c'est TITAN Avec LRU NG sur camions et Canon 155 mm mk3   

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Polybe a dit :

Le 61 est prévu pour avoir du MORT ? Quel serait le concept d'emploi ?

 

il y a une heure, Louise75 a dit :

Le 61e RA avec des mortiers? 

 

 

Ils ont déjà des M120 tractés . 

Avec le même concept d emploi que les autres RA

 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 4 heures, jisse a dit :

C'est un peu une liste au père Noël, avec 215 Caesar, 120 MEPAC, 2 batteries Mamba, 55 HIMARS, et 7 milliards de munitions.

Edited by hadriel
  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Scarabé a dit :

 

Ils ont déjà des M120 tractés . 

Avec le même concept d emploi que les autres RA

 

Heu...elles datent pas un peux vos informations ? ^^

https://www.defense.gouv.fr/terre/armes/lartillerie/61e-regiment-dartillerie

il y a 39 minutes, hadriel a dit :

C'est un peu une liste au père Noël, avec 215 Caesar, 120 MEPAC, 2 batteries Mamba, 55 HIMARS, et 7 milliards de munitions.

Demander 10 pour en avoir 5. Et surfer sur la vague de l'actualité (l'Ukraine et l'ART russe) pour vendre sa boutique. La base.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Scarabé a dit :

 

Ils ont déjà des M120 tractés . 

Avec le même concept d emploi que les autres RA

 

J'ai fouiller beaucoup de site magazines rien trouver sur une dotation de mortier au 61e RA.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

6 hours ago, hadriel said:

C'est un peu une liste au père Noël, avec 215 Caesar, 120 MEPAC, 2 batteries Mamba, 55 HIMARS, et 7 milliards de munitions.

Ça fait quoi? 6 régiments de CAESAR à 4 batteries de 8 canons, soit un par brigade fournissant une batterie à chaque GTIA que la brigade fourni. Pas forcément une mauvaise idée. Ou alors, 8 régiments à 4 batteries de 6 ou 3 batteries de 8 et on crée deux régiments de CAESAR divisionnaires.

Pas forcément dénué de sens.

Côté HIMARS, on pourrait avoir 2 régiments de 4 batteries de 6 HIMARS ou 3 batteries de 8 chacuns. Il faudra recréer un second RA divisionnaire mais aussi sensé.

Pour les MEPAC je suis un peu plus perplexe.

Avec la batterie actuelle de 12, ça permettrait de créer 9 batteries (120/12 - 1 arrondi au supérieur (pour les unités de formations)) ce qui ne colle pas vraiment au schéma actuel. En conservant le schéma actuel, 108 unités suffiraient à fournir un peloton de 6 à chaque RI. Ou alors on change la taille du peloton et on fourni un peloton à chaque GTIA soit 6 brigades de 4 GTIA avec 4 mortiers chacun (96) ce qui laisse 24 unités sur le côté.

Bref, je ne sais pas trop comment ils arrivent à 120. Et est-ce qu'on donne des MEPAC à l'infanterie de montagne ou aéroportée?

 

 

Sinon, il y a des plans pour recruter massivement dans l'armée française? Parce qu'avec ça, on multiplierait les effectifs de l'artillerie par 2.5-3...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, mehari a dit :

Ça fait quoi? 6 régiments de CAESAR à 4 batteries de 8 canons, soit un par brigade fournissant une batterie à chaque GTIA que la brigade fourni. Pas forcément une mauvaise idée. Ou alors, 8 régiments à 4 batteries de 6 ou 3 batteries de 8 et on crée deux régiments de CAESAR divisionnaires.

Pas forcément dénué de sens.

Côté HIMARS, on pourrait avoir 2 régiments de 4 batteries de 6 HIMARS ou 3 batteries de 8 chacuns. Il faudra recréer un second RA divisionnaire mais aussi sensé.

Pour les MEPAC je suis un peu plus perplexe.

Avec la batterie actuelle de 12, ça permettrait de créer 9 batteries (120/12 - 1 arrondi au supérieur (pour les unités de formations)) ce qui ne colle pas vraiment au schéma actuel. En conservant le schéma actuel, 108 unités suffiraient à fournir un peloton de 6 à chaque RI. Ou alors on change la taille du peloton et on fourni un peloton à chaque GTIA soit 6 brigades de 4 GTIA avec 4 mortiers chacun (96) ce qui laisse 24 unités sur le côté.

Bref, je ne sais pas trop comment ils arrivent à 120. Et est-ce qu'on donne des MEPAC à l'infanterie de montagne ou aéroportée?

 

 

Sinon, il y a des plans pour recruter massivement dans l'armée française? Parce qu'avec ça, on multiplierait les effectifs de l'artillerie par 2.5-3...

C'est justement ce qui me fait dire que c'est un vœux pieux. Cela est les infrastructures.

Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, Polybe a dit :

C'est justement ce qui me fait dire que c'est un vœux pieux. Cela est les infrastructures.

Oui, ils se sont laissés aller... :rolleyes: 

Il doit quand même être possible d'augmenter un peu les effectifs. Le recrutement annuel Adt c'est 15 000  pax,  ajouter 100 / 120 pax de quoi constituer une batterie / an c'est pas non plus impossible. Par contre, penser que les tubes 120 puissent rester dans l'artillerie, dans un processus de montée en puissance de l'artillerie, ce n'est peut-être pas sérieux. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, Fusilier a dit :

Par contre, penser que les tubes 120 puissent rester dans l'artillerie, dans un processus de montée en puissance de l'artillerie, ce n'est peut-être pas sérieux. 

Tout au moins en tant que double ddotation avec les Caesar pour une même équipe de pièce.

 

Il y a 2 heures, Polybe a dit :

C'est justement ce qui me fait dire que c'est un vœux pieux

On avait combien de 155mm et de 120mm à la fin de Guerre Froide pour mémoire ?

Je dirais que leur proposition nous ramène grosso modo à 50%.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, BPCs a dit :

Tout au moins en tant que double ddotation avec les Caesar pour une même équipe de pièce.

 

On avait combien de 155mm et de 120mm à la fin de Guerre Froide pour mémoire ?

Je dirais que leur proposition nous ramène grosso modo à 50%.

"Aujourd’hui il est prévu d’acquérir 33 CAESAr supplémentaires en 2025 ce qui portera le parc à 109, nombre notoirement insuffisant. En 2030 l’armée de Terre française disposera de 200 Leclerc rénovés et de 300 Jaguar soit un ratio de 0,22 canons / chars alors qu’il était de 0,85 à la fin de la Guerre Froide. En portant le nombre de CAESAr à 215 le ratio canons /chars sera alors de 0,43 soit le double d’aujourd’hui mais cependant la moitié du ratio de la fin de la Guerre Froide », avance l’Observatoire de l’artillerie.

 

l'AdT avait reçu 253xAuF1, 105x TrF1 et 361x120RT. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Question de néophyte : sur un châssis 8x8, le CAESAR atteint quasiment la longueur (canon inclus) d'un automoteur 2S7 de 203mm (canon de 55 calibres), en réduisant fortement la dotation munition (32 x 155 => 8 x 203) pour dégager un peu de marge sur le poids du bouzin, ne pourrait-on pas envisager une version 203mm ?

Le 203mm est un calibre inintéressant ? Ne pourrait-on pas en attendre une portée maximale encore accrue, un effet terminal encore plus fort, et la possibilité d'avoir des charge "lourdes" pour taper sur du retranché/semi-enterré ? Voir, la mise en œuvre de munition rôdeuses ?
Quitte à payer une petite fortune de guidage, autant que cela soit pour un "gros pruneau" non ?

J'imagine bien que ça serait un luxe/une complexité logistique impayable pour nous, et je pense que l'emploi est probablement recoupé par les LRU et leurs charges, néanmoins je trouve que l'idée aurait de la gueule au concours de kiki général. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, MoX a dit :

Le 203mm est un calibre inintéressant

Pas mal d'armées occidentales avaient des 203 jusqu'à plus ou moins récemment, peut-être même encore en service (Grèce?) le M 110 origine US.  

Faut voir l'utilité comparée aux lance roquettes... 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 9 minutes, Fusilier a dit :

Pas mal d'armées occidentales avaient des 203 jusqu'à plus ou moins récemment, peut-être même encore en service (Grèce?) le M 110 origine US.  

Faut voir l'utilité comparée aux lance roquettes... 

De mémoire, ça fait un plus gros trou pas tellement moins loin. Donc c'est pratique pour les zones durcies type microraion soviétique ou positions en milieu granitique, mais ça tire moins vite et sur un secteur moins large qu'une batterie de LRM et pour plus cher.

Est-ce que financièrement et opérationnellement parlant l'armée française en aurait besoin ? A mon avis, autant investir dans cent CAESAR supplémentaires à la place.

 

Edited by Ciders
Link to comment
Share on other sites

37 minutes ago, Ciders said:

De mémoire, ça fait un plus gros trou pas tellement moins loin. Donc c'est pratique pour les zones durcies type microraion soviétique ou positions en milieu granitique, mais ça tire moins vite et sur un secteur moins large qu'une batterie de LRM et pour plus cher.

Est-ce que financièrement et opérationnellement parlant l'armée française en aurait besoin ? A mon avis, autant investir dans cent CAESAR supplémentaires à la place.

Avec les solutions MRSI tu peux enfiler des perles version 155 par 4, 8 ou 16 ...

... Par 8 ça fait 360kg de plomb.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, g4lly a dit :

Avec les solutions MRSI tu peux enfiler des perles version 155 par 4, 8 ou 16 ...

... Par 8 ça fait 360kg de plomb.

Questions sérieuses :

  • combien de temps de recharge ?
  • est-ce que la solution est employée à l'heure actuelle. Si oui, par qui et si non, pourquoi ?
Link to comment
Share on other sites

48 minutes ago, Ciders said:
  • combien de temps de recharge ?
  • est-ce que la solution est employée à l'heure actuelle. Si oui, par qui et si non, pourquoi ?

Le temps de recharger un canon de 155? En général les solutions automatique ou semi automatique proposent 6 à 8 coups minutes ...

La solution est employable mais à relativement courte portée ... puisqu'il faut que le dernier obus tiré, celui avec le plus court ToT ... arrive en meme temps que le premier coup tiré. Ca impose une tres bonne coordination des lanceurs et et soit un nombre de lanceurs important, soit une cible proche traité par moins de lanceurs.

Dans tout les cas pour que l'effet se cumule il fait une bonne précision spatial ET temporelle ... donc des cibles relativement proche ... de l'ordre de la moitié de la portée maxi dans l'idée.

8 lanceurs peuvent envoyer chacun 2 coups sur la même cible avec le même ToT ... la cible va prendre 720kg de plomb. On peut introduire un léger délai entre les coups de manière à ce qu'il arrivent en rafale plutôt que grouper. Si tu cales bien ta rafale sur la fréquence propre de la cible tu peux même la faire entrer en résonance.

Avec la toute puissance aérienne ... et des cible modeste qu'on traite à la bombe de 250kg ... le MRSI est plus vu comme un gadget qu'autre chose ... mais ça pourrait changer.

---

Le concurrent c'est la bombe aérienne ... lancé depuis le sol ... il existe pas mal de projet pour transformer une bombe aérienne en "fusée" avec un long moteur additionnel. Ca évite d'avoir à redevelopper quoique ce soit. C'est pas optimisé du tout ... mais c'est simple à mettre en oeuvre. Une AASM 250 avec un accélérateur d'ASTER 30 ...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, g4lly a dit :

Le concurrent c'est la bombe aérienne ... lancé depuis le sol ... il existe pas mal de projet pour transformer une bombe aérienne en "fusée" avec un long moteur additionnel.

Dans le registre il y a déjà la GLSDB, une SDB avec moteur de rocket :

1l-image-119.jpg

https://www.army-technology.com/projects/small-diameter-bomb-glsdb/

Citation

Saab and Boeing signed a teaming agreement in August 2014 to develop the GLSDB by integrating Boeing’s GBU-39B SDB I bomb and M26 rocket motor of the M270A multiple launch rocket system (MLRS) manufactured by Lockheed Martin and Diehl BGT Defence.

The SDB I, originally designed for launch from an aircraft, was converted into a ground-launched artillery rocket with the same performance characteristics. The ground-launched SDB and the rocket motor in the ground artillery system are connected using an inter-stage adapter.

C'est un peu ce qu'a fait MBDA Deutschland en mixant RC100 et MLRS

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, jojo (lo savoyârd) a dit :

 

Aubert & Duval ...

Quelques infos intéressantes.

"Europe 1 a pu visiter l'usine Aubert & Duval à Firminy où 180 employés transforment des lingots d'acier en ébauches de tubes de canons Caesar, un "bijou" métallurgique français. Dans le contexte de guerre en Ukraine, où cet armement d'artillerie de haute précision est employé pour freiner l'expansion russe, les lignes de production fonctionnent à 30% de leurs capacités et seraient en mesure de sortir 300 pièces, tous canons confondus, chaque année."

...

https://www.europe1.fr/politique/exclusif-guerre-en-ukraine-dans-les-coulisses-de-la-fabrication-des-tubes-de-canons-caesar-4122202

 

https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/canon-caesar-missiles-a-bourges-dans-la-fabrique-des-armes-francaises_2173791.html

Ils les font à bourges ou à Firminy les Canons??? 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

Les 2 :

En gros à Firminy les ébauches, à Bourges la suite ...

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...