Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'Artillerie française


Gibbs le Cajun
 Share

Recommended Posts

Le 12/07/2022 à 15:49, Bechar06 a dit :

@Gibbs le Cajun est en forme pour le défilé ! 

Ça va être compliqué vu les doses de morphine que je prend de manière journalière.

Je verrais ça a la télé fier de nos bigors de la 4 ème batterie du Grand 11ème de Marine .

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Pas bravo ...

La France ne participera pas au projet européen d’intercepteur endo-atmosphérique de missiles hypersoniques

http://www.opex360.com/2022/07/27/la-france-ne-participera-au-projet-europeen-dintercepteur-endo-atmospherique-de-missiles-hypersoniques/

Edited by jojo (lo savoyârd)
Link to comment
Share on other sites

Une première chose à faire serait de réintégrer les SML dans les régiments d’infanterie sans perte de personnel pour les RA.

ensuite passer à des régiments à 32 pièces  + au moins une batterie de LRM

au moins un régiment par brigade 

un bon  début .. 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, leclercs a dit :

Une première chose à faire serait de réintégrer les SML dans les régiments d’infanterie sans perte de personnel pour les RA.

ensuite passer à des régiments à 32 pièces  + au moins une batterie de LRM

au moins un régiment par brigade 

un bon  début .. 

 

La première partie est faisable puisque les 5e compagnies de combat vont être transformées et former notamment une section de reconnaissance régimentaire (qui avaient disparu il y a une paire d'année maintenant). 

En revanche, passer à 32 pièces, donc une quatrième batterie de tir sera compliqué. Il faudra de gros effectifs pour cela et l'artillerie est déjà passé de deux à trois batteries de tir après 2015. Sans augmentation du nombre de tubes en service. Donc, avant d'augmenter le nombre de batteries en service (nécessitant un important effort RH), il faudrait d'abord passer les batteries à 8 canons Caesar en ligne. Et plus 12 à 16 canons par régiment répartis en trois batteries. Rien que ça ferait déjà passer le nombre de canons de 155 à 144 en ligne. 

Pour les LRM, c'est le même problème. On a 13 LRU à répartir dans les trois batteries mixtes LRU/mortiers du 1er RA. Autrement dit, avant de mettre sur pieds une quatrième batterie de tir, il vaudrait mieux d'abord faire moderniser plus de MLRS (jusqu'à 48 en ligne dans les années 2000 dans deux régiments). Et rien qu'avec ça on doublera pratiquement notre capacité. 

Donc même sans recruter grand monde et avec un seul effort RH pour la "reconversion" dans les RI, tu peux déjà largement augmenter les capacités. Mais cela a un coût financier non négligeable (plusieurs centaines de millions d'euros au bas mot). Et ça reste moins prioritaire, à mon sens, que de disposer à nouveau de stocks conséquents et appropriés.

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

33 minutes ago, judi said:

En revanche, passer à 32 pièces, donc une quatrième batterie de tir sera compliqué. Il faudra de gros effectifs pour cela et l'artillerie est déjà passé de deux à trois batteries de tir après 2015. Sans augmentation du nombre de tubes en service. Donc, avant d'augmenter le nombre de batteries en service (nécessitant un important effort RH), il faudrait d'abord passer les batteries à 8 canons Caesar en ligne. Et plus 12 à 16 canons par régiment répartis en trois batteries. Rien que ça ferait déjà passer le nombre de canons de 155 à 144 en ligne. 

Si on passe à 32 pièces en 4 batteries, il va falloir trouver quoi faire avec les 120mm...

 

En ce qui me concerne, j'ai déjà fait part de mon opinion au sujet de l'artillerie: on pourrait considérablement l'augmenter en transférant les mortiers à l'infanterie/cavalerie, en redimensionnant les régiments, rétablissant les appuis divisionnaires et en opérant des reconversions. Ça coûte cher car il faut rééquiper et réentrainer mais ça ne fait pas enfler les effectifs donc l'impact sur la masse salariale est gardé au minimum.

 

46 minutes ago, judi said:

Et ça reste moins prioritaire, à mon sens, que de disposer à nouveau de stocks conséquents et appropriés.

Vrai mais pas forcément une raison. Une reconstitution des stocks est une urgence mais d'un point de vue plus fondamental, le conflit ukrainien (re)montre l'importance de l'artillerie et de la contrebatterie.

Or celle-ci semble excessivement sous-dimensionnée surtout en comparaison à ce qu'on trouve dans d'autres pays dont les deux côtés de ce conflit mais pas seulement. Au train où vont les choses, l'artillerie française va se retrouver sous-dimensionnée par rapport à ce qu'on trouve en Belgique!

Link to comment
Share on other sites

En dehors de l’appui aux unités de mêlée l’artillerie de brigade a pour mission là contre batterie, face à adversaire puissant en artillerie , elle aura du taf , d’où l’importance du mortier de 120 pour appuyer les régiments de mêlée ..

j’en verrai 8 par régiment de cavalerie et d’infanterie ..

je sais je rêve .. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, judi a dit :

Pour les LRM, c'est le même problème. On a 13 LRU à répartir dans les trois batteries mixtes LRU/mortiers du 1er RA. Autrement dit, avant de mettre sur pieds une quatrième batterie de tir, il vaudrait mieux d'abord faire moderniser plus de MLRS (jusqu'à 48 en ligne dans les années 2000 dans deux régiments). Et rien qu'avec ça on doublera pratiquement notre capacité. 

Je parie qu'on a commandé juste assez de M31 pour les 13 LRU, et encore probablement moins que nécessaire. Donc pour 13 LRU de plus il va falloir une grosse centaine de millions d'euros de munitions.

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, leclercs said:

En dehors de l’appui aux unités de mêlée l’artillerie de brigade a pour mission là contre batterie, face à adversaire puissant en artillerie , elle aura du taf , d’où l’importance du mortier de 120 pour appuyer les régiments de mêlée ..

j’en verrai 8 par régiment de cavalerie et d’infanterie ..

je sais je rêve .. 

D'où le transfert des mortiers aux régiments de mêlée. 8 par régiment paraît élevé mais pas forcément déraisonnable, suivant la structure de l'unité. Les US ont 4 mortiers par bataillon inter-armes blindé et bataillon léger mais ça monte à 10 pour l'infanterie Stryker (ou le 120 est aussi utilisé par les compagnies d'infanterie). Les Suédois de leur côté en ont 8 par bataillon inter-arme blindé.

On pourrait se dire que si la France conserve des 81mm au niveau de la compagnie, le régiment n'aurait besoin que de 4 pièces.

Pour la cavalerie, les US en ont 6 par bataillon, mis au niveau des Troops (compagnies) de reconnaissance (chacune avec 2 pelotons de reconnaissance). Dans ces conditions, on pourrait avoir 2 ou 4 mortiers par ERI (un ERI est gross-modo deux fois plus gros qu'une troop US) soit 8 pour le régiment.

Il y a aussi la question de savoir comment transporter le mortier. Le MEPAC a du sens pour l'infanterie médiane ou lourde mais pour les légers (montagne, aéroporté) et les ERI sur VBAE quelque chose de plus léger serait probablement plus indiqué, sans forcément utiliser du tracté. Quelque chose comme le Sherpa A2M vient à l'idée.

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, mehari a dit :

redimensionnant les régiments, rétablissant les appuis divisionnaires et en opérant des reconversions. Ça coûte cher car il faut rééquiper et réentrainer mais ça ne fait pas enfler les effectifs donc l'impact sur la masse salariale est gardé au minimum

Comment redimensionner les régiments et recréer des appuis divisionnaires sans accroitre les effectifs? Les EOD ne se limitent pas à quelques dizaines de pax...

Link to comment
Share on other sites

10 minutes ago, gustave said:

Comment redimensionner les régiments et recréer des appuis divisionnaires sans accroitre les effectifs? Les EOD ne se limitent pas à quelques dizaines de pax...

La seule issue c'est une réserve massive et la conscription...

Une grosse réserve pour pouvoir faire remonter en puissance très vite les unité très technique du soutien notamment.

Une conscription pour créer du volume à coût raisonnable et redonner une formation militaire/combattants élémentaire au plus grand nombre.

En restant sur un modèle pro on aura jamais les moyens de plus tout le monde le sait.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le problème du mortier pour la cavalerie c'est qu'elle avance vraiment très vite, pas sur que le mortier avec son allonge réduite puisse trop suivre. Il faudrait au moins du 2R2M sur un châssis un peu plus véloce que le Griffon.

Après je pense que les mortiers devraient être centralisés au sein de compagnie dédiées.

Si l'on prend le modèle du 5, qui est un bon laboratoire du combat inter-armes, voilà ce que ça pourrait donner : 1 ERI, 2-3 escadrons XL, 1-2 cie VBCI, 1 cie GEN à 3 sections genie combat et 1 section appui EBG, 1 Batteie Art avec 2 EOC, 1 section SATCP, 1 section à 4 Mo-120.

Donc on retire deux pions de mêlée pour densifier les appuis. Le 5 actuellement est quand même un énorme régiment, et je ne pense pas que ça soit reproductible dans toutes les garnisons.

 

Link to comment
Share on other sites

Le 03/07/2022 à 17:44, Scarabé a dit :

Pour l'instant on a 109 CESAR MK2 et 54 Griffons MEPAC qui doivent arriver d'ici 2030 pour equiper 8 RA Sol -sol   

Ce qui donne environ 12 pieces CESAR et 6 Mortiers par RA  le reste est pour l'école 

 

il y aussi une autre version de rémontée en puissance de l'artillerie qui porte sur 168 CESAR et 66 MEPAC en 2030. 

Les 12 MEPAC supplémentaire servirait à équiper le 61 RA pour remplacer ses M120 tracté.  Faut penser que l'usine de Nexter de CESAR devra aussi fournir l'export .  

Avec un CAESAR NG automatisé qui permettrait de passer de 5 PAX à 4 PAX (comme sur l'AUF-1), on aurait du personnel non pas pour 109 CAESAR

Mais soit 136 CAESAR

Soit pour 109 CAESAR et de quoi moderniser 36 MLRS en MLRU (qui sont à 3 PAX).

Même raisonnement pour la cavalerie où le remplacement du 10RCR par du Jaguar va libérer un pAX par véhicule remplacé.

Avec 260 10RC on aurait de quoi equiper 346 Jaguar à 3 PAX !

 

Edited by BPCs
Link to comment
Share on other sites

12 hours ago, gustave said:

Comment redimensionner les régiments et recréer des appuis divisionnaires sans accroitre les effectifs? Les EOD ne se limitent pas à quelques dizaines de pax...

Faisons la supposition que l'Armée de Terre dispose d'une force de combat de ±50000 hommes, sans la logistique (ravitaillement, maintenance, médical), les transmissions et les hélicoptères. Le train en lui-même doit compter au moins 6000 hommes en plus donc dire qu'on a, une fois les brigades équipées, 60000 hommes ne serait pas une surestimation (ce serait même probablement une sous-estimation).

On fait les changements suivants

  1. Les régiments d'infanterie passent à 3 compagnies de combat (4 si on fait du régiment inter-armes)
  2. Les régiments de cavalerie passent à 4 escadrons (3 reconnaissance, 1 combat)
  3. Les escadrons de cavalerie passent à 3 pelotons
  4. Les brigades passent à 4 régiments de mêlée (1 cavalerie/reconnaissance, 3 infanterie/inter-armes)
  5. Les appuis de brigade (génie, artillerie, logistique) sont redimensionnés pour correspondre à l'appui nécessaire à ces nouvelles brigades plus petites).

Ceci nous donne des brigades similaires à celles des US ou des Italiens qui oscillent autour de 4500 hommes. Disons que chaque brigade fait 5500 hommes pour être sûr (j'ajouterais bien des éléments anti-aériens aux brigades par exemple). En partant de 60000 hommes, on pourrait créer 11 brigades mais ça ne laisserait pas grand chose (6000 hommes) pour faire des appuis divisionnaires. De mon côté, je dirais qu'il faudrait faire au moins 8 brigades.

  • 3 brigades lourdes (qui pourraient aisément compter 98 chars chacune (ou même plus))
  • 3 brigades médianes (dont une brigade légion, une brigade troupes de marine)
  • 1 brigade aéroportée
  • 1 brigade de montagne

La force serait organisée en 2 divisions (1 avec 3 brigades lourdes, 1 avec 3 brigades médianes) sous un QG de Corps d'armée prévu pour accueillir une ou plusieurs divisions alliées. Les 2 brigades restantes seraient placés au niveau du Corps avec la brigade héliportée ou détachée à d'autres commandement pour des opérations relevant plus de leurs spécialités.

À partir du "budget" de 16000 hommes restant, on recrée des appuis divisionnaires sous la forme de

  • Groupe d'artillerie
    • Régiment d'obusiers
      • 3-4 batteries CAESAR
    • Régiment lance-roquettes
      • 3 batteries MLRS (M270/HIMARS)
      • 1 batterie munition rôdeuses (Hero-400 ou plus gros comme Harop)
    • Batterie senseurs (contre-batterie)
    • Batterie drones (Patroller)
  • Régiment anti-aérien
    • Batteries MICA-VL-NG ou CAMM-ER
    • Batteries spécialisées C-RAM
    • Batterie senseur et C2 (pour réseautage de tous les senseurs et éléments AA de la division)
  • Groupe logistique
    • Régiment de maintenance
    • Régiment du train
    • Régiment médical

Cependant, tout ceci ne prend pas 16000 hommes ce qui nous donne de la marge pour plus pour créer des appuis pour le Corps dont de l'artillerie additionnelle (dont missiles à longue portée), régiment d'infanterie héliportée dédié pour la 4e brigade, brigade de cavalerie façon ACR US léger, groupe du génie (dont régiments EOD, NRBC et de franchissement), groupe logistique, groupe renseignement, groupe transmissions et guerre électronique, etc.

 

En faisant tout ça on augmente le nombre de compagnies de soutien par compagnie de mêlée, dont l'artillerie. Actuellement, une brigade compte 28 pièces (16 CAESAR, 12 MEPAC) pour 22 compagnies de mêlée (10 cavalerie, 12 infanterie (je ne compte pas les compagnies d'appui)). Aux US, une ABCT compte 36 pièces (18 M109, 18 M1064) pour 13 compagnies de mêlée (3 compagnies par bataillon interarmes, 4 troop par squadron de cavalerie). Le ratio en France est de 1.27 et aux US 2.771.

 

Si on veut faire le compte total de l'artillerie dans ce nouveau cas de figure, en supposant 3 batteries de 155mm par régiment d'artillerie et des batteries de 6 pièces, on a 144 obusiers dans les brigades plus 36 à 48 de plus au niveau de la division (180 à 192 au total) et 36 MLRS. Alternativement, en supposant des batteries de 8 pièces comme actuellement, on aurait 192 dans les brigades, 48 à 64 au niveau divisionnaire (240 à 256 total) et 48 MLRS mais on bouffe plus dans les effectifs disponibles pour les éventuels moyens du Corps.

 

 

1 On peut aussi essayer de compter les 81mm si on veut. Les ABCT n'en ont pas mais l'infanterie française si. Ça nous donne alors 52 pièces (24 mortiers en plus) pour 22 compagnies soit un ratio de 2.36, toujours inférieur à celui des US.

Edited by mehari
Link to comment
Share on other sites

12 hours ago, FoxZz° said:

Le problème du mortier pour la cavalerie c'est qu'elle avance vraiment très vite, pas sur que le mortier avec son allonge réduite puisse trop suivre. Il faudrait au moins du 2R2M sur un châssis un peu plus véloce que le Griffon.

Les US utilisent leurs mortiers en cuve sur M113 et Stryker pour les blindés et médians et utilisent juste un truc sur bipied pour les légers. Mais on remarquera que leurs légers sont essentiellement à pied.

Sinon, tu peux coller un 120mm sur l'arrière d'un Sherpa ou d'un Serval comme le Sherpa A2M. Pas aussi rapide à déployer qu'un 2R2M mais plus simple à intégrer et plus rapide qu'un tracté et emporte 40 coups. Alternativement, il y a le SPEAR d'Elbit qui ressemble à un 2R2M léger sur JLTV mais je ne sais pas où ils stockent leurs munitions.

Dernière possibilité, coller un NEMO sur le dos d'un Jaguar (si c'est possible) ou d'un VBCI et avoir un mortier en tourelle mais si tu sors un VBCI, autant en faire un 2R2M ou utiliser un MEPAC, ce sera moins cher.

 

12 hours ago, FoxZz° said:

Après je pense que les mortiers devraient être centralisés au sein de compagnie dédiées.

Faut voir. Le but pour les US, c'est d'avoir leurs mortiers au niveau de l'escadron vu que les escadrons peuvent se voir fortement séparés sur la ligne de front que peut occuper une brigade. Autrement, les mortiers sont dans les compagnies d'appui des bataillons.

 

12 hours ago, FoxZz° said:

Si l'on prend le modèle du 5, qui est un bon laboratoire du combat inter-armes, voilà ce que ça pourrait donner : 1 ERI, 2-3 escadrons XL, 1-2 cie VBCI, 1 cie GEN à 3 sections genie combat et 1 section appui EBG, 1 Batteie Art avec 2 EOC, 1 section SATCP, 1 section à 4 Mo-120.

Donc on retire deux pions de mêlée pour densifier les appuis. Le 5 actuellement est quand même un énorme régiment, et je ne pense pas que ça soit reproductible dans toutes les garnisons.

C'est trop gros. L'inter-arme c'est bien mais c'est pas pour ça que tout doit absolument être dans les bataillons de mêlée. Ce n'est pas parce que tu as de l'inter-arme que tu ne dois pas aussi avoir de régiment d'appui comme ceux du génie. Personnellement, j'aime bien le bataillon suédois

Spoiler
  • QG de bataillon
  • Compagnie de commandement
    • Peloton QG de compagnie
    • Peloton C2
    • Peloton de reconnaissance (4 CV90)
    • 2 Pelotons de mortier (4 CV90 avec mortier de 120, 1 CV90 FDC, 1 élément de ravitaillement munitions)
    • 1 Peloton AA (4 CV90 SPAAG)
  • 2 Compagnies MBT
    • Peloton QG de compagnie
      • 2 MBT de commandement (1 CO, 1 XO)
      • 1 CV90 de commandement (NCO de compagnie)
      • 1 CV90 observation de feu
      • 1 CV90 maintenance
      • 1 véhicule de dépannage MBT
      • 2 Bv206 logistique ou 2 camions
      • 1 Bv206 ambulance
    • 3 pelotons de combat
      • 3 MBT
  • 2 Compagnie d'infanterie
    • Peloton QG de compagnie
      • 3 CV90 de commandement (1 CO, 1 XO)
      • 1 CV90 observation de feu (NCO de compagnie)
      • 1 CV90 maintenance
      • 1 CV90 de dépannage
      • 2 Bv206 logistique ou 2 camions
      • 1 Bv206 ambulance
    • 3 pelotons de combat
      • 3 escouades de combat avec 1 CV90 chacune
  • Compagnie logistique
    • Peloton QG de compagnie
    • Peloton de maintenance
    • Peloton de ravitaillement
    • Peloton médical (avec des Bv206 ambulance en plus apparemment)
    • Peloton génie
      • 3 escouade du génie sur CV90
      • 1 véhicule lanceur de pont

Leurs pelotonss sont un peu petit mais sinon, c'est une panoplie inter-arme assez complète.

Pour adapter ça à un régiment inter-arme français (blindé), on pourrait avoir

  • QG & logistique
    • Peloton C2
    • Peloton médical
    • Peloton maintenance
    • Peloton ravitaillement
  • 2 compagnies blindées
    • 3 pelotons de 4 MBT
  • 2 compagnies d'infanterie
    • 3 pelotons de 4 VBCI
  • 1 compagnie d'appui
    • Peloton de reconnaissance (VBAE et groupe snipers)
    • Peloton AA (4 VBCI SPAAG avec 40CT, senseurs et éventuellement laser et Mistral)
    • 2 Pelotons MEPAC (4 MEPAC)
    • Élément munition rôdeuses?
    • Peloton génie?

Ça nous donne une bonne panoplie de capacités. Avec 3 par brigade, on a 72 chars par brigade et 24 mortiers. Ajoutons un élément de reconnaissance à la brigade. Les suédois utilise une unique compagnie mais je pense qu'un régiment dédié serait plus adapté. En prenant la cavalerie US comme modèle (on notera que les US font de la reconnaissance en Bradley ce qui équivaudrait plus ou moins à du VBCI de reconnaissance mais je vais mettre du VBAE à la place).

  • QG & logistique
    • Peloton C2
    • Peloton médical
    • Peloton maintenance
    • Peloton ravitaillement
    • Peloton sniper
    • Peloton AA
  • 3 escadrons de reconnaissance
    • 2 pelotons de reconnaissance (VBAE)
    • 2 mortiers de 120mm
  • 1 escadron blindé
    • 3 pelotons de 4 MBT

Ça donnerait une brigade avec 30 mortiers de 120mm et 98 chars. Ou alors on peut prendre le modèle ACR:

  • QG & logistique
    • Peloton C2
    • Peloton médical
    • Peloton maintenance
    • Peloton ravitaillement
    • Peloton sniper
    • Peloton AA
  • 3 escadrons de reconnaissance
    • 2 pelotons de reconnaissance (VBAE)
    • 2 pelotons de 4 MBT
    • 2 mortiers de 120mm
  • 1 escadron blindé
    • 3 pelotons de 4 MBT

Ce qui nous porte à 122 MBT et 30 mortiers, plus l'artillerie de 155mm.

Edited by mehari
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, g4lly a dit :

La seule issue c'est une réserve massive et la conscription...

En restant sur un modèle pro on aura jamais les moyens de plus, tout le monde le sait.

T'as lu le CEMAT, la conscription: "horresco referens"... Pour augmenter les effectifs de la réserve, il faut changer de modèle, il propose des "bataillons de volontaires territoriaux" 10 000 pax / an pour un service de 6 mois. 

Pour les compagnies réserve des régiments, il semble dire que le statut n'est pas clair.  

Link to comment
Share on other sites

10 hours ago, Fusilier said:

T'as lu le CEMAT, la conscription: "horresco referens"...

Pourtant c'est comme cela que l'Ukraine combat et ca à l'air de marcher.

Plus tes conscrits seront formé plus tu pourrais monter en puissance rapidement en les rappelant ...

... Après je ne suis pas convaincu que les militaires de carrière soient les mieux placé pour décider qu'elles est la meilleure politiques de défenses, je veux dire de défense nationale pas de défense de leur carrière.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, BPCs a dit :

Avec un CAESAR NG automatisé qui permettrait de passer de 5 PAX à 4 PAX (comme sur l'AUF-1), on aurait du personnel non pas pour 109 CAESAR

Mais soit 136 CAESAR

Soit pour 109 CAESAR et de quoi moderniser 36 MLRS en MLRU (qui sont à 3 PAX).

Même raisonnement pour la cavalerie où le remplacement du 10RCR par du Jaguar va libérer un pAX par véhicule remplacé.

Avec 260 10RC on aurait de quoi equiper 346 Jaguar à 3 PAX !

 

Cela ne marche pas vraiment comme ça. 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, g4lly a dit :

Pourtant c'est comme cela que l'Ukraine combat et ca à l'air de marcher.

Plus tes conscrits seront formé plus tu pourrais monter en puissance rapidement en les rappelant ...

... Après je ne suis pas convaincu que les militaires de carrière soient les mieux placé pour décider qu'elles est la meilleure politiques de défenses, je veux dire de défense nationale pas de défense de leur carrière.

tu prêches un convaincu... :tongue:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,806
    Total Members
    1,550
    Most Online
    O.livier
    Newest Member
    O.livier
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...