Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Les batailles ( anecdotes etc...) sur le front de l'Ouest., 1943/1945


Recommended Posts

Il y a 6 heures, kalligator a dit :

Vu dans 'batailled et blindés"spécial Normandie"

Bien la Résistance aie communiqué des plans détaillés de tout le littoral les Alliés vont être surpris par le bocage : ils ne s y étaient pas préparés du tout, étonnant quand on avec quelle minutie ils avaient fait leurs plans

En même temps, Caen devait être pris le premier jour... Et il s agissait du secteur d où devait venir la percée décisive et le passage de la Seine.

L Ouest de la Normandie ( et sa topographie spécifique ) n était pas supposé faire l objet d une bataille féroce dont dépendrait l issue de la campagne.

C est d ailleurs un point passionnant et fondamental qui mériterait plus ample développement:

En dépit du leadership apparent des américains au sein de l alliance, sur le terrain ( Overlord, Market Garden, etc...), ce sont les british qui se sont vus assigner les premiers rôles lors de la planification... pour finalement laisser la vedette aux Yankees au gré des circonstances dans la pratique.

L offensive à l Ouest est une longue litanie de demi échecs et de succès mitigés pour les troupes de sa majesté... de moments de bravoure pour celles de l oncle Sam.

Et j irais même jusqu'à dire que cela a eu des conséquences importantes sur le monde de l après guerre.

  • Like 3
Link to post
Share on other sites

Pour illustrer un des mes morceaux de bravoure favori sur le front Ouest, un extrait du film "A bridge too far":

La 82 éme "All American" organise tous les ans une course nautique à l issue de laquelle une pagaie est remise aux vainqueurs pour commémorer l événement.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Le 21/11/2020 à 10:51, Gibbs le Cajun a dit :

Les sapeurs du génie US en Normandie ont employé l'idée du passe muraille pour éviter les rues, via l'emploi de charges explosive perçant des passages entre les maisons et bâtiments. Une adaptation de terrain. 

1° - Les forces américaine ont utilisées aussi des bulldozers dit- "de déblaiement de rues" presque aussi large qu'une petite rue. Deux engins cote à cote ouvraient de nouveau une rue encombrée comme à Caen par exemple.

Il y a toujours un de ces engins assez imposants et rien à voir avec les bulldozers que nous connaissons, au Musée de Caen si ma mémoire est bonne.

2° - J'ai appris récemment que l'Armée Us avait comme priorité  dans  l'ordre, 4 éléments (toujours d'actualité) = La logistique - la puissance aérienne (y compris anti-chars) - la puissance de feu -  (et - je crois - l'artillerie).  Source = Les tanks ou l'historique complet des tanks en plusieurs épisodes sur la chaine TOUTE L'HISTOIRE (121 de Orange). Les chars de combat étant subordonnés à l'infanterie et non destinée aux combats anti-chars réservé aux chars destroyers. Grosse erreur qu'ils leurs valurent des pertes énormes (en particulier les M3 Stuart peu blindé avec un canon de 37, avant le M4 Sherman)  !

Mais - comme les Soviétiques - la masse était là (fabrication par moulage et non assemblé par thermo - soudure) avec 1.000 chars par mois en production qui sera un total de 50.000 à la fin de la guerre.

 

Le 21/11/2020 à 10:51, Gibbs le Cajun a dit :

De facto on observe que les paras et troupes aérotransportées avait un rôle de mission stratégique dans la prise d'un objectif important, et de le tenir en attendant l'arrivée des troupes venant par la route, donc au vu du moyen d'acheminement des Troupes aéroportée l'optique était d'être parachuté ou déposé en planeur dans des zones dégagées et de saisir ou désorganisé un adversaire sur ses arrières. Au final c'est l'état d'esprit qui s permit une grande adaptation au combat urbain qui a permis aux britanniques de tenir bien au delà de se qui était prévu avec des moyens pas du tout adapté pour faire face à la force allemande. On retrouve cela aussi avec les fameux diables vert, les paras allemand lorsqu'ils défendront Monte Cassino dans les ruines de l'abbaye. 

3° -l'opération Market-Garden qui fut l’ouvre imposée par le Maréchal Montgoméry fit qu'il fit utilise une route étroite et peu praticable au Corps de blindée Britannique et tenu en partie par l'artillerie ennemie et les parachutistes furent largués à plus de 10 km des ponts d'Arnheim. La conception de l'opération fut aberrante du point de vue des généraux parachutistes américains.américains. Les "diables rouges" firent preuves d'un courage peut commun reconnus par les Nazis et la SS.

La fin de l'Histoire fut commenté par le conseillers de la Reine et les généraux Hollandais. Ce type de manœuvre (sans les parachutistes) avait été traité à l’école de guerre Hollandaise avant guerre. Les élèves qui passaient par le pont d'Arnheim pour la contre attique vers l'Allemagne était éliminés. Il fallait prendre une direction à 90° gauche et porter un coup de faucille par derrière les lignes Allemandes. Ex étude qui fut envoyé à l’État-major de Montgomery avec l'annotation " Nous ne pouvons plus nous permettre d'avoir des victoires de votre Grand Maréchal  Montgomery".

Edited by Janmary
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Niafron a dit :

Pour illustrer un des mes morceaux de bravoure favori sur le front Ouest, un extrait du film "A bridge too far":

La 82 éme "All American" organise tous les ans une course nautique à l issue de laquelle une pagaie est remise aux vainqueurs pour commémorer l événement.

Une scène qui marque bien la réaction de dégoût et d'énervement est celle ou Sean Connery qui tient le rôle du major general Roy Urquhart rencontre le général Browing joué par Dirk Bogarde (il est excellent dans le rôle !) à l'issu de la bataille. 

Idem le patron de la brigade paras polonaise, le général Sosabowski à qui on mettra sur son dos l'échec de l'opération.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Stanisław_Sosabowski

 

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, kalligator a dit :

Je viens de finir un "bataille et blindés"sur la Normandie très intéressant

Je conseil le livre Stalingrad en Normandie de Eddy Florentin. Très intéressant car on suit le parcours de nombreuses division alliées dont la 2ème DB

 

Edited by Gibbs le Cajun
Link to post
Share on other sites

Le front de l'Ouest fut aussi une réalité via le contrôle des mers et océans. 

Ici le sort tragique d'un navire britannique, explosion impressionnante du navire qui avait déjà basculé sur le flanc. 

 

  • Thanks 3
Link to post
Share on other sites

Les Pays-Bas sont souvent mis en avant dans la 2ème guerre mondiale via surtout l'opération Market Garden, alors que d'autres grandes opérations ont eu lieu, dans un contexte très dur au niveau des fortes intempéries, les coupures humide et des opérations amphibie* comme à Walcheren. 

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Battle_of_Walcheren_Causeway

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Operation_Infatuate

Opération amphibie ou les fusiliers marins commando du commandant Kieffer participeront avec le commando numéro 4 britannique. 

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Battle_of_the_Scheldt

Je vais essayé de suivre cette très intéressante discussion via cette vidéo sur ces combats oubliés de la 1ère Armée canadienne et des unités britanniques, polonaise, la résistante néerlandaise via une série d'opérations dans cette bataille de Scheldt ( octobre à novembre 1944) qui avait pour but l'utilisation du port d'Anvers qui permettait d'avoir un nouveau flux logistique. 

 

* J'ai ouvert il y a pas mal de temps un file sur les opérations amphibie et les traversées de coupures humides durant la 2ème guerre mondiale, pas mal de vidéos d'époque. 

C'est par ici :

 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Ça va être intéressant ! 

Effectivement les gars sont équipé de coupe vent camouflé ( il y avait aussi un pantalon coupe vent avec le haut). 

On met souvent en avant que la tenue camouflée des paras français au début de la guerre d'Indochine était un modèle des paras britanniques qui avaient été retaillée , alors qu'en fait elle venait surtout des stocks de coupe-vent camouflé ( le même camouflage que la dension smoke, tenue camouflée des paras brits) issus de la 2ème guerre mondiale et qui étaient distribuée à toute les unités britanniques de 1ere ligne autres que les paras/troupes aerotransportée ( planeur). 

 

Effectivement, le lance roquette PIAT britannique qui était pas le top question lance roquette, que ce soit en portée et efficacité ( le projectile était projeté via un ressort) est bien plus pratique pour ouvrir les portes ! 

 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Une très bonne lecture via se thread mettant en avant le rôle d'une unité US durant la bataille des Ardennes. On a souvent mis en avant la 101ème Airborne, mais on oubli beaucoup qu'elle ne fut pas la seule unité US dans cette bataille. 

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Le 16/12/2020 à 00:23, Gibbs le Cajun a dit :

Une très bonne lecture via se thread mettant en avant le rôle d'une unité US durant la bataille des Ardennes. On a souvent mis en avant la 101ème Airborne, mais on oubli beaucoup qu'elle ne fut pas la seule unité US dans cette bataille. 

 

 

J'ai déjà du poster ça quelque part sur le fofo, mais je vous remets un lien vers cet excellent site et plus précisément sur l'article consacré à la bataille d'Elsenborn:

http://battleofthebulgememories.be/stories26/32-battle-of-the-bulge-us-army/360-la-bataille-delsenborn-decembre-1944-1ere-partie.html

Edited by Niafron
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Effectivement très intéressant :

 

Il y a un lien sur le parcours de se sous-officier supérieur britannique, le Regimental Sergeant Major JC Lord :

Voici le texte du lien qui relate son sacré parcours et son style très british de RSM

Faut cliquer pour voir le texte :

Citation
Révélation

 

John Clifford Lord est né le 26 avril 1908 à Southport, Lancashire. Il rejoint les Grenadier Guards en mars 1933 pour un engagement de quatre ans. Lors d'une affectation en Egypte, il a joué au rugby pour les services unis et a été promu sergent de lance. À sa libération, il a rejoint la police de Brighton avant d'être rappelé dans l'armée au début de la guerre en 1939. Il a été affecté à l'OCTU à Sandhurst comme sergent instructeur, avant d'être promu CSM de la Compagnie des cadets. Il resta à Sandhurst jusqu'en octobre 1941, date à laquelle, lors de la formation du 3e bataillon de parachutistes, il fut affecté pour devenir son premier RSM. Il a entrepris sa formation de parachute à RAF Ringway, se qualifiant le 30 novembre 1941.

Il accompagna son bataillon en Tunisie en 1942 et prit part à l'attaque de Primosole en Sicile dans la nuit du 13 juillet 1943. Ayant participé à l'opération maritime de débarquement au port de Tarente entre le 12 et le 14 septembre 1943, il retourna en le Royaume-Uni avec d'autres membres de la 1ère Brigade de parachutistes. De retour au Royaume-Uni, son unité a installé son camp à Limehurst, Spalding, Lincolnshire.

Le 17 septembre 1944, le bataillon est tombé sur une partie de l'opération Market Garden. Le 21 septembre, RSM Lord a été capturé après avoir été blessé et envoyé au Stalag XIB où il a pris le contrôle du camp. Les conditions dans le camp étaient mauvaises, mais RSM Lord s'est mis à maintenir la discipline militaire et à remonter le moral au sein du camp. Lors de la libération du camp le 27 avril 1945, le major Ralph Cobbold des Coldstream Guards a décrit avoir trouvé un garde avec un béret marron et «a pensé que la 6e division aéroportée devait en quelque sorte être arrivée la première». En demandant au commandant de la garde quand ils étaient arrivés, il a reçu la réponse «Juste après Arnhem, Monsieur». Il poursuit, «puis une silhouette majestueuse est apparue, le RSM lui-même, avec des cuivres étincelants, des sangles immaculées, des plis de pantalon rasés, des bottes éblouissantes, un salut spectaculaire.

Pendant son emprisonnement, RSM Lord s'était vu offrir la possibilité de déménager dans un camp de sous-officiers où les conditions étaient meilleures, mais il avait refusé de diriger ses hommes. Vers la fin de son emprisonnement, des hommes ont été chassés. RSM Lord s'est caché sous le plancher pendant cinq jours, étant alimenté à travers un trou pendant que les gardes le recherchaient. Quand il a émergé, il a continué à diriger le Stalag jusqu'à ce qu'il puisse passer le relais à l'armée britannique en progression. À la libération, il est resté jusqu'à ce que tous ses hommes aient été évacués vers la Grande-Bretagne.

Pour son excellent service pendant la guerre et son leadership exceptionnel au Stalag XIB, il a été nommé membre de l'Empire britannique.

Une loyauté et un dévouement inébranlables au devoir que le bataillon n'a pas été affecté. Plus tard, il combattit avec bravoure en Sicile et à Arnhem, où il fut blessé et fait prisonnier. Finalement, il fut envoyé au Stalag XIB où il se montra bientôt être la personnalité exceptionnelle du camp et où il fit un excellent travail pour maintenir un moral élevé parmi les prisonniers. Les officiers et les hommes arrivant au camp furent étonnés de l'excellente tenue et du taux de participation des prisonniers. RSM Lord a servi sous mon commandement presque continuellement depuis la formation de la 1ère Brigade de parachutistes, et pendant ce temps, il a fait preuve d'un niveau de loyauté, de dynamisme et de dévouement au devoir qu'il serait difficile d'égaler. " Finalement, il fut envoyé au Stalag XIB où il se montra bientôt être la personnalité exceptionnelle du camp et où il fit un excellent travail pour maintenir un moral élevé parmi les prisonniers. Les officiers et les hommes arrivant au camp furent étonnés de l'excellente tenue et du taux de participation des prisonniers. RSM Lord a servi sous mon commandement presque continuellement depuis la formation de la 1ère Brigade de parachutistes, et pendant ce temps, il a fait preuve d'un niveau de loyauté, de dynamisme et de dévouement au devoir qu'il serait difficile d'égaler. " Finalement, il fut envoyé au Stalag XIB où il se montra bientôt être la personnalité exceptionnelle du camp et où il fit un excellent travail pour maintenir un moral élevé parmi les prisonniers. Les officiers et les hommes arrivant au camp furent étonnés de l'excellente tenue et du taux de participation des prisonniers. RSM Lord a servi sous mon commandement presque continuellement depuis la formation de la 1ère Brigade de parachutistes, et pendant ce temps, il a fait preuve d'un niveau de loyauté, de dynamisme et de dévouement au devoir qu'il serait difficile d'égaler. "

 Après une période de congé, il fut affecté au centre d'entraînement d'infanterie n ° 1 (PR) en tant que RSM avant de rejoindre la nouvelle Académie militaire royale de Sandhurst en tant que RSM, New College en août 1947. En juillet 1948, il devint le RSM de l'Académie jusqu'en décembre 1960. , lorsque son poste a été reclassé au grade de sergent-major de l'Académie.

Son statut était tel qu'il a fait l'objet d'une émission `` This is Your Life '' réalisée par Eamonn Andrews et diffusée le 30 novembre 1959.

Il a pris sa retraite en août 1963 après avoir occupé le grade d'adjudant de classe 1 pendant 22 ans, en tant que RSM senior dans l'armée britannique. Il a été largement répandu par ses subordonnés que ses initiales, JC représentaient Jésus-Christ. Le 8 juin 1963, il est nommé MVO (5e classe).

Il mourut à son domicile de Camberley le 21 janvier 1968. Son ensemble de médailles peut être vu au Airborne Assault Museum.

Lectures complémentaires:

Se délecter du soleil de Dieu: L'histoire de RSM JC Lord, MVO, MBE par Richard Alford 1981

 

 

 

 

Excellent sa tirade concernant les initiales de son nom et prénom JC :laugh:

 

Edited by Gibbs le Cajun
Link to post
Share on other sites

Des images rares filmée par des civils néerlandais durant l'opération Market Garden en 1944, du côté de la ville de Oosterbeck, on voit l'escadron de reconnaissance sur Jeeps de la 1ère division aéroportée britannique ainsi que des fantassins ( paras ou infanterie légère aerotransportée via planeurs). On voit les civils joyeux, mais même si il en est de même pour les britanniques ont ressent quand même la tension pour ces derniers. 

https://youtu.be/u_jODxujP9k

 

Pour ceux qui ne l'on jamais vu, voici un film de 1949 britannique relatant l'opération Market Garden. On connaît tous le film le superbe film un pont trop loin basé sur le livre de Cornelius Ryan qui avait aussi écrit le jour le plus long. 

Mais se film Theirs is the Glory a pour lui beaucoup de points positif à mes yeux, j'ai le DVD et j'ai eu l'occasion de pouvoir longuement l'analysé et au niveau de pas mal de points, c'est pour moi un chef d'œuvre au vu des éléments bien mis en avant sur la page Wikipedia. Tournage en 1949, donc la région toujours dans le même état au niveau destruction, matos allemand encore sur place, des images d'archives aussi mais à 98 pour cent des scènes tournaient avec les véterans brits de la 1ère Division Aéroportée. Idem hormis les explosions on voit que les armes via de judicieux plan tirent à balle réelle, type de munition plus aisée à trouvée que les munitions et évitant le bidouillage des armes via un système de tir à blanc pour les armes automatiques. Les véterans sont naturel donc ça se sent dans les scènes. Je pense que se film est un chef d'œuvre qui  complète avec le film un pont trop loin qui est aussi un chef d'œuvre sur le sujet Opération Market Garden. Mais le film de 1949 il est vraiment axé sur l'action des britanniques. 

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Theirs_Is_the_Glory

Voici le lien pour voir le film :

https://youtu.be/Yv5qJUylmss

Edited by Gibbs le Cajun
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,087
    Total Topics
    1,375,980
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...