Sign in to follow this  
Picdelamirand-oil

Fusion de données et situation

Recommended Posts

J'ai fini la traduction de la partie que j'estime intéressante de l'article pour lequel j'ai donné un lien au début de ma série de traductions. Je ne traduis pas les use case parce que ça nous éloigne de ce qui se passe dans un avion. Tout ça est assez puissant, mais peut être est il un peu difficile de voir le rapport avec la fusion de données.

En fait ce qui est décrit relève plus de la présentation des données dans une forme adéquate que de la fusion des données. Les services qui sont offerts semblent s'appliquer à des données déjà existantes et qu'il faut transformer pour qu'elles se présentent sur une image qui est celle qui convient à l'utilisateur.

Mais aussi bien pour la COP que pour la CROP, il y a le terme "COMMON" qui implique un traitement quand il y a plusieurs fournisseur de la même donnée. Et même si ce terme a disparu dans l'UDOP, l'operatinal picture que l'on veut représenter c'est la common situation.

Alors je voudrais montrer que les données accessibles dans le cockpit d'un avion sont celles d'une UDOP et donc une image dune situation opérationnelle présentée d'une manière qui convient au pilote.

Ma définition d'une situation était la suivante: "Une situation est une implémentation d'un ODB dans le temps, l'espace et l'environnement."

L'avion fait partie d'un ODB et donc son état aussi, or l'état de l'avion est accessible sur les afficheurs des instruments pour le pilote, les données cinématiques font manifestement partie de la situation au titre de l'espace et du temps et l'environnement comprend le terrain et la météo enfin les liaisons et les capteurs permettent de tenir à jour les situations amie et ennemie.

Alors je pense que le F-35 qui a un grand écran sur lequel le pilote peut organiser les présentations comme il l'entend, a une UDOP, et le Rafale où les présentations sont les mêmes pour tous les pilotes il a plutôt une CROP.

Je pense que techniquement on aurait pu mettre une UDOP, mais on a pensé que ce serait contre productif ne serait-ce que pour les formations. D'ailleurs d'un point de vue système une CROP n'est rien d'autre qu'une UDOP où on s'astreint a ne pas modifier la présentation: cette approche permet de garder l'aspect hiérarchique des UDOP présenté sur la figure 2. Ceci est important pour pouvoir construire plus facilement les UDOP des systèmes centraux à terre ou sur le porte avion.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

 

In order to build upon the data fusion success of flying supercomputers like the F-35, Tempest's project lead for electronics and avionics, Leonardo, has been developing a new Multi-Function Radar Frequency System specifically for the new fighter.

This system will leverage massive amounts of computing power to collect and process a claimed 10,000 times the data of existing radar systems.

As Leonardo puts it, the Tempest will be able to gather and process the "equivalent to the internet traffic of a large city every second," offering its pilot a positively unmatched degree of situational awareness. If the F-35 is considered a "quarterback in the sky," Leonardo hopes to make the Tempest into an offensive coordinator.

In keeping with that breadth of awareness, BAE aims to create what would effectively be a virtual cockpit pilots will use in conjunction with a similar augmented reality interface to that of the F-35.

Pilots would be able to customize every facet of the cockpit around them, using digital switches that can be rapidly re-mapped to serve different roles. The helmet interface and heads up display would allow the pilot to place the information they need where they can use it most.

 

https://www.businessinsider.com/british-ministry-of-defense-updates-on-tempest-6th-generation-fighter-2020-12?IR=T

Afin de tirer parti du succès de la fusion de données des superordinateurs volants comme le F-35, le chef de projet de Tempest pour l'électronique et l'avionique, Leonardo, a développé un nouveau système de fréquence radar multifonctionnel spécifiquement pour le nouveau chasseur.

Ce système utilisera une puissance de calcul massive pour collecter et traiter une quantité de données 10 000 fois supérieure à celle des systèmes radar existants.

Comme le dit Leonardo, le Tempest sera capable de collecter et de traiter "l'équivalent du trafic Internet d'une grande ville à chaque seconde", offrant à son pilote un degré de conscience de la situation sans précédent. Si le F-35 est considéré comme un "quarterback dans le ciel", Leonardo espère faire de la Tempest un coordinateur d'offensive.

En accord avec ce degré de conscience, BAE vise à créer ce qui serait effectivement un cockpit virtuel que les pilotes utiliseront en conjonction avec une interface de réalité augmentée similaire à celle du F-35.

Les pilotes seraient en mesure de personnaliser chaque facette du cockpit qui les entoure, en utilisant des commutateurs numériques qui peuvent être rapidement reconfigurés pour remplir différents rôles. L'interface du casque et l'affichage tête haute permettraient au pilote de placer les informations dont il a besoin là où il peut les utiliser le plus.

Un exemple d'UDOP

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Picdelamirand-oil a dit :

https://www.businessinsider.com/british-ministry-of-defense-updates-on-tempest-6th-generation-fighter-2020-12?IR=T

Afin de tirer parti du succès de la fusion de données des superordinateurs volants comme le F-35, le chef de projet de Tempest pour l'électronique et l'avionique, Leonardo, a développé un nouveau système de fréquence radar multifonctionnel spécifiquement pour le nouveau chasseur.

Ce système utilisera une puissance de calcul massive pour collecter et traiter une quantité de données 10 000 fois supérieure à celle des systèmes radar existants.

Comme le dit Leonardo, le Tempest sera capable de collecter et de traiter "l'équivalent du trafic Internet d'une grande ville à chaque seconde", offrant à son pilote un degré de conscience de la situation sans précédent. Si le F-35 est considéré comme un "quarterback dans le ciel", Leonardo espère faire de la Tempest un coordinateur d'offensive.

En accord avec ce degré de conscience, BAE vise à créer ce qui serait effectivement un cockpit virtuel que les pilotes utiliseront en conjonction avec une interface de réalité augmentée similaire à celle du F-35.

Les pilotes seraient en mesure de personnaliser chaque facette du cockpit qui les entoure, en utilisant des commutateurs numériques qui peuvent être rapidement reconfigurés pour remplir différents rôles. L'interface du casque et l'affichage tête haute permettraient au pilote de placer les informations dont il a besoin là où il peut les utiliser le plus.

Un exemple d'UDOP

J'espère qu'ils n'oublieront pas de mettre un vrai avion autour de cette merveille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,548
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Drul
    Newest Member
    Drul
    Joined
  • Forum Statistics

    21,035
    Total Topics
    1,362,808
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries