Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Missile Aster - Utilisation par les marines


Recommended Posts

Il y a 3 heures, g4lly a dit :

Pour le 100mm c'est 12000m maxi la portée utile.

Oui, contre but de surface, presque du tir tendu. La route est souvent collée au trait de côte. ou pas très loin, puis le but de la manoeuvre était d'attirer l'attention... . 

Link to post
Share on other sites
4 hours ago, PolluxDeltaSeven said:

Peut-être qu'aujourd'hui tu ne vois que la Russie, la Chine et les USA pour saturer les défenses du GAN, et tu aurais raison. Mais les pays capables de saturer les défenses de nos frégates déployées isolément, il doit y en avoir une bonne vingtaine aujourd'hui, et autant de groupe armés non-étatiques capables d'user de moyens moins orthodoxes pour arriver à leurs fins.


T’y vas un peu rapide. Tout d’abord, si un pays décide de couler une de nos frégates déployée isolément, ils y arriveraient bien qu’on y mette 16, 32 ou 100 missiles anti-aeriens à bord. En effet une bête attaque surprise par des moyens plus conventionnels suffirait (vedettes suicides, sous-marin, mines etc). Pas besoin de s’emmerder avec une attaque saturante ultra-sophistiquée.

Non, la raison d’être des attaques saturantes est essentiellement de pénétrer les défenses de task forces bien défendues.

Or qu’elles sont les chances d’une aviation (même à 100-200 avions) contre un GAN équipé de 24 à 30 Rafale et de 5 frégates avec 120+ Aster? (Dont la moitié d’Aster 30) Il faudrait un sacré stock de missiles anti-navires et des escadrons d’avions modernes et de pilotes très bien entraînés pour tenter un tel coup... on retombe toujours sur les mêmes suspects, Russie et Chine.

Edited by HK
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, HK a dit :


T’y vas un peu rapide. Tout d’abord, si un pays décide de couler une de nos frégates déployée isolément, ils y arriveraient bien qu’on y mette 16, 32 ou 100 missiles anti-aeriens à bord. En effet une bête attaque surprise par des moyens plus conventionnels suffirait (vedettes suicides, sous-marin, mines etc). Pas besoin de s’emmerder avec une attaque saturante ultra-sophistiquée.

Non, la raison d’être des attaques saturantes est essentiellement de pénétrer les défenses de task forces bien défendues.

Or qu’elles sont les chances d’une aviation (même à 100-200 avions) contre un GAN équipé de 24 à 30 Rafale et de 5 frégates avec 120+ Aster? (Dont la moitié d’Aster 30) Il faudrait un sacré stock de missiles anti-navires et des escadrons d’avions modernes et de pilotes très bien entraînés pour tenter un tel coup... on retombe toujours sur les mêmes suspects, Russie et Chine.

Et plus le temps passera moins la Russie en sera capable. Par contre la Chine de plus en plus.

Link to post
Share on other sites

La modernisation des classes 949A Antey Oscar II, quand elle aura abouti, permettra à ces sous-marins de mettre en oeuvre 96 missiles Kalibr ou 72 Oniks ...

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

notre marine fait peine à voir (et ça se sait, sinon le CEMM ne demanderait pas plus de munitions !)

Le problème des munitions, c'est qu'elles n'ont d'usage qu'en temps de guerre et qu'elles sont une charge du temps de paix.

Avoir un stock conséquent pour faire face au conflit coutera cher, et fera courir le risque du gaspillage in fine (10% tirées à l'entrainement, et 90% détruites en fin de vie en l'absence de conflit les justifiant).

Avoir un stock insuffisant expose à se trouver le pantalon sur les chevilles au plus mauvais moment et montre que l'on a des moyens trop limités pour assurer à la fois le nombre de plates-formes et leurs capacités opérationnelles en haute intensité.

Elle n'est pas facile à trouver, la voix médiane ...

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Au bout d'un moment, on n'équipe pas nos navires et on ne dimensionne pas nos stocks en fonction des ennemis du passé, mais en fonction des menaces qu'on aura à affronter dans les décennies à venir. Et franchement, sur ce point là, notre marine fait peine à voir (et ça se sait, sinon le CEMM ne demanderait pas plus de munitions !)

Amen. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Et toujours la même question: n'importe quel couillon équipé d'une douzaine de drones-cibles modifiés ou de vieux missiles subsonique peut complètement saturer les défense d'une frégate française traversant un passage étroit (Ormuz, Malacca, Gibraltar, you name it !)

La frégate s'en sortira, et il est même probable que pas un de ces douze bouzin ne fasse mouche (même si c'est une autre paire de manche s'ils sont dotés de batteries côtières modernes). Mais elle n'aura plus de missiles, plus du tout. Pour peu qu'elle soit en route POUR sa zone de patrouille, elle est bonne pour rentrer au port. Et si un adversaire nous fait le coup 2 ou 3 fois, on a juste plus de quoi recharger nos navires avant plusieurs semaines ou, plus probablement, plusieurs mois.

L'ennemi n'est pas con.

Peut-être qu'aujourd'hui tu ne vois que la Russie, la Chine et les USA pour saturer les défenses du GAN, et tu aurais raison. Mais les pays capables de saturer les défenses de nos frégates déployées isolément, il doit y en avoir une bonne vingtaine aujourd'hui, et autant de groupe armés non-étatiques capables d'user de moyens moins orthodoxes pour arriver à leurs fins.

Chez les constructeurs et dans la MN, la menace est prise au sérieux, au moins pour les menaces moins orthodoxes, avec le Mistral 3 et l'arrivée du RapidFIRE sur les petites unités. Mais face à une attaque missile saturante, c'est toujours la même affaire: pas assez de missiles à bord de chaque frégate pour survivre à plus d'une ou deux attaque par déploiements, et pas assez de missiles en stock à terre pour mener plus de deux batailles en tout et pour tout.

On a une marine à usage unique depuis plus de vingt ans, ça fait plus de dix ans que je le dis ici, et presque autant que je ne me gène pas pour le dire aux étoilés que je croise. Certains sont d'accord et se plaignent du manque de moyens (en général les officiers les plus jeunes), et d'autres bottent en touche avec des arguments fallacieux (mon préféré: "Vous savez, depuis 35 ans, l'ensemble des marines occidentales n'ont pas dû tirer plus de 12 missiles antiaériens en opération, alors 16 par navire c'est largement suffisant", ce à quoi j'ai répondu "C'est marrant que vous n'ayez pas pris une fourchette de 40 ans, ça aurait permis d'inclure les Malouines et de vous donner tord")

Au bout d'un moment, on n'équipe pas nos navires et on ne dimensionne pas nos stocks en fonction des ennemis du passé, mais en fonction des menaces qu'on aura à affronter dans les décennies à venir. Et franchement, sur ce point là, notre marine fait peine à voir (et ça se sait, sinon le CEMM ne demanderait pas plus de munitions !)

 

L'histoire des munitions c'est des carabistoilles l'usine MBDA tourne aux ralentits mais ils sont capables de te sortir des missiles Aster et autres à la chaine il suffit d'envoyer le virement

Pour renouveller le stock d'aster de la Marine il leur faut pas plus de 3 Mois  pause leur la question? 

Entre  2006 et 2010 ils ont sortie plus de 1000 Missiles par an.  Actuelment ils sont au ralentie mais la chaine et dimensionnée pour monter rapidement en puissance.  

https://www.meretmarine.com/fr/content/reportage-au-coeur-dune-usine-de-fabrication-de-missiles

 

Quand a tes couillons équipés de drones cibles même les vieux brouilleurs des A70 les font tomber je l'ai vue; Alors face à une FREMM meme par vague de 10 ils finissent tous à l'eau, sans avoir à les allumer au 76 mm ou au 20 mm . 

 

 

 

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, HK a dit :


T’y vas un peu rapide. Tout d’abord, si un pays décide de couler une de nos frégates déployée isolément, ils y arriveraient bien qu’on y mette 16, 32 ou 100 missiles anti-aeriens à bord. En effet une bête attaque surprise par des moyens plus conventionnels suffirait (vedettes suicides, sous-marin, mines etc). Pas besoin de s’emmerder avec une attaque saturante ultra-sophistiquée.

Non, la raison d’être des attaques saturantes est essentiellement de pénétrer les défenses de task forces bien défendues.

Or qu’elles sont les chances d’une aviation (même à 100-200 avions) contre un GAN équipé de 24 à 30 Rafale et de 5 frégates avec 120+ Aster? (Dont la moitié d’Aster 30) Il faudrait un sacré stock de missiles anti-navires et des escadrons d’avions modernes et de pilotes très bien entraînés pour tenter un tel coup... on retombe toujours sur les mêmes suspects, Russie et Chine.

A l'origine personne n'a parlé d'attaque saturante sur un GAN, juste du format missile de nos frégates.
Et pour épuiser les stocks de missiles d'une frégate, pas besoin d'attaque saturante sophistiquée. Une vingtaine de missiles et/ou de drones balancés sur une période de plusieurs heures suffiront, surtout si tu glisses une paire de missiles à peu près modernes dans le tas, dès lors qu'on ne peut pas se permettre d'ignorer ce genre de menaces.

Après c'est une question de volume. Je reste persuadé que 16 Aster 15 valent largement autant d'ESSM couplé à autant de SM-2 face à des menaces solides. Mais face à des menaces diffusent ou "low tech", il nous manque littéralement une couche de défense.

Mais dans l'absolu, tu n'as pas besoin de couler ni même de toucher une frégate de défense antiaérienne pour la mettre hors de combat, il te suffit d'être assez malin pour qu'elle épuise son stock sur des menaces de bas niveau. Et à ce petit jeu de la guerre navale asymétrique (qui est de plus en plus une réalité), notre format "tout Aster" nous rend plus fragiles.

 

Il y a 4 heures, FATac a dit :

Le problème des munitions, c'est qu'elles n'ont d'usage qu'en temps de guerre et qu'elles sont une charge du temps de paix.

Avoir un stock conséquent pour faire face au conflit coutera cher, et fera courir le risque du gaspillage in fine (10% tirées à l'entrainement, et 90% détruites en fin de vie en l'absence de conflit les justifiant).

Avoir un stock insuffisant expose à se trouver le pantalon sur les chevilles au plus mauvais moment et montre que l'on a des moyens trop limités pour assurer à la fois le nombre de plates-formes et leurs capacités opérationnelles en haute intensité.

Elle n'est pas facile à trouver, la voix médiane ...

On est clairement d'accord que c'est une question de manque de moyens ! Et vu l'utilisation de la MN, il sera inenvisageable de se dire qu'on sacrifie une coque juste pour permettre aux navires restant d'avoir deux salves de missiles à tirer plutôt qu'une.

Par contre ce qu'on peut reprocher, c'est un manque d'optimisation et d'efficience. Quand MBDA nous dit qu'on peut mettre les MICA des Rafale et Mirage 2000-5 dans des silos une fois qu'ils ont dépassé leur limite d'heures de vol, que l'option a été envisagée (initialement pour les BPC, mais aussi pour nos navires de second rang), développée en interne par MBDA (et exportée) mais pas intégrée dans le MN alors qu'il n'y avait grosso modo que les tubes et une armoire électronique à financer... ça sonne dommage quand même.

 

Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

L'histoire des munitions c'est des carabistoilles l'usine MBDA tourne aux ralentits mais ils sont capables de te sortir des missiles Aster et autres à la chaine il suffit d'envoyer le virement

Pour renouveller le stock d'aster de la Marine il leur faut pas plus de 3 Mois  pause leur la question? 

Si on se retrouve face à un adversaire qui s'amuse à jouer la carte de l'attrition, le conflit sera terminé en moins de 2 semaines. Si on met de côté la possibilité d'une défaite française, il reste deux options: on gagne vite mais on a plus de flotte de guerre pendant 2 à 3 mois, ou on négocie une armistice, mais avec nettement moins de cordes diplomatiques à notre arc dès lors que nos soutes à munitions sont épuisées.

On en revient toujours à la même chose:
-Si en Libye on avait épuisé tous nos stocks de bombes avant d'avoir libéré Benghazi, on aurait demandé "pouce!" à Kadhafi le temps qu'on reconstitue nos stocks de munitions ?
-Si on se retrouve dans un conflit type Malouines et qu'on a épuisé nos stocks de missiles en 5 jours, on laisse le temps à l'ennemi d'installer tranquillement se défenses et on revient 3 mois plus tard ?

Je ne dis pas qu'il n'y a pas de bonnes raisons derrière les choix qui ont été faits. Mais c'étaient avant tout des choix économiques (systématiquement les commandes de missiles et munitions ont été réduites par rapport aux demandes initiales) et de temps de paix.

Aujourd'hui, les choses changent TRES TRES vites, et ça ne va faire que s'accélérer dans les 20 prochaines années. Il faut changer VITE notre modèle. Et si ça coûte trop cher d'avoir des stocks d'Aster prêts au combat, peut-être dépenser un peu de pognon pour pouvoir embarquer des MICA-VL, ou doter nos frégates d'une vraie défense terminale face aux cibles "low-end" (le Mistral 3 est franchement pas mal !), ou prévoir des silos en rabe histoire de blinder de missiles les frégates déployées en attendant qu'on construise les munitions de rechanges, etc. Bref, de la résilience 

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

ou doter nos frégates d'une vraie défense terminale face

Il me semble que Naval Group a une équipe dédiée pour les lasers embarqués dont ce serait l'un des domaines d'emploi les plus intéressant en particulier contre les drones.

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Aujourd'hui, les choses changent TRES TRES vites, et ça ne va faire que s'accélérer dans les 20 prochaines années. Il faut changer VITE notre modèle. Et si ça coûte trop cher d'avoir des stocks d'Aster prêts au combat, peut-être dépenser un peu de pognon pour pouvoir embarquer des MICA-VL, ou doter nos frégates d'une vraie défense terminale face aux cibles "low-end" (le Mistral 3 est franchement pas mal !), ou prévoir des silos en rabe histoire de blinder de missiles les frégates déployées en attendant qu'on construise les munitions de rechanges, etc. Bref, de la résilience 

Ou avoir des Aster interchangeables entre la version Terre et la version Marine, histoire d'avoir plus de flexibilité.

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, hadriel a dit :

Ou avoir des Aster interchangeables entre la version Terre et la version Marine, histoire d'avoir plus de flexibilité.

D'ailleurs les missiles anti-aériens sont plus ou moins des armes de "non emplois", en tout cas des armes qu'on espère ne pas avoir à utiliser.

Dans cette logique, il sera important de renouveler le stock en cas d'utilisation, mais il reste peu probable qu'on utilise "simultanément" tous nos moyens. Pouvoir mutualiser le stock entre les missiles des frégates, des batteries anti-aérienne terrestre et des missiles air-air serait assez logique et ça permettrait d'avoir un stock de guerre nettement plus important.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
à l’instant, ARPA a dit :

D'ailleurs les missiles anti-aériens sont plus ou moins des armes de "non emplois", en tout cas des armes qu'on espère ne pas avoir à utiliser.

Dans cette logique, il sera important de renouveler le stock en cas d'utilisation, mais il reste peu probable qu'on utilise "simultanément" tous nos moyens. Pouvoir mutualiser le stock entre les missiles des frégates, des batteries anti-aérienne terrestre et des missiles air-air serait assez logique et ça permettrait d'avoir un stock de guerre nettement plus important.

Effectivement l'adoption du VL-Mica avec des missiles identiques permettrait de sérieusement renforcer la défense AA des navires en cas de besoin, si on n'a pas besoin de faire une grosse campagne aérienne en même temps. Et si on adopte du Mica en sol-air pour l'armée de Terre pour le sol-air basse couche on pourrait encore plus capitaliser. Le scénario ou ça coince c'est un engagement contre la Russie en Europe de l'Est ou il faut une campagne aéroterrestre et une bonne défense AA des navires en même temps.

Le problème c'est qu'il faut prévoir les VLS en rab sur les navires et ça prend de la place (même si on doit pouvoir faire plus dense que les A35 qui sont lamentables sur ce point).

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, hadriel a dit :

Le problème c'est qu'il faut prévoir les VLS en rab sur les navires et ça prend de la place (même si on doit pouvoir faire plus dense que les A35 qui sont lamentables sur ce point).

On caserait plus facilement des VLS pour MicaVL : sur les Fremm "grecques" il y en aurait eu 24 sur le toit du hangar avia.

Et on pourrait s'interroger sur l'espace entre le Sylver A70 et la cloison étanche derrière  :

Les discussions sur le sujet ont montré qu'il était impossible d'avoir une troisième rangée de Sylver, mais il serait sans doute possible d'y mettre un VLS compact, suffisant pour un quad-pack Mica et moins profond, qui ainsi n'irait pas titiller les DA en dessous.

Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, BPCs a dit :

On caserait plus facilement des VLS pour MicaVL : sur les Fremm "grecques" il y en aurait eu 24 sur le toit du hangar avia.

Pas sur le toit.  Ca empiétait sur le hangar, d'un coté.

Il y a 19 heures, hadriel a dit :

Effectivement l'adoption du VL-Mica avec des missiles identiques permettrait de sérieusement renforcer la défense AA des navires en cas de besoin, si on n'a pas besoin de faire une grosse campagne aérienne en même temps

Le MICA VL a deux avantages et un gros inconvénient :

Avantages : 2 auto directeurs possibles, ce qui complique la tâche des contre mesures adverses ET on peut y recycler des missiles air air qui ont déjà atteint leur quasi limite de vie.

Inconvénient : il est volumineux à cause de sa voilure, peu dans les tir sol air a faible course (15 ou 20km contre >70 en air air cas favorable).

Perso, vue la contrainte de place et densité d'armement, je préfère la solution CAMM et CAMM ER.

Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, B52 a dit :
il y a une heure, BPCs a dit :

On caserait plus facilement des VLS pour MicaVL : sur les Fremm "grecques" il y en aurait eu 24 sur le toit du hangar avia.

Pas sur le toit.  Ca empiétait sur le hangar, d'un coté.

:

12405.jpg

il y a 45 minutes, B52 a dit :

Inconvénient : il est volumineux à cause de sa voilure,

Voilure retractable ?

il y a 45 minutes, B52 a dit :

peu dans les tir sol air a faible course (15 ou 20km contre >70 en air air cas favorable).

Mais le Mica NG lui est à 40km :

Citation

In surface-to-air mode, the MICA NG will be able to intercept targets over 40 km away

https://www.navalnews.com/event-news/euronaval-2020/2020/10/euronaval-video-mbda-launches-the-new-vl-mica-ng/

il y a 45 minutes, B52 a dit :

Perso, vue la contrainte de place et densité d'armement, je préfère la solution CAMM et CAMM ER.

Sauf que pas en dotation alors qu'on pourrait combiner MICA NG et ceux à recycler de l'AAE, avec alors une solution "bicouche" 20 et 40 km... tout ça dans du Quadpack...

Edited by BPCs
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, BPCs a dit :

Voilure retractable ?

= plus de poids,  = moins de rigidité du corps.   Bref pas forcément praticable facilement.

Perso j'aurais bien vu un MICA NG avec corps portant, un peu oblong, sans voilure et des gouvernes repliables.  La forme ext. aurait pu être faite de sorte de rendre le missile furtif lorsque embarqué sous chasseur.

il y a 18 minutes, BPCs a dit :

Mais le Mica NG lui est à 40km :

Oui, il y a le NG a venir en effet.  Mais y a déjà le CAMM ER....

Link to post
Share on other sites
On 1/5/2021 at 2:34 AM, PolluxDeltaSeven said:

Vous savez, depuis 35 ans, l'ensemble des marines occidentales n'ont pas dû tirer plus de 12 missiles antiaériens en opération, alors 16 par navire c'est largement suffisant", ce à quoi j'ai répondu "C'est marrant que vous n'ayez pas pris une fourchette de 40 ans, ça aurait permis d'inclure les Malouines et de vous donner tord"

Tu peux ajouter que probablement plus la moitié de ces "12 missiles" ont été tirés par un seul navire, l'USS Mason en octobre 2016.

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
2 hours ago, mehari said:

Tu peux ajouter que probablement plus la moitié de ces "12 missiles" ont été tirés par un seul navire, l'USS Mason en octobre 2016.

Et la ribambelle de navire de guerre que s'est faite dessouder sans tirer le moindre missile :bloblaugh:

Mais tant qu'on n'aura pas perdu une centaine de marin ... la menace n'existera pas ...

  • Upvote 4
Link to post
Share on other sites
Le 05/01/2021 à 14:48, PolluxDeltaSeven a dit :

Si on se retrouve dans un conflit type Malouines et qu'on a épuisé nos stocks de missiles en 5 jours

Vu le PK des Aster on aura quand même sacrément écorné la partie adverse mine de rien avant de repartir la musette vide

Aux Malouines entre le Seacat le Seaslug à côté desquels les Crotale et Masurca faisaient figure de de rayon de la mort qui tue et les Seawolf dont les conduites de tir buguaient 1 fois sur  2 ...

On est plus non plus dans le même scenario

=>=>=>[ ]

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, pascal said:

Vu le PK des Aster on aura quand même sacrément écorné la partie adverse mine de rien avant de repartir la musette vide

Aux Malouines entre le Seacat le Seaslug à côté desquels les Crotale et Masurca faisaient figure de de rayon de la mort qui tue et les Seawolf dont les conduites de tir buguaient 1 fois sur  2 ...

On est plus non plus dans le même scenario

=>=>=>[ ]

Et alors? L'adversaire a quand même réussi sa mission: ta frégate n'est plus à même de se protéger ou protéger son groupe et doit regagner sa base...

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, mehari a dit :

Et alors? L'adversaire a quand même réussi sa mission: ta frégate n'est plus à même de se protéger ou protéger son groupe et doit regagner sa base...

 

il y a 2 minutes, mehari a dit :

Et alors? L'adversaire a quand même réussi sa mission: ta frégate n'est plus à même de se protéger ou protéger son groupe et doit regagner sa base...

L'ennemi y arrivera toujours, ce qu'une question de moyen

Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, clem200 said:

L'ennemi y arrivera toujours, ce qu'une question de moyen

Mais si tu t'attaches les mains dans le dos ça sera encore plus facile :bloblaugh:

L'erreur c'est de ne compter contre les menace bas du spectre que sur le canon de 76 et ses munitions non guidé ... là ou TOUT LE MONDE utilise une défense stratifié ...

... mais ça se trouve on est plus intelligent que les autres :rolleyes:

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, pascal a dit :

Vu le PK des Aster on aura quand même sacrément écorné la partie adverse mine de rien avant de repartir la musette vide

On n'aura probablement écorné que ses drones-cibles voire ses vieux jets dronisés : 

On voit pas pourquoi un adversaire s'interdirait de rejouer le coups des USA à la DCA irakienne avec ses drones firebeeslors lors de GW1, alors que c'est exactement ce qu'on veut faire en attaque électronique avec les RC du SCAF.

Edited by BPCs
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

 Je reste sceptique sur ce raisonnement à base "d'attaque saturante" qui ce compare plus à une facilité d'argumentation qu'une réelle considération tactique.

La difficulté d'acquérir une poignée signifiante de missiles anti-navires met de côte tout dangers d'attaques saturantes venant de forces semi-insurrectionnelles. Les événements d'octobre 2016 témoignent de ce fait ; en six jours, neuf missiles anti-navires ont été tirés sur l'USS Mason et USS Nitze et leurs navires affiliés, qui ont répondu par une combinaison de ESSM, SM-2 et Nulka (probablement utilisation de brouilleurs actifs). Si c'était une frégate Aquitaine ASW, cette dernière s'en s'aurait sortie avec sept missiles Aster 15 (l'hypothèse même que l'on envoie ce genre de navire dans cette situation est très questionnable. Les américains n'ont pas envoyé de LCS mais bien des destroyers pour accomplir la mission, donc plus équivalent à une FREDA ou Horizon). Dans le cas où la force adverse est régulière et mieux équipée.. elle devra se frotter à un GAN et pas une simple frégate donc on peut oublier l'effet saturant.

Évidemment, je ne prends pas en compte la saturation par drones, qui est plus adaptée à la EW que la guerre aux missiles.

 

Le problème est tout autres pour des "armes saturantes" comme les roquettes guidées. Facile à acquérir, a cacher, a concentrer et à utiliser. Pour autant elles ne peuvent être abattus par un 76mm, peuvent difficiler être brouillés car étant guidées à l'infrarouge avec un  angle d'attaque élevé, et pouvant être utilisé en saturation contre n'importe quelle cible. C'est d'autant plus un problème de coût, car répondre avec un aster veut aussi dire gaspiller un missile à 1.4 millions d'euros pour une roquette à  10 000 euros... C'est normalement là que l'avantage des CIWS est mis en valeur, mais on en a pas.

Les Horizons devaient initialement être équipés d'une paire de Sadral (un premier à la proue et un second au dessus du hangar), mais l'acquisition n'a pu se faire par manque d'affût a l'époque de construction (qui n'étaient plus en production). Ces navires sont donc FFBNW pour des Sadral. Cette option reste pertinente encore aujourd'hui et est bien plus réaliste qu'un d'installer a mi-vie de nouvelles cellules de missiles qui n'ont pas encore été développés... Finalement, qu'on le veuille ou non le futur de la marine pour ce qui est de la Defence rapprochée se trouve dans le Rapid-fire pour l'instant. Ce système d'arme sera sûrement considéré dans la refonte mi-vie des FDA et Aquitaines.

 

 

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,560
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,130
    Total Topics
    1,387,103
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...