Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Maroc : politique extérieure et influences


Recommended Posts

Il y a 3 heures, awaken a dit :

Rupture de l’approvisionnement en Gaz algérien: L’économie marocaine asphyxiée

La décision de l’Algérie de ne pas reconduire le contrat gazier qui le lie au Maroc après son expiration le 31 octobre prochain, dans le sillage de la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays, en réponse aux déclarations de guerre de Rabat, exprimées par son représentant à l’ONU, Omar Hilale, et de celles du chef de la diplomatie de l’entité sioniste à partir du sol marocain.

Quelle alternative pour le Maroc, en matière d’approvisionnement en gaz ?

Pour de nombreux experts en la matière, la rupture de l’approvisionnement en gaz algérien via le Gazoduc Maghreb-Europe GME, constitue un KO si on se réfère au langage des pugilistes. Les marocains n’ont pas mesuré l’impact de leurs provocations et la réaction de la partie algérienne. Les marocains, dépendant en grande partie du gaz algérien, cédé à un prix symbolique, s’ajoutant aux 200 millions de dollars engrangés comme droit de passage à hauteur de 7%, devront dépenser au moins un milliard de dollars pour faire tourner leurs usines. Pour l’expert international en énergie et expert en analyse boursière Nouredine Leghliel , Rabat est face à un immense problème pour s’approvisionner en gaz, après la non reconduction du contrat avec Alger, dans la mesure, où les marocains devront chercher un fournisseur sur le marché gazier, pour un produit dont le prix ne cesse de grimper atteignant aujourd’hui les 15 dollars BTU, après avoir connu une chute libre en 2020, avec un prix de moins de deux dollars le BTU. Situé dans une géographie défavorable, en matière de fournisseur de gaz, le Maroc est contraint de se tourner vers l’Espagne, pays limitrophe et qui s’approvisionne de l’Algérie, via le Medgaz, avec une capacité extrême de 10,5 milliards de M3 , un volume destiné aux besoins de l’île ibérique

Absence totale d’infrastructures gazières et pétrolières

Si le recours à l’alternative espagnole pour s’approvisionner en gaz, est  quasi impossible, Rabat devrait regarder vers les fournisseurs russes ou qataris pour « gazéifier’ ses importations, à un prix plus élevé, ce qui constituera un autre fardeau sur une économie marocaine asphyxiée par les effets de la pandémie du Covid-19 sur ses principaux revenus à savoir le tourisme, le transfert des devises de la diaspora marocaine, et les rentrées de la drogue qui seront très affectées par  la fermeture drastique des frontières avec l’Algérie, dont le sillage de la rupture diplomatique et le renforcement de la sécurité des frontières espagnoles après le chantage des migrants.
Par ailleurs, il faut noter que le Maroc qui ne dispose d’aucune infrastructure pétrolière ou gazière Le Samir , après la faillite en 2016 de l’unique raffinerie du pays , appartenant à hauteur de 67% au milliardaire saoudien Cheikh Mohamed Al Amoudi via son entreprise Corral Morocco Holding.L’entreprise, qui employait 867 salariés à l’époque, a cumulé des dettes pour un montant de plus de 45 milliards de dirhams (4,16 milliards d’euros), notamment envers la douane, ce qui a fini par provoquer l’arrêt d’activité, en août 2015.

La rupture de l’approvisionnement du gaz algérien, devra peser lourd sur la poursuite des activités des centrales électriques du royaume dépendante du GME

Vers l’annulation de deux importants contrats avec l’Union Européenne

Comme dit l’adage, un malheur n’arrive jamais seul ,la Cour de justice de l’Union européenne se prononcera le 29 septembre à 11h par deux arrêts sur la légalité des nouveaux accords UE-Maroc, étendus au Sahara Occidental occupé, annonce la représentation du Front Polisario à Bruxelles.

En décembre 2016, par un arrêt d’une importance majeure, la Cour de justice de l’Union a jugé que l’accord d’association UE-Maroc ne s’appliquait pas au Sahara occidental car le territoire sahraoui dispose d’un statut séparé et distinct de celui du Royaume du Maroc, rappelle le Front Polisario dans un communiqué.

En outre, le peuple Sahraoui n’avait pas donné son consentement à l’application de cet accord à son territoire national.

“Par une série trois arrêts rendus en 2018 et 2019, les juridictions européennes ont ensuite généralisé cette solution à l’ensemble des accords UE-Maroc, excluant le Sahara occidental du champ d’application de l’accord de pêche et de l’accord d’aviation UE-Maroc. C’était la fin de -l’application de facto- “, rappelle encore la partie sahraouie Toutefois, ” se détournant de la voie saine ouverte par la Cour, la Commission européenne, sous l’influence de la France, a négocié deux nouveaux accords avec le Royaume du Maroc , un accord agricole et un accord de pêche , incluant explicitement la zone sous occupation marocaine du Sahara occidental, en mettant en avant de prétendues consultations  avec l’occupant marocain et les colons “, dénonce-t-elle.

En réaction, ” le Front Polisario a introduit deux recours en annulation contre les décisions du Conseil de l’UE d’approuver ces accords illégaux, conclus en violation du droit à l’autodétermination, alors que seul compte le consentement du peuple sahraoui “, précise la représentation.

Les 2 et 3 mars 2021, le Tribunal de l’Union européenne avait consacré deux jours d’audience, avec des débattus nourris sur tous les aspects du dossier.

Dans l’ensemble, l’économie de sa majesté qui agonise à cause d’une dette qui ne cesse de grimper, de conditions économiques endogènes et exogènes et d’absence de visibilité économique devra face à un avenir sombre, qui prendra une allure chaotique au lendemain de la reconduction du contrat du gaz avec l’Algérie. A force de provoquer le pays des martyrs, on risque de perdre le royaume .

https://algerie54.dz/2021/09/08/economie-marocaine-2/

C'est marrant, parce que ton article, à la source peu recommandable (triste équivalent français de FranceSoir) va en contradiction avec ce qui est indiqué par FranceInfo, qui me semble avoir une analyse beaucoup plus intéressante :

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/economie-africaine/alger-coupe-le-gaz-a-rabat_4764467.html

En résumé : l'Algérie se tire une balle dans le pied par orgueil mal placé.

 

Edited by Nemo123
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Nemo123 a dit :

C'est marrant, parce que ton article, à la source peu recommandable (triste équivalent français de FranceSoir) va en contradiction avec ce qui est indiqué par FranceInfo, qui me semble avoir une analyse beaucoup plus intéressante :

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/economie-africaine/alger-coupe-le-gaz-a-rabat_4764467.html

En résumé : l'Algérie se tire une balle dans le pied par orgueil mal placé.

 

Je ne sais pas qui de L'Algérie ou du Maroc à le plus à y perdre, mais tu me permettras d'avoir une pensée pour les frontaliers qui vont encore morfler.

Dans la province de Jerada, tu as une station relais pour le gaz à la frontière et par ailleurs, une centrale énergétique mixte ( genre 20% de solaire et 80% de gaz, du moins la dernière fois que j'en ai entendue parler…).

J'imagine que ces installations vont être impactées.

Et il doit y avoir l'équivalent côté algérien.

Bref, encore une bonne nouvelle pour les rois de la contrebande, pour les autres en revanche…

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Le 09/09/2021 à 14:18, Nemo123 a dit :

C'est marrant, parce que ton article, à la source peu recommandable (triste équivalent français de FranceSoir) va en contradiction avec ce qui est indiqué par FranceInfo, qui me semble avoir une analyse beaucoup plus intéressante :

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/economie-africaine/alger-coupe-le-gaz-a-rabat_4764467.html

En résumé : l'Algérie se tire une balle dans le pied par orgueil mal placé.

 

Bof, médiocre article aussi, et encore plus mal résumé 

l'impact peut être vu comme négligeable sur le Maroc,(et encore le gaz marocain il n'est pas encore disponible)par contre je ne vois absolument pas en quoi l'Algérie se tirerait une balle dans le pied dans cette affaire !

Edited by Deconfine82
coquilles
Link to post
Share on other sites

 

Acte terroriste ou règlement de compte lié à la contrebande de drogue

Combien de temps avant que ce drame puisse servir de prétexte pour accuser le Polisario et l'Algerie. 

Une attaque qui a eu lieu à 300km de Bamako donc à plus de 1000km de l'Algérie et 2000 du Sahara occidental. 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, MIRAGE a dit :

 

Acte terroriste ou règlement de compte lié à la contrebande de drogue

Combien de temps avant que ce drame puisse servir de prétexte pour accuser le Polisario et l'Algerie. 

Une attaque qui a eu lieu à 300km de Bamako donc à plus de 1000km de l'Algérie et 2000 du Sahara occidental. 

 

 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

On notera la présentation de la source :

Citation

@Lammyz

NSA. life, Sex,whiskey, Politics, Bible on Sundays. Nothing personal but I don't care about what you think. The French and Algerians stay the fuck out.

Mec franchement, c'est de pire en pire. Fais au moins un effort de sortir des trucs sourcés et crédibles.

  • Thanks 2
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Les zones d’ombre en Algérie de la mort du chef d’AQMI

Comment le jihadiste le plus recherché d’Afrique du Nord a-t-il pu traverser deux mille kilomètres de territoire algérien avant d’être tué par la France au Mali?

https://www.lemonde.fr/blog/filiu/2020/06/14/les-zones-dombre-en-algerie-de-la-mort-du-chef-daqmi/

Link to post
Share on other sites

Chuis pas d’accord, je te trouve bien sévère avec nos amis farfadets, @Ciders.

Notre Lammyz (ah ah: peut-être francophone ce charmant garçon ?) n’est pas un adulescent un peu perturbé par une puberté tardive et une immigration précoce. Non non.

Je... je crois que c’est un authentique Highlander :rougitc:

Extrait du twitt de l’interessé :

Citation

 

2 sept.

This is me, a proud Jew, a proud Moroccan, an Arab, an Israeli, Muslim educated, an American. My roots are Moroccan since 12 centuries. We built Morocco , we conquered Spain and built Andalusia & Cordoba. My GREAT grandfather's born & buried in Bni Mellal. PROUD MOROCCAN

‘tain, déjà, les Algériens pouvaient avoir les grandes miquettes depuis que le Bas-Gratémoila avait ouvert un consulat à Dakhla et que les FAR avaient été équipées d’élastiques de jambes israéliens. Mais si maintenant, ils se font courser ds les djebeld par de grands mecs en jupes, longues épées et regard torve, ils n’ont plus le choix : soit c’est de suite la redition sans conditions et l’assimilation au Grand Maroc, soit c’est une demande de rattachement à la France (département 2c ?).

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
à l’instant, b52. a dit :

Les zones d’ombre en Algérie de la mort du chef d’AQMI

Comment le jihadiste le plus recherché d’Afrique du Nord a-t-il pu traverser deux mille kilomètres de territoire algérien avant d’être tué par la France au Mali?

https://www.lemonde.fr/blog/filiu/2020/06/14/les-zones-dombre-en-algerie-de-la-mort-du-chef-daqmi/

Nous sommes sur un sujet concernant le Maroc, mais si le terrorisme t'intéresse tu pourrais aussi nous parler des djihadistes du 13 Novembre à Paris ou Barcelone tous d'origine marocaine. 

L'attaque au Mali n'est peut être qu'un règlement de compte entre trafiquants de drogue, pas de quoi en faire une affaire d'état en cherchant à accuser les pays voisins. 

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Hirondelle a dit :

Je... je crois que c’est un authentique Highlander :rougitc:

Ou un Juif sépharade avec de la famille issue des minorités morisques et exilée au Maghreb après les expulsions. Mais enfin... tu sens que depuis que le Maroc s'entend avec Israël, certains ne se sentent plus pisser. Tu leur vends deux drones et trois systèmes ECM et ça se croît grande puissance.

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Ciders a dit :

Tu leur vends deux drones et trois systèmes ECM et ça se croît grande puissance.

Fais gaffe à toi Ciders, on papote, on papote, mais on n’est plus en sécurité nulle part spacer.png

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Africa Intelligence souligne que le lancement de cette filière au Maroc intervient après plusieurs mois de tractations avec le groupe Israel Aerospace Industries (IAI), sachant que c’est la filiale de ce groupe, à savoir BlueBird Aero Systems, qui se spécialise dans la fabrication de ces drones.
 

 

Edited by b52.
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, b52. a dit :

Il t'en reste un peu au coin des lèvres. Oui, de la bave.

On notera que les fans-boys marocains, prompts à se gargariser, ne sont pas au front et que la vaillante armée marocaine (sic) ne l'est pas non plus. En attendant, l'EIGS (pas le Polisario, mais c'est comme si on glosait sur les origines marocaines de nombre de terroristes d'AQ et de l'EI) est décapitée... et pas grâce à Rabat. :happy:

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites

Durant sa dernière visite à Rabat, Meir ben Shabbat chef d’etat major pour la sécurité d’Israel,  renouvelle son allégeance au Roi du Maroc maîtrisant l’arabe dialecte Marocain

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Au fait, est-ce que ça arrive qu'on serre la main au roi ou jamais ?

En tout cas son fils est toujours présent, probablement une manière de le préparer.

Edited by Kiriyama
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Kiriyama a dit :

Au fait, est-ce que ça arrive qu'on serre la main au roi ou jamais ?

En tout cas son fils est toujours présent, probablement une manière de le préparer.

Son arrière grand père procédait déjà ainsi avec son fils. Nihil novi sub sole !

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kiriyama a dit :

Inspecteur général, ça veut dire qu'il est chargé de vérifier l'état des forces armées ? Disponibilité du matériel, niveau de l'entraînement, etc.

Non, plus compliqué.

Le Roi cumule les fonctions de Commandant suprême et de chef d'état major.

Du coup, Inspecteur général, c'est le poste de numéro 1 dans la hiérarchie derrière le Roi lui même.

" En l’absence du poste de chef d’état-major dans l’organigramme militaire chérifien, l’inspecteur général des FAR est  la plus haute fonction militaire au Maroc, après celle de Chef suprême des forces armées détenue par le Roi lui même.

Chargé de la  coordination entre les différents corps d’armées que sont la marine, les armées de terre et de l’air, ainsi que la gendarmerie, l’inspecteur général des FAR a également une fonction protocolaire, puisqu’il est chargé de la réception des différentes délégations militaires étrangères envoyés au Maroc. "

Précisons par ailleurs qu'il conserve son poste de commandant militaire de la zone sud ( le Sahara si vous préférez…).

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites

O

il y a 1 minute, Kiriyama a dit :

Mais est-ce que le Roi et le prince reçoivent une formation militaire ? Et si oui, où ?

Oui.

Faudrait trouver le détail, mais déjà tu as ça sur Wiki s'agissant du Roi:

"Le 26 novembre 1985, il est nommé, par le souverain, coordonnateur des bureaux et services de l’état-major général des Forces armées royales."

"Le 12 juillet 1994, son père le promeut général de division."

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,630
    Total Members
    1,550
    Most Online
    victor27
    Newest Member
    victor27
    Joined
  • Forum Statistics

    21,250
    Total Topics
    1,436,869
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...