Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[SCAF] "politique ": imbroglio des coopérations, des participants...


g4lly
 Share

Recommended Posts

Il y a 15 heures, jackjack a dit :

Pourtant, la différence est maintenant. La France et l'Allemagne se disputent les codes sources.
" M. Trappier a déclaré que " la préférence européenne est un concept vide de sens " car de nombreux pays européens " préfèrent acheter américain, même si cela ne leur donne pas accès aux codes sources. "

Il y a méprise.
Ce que Trappier veut dire c'est que dans un développement européen, les code souces appartiennent à tous les membres du programme qui en sont partie prenante. Ou du moins, ils y ont accès.

Là avec les achat G2G de F-35, les acheteurs de F-35, à l'exception des membres initiaux du programme (et encore...) n'ont pas accès à ces codes-là ni la capacité d'influer sur leur développement (et heureusement!)

De fait, ce ne sont pas aujourd'hui les pays partenaires du JSF qui décident des orientations futures de l'avion. Ils peuvent proposer, mais ce sont les américains décident des performances, des modes à rajouter ou améliorer, des intégrations, des développements. Bien entendu ils prennent en compte les besoins de leurs clients (citons le cas du Joint Strike Missile) mais les clients ne peuvent pas exiger que l'avion soit modifié en profondeur à leur seul profit dans un sens qui leur convienne. Personne ne peut faire plier les USA sur ce point.
Si, par exemple, quelqu'un exige un radar différent et l'accès à tous les codes-sources du F-35 pour intégrer le sien, ça va mal se passer, et ce sera normal, une fois de plus.
Il y a certes le contre-exemple israélien, mais même là, on parle de sous-systèmes dont l'intégration se fait sans empiéter sur la propriété intellectuelle des israéliens sur celle des américains, et vice-versa. Donc ce n'est même pas sûr que ce contre-exemple en soit réellement un, puisqu'il ne signifie pas plus d'intégration entre les acteurs concernés, mais moins, au-delà de la question des interfaces, de l'accès au réseau, de la fusion des données, etc. Et bien sûr, à la fin, ce sont les américains qui ont encore la meilleure vision de ce que peuvent faire les sous-systèmes israéliens, et non pas les israéliens qui auront une vision de la manière dont le réseau du F-35 traite les données issues de leurs sous-systèmes. Une fois encore, avantage à l'Amérique, et c'est tout à fait normal, bis repetita.

Le modèle vu en Europe avec Neuron par exemple, était totalement différent. Tout le monde avait accès à tout, ou presque, et a pu mener des tests en profondeur pour vérifier et valider les performances souhaitées. Bien sûr ce qui est du domaine du background est resté propriété de chacun, mais pas le foreground, développé en commun. Donc pas de "boites noires" dont se plaignent les allemands. Les mêmes allemands qui n'auront pourtant jamais accès aux codes sources de l'APG-81 et des autres systèmes embarqués de leurs F-35, ce qui leur serait pourtant utile pour remplacer ces sous-systèmes par d'autres qu'ils savent faire: modules radars, optiques, antennes T/R...

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
Il y a 16 heures, ywaDceBw4zY3tq a dit :

Je suis d'accord avec vous, monsieur le Président, pour dire que nous devons être fermes à l'égard de la partie allemande concernant les engagements qui ont déjà été pris - en particulier l'organisation industrielle prévoyant une responsabilité claire par pilier. Il faut un maître d'oeuvre et un architecte pour l'avion. Le meilleur du domaine doit être en l'occurrence désigné, soit Dassault France et non Airbus Allemagne. Enfin il faut que l'équilibre entre les deux pays soit apprécié à l'aune de l'ensemble des programmes en coopération."

Eh bien il était temps. La France ne fera plus d'efforts. Jusqu'à maitenant la Dga était resté neutre. Là la Daga a enregistré le peu de progrès avec les allemands et annonce qu'elle soutient Dassault. C'est une fin de non recevoir officielle à tout ce que Airbus et les Allemands ont pu demander sans qu'on sache quoi.

Je pense (j'espère) que le F5 sera ambitieux.

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, herciv a dit :

Eh bien il était temps. La France ne fera plus d'efforts.

Oui. Maintenant qu'il est réélu et que la France quitte la présidence de l'UE, Macron a un boulevard devant lui. Reste à bien définir les besoins, sans forcément suivre les américains dans leurs délires techno, et à bien gérer les finances.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Alberas a dit :

Oui. Maintenant qu'il est réélu et que la France quitte la présidence de l'UE, Macron a un boulevard devant lui. Reste à bien définir les besoins, sans forcément suivre les américains dans leurs délires techno, et à bien gérer les finances.

Pas que. On voit bien dans al guerre avec l'Ukraine que il faut da la profondeur dans le stock de munitions et de matériel. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, herciv a dit :

Pas que. On voit bien dans al guerre avec l'Ukraine que il faut da la profondeur dans le stock de munitions et de matériel. 

Je pense que cela ne peut se faire en France que sur la durée, durée qui dépasse plus que ce seul quinquennat.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

On 5/28/2022 at 4:59 PM, ywaDceBw4zY3tq said:

Enfin il faut que l'équilibre entre les deux pays soit apprécié à l'aune de l'ensemble des programmes en coopération

Menace sur d'autres programmes ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, herciv a dit :

Pas que. On voit bien dans al guerre avec l'Ukraine que il faut da la profondeur dans le stock de munitions et de matériel. 

Oui. Mais il faut choisir quel type de matériels. Le conflit en cours met en œuvre une profusion de MBT et d'artillerie. C'est pas à priori le type de conflit auquel on devra faire face, et où on est intervenu depuis 70 ans.

Au delà de la faiblesse de nos stocks, on voit bien notre faiblesse dans dans des domaines importants comme celui des drones, peut être même irrattrapable!

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Alberas a dit :

Au delà de la faiblesse de nos stocks, on voit bien notre faiblesse dans dans des domaines importants comme celui des drones, peut être même irrattrapable!

Rien n'est irrattrapable.  On a râté le train de l'indépendance pour la génération actuelle. Achetons sur étagère et préparons la génération suivante.

De toute manière on n'a pas les moyens ni le marché accessible pour certains équipements, comme par exemple les avions de guet aérien. Pourquoi pas celui ci?

  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Schnokleu a dit :

De toute manière on n'a pas les moyens ni le marché accessible pour certains équipements, comme par exemple les avions de guet aérien. Pourquoi pas celui ci?

Ah, mais c'est exactement ce que je pense! Après ce serait bien de trouver ce qui nous manque dans un autre pays européen

Link to comment
Share on other sites

 

il y a 12 minutes, Alberas a dit :

Ah, mais c'est exactement ce que je pense! Après ce serait bien de trouver ce qui nous manque dans un autre pays européen

Example Saab GlobalEye pour le guet aérien, qui a le mérite d'exister, d'être performant, et ...d'être européen

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Pakal a dit :

 

Example Saab GlobalEye pour le guet aérien, qui a le mérite d'exister, d'être performant, et ...d'être européen

Avion canadien avec avionique Honeywell Primus, Rolls Royce à la propulsion, Mitsubishi pour les ailes, Selex donc anglais même si Leonardo en théorie pour le radar maritime en bande X. Saab ne fait que le radar Erieye et l'intégration je pense. Il faut voir pour le système de communication et les satellites utilisés. Dire que c'est un équipement européen me semble donc aller un peu vite en besogne.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Deres a dit :

Avion canadien avec avionique Honeywell Primus, Rolls Royce à la propulsion, Mitsubishi pour les ailes, Selex donc anglais même si Leonardo en théorie pour le radar maritime en bande X. Saab ne fait que le radar Erieye et l'intégration je pense. Il faut voir pour le système de communication et les satellites utilisés. Dire que c'est un équipement européen me semble donc aller un peu vite en besogne.

L'avion canadien est sur base Airbus désormais. 

Après on peut imaginer un GlobalEye francisé (ou europeanisé) et ITAR Free. Ça coûtera plus cher mais ça renforcera l'autonomie Européenne. Et vu que les Suédois semblent faire des progrès sur le sujet.. 

Link to comment
Share on other sites

AVION DE COMBAT: LA DGA ADMET QUE "LA SITUATION DU SCAF EST TOUJOURS BLOQUÉE"

Pascal Samama

Le 31/05/2022 à 8:40

 

Selon Joël Barre, délégué général de l'armement, les différents industriels entre Dassault et Airbus bloquent toujours le programme d'avion européen du futur.

"La situation du SCAF est toujours bloquée en raison de différences de vues entre Airbus et Dassault", a reconnu Joël Barre, délégué général pour l'armement lors d'une audition au Sénat le 4 mai par la commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées présidée par Christian Chambon. Le contenu de ces échanges vient seulement d'être publié.

L'information n'est pas surprenante, mais confirme que les tensions entre les deux industriels, mais aussi entre la France et l'Allemagne, sont loin d'être réglées. Le projet lancé en 2017 patine toujours sur l'élément central du système de combat, le NGF (New generation fighter), l'avion qui doit succéder en 2040 aux Rafale et aux Eurofighter.

Il y a un an, presque jour pour jour, les industriels s'étaient entendus sur la répartition des rôles afin de lancer la phase 1B du programme. La maîtrise d'oeuvre du NGF a été confiée au Français Dassault, mais Airbus, qui représente les intérêts de Berlin et Madrid, semble depuis contester cette décision.

"Il existe un accord entre les deux industriels concernant la phase 1B - qui devait être engagée en 2021 et que nous pouvons espérer engager d'ici fin 2022 si nous parvenons à conclure les discussions -, portant sur la période 2022-2025. Il faut qu'Airbus signe le contrat que Dassault lui a proposé sur ce point", a défendu Joël Barre.

Fermeté "à l'égard de la partie allemande"

Face aux sénateurs, le délégué général a affirmé la fermeté de la France dans le respect des décisions prises en mars 2021.

"Nous devons être fermes à l'égard de la partie allemande (...). Il faut un maître d'oeuvre et un architecte pour l'avion. Le meilleur du domaine doit être en l'occurrence désigné, soit Dassault France et non Airbus Allemagne", a-t-il déclaré en rappelant la nécessité d'un "équilibre" entre la France et l'Allemagne.

Si aucun accord n'est trouvé, le programme Scaf risque de ne jamais voir le jour. Dassault se tient même prêt à dégainer un plan "B" comme le répète souvent Éric Trappier, directeur général de Dassault Aviation.

"Un industriel responsable doit toujours avoir un plan B. Ce n'est pas une menace, c'est une réalité", affirmait sur BFM Business Éric Trappier en mars dernier en notant qu'il pourrait être mené "avec d'autres partenaires" qu'Airbus.

Une priorité absolue

Joël Barre n'évoque pas cette porte de sortie.

"Je veux croire à notre capacité à trouver une solution avec nos partenaires industriels et étatiques allemands et espagnols", a répondu le délégué général en rappelant que les développements du Rafale se poursuivent avec "le standard F5 prévu à l'horizon 2035".

De son côté, l'Allemagne a décidé de ne pas attendre pour remplacer ses 85 Tornado vieillissants. Berlin s'équipera de 50 avions de combat, 35 F-35 de l'Américain Lockheed Martin et 15 Eurofighter. Le gouvernement allemand affirme néanmoins que l'achat des F-35 ne remet pas en cause le Scaf. Le chancelier allemand Olaf Scholz a même affirmé que le projet d'avion européen est une "priorité absolue".

https://twitter.com/PascalSamamaPascal Samama

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Silence radio (sites twitter et forums) concernant le SCAF en Allemagne depuis maintenant deux bons mois environ.  Il se trame qq-chose...  

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

34 minutes ago, Pakal said:

Silence radio (sites twitter et forums) concernant le SCAF en Allemagne depuis maintenant deux bons mois environ.  Il se trame qq-chose...  

Grosse annonce liée au F35? Rejoint le Tempest? Plan B allemand sur base airbus?

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je pense tout simplement qu'en Allemagne on a déjà abandonné le SCAF, puisque d'une il y a l'arrivée prochaine du F-35, et de deux, la France a arrêté de céder à leurs nouvelles demandes. Donc puisque l'opération de pillage a échoué, ils sont passés en mode sabotage et vont se contenter de nous faire perdre du temps.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Kelkin a dit :

Je pense tout simplement qu'en Allemagne on a déjà abandonné le SCAF, puisque d'une il y a l'arrivée prochaine du F-35,

Oui. C'est ce qu'on a dit ici quand les allemands ont choisi le F35. Mais nos politiques ont fait semblant d'y croire , élections et présidence française obligent. Maintenant, c'est fini. En plus , la guerre en Ukraine a fait tomber les masques. C'est pas une armée européenne qui défendra les pays européens contre la Russie, c'est l'OTAN

Mais il reste quand même une industrie européenne de la défense :

- 2 poles aéronautique- électronique : DA + Thales + Safran et BAE + Leonardo + Rolls Royce

- 1 missilier avec MBDA

1 pole blindé en Allemagne et plein de constructeurs secondaires

- 1 Hélicoptériste avec Airbus

- 2 constructeurs naval group et Fincantieri et plusieurs secondaires

et Airbus DS qui ne sait pas ou aller, qui a raté toutes ses tentatives d'alliance et qui est plein de fric.

On pourrait croire qu'on a tout ce qu'il faut pour que chaque pays européen achète européen. Mais c'est souvent le contraire qui se passe, parce que aucun pays n'accepte d'être dépendant d'un autre ^pour sa défense. Ce serait se mettre en situation de dépendance alors que l'UE est un champ de bataille politique permanent. La conséquence est qu'on a des programmes lancés à minima, longs à financer et avec des capacités de production limitées. Ce qui justifie d'aller se fournir aux USA ....

 

La solution serait donc la coopération sur des programmes ambitieux? On a essayé et ça a mal marché!

Vite ! passons au plan B et mettons y suffisamment de budget et, comme dit @Patrick "qui m'aime me suive" :biggrin:

PS Il faut trouver quelque chose pour EADS :bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

Extrait du très sérieux blog "Augen geradeaus" : une partie des 100 milliards est également consacrée au financement initial du SCAF.

Le Future Combat Air System (FCAS) prévu conjointement avec la France et l'Espagne. A cet endroit, la liste indique que les fonds du fonds spécial ne seront disponibles pour ce projet que pour les cinq prochaines années et qu'ils devront ensuite être couverts par le budget normal de la défense).

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Manuel77 a dit :

Extrait du très sérieux blog "Augen geradeaus" : une partie des 100 milliards est également consacrée au financement initial du SCAF.

Le Future Combat Air System (FCAS) prévu conjointement avec la France et l'Espagne. A cet endroit, la liste indique que les fonds du fonds spécial ne seront disponibles pour ce projet que pour les cinq prochaines années et qu'ils devront ensuite être couverts par le budget normal de la défense).

La phase 1B donc je présume

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Julien a dit :

La phase 1B donc je présume

Oui, mon seigneur. Tous les blasphémateurs français doivent, en guise de punition, chanter ce soir avant de se coucher "Die Wacht am Rhein".:tongue:

(Tu peux aussi fredonner doucement).

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...