Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[SCAF] "politique ": imbroglio des coopérations, des participants...


g4lly
 Share

Recommended Posts

il y a 36 minutes, Alberas a dit :

C'est une affirmation qu'il faudrait développer:

en quoi serait il plus européen que le F35 ou le tempest .... ou qu'un plan B de Dassault?

Je parle d’un système de systèmes conçu par des européens (donc exit le F35). Si on part sur un plan B Rafale +++ pour le NGF, il n’y aura pas de système de systèmes européen (SCAF mort), et si on en développait un (en a t on les moyens?), il serait limité et vite cornerisé et limité à la France et à un ou deux gros pays export (Inde et EAU). 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, tipi a dit :

Je parle d’un système de systèmes conçu par des européens (donc exit le F35)

Ouais, alors les pays européens sans F-35, c'est la France et les pays trop pauvres pour avoir une armée de l'air avec des avions neufs (ils passeront au F-35 quand ceux-ci seront disponibles en revente occasion).

Donc si on veut un SDS sans F-35 dedans, on le fait tout seul, en tout cas on ne le fait pas avec des Allemands qui, je le rappelle, vont d'une part acheter des F-35 et d'autre part refuser d'acheter des NGF. (Et oui, ça on le sait déjà, le chef d'état-major de la Luftwaffe a dit noir sur blanc qu'il ne voulait pas d'avion issus de la coopération européenne.)

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, hadriel a dit :

https://twitter.com/SebLecornu/status/1573244997255806979

Bon j'ai l'impression que Macron est en train de faire une faute stratégique majeure:

- Il n'y a eu aucune mise au point publique sur le comportement des allemands suite à leurs décisions sur le F-35, MAWS, le Tigre, etc. Il s'est peut-être dit des choses en privé mais on n'a aucunement dit publiquement qu'ils franchissaient les bornes. Donc dans quelques années, quand ils nous diront pour la phase de développement "ah bah on veut encore 30% pour nous et 30% pour l'espagne", on va encore reculer parce qu'on n'aura pas clairement marqué les lignes.

- On n'a annoncé aucune réorganisation de la structure du projet. On voit que c'est bancal, mais on continue comme si de rien n'était sans poser des bases plus saines pour la phase développement et la phase production.

- On n'a aucun accord annoncé pour que les allemands changent leur loi sur les exportation ni leur financement annuel.

Est-ce qu'on a une communication semblable de la MINDEF allemande ? Je n'ai pas trouvé de vidéo de son intervention au coté de S. Lecornu.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, herciv a dit :

Ce qu'on a vu surtout c'est que le CEMA allemand est contre tout produit provenant de coopération et que sholtz se fout des français quand il s'agit de faire des programmes en coopération sur une autre base que l'égalité sachant que les allemands sont plus égaux que les autres.

Attention toutefois : le CEMA et le Chancelier Scholtz prennent des positions qui sont parfois des positions pour la scène nationale que l'internationale. Donc ne pas prendre pour argent comptant toute déclaration.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Titoo78 a dit :

Est-ce qu'on a une communication semblable de la MINDEF allemande ? 

Rien vu passé à cette heure.  Ses dernières déclarations concernent l'Ukraine

Edited by Pakal
Link to comment
Share on other sites

Bref attendons de voir les articles de Jean Guisnel et Michel Cabirol , des informations que leur sources industriels seront prêt à lâcher.

En tout cas, si Dassault n'aura pas obtenue ce qu'il désirait, on le saura très vite dans la presse ... et là, ca risquera de faire beaucoup de bruits...

Edited by Claudio Lopez
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il est clair que la solution à 2 NGF est loin d'être le plus adapté. Mais c'est un constat, et il semble possible. Notre planche de salut serait autre chose que cette usine à gaz. Nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde avec les partenaires. Vu comme c'est parti, ça risque de donner une bouillie indigeste, fastidieuse et hors de prix.... Notre place atypique avec un constructeur de top niveau mondial unique en Europe et nos besoins particuliers (Dissuasion, Aéronavale embarqué...) oblige à certaines caractéristiques et compromis qui font grincer quelques dents. Malgré tout le développement d'un vecteur piloté national n'empêche pas le développement en commun, des systèmes embarqués, des moteurs, autres cloud et effecteurs dronisés. Un budget poussé à plus de 50 mds dès 2023 et sur la durée permettra de s'assurer des moyens nécessaires.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, hadriel a dit :

Lecornu est très consensuel dans sa visite à Berlin, c'est curieux.

Il sait que nous ne pourrons de toute façon pas nous payer ces projets en solo donc que nous sommes obligé de nous entendre avec les allemands. On n'arrive déjà à se payer des drones Patroller et VSR700 pourtant pas si hitech que cela qu'en étalant ces programmes sur des durées indécentes. Alors un super Rafale plus un nouveau Leclerc plus un UCAV, c'est complétement au-dessus de nos moyens. Les allemands ont eux le pognon pour suivre la voie qu'ils veulent donc il est logique de les caresser dans le sens du poil. Contrairement à ce que l'on imagine, c'est eux qui ont la carte maitresse du budget en main.

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, jean-françois a dit :

le budget, ils l'avaient. Mais entre les achats d'armes US et la crise économique qu'ils vont se prendre dans les dents, pas certain qu'ils l'aient longtemps le budget.

Ils ont 70% de dettes. Si ils veulent quelque chose, ils peuvent se le payer sans aucun souci. Mais effectivement, je pense aussi qu'ils seront à leur habitude très raisonnable. Après les 100 milliards one-shot, je ne crois pas à une hausse importante de leur budget militaire. Mais ce chèque leur permettra de peser lourd dans les négociations pendant quelques temps puis de se dédire après qu'ils aient obtenus ce qu'ils voulaient, c'est à dire des parts de développements et de production, i.e. des contrats juteux pour leur industrie.

il y a 13 minutes, Kelkin a dit :

FAIRE EN COLLABORATION AVEC LES ALLEMANDS EST PLUS CHER QUE FAIRE TOUT SEUL !

C'est pour cela que l'on ne peut pas se permettre que ce soit aussi désastreux que l'Eurofighter.

Car en plus d'obtenir un produit pas à la hauteur de la dépense et pas exportable, cela risque d'éponger nos budgets R&D nous mettant à la merci complète des allemands en cas de dépassement. A chaque dépassement de budget que nous ne pourront pas assumer, ils ajouteront une exigence discrète censé optimiser le projet mais en fait augmentant leur main mise.

Edited by Deres
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Ce qui me gêne dans la communication de M Lecornu c'est son côté: "On le fera quoi qu'il en coute".   Combien même on le fera, ça n'est jamais bon en cours de négociation de sous-entendre qu'on est prêt à TOUT lâcher pour arriver à la seule décision espérée.   Les Allemands visiblement eux ne font pas ça et laissent planer le doute.  

 

Edited by Pakal
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

A défaut de la vidéo ci-dessous l'audio de la conférence de presse

https://nextcloud.auf.bundeswehr.de/s/5Kb24iEy7QDsbnW?dir=undefined&openfile=11279092

A 04:05 Après avoir évoqué l'Ukraine, la Brigade Franco-Allemande et le Sahel Me Lambrecht parle brièvement du FCAS pour dire que l'on doit trouver une solution pour que ce programme soit un succès, pas exactement les mêmes termes que M Lecournu à partir de 11:55

Edited by Pakal
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Julien a dit :

Le journaliste de defense-aerospace n'a pas l'air de croire que les dernières déclarations de Lecornu soient un quelconque indication qu'un accord soit proche.

https://www.defense-aerospace.com/articles-view/feature/5/220738/<i>(free-access)<§i>-french-and-german-ministers-kick-fcas-and-mgcs-decisions-to-end-october.html

Simple, clair, précis, et lapidaire. C'est bien. Un bon papier par Giovanni de Briganti.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Ronfly a dit :

[...] nos besoins particuliers (Dissuasion, Aéronavale embarqué...) oblige à certaines caractéristiques et compromis qui font grincer quelques dents.

Et nos partenaires ont des besoins particuliers (dissuasion ou aéronavale embarqués) qui les obligent à s'équiper de F-35 A/B ce qui nous fait grincer quelques dents.

 

Et à l'origine du SCAF (il y a déjà 5 ans) les allemands cherchaient à remplacer leurs Tornado nucléaire. Vu les retards du SCAF, le retrait prévisible plus tôt qu'espéré du Tornado et le soutien US, c'est vite devenu hors sujet, mais initialement c'était cohérent.

Link to comment
Share on other sites

Quelque chose ne colle pas avec Lecornu depuis son arrivée.

On le décrit comme un fana mili depuis toujours, ancienne carte à l'UMP, papa ayant fait sa carrière chez Safran à Vernon, le grand père gaulliste et ancien résistant, lui même gendarme de réserve. Et en une nomination il devient pro-européen béat avec le quoi qu'il en coute pour la coopération foireuse à la Airbus ?

Ça ne colle pas.

Edited by Chimera
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Chimera a dit :

Quelque chose ne colle pas avec Lecornu depuis son arrivée.

On le décrit comme un fana mili depuis toujours, ancienne carte à l'UMP, papa ayant fait sa carrière chez Safran à Vernon, le grand père gaulliste et ancien résistant, lui même gendarme de réserve. Et en une nomination il devient pro-européen béat avec le quoi qu'il en coute pour la coopération foireuse à la Airbus ?

Ça ne colle pas.

Disons qu'il est possible d'envisager sereinement que ce n'est pas lui qui commande et qu'il applique ce qu'on lui dit d'appliquer.

De toute façon, il ne semble pas avoir l'envergure politique et les réseaux pour peser là où Le Drian et Parly avaient su s'imposer.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Chimera a dit :

Quelque chose ne colle pas avec Lecornu depuis son arrivée.

On le décrit comme un fana mili depuis toujours, ancienne carte à l'UMP, papa ayant fait sa carrière chez Safran à Vernon, le grand père gaulliste et ancien résistant, lui même gendarme de réserve. Et en une nomination il devient pro-européen béat avec le quoi qu'il en coute pour la coopération foireuse à la Airbus ?

Ça ne colle pas.

Il n'a aucune qualification pour le poste, Macron l'a nommé là pour sa loyauté. Donc quand il parle c'est la voix de son maitre.

Je me demande de plus en plus si Parly n'a pas rempilé parce qu'elle était en désaccord sur la coopération avec l'allemagne. Elle a fait quelques déclaration sur la confiance nécessaire entre partenaire.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, Ciders a dit :

De toute façon, il ne semble pas avoir l'envergure politique et les réseaux pour peser là où Le Drian et Parly avaient su s'imposer.

Je crains qu'il ait de grosses difficultés à s'imposer lors des arbitrages budgétaires

Link to comment
Share on other sites

40 minutes ago, hadriel said:

Je me demande de plus en plus si Parly n'a pas rempilé parce qu'elle était en désaccord sur la coopération avec l'allemagne. Elle a e

fait quelques déclaration sur la confiance nécessaire entre partenaire.

HS: elle était surtout rincé et en avait marre...

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Alberas a dit :

Je crains qu'il ait de grosses difficultés à s'imposer lors des arbitrages budgétaires

Vous oubliez qu'il a le PR derrière qui est conscient de l'importance d'augmenter l'effort de guerre de la BiTD.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Alberas a dit :

Je crains qu'il ait de grosses difficultés à s'imposer lors des arbitrages budgétaires

Le gars a l'air brillant, il était déjà au point sur les dossiers lors de ses auditions parlementaires juste après sa nomination. C'est suffisamment rare pour avoir été signalé pas les présidents de commission.

On devrait rapidement savoir à quoi s'en tenir si DA et ADS sont en cours de négociation.

En revanche j'ai quand même un doute que le SCAF se fasse avec 2 chasseurs, dont 1 qui se fasse seulement par DA et l'autre qui serait le F35, ne serait ce que parce que les piliers moteur et senseurs n'ont pas de sens en collaboration si All et Esp ne prennent pas le NGF...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,806
    Total Members
    1,550
    Most Online
    De Mersuay
    Newest Member
    De Mersuay
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...