Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[SCAF] "politique ": imbroglio des coopérations, des participants...


g4lly
 Share

Recommended Posts

Il y a 6 heures, DEFA550 a dit :

Ca c'est pour monsieur tout le monde. La dette d'Etat, c'est autre chose, et même souvent de l'argent magique sorti de la planche à billets (qui n'appartient donc à personne, et dont le non remboursement ne fera que déséquilibrer les rapports de force entre puissances économiques).

Et oui, il y a les cons et il y a vous ... Merci de me verser sur mon une ou 2 patates d’argent magique ! 

:rolleyes:

On n’éponge de la dette que par la croissance ou la bankrupt ! 

Quand la BCE produit de l’argent au risque d’inflation ou de légère dévaluation face au dollar, c’est dans l’espoir d’une croissance qui permettra son remboursement !

Edited by Pierre_F
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Pierre_F a dit :

On n’éponge de la dette que par la croissance ou la bankrupt ! 

Quand la BCE produit de l’argent au risque d’inflation ou de légère dévaluation face au dollar, c’est dans l’espoir d’une croissance qui permettra son remboursement !

Ou en espérant une bonne combinaison inflation + croissance qui permette de rembourser en douceur, sans faire défaut. Les exemples historiques abondent...

Link to comment
Share on other sites

Ouais, je pense que l'exemple de la Grèce n'a pas suffit à certains. 

Aujourd'hui on emprunte à la BCE principalement et si on a des prêts c'est sur des engagements de réformes et parce que certains pays sont meilleurs gestionnaires que nous.

Après on peut toujours vendre nos ports, aéroports, Versailles et nos banques aux Chinois mais on ne pourra de moins en moins financer la croissance. 

L'inflation, est une surchauffe économique et pas un modèle de gestion. C'est un défaut ou un problème.

Edited by Pierre_F
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Pierre_F a dit :

L'inflation, est une surchauffe économique et pas un modèle de gestion. C'est un défaut ou un problème.

Pourtant l'inflation (modérée) est un objectif ouvertement affiché par les banques centrales, parce que le véritable problème qu'on veut éviter c'est la déflation.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Pierre_F a dit :

Ouais, je pense que l'exemple de la Grèce n'a pas suffit à certains. 

Aujourd'hui on emprunte à la BCE principalement et si on a des prêts c'est sur des engagements de réformes et parce que certains pays sont meilleurs gestionnaires que nous.

Après on peut toujours vendre nos ports, aéroports, Versailles et nos banques aux Chinois mais on ne pourra de moins en moins financer la croissance. 

L'inflation, est une surchauffe économique et pas un modèle de gestion. C'est un défaut ou un problème.

Toujours la confusion inflation / hyper-inflation.

Je ne suis pas d'accord pour juger la dette publique comme de toutes façon soutenable : là aussi il y a foison d'exemples où elle ne l'a pas été (et la Grèce est un bon exemple), mais pas plus pour diaboliser la moindre inflation et la moindre hausse du taux d'endettement.
Un autre point fascinant dans le discours "vertueux" est l'absence systématique de prise en compte des créances et actifs de l'état, comme si seules les dettes comptaient. Cette faute serait inenvisageable en parlant d'une entreprise, ou d'un ménage.

Il faut trouver des équilibres, des trajectoires.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Chronos a dit :

Bref, dire qu'il n'existe pas de problème de finances publiques, car il suffit d'imprimer de l'argent est vrai à court terme et faux à moyen et long terme. .

 

Bref, a long terme on sera tous morts.

 

Je pense que nous somme à un moment charnière du monde, et que ce renforcé militairement devrais être un priorité...

Je pense que nous somme dans les années 30, et que cela va sévèrement partir en couille, l'épicentre ne sera pas l'Europe cette fois si, sûrement l'Asie pacifique, mais il va y avoir une conflagration mondiale...

 

Mais on devrais revenir au scaf

Edited by Snapcoke
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

 

Je pense que SLD écrit de bons articles. Je pense que celui-ci vaut la peine de télécharger le PDF de 66 pages.

https://sldinfo.com/2021/08/the-future-combat-air-system-an-overview/

Le Système Aérien de Combat Futur (SCAF) est une initiative centrale de l'Administration Macron, tant pour la modernisation de la défense que pour le développement de la coopération en matière de défense avec ses principaux alliés d'Airbus, l'Allemagne et l'Espagne. L'administration s'est engagée à moderniser son principal avion de combat, le Rafale, pour les trente prochaines années. Mais le FCAS est conçu pour fournir un avion de combat de nouvelle génération.

Ce projet vise à remplacer le Rafale et l'Eurofighter par un avion prêt pour le "nuage de combat", c'est-à-dire un avion conçu pour travailler de manière interactive avec d'autres moyens aériens afin de produire les effets de combat souhaités.

Il s'agit d'une réponse claire à ce que l'administration Macron considère comme le défi lancé par le F-35 à la souveraineté européenne. Et en effet, la souveraineté européenne est un élément clé de la version Macron du gaullisme, tout comme le Général a lancé la dissuasion nucléaire indépendante.

Edited by jackjack
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Et comme les américains ne veulent surtout pas entendre parler de cela pour protéger leur main mise sur la défense de l'Europe et exportations et bien ils utiliseront tous les moyens pour couler ce projet avec l'aide de leurs moutons anglais. 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 04/09/2021 à 03:16, Kovy a dit :

Le montant n'a aucune importance.

Une dette publique qui sert à investir dans sa propre économie (infrastructures, industrie, agriculture, santé, éducation...) n'est pas un fardeau.

Oui.  Sauf que le gros de la dette n'a servi qu'à financer les dépenses courantes (hors 200 milliards du covid).

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Si c'était le cas on aurait l'infrastructure de l'Inde alors qu'on a une des meilleures infrastructures du monde.

L'Inde....   quel mauvais exemple.  Bureaucratie assommante qui sclérose tout et PIB par tête de pipe incomparable. 

Il y a 1 heure, wagdoox a dit :

Depuis 1973 jusqu'en 2010, on a payé 1500 milliards de rente aux banques pour financer 2000... belle dépense courante.

La rente (terme qui définit tout de suite le personnage) est en fait un taux d'emprunt.   Un peu comme ceux qui s'époumonent des dividendes alors que c'est "juste" le pendant de frais bancaires si cette part du capital était une dette classique.   

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Bon Plan a dit :

La rente (terme qui définit tout de suite le personnage) est en fait un taux d'emprunt.   Un peu comme ceux qui s'époumonent des dividendes alors que c'est "juste" le pendant de frais bancaires si cette part du capital était une dette classique.   

Justement pourquoi s’imposer un taux d’emprunt quand tu peux le faire a 0% ?Taux negatifs aujourdhui par intervention de bce donc pas la peine de crier sur les effets… l’hyperinflation a 2,2%… Par contre le fait de passer par les banques qui prennent encore une commision dessus … encore une subvention cachée 

Pour le reste je te laisse la responsabilite de tes analyses psycologiques ou je ne sais quoi. La prochaine fois tu te demanderas quand meme si ca n’en dit pas plus sur toi que sur la personne que tu pointes du doigt…

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...