Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Patrouilleurs Océaniques


Scarabé
 Share

Recommended Posts

il y a 40 minutes, Fusilier a dit :

Peut-on définir leur rôle...? 

en temps de paix le même qu'une frégate ils pourront même aller se ballader en zone tiéde. Par contre si HI il resteront en retrait et surveilleront les approches. 

1 rang = 1 er ligne seront FREMM Horizons FDI SNA et CDG 

1 rang  = 2em ligne FDI /BPC et MMPC en OM   

2 rangs = PO et BRF

3 rangs =  POM  PAG et BSAOM/ BSAM  PCG et RPC 

 

A noter que les POM et PAG ne sont pas construit en citadelle NRBC 

Par contre sur les PO oui c'est demandé. les portes auront toutes l'arlequin pour definir la situation d'étanchéité. 

Situations+d+%C3%A9tanch%C3%A9it%C3%A9.j

 

Edited by Scarabé
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Fusilier a dit :

La question sera quel type d'obus sur le 40 CTA, conçu pour le combat terrestre, anti véhicules , 2500 m  portée pratique .  Pour l'Airbust on verra quand il existera... 

Le 76 c'est 9000 m pratique (30 000 max)  et jusqu'à 120 coups minute. C'est un système refroidi à l'eau de mer , ce qui n'est pas le cas du CTA... 

le CTA est une arnaque !  

Les PO vont être armée pour faire se que l'on leur demande de faire à un patrouilleur de haute mer le soutien à la dissuasion, la présence dans les zones de souveraineté et d’intérêt économique. Venir avec une patrouilleurs à une opération type Hamilton ou harmattan c'est limite montré que la Frange est faible même pas capable d'envoyer une grosse frégate. Les autres pays débarquent avec des destroyers et des croiseurs et la France avec sont petit patrouilleur 

Elles seront armée pour faire de la lutte anti-sous Marine et peut être de l'anti navire mais pas pour aller faire de l'appui feu...  D'ailleurs avec des exocet block 3, la france aura la possibilité de faire de l'appuie feu.... 

A 2500 m ou à 9000 m dans tout les cas personne ira dans cette limite si il n'y a pas eux de frappe pour détruire les défenses adverses. Le PO pourra rien faire seul, on ne connais pas les équipements que aura la PO mais on a déjà du mal à équiper les frégates de premier rang avec des systèmes anti missile alors les PO si y a déjà des simba rc sa tiendra du miracle. Elles feront des belles cibles en mer... 

Le navire sera à porté de canon artillerie terrestre bien avant de pouvoir tirer le moindre obus...  On voit de plus en plus des batteries de missiles anti-navire côtière. 

Je propose que les PO est un canon de 127 mm pour être sûr de pouvoir faire de l'appui feu. Sa va être sympa les tires de semonce :bloblaugh:

 

 

 

 

Edited by Vince88370
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fusilier a dit :

La question sera quel type d'obus sur le 40 CTA, conçu pour le combat terrestre, anti véhicules , 2500 m  portée pratique .  Pour l'Airbust on verra quand il existera... 

Le 76 c'est 9000 m pratique (30 000 max)  et jusqu'à 120 coups minute. C'est un système refroidi à l'eau de mer , ce qui n'est pas le cas du CTA... 

le CTA est une arnaque !  :biggrin:

Bye bye l’appui feu au canon...

Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, Hirondelle a dit :

Bye bye l’appui feu au canon...

Vous transformez les incohérences de l'arment en anticipations...  :biggrin:

La réalité c'est que les textes et la pratique disent le contraire. Tout le reste ce sont des théories plus ou moins fumeuses, éventuellement de la "futurologie", voir de l'incompétence; toutes choses dont le fond de l'océan est rempli.  

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Scarabé said:

en temps de paix le même qu'une frégate ils pourront même aller se ballader en zone tiéde.

Concrètement ça veux dire qu’un PO armé d’un CTA40 et d’un VSR700 pourra traîner au large des côtes Libanaises et Yéménites, naviguer en Mer Rouge, patrouiller le détroit d’Ormuz etc?

La ou l’on n’ose plus envoyer nos PHM armés de canons de 100mm et de missiles Mistral?

Parce que c’est ça dont il est question. Sinon pour faire la police des approches et Corymbe un vulgaire PLG ou POM ferait l’affaire.

Edited by HK
Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, HK a dit :

 

La ou l’on n’ose plus envoyer nos PHM armés de canons de 100mm et de missiles Mistral?

 

C'est pas ça le probléme des PHM c'est juste leur diponibilité. On envoye bien des BSAM avec 2 mag 58 à Djibouti voir aux Emirates et dans le pacifique en soutien SNA.   

Les PHM son cuit de chez cuit si ils font de moins en moins de Corymbe c'est parce que l'on n'est pas sur qu'ils puissent revenir:happy: 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Fusilier a dit :

La réalité c'est que les textes et la pratique disent le contraire

La pratique, elle fera quoi quand il n’y aura plus de canons adaptés sur aucune de nos coques ?

Ben, elle dira «bye bye l’appui feu». Mais peut-être que dans un sublime effort pour être cohérente, la pratique changera les textes avant.

Ca, tu peux bien gueuler, mais s’il n’y a plus de canons, fin de l’histoire. Ça fait ch... presque tout le monde, mais c’est contingent, les priorités sont ailleurs et nos industriels ne font plus de gros tubes.

On discute des PO, PATROUILLEURS Océaniques. Les patrouilleurs font-ils dans la pratique de l’appui feu ? Je crois me souvenir qu’à Ouvéa oui, pour intimider des gars armés de calibre 12. Bon, les PO devraient encore s’en tirer, non ? Ou les EPC s’il leur poussait un RapidFire ?

Dans d’autres cas plus exigeants, si le 100mn était déjà juste pour certains, le 76 ne l’est pas moins, et a priori on aura rien d’autre sur nos unités y compris les plus grosses.

Qu’est ce qu’on peut dire de plus ? Si la situation advenait d’un besoin d’appui au débotté, et qu’il n’y avait pas de batteries côtières, on s’en servirait. Sinon, il me semble qu’on compte désormais sur l’appui aérien, Tigre ou chasseurs. La MN, elle n’a pas grand chose pour faire (sinon sur son PA...), avec ses NH et, pire, ses Guépard. Elle, elle peut acheminer toute cette ménagerie sur ses ponts plats, guère plus.

A tort peut-être.

Alors, si les textes s’obstinaient à lui demander de faire, essaierait-elle de rétrofiter des plus gros canons ou de gréer des paniers de roquettes aux HIL et Caïman (ou/et le MAST-F ?) ou à ses drones..?

Quelles autres solutions ?

Cette histoire pourrait faire penser à l’USAF et à la Navy abandonnant les canons sur les chasseurs pour mieux y revenir.

Il me semble que compte tenu de la faible occurrence des cas de figures, si déjà on faisait l’effort d'intégrer un peu plus d’armement sur les helicos, ça serait pragmatique.

Genre des roquettes, des pods canon, et soyons fous, des grenades anti-sous marines pour le Guépard, histoire que nos petits bidules gris désormais équipés de sonar puissent aussi être menaçants s’il advenait qu’ils repèrent un soum hostile. Mais c’est pas le taf des petits bidules gris. Eux, ils patrouillent. Et désormais, c’est la principale nouveauté sur les PO, comme ils voient aussi sous l’eau et dans les airs, ils renseignent.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Hirondelle a dit :

Il me semble que compte tenu de la faible occurrence des cas de figures, si déjà on faisait l’effort d'intégrer un peu plus d’armement sur les helicos, ça serait pragmatique.

Moi je te renvoi à ceci ; ça date de quelques jours manoeuvre dite haute intensité Cormoran 21.  ( il y a eu aussi des raids avions, des tirs de missiles...)  

"Ainsi, dans la nuit, couverts par un appui feu naval, les deux PHA ont projeté 5 Tigre, 4 Caïman et 7 Gazelle avec pour mission de porter un coup d’arrêt brutal à l’adversaire et d’exfiltrer le GAEA." 

De comme ça je t'en trouver 50, sans compter les cas réels. 

Alors pourquoi cet état de fait dans la MN, on va appeler ça une "incohérence". (et aussi un peu de confusion conceptuelle,  Cormoran c'est de la projection de puissance, pas de l'amphibie; en quoi l'AdT est justifiée ...?)   Il y a sans doute une part d'industriel, on a "laisse tomber" le site qui s'occupait des canons  (qui s'est reconverti aux missiles) Cependant les espagnols construisent sous licence...  Mais aussi, à mon sens et à titre d'hypothèse, une faiblesse liée à nôtre système amphibie;  il n'y a pas de "lobby amphibie" dans la MN (ce n'est pas une filière pour les officiers) par conséquent personne pour pousser dans ce sens. Ceci contrairement aux marines qui ont un système amphibie en propre et là il y a des canons...  Le pb c'est que l'on est les seuls à faire ça, pas de 127, et t'auras du mal à trouver le moindre début de réflexion conceptuelle dans les textes pour justifier / expliquer la situation. 

Et pour retomber sur nos pieds -PO;  comme souligne HK,  réduire les PO à un OPV -police de la ZEE , s'est se préparer à quelques déconvenues...  Dans l'état actuel de la zone et l'armement envisage, il faudra envoyer une frégate pour les protéger au passage de Bab el Mandel..  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Fusilier a dit :

Vous transformez les incohérences de l'arment en anticipations...  :biggrin:

La réalité c'est que les textes et la pratique disent le contraire. Tout le reste ce sont des théories plus ou moins fumeuses, éventuellement de la "futurologie", voir de l'incompétence; toutes choses dont le fond de l'océan est rempli.  

Il est vrai que les Zumwalt qui était sensé prendre la succession des Iowa sont une grande réussite. C'était l'avenir de l'appui feu naval avec leur canon de 155 mm et leur super obus. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Fusilier a dit :

 Il y a sans doute une part d'industriel, on a "laisse tomber" le site qui s'occupait des canons  (qui s'est reconverti aux missiles) Cependant les espagnols construisent sous licence...  Mais aussi, à mon sens et à titre d'hypothèse, une faiblesse liée à nôtre système amphibie;  il n'y a pas de "lobby amphibie" dans la MN (ce n'est pas une filière pour les officiers) par conséquent personne pour pousser dans ce sens

C’est sûr que s’il n’y a pas d’industriel pour pousser et pas d’amiraux non plus...

Mais prendre une plage d’assaut c’est peut-être aussi un anachronisme. Pas au sens où ça ne peut pas se faire ni être nécessaire, mais au sens que ce serait tellement risqué et coûteux en vies qu’on privilégierait l’héliportage et l’aerolargage derrière le trait de côte ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Vince88370 a dit :

Il est vrai que les Zumwalt qui était sensé prendre la succession des Iowa sont une grande réussite. C'était l'avenir de l'appui feu naval avec leur canon de 155 mm et leur super obus. 

Et alors, c'est surtout qu'ils ont voulu faire trop compliqué et du coup trop cher, les canons fonctionnent.   Alors que des 155 "normaux"  auraient sans doute suffi. Vouloir tirer à 80 bornes ou plus, c'est se compliquer l’existence. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Hirondelle a dit :

Mais prendre une plage d’assaut c’est peut-être aussi un anachronisme. Pas au sens où ça ne peut pas se faire ni être nécessaire, mais au sens que ce serait tellement risqué et coûteux en vies qu’on privilégierait l’héliportage et l’aerolargage derrière le trait de côte ?

Comme les français sont incompétents (comparés à d'autres) et que l'amphibie est ce qu'il est chez nous, cette question de "l"assaut" est récurrente, au moins depuis l'Egypte en 56 , voir avant...  Si tu poses le problème en ces termes tu vas tourner en rond...   

L'amphibie c'est un peu plus compliqué que "on prend d'assaut la plage" oh mama bobo... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Fusilier a dit :

L'amphibie c'est un peu plus compliqué que "on prend d'assaut la plage" oh mama bobo... 

Ben, si on parle d’utilité du canon, l’appui feu, c’est principalement là que ça se joue, non ?

Explique moi, mais ce que je vois des exercice amphibie français (c’est à dire exclusivement ce que toi et Scarabé postez), ça ne ressemble pas à des assauts de vive force mais plutôt au versant logistique d’une opération plus vaste.

[bon, logique en même temps, puisqu’on n’a pas de blindés amphibies et pas de canons pour les appuyer non plus :blush: Par contre, on a plein de régiments parachutistes]

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Scarabé a dit :

Power point de quoi?

Ton image sur le confinement NRBC des navires

En recherche inversée, il m'a donné un power point en accès libre sur le sujet destiné manifestement à la formation des marins... rien de secret ceci dit

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Hirondelle a dit :

Explique moi, mais ce que je vois des exercice amphibie français (c’est à dire exclusivement ce que toi et Scarabé postez), ça ne ressemble pas à des assauts de vive force mais plutôt au versant logistique d’une opération plus vaste.

Effectivement en France on ne fait pas de l'assaut à proprement parler.  Théoriquement la marine met en oeuvre les forces avancées (commandos) sécurise les approches (plongeurs démineurs , voir nageurs) sécurise la  plage,  reconnait le gradient et le lieu de poser de porte par la reconnaissance de plage  (fusiliers plongeurs flottille amphibie) organise le transit bateau plage, l'appui feu, etc.  Les biffins débarquent, après les "beach master", et font leurs affaires...  Il y a quelques variantes genre STOM  (Ship-to-Objective Maneuver ) manoeuvre aller /retour un mix débarquement / STOM,   l'intervention des GAE-A  en avance de phase AdT (exemple le génie (plongeurs)  débarque au même temps que les Fus pour déminer la plage.  Et voila, ce n'est pas de l'assaut, même si ça peut s'effectuer sur une côte hostile. 

Mais, l'appui feu canon est utile dans ce genre de manoeuvre ; exemple  une équipe commando ou GAE-E est en bouchon d'un débouché de contre attaque (pendant que ça débarque) selon ce qu'il y en face ils peuvent demander un tir canon coup d'arrêt qui est immédiatement disponible, le temps que les avions ou les hélicos rappliquent  etc...  Enfin il y a beaucoup à dire 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

D'ailleurs, puisqu'on parle d'A69, d'appui feu, de débarquement et de survie du navire en zone hostile, dans les faits, on peut regarder l'invasion de la Géorgie du Sud par l'Argentine.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Invasion_de_la_Géorgie_du_Sud

Bon il est indiqué que l'A69 Guerrico embarque deux hélicos, faudrait me dire comment c'est physiquement possible mais dans le doute. :unsure:

En résumé

Trombetta ordonnerait au A69 Guerrico de pénétrer dans le port de Grytviken, juste en face de King Edward Point. Les règles d'engagement argentines autorisaient la corvette à tirer ses munitions uniquement sur la demande des forces débarquées à terre. 

Le capitaine Carlos Alfonso, commandant du Guerrico, hésita sur le fait de savoir s'il devait exposer la corvette dans une zone avec si peu de dégagement.

La corvette mène alors sa deuxième incursion dans la crique et ouvre le feu à 11 h 55. À la déception de son commandant, les canons de 20 mm s'enrayent dès les premiers tirs et le canon de 40 mm monté à la poupe après avoir tiré que six munitions. Le canon de 100 mm est, lui, hors d'état de fonctionnement dès le premier coup . Complètement exposé, le navire de guerre n'a alors d'autre choix que d'aller de l'avant afin de virer de bord. À 11 h 59, la corvette est touchée par des tirs d'armes légères et d'obus antichars Carl Gustav de 84 mm.

D'après Mills, son équipe ouvre le feu depuis une distance de 550 mètres. Les tirs tuent un marin et en blessent cinq autres, ils endommagent des câbles électriques, le canon de 40 mm, le lanceur de missile Exocet et le canon de 100 mm. Toutes les sources argentines reconnaissent que la corvette subit plus de 200 impacts.

Une fois qu'elle était hors de portée des Britanniques, le Guerrico rouvre le feu avec son canon de 100 mm qui avait pu être remis en service. Cet élément finit de convaincre Mills que la bataille était perdue.

La corvette Guerrico, qui avait perdu 50 % de sa puissance de feu en raison des dommages infligés lors du combat, quitte Grytviken Elle passera trois jours en cale sèche pour réparations.

 

Edited by Banzinou
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour changer je ne vais pas être d'accord avec ce qui se dit :biggrin:

L'artillerie est loin d'être morte : la preuve on la développe :wink:

Effectivement pas l'artillerie italienne, référence mondiale incontestable et incontestée avec ses standards 76 et 127, donc on attaque léger avec du 40, sachant qu'on sait encore faire un peu tout du 20 au 155... le 140 CTA  n'est pas encore un standard (et ne le sera peut-être jamais mais mais ça se tente) en tous cas les anglais vendent les 40 de leurs AJAX ça va aider à développer la filière munitionnaire, seule décisionnaire de l'avenir du calibre 

En tous cas les collègues transalpins ne se gênent pas pour développer leurs produits hors zones de conforts : ils avaient des torpilles au top, font désormais des radars référence et se lancent dans les sonars, ces insolents - on peut tenter une filière avec les mêmes outils : développement sur marché domestique puis tentatives a l'export et standardisation si succès... le 40 cta peut devenir une référence AA et AD (anti drone:-) de proximité :tongue:

Pour l'attaque de plage défendue je croix qu'il faut se faire une raison : c'est pas notre truc et on laisse ça aux autres 

Les italiens (pas de blocage sur eux, mais ils travaillent intelligemment je trouve) compensent l'absence de SNA ou de Hawkeyes avec les DDX ou Bergamini, ce qui leur réussit bien commercialement puisque c'est le cas de beaucoup de marines (de n'avoir ni SNA ni guet aérien longue distance). Faut-il cependant renier notre doctrine stratégique pour adopter une doctrine tactique transalpine ? Si oui on arrête les PA et on équipe les BPC de F35, on achète quelques 127 et on oublie les DOM-TOM, en se concentrant sur la Méditerranée... 

Si on veut tout faire c'est plus cher...

En restant cohérent on s'équipe de 40CTA sur 2eme rang et on fait de l'AA avec, comme avec le 76 sur 1er rang. Et on oublie l'AVT : Mdcn, hélicos et rafales, VFM depuis peu :happy:

Edited by Beachcomber
Link to comment
Share on other sites

@Beachcomber  On s'attaque au 40, occupé dans le naval  et depuis belle lurette par le 40 Bofors et reste à démontrer la pertinence /valeur du 40 CTA vis avis du Bofors... Ne parlons pas du 57 de la même marque, 220 obus /minute ...   

Par ailleurs la filière navale Oto Melara / Leonardo, a dans ses tiroirs, en sus du 127 et 76, du 40, 30, 25...

Il y a 3 heures, Beachcomber a dit :

Et on oublie l'AVT

Et on revend les PHA (ex BPC, on les transforme en bateau de croisière médecins sans frontières?  Du moment que l'on prétend mettre à terre des personnels, assurer leur protection via artillerie est une obligation...  Ca vaut y compris pour une opération commando sans mise en oeuvre des gros bahuts. 

Il y a 3 heures, Beachcomber a dit :

Pour l'attaque de plage défendue je croix qu'il faut se faire une raison : c'est pas notre truc et on laisse ça aux autres 

C'est un peu con, quand on prétend commander / être nation leader-cadre dans le domaine; ce qui justifie les 2  brigades pseudo amphibies. "Voyez on peut avoir un EM du même niveau brigade que les brits ... " :rolleyes: 

Il y a 3 heures, Beachcomber a dit :

Les italiens (pas de blocage sur eux, mais ils travaillent intelligemment je trouve) compensent l'absence de SNA ou de Hawkeyes avec les DDX ou Bergamini, ce qui leur réussit bien commercialement puisque c'est le cas de beaucoup de marines (de n'avoir ni SNA ni guet aérien longue distance). Faut-il cependant renier notre doctrine stratégique pour adopter une doctrine tactique transalpine ? Si oui on arrête les PA et on équipe les BPC de F35, on achète quelques 127 et on oublie les DOM-TOM, en se concentrant sur la Méditerranée... 

Là je crois que tu te fais des noeuds au cerveau :biggrin:  

Pour en revenir à l'affaire,  un PO, bateau lent (23 noeuds max)  avec un 40 CTA, il n'est même pas certain qu'il soit en mesure de s'auto défendre efficacement, dans un endroit comme le Bab el Mandel , passage pourtant obligé...  Ne parlons pas d'une escorte quelconque.  

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Fusilier a dit :

Pour en revenir à l'affaire,  un PO, bateau lent (23 noeuds max)  avec un 40 CTA, il n'est même pas certain qu'il soit en mesure de s'auto défendre efficacement, dans un endroit comme le Bab el Mandel , passage pourtant obligé...  Ne parlons pas d'une escorte quelconque.  

J'avais compris que le canon était la base de l'armement des PO, avec une volonté industrielle de développer un ciws national, mais qu'hormis les Cherbourgeois et peut-être aussi quelques Brestois orientés chasse aux mines, donc avec équipement spécialisé dédié, les autres auraient leurs propres spécificités. Donc éventuellement un couple 40 / Mistral déjà plus sérieux pour faire de l'escorte, comme évoqué par certains sur ce fil.

Si c'est pour les limiter à la police des pêches c'est du gâchis, même si les Cherbourgeois feront essentiellement ce job. 

Je ne me souviens pas des autres spécialisations évoquées pour ces navires, même si j'imagine que ça tournera autour de la mise en œuvre de différents drones ou ROV...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Fusilier a dit :

 Ca vaut y compris pour une opération commando sans mise en oeuvre des gros bahuts. 

 

Les commandos n'ont pas besoin de gros canons pour s'inserer dans un dispositif adverse. Tu c'est trés bien qu'ils sont capables de partir d'un tubes lance torpilles d'un sous marin etc.. Leur but est d'être discret.   

De toute façon si besoin d'un appui feu naval ça peu durer des mois. Avec des navires qui se relais pour striker les objectifes ( aprés un premier ratissage de MDCN et de GBU). lA Lybie ou les anglais aux Maloines en sont des parfait exemple. Le seule truc possible aujourd'hui,c'est d'interdire, une route cotière, par des tirs d'artillerie, et encore, il faut pas que l'adversaire ai trop de missiles anti navire. Comme le Hezbolla au liban. Sinon tu risques d'y laisser le bateau. 

Quand aux tirs canons depuis la mer vers la terre c'est pas la panacée. ( ex les japonnais WW2)  Les mecs si ils ont des petites collines ils savent s'y mettrent à l'abri derriere. La trajectoire direct d'un obus ne passera pas de l'autre coté. Ton histoire de débaquer sur une plage du style Omaha beach. C'est fini. 

Autre chose dans nos Manip Amphibie ils prevoient toujours un groupe Mortier de 120 M qui peu etre héliporté ou debarquer directement sur la plage pour appuyer la progression des terriens. Les Griffons MECAP vont plus tard faciliter la manoeuvre. Et le 21 RIMA a aussi un groupe de 81 mm sur VHM c'est pas mal pour nos petite Manip.

De toute façon si grosse Manip on ira pas seule. 

 

     

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Scarabé a dit :

Les commandos n'ont pas besoin de gros canons pour s'inserer dans un dispositif adverse.

S'insérer non, pour s'exfiltrer avec des mecs au cul peut-être...

il y a une heure, Scarabé a dit :

Quand aux tirs canons depuis la mer vers la terre c'est pas la panacée. ( ex les japonnais WW2)  Les mecs si ils ont des petites collines ils savent s'y mettrent à l'abri derriere. La trajectoire direct d'un obus ne passera pas de l'autre coté. Ton histoire de débaquer sur une plage du style Omaha beach. C'est fini. 

Mais arrêtez avec ces histoires de Normandie... :rolleyes: Ca ne sert que d'excuse au manque de réflexion ou de connaissance sur le sujet (ça ne s'adresse pas à toi spécialement)  Aujourd'hui on ne fait pas du tir au canon contre des ouvrages, encore moins durcis,  on a des avions et des missiles pour ça...  Le tir au canon ça va être contre des véhicules, des personnels, pour arrêter une progression, par exemple sur demande des l'unités avancés, et c'est le seul appui immédiat disponible, avant que l'on débarque les tubes ou que les hélicos ou avions arrivent (qui peuvent être occupés ailleurs..)  Et il s'agit bien de ça, du tir d'appui côtier... 

Ma réflexion est beaucoup plus terre à terre : je me contente de mettre en vis à vis les intentions affichées (doctrine, manoeuvres...)  avec les moyens, dans le cas d'espèce l'artillerie. J'ouvre même une hypothèse : "absence de lobby amphibie dans la marine"  pour expliquer certains choix de calibre. 

Pour le reste, ça peut discuter dans tous les sens et les "futurologues" tirer des plans sur la comète, ça ne change pas le réel : on tire au canon et c'est prévu dans les textes. Mais vous pouvez toujours essayer d'expliquer aux états majors qu'ils n'y comprennent rien. :biggrin: 

NB Autant que possible on évite de prendre les mecs d'en face bille en tête, c'est pour ça que tant que l'on peut on ira là où ils n'y sont pas ou peu...  (et tout ça est prévu dans les textes)  De même c'est pour cette raison que des moyens, de débarquer dans des zones non standard, sont développés (aéroglisseurs par exemple) ce qui ouvre plus de % de côte.  

Il y a 1 heure, Scarabé a dit :

De toute façon si grosse Manip on ira pas seule. 

Plus que probable. La question est quand on se veut nation-cadre... Heureusement on a le porte-avions, ça pèse. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

À la base la question c'était est que un gros canon capable de faire de l'appuie feux et utiles sur un patrouilleur océaniques et pas est que l'appuie feux canon à encore de l'avenir.... 

Si on veut des patrouilleurs océaniques capable de faire de l'appuie feux autant construire une série de 16 EPC sa sera beaucoup plus simple... 

Le budget des PO était déjà serré avec le rapide fire alors si faut mettre un canon de 76 mm et tout le système d'autoprotection des frégates de premier rang pour pouvoir s'approcher des côtes disputer la note va être salé pour tirer quelque coût de canon... 

 

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Vince88370 a dit :

À la base la question c'était est que un gros canon capable de faire de l'appuie feux et utiles sur un patrouilleur océaniques et pas est que l'appuie feux canon à encore de l'avenir.... 

Est bien utile de grossir le trait...? On parle d'un éventuel 76  sur un bateau de plus de 2000 t, dire que c'est un gros canon, comment dire... Et la question ce n'est pas simplement l'appui feu, même si la discussion à viré vers ce thème après l'exemple  libyen. 

il y a une heure, Vince88370 a dit :

Le budget des PO était déjà serré avec le rapide fire alors si faut mettre un canon de 76 mm et tout le système d'autoprotection des frégates de premier rang pour pouvoir s'approcher des côtes disputer la note va être salé pour tirer quelque coût de canon... 

La question du coût est une vraie question.  Mais, est-tu certain que le 40 CTA est moins cher qu'un 76 et y compris en incluant le coût des munitions?  D'une part,  tu as un tube et un système industrialisé depuis longtemps, avec la filière munitions qui va avec. D'autre part, tu as un canon qui n'a jamais été embarqué, qu'il va falloir déverminer (cf Narwal...) et une filière munitions qui n'est pas finie de développer dans ce qui serait le plus utile en naval (cf airbust) Mais, je suppose que bien pour l'AdT ça fera baiser les coûts de ses choix...

Je t'épargne les comparaisons avec les "petits canons", 40 et 57 Bofors ... 

Quand à l'autoprotection, comme on ignore le contenu du programme, c'est comme discuter du sexe des anges...  Si comme dit Scarabé  ils sont construits avec système citadelle NRBC, qu'ils mettent en oeuvre un sonar, des senseurs, qu'ils peuvent mettre en oeuvre un hélico armé, ce n'est plus un boat genre OPV civil... 

Quand je pense qu'ici, il n'y a pas si longtemps, certains théorisaient la "bi munition"  (20 mm + 76 mm) comme un acquis de gestion, qui justifiait la non acquisition du 127...:rolleyes:

Par ailleurs, je suis partisan du recyclage, des canons de 100 et des 20 mm manuels.. Question coût ça doit le faire... 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...