Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Russie] Marine Russe - VMF (sujet général)


Francois5 v2.1
 Share

Recommended Posts

Désolé, je ne suis pas chez moi avec une connexion Internet digne d'une RTC ....

Ceci étant, il existe le même système sur les sous-marins Nuk appelés Plavnik

Voir sur soumarsov.eu les photos de la classe 885 Yasen (pas la version modernisée)

Edited by mudrets
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Kiriyama a dit :

Ca date de 2010, u

A regarder cette vidéo, me suis interrogé sur le pourquoi des cols bleus presque identique matelots russe et français , on pourrait même se les échanger.

210111100205757110.png

Pour les nôtres j’ai trouvé ceci;

« Le col bleu remonte au temps où les hommes portaient les cheveux longs. Pas en 68, mais à l’âge d’or des pirates et des corsaires, il y a plusieurs siècles. A l’époque (déjà!), les marins n’échappaient pas à la mode. Ils portaient donc les cheveux longs. Et sales ! Or la lessive, sur les bateaux, cela n’était pas leur point fort. Alors, pour ne pas avoir à laver trop souvent l’uniforme blanc, qui se retrouvait très vite gris dans le haut du dos, on a rajouté un grand col, indépendant du costume. Quand il était sale, on le retirait pour le remplacer par un tout propre, grâce à un système rudimentaire de pressions »

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/les-pourquoi/pourquoi-les-marins-ont-ils-un-grand-col-bleu-et-un-pompon-rouge_1765515.html

Pareil pour les russes ?

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, ARMEN56 a dit :

pourquoi des cols bleus presque identique matelots russe et français , on pourrait même se les échanger.

Tu es autorisé à poser des questions, Armen ?! Je croyais que tu ne pouvais que répondre...

J’ai bon coeur, et sans pouvoir répondre à ta question pour les marins russes, je suis tombé sur ces quelques pages relatives à l’uniforme des français:

http://a.c.o.ma.r.free.fr/histo_uniforme_marin.htm

Avec notamment ça :

Citation

Le paletot fut transformé en gilet à manches, en drap bleu croisant amplement sur la poitrine. Deux pantalons furent affectés au paquetage, l'un en drap, l'autre en toile, tous les deux de la même teinte, le bleu. Le matelot, baptisé "canonnier matelot" sous la Restauration fut coiffé d'un casque. Le bleu devient la couleur dominante de son costume, mais il porte toujours un paletot orné, cette fois de neufs boutons de cuivre, situés de part et d'autre de la poitrine, d'un col montant échancré et d'épaulettes. Il ressemblait plus à un fantassin qu'à un homme de mer. Sous Louis-Philippe, la veste est raccourcie et ses revers s'élargissent en se boutonnant sur la chemise au col bleu pâle. Ce fameux col ! Sa véritable origine est très simple. Une ordonnance de Louis XIV indiquait que "les cheveux du soldat devaient être attachés en catogan recouvert d'une corne noircie". Cette corne signifie que l'extrémité du catogan était durcie par du noir de fumée. Cette manière de porter les cheveux était en effet assez pratique pour le travail du soldat, mais elle représentait l'inconvénient de salir le col du vêtement. Le grand col des marins servait à protéger les vêtements de la graisse des cheveux.


Plusieurs explications fantaisistes agrémentent naturellement l'histoire du col. L'une d'elle affirme qu'on aurait pu attraper plus facilement les hommes emportés par une lame, une autre, qu'il devait être suffisamment large pour servir de capuchon… Réglementairement la chemise à col bleu figure pour la première fois dans l'ordonnance du 11 octobre 1836, mais les trois lacets qui l'ornent ne sont décrits d'une façon précise que le 5 juin 1856 : "les lacets de fil blanc ont 5 mm de largeur, espacés de 8 mm et le premier se trouve placé à 2 mm du col". Aucun texte officiel ne donne une signification quelconque de ces lacets. C'est en 1856, sous le Second Empire, que l'uniforme commence à s'approcher de celui que nous connaissons.Il 

Ps ´me demande bien comment Jean-Paul Gaultier a fait pour remporter tous ces marchés de ticheurtes pour les marins...

edit 

Révélation

Il y a de l’idée pour l’uniforme des futures matelotes :

spacer.png

spacer.png

spacer.png

spacer.png

Il a fait ça aussi avec des bandes :

spacer.png

A creuser pour les tenues temps chaud...

 

Edited by Hirondelle
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Hirondelle a dit :

pour les marins russes,

Sous les talons d’une très belle jeune femme !

J’ai trouvé ceci

« История возникновения

Существует две версии возникновения матросского воротника. По одной из них морякам полагалось носить парики, а кончики косичек смазывать дёгтем. Естественно, косички касотоались одежды и пачкали её. За неопрятный вид матросов наказывали, поэтому-то они и придумали некое подобие воротника из лоскута кожи, который надевали поверх матросской рубахи.

По другой версии матросский воротник трансформировался из обычного капюшона, который защищал матросов от морских брызг в ветряную погоду ».

« Il existe deux versions de l'apparence d'un col marin. Selon l'un d'eux, les marins étaient censés porter des perruques et graisser les extrémités de leurs tresses avec du goudron. Naturellement, les nattes ont touché les vêtements et les ont tachés. Pour l'apparence négligée des marins, ils ont été punis, c'est pourquoi ils ont inventé une sorte de col fait d'un morceau de cuir, qu'ils portaient par-dessus une chemise de marin. Selon une autre version, le col du marin a été transformé d'une cagoule ordinaire, qui protégeait les marins des embruns par temps venteux. "

https://burdastyle.ru/master-klassy/shveynyy-slovar-41/shveynyy-slovarik-chto-takoe-matrosskiy-vorotnik_13651/

 

Je reviens sur mon appendice ( bosse ) de voute qui semble être expérimental , sur l'un  pas sur l'autre  ; çà me turlupine :wink:

210111065804634446.png

210111065819650434.png

Edited by ARMEN56
Link to comment
Share on other sites

 

Le 11/01/2021 à 18:42, ARMEN56 a dit :

Je reviens sur mon appendice ( bosse ) de voute qui semble être expérimental , sur l'un  pas sur l'autre  ; çà me turlupine :wink:

210111065804634446.png

210111065819650434.png

Il semblerait que ce soit un dispositif monté sur le 801 (comme indiqué clairement sur le plan que tu cites) donc sur l'Admiral Lazarev (ex Frunze) qui vise à améliorer les performances hydrodynamiques de la coque et les performances de la chaîne cinématique en jouant sur l'homogénéité du flux d'eau amené aux hélices.  

Bon, je ne suis pas ingénieur donc inutile de dégainer si j'ai dit une c*nnerie :wink:

(Par contre, je suis désolé mais je n'arrive pas à lire le texte de ton encadré)

Edited by MeisterDorf
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, MeisterDorf a dit :

Il semblerait que ce soit un dispositif monté sur le 801 (comme indiqué clairement sur le plan que tu cites) donc sur l'Admiral Lazarev (ex Frunze) qui vise à améliorer les performances hydrodynamiques de la coque et les performances de la chaîne cinématique en jouant sur l'homogénéité du flux d'eau amené aux hélices.  

Je te remercie du bon sens de ta réponse , j'avais cela en tête  également  :smile:

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Un fait divers peu banal.

L'ex capitaine du destroyer Bespokoynyy (classe Sovremenny) sous investigation, pour avoir détourné ... 2 hélices de 13 tonnes de son propre navire.
En fait, son destroyer était destiné à être transformé en musée flottant : et il aurait remplacé les hélices en bronze par du métal moins "coûteux", pour un gain estimé de 39 millions de rouble... soit ~500k$.

https://www.interfax.ru/russia/744655

Résumé par un site pro-US
(faut bien qu'ils se moquent de quelque chose, vu que les USA sont devenus la risée du monde entier ...)

https://www.thedrive.com/the-war-zone/38659/russian-navy-commander-stole-two-13-ton-bronze-propellers-from-his-own-destroyer

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Ciders a dit :

Peut-on dire ici que le capitaine a cherché à couler un bronze ?

J'veux pas balancer, mais c'est @MeisterDorf qui ne m'a pas transmis cette blague. Mais il aurait pu ! C'est tout aussi grave non ?

e486569dc658a919d98f0fa48abce864.jpg

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Nouvelles du 5 décembre 2020 au 30 janvier 2021 sur le site Soumarsov

Un événement familial grave et douloureux m’a tenu quelque peu éloigné de la mise à jour du site.

Vous voudrez bien trouver ici les dernières nouvelles de la sous-marinade russe. Il y a en vrac le lancement de 4 missiles Bulava par le Vladimir Monomakh, les reports de livraison de sous-marins nucléaires à 2021, l’annonce de la construction d’une nouvelle torpille électrique, les remises en service de sous-marins des classes 971 Shchuka-B Akula et 949A Antey Oscar II après entretien ou modernisation, la modernisation des chantiers … Et bien d’autres encore.

Par contre, pour ne pas retarder cette mise en ligne, ces nouvelles ne sont pas illustrées

Bonne lecture et merci de votre intérêt

http://soumarsov.eu/Entrée/nouvelles.htm

(accessible GRATUITEMENT sur inscription préalable)

 

PS : il se peut qu’il y ait quelques erreurs ou omissions que je m’efforcerai de réparer dès que possible

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Reprise d'un post d'un autre sujet que je reprends ici

"Selon l’explication de Sub brief ancien sous-marinier USA à la retraite, ce qui faisait flipper les yanks dans les années 80-90 c’était un Oscar II, suffisamment discret pour s’approcher à 100 nautiques du GAN et balancer 24 P-700 Granit pas vraiment les Kirov et le Kutz qu’on voit venir de loin."

Cette nouvelle n'en n'est pas une. Si les US ont mis 110 silos de missiles sur les Ticonderonga, c'est bien parce qu'ils craignaient ces missiles.

Et il ne fait pas compter que sur 24 missiles. En effet, le Granit présente cette particularité d'être tiré en salve. Seul le missile leader monte en altitude et recale de temps à autre sur la cible. Tous les autres missiles qui se voient désigner leur objectif par le leader volent à basse altitude. Si le leader est abattu, un autre missile de la salve prend sa place.

Mais ce n'est pas tout. Ce missile possède la particularité de pouvoir se coordonner avec trois autres salves, ce qui fait qu'à un moment on peut avoir 96 missiles Granit à affronter...

 

Edited by mudrets
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, gustave a dit :

J'avais lu dans le dernier LoS que ces P700 étaient de plus alimentés en info par satellite. Ceux-ci sont-ils encore en service, voire remplacés, au profit de leurs successeurs, Tzirkon ou autres?

Les 3M45 étaient guidés (au-delà d'une certaine distance) par deux moyens précis:

1/ Des Tupolev Tu-95RT (ou Ka-25T dans une moindre mesure) permettant l'illumination des cibles et donc le recalage
2/ Le système satellitaire 17K114 MKRTs "Legenda", composé de deux types de satellites: les US-A et US-P(U) 

Sachant que les Tu-95RT ont été rapidement retirés du service sans remplaçant au début des années 1990 (le remplacement sous la forme du Tu-142MRT n'ayant finalement pas été produit) tandis que le système MRKTs a vu ses satellites atteindre la fin de leur durée de vie sans être remplacés directement: la flotte russe est rapidement devenue "aveugle" à longue distance dans le courant des années 1990, ce qui limitait d'autant la portée effective des 3M45. 

Cette problématique est toujours en cours de résolution, puisque la Russie combine trois moyens pour palier à cette "déficience" longue distance: 

1/ Emploi des radars transhorizon Podsolnukh (Подсолнух) en cours d'implantation
2/ Emploi des AWACS A-50/A-50U
3/ Emploi du système satellitaire 14K159 Liana composé de satellites (cinq pour l'instant) Lotus-S/Lotus-S1 

In fine, la Marine Russe n'a pas encore récupéré une capacité de guidage/détection à longue distance "indépendante" complète puisqu'elle ne dispose pas de ses propres AWACS (ces derniers sont dans les mains des VKS et disponibles en nombre restreint), que les satellites Lotus-S1 sont toujours en cours de déploiement (plusieurs lancements prévus cette année d'ailleurs): ceci venant expliquer en bonne partie pourquoi les essais de tir de 3M22 Tsirkon sont actuellement toujours dans des catégories de distance de 300 à 500 Km, si il est probable que le missile pourra frapper plus loin (niveau capacité technique), il manque encore à la Russie une capacité de détection/guidage longue distance pour la Marine venant compléter les radars embarqués sur ses navires permettant d'accroître la portée des missiles en question. 

Il sera d'ailleurs intéressant de voir les radars qui équiperont l'Admiral Nakhimov (Izd.11442M) une fois que ce dernier sortira de modernisation dans quelques mois. Accessoirement, malgré son aspect impressionnant: le 3M45 est en fin de vie, ce qui ne va pas sans poser à court-terme de sérieuses questions sur les capacités de la Marine Russe.   

  

  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Merci de cette réponse fort précise qui me conduit à de nouvelles questions:

- le radar Podsolnukh pourrait désigner des cibles en lui-même ou uniquement orienter les autres désignateurs (dont le Ka-29 aussi je suppose)?

- Combien de satellites Lotus pour une efficacité acceptable sur leur zone prioritaire Atlantique Nord plus Mediterranée (je suppose)?

- le P800 n'est pas sensé remplacé le P700, en attendant le Tsirkon?

Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, gustave a dit :

Merci de cette réponse fort précise qui me conduit à de nouvelles questions:

- le radar Podsolnukh pourrait désigner des cibles en lui-même ou uniquement orienter les autres désignateurs (dont le Ka-29 aussi je suppose)?

- Combien de satellites Lotus pour une efficacité acceptable sur leur zone prioritaire Atlantique Nord plus Mediterranée (je suppose)?

- le P800 n'est pas sensé remplacé le P700, en attendant le Tsirkon?

1/ Pour des détails techniques sur le Podsolnukh => http://roe.ru/eng/catalog/naval-systems/stationary-electronic-systems/podsolnukh-e/
2/ De toi à moi, pas la moindre idée: mais je pense très sincèrement que c'est une des deux zones de couverture prioritaire du système 
3/ Non. Le 3M55 est conçu comme missile "moyen" (plus proche du Harpoon, pour donner un point de comparaison) là où le 3M45 est un missile "lourd" dont le remplaçant le plus "proche" (sans être équivalent) au niveau performances/missions est le 3M22. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, gustave a dit :

Merci, j'avais effectivement vu la différence de performance, mais la mention dans certains textes de son rôle de "successeur" du P700 ou d'inspirateur du Brahmos me faisait douter.

En tant que tel, le 3M45 est le produit de son époque: missile aux performances monstrueuses mais souffrant du retard chronique des soviétiques en matière de miniaturisation (les fameuses "plus grandes micropuces du monde") ainsi qu'en matière de stockage/performance énergétique des ergols. Il en alla de même avec les missiles 4K80 et 3M70. 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir

On trouve aussi une version de l'ONIKS, dite ONIKS-M, qui serait une version améliorée. Mais plus de nouvelle  depuis 2019.

On trouve aussi une référence à un missile Kalbr qui serait spécifique aux tubes de 650 mm. Les Voronezh  et Vladivostok de la classe 885M Yasen-M mis sur cale le 20 juillet dernier seront capables de mettre en oeuvre le nouveau missile Kalibr-M d'une portée de 4000 km, équipé d'une tête classique ou nucléaire. Ils devraient être respectivement mis à l'eau en 2024 et 2025 pour une mise en service en 2027. C'est une info qui date d'août 2020.

Il n'est donc pas impossible que les porteurs de tubes de 650mm, comme les 971 Shchuka-B Alula modernisés en soient rendus capbles. 

Link to comment
Share on other sites

Dans ma grande munificence, suite aux interrogations sur la conférence de l'amiral Barbier, un extrait du site

Flotte du Nord

L'inventaire détaillé de la flotte du Nord est le suivant:

Forces sous-marines (Gadzhievo)

7ème diviziya de sous-marins (Vidyaevo)

Classe 945 Sierra I

B-276 Kostroma ASA octobre 1987.  ATM stoppée en 2015.  Toujours à son port base. Réserve de 2ème catégorie

B-239 Karp ATM en 2014, stoppée en 2015. Réserve de 2ème catégorie

Classes 945A Sierra II

B-336 Pskov ASA décembre 1993. Entretien 2011 - décembre 2015

B-534 Nizhniy Novgorod ASA décembre 1990. Entretien sur dock en mai 2017.

Classes 671RTMK Shchuka Victor III

B-448 Tambov ASA septembre 1992. Entré en entretien en 2011. Retour en service prévu en 2021 Nomination d'un nouveau commandant en juillet 2017

  11ème diviziya de sous-marins (Zaozersk)

    Classe 885 Yasen Graney

 K-560 Severodvinsk ASA juin 2014 Lance des missiles Kalibr d'exercice en octobre 2019

    Classe 885M Yasen-M

K-561 Kazan Attendu en 2021

Classe 949A Antey Oscar II

K-119 Voronezh ASA décembre 1989. ATM terminée en novembre 2011. ATI en janvier 2019.  En réserve de 2ème catégorie ? Nom attribué au n°7 de la classe 885M Yasen-M qui devrait annoncer un retrait prochain

K-410 Smolensk ASA décembre 1990. ATM novembre 2011 - 2013.  Juillet 2019 aux journées de la flotte à Saint Petersburg

K-266 Orel ASA décembre 1992. ATM novembre 2013 - juin 2017. Journée de la flotte à Severomorsk en juillet 2019

Classes 671RTMK Shchuka Victor III

B-138 Obninsk ASA mai 1990. ATM en 1994. Entretien en 2011 - 2014. Passage sur dock en juin 2016. Tir de torpilles en juin 2019

24ème diviziya de sous-marins (Gadzhievo)

Classe 971 Shchuka-B Akula

K-154 Tigr ASA décembre 1993 ATM  depuis 2015. Retour (avec missiles Kalibr-PL?) en 2022

K-157 Vepr ASA novembre 1995. ATM au SRZ Nerpa depuis 21/8/2012. Retour en août 2020

K-317 Pantera ASA décembre 1990. ATM de 2002 à 2007. En réserve de 2ème catégorie

K-328 Leopard ASA décembre 1992.ATM / modernisation en 971M (débute le 6 juillet 2011). Attendu au 2ème semestre 2021

K-335 Gepard ASA décembre 2001. Fin d'ATM en avril 2010. Passage sur dock en juin 2018. Devrait rester en service jusque 2029

K-461 Volk ASA décembre 1991.ATM / modernisation en 971M (depuis 14/8/2014.) Attendu en 2023

  31ème diviziya de sous-marins (Gadzhievo)

Classe 955 Borey

K-535 Yuriy Dolgoruki ASA janvier 2013. Lancement d'un missile Bulava le 24 août 2019

Classe 955A Borey-A

K-549 Knyaz Vladimir ASA le 12 juin 2020

Classe 667BDRM Delfin Delta IV

K-51 Verkhoture ASA décembre 1984. ATM  terminée le 30 décembre 2012. ATI à partir de mars 2020 (dernier ATI?)

K-84 Ekaterinburg ASA décembre 1985. ATM 1996 - 2002. Fin d'ATM en décembre 2014

K-114 Tula ASA octobre 1987. ATM janvier 2015 - janvier 2018. Devrait rester en service jusque 2029. Exercice mutuel avec le K-18 en décembre 2019

K-117 Bryansk ASA septembre 1988. ATM 2002 - 2008. ATM depuis septembre 2018. Prochain ATI 3,5 ans après la sortie d'ATM

K-18 Kareliya ASA octobre 1989. ATM 2004 - 2009. Exercice mutuel avec le K-114 en décembre 2019

K-407 Novomoskovsk ASA novembre 1990. ATM achevée le 29 juillet 2012. Devrait rester en service jusqu'en 2021. Exercice d'émersion dans les polynies en juin 2019

Sous-marins indiqués en ATM (lignes rouges)

 PS: on n'a indiqué ici que les sous-marins à propulsion nucléaire

:biggrin:

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, mudrets a dit :

K-119 Voronezh ASA décembre 1989. ATM terminée en novembre 2011. ATI en janvier 2019.  En réserve de 2ème catégorie ? Nom attribué au n°7 de la classe 885M Yasen-M qui devrait annoncer un retrait prochain

En réserve mais "drapeau toujours levé". 

Link to comment
Share on other sites

Et pour la flotte du Pacifique, pour les nuk toujours

16ème escadre de sous-marins (Vilyuchinsk)

10ème diviziya de sous-marins (Baie de Krasheninnikova)

Classe 949A Antey Oscar II

K-132 Irkutsk ASA décembre 1988. En ATM / modernisation de décembre 2013 jusque fin 2023 (Classe 949AM)

K-442 Chelyabinsk ASA décembre 1990. En ATM / modernisation (Classe 949AM) jusque 2024 au plus tôt

K-456 Tver  ASA août 1992. A son port base en juin 2018 après ATM. Exercice de lutte contre les sinistres en novembre 2019

K-186 Omsk ASA décembre 1993. Dernier ATM terminé en juillet 2019. Prochain ATI en 2023

K-150 Tomsk ASA décembre 1996. Entre en entretien en 2020, avec retour prévu en 2021 (ATI?)

Classe 971 Shchuka B Akula

K-391 Bratsk ASA décembre 1989. ATM depuis  2014 chez Zvezdochka (mer Blanche). Loué à l'Inde à l'issue en 2026 (avec le Brahmos?)

K-295 Samara ASA juillet 1995. ATM chez Zvezdochka (mer Blanche) jusque 2023. Modifié en classe 971M

K-331 Magadan  ASA décembre 1990. Dans forme couverte du chantier Zvezda en mai 2019. Retour attendu en 2022

K-419 Kuzbass ASA décembre 1992. Fin d'ATM en juillet 2016. Tir de torpille en novembre 2019

25ème diviziya  de sous-marins (Baie de Krasheninnikova)

Classe 955 Borey

  K-550 Aleksandr Nevskiy ASA décembre  2013

  K-551 Vladimir Monomakh ASA décembre 2014

Classe 667BDR Kalmar Delta III

K-44 Ryazan. ASA septembre 1982. En ATM / modernisation. Retour en février 2017

En rouge toujours, les SM indisponibles 

 

il y a 3 minutes, MeisterDorf a dit :

En réserve mais "drapeau toujours levé". 

Je n'ai pas dit qu'il était désarmé...

Info du 21 juillet 2020

Au revoir, Voronezh ! L'attribution du nom au 7ème sous-marin de la classe 885M Yasen-M sonne la fin du service pour le K-119 Voronezh de la classe 949A Antey Oscar II Commentaire: dans mon étude prospective, j'avais prévu son retrait en 2022. Je n'étais pas loin du compte

https://navy-korabel.livejournal.com/244963.html 

Edited by mudrets
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...