Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine Japonaise


yo
 Share

Recommended Posts

BAE Systems Eager To Share Aircraft Carrier Know-How With Japan
BAE-Systems-New-Japanese-Corporation-Cou


On October 12, 2021, BAE Systems held a press conference for the Japanese media, where they announced the establishment of a local corporation in Japan. The establishment of this corporation is expected to take place by the end of this year or early next year. The press conference focused for the most part on the company's role in the Queen Elizabeth-class carriers program and the integration of F-35 on the aircraft carriers...
https://www.navalnews.com/naval-news/2021/11/bae-systems-new-japanese-corporation-could-focus-on-aircraft-carriers/

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Budget record pour la DEFENSE du JAPON !

https://www.navalnews.com/naval-news/2022/01/japan-approves-highest-ever-defense-budget/

Therefore, here is an overview of the new items on naval domain added in the supplementary budget:

Acquisition of three P-1 patrol aircraft (65.8 billion yen: $573 million)

Refurbishment of P-3C patrol aircraft (1.1 billion yen: 9.57 million dollars)

Acquisition of Type 12 light torpedoes, Type 18 heavy torpedoes, Type 15 mines and Type 07 ASROCs (21.7 billion yen: 189 million dollars)

VLS for two Mogami-class FFMs (8.4 billion yen: 7.3 million dollars)

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

 

Petites vidéos sur la class mogami

bateau avec nouvelle forme furtive = 新型ステルス艦

Il n'a pas besoin de remorqueur pour se mettre à quai dans le port de yokosuka.

 

ouverture porte arrière.

 

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Du 11 au 14 juin 2022, deux bâtiments des forces navales d’auto-défense japonaise ont effectués une escale au sein de la base navale de Toulon. Il s’agit de la première escale de bâtiments militaires japonais à Toulon depuis 1983.

 

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Petites vidéo sur les divers ouvertures (panneaux)  du FFM KUMANO.

Le bateau embarqué à l'arrière fait un peu tache avec la modernité du destroyer. Résultat le système de chargement à l'arrière me parait bien encombrant.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Détails sur les futurs destroyer de defense ballustiques qui doivent embarquer l’équipement préalablement prévu sur des batteries côtières, spy-7 + sm6.

Si ma mémoire est bonne, les installations sur la côte avaient tendance à voir retomber les boosters des missile tirés sur les villages environnants, ce qui a entraîné leur abandon.

Les navire presentés par NavalNews sont grand (210m), lourds (20 000 tonnes) et confortables (cabines individuelles) pour leur permettre de durer à la mer.

https://www.navalnews.com/naval-news/2022/09/new-details-on-japans-future-bmd-vessels-revealed/

Il en est prévu 2 pour libérer les autres destroyer AEGIS japonais de faire le piquet devant la Corée du Nord.

spacer.png

Pour rappel, le spy-7 (long range discrimination radar- LRDR) c’est un radar GaN en bande S de LM, auquel a été préféré le SPY-6 de Raytheon comme remplaçant embarqué des SPY-1, mais retenu pour les installations Asshore, et retenu par les Canadiens pour leurs CSC et les espagnols pour les f110.

spacer.png

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

(The Yomiuri Shimbun, 30oct.) Le Japon projette de se doter de sous-marins lanceurs de missiles longue distance.

Des plans de navires expérimentaux sont en cours d'élaboration alors que le Japon cherche à posséder des sous-marins porteurs de missiles à longue portée.

Des mesures sont prises pour construire un navire expérimental afin d'examiner les questions techniques en vue de la possession éventuelle de sous-marins capables de tirer des missiles à longue portée, selon des sources gouvernementales.

Citation

Le plan de développement sera inclus dans les directives du programme de défense nationale qui seront révisées d'ici la fin de l'année.

Si le développement progresse en vue d'un déploiement effectif, les missiles de croisière Tomahawk que le gouvernement a proposé au gouvernement américain d'acheter seront une option pour le navire.

Le gouvernement envisage de posséder des capacités de contre-attaque à visée défensive pour détruire des installations telles que le site de lancement de missiles d'un ennemi. Le gouvernement prévoit d'utiliser la version modifiée des missiles sol-navire Type 12 de la Force d'autodéfense terrestre ainsi que d'éventuels missiles Tomahawk en tant que missiles à longue portée principaux à cette fin.

Le gouvernement a pensé à des véhicules terrestres, des navires de surface et des avions comme équipement de lancement pour ces missiles. Cependant, il est relativement facile pour un ennemi de détecter l'endroit où les missiles à longue portée sont déployés à l'aide de ces équipements. Le gouvernement a donc décidé d'ajouter les sous-marins comme option.

La construction du sous-marin expérimental commencera au cours de l'exercice 2024 et devrait prendre plusieurs années. En ce qui concerne les méthodes de lancement, le tir vertical depuis le corps du navire et le tir horizontal depuis un tube lance-torpilles seront étudiés. Sur la base des essais de fonctionnement du sous-marin expérimental, le gouvernement déterminera d'ici 10 ans s'il convient d'introduire un tel sous-marin dans les opérations de défense réelles.

Actuellement, les sous-marins de la Force maritime d'autodéfense sont principalement équipés de torpilles et de missiles antinavires à courte portée. Les derniers sous-marins de la classe Taigei- sont équipés de missiles à double usage surface-surface/anti-navires. Mais la portée de ces missiles n'est que d'environ 250 kilomètres. Les Tomahawks peuvent être tirés depuis des sous-marins et ont une portée de plus de 1 250 kilomètres.

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies - les États-Unis, la Chine, la France, la Russie et le Royaume-Uni - possèdent des sous-marins capables de tirer des missiles surface-surface à longue portée. La Corée du Sud déploie également des sous-marins capables de lancer des missiles balistiques. /deepl

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,808
    Total Members
    1,550
    Most Online
    jons13
    Newest Member
    jons13
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...