Sign in to follow this  
Ghostrider

Su-30 russe

Recommended Posts

Je sais Hitmoon, mais bon j'y peux rien si le site du constructeur est pourri :lol: Fulcrum, le moteur ne sera pas le même( enfin, les moteurs.), la cellule non plus n'est pas la même: pas de plans canard, dérives remaniées..., les commandes de vol et les systèmes de bord, etc. En fait, à part l'armement et le radar (bientôt) les deux appareils n'auront pas grand chose de commun. Le Su-35 sera propulsé par deux moteurs AL-41F1 avec une puissance de 137.3 Kn au lieu des 122.6 Kn de l'actuel AL-31F. Le moteur mis à jour a commencé les essais en vol dans l'avion de chasse expérimentale Su-27M '710 'en mars 2004. L'objectif principal des dessinateurs est d'augmenter la vie de service des moteurs conçue à une valeur prévue de 4.000 heures (en comparaison aux 1.500 heures actuelles pour le moteur AL-31F). Le Su-35BM aura un poids de décollage nominal de de 25.300 kg et un poids de décollage maximal de 34.00kg ; la charge de guerre maximale est de de 8.000 kg. L'avion peut atteindre 1.400km/h près du niveau du sol ou Mach 2.25 à une grande altitude. La portée maximale arrive à 1.580 km à basse altitude, à 3.600 km à une grande altitude ou 4.500 km avec deux réservoirs auxiliaires externes. Niveau armement il inclut 12 missiles air-air RVV-AE de portée moyenne, cinq missiles air-air K-100 à longue portée (KS-172S-1), six missiles air-surface Kh-31A/P, cinq missiles antibateau Kh-59MK, trois missiles antibateau 3m54 Biryuza ou un missile lourd antinavire 3M55 Onyx/Yakhont. la spécification inclut aussi des bombes guidées de 250, 500 et 1500 kg en incluant les nouvelles LGB-250, KAB-500S et KAB-1500LG. Sans compter la prochaine génération de missiles. Au niveau commercial, il devrait être le successeur du Su30 et ce dernier la version cheap pour ceux qui n'ont pas les moyens de se payer ce bel oiseau, les russes eux vont temporiser avec des rétrofit Su27SM et BM le temps que le T-50 arrive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quoi, ils ont enlevés les canards sur le 35BM?? :shock: ça n'irra peut etre pas bien avec les manoeuvres basse vitesse combinée à la poussée vectorielle :?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La voilure a été refaite, la poussée vectorielle 3D est là aussi donc pour les manoeuvre à basse vitesse, le 35BM devrait être au moins aussi maniable qu'un 35/37 est être plus performant dans le supersonique, sa configuration étant plus lisse déjà et puis avec ces nouveaux moteurs AL-41 le 35BM sera une vraie fusée 8) je retrouve une petite vidéo promotionnelle sur l'oiseau et je la poste, tu pourras voir sa belle silhouette ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Berkut, le Al-41F aura peut-être meme un poussée de 150kN, le 137,3kN est plutot pour le AL-31F du Su-37, les 41 est donc encore plus puissant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne crois pas, ils ne cherchent pas non plus à en faire un intercepteur M3 Le AL-31F est donné pour 122,6kN (cf l'article posté peu avant). On est quand même à près de 15t de poussée :!:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah je vois, donc la 3D comblera l'absence des canards, c'est comme sur le Mig-35 alors :D Mais impressionantes ces poussé en tonnes et dirrigées en plus! Vraiment l'avance russe dans le domaine est indiscutable :twisted:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Su 34 a des performances LARGEMENT supérieure au Tu 22 la capacité d'emport reste secondaire car les munitions embarquées sont d'un niveau totalement différent, plus besoin d'un camion à bombes

Hôla, qu'est-ce que je lis là ! Pas la même categorie d'avion voyons, le Tu-22 est un bombardier alors que le Su-32/34 est un chasseur d'appui penetration. Le Tu-22 en sa version Tu-26 est équipé de missiles de croisieres en soute, il est fait pour larguer des bombes nucleaires sur les navires qui approcheraient des côtes Russes ou même de faire des attaques strategiques. Le Su-32/34 peut faire du strategique mais on voit bien que l'Etat-Major le predestine surtout à un rôle tactique d'attaque en profondeur et de precision, le Tu-22M et le Tu-26 lui est un bombardier qui est là pour se faufiller à grande vitesse, déjouer les moyens de guerre electronique ennemis et lacher une purée de pois nucléaire avant de repartir tranquile, faut pas mélanger ces deux types d'appareil car c'est pas la même categorie ni la même philosophie...

ils sont pas riveaux ils se completent, au dessus du tout il y a le seigneur Tu-160, même philosophie que le Tu-22M3/26 mais plus tourné vers l'attaque de cibles terrestres, il est ainsi capable de rallier les Etats-Unis d'une traite et d'y mener l'apocalypse ! Là encore c'est pas la même categorie que le Tu-22M/Tu-26, il est plus gros, plus grand, donc dans une autre categorie.

Les Tu-22 ancienne version n'existe plus que dans les musées, les russes les ont tous modernisés à plusieurs reprises (Tu-22M1/M2/M3...) et ils ont fait une version speciale pour l'attaque Maritime, le Tu-26, ces avions ont des rôles tactiques mais surtout stratégiques et ils disposent de lanceurs multiples de bombes nucleaires (missiles de croisieres )...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais ils vont tout de même être remplacés par des Su-34, plus discrets et capables eux aussi de couler un navire voire plusieurs vu ce qu'il trimballe dans les soutes. Les charges nucléaires étant remisées gentiment pour cause de désarmement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais ils vont tout de même être remplacés par des Su-34, plus discrets et capables eux aussi de couler un navire voire plusieurs vu ce qu'il trimballe dans les soutes. Les charges nucléaires étant remisées gentiment pour cause de désarmement

En effet Berkut, le SU-34 remplacera le TU-22M3 dans plusieurs roles, dont l'attaque navale, l'attaque frontale d'objectif strategique en territoire ennemis, utilisation de missiles de croisiere courte portée KH-59 et utilisation de l'arme nucleaire! Avec en prime la capacité d'engager des cibles aerienne avec R-77 et R-73 8)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais ils vont tout de même être remplacés par des Su-34

Justement Berkut, c'est une décision politique, la Russie estime ne plus avoir besoin de gros appareils pouvant attaquer des cibles trés lointaines, genre rallier des villes Nord-Americaines. Le Su-34 suffit pour l'attaque (y compris nucleaire) de cibles autour de la Russie. C'est la "détente" si tu veux, donc liberés de sa flotte de Tu-22M la Russie pourra se payer un nouveau Tu-160 et des tas de Su-32/34 dans les années à venir (à noter que Poutine veut faire renaître la puissance Russe ). Il y arrivera avec les grosses rentrées de dollars dû aux hydrocarbures...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effte, la fin du Tu-22 est due au fait que son rôle de bombardier "moyen" n'est plus une nécessité, pour larguer des vecteurs nucléaire ou de forte puissance, le Tu-160 fait bien mieux et en plus grande quantité, plus du double d'un seul Tu-22. Récemment deux Tu-160 ont été livrés et d'ici 2015 ce sont pas moins d'une soixantaine de Su-34 qui seront entrés en dotation. Peut être plus selon les priorités assignées par Moscou. (Pour le moment c'est PAK FA et Marine)

Share this post


Link to post
Share on other sites

et en même temps, les capacités du Backfire sont assez limitées. il a une autonomie assez faible (4000-5000km...), une capacité de seulement 22 tonnes d'armement etc. le su-34 peut emporter moins et un peu moins loin (sans ravitaillement), mais il peut être ravitailler et demande deux fois moins d'hommes qu'un TU-22M et probablement bien moins de maintenance. et les T-22M ne peuvent pas être ravitaillés en vol il me semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les Su-34 j'estime qu'il en faut au moins le triple pour la Russie vu l'étendue de ses frontières, elle a L'Inde et la Chine et le Pakistan au sud, le Japon sur le Pacifique, l'Otan à l'Ouest...

L'armée de l'Air russe dotée de 58 Su-34 avant 2015

10:20 | 14/ 07/ 2006

Avant 2015, 58 bombardiers Su-34 viendront équiper les forces aériennes russes. "L'arrivée de (nouveaux) Tu-160 (bombardiers stratégiques, ndlr) et de Su-34 constitue un événement pour les forces armées et la défense du pays", a indiqué le vice-premier ministre et ministre de la Défense, Sergueï Ivanov, lors de sa visite, vendredi dernier, aux usines aéronautiques Aviastar à Oulianovsk (Volga).

Les performances du Su-34 répondent entièrement aux exigences avancées par l'Armée de l'air russe, a aussi noté le ministre, faisant observer que le Su-34 appartient à la classe 4 +.

Le biplace Su-34 ("Fullback" - "défenseur" d'après la classification de l'OTAN) est un bombardier tactique. C'est la version modernisée du Su-27, présentée pour la première fois au Bourget en 1995. L'appareil est destiné à remplacer, à terme, le bombardier Su-24 et, partiellement, le bombardier à grand rayon d'action Tu-22M. Appareil le plus moderne de sa classe, le Su-34 possède plusieurs avantages par rapport à d'autres avions, dont un puissant blindage et un rayon d'action de 2 000 km sans réservoirs suspendus ni approvisionnement en vol, ainsi qu'un équipement radio-électronique unique.

Le premier exemplaire du Su-34, construit en série, a été présenté au public le 30 juin dernier à Novossibirsk, à l'occasion du 75e anniversaire du Bureau d'études et des usines aéronautiques NAPO Tchkalov. C'est chez NAPO que naîtront les premiers Su-34 destinés aux forces aériennes russes.

Le Su-34 a pour vocation de détruire des cibles aériens, terrestres, navals et de surface (dont de petites dimensions et man�uvrant), en mission autonome ou en groupe, par tous les temps, et d'effectuer une reconnaissance aérienne. Appareil de combat de la cinquième génération, le Su-34 est intégré aux moyens terrestres et spatiaux d'appui (par exemple, l'avion recourt à une correction par satellite pour atteindre avec un haut degré de précision des cibles isolées). Son niveau de protection autonome, blindée et électronique, est aussi très élevé et permet à l'avion de venir à bout de la résistance active de l'adversaire et de neutraliser son brouillage radio-électronique. L'appareil est notamment équipé d'un radar rétroviseur en mesure non seulement de déceler des cibles aériennes "derrière la queue", mais aussi de les attaquer au missile, évitant des man�uvres devenues superflues et prenant du temps. Le Su-34 est capable d'emporter jusqu'à 8 tonnes de charge de combat, des bombes largables aux missiles de croisière, en passant par les bouées hydroacoustiques.

Parmi les autres avantages de l'appareil, notons son cockpit ergonomique, permettant au pilote et au navigateur de préserver leurs forces lors d'un vol de longue durée.

A terme, le Su-34 deviendra l'avion de frappe de base de l'aviation tactique russe, remplaçant les Su-24 et les Su-24M. Un régiment de nouveaux bombardiers Su-34 - 24 appareils au total - doit être formé avant 2010.

Selon le ministère de la Défense, l'armée de l'Air russe compte actuellement 10 régiments de bombardiers tactiques Su-24. Les forces aériennes de la Fédération comptent 222 avions Su-24 et 100 Su-24MR.

http://fr.rian.ru/russia/20060714/51276662.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah on peut compter que tous les Su-24 vont être remplacés par moitié moins de Su-34, soit une centaine d'appareils. Dommage que l'Irbis rentrera pas dans son pif... :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah on peut compter que tous les Su-24 vont être remplacés par moitié moins de Su-34, soit une centaine d'appareils. Dommage que l'Irbis rentrera pas dans son pif... :cry:

T'a oublié le PAK ou les autre Flanker 8)

Le SU-34 est tout à fait capable de remplacé les TU-22, les armes sont miniaturisé et un SU-34 avec 6 KH-35 peut faire plus de dégas qu'un Backfire avec 2 KH-22! Ils modérnisent aussi leur SU-24 au format M2(Bis ou MK2 en export) ;)

Sinon, faut savoir que les perche de ravitaillement ont été enlevé sur les TU-22M3 aprés un accord de désarmement avec les USA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les autres flankers... je ne sais pas mais le PAK FA ne sera pas doté de L'irbis. Il sera doté d'un AESA pas encore en service. Et vu les capacités de la bête, il pourra aisément reprendre le rôle du 34 (Le 35BM est aussi censé faire de l'attaque de cibles terrestres de précision par liaison sat, par le biais d'autres moyens de ciblage... le T50 en sera donc également capable puisque étant une version avancée de 5ème génération de cet appareil, enfin, façon de parler)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi perso je ne vois pas de grande difference dans les capacité de mené des attaques de precisions entre le SU-34 et le SU-30MK, ils disposent tout deux des meme capacité d'attaque, les meme munitions et tout deux ont un double équipages, avec leger avantage pour le SU-30MK dans le domaine du dogfight et de la chasse et un avantage un peu plus gros pour le SU-34 dans les missions de penetration trés basse altitude et radar de suivis de terrain plus specialisé. Je crois qu'une cible sera traité presque avec la meme capacitée par les deux avions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et meilleur confort pour l'équipage du 34, pour les missions longue durée. Capacité d'engagement réellement sur 360° grâce à son second radar...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et meilleur confort pour l'équipage du 34, pour les missions longue durée.

Capacité d'engagement réellement sur 360° grâce à son second radar...

Oui, mais dans quel but ? J'imagine autoprotection car l'engin n'est pas destiné au combat air air. Dans ce cas, quel avantage par rapport à un SPECTRA plus léger et plus compact ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Simple le Su-34 peut locker des cibles indépendamment avec ses deux radars et les traiter séparemment, il s'agit de DEUX radars qui coopèrent pas d'un seul. Le pectra est obligatoirement léger et compact vu qu'il est mis dans un avion de poche, les dimensions du radar de queue du 34 sont équivalentes à celles d'un RBE-2 à peu de choses près, le Flanker ne joue pas dans la même catégorie que le Rafale. Autre avantage, le blindage, la où un Rafale se ferait désosser, le Flanker lui encaisse bien mieux, ce n'est pas le protection ultime mais ses chances de survie en sont améliorées Et si l'engin n'est pas destiné au Air Air il peut sans rougir en faire car la cellule du Flanker est une des mieux conçues en terme de manoeuvrabilité, un Su-34 n'est pas un F15-E ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'onc si je comprend bien le SU-34 qui est censé être un bonbardier pourrair battre le Rafale en air air :shock: :shock:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,528
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Adamante95
    Newest Member
    Adamante95
    Joined
  • Forum Statistics

    20,939
    Total Topics
    1,332,414
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries