Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La Place de la France dans un monde de blocs


Recommended Posts

il y a 6 minutes, Scarabé a dit :

Rare pour un américain

Antony J. Blinken ; je vais essayer d'écouter ce qu'il a dit

Je reste aussi très bluffé quand j'entends parler Jody Foster en français ....

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

11 hours ago, BPCs said:

Kangourou de mathématiques

Souvenirs, souvenirs... (Et aussi, sacré coup de vieux :blush:)

Je ne pensais pas que ce concours était considéré comme un indicateur particulier de bon niveau je t'avoue.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, SLT a dit :

Souvenirs, souvenirs... (Et aussi, sacré coup de vieux :blush:)

Je ne pensais pas que ce concours était considéré comme un indicateur particulier de bon niveau je t'avoue.

Effectivement ce n'est qu'un indicateur : au primaire voire au début du collège, on observe une distribution assez homogène en France (peut-être un peu plus de réussite en province qu'à Paris) mais à partir du lycée, Louis Le Grand se met à truster de plus en plus le nombre de reçus dans les 100 premiers, qui sont raisonnablement ceux qui ont le plus de bons résultats en maths "traditionnelles".

Seuls quelques établissements gardent leurs têtes en maths, dont l'EAB.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, BPCs a dit :

Effectivement ce n'est qu'un indicateur : au primaire voire au début du collège, on observe une distribution assez homogène en France (peut-être un peu plus de réussite en province qu'à Paris) mais à partir du lycée, Louis Le Grand se met à truster de plus en plus le nombre de reçus dans les 100 premiers, qui sont raisonnablement ceux qui ont le plus de bons résultats en maths "traditionnelles".

Un indicateur probablement plus discriminant que le concours Kangourou, c'est la POFM la préparation aux olympiades françaises de mathématiques, sélection chaque année d'une grosse centaines d'élèves de collège/lycée pour suivre un entraînement spécifique à l'issue duquel seront choisis parmi eux les six jeunes qui représenteront la France aux olympiades internationales de mathématiques, comme son nom l'indique la compétition mondiale de mathématiques pour les jeunes

Voici la liste des admis pour l'année scolaire 2020-21 avec leur lycée d'origine

On remarque en effet 30 élèves de Louis-le-Grand, 13 de Jeannine Manuel, 7 de Stanislas, seulement 3 de Saint-Louis-de-Gonzague, 3 de Henri IV... parmi 76 élèves parisiens au total.

Seule une poignée d'établissements sont représentés par plus d'un élève. Et Louis-le-Grand a de très loin la plus grande concentration.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Revue Politique Étrangère N°3 Automne 2021 : Europe/États-Unis : 50 nuances de dépendance

https://www.cairn.info/revue-politique-etrangere-2021-3-page-6.htm

Éditorial

Avec l’administration Biden, c’est plus une modulation de ces énoncés [trumpiens] qui s’installe qu’une rupture. La dominance de Washington s’affirme plus poliment. Mais le rassemblement des alliés de toutes sortes autour de l’adversaire chinois est fermement sollicité. La débâcle afghane scelle le retrait extérieur. Et le retour au multilatéralisme formel des négociations ne cache guère l’affirmation – légitime – de l’intérêt américain, qu’il s’agisse des sanctions tous azimuts ou de la taxation des grandes multinationales.

Est-il bon ? Est-il méchant ? La question n’est pas pertinente. Dans ce contexte, plus que d’un jugement moral sur l’autre, les Européens ont besoin d’évaluer ce qu’ils sont et les défis qui s’imposent à eux. Ont-ils, géopolitiquement et géoéconomiquement, les mêmes intérêts que Washington face à la Chine ? Pékin, désormais clairement identifié comme un rival (« systémique »), doit-il être considéré comme un adversaire, bientôt un ennemi ? La présence des Européens sur les marchés américains scelle-t-elle définitivement leur impuissance diplomatique face aux menaces de sanctions de Washington – avec la mal nommée « extra-territorialité » du droit américain ? Les Européens rattraperont-ils leur retard – moins scientifique qu’industriel – en matière de nouvelles technologies, sur l’Amérique (et l’Asie), avec leur seule obsession réglementaire ? Croiront-ils encore longtemps que le monde se laissera régir par leurs normes, hors de toute logique de force ?

La recomposition du monde en cours autour du duo Washington/Pékin est centrale. Il reste aux autres acteurs à décider comment ils se positionnent par rapport à elle : en s’y glissant sans mot dire, ou en y définissant eux-mêmes leur place. Question posée, par exemple, à la Russie entre la Chine et l’Europe, ou à l’Europe entre la Chine et les États-Unis…

https://www.cairn.info/revue-politique-etrangere-2021-3-page-11.htm

Americans First : la géopolitique de l’administration Biden

https://www.cairn.info/revue-politique-etrangere-2021-3-page-25.htm

États-Unis et Union européenne (UE) convergent désormais pour considérer la Chine, longtemps vue avec une certaine bienveillance, comme un rival systémique dans l’ordre international. En dépit de cette convergence, leurs intérêts vis-à-vis de Pékin diffèrent, l’Union européenne entendant garder une certaine dimension partenariale dans ses relations avec la Chine. Mais l’UE ne pèsera dans l’Indo-Pacifique que si elle y développe des stratégies de long terme, appuyées sur des moyens concrets.

https://www.cairn.info/revue-politique-etrangere-2021-3-page-51.htm

L’Europe reste-t-elle une « colonie numérique » des États-Unis ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

 

Il y a 20 heures, herciv a dit :

AUKUS un coup de couteau dans le dos de l'Indonésie (dixit australien) :

https://www.aspistrategist.org.au/aukus-and-australia-indonesia-relations-22-clever-by-half/

C'est un bon choix de lecture et de traduction, avec des arguments très fins en matière de stratégie et de diplomatie. Néanmoins, je pense qu'il aurait été préférable de le placer dans le fil http://www.air-defense.net/forum/topic/17239-indonésie/ ou http://www.air-defense.net/forum/topic/12390-australie/ qui tendent les bras.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Wallaby a dit :

Néanmoins, je pense qu'il aurait été préférable de le placer dans le fil http://www.air-defense.net/forum/topic/17239-indonésie/ ou http://www.air-defense.net/forum/topic/12390-australie/ qui tendent les bras.

Ta préférence stp ? Cet article touche l'un comme l'autre. C'est un point de vue australien particulièrement éclairé sur la réaction Indonésienne. En fait un sujet Indo-pacifique.

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, herciv a dit :

Ta préférence stp ?

Ma première réaction serait de dire que peu importe. Le fil Indonésie est un fil "calme". Le risque est que personne ne réponde et que le fil passe assez vite en deuxième page du forum. Le fil Australie en ce moment est très agité. L'avantage est que le fil, en tant que fil, risque de rester en première page du forum assez longtemps. En revanche le message lui-même risque d'être vite relégué en deuxième (ou plutôt en n-1 ème) page assez vite au fur et à mesure que des réponses y sont écrites.

Dans le fil Indonésie, on peut voir une certaine cohérence avec la remarque suivante :

Le 29/05/2021 à 09:55, Wallaby a dit :

https://www.voanews.com/east-asia-pacific/us-explores-ties-controversial-indonesian-army-unit (29 janvier 2018)

il est peu probable que l'Indonésie se mette en quatre pour prendre parti, pour ainsi dire, entre les États-Unis et la Chine.

Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, Wallaby a dit :

Ma première réaction serait de dire que peu importe. Le fil Indonésie est un fil "calme". Le risque est que personne ne réponde et que le fil passe assez vite en deuxième page du forum. Le fil Australie en ce moment est très agité. L'avantage est que le fil, en tant que fil, risque de rester en première page du forum assez longtemps. En revanche le message lui-même risque d'être vite relégué en deuxième (ou plutôt en n-1 ème) page assez vite au fur et à mesure que des réponses y sont écrites.

Dans le fil Indonésie, on peut voir une certaine cohérence avec la remarque suivante :

Ok je fais çà

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...

Crise des sous-marins : Joe Biden reconnaît que les Etats-Unis ont été « maladroits »

Le président américain a rencontré Emmanuel Macron. L’échange acte la réconciliation entre les deux pays alliés après la perte du contrat de sous-marins qui avait provoqué la colère de Paris.

Les Etats-Unis ont été « maladroits » dans l’affaire du contrat de sous-marins qui leur a valu la colère de la France, ce partenaire « d’une extrême valeur », a dit Joe Biden vendredi 29 octobre à Rome en rencontrant le président français Emmanuel Macron. « Ce que nous avons fait (…) n’a pas été fait avec beaucoup d’élégance », a ajouté le président américain, déclarant cependant : « J’avais l’impression que la France avait été informée bien avant. »

En réponse, Emmanuel Macron a salué « les décisions concrètes » prises après cette crise, citant les consultations des deux pays menées ces dernières semaines sur le climat, la défense ou encore l’innovation. « [C’]est pour moi vraiment l’amorce d’un processus de confiance », a-t-il déclaré.

Paris s’était ému mi-septembre de la signature d’un accord secret entre les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie qui avait entraîné l’annulation d’un contrat de vente de sous-marins signé entre la France et l’Australie en 2016. Les Etats-Unis avaient fait valoir que cette décision, qui dotera l’Australie de submersibles à propulsion nucléaire, permettra à Camberra de mieux contenir l’empiètement de la Chine dans la région.

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/10/29/affaire-des-sous-marins-joe-biden-reconnait-que-les-etats-unis-ont-ete-maladroits-emmanuel-macron-veut-regarder-l-avenir_6100383_3210.html

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Non inultus premor a dit :

Emmanuel Macron a salué « les décisions concrètes » prises après cette crise, citant les consultations des deux pays menées ces dernières semaines sur le climat, la défense ou encore l’innovation. « [C’]est pour moi vraiment l’amorce d’un processus de confiance », a-t-il déclaré.

 

Eh bé....

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Ça me rappelle ce sketch d'Elie et Dieudonné où le premier demande au second s'il n'a pas quelque chose à dire aux parents de la petite Martine retrouvée couverte de stigmates en forêt de Fontainebleau.

"Euh... excusez-moi !".

Sinon... quelles décisions concrètes ?

Edited by Ciders
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Bon, on peut maintenant proposer des sous marins à propulsions nucléaire aux Australiens et à d'autres, vous n'y voyez pas d'inconvénients maintenant que cette ambiguïté et maladresse sont levées, Mister Biden ?

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,642
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mobius1
    Newest Member
    Mobius1
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...