Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La Place de la France dans un monde de blocs


Recommended Posts

Un article mi-figue  mi-raison sur l'AUKUS par un universitaire australien

.https://www.newstatesman.com/security/2021/09/what-is-the-aukus-alliance

"Une diplomatie difficile nous attend. Les relations avec la France vont traverser une période difficile. On peut comprendre que Paris soit lésé par les trois puissances pour l'annulation de son contrat. Quels que soient les impératifs commerciaux, cet accord était emblématique du jeu plus large du président Macron pour un rôle français influent dans l'Indo-Pacifique - où la France a été accueillie et encouragée par l'Australie en tant que puissance résidente et partenaire diplomatique.

L'Australie et la France - voire l'ensemble de l'UE - ont une réelle convergence d'intérêts dans une région indo-pacifique fondée sur des règles et dominée par aucune puissance unique. Ce serait une tragédie si, en renforçant leur propre capacité à équilibrer la Chine, le trio AUKUS décourageait la solidarité, certes plus prudente, que d'autres démocraties ont commencé à manifester.

D'un autre côté, il y aura probablement peu d'empressement à apaiser les craintes profondes de la Chine, étant donné qu'il s'agit pour les amis de l'Australie de l'aider à acquérir sa propre part du type de puissance navale que la Chine développe depuis des années."

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, herciv a dit :

Un article mi-figue  mi-raison sur l'AUKUS par un universitaire australien

.https://www.newstatesman.com/security/2021/09/what-is-the-aukus-alliance

"Une diplomatie difficile nous attend. Les relations avec la France vont traverser une période difficile. On peut comprendre que Paris soit lésé par les trois puissances pour l'annulation de son contrat. Quels que soient les impératifs commerciaux, cet accord était emblématique du jeu plus large du président Macron pour un rôle français influent dans l'Indo-Pacifique - où la France a été accueillie et encouragée par l'Australie en tant que puissance résidente et partenaire diplomatique.

L'Australie et la France - voire l'ensemble de l'UE - ont une réelle convergence d'intérêts dans une région indo-pacifique fondée sur des règles et dominée par aucune puissance unique. Ce serait une tragédie si, en renforçant leur propre capacité à équilibrer la Chine, le trio AUKUS décourageait la solidarité, certes plus prudente, que d'autres démocraties ont commencé à manifester.

D'un autre côté, il y aura probablement peu d'empressement à apaiser les craintes profondes de la Chine, étant donné qu'il s'agit pour les amis de l'Australie de l'aider à acquérir sa propre part du type de puissance navale que la Chine développe depuis des années."

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

La mémoire sélective a encore frappé... Et les Etats Unis dans tout ça ?

Henri K.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, herciv a dit :

'est dans ce fil qu'il faut poster ce truc. C'est en plein dans le thème.

 

Pas eu le temps hier soir. Mais AUKUS a déclenché la possibilité de créer des blocs pour tout le monde. Un bloc latino est effectivement une possibilité forte. Si l'Europe ne fait rien l'Espagne et le PortUgual pourraient être tenté de se rapprocher de ses bloc là et pourquoi pas la France ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Alexis a dit :

Une autre conclusion importante est à mon sens la nécessité d'investir davantage dans la Marine.

Qu'il s'agisse de la Méditerranée, de la protection de la France d'Outre-Mer, ou de l'appui aux stratégies alternatives que nous devrons mettre en place progressivement, sérieusement et de manière réfléchie - dans l'Océan Indien, en Asie, voire en Amérique du Sud - sans oublier évidemment la fondamentale protection de la vitale Force océanique stratégique, c'est très souvent la Marine qui sera à la pointe de la puissance militaire efficace de la France.

Ca nous oblige à recentrer nos investissements. Avec pour priorité

1) la FOST, donc les sous-marins et nos capacités ASM

2) les FAS, donc notre aviation de combat et donc le NGF (en coopération ou pas)

3) La stabilisation de la BSS, donc les forces terrestres légères

4) la projection de puissance en méditerranée à travers le PANG, la marine de surface et les avions ravitailleurs

 

Le grand absent de tout ça c'est les forces terrestres lourdes, donc je pense qu'en cas de difficultés budgétaires le programme Titan réduira sérieusement sa voilure.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Aukus et le cas Suisse. Macron va rendre la présidence française pleine de relief...

https://www.tagesanzeiger.ch/frankreichs-praesident-laedt-guy-parmelin-aus-650089196283

Macron désinvite Parmelin Une visite de Guy Parmelin en France, prévue depuis six mois, tombe à l'eau. Le président Emmanuel Macron ne veut pas voir le chef d'État suisse. Le président français Emmanuel Macron n'est pas seulement en colère contre les États-Unis et la perte d'un accord sur un sous-marin avec l'Australie que l'on croyait sûr. Macron est également en colère contre la Suisse parce que la Berne fédérale a décidé d'acquérir le jet furtif américain F-35 pour environ six milliards de francs suisses. Depuis environ un semestre, la Suisse et la France avaient prévu une visite présidentielle du président Guy Parmelin à Paris. Mais rien ne sortira de cette réunion de travail, qui aurait dû avoir lieu en novembre. Macron ne veut pas voir Parmelin. Et ce n'est pas tout : Paris ne veut plus autoriser de contacts bilatéraux de haut niveau avec la Berne fédérale avant l'été prochain. Cette mesure inhabituelle ne tend pas seulement les relations entre les deux États, mais aussi celles entre la Suisse et l'UE, dont Macron prendra la présidence du Conseil au premier semestre 2022. Le chef de l'État français joue ainsi les premiers rôles au sein du Conseil des ministres de l'UE, l'organe décisionnel des États membres, pendant six mois.

Vu de mon salon  si les US font sauter un contrat de soum de 50 milliards on doit pouvoir faire sauter un contrat de f-35 de 5 milliards.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

J’en appelle aux germanophone ou phobes : j’aimerai vraiment savoir si ce thème bloc/pas bloc est discuté là-bas par autre chose que des universitaires ou des journalistes spécialisés, si ça a une quelconque place dans le débat électoral, s’il y a eu des réactions et des analyses un peu avancée quant à l’affaire AUKUS (par exemple, en Grèce, de ce que j’ai lu : nib ; en Italie, c’est commenté en bonne place, en Espagne un peu... Rien de ouf nulle part. Trop tôt ou trop tard ?) ?

Merci :wub:

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Toi tu dis "vinaigre diplomatique" moi je dis "obligation de protéger sa culture". Message valable pour toutes les ciltures autour du monde. Je note la phrase suivante :

"He (indonesia PM) also reached out to the prime ministers of Singapore, Japan and India."

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

@Hirondelle, https://www.faz.net/aktuell/politik/inland/konflikt-um-u-boote-frankreich-wirft-usa-luegen-vor-17543915.html

Maintenant l'Allemand lambda ne soucis guère de cette affaire... Les élections approchent, il y a pour eux des affaires beaucoup plus importantes, maintenant chez les industriels et les politiques qu'ils soient de droite ou de gauche, devront après les élections se rallier à une Europe voulue par la France où alors s'allier de façon ferme aux US. La politique des fesses entre deux chaises à je pense plus guère de sens...

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 18/09/2021 à 19:28, Alexis a dit :

Une autre conclusion importante est à mon sens la nécessité d'investir davantage dans la Marine.

Qu'il s'agisse de la Méditerranée, de la protection de la France d'Outre-Mer, ou de l'appui aux stratégies alternatives que nous devrons mettre en place progressivement, sérieusement et de manière réfléchie - dans l'Océan Indien, en Asie, voire en Amérique du Sud - sans oublier évidemment la fondamentale protection de la vitale Force océanique stratégique, c'est très souvent la Marine qui sera à la pointe de la puissance militaire efficace de la France.

La Marine ? Attendons peut-être juste 3 mois afin de voir ce que deviennent les grands desseins maritimes que l'on avait conceptuellement créés comme l'Indo-pacifique ou même nos velléités de projections de puissance de l'autre côté de la Méditerranée, alors qu'on y a largement été mis de côté ou que notre volonté de taper du poing sur la table y est suspendue au contrat grec.

Après tout cela, effectivement plus de SNA (voire 2 Attaks pour la méditerranée ?).

 

Edited by BPCs
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

la France pourrait entrer dans une alliance qui fasse le tour du Monde "Magellan" avec La Gréce, Chypre, l'Egypte, les EAU, l'Inde, l'Indonésie, la NZ et pourquoi pas quelques pays d'afrique comme le Sénégal, voire d'amérique du sud comme le Chili, des pays iles du pacifique sud.

Link to comment
Share on other sites

Une publication dans foreign policy.

https://foreignpolicy.com/2021/09/18/aukus-australia-united-states-submarines-china-really-means/

Elle est intéressante parce qu'elle présente AUKUS comme une simple alliance. Les anglo-saxons sont présenté comme des chevaliers blancs capable de donner accès à des techno comme par exemple le nucléaire qualité militaire.

Elle minimise totalement la mise à l'écart de plein de monde. C'est pourtant un point crucial de AUKUS : la cohérence culturelle et linguistique qui de facto va être imposé à tout nouvel entrant.

Là tout de suite je pense à la Corée, au Japon, à l'Inde, à la France, à l'Allemagne, à ....

L'autre erreur serait de considérer cette alliance comme une simple réponse circonstancielle à l'affrontement à venir contre la Chine. Encore une fois la cohérence culturelle de cette alliance en fait quelque chose de beaucoup plus durable.

Edited by herciv
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Non inultus premor a dit :

Un article de BBC News :

https://www.bbc.com/news/world-europe-58614229

Très surpris de lire ce genre de choses dans un média britannique. Si cette idée fait son chemin dans d'autres pays européens, ça pourrait totalement se retourner contre les USA

Remarquable en effet.

J'avais déjà posté ce texte dans le fil Australie, mais ça a sa place aussi ici en effet - d'ailleurs ça n'arrête pas ces jours-ci :happy:

En plus de remarquer, à la suite de Macron et en à peine plus gentil, que l'OTAN n'est qu'un "mastodonte dépassé" et que les Etats-Unis ne sont pas loyaux envers ceux qui se considèrent leurs alliés, l'auteur va jusqu'à se mettre à la place des Français et dire "Qu'est-ce qu'on y gagne" au juste, à être dans l'OTAN ?

A noter quand même que l'auteur, britannique, ne dit pas la même chose concernant son pays. Allemagne, Hollande et toutes les autres Italies ne sont pas forcément dans la même situation que la France non plus.

Mais pour nous, oui : "Qu'est-ce qu'on y gagne ?" à être dans l'OTAN ?

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, herciv a dit :

Elle minimise totalement la mise à l'écart de plein de monde. C'est pourtant un point crucial de AUKUS : la cohérence culturelle et linguistique qui de facto va être imposé à tout nouvel entrant.

si tu cherchez une cohérence linguistiques et culturelles, il faut plus regarder ce qui est touché par l'industrie du loisir télévisuel/cinématographique, et par conséquence cette sphère touche plus le "monde occidental" que spécifiquement le monde anglophile... parce que pour le reste, de ce que j'en ai expérimenté dans l'Ouest de l'Australie, ils ne se sentent pas Américains, et encore moins Anglais.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Comme cette affaire doit arranger pas mal de monde autour de nous (comprendre se réjouir des déboires de l'autre).
Ne pas continuer à s'entêter dans une croyance Européenne utopique, juste faire semblant, alors on aura déjà fait un pas.

Notre politique étrangère flou et court-termiste depuis trop longtemps ou on se met dans des situations inextricables dont on ne vois pas, nous citoyens lambda, quels intérêts nécessitent autant d'implications sur la durée et le coût matériel et humains payé pour pas grand chose (Sahel, Syrie, Irak, Afghanistan....) alors que l'instabilité est déjà à nos portes ou infiltré chez nous.
On ne se comporte pas comme cela envers un allié qui par le passé a déjà été sanctionné pour ne pas avoir suivi la déstabilisation du Moyen Orient et le merdier qui en a découlé.

Le UK, devrait se souvenir des promesses (non tenues) mirobolantes faites pour leurs engagements en Irak qui ont presque mis leurs armées sur la paille !
Là, au moindre accrochage ils seront impliqué jusqu'au coup avec leurs petits copains !

J'adore la phrase du premier ministre Australien :

"Scott Morrison a déclaré qu'il avait agi dans l'intérêt national du pays. Il a insisté sur le fait que le gouvernement français "aurait eu toutes les raisons de savoir que nous avions de profondes et graves préoccupations" que l'accord de 37 milliards de dollars (27 milliards de livres sterling) signé en 2016 - pour que la France construise 12 sous-marins conventionnels - "n'allait pas répondre à nos intérêts stratégiques".

Personne n'a dit à ce monsieur que le cahiers des charges demandé répondait à leurs souhaits du moment et que s'ils voulaient en changer fallait le préciser plutôt que laisser passer 5 années d'étude et de transfert de TOT ?
Ne savait-il pas que le modèle " du contrat attack" était dérivé d'un modèle existant de SNA Français au demeurant moins cher et clés en main ?
Ah, mais ils exigeaient l' interopérabilité avec les US (système de combat et armement) d’où des coûts d'études plus élevées surtout avec LM au milieu !

On lui rappelle qu'il n'est pas trop tard pour en commander !

Mais le sieur voudrait peut être une Ferrari au prix d'une deux chevaux et une garantie à vie gratis !
Et le pire c'est que ça passe super bien dans la presse !

Allez Mister Morrisson  achetez vous une bonne paire de jumelles et un très gros sablier pour espérer voir un jour un sous-marin nucléaire construit sur place.
Le mot "urgence" est de trop ça fait six mois que vous faites trainer et concluez en catimini avec les deux autres!
Là vous repartez pour au moins 18 mois de discutions ou un des deux larrons impliqués va baiser l'autre tout en discutant coopération.

Cet engagement va couter aux contribuables qui semble mis devant le "fait accompli" attention au retour de manivelle et un coup de  pied AUKUS bien mérité.



 

Edited by MIC_A
  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Dans un monde où il existe désormais un précédent pour la vente de SNA complets propulsion comprise, tandis que l'Amérique a clarifié que la seule place qu'elle peut envisager pour la France est celle d'un paillasson sur lequel à l'occasion on pourra cracher

L'intérêt de l'Inde pour la propulsion nucléaire sous-marine est intéressant

La gifle australo-américaine à la France dans le contrat des sous-marins n’est pas passée inaperçue en Inde. Une idée fait son chemin parmi les analystes de la capitale: New Delhi doit saisir l’occasion pour pousser la France à transférer sa technologie en matière de submersibles, en particulier dans la propulsion nucléaire. «Après le revers qu’elle vient de subir, la France sera peut-être beaucoup plus ouverte sur cette question. L’accord Aukus a montré que les pays de la zone indo-pacifique qui souhaitent contenir la présence chinoise doivent mettre en place une coopération dans les hautes technologies», pointe Harsh Pant, analyste à l’Observer Research Foundation, un centre de recherche de New Delhi connu pour sa proximité avec le ministère des Affaires étrangères.

Ce qui est certain, c'est que si on liste les puissances qui tentent de maintenir une "troisième voie" et d'être "non alignés" sur l'un ou l'autre des rivaux pour la domination mondiale Washington et Pékin - donc ni la Russie tombée dans l'escarcelle chinoise, ni Grande-Bretagne et Japon alignés sur le grand frère américain - la plus puissante est l'Inde.

Si nous nous dirigeons vraiment vers une seconde "guerre froide", centrée sur l'Asie comme la première était centrée sur l'Europe, alors il me semble que la seule position digne pour la France, en même temps que la plus prudente et celle qui laisse le plus d'opportunités d'influence c'est précisément d'être non alignée.

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Alexis a dit :

Quelle superbe pieds de nez ce serait de co-produire des SNA avec l'Inde et qu'ils soient plus vite dispo que ceux des Aussies :biggrin:

Ceci dit il y a aussi le précédent du Scorpène nucléarisé Brésilien qui pourrait faire école ...

Edited by BPCs
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...