Stratege

Par quoi peut on remplacer un PA: retour du croiseur?

Recommended Posts

Il peuvent bien raconter n'importe quoi dans leur brochure de pub c'est couvert par le 1er amendements lol ...

... mais sérieusement c'est tout bidon.

Aujourd'hui c'est la croix et la bagnière pour avoir de l'ABM un tant soit peu fonctionnel dans les couche légère de l’atmosphère ... alors qu'on utilise des missiles ultra coûteux avec du pilotage pyrotechnique des senseurs thermique haut de gamme etc. etc.

Raconter qu'on va faire la même pour 100 fois moins cher c'est juste une escroquerie de plus de la part des vendeurs de canon ...

Et quand tu vois comment foire systématiquement l'exécution de ce genre de programme ... tu peux être certain que ça ne sera pas sérieusement opérationnel pour la prochaine guerre ni pour celle d’après.

Pour le moment par exemple personne ne t'explique de manière sérieusement détaillée comment seront guidé les munitions hyper-magique des canon super-sporique censé envoyer des obus inerte  détruire tout Téhéran en un impact.

De la même manière que Prazuk se moque des solution anti navire balistique chinoise ... les solutions électriques américano je ne sais quoi sont encore bien plus nébulleuses.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, g4lly a dit :

Il peuvent bien raconter n'importe quoi dans leur brochure de pub c'est couvert par le 1er amendements lol ...

... mais sérieusement c'est tout bidon.

Je manque de données objectives pour te répondre :  l'article d'usni news que j'ai mis en citation mentionnait le tir de 20 HVP par un Burke sans plus de précisions en 2018 et malgré que cela soit déclassifié le journaliste a quasi eu un "no comment" en guise de réponse... :dry:

Citation

pub c'est couvert par le 1er amendements lol ...

Toi, tu as écouté l'émission sur les maths et la finance sur France Cul. ce mardi :biggrin:

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi la problématique du croiseur est en fait plus celle d'une grosse frégate :

Du drone de surface (DDC) comme magasin à missiles  suivant le CSBA :

200910095840558037.jpg

https://csbaonline.org/research/publications/taking-back-the-seas-transforming-the-u.s-surface-fleet-for-decision-centric-warfare

Citation

DDG(X) design would prioritize requirements necessary to support emerging operational concepts as part of force packages instead of as an independent platform. The use of DDCs for additional missile capacity would reduce the need for DDG(X) to have a large VLS magazine. Similarly, making the new large surface combatant able to carry very large missiles would significantly constrain the space and weight available for sensors, fuel, personnel, and the larger integrated power systems needed for an all-electric ship. Larger weapons are unlikely to be affordable in large numbers, which would result in constraining the combatant design to accommodate a weapon that may not be carried by every ship of the class. Placing large missile tubes or launchers on some DDCs instead would afford ship designers more flexibility because DDCs have fewer competing design imperatives than a large surface combatant.

 

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,531
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kmltt
    Newest Member
    kmltt
    Joined
  • Forum Statistics

    20,961
    Total Topics
    1,339,244
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries