Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Exportation du Rafale: prospects et clients potentiels


pascal
 Share

Recommended Posts

Je trouve juste que monter à cadence 3 met du temps à venir. Et pourtant le carnet de commande est là, et va s'etofter de 42 + peut être 18 + quasi certainement 26 assez vite, et d'autres nouvelles bien probable.

Mais la majorité ayant (quasi tout le temps) raison, et n'ayant pas plus d'infos ou arguments à faire valoir, je me rallie à cette majorité bien érudite.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, R force a dit :

Je trouve juste que monter à cadence 3 met du temps à venir.

Le problème c'est qu'on parle là de la chaîne d'assemblage de Mérignac, c'est derrière qu'il faut que ça suive ... l'écosystème Rafale ce sont 500 sous-traitants rien que pour Thalès 20 sites travaillent en liaison avec le programme Rafale.

Pour monter en cadence il faut pouvoir acquérir les moyens de production, former les gens ... ce qui peut être assez différent à gérer selon qu'on est une PME ou un gros groupe

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, R force a dit :

Je trouve juste que monter à cadence 3 met du temps à venir. Et pourtant le carnet de commande est là, et va s'etofter de 42 + peut être 18 + quasi certainement 26 assez vite, et d'autres nouvelles bien probable.

Mais la majorité ayant (quasi tout le temps) raison, et n'ayant pas plus d'infos ou arguments à faire valoir, je me rallie à cette majorité bien érudite.

Mais il sont déjà en cadence 3!

Depuis cette année, et comme il faut environ 3 ans sortir un rafale, les 3 Rafale mensuel sortiront à partir de 2026 environ (et 2/mois dès 2025+- quelques mois).

Edited by emixam
Ponctuation
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, R force a dit :

rdv dans 3 ans alors.

Extrait de la Tribune juin 2023.

Pour preuve, Dassault Aviation est aujourd'hui passé à une cadence de livraison à trois Rafale par mois. « Nous avons augmenté la capacité des chaînes de fabrication du Rafale, en passant de moins d'un appareil à trois appareils par mois, a-t-il rappelé. Nous aurions préféré qu'un lissage ait lieu lorsque la charge de travail était très basse, il y a deux ou trois ans. Aujourd'hui la charge augmente, d'une part grâce à l'export, et d'autre part, grâce aux commandes françaises à hauteur d'un appareil par mois ».

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/rafale-les-quatre-verites-du-pdg-de-dassault-aviation-eric-trappier-963881.html

 

Donc pour moi oui rdv dans 3 ans (mais déjà dans 2 ans on verra une augmentation des livraisons sur l'année) :happy:

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

 

Il y a 2 heures, emixam a dit :

Extrait de la Tribune juin 2023.

Autre extrait :   "Ainsi, la cible de Rafale de l'armée de l'air prévue par le ministère à l'horizon 2030 passe de 185 à 137"

137 Rafales en 2030 Est ce vrai? Est ce possible d'avoir une telle baisse d'objectif ? Qu'est ce qui se passe?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Hubisan a dit :

 

Autre extrait :   "Ainsi, la cible de Rafale de l'armée de l'air prévue par le ministère à l'horizon 2030 passe de 185 à 137"

137 Rafales en 2030 Est ce vrai? Est ce possible d'avoir une telle baisse d'objectif ? Qu'est ce qui se passe?

c'est la crise y parait

 

 

Link to comment
Share on other sites

Au final ce qu'il faut guetter, en signal faible, c'est l'évolution des compagnons en CDI sur toute la chaîne Rafale. Si ça augmente c'est qu'il y a du visuel sur l'avenir (je pense particulièrement aux sous traitant) et une montée de charge. Et cercle vertueux ça renforce encore la filière aéronautique Française qui dépends au final, sur quelques goulets, d'une paire de dizaine de compagnons formés

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Hubisan a dit :

Qu'est ce qui se passe?

Un taux d'attrition extraordinairement et historiquement bas pour l'ADLA (du jamais vu en France pour un avion de combat je pense); un avion perdu en 16 ans me semble devoir être une (des) explications plausibles

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, pascal a dit :

Un taux d'attrition extraordinairement et historiquement bas pour l'ADLA (du jamais vu en France pour un avion de combat je pense); un avion perdu en 16 ans me semble devoir être une (des) explications plausibles

Heu, si on compte les accidentés irréparables ou trop chers à réparer il y en a plus que ça.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, pascal a dit :

Tu as les chiffres je ne les ai pas ?

Non. Mais déjà on peut mettre au panier les deux qui se sont percutés en vol et ont finis avec des morceaux arrachés.

De plus déjà à l'époque de Parly il était question de "réparer une dizaine" de Rafale qui ne l'avaient pas été jusqu'ici, pour compenser la perte des 12 grecs.

Edited by Patrick
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Patrick a dit :

Non. Mais déjà on peut mettre au panier les deux qui se sont percutés en vol et ont finis avec des morceaux arrachés.

De plus déjà à l'époque de Parly il était question de "réparer une dizaine" de Rafale qui ne l'avaient pas été jusqu'ici, pour compenser la perte des 12 grecs.

Là tu interprètes beaucoup.

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, Patrick a dit :

Non. Mais déjà on peut mettre au panier les deux qui se sont percutés en vol et ont finis avec des morceaux arrachés.

De plus déjà à l'époque de Parly il était question de "réparer une dizaine" de Rafale qui ne l'avaient pas été jusqu'ici, pour compenser la perte des 12 grecs.

Le fait qu'on ai pas eu le pognon pour réparer des avions, c'est signe que le budget MCO est aux fraises, pas que l'attrition est élevée.

Pour le coup, la "vraie" attrition (destruction complète par crash) du Rafale est très faible par rapport aux avions précédents, ce qui s'explique au final assez logiquement par la présence de la motorisation double (par rapport aux Mirage F1/2000) et de profils de vol moins risqués (par rapport aux Jaguar notamment), entre autres facteurs.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Patrick a dit :

Non. Mais déjà on peut mettre au panier les deux qui se sont percutés en vol et ont finis avec des morceaux arrachés.

De plus déjà à l'époque de Parly il était question de "réparer une dizaine" de Rafale qui ne l'avaient pas été jusqu'ici, pour compenser la perte des 12 grecs.

Il y a aussi celui qui s'est pris une ligne haute tension. A il été réparé celui là?

Il y a aussi un ou des Rafale (et M2000) qui avaient été + ou - abimés lors du crash d'un F16 au décollage (en espagne ?).

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, PolluxDeltaSeven a dit :

Le fait qu'on ai pas eu le pognon pour réparer des avions, c'est signe que le budget MCO est aux fraises, pas que l'attrition est élevée.

Pour le coup, la "vraie" attrition (destruction complète par crash) du Rafale est très faible par rapport aux avions précédents, ce qui s'explique au final assez logiquement par la présence de la motorisation double (par rapport aux Mirage F1/2000) et de profils de vol moins risqués (par rapport aux Jaguar notamment), entre autres facteurs.

double et puissante motorisation : oui, ca aide (le Jag a 2 moteurs mais en fin de vie c'était poussif car fortement usés : dixit un pilote de Jag avec qui j'ai eu l'occasion de déjeuner)

Commandes de vol électrique : oui ca aide pour éviter de sortir du domaine (le F1 y était assez sensible).

profils de vol moins risqué ?   Y a surtout un radar qui permet l'évitement de terrain.

Tout ca bout à bout ca donne un avion sur.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, R force a dit :

Il y a aussi celui qui s'est pris une ligne haute tension. A il été réparé celui là?

Il y a aussi un ou des Rafale (et M2000) qui avaient été + ou - abimés lors du crash d'un F16 au décollage (en espagne ?).

Pour Albacete, les Rafale l'ont évité de peu (on s'est posée la question de féliciter ou sanctionner les militaires qui n'ont mis leur vie en danger pour les protéger) et on a juste perdu des AlphaJet et M2000.

il y a 2 minutes, R force a dit :

double et puissante motorisation : oui, ca aide (le Jag a 2 moteurs mais en fin de vie c'était poussif car fortement usés : dixit un pilote de Jag avec qui j'ai eu l'occasion de déjeuner)

Commandes de vol électrique : oui ca aide pour éviter de sortir du domaine (le F1 y était assez sensible).

profils de vol moins risqué ?   Y a surtout un radar qui permet l'évitement de terrain.

Tout ca bout à bout ca donne un avion sur.

Ce qui est bizarre, c'est que le Rafale M a les mêmes caractéristiques et une attrition significative.

Et vu l'attrition des mirage 2000 depuis la mise en service des Rafale dans l'armée de l'air, j'ai du mal à croire à un pilotage plus sûr des pilotes de l'armée de l'air par rapport à ceux de la marine.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, ARPA a dit :

Ce qui est bizarre, c'est que le Rafale M a les mêmes caractéristiques et une attrition significative.

Rien de bizarre : 
1° et 2° : Percussion entre deux Rafale M au large. Ce ne sont pas des pilotes MN mais des pilotes DGA (ex-MN) volant en patrouille serrée sans entraînement à cet exercice depuis longtemps. MN n’y est pour rien. 

3° perdu : Vide vite bloqué, au dessus de la mer, pas de terrain terrestre atteignable. Condition spécifique MN.

4° : Passage dans le souffle d’un F-18. Vrille irrécupérable. Ça peut arriver dans l’AAE. 
 

Donc au bilan cassage MN, un avion dans le souffle du F-18. Le 3° au dessus de la terre aurait peut-être pu atteindre un terrain de déroutement. Les 1 et 2 ne sont pas du fait de la MN même si ce sont des Rafale M. 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Là tu interprètes beaucoup.

Peut-être.

Il y a 2 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Le fait qu'on ai pas eu le pognon pour réparer des avions, c'est signe que le budget MCO est aux fraises, pas que l'attrition est élevée.

C'est plus de la MCO quand il faut reconstruire et recertifier des cellules.

Il y a 2 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Pour le coup, la "vraie" attrition (destruction complète par crash) du Rafale est très faible par rapport aux avions précédents, ce qui s'explique au final assez logiquement par la présence de la motorisation double (par rapport aux Mirage F1/2000) et de profils de vol moins risqués (par rapport aux Jaguar notamment), entre autres facteurs.

Oui.

il y a une heure, R force a dit :

Il y a aussi celui qui s'est pris une ligne haute tension. A il été réparé celui là?

Bonne question qui se pose au vu des dégâts notamment sur le bec de bord d'attaque et les bajoues menant aux canards.

Edited by Patrick
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, Teenytoon a dit :

Ce ne sont pas des pilotes MN mais des pilotes DGA

L'abordé était un pacha de flottille et pilote au CEPA il est sauf, l'abordeur est décédé il était un pilote DGA paix à l'âme de ce valeureux

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, pascal a dit :

L'abordé était un pacha de flottille et pilote au CEPA il est sauf, l'abordeur est décédé il était un pilote DGA paix à l'âme de ce valeureux

Merci de la rectification. Et oui paix à l’âme de tous les guerriers morts en service. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,956
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Amoroso
    Newest Member
    Amoroso
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...