Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Exportation du Rafale: prospects et clients potentiels


pascal
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, capmat a dit :

Tout ce qui se trouve au dessus du 50° Nord est considéré comme chasse gardée par Washington.

Nous pouvons espérer placer du Rafale sous le 50° Nord....mais au dessus c'est la zone rouge....la frontière entre les USA et le Canada se situe sur le 50° Nord ..........

Le parallèle moyen de nos outre mer et le 7°30' Nord ce qui donne un parallèle moyen avec la métropole de 26° Nord, c'est a dire l'axe de pénétration de nos armes stratégiques à l'export.

:huh:A Washington ils ont du mal lire la latitude de Berne !

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, emixam a dit :

C'est juste sur un "malentendu"....

Dassault y va juste pour la forme. Et à moins d'une embrouille americano-colombienne , ce marché ne devrait pas leur échapper.

Même le Gripen semble mieux placer avec la proximité des Gripounet brésilien. 

Bref Dassault va y envoyer un jolie power point et son représentant USA de la division avion d'affaire  pour la forme :)

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, emixam a dit :

 

Révélation

Le Rafale pourra-t-il un jour voler dans les trainées des différentes versions des Mirage qui ont fait longtemps les beaux jours des armées de l'air sud-américaines (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Équateur, Pérou, Venezuela) ? (Crédits : DENIS BALIBOUSE)

Le Rafale atterrira-t-il un jour en Colombie ? Si cela était le cas - mais c'est loin de l'être encore -, ce serait le retour de Dassault Aviation sur le continent sud-américain, là où les différentes versions des Mirage ont fait longtemps les beaux jours des armées de l'air sud-américaines (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Équateur, Pérou, Venezuela). La Force aérienne colombienne (FAC) avait encore de Mirage 5 en service jusqu'en 2011.

D'autres prospects Rafale semblent aujourd'hui beaucoup plus prometteurs comme la Serbie, qui pourrait d'ailleurs acquérir 12 Rafale neufs d'ici à la fin de l'année. Pour autant, en Colombie, Dassault Aviation a adressé une offre de vente de 15 Rafale neufs (+ 9 en option) pour remplacer une vingtaine d'antédiluviens Kfir ("lionceau" en hébreu), un chasseur-bombardier israélien conçu à partir du Mirage 5 et livré à Bogotá à partir de 1975.

Une terre hostile à l'industrie de défense tricolore

Initialement, l'armée de l'air colombienne était plus intéressée par des Rafale d'occasion mais la France a dû décliner cette demande, faute de stock dans l'armée de l'air tricolore qui a déjà cédé 24 appareils à la Grèce, puis à la Croatie. En dépit d'un intérêt marqué pour le Rafale par l'armée de l'air colombienne, l'avion tricolore ne semblait pourtant pas être le favori avant l'élection dimanche du premier président colombien de gauche, Gustavo Petro. Bogotá penchait naturellement pour des F-16. Enfin, Saab n'avait pas dit non plus son dernier mot en proposant à la Colombie des Gripen E fabriqués chez son grands voisin, le Brésil.

Les relations commerciales entre Paris et Bogotá sont en revanche à peu près nulle dans le domaine de l'armement. La Colombie n'a acheté à la France, pourtant dans le top cinq des pays exportateurs d'armement mondiaux, que pour 19,4 millions d'euros d'armes entre 2011 et 2020 (1,9 million par an en moyenne). Bref que des miettes... En outre, tous les projets (satellite espion, frégates) sont tombés à l'eau. En tout, Paris a accepté 117 licences d'exportation entre 2015 et 2020 vers la Colombie. L'élection de Gustavo Petro va-t-elle changer la donne ? C'est ce qu'on espère à Paris tout en restant très prudent à ce stade.

 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, emixam a dit :

Il faut y croire, sinon ça ne vaut pas la peine d'essayer d'y aller.

Les concurrents cités, le F16 et le Gripen. L'Eurofighter n'est pas mentionné.

Le Gripen, déjà présent au Brésil, est un mix Suédo-Usa (notamment par le moteur).

La France, par la Guyane française est une "puissance" de l'Amérique du Sud. Par ses Antilles, elle est une "puissance" des Caraïbes. Par la Polynésie, Wallis et Futuna et la Nouvelle Calédonie elle est une "puissance" du Pacifique Sud.

Face au rapprochement entre le Canadien Bombardier et Airbus, l'alliance concurrente du Brésilien Embraer avec Boeing à lamentablement échoué par la désertion de Boeing. J'ai l'impression que l'étoile des USA en Amérique du Sud n'est pas au firmament.

L'article cité plus haut par @herciv est faux dans la mesure ou les échanges entre la France et la Colombie sont nombreux et variés mais évidemment en proportion du PIB de la Colombie.

Pour résumer, l'aspect "commercial" de la vente de Rafale en Colombie est secondaire vis à vis de l'aspect stratégique pour la France...la Colombie encadre la route France-Antilles-Polynésie. Evidemment cet intérêt stratégique concerne la France et n'est pas ignoré par les Colombiens

qui peuvent naturellement espérer en tirer des avantages.

 

Edited by capmat
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, emixam a dit :

Perso j'y crois pas.  La situation tant économique que diplomatique de la Colombe ne nécessite pas un avion aussi puissant et couteux.  Des F16 ou Gripen 1ere génération éventuellement de 2eme main, plus adaptés.

Mais bon, depuis quelques années le rafale nous réserve tellement de bonnes surprises....

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, BP2 a dit :

Perso j'y crois pas.  La situation tant économique que diplomatique de la Colombe ne nécessite pas un avion aussi puissant et couteux.  Des F16 ou Gripen 1ere génération éventuellement de 2eme main, plus adaptés.

Mais bon, depuis quelques années le rafale nous réserve tellement de bonnes surprises....

Pour enrichir ma précédente prose quelques liens (trouvés en une minute et 30 secondes) sur les échanges économiques entre nos états :

https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/transports/mega-commande-d-a320-neo-en-colombie_AN-201505050202.html

https://www.poma.net/filliale/poma-colombia/

https://www.businessfrance.fr/colombie-renault-a-detrone-chevrolet-dans-les-ventes-de-vehicules-au-premier-trimestre-2019

https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/CO/relations-bilaterales

https://lemarin.ouest-france.fr/secteurs-activites/shipping/43358-eiffage-va-construire-le-projet-portuaire-colombien-de-cma-cgm

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Benji10 a dit :

Cabirol ne parlait qu'au niveau armement.

Oui.

C'est une réaction à un article (masqué) cité par @herciv qui souligne que les échanges économiques entre la France et la Colombie sont inexistants et donc que notre influence y est nulle.

Pour l'armement, il me semble que la Colombie est en train de nous acheter des canons Ceasar....je ne sais pas à quel stade de la concrétisation nous en sommes.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, capmat a dit :

C'est une réaction à un article (masqué) cité par @herciv qui souligne que les échanges économiques entre la France et la Colombie sont inexistants et donc que notre influence y est nulle.

Non, l'article cité par @herciv dit "Les relations commerciales entre Paris et Bogotá sont en revanche à peu près nulle dans le domaine de l'armement."
Personne n'a dit quoi que ce soit concernant les relations franco-colombiennes dans leur ensemble.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, PolluxDeltaSeven a dit :

Non, l'article cité par @herciv dit "Les relations commerciales entre Paris et Bogotá sont en revanche à peu près nulle dans le domaine de l'armement."
Personne n'a dit quoi que ce soit concernant les relations franco-colombiennes dans leur ensemble.

Merci !

Mes plates excuses :blush:

Link to comment
Share on other sites

eh ben! depuis que je le disais.... En tout cas, c'est chaud la. Manque plus que le timing, contrat, visite etc.

Good job DA pour l'irak et gros soutex de nos armées.

8 hours ago, BP2 said:

@Picdelamirand-oil

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, PolluxDeltaSeven a dit :

Une réflexion me vient, qui évoque chez moi à la fois étonnement et satisfaction: le Rafale se fait vieux, et c'es tant mieux :)

  • On vend des Rafale d'occasion
  • On vend et envisage de vendre des Rafale à des "frères ennemis" un peu partout dans le monde (Croatie/Serbie ; Inde/Bangladesh ; Qatar/EAU, etc.)
  • On envisage de vendre du Rafale auprès d'Etats quasi-faillis (Irak) ou gangrenés par la corruption et le clientélisme (Colombie) 

Bref, on ne cherche plus trop à cacher les secrets de notre merveille aéronautique, et on ne se prive pas d'un marché potentiel sous prétexte que nos secrets opérationnels et industriels seront refourgués aux USA, à la Chine ou à l'Iran. Au même titre qu'un F-16, un F-4 ou un Mirage III avant lui.

Il y a à peine 10 ans, si on nous avait dit ça, on aurait hurlé à la haute trahison ! :biggrin:

Aujourd'hui, c'est devenu normal.

C'est devenu le signe que le Rafale n'est plus un outsider, mais une référence. C'est la rançon du succès commercial, à la fois son fardeau et sa plus grande force: les secrets sont d'ores et déjà ébruités, dès la première vente. Alors autant en profiter pour le refourguer au plus de monde possible, sans faire la fine bouche.

C'est devenu aussi le signe que le Rafale se fait vieux. Parce que mine de rien, même si on avait déjà pu avoir 4 ou 5 clients export en 2007, avec les secrets en partie dévoilés etc, il aurait été à l'époque hors de question de le revendre d'occasion, de le vendre à des Etats profondément instables, ou trop proches de nos potentiels adversaires militaires.

Aujourd'hui, tout cela compte moins. Parce que même si l'Iran, la Chine ou les USA mettent la main sur (et dans) le Rafale F3R (ou même le F4), ils ne trouveront rien de profondément révolutionnaire dans le hardware. Des infos sur comment contrer un Rafale dans le ciel, oui ! Mais de quoi faire de la rétro-ingénierie leur faisant faire des bonds en avant technologiques, plus vraiment.

 

 

Bref, le Rafale a muri, et nous aide à nous sentir un peu plus vieux en même temps que lui. Et, en vrai, c'est tant mieux ! Longue vie à lui !

Ou alors ses futurs standards n'auront tellement plus rien à voir avec l'avion initial que ce sera comme comparer un 2000C et un 2000-5.
Peut-être que la suite Spectra export ne fait que du DRFM bête et méchant.
La future antenne GaN n'a également sans doute plus rien à voir non plus avec l'AESA actuel.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, rasi a dit :

Dans une interview télévisée , le ministre irakien de la Défense Jumaa Inad a révélé que l'Irak avait réussi à obtenir un prêt local pour acheter 14 avions "Rafale" de fabrication française, indiquant que le prix d'un avion était de 200 millions de dollars.

Un prêt "local", je sais pas trop ce que ça signifie. Mais ça parait mieux qu'un troc pétrole contre armement. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Bref, le Rafale a muri, et nous aide à nous sentir un peu plus vieux en même temps que lui. Et, en vrai, c'est tant mieux ! Longue vie à lui !

Ce qui mature avec le temps c'est la perception des français dans la façon de construire leur présence mondiale compte tenu de leur immense empreinte maritime planétaire (ZEE) tenue par une très faible densité d'habitants "français".

La répartition des morceaux de cette empreinte maritime nous impose une perception géométrique de la géographie. Les états "frères ennemis" ou "faillis" se situent sur "nos" couloirs stratégiques.

Le traité de Montego Bay établissant les ZEE date de 1982....c'est très récent. Nous n'avons eu que quarante ans pour décanter une vision des conséquences mondiales de cette nouvelle approche économique avec ses conséquences stratégiques. 

65,69% de notre ZEE se trouvent dans l'océan Pacifique Sud et 26,90% dans l'Océan Indien Sud.......donc 91,69% dans l'hémisphère Sud et 8,31% dans l'hémisphère Nord.

Trois routes "stratégiques" pour "tenir" nos ZEE :                            la N°1 part sur l'axe Sud-Est de la Métropole                                                        et change d'hémisphère au niveau de l'Indonésie,..........................la variante Océan Indien franchit l'équateur sur l'Afrique

                                                                                                             la N°2 part sur l'axe Sud-Ouest de la Métropole                                                   et change d'hémisphère au niveau de Panama-Colombie,............plusieurs variantes imposées par des contraintes techniques

                                                                                                             la N°3 part sur l'axe plein Nord de la Métropole passe par le détroit de Béring et franchit l'équateur au Nord de Wallis. cette route N°3 est pour beaucoup plus tard.....dans la deuxième moitié du vingt et unième siècle.

Seule la route N°3 se confond avec l'Orthodromie et aussi est entièrement maritime.

Les ventes d'armes "stratégiques" (avions de combat, sous marins, missiles, satellites) construisent des politiques de voisinage par rapport à nos "couloirs" ainsi que des partages d'intérêts avec accords "stratégiques".

Et il faut faire avec le monde tel qu'il est.

Edited by capmat
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Alberas a dit :

Un prêt "local", je sais pas trop ce que ça signifie. Mais ça parait mieux qu'un troc pétrole contre armement. 

Dans la situation énergétique actuelle, je ne suis pas sûr. L’option Pétrole aurait pu sembler plus rentable :biggrin:

 

 

Personnellement, j’aime bien l’idée que le Rafale devienne force d’interposition, dès lors qu’il faille exprimer une certaine neutralité entre pro- et anti- US, tout en maintenant une force crédible.

Edited by TarpTent
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Une réflexion me vient, qui évoque chez moi à la fois étonnement et satisfaction: le Rafale se fait vieux, et c'es tant mieux :)

  • On vend des Rafale d'occasion
  • On vend et envisage de vendre des Rafale à des "frères ennemis" un peu partout dans le monde (Croatie/Serbie ; Inde/Bangladesh ; Qatar/EAU, etc.)
  • On envisage de vendre du Rafale auprès d'Etats quasi-faillis (Irak) ou gangrenés par la corruption et le clientélisme (Colombie) 

Bref, on ne cherche plus trop à cacher les secrets de notre merveille aéronautique, et on ne se prive pas d'un marché potentiel sous prétexte que nos secrets opérationnels et industriels seront refourgués aux USA, à la Chine ou à l'Iran. Au même titre qu'un F-16, un F-4 ou un Mirage III avant lui.

Il y a à peine 10 ans, si on nous avait dit ça, on aurait hurlé à la haute trahison ! :biggrin:

Aujourd'hui, c'est devenu normal.

C'est devenu le signe que le Rafale n'est plus un outsider, mais une référence. C'est la rançon du succès commercial, à la fois son fardeau et sa plus grande force: les secrets sont d'ores et déjà ébruités, dès la première vente. Alors autant en profiter pour le refourguer au plus de monde possible, sans faire la fine bouche.

C'est devenu aussi le signe que le Rafale se fait vieux. Parce que mine de rien, même si on avait déjà pu avoir 4 ou 5 clients export en 2007, avec les secrets en partie dévoilés etc, il aurait été à l'époque hors de question de le revendre d'occasion, de le vendre à des Etats profondément instables, ou trop proches de nos potentiels adversaires militaires.

Aujourd'hui, tout cela compte moins. Parce que même si l'Iran, la Chine ou les USA mettent la main sur (et dans) le Rafale F3R (ou même le F4), ils ne trouveront rien de profondément révolutionnaire dans le hardware. Des infos sur comment contrer un Rafale dans le ciel, oui ! Mais de quoi faire de la rétro-ingénierie leur faisant faire des bonds en avant technologiques, plus vraiment.

 

 

Bref, le Rafale a muri, et nous aide à nous sentir un peu plus vieux en même temps que lui. Et, en vrai, c'est tant mieux ! Longue vie à lui !

C'est vraiment parce que le Rafale a mûri ou parce que nos dirigeants (politiques et militaires) sont plus souples/agiles ?

En 2007, le Rafale F1 n'aurait pas révélé grand chose sur le Rafale F2 ou F3 et pourtant on n'a pas envisagé de les louer ou revendre d'occasion à un pays "amis" qui recherchait un avion embarqué capable de faire des missions air-air basique, d'avoir un bon radar et de faire du ravitaillement en vol.

Vu ce que le Brésil a dépensé pour s'équiper de "KC1" et "E1", ce qu'on a dépensé pour moderniser les F1 et le peu qu'on a revendu nos Rafale F3... on aurait probablement pu avoir un client pour du Rafale MF1 d'occasion en 2007.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

On vend et envisage de vendre des Rafale à des "frères ennemis" un peu partout dans le monde (Croatie/Serbie ; Inde/Bangladesh ; Qatar/EAU, etc.)

 

il y a 8 minutes, TarpTent a dit :

Dans la situation énergétique actuelle, je ne suis pas sûr. L’option Pétrole aurait pu sembler plus rentable :biggrin:

 

 

Personnellement, j’aime bien l’idée que le Rafale devienne force d’interposition, dès lors qu’il faille exprimer une certaine neutralité entre pro- et anti- US, tout en maintenant une force crédible.

C'est pour moi le coeur des ventes dans cette région. Ces pays ne veulent pas se faire forcer la main pour verser dans un camp ou dans l'autres. Dès lors ils ne peuvent plus acheter US, Russe ou Chinois. 

Le plus génant pour nos concurrents c'est que le Français laissent chacun de leur client customiser leur rafale quand un équipement est trop OTAN compatible.

C'est également le raison profonde de l'installation de Dassault en Inde : la possibilité de customiser plus profondément la cellule de rafale sans risquer de blocage NATO/US.

Edited by herciv
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...